Comment convaincre mon ex de revenir ?

Souvent, on me pose la question : comment convaincre mon ex de revenir ?

Comment le convaincre que je suis la bonne personne pour lui ?

Comment lui faire comprendre qu’il fait une erreur et qu’on peut être heureux ensemble.

Mais c’est vous qui faites une erreur importante : on ne peut pas convaincre quelqu’un de nous croire.

Il faut qu’il soit convaincu intérieurement.

Vous ne pouvez pas dire à quelqu’un : on sera heureux ensemble, et penser que ça suffira à le convaincre de votre bonheur ensemble.

Pour qu’il prenne la décision de revenir, ce n’est pas ce que vous pensez et ressentez qui est important.

C’est ce que lui ressent.

Le souci, c’est que vous essayez souvent d’imposer votre vision de la relation à votre partenaire ou à votre ex.

Vous voulez qu’il pense comme vous. Et vous ne tenez pas compte de ce qu’il pense.

Vous dites : « mais on est heureux ensemble ».

Mais ça, c’est ce que vous pensez vous. Ce n’est pas ce qu’il pense.

En d’autres mots, vous êtes égocentrique. Vous pense à vous seulement.

Vous ne voulez pas qu’il soit heureux. Vous voulez qu’il revienne pour votre bonