J’ai reçu 2 lettres d’amour dans ma vie.

La première à l’âge de 16 ans. Une lettre maladroite dans une enveloppe sur laquelle était inscrit « A love you ».

Je n’ai jamais connu l’identité de la fille qui m’avait envoyé cette lettre mais je pense que ce n’était pas une anglaise 😉

J’ai reçu une seconde lettre d’amour il y a 8 ans. Celle-là était très différente et m’a touché.

C’était une lettre de mon ex. Nous avions rompu l’année précédente après 1 an de relation à distance. Les sentiments étaient là mais ses longues études et la distance nous avaient poussé à rompre d’un commun accord et en bons termes.

Nous ne nous étions pas quittés à cause d’un problème lié à nos caractères ou nos comportements. Nous nous étions quittés car nous ne supportions pas la distance, que ses études allaient durer et cela nous aurait rendu malheureux de vivre ce type de relation.

Pourquoi cette lettre m’a touché ?

Tout d’abord parce que j’avais toujours des sentiments forts pour elle. Mais aussi car cette lettre d’Amour était belle et sincère. Je l’ai perçu comme une déclaration d’amour.

Vous vous demandez si je suis finalement revenu avec mon ex ?

Vous le saurez à la fin de cet article 😉

Ce qui est important à retenir, c’est que cette lettre avait touché mon cœur.

Je vais donc vous donner des conseils pour que vous réussissiez vous aussi à faire de même.

Ces conseils s’appliquent dans le cadre d’une lettre d’amour pour reconquérir un ex mais aussi pour toute autre situation comme une déclaration d’amour.

Pour simplifier l’écriture de cet article, je m’adresse aux femmes mais les conseils fonctionnent également pour les hommes.

Que doit contenir cette lettre ?

Qu’est-ce qui est important ?

Et que faut-il éviter ?

Voici mes conseils.

Important : vous avez besoin de conseils pour avancer suite à votre rupture ? Découvrez comment se remettre d’une rupture amoureuse.

Et si vous manquez d’inspiration pour écrire vos lettres, vous trouverez un pack de lettres spécialement écrites pour récupérer son ex sur le site d’Alexandre Cormont.

Quand écrire une lettre d’Amour ?

Une lettre d’amour ou une déclaration d’amour peut servir dans plusieurs situations :

  • reconquérir son ex
  • déclarer son amour à quelqu’un
  • améliorer sa vie de couple
  • s’excuser de quelque chose que l’on a dit ou fait

Le contenu d’une lettre d’amour dépend de son objectif.

Est-ce que vous souhaitez faire une déclaration d’amour ?

Est-ce que vous souhaitez faire comprendre à quelqu’un que vous connaissez que vous vous intéressez à lui mais sans l’effrayer ?

Est-ce que vous souhaitez vous excuser de votre comportement ?

Est-ce que vous cherchez à reprendre contact avec un ex en vue de le reconquérir ?

Bref, selon ce que vous souhaitez, l’approche et le contenu peuvent être différents.

Mais quel que soit votre objectif, vous devez soigner le fond et la forme.

Soigner la forme d’une lettre d’amour

Commençons par la forme. C’est le plus simple mais c’est ce que de nombreuses personnes oublient !

Tout d’abord une lettre d’amour doit être agréable à lire et belle à regarder. Choisissez du papier de qualité et une belle enveloppe assortie.

Utilisez un stylo qui écrit bien et qui ne bave pas.

Ne faites pas de ratures sur une lettre d’amour, utilisez du tipex.

Votre lettre doit être pure comme votre message d’amour 😉

Evitez d’écrire comme si vous envoyiez un texto !

Evitez également les fautes d’orthographe. Faites-vous aider ou faites relire votre lettre par un(e) ami(e).

Et surtout écrivez une lettre manuscrite. Pas de lettre imprimée. Vous n’êtes pas en train d’envoyer une lettre à l’administration, vous envoyez cette lettre à quelqu’un que vous aimez.

Le style d’une déclaration d’amour

Concernant le style d’écriture, vous devez écrire de manière simple. Si votre message est noyé sous des phrases complexes, il ne touchera pas.

Vous n’êtes pas là pour philosopher mais pour toucher le cœur de quelqu’un, ne l’oubliez pas. Faites simple pour toucher au but.

Par ailleurs, ne récupérerez pas des phrases toutes faites sur Internet. Si le texte ne vous ressemble pas, il s’en apercevra et la lettre paraîtra moins naturelle.

Votre lettre doit transpirer la sincérité. C’est ce qui fera toute la différence auprès de votre ex ou de votre futur copain.

Vous pouvez utiliser l’humour et les clins d’œil dans une lettre d’amour mais tout dépend de votre historique avec votre ex.

Les interdits dans l’écriture d’une lettre d’Amour

Quelle que soit la raison pour laquelle vous avez décidé d’écrire une lettre d’Amour, il y a des choses qui sont proscrites et qu’il ne faut surtout pas mettre dans votre lettre :

  • de la pression,
  • de la méchanceté,
  • des reproches,
  • des questions,
  • des demandes d’explications.

Si vous mettez un de ces éléments dans la lettre, votre lettre aura l’effet inverse de ce que vous souhaitez et elle terminera dans une poubelle.

Par exemple, votre ex vous a quitté, vous souhaitez le récupérer, vous lui dites que vous l’aimez mais vous souhaitez des explications.

On ne demande pas d’explications par une lettre et on ne mélange pas plusieurs sujets.

Votre lettre ne doit avoir qu’un seul objectif, par exemple récupérer un ex ou déclarer votre flamme ou demander des explications, etc…

Vous ne devez choisir qu’un seul objectif sinon vous brouillez votre message d’amour et au final, le destinataire ne retiendra qu’un seul élément, généralement le point négatif de votre lettre.

D’ailleurs, si vous écrivez une lettre pour faire des reproches ou demander des explications, ce n’est pas une lettre d’amour.

Ce n’est pas votre ego qui doit parler, c’est votre coeur associé à de l’empathie, de la compassion et de la compréhension.

L’objectif de la lettre, c’est de toucher le coeur de celui ou celle qui la reçoit et au minimum lui donner envie de vous appeler.

C’est ce que vous devez garder en tête quand vous écrirez votre lettre.

Dois-je écrire une lettre d’amour pour récupérer mon ex ?

Vous devriez tout d’abord lire l’article dois-je revenir avec mon ex ? car il vous aidera dans votre approche et dans votre décision d’envoyer une lettre.

Ecrire une lettre d’amour pour reconquérir un ex n’est pas toujours une bonne idée. Tout dépend de la situation et de votre historique avec lui.

Voici les situations dans lesquelles vous pourriez lui écrire une lettre d’amour :

  • vous l’avez blessé et souhaitez vous excuser ce que vous lui avez dit ou fait
  • vous savez qu’il vous aime encore
  • vous connaissez sa situation
  • vous avez rompu mais vous êtes restés en de bons termes

Voici les situations pour lesquelles je ne vous conseille pas d’envoyer une lettre d’amour :

  • il vous a dit qu’il ne vous aime plus
  • il vous a quitté pour une autre

Dans ces situations, la lettre n’est pas adaptée, il est préférable d’oublier cet ex et de vous reconstruire.

Si la rupture est récente et qu’il vous en veut ou est énervé contre vous, vous devriez attendre avant de lui envoyer cette lettre pour vous excuser car il risque de la jeter ou de ne pas la lire.

Si cela fait longtemps que vous n’avez pas eu de nouvelles et vous ne savez pas où il en est, il est préférable de le recontacter par téléphone dans un premier temps.

Imaginons qu’il est maintenant en couple, votre lettre pourrait être inadaptée ou inefficace.

Je ne suis pas partisan de la reconquête d’ex en couple mais si vous souhaitez le faire, lisez l’article récupérer un ex en couple.

Bien entendu, il y a des situations pour lesquelles la lettre d’amour fera plus d’effet. Si je reprends mon exemple du début d’article, nous avions rompu mais nous n’avions rien à nous reprocher, les sentiments étaient donc encore présents.

Si elle m’avait trompé et quitté pour sortir avec un autre homme, sa lettre n’aurait pas du tout eu le même effet sur moi car j’aurais pu alors être totalement imperméable à ce que j’y aurais lu.

Tout dépend donc de la situation et du timing.

Ce qui est important, c’est de se mettre à la place de votre ex pour savoir si cela vaut le coup que vous écriviez la lettre et de quelle manière vous devez l’écrire pour avoir le plus d’impact, au regard de votre histoire.

Et vous devez garder à l’esprit les causes de la rupture car vous ne pourrez pas récupérer votre ex et rester avec lui si vous ne traitez pas les causes de la rupture.

Ces causes et des solutions doivent donc être évoquées dans la lettre. Si vous envoyez une lettre pour exprimer votre amour, c’est inutile.

Ce n’est pas une lettre qui fera fonctionner votre histoire, c’est la volonté de changer afin de résoudre les difficultés que vous aviez en couple avant la rupture.

Ecrire une lettre d’amour pour reconquérir son ex

Si vous souhaitez revenir avec un ex, vous allez devoir mettre votre ego de côté et faire place à la sincérité.

Vous avez des choses à lui dire, faites le de la manière la plus sincère et touchante.

Ce n’est pas toujours le cas, mais si vous optez pour la lettre d’amour comme moyen pour récupérer votre ex, c’est que vous avez sans doute des choses à vous reprocher.

Un mauvais comportement, une tromperie, des insultes, un harcèlement, etc…

Si c’est le cas, cette lettre doit représenter votre mea culpa. Vous devez donc tout d’abord lui dire que vous regrettez la situation, tout ce que vous lui avez dit ou fait. Présentez-lui vos excuses les plus sincères.

Dites que vous avez bien réfléchi à la situation et que vous comprenez qu’il vous ait quitté (si c’est le cas).

Si quand vous étiez avec votre ex, vous lui imposiez des choses ou lui mettiez de la pression sans lui demander son avis, dites-lui que vous n’avez pas assez pris soin de lui et pas assez pris en compte ses besoins dans la relation.

Il a besoin d’être rassuré. Vous devez lui donner envie de revenir avec vous. Vous devez lui rappeler les bons moments et lui faire oublier les mauvais.

Ne rentrez pas dans les détails des situations qui pourraient lui rappeler de mauvais moments.

S’il vous reprochait certaines choses quand vous étiez avec lui, dites-lui que vous avez entrepris une démarche de changement à ce sujet.

Bien entendu, ne mentez pas. S’il revient vers vous et que vous n’avez pas changé, cela ne fonctionnera pas.

Autre chose importante : ne faites pas pitié !

Ne le suppliez pas de revenir avec vous. Ne lui dites pas que vous l’aimez comme vous n’avez jamais personne. Soyez sobre.

Une lettre d’amour n’implique pas forcément de dire je t’aime.

Vous pouvez écrire une lettre si belle et sincère que vous n’avez pas à lui dire vos sentiments.

D’ailleurs, vous n’avez pas à dévoiler l’objectif de cette lettre. Vous n’avez pas à dire que vous souhaitez revenir avec lui.

Si votre objectif est de reconquérir votre ex, ne le mentionnez pas. Si ce que vous dites touche votre ex, il aura envie de reprendre contact avec vous. Il faut aussi savoir être subtil.

Cette lettre, c’est une reprise de contact touchante ou une lettre d’excuse pour essayer de le revoir et de faire évoluer la situation afin de le récupérer.

Rendez cette lettre personnelle. Si vous l’appeliez parfois par un surnom, vous pouvez l’utiliser si vous le souhaitez tant que vous n’en faites pas trop.

S’il vous donnait un petit surnom affectueux, vous pourriez signer par ce surnom. Mais attention, tout dépend de la situation. Si c’est une lettre d’excuses, je ne pense pas que ce soit adapté.

N’en faites pas trop. N’écrivez pas une lettre de 10 pages. 2 ou 3 pages suffiront amplement.

Pour cette raison, je vous déconseille d’aller trop dans les détails des situations. Si vous évoquez en détail des situations où il a souffert, vous allez raviver une plaie.

Soyez concis. Contentez-vous de vous excuser, d’être sincère dans vos propos, de le rassurer, de lui montrer que vous avez changé si c’est le cas, bref de le rassurer et de lui donner envie de vous recontacter.

Il est d’ailleurs important que vous le spécifiiez dans la lettre.

Vous pourriez utiliser une formule subtile et respectueuse comme « je comprendrai tout à fait que tu n’aies pas envie de me recontacter et je respecte ton choix. Si toutefois tu en avais envie, ce serait un grand plaisir pour moi d’avoir de tes nouvelles… ».

C’est un exemple et vous pouvez l’utiliser ou pas selon votre situation.

J’espère que vous arriverez à écrire une lettre belle et sincère. Je n’ai mis que peu de phrases toutes faites car le texte doit venir du plus profond de vous avec vos mots et sentiments.

Et si vous manquez d’inspiration, vous trouverez un pack de lettres spécialement écrites pour récupérer son ex sur le site d’Alexandre Cormont et un autre sur le site de Lea.

J’ai quasiment terminé cet article, il reste une dernière chose à évoquer….

Suis-je revenu avec mon ex suite à sa lettre d’amour ?

Suis-je revenu avec elle ?

Et bien non… 🙁

Cette lettre était parfaite mais elle est arrivée trop tard.

J’avais rencontré une fille 2 mois plus tôt. Une fille qui me plaisait beaucoup. Je devais la revoir deux jours plus tard et je savais que nous allions enfin sortir ensemble.

Cette fille est ma copine actuelle 🙂

Ca s’est joué à peu de choses à vrai dire.

Je ne sais pas ce qu’il serait advenu si j’avais reçu cette lettre avant de rencontrer ma copine. Il est probable que je serais ressorti avec elle…

Mais je ne vais pas réécrire l’histoire.

Nous sommes tous amenés à faire des choix : nous tourner vers le passé ou essayer de construire le futur sur de nouvelles bases.

J’ai choisi le futur sans me retourner.

Et vous, qu’allez-vous choisir ?

Si vous n’arrivez pas à vous remettre de votre rupture amoureuse et souhaitez avancer dans votre vie, découvrez mon nouveau séminaire audio.

Sandrino

57 Commentairs

  1. Bonjour,
    Il y a un an, j’ai reçu cette lettre, elle m’avait quitté trois mois auparavant, et me faisait une déclaration d’amour qui m’a effectivement touché. J’étais avec une autre femme et……., j’ai choisi le passé, pour ne pas avoir de regrets. Mais l’année suivante n’a été que reproches et ressentiments, et on a fini par se quitter en février de cette année.
    Ce qui est très étrange dans tout ça, est que je lui ai demandé cette semaine, avant de finalement couper les ponts car elle a rencontré un autre, de me dire ce qu’elle a aimé en moi, détesté chez moi, sur quels points je devrais évoluer, et de me l’écrire dans un mail, afin que je puisse travailler sur mes failles. Elle n’a pas voulu. Elle m’a dit qu’elle m’avait tout dit dans cette lettre de l’année dernière. Mais cette lettre était une lettre d’amour, du coup pas facile de comprendre ce qu’elle veut me dire.
    Avec le recul, je n’aurai jamais du revenir après cette lettre, car j’avais rencontrer une femme bien, qui n’avait rien demandé. Mais pas de regret, j’ai écouté mon coeur à l’époque. On s’est quitté il y a deux mois, et mes sentiments sont toujours très forts. Et même si j’étais tenté de moi même d’écrire une lettre, je me dis « à quoi bon » elle m’a remplacé, pour pouvoir avancer comme elle dit. Je pense que cette femme m’aime toujours, je l’aime toujours, mais que nous ne sommes simplement pas fait l’un pour l’autre.
    A votre avis dois je écrire cette lettre sachant qu’on s’est séparé tellement de fois qu’au bout d’un moment il faut accepter l’inéluctable.

    • Bonsoir Nicolas,
      je n’ai pas les détails de votre histoire mais si vous dites que vous vous êtes séparés un grand nombre de fois, il est effectivement préférable d’accepter le fait que cela ne fonctionne pas entre vous, malgré les sentiments. J’ai déjà connu votre situation : 2 ans de relations cumulés sur 5 ans avec 3 ruptures.
      Il y a un moment où il faut savoir arrêter de regarder dans le passé et se tourner vers votre futur.
      Bonne soirée.
      Sandrino

  2. Bonjour Sandrino.

    J’ai découvert votre site aujourd’hui même et j’adore votre philosophie. Moi et mon ex venons de nous distancer et en parcourant les forums et autres sites pour « reconquérir » son ex, je ne me reconnaissais pas dans leurs « tactiques », ressemblant plus à des jeux de rôle et de pouvoir, qui ne m’intéressent pas. Je suis quelqu’un d’honnête et votre approche à réellement résonné en moi. Donc voici ma problématique, qui pourra peut-être en aider d’autres qui sont dans le même cas:

    Nous sommes ensemble depuis deux ans. Au début, comme tous les débuts, c’était magique, nous étions fous amoureux. Puis, au fil du temps, j’ai changé. Peut-être lié à une micro-dépression, peu importe, le résultat étant que je l’ai pris pour acquise et que mes comportements, lié à une enfance difficile que je porte toujours en moi, lui ont trop mis la pression, qu’elle a dû, il y a une semaine et demi, prendre de la distance, malgré le fait qu’elle ressente toujours quelque chose pour moi. Ça a été un véritable déclic. J’ai rencontré un psychologue pour amorcer une reconstruction de moi-même et la déconstruction des mécanismes de défenses qui me suivent depuis longtemps. J’ai aussi réalisé plusieurs choses sur moi, des choses qui ont causé indirectement notre séparation. Elle est partie vivre chez des amis partis en vacances durant deux semaines, après quoi je partirai vivre ailleurs, lorsqu’elle reviendra à la maison.

    Nous nous sommes revus il y a deux jours, pour voir où nous en étions. C’était agréable, nous avons ris, discuté, marché un peu, elle m’a dit m’avoir trouvé bien, serein, mieux, un peu reconstruit. Elle m’a aussi dit que c’était très difficile pour elle, blaguant avec le fait que j’aurais dû faire exprès d’être plus moche, pour que ce soit plus facile. Je voyais dans ses yeux que je lui manquais, mais qu’elle doutait, qu’elle ne pouvait pas revenir, qu’elle avait, elle aussi, besoin de se reconstruire avant d’envisager quoi que ce soit, ce qu’elle m’a dit elle-même dans un texto quelques jours auparavant. Ce qui me dit qu’elle n’est pas complètement fermée à un futur ensemble. Simplement, elle a peur. Nous nous sommes donc dit au revoir, nous sommes enlacé, et ni l’un ni l’autre ne semblait vouloir lâcher, nos mains frottant le dos de l’autre doucement, jusqu’à ce qu’on le fasse.

    Alors voilà, je pensais lui envoyer une lettre pour lui expliqué clairement que j’avais compris pourquoi elle était partie, m’excuser de mon comportement des derniers temps et lui démontrer que j’avais pris action réelle pour changer, que j’avais eu un déclic. Que, sans nécessairement vouloir qu’on se remette ensemble tout de suite, que j’aimerais la revoir pour un thé, pour discuter, juste pour retrouver une complicité avec elle, sourire, tranquillement, sans engager le futur. Mais j’ai peur de le faire trop tôt ou trop tard. Partout je lis qu’il faut attendre, mais mon instinct ne veut pas attendre, et comme l’a dit Prajnanpad, « L’Acte est toujours juste ».

    Croyez-vous que je devrais y aller?

    Merci beaucoup pour vos mots.

    • Bonjour Frédéric,

      je pense qu’il y a un lien fort entre vous deux et que vous pourriez effectivement revenir ensemble.

      Mais je n’ai qu’une vision partielle de votre histoire. Tout dépend de ses sentiments et surtout de l’importance de la cause qui a provoqué votre rupture. Après tout, si elle est partie, c’est qu’elle vivait une situation difficile.

      Concernant le fait d’attendre ou pas pour envoyer la lettre, je vous conseille donc de faire ce qui vous semble naturel au regard de la relation que vous entretenez avec elle et de la cause de la rupture.

      Personnellement, j’attendrai néanmoins « un peu » car c’est elle qui vous a quitté et que vous lui laisserez ainsi du temps pour méditer de son côté sur l’avenir qu’elle souhaite donner à votre relation.

      Je pense néanmoins qu’elle connait vos sentiments et que la lettre n’est pas obligatoire car elle n’a pas pour vocation de revenir avec elle à court terme.
      A moins que vous n’ayez besoin de lui dire des choses que vous ne lui avez pas exprimées lorsque vous l’avez revue…

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  3. Bonjour,
    Suite à la lecture de votre article, je souhaite avoir des conseils pour ma rédaction de lettre

    Je vous fait part de mon histoire avec mon ex a distance:

    Ça fait 4 ans que j’ai été avec lui. Je me susi fait quitter il y a 3 semaine pour des raisons qu’il me menaçait de me bloquer pour des histoires débiles de choses que je savais pas tenir, ne prenait pas en compte ce que je disais , alors que j’ai bien plus à lui offrir. La communication n’était pas souvent bien.

    J’aimerais lui écrire une lettre pour lui dire mes intentions et mes sentiments. J’ai des questions concernant celle ci et un exemple de lettre. J’ai bien peur qu’il ne prenne pas en compte, car il a dit  »rien de ce que tu fera ne réparera ce que tu as fait  » . Je voudrais mettre toutes mes chances de mon côté pour gagner en succès, sans vouloir à demander de trop, je fais appel à vous.

     »Je comprends que tu m’aies quittée, et je voulais partager des choses avec toi

    . Je conçois que durant les discussions, ça n’a pas toujours été facile. Pourtant je me montrais convaincantes sans vouloir te faire croire des choses qui sont fausses. Excuse moi si je t’ai blessé.

    Je suis déterminée à surpasser ta vue sur ma façon de faire, et à te prouver de quoi je suis capable, Car je suis motivée à faire bien plus, J’ai toutes les cartes en main. Mon but est de donner un nouveau souffle et à surpasser au delà de tes espérances, sans chercher à faire quoi que ce soit pour te pousser à venir . Je mets en avant toutes mes chances de réussir

    Peut-être aurais je l’occasion de te revoir ? Nous avons besoin de distance.

    À bientôt, »

    Voilà. Est ce que mette en avant mes besoins et ma détermination le pousserait à être encore plus distant ?

    Merci.

    • Bonsoir Leslie,

      Tout d’abord, s’il vous dit clairement que rien de ce que vous pourrez faire ne réparera ce que vous avez fait, c’est que c’est trop tard pour vous.
      Je ne sais pas ce que vous avez fait, mais c’était assez fort pour lui au point qu’il n’ait plus envie d’être en couple avec vous.

      Et j’arrive à comprendre que la communication n’était pas bonne dans votre couple car il n’y a qu’une seule chose qui apparaît clairement dans votre lettre : votre ego.

      Vous êtes en permanence dans le « je » et on a l’impression que votre ex n’existe pas.

      Il suffit de vous relire pour vous en rendre compte par vous même : « j’ai bien plus à lui offrir », « je suis capable », « je suis motivée », « je me montrais convaincante » « je mets en avant toutes mes chances de réussir », « j’ai toutes les cartes en main »…

      Je suis désolé Leslie mais vous n’avez pas toutes les cartes en main.

      Pour qu’une relation fonctionne, il faut être à l’écoute de l’autre. Et il semble que ce n’est pas votre approche de la relation que vous aviez avec lui.

      Ecrivez une lettre si vous le souhaitez mais pour ma part, en lisant votre témoignage, je pense qu’il ne reviendra pas.

      Vous devez faire un travail sur vous pour être moins orgueilleuse et être à l’écoute de l’autre.

      Car c’est la clé de la réussite dans vos futures relations amoureuses.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  4. Bonjour, j’ai rencontré mon ex sur un site de rencontre, j’ai 17 ans et lui 25, nous nous sommes rencontrés au bout de 1 semaine, puis sortis ensemble pendant 2 mois, tout se passait a merveille je n’ai jamais ressenti autant de sentiments pour une personne en si peu de temps. Il me manifestait son amour on se voyait toutes les semaines, il m’a présenté a ses parents très rapidement.. mais voilà la jalousie qui est un très grand defaut chez moi a pris le déçu.. en premier a cause de son ex avec laquelle il a eu beaucoup de mal a se separer meme si cela fait 1 an.. j’avais l’impression qu’il l’aimait encore. Nous avons passés de merveilleux moments puis au bout d’un mois et demi, on se prenait la tete pour des betises des fois car je le trouvais trop sincere, des fois blessant.. a ce moment la il est parti chez ses parents 1 semaine et demi et nous nous sommes appelés plusieurs fois dont deux fois ou j’ai encore fait une crise pour une brouitille ou il me disait que si je continuais on ne pourrais pas continuer.. puis il m’a dit qu’on verrais lorsque l’on se reverrais chez lui. On se revoit je le trouvais assez distant mais quand meme attentif, il m’a offert des boucles d’oreilles qu’il avait achete chez ses parents et etait tendre avec moi.. le soir meme je regarde des photos sur son ordinateur et je tombe sur toutes les photos avec son ex… le lendemain je n’etais pas bien du tout.. il l’a vu et essayait d’être tendre avec moi pour que je lui dise, puis il a jouer a la play et m’a encore une fois mal parlé donc je me suis refugiee sur moi meme et lui ai dit que je n’appreciais pas qu’il jouait tout le temps a la play, cette fois grosse engueulage il me dit qu’il en a marre que je ne le laisse pas vivre et que cetait la derniere fois … nous ne nous sommes pas parlés jusqu’au soir ou nous nous sommes couchés. . Puis la deception totale il me dit que nous n’y arrivons pas, que ma jalousie l’a fait s’eloigne de moi.. sauf qu’il a été tendre avec moi toute la soiree jetais en pleures et il me prenait dans ses bras me faisait des bisous sur la joue me prenait la main. Je n »ai pas compris ce qu’il m’est arrivé je l’aime tellement je me dis que ce n’est pas possible, il etait tellement tendre avec moi, personne ne l’a jamais ete a ce point.. ensuite le lendemain nous nous sommes encore expliqués il me dit « passe ton bac et reussi le, je prefere te quitter maintenant pour que tu ne penses pas a moi pendany mon bac » mais c’est pire!! Et le lendemain de cette separation il a eu des gestes tendres avec moi des calins il se posait sur moi, comme si il réfléchissait sur nous, mais qu’il ne voulait pas renoncer par fierte… il me depose ensuite chez moi puis me depose un baiser.. il m’a dit que c’était en quelque sorte « un dernier baiser » mais je n’en ai pas l’impression… nous nous reverrons peut etre dans un mois moi un festival ou il m’avait inviter.. je ne sais plus quoi faire, je suis meurtrie , cela fait trois jours que je n’ai pas de nouvelles. J’ai ecris une lettre, je n’ai plus qu’à l’envoyer. Pourriez vous me donner des conseils s’il vous plait ? Dois-je lui ecrire un message ? Il avait l’air tellement déçu lui aussi.. et pourriez vous me dire si ma lettre est bien faite ? (Je vous l »enverrais après votre reponse) excusez moi pour ce long message!

    • Bonjour Malou,

      La jalousie est un tue l’amour. Je l’avais évoqué dans un article intitulé « la jalousie n’est pas une preuve d’amour« .

      Je pense qu’il vous aime mais qu’il ne supporte plus votre comportement jaloux. Alors il vous pardonne une fois, deux fois, trois fois, mais à un moment donné, il n’en pourra plus et ce sera réellement la dernière rupture.

      Vous devez simplement comprendre que cela ne sert à rien d’être jalouse car si un jour il souhaite vous quitter ou vous tromper, il le fera. La jalousie ne vous protégera pas. En revanche, la jalousie provoque des ruptures. Vous devez lui faire confiance car on ne peut pas être dans une relation sur le long terme si on ne fait pas confiance à l’autre.

      Je sais que cette jalousie est liée à votre peur qu’il vous quitte pour une autre mais cela vous gâche la vie avant tout. Imaginez votre relation si vous arrêtiez de vous poser des questions, de douter, d’avoir peur ? Vous seriez plus heureuse et vous vivriez des moments faits de bonheur plutôt que d’engueulades.

      Concernant la « play », vous ne pouvez pas lui en vouloir de prendre du plaisir de son côté sans vous. Vous devez vous aussi vous trouver des occupations pour être autonome et ne pas être sur lui en permanence. S’il a envie de jouer, vous pourriez lire un roman, écrire, ou faire autre chose que vous aimez.

      Une relation, c’est un équilibre et le respect mutuel de ce que l’autre aime faire.

      Concernant votre lettre, soyez naturelle, excusez-vous de votre comportement, expliquez-lui vos peurs et le fait que vous savez que cela vous porte préjudice. Dites lui que vous allez changer dès aujourd’hui et qu’il pourrait vous aider à vous améliorer sur ce point si vous arrivez à communiquer de la bonne manière, c’est à dire sans reproches et de manière simple, calme et sincère.

      Je vous recommande un livre : les mots sont des fenêtres de Marshall Rosenberg. Il vous aidera à mieux communiquer dans toutes vos relations et vous sera utile toute votre vie si vous savez l’appliquer.

      En dehors de ça, votre ex a raison : vous devez vous concentrer sur votre Bac pour l’instant. C’est un moment important, pas le plus important de votre vie mais si vous pouvez éviter de redoubler votre année, faites-le. Vous réglerez vos problèmes avec lui quand vous le reverrez dans un mois après les examens.

      Vous pouvez bien sûr lui envoyer votre lettre en attendant mais si vous le faites, vous allez attendre une réponse et vous allez peut être stresser alors que vous allez déjà être probablement stressé par l’examen.

      Bref, faites comme vous le sentez pour la lettre mais soyez sincère et voyez la relation sous un autre regard, vous en serez plus heureuse.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  5. Me conseillez vous d’envoyer ma lettre même si hier nous nous sommes échangés deux trois messages a propos de mes études? (Ce qui n’a rien a voir avec nos sentiments et autre)

  6. Bonjour,

    Je souhaite avoir votre avis et quelques conseils au passage.
    Nous relations a durée 7 ans dont 4 ans à distance puis 3 ans en vie commune. Nous avions une relation passionnelle, il était mon tout, mon amour, mon amant, mon meilleur ami et assez jaloux.

    Nous revenions d’un voyage lorsqu’il a décidé de partir quelque temps chez ses parents prétextant son envie de prendre du recul et de faire le point sur ses sentiments.
    De mon coté c’était l’incompréhension totale et je ne pensais absolument pas en être arrivé jusque là.

    Au bout d’une semaine chez ses parents, et après l’avoir un peu forcé à savoir ou il en était, il m’annonçait notre rupture. Il m’appelait tous les jours pour prendre de mes nouvelles et venait me voir au moins par semaine jusqu’au jour ou j’ai découvert qu’il avait une nouvelle copine (son ex de l’époque que je connais très bien). J’ai donc décidé de couper les ponts mais il m’écrivait encore pour m’expliquer qu’il était peut-être en train de faire la pire erreur de sa vie mais que pour le moment il en ressentait le besoin. Il y a deux mois une dispute très forte a eu lieu et depuis nous n’avons plus aucun contact.

    Je l’ai croisé à tout hasard, il y a une semaine, et nous avons longtemps discuté de nos vies. Il m’a clairement reproché de ne pas avoir été assez jalouse avec lui, de me renfermer dans notre relation et qu’il était heureux de me voir aujourd’hui sortir avec mes copines et m’amuser. Il m’a également dit qu’il ne savait pas s’il était lui même heureux dans sa nouvelle vie, qu’il n’avait peut-être pas fait les bons choix et que cette discussion devait être confidentielle afin que sa copine n’en sache rien…

    Cela fait maintenant 4 mois que nous sommes séparés. Je me force à ne pas lui écrire mais l’envie est présente.

    Que puis-je faire pour attirer son attention, en sachant que l’appeler n’est pas la solution vu qu’il ne veut pas que sa copine sache ?

    • Bonsoir Lou,

      votre ex n’est pas cohérent. Il vous reproche à la fois de ne pas avoir été jalouse et d’autre part de vous être enfermée dans votre couple.

      Effectivement, il est préférable de ne pas s’enfermer dans son couple, mais ce n’est pas la raison de la rupture. Il est revenu avec son ex car il en avait envie. Il ne faudrait pas inverser la situation car c’est facile pour lui de vous faire des reproches après vous avoir quittée du jour au lendemain, après une relation aussi longue. De plus, s’il est parti aussi rapidement, c’est probablement qu’il était ressorti avec elle pendant qu’il était encore avec vous.

      Bref, il est avec elle mais ne sait pas si c’est le bon choix ? Vous avez 2 options : faire votre maximum pour qu’il revienne en allant vers lui, en essayant de le charmer à nouveau, voire en couchant avec lui.

      Ou au lieu de vous montrer disponible à souhait (car il connait vos sentiments), faites lui comprendre que s’il ne veut pas de vous, alors vous ferez votre vie sans lui et que vous ne l’attendrez pas.

      Je suis adepte de la seconde option car vous ne lui courrez pas après, mais aussi parce qu’il vous a quittée et il doit prendre la décision de revenir par lui même. Je n’aime pas les rapports de force dans le couple mais il faut que vous inversiez la situation qui vous est défavorable.

      Si vous montrez que vous êtes capable de vivre sans lui, il sera plus attirée que si vous lui courrez après. De plus, il saura que chaque jour qui passe avec sa copine vous éloigne de vous et cela lui mettra de la pression pour revenir. Vous pourriez aussi sortir avec autre homme pour le rendre jaloux mais il vous le reprocherait s’il revient avec vous. Je vous le déconseille donc.

      Profitez de cette période pour sortir et gagner en autonomie car c’est important pour mieux réussir une relation amoureuse équilibrée.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  7. Bonjour Sandrino!

    Je m’excuse d’avance pour le pavé que je vais écrire. Je crois que j’ai des questions pour plusieurs articles en même temps. Je vous explique un peu mon cas et je me demande si une lettre d’amour pourrait jouer en ma faveur!

    Je suis une québecoise de 32 ans et je sortais avec un français de 26 ans qui habite sur Paris. Nous nous sommes rencontré sur un jeux en ligne il y a 6 ans environ, mais les sentiments sont apparus il y a environ 4 ans. Nous nous sommes rencontré une première fois lors d’un voyage que j’ai fait d’une semaine chez lui. Tout était parfait, même si à l’époque je venais de laisser mon ex copain des 7 dernières années. Ensuite je suis revenue chez moi et j’ai commencé les démarches pour obtenir un PVT d’un an pour aller habiter avec lui à Paris. Je suis donc partie fin novembre 2013 pour un an.

    C’était une année parfaite, nous avons vécu ensemble, voyager, un couple tout a fait normal malgré le fait que nous avons habité ensemble tout de suite. Je me suis trouvé un travail et le moment de la fin de mon année est arrivé. J’ai dû repartir pour le Québec en novembre 2014(j’avais beaucoup de choses à régler…dettes d’étude et tout ça, donc je devais rentrer). Mon copain était sensé venir ici pour un an aussi avec un PVT. Il en a décidé autrement. Je le comprends aussi car son travail était ressent et il n’avait pas la chance de faire comme moi et prendre une année sans solde. Nous nous sommes donc vue à noël dans ma famille et il est reparti. Je suis retournée à mon tour en avril sur Paris et tout se passait encore bien.

    Ensuite venu les vacances d’été il est venu au Québec et nous avons fait un très beau voyage à Cuba en amoureux, pleins d’activités agréables. Après quelques temps, je me suis remis en doute sur le fait que je voulait venir le rejoindre en France et je lui ai annoncé que c’était la dernière fois qu’on allait se voir pour noël 2015. J’étais triste et démunie, car je l’aime énormément, mais j’avais peur de laisser ma famille.

    Par contre, à mon retour j’avais complètement changer d’idée sur le fait de partir le rejoindre, je ne voulais plus le quitter. Je devais toujours régler des choses ici et je ne prenais pas assez de temps pour m’en occuper. Je le regrette amèrement. Il me l’a reproché quelques fois avec raison. Dernièrement, j’étais plus irritable car on n’arrivait pas à planifier nos vacances pour se voir. Je faisais des crises et j’étais impatiente. On avait finalement commencé à planifié nos vacances d’été pour juillet. Un jour, il a oublié de me dire qu’il devait aller chez ses parents un weekend et j’ai pris les nerfs. Ensuite, il m’a dit que c’était fini entre nous. Je lui ai demandé de réfléchir avant de dire ça. Je soupçonne peut-être ses parents d’avoir quelque chose dans cette histoire. Par la suite, il a dû faire un voyage en Inde pour le travail et il n’y a presque pas eu de contact vu le décalage. Quand il est revenu, on s’est parlé à tous les jours de la semaine et le jeudi il m’annonce qu’il ne veut plus être avec moi. Il me donne comme raisons qu’il a peur de l’engagement (je suis d’accord notre relation est compliquée) Je l’ai supplié de ne pas faire ça, que je l’aimais plus que tout et que j’avais enfin trouvé une solution pour qu’on soit enfin réunis (j’avais tout prévu pendant son voyage) Il m’a aussi dit qu’il n’était pas sur que j’étais la femme de sa vie…mais qu’il m’aimait encore et qu’il serait jaloux quand je rencontrerais quelqu’un d’autre.

    La rupture s’est fait il y a deux semaines, j’ai fait un silence radio d’une semaine et depuis seulement quelques textos très impersonnel. Nos avons toujours nos vacances et je me demande si je dois y aller quand même ou pas…(je me souviens toujours de son regard quand j’arrive à l’aéroport et j’aimerais miser la dessus pour le reconquérir) J’ai pensé lui écrire une lettre d’amour pour lui dire que je travaille sur moi et me reprend en main. Avez vous des conseils pour moi je suis complètement perdue sans lui…

    À noter que je suis la seule relation qu’il a eu.

    Merci de prendre le temps de m’aider.

    • Bonsoir Jessica,

      Si vous souhaitez vraiment revenir avec lui, vous ne devez pas annuler vos vacances car c’est le meilleur moyen pour le récupérer.

      Je pense que vous pouvez écrire une lettre pour vous excuser de certaines choses qui auraient pu le blesser. Expliquez-lui que c’est la frustration de ne pas le voir qui a provoqué ce comportement que vous regrettez.

      Soyez sincère, donnez-lui envie de revenir avec vous, montrez-lui que vous l’aimez et que vous avez envie que cette histoire fonctionne. Dites-lui également que vous avez très envie de passer ces vacances avec lui en juillet et que vous espérez qu’il en est de même pour lui.

      Une remarque néanmoins : Après cette lettre, il devrait probablement vous contacter. Si c’est le cas, vous devez vous assurer qu’il a envie de passer ces vacances avec vous. Vous le saurez assez simplement car j’imagine qu’il réagira à votre lettre et vous le dira de lui même sans que vous lui posiez la question.

      Car ce serait dommage de partir le rejoindre et passer de très mauvaises vacances s’il n’a pas envie d’être avec vous. Je ne l’espère pas pour vous mais je ne connais pas les détails de votre rupture et je ne connais donc pas son état d’esprit actuel.

      J’espère que cela vous aidera.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  8. Bonjour Sandrino,

    Tout d’abord, je tiens à te féliciter pour tes articles, ils sont criants de vérité !

    Voila, alors j’ai 26 ans et j’étais en couple avec une de mes collègue de bureau depuis environ 6 mois. nous nous sommes rapprochés lors d’un déplacement à l’étranger fin 2015. Je pensais que ça ne durerait que le temps du déplacement mais finalement je n’arrivais pas à la sortir de ma tête même après être revenu. J’ai donc quitté ma copine (avec qui j’étais depuis 8 ans) et me suis mis avec elle en décembre.
    Il se trouve qu’elle doit partir sur un nouveau poste en septembre dans une ville à 3h30 de route, c’est une chose que je sais depuis longtemps (+ d’un an) et qui ne me faisait absolument pas peur. On en avait discuté et nous étions d’accord pour vivre notre relation sans se mettre de pression, continuer malgré la distance et si tout se passait bien, je la rejoindrais par la suite.
    Tout roulait bien entre nous, enfin je le pensais ! On se voyait régulièrement malgré nos vies très remplies en activités (elle la gym et beaucoup de musique, moi de l’escalade de la guitare, et beaucoup de loisirs). Je ne me posais pas trop de questions jusque là. Et puis environ 1 mois avant de me quitté, elle m’a annoncé qu’elle souhaitait faire son déménagement fin juillet, et venir habiter chez moi pour son dernier mois (aout) dans cette ville. Elle m’a également annoncé que ses parents venaient lui rendre visite fin mai et que ce serait l’occasion de me les présenter. J’y ai vu des signes comme quoi elle commençait à vraiment s’attacher et que des sentiments naissaient de son coté. Je me suis alors dit que je pouvais laisser aller mes sentiments moi aussi et voila je suis tombé amoureux d’elle.

    J’ai donc rencontré ses parents mais malheureusement, le lendemain, elle a décidé de mettre un terme à notre relation. Elle m’a certifié que ses parents ne sont pas intervenus dans sa décision.
    Cela a été un véritable coup de massue pour moi, je ne m’y attendais absolument pas et je n’ai rien vu venir.
    Il faut savoir que c’est fille qui se protège énormément en amour, qu’elle ne laisse pas facilement rentrer l’autre dans son univers. Elle a été très déçue et blessée lors de sa précédente relation (il y a environ 4 ans) et j’ai l’impression que depuis, elle n’arrive plus a faire confiance… du coup elle se renferme beaucoup sur elle même et ne compte que sur elle. C’est aussi une personne avec une très forte fierté…
    Elle m’a dit qu’elle n’arrivait pas me laisser entrer, et qu’elle a vu que mes sentiments devenaient forts, et que cela lui faisait très très peur, que pour elle, l’affection qu’elle me porte ne se transforme pas en amour. Elle m’a dit ressentir que j’avais de plus en plus le besoin d’être avec elle et qu’elle ne pouvait le combler… (?) Et que son départ en septembre serait une épreuve très difficile pour elle et que sa « disponibilité affective » ne serait pas au top. Elle pense que cela ne me convienne pas et que du coup elle a préféré arrêter maintenant plutôt que d’essayer, et de subir une séparation, dans sa nouvelle ville, loin de ses amis et de ses repères.
    Nous nous sommes revus une seule fois 1h, pour m’expliquer tout cela, et j’ai beau lui dire que je ne voyais pas les chose comme ça, elle ne démord pas. on s’est quand même dit qu’on ne regrettait rien de ce que l’on a vécu et que par la suite, on pourrait redevenir comme avant… des collègues (voir amis) qui s’entendent bien.

    Depuis elle ne souhaite plus du tout ni m’écrire, ni me parler, ni me voir. On se croise tous les jours au bureau et elle est très distante. Bien sur on ne parle pas de nous au bureau mais on a plus du tout aucun lien.
    J’ai l’impression que cette situation est encore plus dure pour elle que pour moi et qu’elle cherche à aller contre ses sentiments en s’efforçant de m’oublier.

    Tout ceci me ronge, malgré que la rupture s’est passée il y a un mois. Elle s’en va dans deux mois et j’ai peur de la perdre pour toujours. Je voulais lui écrire une lettre mais je ne sais pas trop comment tourner les choses. Et je ne sais pas trop quand lui transmettre également. Maintenant? au risque de passer pour un lourd qui s’accroche, ou après son départ?

    Je viens de me rendre compte du pavé que j’ai écrit… j’en suis désolé…

    Bonne journée

    • Bonsoir JB,

      Dans votre situation, je ne pense pas que la lettre d’Amour soit la solution. Elle dit que vos sentiments lui font peur, alors lui envoyer une lettre pour lui dire que vous l’aimez aurait un impact négatif sur votre relation. Je dis « négatif » mais la situation actuelle ne laisse pas présager un revirement de situation de sa part, d’après ce que vous me racontez.

      Visiblement, elle n’était pas amoureuse de vous ou alors vous vous êtes trop « laché » quand elle vous a annoncé vouloir vous présenter ses parents. D’un autre côté, elle manque de cohérence. Pourquoi vous présenter ses parents pour ensuite arrêter la relation ?

      La seule chose utile que je pourrai vous conseiller, c’est d’aborder ce point avec elle, et de lui demander pourquoi elle est totalement froide avec vous. Pourquoi ce changement radical ? Est-ce simplement une différence de sentiment ? Est-ce que par hasard son ex serait de retour dans sa vie ?
      Bref, dites-lui que vous avez besoin d’un peu plus d’informations de sa part sur sa rupture, afin d’avancer dans votre vie.

      Personnellement, je pense qu’elle n’a pas oublié son ex. Et il y a quelque chose d’autre qu’elle ne vous a pas dit et qui est peut être lié à ses parents. Si vous arrivez à trouver la cause de l’incohérence, cela vous permettra de mieux accepter la rupture si elle ne souhaite vraiment pas revenir avec vous

      Dans tous les cas, lui courir derrière à lui dire que vous l’aimez ne servira à rien dans votre situation.

      J’espère que cela vous aidera

      Sandrino

  9. Bonsoir,
    Ma situation est particulière, car pendant pratiquement 6 ans je n’ai jamais exprimé mes sentiments, que ce soit des choses négatives ou positives, je n’ai jamais réussi à m’imposer, de part mon caractère sans doute, je ne sais pas. Le fait est que la rupture est toute fraiche, non pas à cause de ce manque de communication de ma part, mais pour des raisons plus courantes comme « ce n’est plus pareil », « il n’y a plus l’étincelle », etc. Alors que cette même journée (quelques heures avant les mots fatidiques), j’ai eu droit à des je t’aime, des gestes tendres, une envie de refaire des activités comme avant, bref toute la panoplie d’une homme qui redevient amoureux.
    Mon incompréhension réside entre cette rupture et un comportement contraire, je sais que ce manque d’expression de ma part a pu avoir son importance, car pendant toute cette période je n’ai jamais rien dit, je me suis mise en retenue, pour lui, pour ne pas l’étouffer, pour ne pas le brusquer. La seule fois où j’ai eu droit pendant ces 6 mois à des reproches vis à vis de mon manque de paroles, fut après un break de 3 semaines, il m’a clairement dit qu’il fallait que je parle plus, que je dise ce qui n’allait pas, qu’il fait aussi être plus câlin, etc.

    Donc tout cela pour dire, que je m’apprête à lui écrire pour la première fois de ma vie, tout ce que je pense, pourquoi je l’aime, pourquoi il me rend fière, etc. Des choses que je pensais qu’il savait, bien évidemment, mais qui n’ont jamais été exprimées. Ma lettre est déjà écrite, je pense lui lire devant lui, car je veux aller jusqu’au bout et me mettre à nu pour la 1ère fois.
    J’espère juste ne pas me tromper et provoquer chez lui quelque chose qu’il n’avait pas pu ressentir auparavant, du fait de mon mutisme…

    • Bonjour Nina,

      je pense que cette lettre l’aidera à mieux vous comprendre. Dites ce que vous avez sur le coeur et que vous n’avez pas été capable de lui dire de vive voix. N’ayez aucune peur ou regret à le faire, ces mots doivent sortir.

      Quelle que soit l’issue de votre relation, il conviendrait que vous vous exprimiez plus dans vos futures relations avec lui ou un autre.

      Au delà des gestes et des regards, il est important de s’entendre dire que l’on est aimé ou apprécié quand on est en couple. Ce ne sont que quelques mots mais ils sont importants.

      N’hésitez pas à lire l’article « les 5 langages de l’amour » et « Je t’aime, c’est si dur à dire ?« .

      Sandrino

      • Merci beaucoup pour votre réponse Sandrino! Je viens de lire vos articles, et je me rends compte que dans les 5 langages, j’en ai loupés certains, alors qu’à l’intérieur de moi les sentiments étaient bel et bien là! Lui par contre ça toujours été le contraire, irréprochable sur tous les points et très expressif de plein de manières différentes!
        J’espère qu’il n’est pas trop tard malgré la situation extrême, puisse-t-il être touché…

      • Bonjour Nina,

        Il y a de grandes chances qu’il soit touché si vous avez été sincère dans cette lettre.
        J’espère que ce sera le cas.

        Bonne journée.

        Sandrino

  10. Bonjour,

    Apres 6 mois de relation intense, ou j’ai été présenté à sa famille et pour mon anniversary il m’a offert un voyage chèrement payé, on doit y aller le mois prochain. Sur un coup de tête, par caprices et surmenages, j’ai décidé de rompre et le lendemain de la rupture, comme une fleur, j’envoi un sms pour demandé pardon mais il ne veut plus etre avec moi.. on a longuement parlé au telephone, il a pleurer et il dit avoir perdu confiance en moi et ne veux pas me donner une autre chance, il dit avoir besoin de temps. Je lui ai brisé le coeur et le mien avec, pourtant je l’aime, en plus on est a 3 semaines de partir en vacances pour mon anniversaire, j’ai tout foutu par terre, il a decidé d’y aller avec son ami… je sais qu’il m’aime encore mais il vit avec des membres de sa famille…

    Comment faire, je l’aime et je n’avais pas l’intention de le quitter, j’étais surmené et quand il m’a fais des reproches sur certaines choses cela m’a excédé. J’ai agi comme une gamine, il faut dire que j’ai accumulé les betises, genre quand je ne suis pas contente, je me terre dans un mutisme total ou je pars en famille sans donner de nouvelles… pour dire qu’on avait un gros probleme de communication… il a du lire les 5 languages de l’amour parce que c’était tout lui… il m’aime mais écoute beaucoup sa famille.

    Il m’a toujours tout pardonné, mais moi, je ne voulais pas lui expliqué tout ce qui m’accablait, je ne voulais pas le faire fuir avec mes pleurniches et mon manque d’assurance, mais voila…

    Il ne veut pas me donner une autre chance, j’ai essayé d’insister mais il est devenu agressif, après des tonnes de sms pour m’excuser et donner des explications sans tête, il me dit, qu’il avait l’intention de mettre fin a la relation depuis longtemps mais se retenait et que je lui tendu la perche… Il ajouté aussi, que c’est la fin logique d’une rencontre en ligne… (on s’est rencontré sur le net). Il est devenu blessant…

    Il m’a dit qu’il veut passer a autre chose… j’ai mal, j’ai tres mal. Je n’arrive plus a penser…

    Alors je fais quoi, lettre ou pas ?

    • Bonjour Josy,

      s’il a tout refusé jusqu’à maintenant, ton dernier recours est d’écrire une lettre.

      Visiblement, c’est l’accumulation de toutes tes réactions qui font qu’il dit ne plus vouloir se remettre avec toi.

      Dans cette lettre, tu dois être sincère et baisser ta garde. C’est important qu’il ne retrouve pas la personnalité qu’il n’aime pas en toi.

      Sandrino

  11. S’il te plait, me dit pas que c’est foutu, ca fait 2 semaines qu’on a rompu, suivant des conseils pris sur le net, j’ai envoyé des milliers de message ce qui l’a rendu encore plus agressif dans ses sms et j’ai peur qu’il rencontre quelqu’un d’autre…
    J’ai commemcé un travail sur moi même à tous les niveaux.. mais comment lui montré que j’ai changé…

    Puis-je envoyer une lettre malgré que ce soit une relation courte? Que dois je faire ?

    • Bonjour Josy,

      Je ne vais pas te dire que c’est foutu, mais disons que ce n’est pas gagné du tout.

      Je ne comprends pas pourquoi tu l’as étouffé de messages ? C’est plutôt le contraire qu’il faut faire. Lui laisser le temps de réfléchir.

      Tu ne dois pas te focaliser sur le fait qu’il rencontre quelqu’un d’autre car ce n’est pas le problème actuellement. Le problème, c’est ton comportement qu’il ne supporte plus.

      On ne change pas du jour au lendemain. Tu peux lui dire que tu as changé mais ce qui comptera, c’est qu’il le voit. Pour cela, il faut d’abord arrêter de le harceler. Tu écris ta lettre, tu dis que tu regrettes, que tu es en train de changer, tu expliques pourquoi tu te comportais comme ça et le fait que tu as compris les torts que tu lui as fait.

      Ensuite, tu fais ta vie et tu attends. C’est la phase la plus difficile. Mais c’est à lui de revenir vers toi. Puis, s’il revient vers toi, tu y vas tout doucement et tu montres que tu as changé. C’est le seul moyen.

      Sandrino

    • Bonjour Josy,

      non, tu ne dois faire intervenir personne dans ton histoire. Votre histoire vous concerne toi et lui, c’est tout. N’ajoute pas de complexité à la situation.

      Sandrino

  12. Merci Sandrino, j’aurai du visionner ton site avant.. ca m’aurait evite de faire n’importe quoi pfff!!
    Je ferai comme tu as dit (meme si j’ai la rage pour la date du voyage qui approche lol), non serieux, j’envoie la lettre et je reste dans mon coin a m’occuper de moi.
    Encore Merci pour vos conseils avises.

  13. Encore une derniere question Sandrino, j’envoie la lettre avant le voyage ou apres ? parce qu’en ce moment il a la rage d’avoir depense autant d’argent pour mon anniversaire et qu’il soit oblige d’y aller avec son pote… du coup tout ce que je peux dire par ecrit va encore le saouler ?
    Ou penses tu que la lettre peut changer les choses, et que finalement il parte avec moi ?
    * Je ne fait pas une fixette sur ce voyage Sandrino (un peu peut-etre), mais a la base, se voyage etait prevu pour qu’on soit juste lui et moi, apprendre a mieux se connaitre, partager des choses… (loin de sa famille qui lui monte la tete).
    Alors j’envoie la lettre avant le voyage ou apres ??
    Merci Sandrino

    • Bonjour Josy,

      A la base, j’aurai plutôt attendu le temps qu’il se calme s’il en a après vous.

      Dans le contexte actuel, c’est néanmoins dommage et vous pourriez dans ce cas envoyer votre lettre dès aujourd’hui.

      Ne lui demandez pas qu’il se remette avec vous. Dites-lui que vous comprenez qu’il ne veuille pas partir avec vous mais que si vous partiez ensemble, ce voyage sera pour vous l’occasion de lui montrer une nouvelle personne différente.

      Et si au retour de ces vacances, il ne veut pas se remettre avec vous, alors vous accepterez sa décision sans rechigner et le laisserez vivre sa vie sans lui faire aucun reproche.

      Il a besoin d’excuses et d’être certain que vous n’allez pas lui pourrir ces vacances. C’est ce que vous devez lui montrer dans cette lettre pour le rassurer.

      Sandrino

  14. Bonjour,

    Voila j’ai était avec mon ex pendant 3 ans, tout semblait bien se passer jusqu’au jour où il m’a quitter parce qu’il ne s’avait plus si il ressentait de l’amour ou un simple attachement pour moi (je suis son premier amour). Je sais que j’ai un mauvais caractère et que je suis très jalouse et c’est ça qui a rendu ces sentiments moins forts petit à petit alors j’ai complètement changée mais c’était trop tard… Or, je sais qu’il y avait encore des choses qui n’allait pas et je m’en rend compte maintenant… Apres la rupture je lui ai envoyer énormément de messages. Maintenant j’ai décidée de le laisser vraiment seul et sans messages pendant au moins 2 semaines et je voulais savoir si une lettre manuscrite était adaptée à mon histoire sachant qu’il part en école de gendarmerie en Novembre et qu’il rentrera seulement 2 fois par mois…

    Merci d’avance pour ta réponse, bonne journée !

    • Bonjour Pauline,

      Si je résume, tu as eu un mauvais caractère et tu as été jalouse dans ta relation. Puis tu l’as harcelé de messages et maintenant tu fais un silence radio de 2 semaines.

      Tu sais, il a peut être besoin de plus de temps que cela. Tu pourrais lui envoyer une lettre après un mois sans nouvelles, le temps de le laisser vraiment respirer.

      SAndrino

  15. Bonsoir,

    Je souhaiterai vous partager mon histoire et savoir si une lettre peut m’aider à reconquérir mon ex. Voila cela à fait 3 ans que nous étions ensemble avec des hauts et des bas comme dans tous les couples.
    Nous nous sommes mis en ménage tres rapidement apres notre rencontre malgre sa situation (en pleine séparation avec la mere de sa fille). Mais les problemes ont commencé à naître de mon côté à en être jalouse maladive, à cause de la mère de sa fille qui était et sera toujours rpésente dans sa vie, ce qui a crée une séparation de 3 mois avec chacun notre appartement à cause de mon étouffement. Puis nous nous sommes remis ensemble mais il a été difficile pour moi de contenir ma jalousie envers n’importe qu’elle fille avec qui il pouvait parler…. Nous nous sommes quittés en de mauvais terme depuis presque 15 jours maintenant et je n’ai aucune nouvelle de lui. Je ne sais pas si lui écrire une lettre et un travail sur ma jalousie mal placé peut m’aider à la reconquérir. Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Biscotte !

      On ne traite pas une jalousie maladive en quelques semaines. Cela prend du temps et demande à travailler sur l’estime que vous vous portez. Donc, même si vous lui envoyez une lettre maintenant, vous n’aurez pas traité votre jalousie. Et s’il revenait avec vous à court terme, cela ne fonctionnerait pas pour cette raison. Vous reproduirirez les erreurs du passé et vous quitterez en de plus mauvais termes.

      C’est difficile à faire mais vous ne devez pas essayer de récupérer votre ex tant que vous ne traitez pas la cause de la rupture, c’est à dire la jalousie. Vous devez apprendre à faire confiance. Et pour cela, vous devez prendre confiance en vous et ne pas focaliser toute votre vie sur votre couple. Vous devriez plutôt prendre du temps pour vous et apprendre à vous épanouir personnellement.

      Vous gagnerez en sérénité et serez alors prête à revenir vers votre ex ou vous mettre en couple avec un autre homme si vous le souhaitez. Ne brulez pas les étapes car cela ne fonctionnera pas.

      Sandrino

  16. Bonjour Sandrino,

    J’ai découvert votre chaîne hier et j’apprécie énormément tous vos conseils, honnêtes, sincères et sains. Merci pour votre excellent travail. J’aimerais vous demander votre avis sur ma situation. Je me prépare, comme plusieurs ici, à rédiger une lettre d’amour- et d’excuses. Pardon également, à l’avance, pour la longueur de mon message.

    Nous avons rompu hier soir moi et mon copain. Nous étions ensemble depuis 1an et 3 mois. J’ai 38 ans et lui 45. Cette rupture nous cause énormément de peine, à chacun. Nous avons beaucoup pleuré, de tristesse, d’amertume et de déception. Nous avons crus très fort à cette histoire.

    Notre histoire est à la fois belle et compliquée. Je crois que les débuts donnent souvent le ton à la suite d’une relation. Nous nous étions rencontrés sur un site de rencontre. Dès notre première conversation, j’ai fauté lorsqu’il m’a dit être artiste de profession. J’ai eu le mauvais goût de lui répondre que je n’étais pas très intéressée par un artiste, d’un ton hautain- par écrit. Ce qui a contribué à le froisser; nous avions par la suite failli ne plus poursuivre l’échange en ligne. Heureusement, nous sommes passé par-dessus et avons poursuivi jusqu’à nous rencontrer. J’ai réalisé ensuite que c’était mon amertume qui parlait: j’avais fréquenté un homme plus tôt cette même année, agréable et gentil mais un artiste qui m’avait caché être sur l’assistance sociale et qui me semblait chercher une femme pour l’entretenir. J’ai vite interrompu cette fréquentation mais j’en avais gardé une amertume et le sentiment d’avoir été leurrée. Je trimballais cette amertume au point de la ressortir avec peu d’égards, dans d’autres circonstances et sans même donner de chance au coureur.

    Miraculeusement, nous avons tout de même fini par trouver suffisamment d’intérêt pour nous rencontrer. La rencontre fut belle, intéressante et ludique. Jusqu’à ce que cet homme me confie- dans sa volonté d’être honnête et transparent- avoir trompé son ex d’il y a 9 ans avec la meilleure amie de celle-ci, mariée avec deux enfants. La police a du intervenir puisque le mari de cette femme lui faisait des menaces de mort… À ce récit, j’ai pris mes jambes à mon cou. Au terme de la soirée, poli et galant, cet homme m’a raccompagné. Avec le recul, il avait réalisé avoir fait une bourde en ayant voulu être sincère. Il m’avait fait peur. Nous ne nous sommes plus jamais revus ni rappelés…jusqu’à ce que nous nous croisions par hasard dans un centre commercial, 4 mois plus tard. Entre-temps, je pensais souvent à lui. Hormis son histoire, cet homme avait tout ce que j’ai toujours souhaité chez un partenaire: les valeurs familiales, le désir d’une relation stable, l’envie de fonder une famille, des goûts similaires et des projets de vie qui ressemblaient aux miens. Je me suis avec le temps demandé si j’avais eu raison de le juger aussi rapidement.Nous avons chacun nos histoires et nos erreurs- moi la première. Suite à cette rencontre, nous avions convenu d’aller prendre un verre en amis. Nous partions alors en voyage chacun de notre côté et il a eu un accident qui lui a demandé plusieurs mois de kinéthérapie. Il aura fallu encore 6 mois pour que je reçoive un jour un mail de sa part, m’offrant d’aller prendre ce verre. Au terme de cette soirée, je l’ai vu sous un autre jour. J’ai découvert un homme très sensible, chaleureux, gentil, intelligent. Un peu naïf- qui ne voit le mal nulle part. À la fin de la soirée, l’attraction était évidente. Il m’a embrassée et notre histoire a ainsi débutée.

    Il m’a aimé comme un fou. J’étais heureuse avec lui, couverte d’attention, de discussion, de bonne humeur et de bonne volonté. Il était souriant, léger, content. Sincèrement amoureux. J’ai honte aujourd’hui d’admettre que le spectre de son passé me paralysait entièrement et m’empêchait de m’investir complètement dans la relation- ce qu’Il me reprochait parfois discrètement. Impossible de lui faire confiance. D’autant plus que j’ai compris plus tard, au cours d’une thérapie, que j’avais énormément souffert d’une précédente rupture 8 ans plus tôt. Je n’avais jamais réalisé à quel point cette ancienne rupture avait eue un impact sur ma confiance en moi et en celle que j’avais sur les autres car c’était la première fois que je retombais vraiment amoureuse. Pour les gens en général et pour les hommes que j’ai pu fréquenter entre ces deux relations, j’étais et je suis une femme douce, calme, agréable, mesurée. Pour cet homme cependant, j’ai honte car je réalise m’être comportée comme une mégère: toujours des critiques, des reproches, des engueulades pour des broutilles. Des discussions interminables qu’il a eu la patience de subir jusqu’à ce qu’il en perde sa joie de vivre et que la tension nous ait minée. Et ceci, très tôt dans la relation. Pendant des mois. Et en raison de mon insécurité, j’i bien fini par le comprendre. Je voyais bien que je souffrais d’une jalousie et d’un insécurité non seulement anormale et qui ne me ressemblait en aucun point mais que je n’avais jamais connue. Je ne comprenais pas pourquoi je n’arrivais pas à lui faire confiance, pourquoi je cherchais toujours la bête alors qu’il était parfait et toujours respectueux. C’était subtil et ce comportement déréglait l’harmonie qui aurait du subsister dans notre couple. J’ai donc été colérique et impétueuse pour de longs mois, jusqu’à le dégouter. Alors que tout ce qu’Il souhaitait, c’était que je puisse lui parler de n’importe quoi qui pourrait éventuellement me déranger mais sur un autre ton, gentiment et avec respect.

    Pourtant, nous nous sommes accrochés. Il a vite voulu voir un thérapeute de couple mais je trouvais qu’il exagérait, que nous n’en avions pas besoin au début. Puis pour des raisons financières- car je tenais absolument à contribuer à cette dépense mais je n’en avais plus les moyens- nous avons interrompues les séances. Lorsque j’ai voulu les reprendre, 6 mois plus tard et suite à une énorme dispute (en octobre dernier), il a jugé qu’il était trop tard. Il a trop de ressentiment à mon égard. Il a tout de même accepté d’y aller quand je lui ai dit que je voulais bien régler la situation entre nous mais que je n’allais pas subir sa froideur et son mépris, qui me démoralisaient et qui nuisaient au bien-être de la relation. Que nous avions besoin d’aide. Il a accepté, disant qu’il comprenait et qu’il était heureux que nous puissions trouver une solution. Nous avons ensuite connu les meilleures trois semaines de notre relation. Graduellement, il se rapprochait de moi. Je sentais son amour, tranquillement se remanifester. Sa confiance et son sourire. J’étais heureuse et lui aussi. Jusqu’à ce qu’une discussion éclate et dégénère avant-hier. Il me reproche d’être trop combative, de toujours vouloir avoir raison et de lui mettre tout nos problèmes sur le dos. Je n’avais pas du tout conscience d’un tel comportement. J’aurais voulu avoir l’occasion de me corriger mais j’ai senti avec tristesse que tout son dégoût, toute sa lassitude lui étaient revenues. Enfin, ces derniers n’avaient jamais disparus. Il m’a dit qu’Il lui fallait plus qu’une semaine de bonne relation pour se remettre de ce qu’Il considère avoir vécu. J’étais si triste que je lui ai dit que sa colère était trop à supporter pour moi. J’ai proposé la rupture, qu’il semblait souhaiter. Et nous avons donc rompu. Le lendemain, nous sommes allés à notre dernière séance de thérapie. J’avais jugé bon d’y aller car nous n’avions pu annuler et vu les frais, aussi bien en profiter pour clore notre histoire devant un professionnel. Ce fut triste. Nous étions tous les deux effondrés. J’ai réalisé à quel point il avait souffert ces derniers mois. Qu’il s’était senti jugé et sans cesse critiqué, par ma faute. J’ai honte et surtout, j’ai mal d’avoir fait mal à la personne que j’aimais pourtant le plus au monde.

    Il m’a gentiment ramené à la maison, avec gentillesse contrairement à toute la colère qui avait éclaté un peu plus tôt en thérapie. Je lui ai offert de prendre ses affaires et lui ai dit, le sachant pressé par le temps (il quittait le lendemain pour un déplacement sur un autre continent) que je pouvais attendre pour les miennes. Au moment de se dire au revoir, il m’a serré très fort dans ses bras. Nous nous sommes parlés et serrés longuement dans les bras l’un de l’autre, presque trois quart d’heure. La colère et le dégoût qu’il avait manifesté une heure plus tôt chez la thérapeute avaient fait place à une grande tendresse. Il me disait qu’Il n’arrivait pas à croire que nous en étions arrivés là, que tout ça sonnait faux, qu’Il avait une infinie tristesse en lui. Je lui ai demandé pardon pour ce que je lui ai fait subir, sans même le savoir. Il m’a accordé son pardon, ce qui me soulage. Il m’a aussi dit qu’il n’arrivait pas à croire à cette rupture, qu’il m’avait tant aimé et qu’il avait cru que nous allions nous marier et passer notre vie ensemble- il avait planifié me faire sa demande. Nous pleurions tous les deux. Il m’a dit qu’après moi, il ne voulait plus personne. Il m’a demandé si j’avais d’autres hommes en vue et m’a dit qu’il allait penser à moi et ne faire que ça de tout son voyage. Au final, il a dit qu’il allait m’appeler à son retour quand je lui ai rappelé que j’avais mes affaires chez lui.

    Je le sens si blessé et vulnérable. J’ai honte et je suis rongée de remords de l’avoir si mal traité sans même l’avoir réalisé, à force d’avoir gardé ma distance émotionnelle et ne pas m’être émotionnellement impliquée autrement que pour me mettre en colère chaque fois que je me sentais menacée. Il n’a plus d’espoir en moi après avoir tout donné. Je me sens comme quelqu’un qui se réveille après un long coma. D’un côté, j’ai toute la douleur de la rupture et de l’autre, la sensation d’avoir enfin réglé ce qui me causait une peine immense depuis des années et qui m’a poursuivie jusque dans ma présente relation.

    La thérapeute nous a maintes fois signifié que …’si nous choisissions de reprendre…’ comme si elle pensait que c’était une possibilité. Elle nous a aussi dit que nous avions tous deux des comportements liés à des souffrances passées, qui nous ont bloqués. Que nous avions seulement été malhabiles à communiquer et que tout cela aurait pu être facilement surmonté. Elle s’est évertuée à lui faire comprendre qu’il était en colère et plein de ressentiment car au fond, il était blessé. À un moment, il a crié qu’il me haïssait en pleine séance. J’étais sidérée. Jamais personne n’a eu autant de force pour me détester ou me montrer de tels sentiments. Et c’est moi qui ait généré tout ça chez lui. Je m’en veux. Quel gâchis, c’est d’une tristesse.

    Au moins, pour la thérapeute il est clair que nous nous sommes vraiment aimés très fort pour avoir tout fait pour faire fonctionner notre relation, pour avoir été en relation avec une personne qui vient nous chercher aussi loin dans nos émotions. Apparemment, les schémas que nous reproduisons, en lien avec nos expériences passées, sont ceux qui apparaissent toujours avec la personne que nous aimons le plus. Raison pour laquelle les relations moins significatives émotionnellement nous font le moins de mal- nous sommes moins touchés et moins concernés. Je peux dire enfin que j’ai réellement et sincèrement aimé cet homme- même s’ill en doute, et avec raison. Et que je l’aime encore.

    Je sais donc au moins qu’il m’a accordé son pardon malgré tout. Lui écrire une lettre sera donc pour moi surtout une façon de lui présenter des excuses sincères et complètes ainsi qu’une façon de lui rendre gentiment la reconnaissance qu’il mérite. Pour réparer quelque chose chez lui, c’est le minimum vu la peine que je lui ai causée. En espérant le toucher suffisamment pour que nous ayons une autre chance, qu’il ait au moins envie de me recontacter un jour.

    J’ai sinon repris une thérapie individuelle afin de régler les problèmes issus de mon passé et pour traverser cette étape de manière constructive.

    J’aimerais donc, Sandrino, vous demander votre avis sur ma situation et sur mon souhait de lui écrire une belle lettre.

    Un immense merci pour votre attention et à bientôt je l’espère

    PS : J’aimerais aussi ajouter que j’ai eu recours, à quelques reprises, à des insultes lors de nos disputes. Ce dont j’ai honte et qui n’était jamais arrivé auparavant, dans aucune relation.

    • Bonjour Poppy,

      J’ai bien lu votre message de relance. Je suis désolé de ne pas répondre rapidement aux commentaires mais j’ai une activité chargée et comme vous pouvez le voir, j’apporte une aide gratuite. Je sais ce que vous ressentez et je réponds systématiquement à tous les messages mais il faut parfois faire preuve de patience 🙂

      Je n’ai pas vécu vos disputes et ne peux savoir combien a été touché votre ex mais quand je lis votre histoire, je vois deux personnes qui s’aiment profondément.

      Oui, vous devriez lui écrire une lettre, non pas pour lui demander de revenir (il pourrait en avoir envie par lui-même s’il se sent prêt à tenter l’aventure), mais simplement pour vous excuser.

      Vous pourriez d’ailleurs récupérer des extraits de votre témoignage car il reflète bien votre amour pour lui et vos regrets de la situation. Je suis certain que votre lettre sera touchante.

      N’hésitez pas à mentionner que vous suivez une thérapie individuelle. Il pourra ainsi voir que vous souhaitez changer et ainsi être prête à une éventuelle relation plus saine avec vous.

      Bien entendu, tout dépend de ses blessures. Le fait qu’il ait dit qu’il vous haïssait pendant la séance n’est pas un signe positif mais son ressentiment est probablement lié à la hauteur de ses sentiments.

      Faites que votre lettre soit belle et touchante. Faites vos excuses sans vous rabaisser. Le témoignage que vous avez posté dispose du ton sincère que vous devriez reprendre dans votre lettre.

      Avec un peu de chance et du travail personnel, vous aurez peut-être une nouvelle chance de réussir cette histoire. Si vous réussissez à revenir avec lui, ce sera votre dernière chance. Ne revenez pas si vous n’avez pas changé ou si vous n’êtes pas prête.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  17. Bonjour Sandrino,

    J’ai bien eu votre message, qui fut un véritable baume. J’écris donc présentement ma lettre, à tête reposée et en prenant le temps et le soin de correctement la rédiger.

    Un immense merci pour votre générosité et pour votre réponse. Je vous suis infiniment reconnaissante du temps que vous m’avez accordé.

    Je fais désormais partie de vos abonnés et je vous recommanderai au besoin. Je compte profiter de vos conseils afin d’améliorer au quotidien la qualité de mes relations, présentes et à venir, amoureuse et amicales.

    Un excellent temps des Fêtes à vous!

    Au nom de tous vos lecteurs, de nouveau…MERCI!!!

  18. Bonjour sandrino
    Voilà, je souhaite quelques conseils, je suis séparée depuis deux presque trois mois avec mon ex,nous avons eu une relation de 5mois ,malheureusement j ai écouté les rumeurs et son entourage ce qui a causé notre rupture, c est un homme tres pris par son travail et égoïste, malgré tout je l aime encore, avant moi il était célibataire depuis 10 ans et ce n est pas un homme a femme ,c est lui qui m as séduit, et je suis tombé sous le charme ,j aime l homme et ce qu il dégage, malgré le peu de temps qu’il pouvait m accorder j étais toujours la pour lui, je le sentait sincère , et c est le seul homme que j ai senti honnête au fond de mon cœur, j aimerais qu il revienne mais je sais pas comment m y pendre,
    Merci. D avance pour vos conseil

  19. Bonjour, je vais faire court, j’ai rencontré un garçon via le net, premier pour moi et première pour lui, on était très synchro, affinité, on était comme deux personnes qui se connaissent depuis l’enfance, complicité, même points en commun… on est resté ensemble quatre mois mais ca faisait 3 ans qu’on s’aimait sans ce le dire, sa maman le mettait dans du coton et lui a mis en tête que j’allais profiter de lui et vivre à ses crochets ! il est a l’âge où il cherche la femme pour fonder une famille… j’avais du mal à trouver un emploi et un appartement, on payait toujours tout à deux ! Il a rompu et m’a dit: manque de communication, aucune confiance en toi et tu ne décrochais pas, et aucune ambition ! je suis très timide, angoisser et manque de communication chronique et je me braquais sur des sujets avant de pleurer… Pas top, cela fait 3 mois qu’on est plus ensemble, je ne le harcèle pas, je ne l’ai pas insulter ni rien d’ailleurs, je lui ai envoyé un mail 1 mois après, pour lui dire que je l’aimais encore, je sais bien trop tôt, que je m’excusais de mon comportement, qu’il avait eu raison de rompre car j’avais pu bouger, que je voulais lui montrer mes changements, que je mettais senti bizarre pendant notre relation et que je voulais recommencer… mais ça n’a pas marché… il m’a répondu qu’à ce jour, il n’avait pas envie de reprendre tout depuis le début, qu’il m’avait aimé et qu’il avait déjà tourné la page depuis la rupture, que son meilleur ami lui disait de revenir vers moi car il ne trouverait pas une femme comme moi aussi compréhensif et complice, qu’il attendait de moi que je lui réponde à son mail et il réfléchirait ! J’ai répondu à son mail en lui disant qu’il avait bien fait que c’était son choix mais que je voulais qu’il le sache que je l’aimais toujours en enchainant sur ma fautes, que j’ai été nulle, répétant que j’avais pas l’habitude et le reste… et je lui ai donné de mes nouvelles… Je l’ai fait plus s’éloigner que de le rapprocher… et il a plus répondu…

    Maintenant, j’y pense s’en cesse, de lui envoyer un mail de toutes ses choses que je ne lui ai jamais dite ? bonne ou mauvaise idée ? On m’a dit que si je faisais des efforts de mon côté, il me reviendrait, j’ai fait beaucoup d’effort, j’ai un boulot, j’ai une vie, j’ai un appartement !

    Cordialement !

    • Bonjour Marlone,

      Vous vous êtes rabaissée en racontant vos fautes, en lui disant que vous êtes nulle. C’est tout à fait normal qu’il se soit éloigné.

      Ce n’est pas en se rabaissant qu’on donne envie à quelqu’un de revenir avec nous. Respectez-vous et soyez digne pour qu’il ait envie d’être avec vous.

      Et si vous changez quelque chose dans votre comportement, vous devez le faire pour vous, pas pour lui.

      Que voulez-vous faire dans votre vie ? Qui voulez-vous être ? La personne qu’il veut que vous soyez ? Vous souhaitez être ambitieuse par exemple ? Vous n’avez pas à devenir quelqu’un que vous n’êtes pas, simplement pour lui plaire.

      Ne vous focalisez pas sur lui, comprenez vos faiblesses et essayez de changer ce qui peut vous porter préjudice dans vos relations amoureuses.

      Vous devriez notamment commencer par avoir un peu confiance en vous. Lisez pour cela mon article : comment avoir confiance en soi.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  20. Bonsoir, oui, mais j’avais pensé qu’en parlant de mes erreurs et mes fautes que peut être il changerait d’avis, qu’il reviendrait sur sa position ! je voulais juste savoir si j’avais bien fait de parler de mes erreurs/fautes, Mais je me suis trompé apparemment, donc merci, je ne sais pas pour quoi j’ai parlé de mes fautes comme ça ! J’ai toujours été moi-même pendant notre relation ! sans avoir plus confiance en moi… il faut que je me focalise sur la confiance en moi, et l’ambition, c’est ça qu’il faut que je change dans mon comportement si je veux qu’il revienne…., si j’ai un travail et plus confiance en moi, ça ira mieux. Il me semble que j’ai compris, merci de votre réponse !

    • Bonjour Marlone,
      plus vous prendrez soin de vous et vous sentirez bien dans votre peau, plus vous attirerez les autres vers vous.
      Sandrino

  21. Bonjour,
    J’ai rencontré une jeune femme par l’intermédiaire d’une amie, lors de notre rencontre nous nous sommes tout de suite plu. A partir de cette instant nous avons entamé notre relation, sortant tous les deux de longues relations et compliquées, nous avions décidé de prendre notre temps. Mais cela ne fut que de la théorie, car en pratique, les sentiments ce sont présentés tellement vite que nous sommes tombés amoureux avec une telle intensité… c’était une grande première pour chacun de nous, un véritable amour passionnel. Je me suis totalement investi dans cette relation, apportant amour, passion, tendresse, affection…
    Jusqu’au jour où nous avons échangés sur nos divergences de culture et de religion. A ce moment précis j’ai eu des mots et je me suis rendu compte que j’étais allé trop loin. Le lendemain nous avons discutés à nouveau, je me suis excusé. Notre week-end fut des plus agréable, puis vain la semaine où je reçois peu de messages. Alors je lui demande ce qu’il ne va pas. Son retour fut assez vif en m’exprimant qu’elle se posait des questions, qu’elle avait besoin de réfléchir…mais que nous continuons notre relation. Afin de lui prouver ma bonne volonté et surtout mon amour, j’ai acheté deux livres sur sa religion. Dans un premier temps elle fut très touchée et contente. Puis notre relation à commencé à changer. Par conséquent, nous avons discutés, je lui ai dit que je ne voulais pas la perdre, que je tenais à elle plus que tout, et surtout je la souhaitais jusqu’à la fin de ma vie. De son côté elle m’a répondue les mêmes choses.
    Puis vient un soir, où elle m’évoque ses pensées politique, ses valeurs, m’indiquant ce qui est important pour elle. Lors de cette conversation je lui dit que la plupart de nos valeurs se rapprochent mais nous avons des idées qui divergent. je la sent contrariée. Nous sommes dans le lit, chacun de notre côté puis elle vient vers moi, s’enlace autour de moi, enroule mon bras contre elle, et nous nous sommes endormis.
    Le lendemain, nous avons échangés par textos, puis je suis partis en week-end avec des amis pour un trail à la montagne. Durant ce week-end les messages de sa part était très distant… jusqu’au dimanche soir où je lui indique que je suis sur le retour, qu’elle me manque, que je veux la voir et que nous discutions.
    Sa réponse fut sans appel: je veux faire un break et que tu récupère tes affaires. Les quelques échanges n’ont rien fait…
    Le jeudi de la semaine suivante, je passe à son domicile pour récupérer mes affaires, il en manquait une partie mais je n’ai rien dit. Puis nous avons discutés pendant une heure dehors dans le froid. Me disant que nous étions pas au même niveau, que nous en décalage, que je me bloque sur ses origines… A ce moment là je lui prouve que je me suis documenté sur pas mal de sujet qui l’intéresse, elle me rétorque quand premier lieu je dois le faire pour moi et non pour elle. Elle me fait comprendre qu’elle à des sentiments pour moi bien que toute cette situation les à atténués. Puis là elle me prends dans ses bras, gros câlin, je tombe en larmes lui dit que je veux pas la perdre. Elle me dit que je ne vais pas la perdre. Mais pour ma part si, car lorsque la personne fait un break en disant ne m’attend pas… Pour moi c’est la perdre.
    3 jours sont passés, je suis au plus mal, et je fais l’erreur de lui envoyer un texto savoir où elle en était dans sa réflexion. Elle me répondit qui lui semblait avoir été clair,
    que nous étions plus en couple,etc…
    Après ça je lui demande le restant de mes affaires, elle me dit que le niveau est bas et que si c’est mes affaires qui m’intéresse elle me les rendra par l’intermédiaire de notre amie.
    Puis des échanges plus que vif ont suivis. Jusqu’à me dire ne m’écris plus jamais de la vie, tu me donne la nausée, etc…
    Depuis j’ai récupéré mes affaires sauf la chemise qu’elle m’avait offerte à noël qui à terminé à la poubelle…
    Elle me manque trop, je n’arrive pas à m’imaginer sans elle. Tout cela en 2 mois 1/2.
    Je souhaites lui écrire une lettre pour la reconquérir, qu’en pensez-vous?

    • Bonjour Chris,
      vous voulez aller trop vite. Laissez-la murir sa décision d’arrêter. Ne la recontactez pas pendant plusieurs semaines.
      L’idéal est qu’elle revienne par elle même en regrettant sa décision.
      Puis si vous n’avez pas de nouvelles de sa part, vous pourriez lui envoyer une lettre, c’est à dire d’ici 3 à 4 semaines.
      Sachant que la probabilité pour qu’elle revienne dépend de vos « échanges vifs » car si elle vous a dit que vous lui avez donné la nausée, c’est que vos paroles l’ont blessée. Votre lettre devra donc être une lettre d’excuse. Ne spécifiez pas que vous souhaitez revenir avec elle. L’objectif est qu’elle fasse le premier pas pour vous recontacter suite à la lettre. Peu à peu, vous essaierez ainsi de la séduire et reconquérir à nouveau.
      Sandrino

  22. Bonjour.
    Je viens de subir une rupture. mon ex m’a quitté se plaignant de mon manque d’engagement et de mon manque d’attention. Cela faisait 2,5 que nous étions ensemble. Elle m’a quitté pour quelqu’un d’autre et visiblement ils étaient déjà ensemble avant notre rupture. J’ai pas vu cela venir. Elle me dit qu’elle est passé a autre chose et que je me suis mal comporté avec elle. Mais de mon coté moi je l’aime je l’adore et j’ai du mal a laisser mes sentiments prendre le dessus sur moi par peur de mal faire. Elle me dit qu’elle est dégouté pour le moment et ne veut pas que je lui force la main
    Je suis en silence radio depuis 3 semaines déjà. je sais qu’elle m’aime encore, elle a gardé mon contact et a même accepté de me voir quelques jours après notre rupture pour une petite discussion au cours de laquelle elle a dit que même si c’est encore possible pour nous deux elle n’est pas disposée pour le moment et a répété qu’elle ne veut pas que je lui force la main car elle st déjà avec un autre et que cet homme ne lui a encore rien fait de mal, donc ne peut pas le jeter juste pour revenir avec moi, surtout que ça fait sans doute des mois qu’ils sont ensembles.
    J’ai lu votre article et vous dites que si l’ex est déjà avec un autre vaut mieux laisser tomber. Certes.
    Mais je l’aime encore et elle c’est aussi son cas encore, depuis je suis en silence radio depuis 3 semaines. J’ai commencé un travail de développement personnel pour améliorer mon comportement et mon attitude et ma capacité a laisser libre cours à mes sentiment et à être plus attentionné et présent pour ceux qui m’aiment, je suis très sportif et j’ai établit un programme pour soigner de nouveau mon look négligé. J’ai éloigné de mon mes doutes et tous les facteurs psychologiques qui me faisaient retenir mes sentiments.
    Ainsi compte tenu de la présence de son nouveau gars est ce qu’une lettre manuscrite peut avoir un effet lorsque je déciderai de reprendre contact avec elle après encore quelques semaines de silence radio?
    Merci pour votre attention et vos conseils

    • Bonjour Dimilio,

      Vous avez pris la bonne décision concernant votre démarche d’épanouissement.

      Concernant votre ex, vous ne devez pas envoyer votre lettre de manière prématurée car si elle n’est pas ouverte à vos sentiments (ce qui est le cas actuellement), elle ne sera pas touchée par ce que vous lui écrirez.

      Elle vous a dit ne pas vouloir de pression. Vous devriez la laisser sans nouvelles pendant 2 mois pour vous reconstruire et lui laisser de l’espace. Puis, vous pourriez commencer par un petit message pour prendre de ses nouvelles. Et peu à peu essayer de la voir. Vous pourriez ainsi essayer de comprendre alors sa situation, savoir si elle est heureuse ou si elle n’est pas satisfaite de sa relation, si elle a encore des sentiments, etc…

      Bref, vous devez y aller avec douceur et en prenant du temps. Je sais que dans ces situations, on a envie d’aller vite, mais il faut faire le contraire.

      Je ne pense pas que la lettre, à l’heure actuelle, soit utile. Peut-être que vous n’en aurez pas besoin. Le plus important, c’est que vous deveniez un nouvel homme sans les défauts qui ont provoqué la rupture. Ainsi, quand vous la retrouverez, il y aura beaucoup plus de chances qu’elle veuille revenir avec vous.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  23. Bonjour Sandrino,

    Depuis presque 2 semaines maintenant, je cherche des réponses à mes questions concernant ma relation avec un homme.

    Je m’explique. cet homme a été marié durant 20 ans, sa femme a voulu reprendre sa liberté. Ils se sont séparés il y a 2 ans mais ont cohabité pendant 6 mois. J’étais une « connaissance « de son ex femme, et pour des raisons professionnelles nous nous sommes rencontrés lui et moi 5 mois après sa rupture.

    Par gentillesse, il a souhaité me tenir informé des suites de notre affaire et à force de dialogues, un lien plus fort s’ est installé entre nous. Nous nous sommes vus 2 mois plus tard dans un contexte personnel et en me ramenant chez moi, nous avons échangé un baiser.

    Notre relation a durée 16 mois, jamais de disputes, beaucoup de dialogues. Nous avons partagé beaucoup de choses, nous avions des projets de voyages, d’activités et de vie commune dans quelque temps MAIS, il y a un mois, il vient me voir chez moi, pour me dire qu’il souhaite prendre du recul, qu’il a besoin de temps pour se recentrer sur lui, lors de cette discussion il me dit aussi, qu’il m’aime, qu’il a besoin de moi, qu’il n’a rien à me reprocher, bien au contraire…

    Je le laisse donc prendre le recul qu’il souhaite, une semaine plus tard, il demande si l’on peut se voir pour discuter…

    Nous nous voyons, et là, il m’annonce la RUPTURE car il n’arrive pas à avancer. Durant cette conversation il me dit que je lui ai apporté plus en 16 mois que sa femme en 20 ans. Il dit avoir besoin de me voir, de me parler malgré tout. Il a conscience de me faire souffrir et il culpabilise donc. Il dit souffrir également( il a perdu du poids et dort peu, ce qui est également mon cas).

    Durant cette conversation, je lui demande de me promettre que s’ il souhaite revenir vers moi, qu’il le fasse, je lui dit aussi que je préfère le savoir heureux sans moi plutôt que malheureux avec moi. Juste avant mon départ, je lui dit  » je te rends ta clé, ce à quoi il répond NON, je veux que tu l’a gardes!!!!!

    J’ai 45 ans, et c’est la 1ère fois que je ressens cela pour un homme.
    J’ai l’impression que l’on vient de m’arracher le coeur.
    Que dois-je faire? Attendre des nouvelles? Faire une lettre?
    Que pensez-vous de cette situation Sandrino?
    Merci pour l’aide et les conseils que vous pourrez m’apporter.

    • Bonjour Sophie,

      A l’heure actuelle, la lettre d’amour ne vous sera pas d’une grande utilité. Ce ne sont pas ses sentiments qui sont remis en question.
      Le problème est ailleurs.

      Il a maigri et dort peu : il est peut-être en dépression.

      Ce que je vous conseille : essayez de comprendre ce qu’il vit, ce qu’il ressent. Pourquoi est-il dans cet état là ? Si vous n’êtes pas la cause, il y a d’autres causes à son mal-être et il faut que vous les connaissiez pour mieux comprendre sa situation.

      Car tant qu’il ira mal, il ne pourra pas vivre d’histoires avec vous.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      PS : j’ai modifié certains éléments de votre témoignage (suppression du nom de votre ex, modification des durées, suppression des détails) pour qu’on ne puisse pas reconnaître votre témoignage.

  24. Bonjour,

    J’ai rencontré mon ex il y a 4 ans… A cette époque c’était quelqu’un qui avait des dettes, qui ne savait pas se géré, qui était bordélique, qui ne prenait pas ces responsabilités, qui laissait ces colocataires tout faire à sa place et il n’avait eu que 2-3 copines sérieuse, tout le reste de sa vie d’adultes il n’a eu que des plans sex pour ne pas être vulgaire…

    Malgré tout ça je suis tombée amoureuse de lui ça c’est fait comme ça sans qu’on s’y attende on a pris notre temps… Quand nous nous sommes mis ensemble, il me faisait comprendre que j’étais son petit ange tombé du ciel, que j’étais tout pour lui, que j’étais sa femme parfaite et sa perle… Pour son bien je l’ai aidé à se pencher sur ces dettes, pas seulement pour qu’on puisse prendre un appartement mais aussi pour qu’il puisse enlever ce soucis de sa vie et il a fini par régler ces dettes…

    On a fait 4 ans ensemble dont 2 ans en appartement… Pendant ces 4 ans il me répétait que j’étais sa perle, sa femme et j’étais une copine plus que cool avec lui… Je le laissais sortir quand, ou et avec qui il voulais sans lui poser de questions… Je lui faisais entièrement confiance, je ne suis ni jalouse ni possessive (dans notre relation je me suis toujours basée sur « Ne fais pas autre se que tu ne veux pas qu’on te fasse)

    Pout que vous compreniez la situation je suis obligée de vous en dire plus sur ma personnalité… Je suis une femme de 25 ans, entière, fidèle, dévouée et sincère… Responsable je sais gérer mon budget avec le peu de moyens que j’ai… Depuis l’âge de 11 ans j’ai été contrainte d’andocer la responsabilité de faire toutes les tâches ménagères et autres pour ma famille… Je suis malheureusement devenu maniaque j’aime que chaques choses soient à sa place… Mais assez parler de moi, pour en revenir au sujet principal, il m’avait promis que des qu’on se mettrai en ménage il prendrai ces responsabilités…

    Malheureusement ce ne fut pas le cas… je passais mon temps à tout ramasser derrière lui, de faire les tâches nécessaire pour entretenir notre appartement, je m’occupais de nos 2 chats toute seule ainsi que les repas car il n’a malheureusement jamais voulu apprendre à cuisiner… je n’avais pas le temps de me reposer… Pendant que lui passait ces soirées à vouloir sortir boire des verres avec ces potes d’une team de voiture (dont les membres ne font aucune preuve de maturité, ils se comportent tous comme des ados de 13 ans)… Les rares fois où nous étions ensemble il ne voulait que regarder des films, jouer avec son natel et à larver… La routine c’est aussi très vite installé… Il ne voulait sortir que dans des meeting… Ne me proposait qu’à de rare occasion d’aller au restaurant ou tout autres activités…

    Il ne prenait plus soin de lui et se laissais aller… De mon côté je m’efforcais avec plaisir de raviver la flemme, de prendre soin de moi, de m’acheter des dessous, de m’entretenir physiquement et de lui proposer des activités pour se retrouver, mais rien a faire…
    Nous essayons d’avoir des discutions le plus souvent possible pour éviter les conflits… De ce dire les choses… Je voulais que ça change qu’on évolue ensemble et qu’il prenne ces responsabilités… Pour me permettre de souffler un peu dans les tâches qu’il puisse me soulager un peu… On ne sait engueuler que 3 ou 4 fois en 4 ans… Avec des discutions on arrivait à réglé les choses… On était tellement fusionnelle, on riait souvent, on avait une super complicité on pensait aux mêmes choses en même temps, on avait les mêmes goûts et on se respectait… Nous avions des projets comme fonder une famille (pas dans l’immédiat je n’ai que 25 ans et lui 27 nous avions le temps)…

    Après 2 discutions assez fortes et rapprochées il ma dit qu’on ne se comprenais plus… Qu’on arrivait pas à trouver des solutions ou des compromis… Alors Il m’a demander de prendre mes dispositions et de retourner chez mes parents, puis il est parti chez ces potes pendant quelque jours le temps que je fasse mes cartons… Quelques jours après nous nous sommes vu, je lui ai plus qu’ouvert mon coeur et il m’a dit que pour lui se n’était pas fini… Il avait besoin de retrouver seul pour prendre ces responsabilités pour se reprendre en main car il ne voulait pas être assister toute ça vie… Il m’a clairement dit qu’il ferait tout pour me reconquerir qu’il ferait tout son possible pour se reprendre en main, et au plus vite… Qu’on recommencerais tout à zéro qu’il me reséduirais, pour raviver la flemme… Et sur ce, j’ai déménager…

    3 jours après mon déménagements j’avais tellement hâte de le revoir que je suis passé à notre appartement pour lui faire une surprise… Malheureusement il n’était pas seul… Il a osé me trompé 3 jours après mon départ avec une vielle amie dans notre propre lit… Il m’avait pourtant juger qu’il ne c’était rien passé en me regardant droit dans les yeux… Après 1 semaines d’enquêtes je lui ai montré toutes les preuves et il à fini par me l’avouer… J’avoue l’avoir supplier de revenir, de le convaincre que j’étais mieux qu’une fille qui ne se respectait pas et n’avait aucune morale, que j’étais capable de lui pardonner… Mais pas de réponse… Quand j’ai appris qu’il ne sortait pas ensemble mais se voyait encore j’avoue lui avoir envoyé des pavés par message et de l’avoir plus qu incendier…

    Je ne comprend plus… Comment ce fait il qu’en 1 mois tout est partie en éclats, qu’il aie changé comme ça et qu’il me fasse subir tout ça… Ce n’est pas pour le défendre bien au contraire mais il a l’aire complètement à côtés de la plaques… Il me répète qu’il sait qu’il va le regretter et qu’il fait n’importe quoi mais qu’il ne pourra pas effacer ce qu’il a fait… j’aimerais vraiment comprendre… j’aimerais vraiment mettre toutes les chances de mon côté pour le reconquerir… Il n’a qu’avec lui que je m’imagine fonder une famille c’est lui que je veux… c’est la première fois que je ressent ça pour quelqu’un et la première fois que je ne peux pas décrocher de quelqu’un… En plus je n’avoue pas comprendre qu’il laisse nos photos de couple sur FB…

    Depuis 1 semaine j’adopte le silence radio, je prend soins de moi et publie des endroits ou je vais, j’ai changé ma photo en me montrant sous mon meilleur jour (Nous ne sommes plus amis sur FB mais je sais que nous avons plein d’amis en commun) j’essaie de prendre soins de moi et je commence à accepter son absence pour l’instant…

    Que puis je faire ? Est ce encore possible de le reconquerir après toute cette histoire et après toutes mes erreurs depuis notre rupture ? Va-t-il revenir ? Osera-t-il ? Est-ce une bonne idée ? Que puis-je faire pour rattraper mes erreurs ? A quel moment dois-je reprendre contact avec une lettre manuscrite ? En avez vous des exemples ?

    Je vous remercie d’avance de l’intérêt que vous porterez à mon cas. Salutations

    • Bonjour Nadya,

      Vous posez beaucoup de questions dont certaines sont imprévisibles (va -t-il revenir…).

      Vous demandez ce que vous devez faire pour rattraper vos erreurs. Mais quelles erreurs ? Vous avez tout fait pour lui. C’est lui qui doit rattraper ses erreurs, pas vous. N’inversez pas la situation.

      Maintenant, vous pouvez continuer à lui courir après si vous en avez envie mais, de mon point de vue, si c’est vous qui vous excusez et le suppliez de revenir, il ne vous respectera jamais.

      Si vous souhaitez une relation basée sur la confiance et le respect, vous devez reprendre la main sur la relation. Exit la lettre. C’est lui qui devrait vous écrire. Donc, mon conseil, c’est de lui dire que ce qu’il vous a fait est inacceptable et que vous lui en voulez et de couper les ponts, prendre soin de vous et attendre qu’il se bouge pour revenir.

      S’il ne le fait pas, c’est qu’il ne vous aime pas.

      Une petite remarque au passage : cela ne sert à rien de dénigrer cette fille et d’essayer de persuader votre ex que vous êtes mieux qu’elle, etc.. Elle n’a rien à voir dans votre histoire. Votre relation, c’est votre ex et vous. Il doit comprendre par lui-même qu’il a fait une erreur et revenir.

      Votre compréhension et votre dévouement sont des points forts mais dans votre situation, ce sont des faiblesses. Vous devez être sa partenaire de vie et non pas son esclave.

      Donc, je le répète : vous n’avez pas besoin de lui écrire, c’est lui qui doit revenir. Il sait très bien que vous l’aimez, vous n’avez pas besoin de lui dire et il sait très bien qu’il perd quelqu’un d’important dans sa vie.

      Prenez soin de vous, laissez-le murir quelques semaines, je suis persuadé qu’il reviendra vers vous.

      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here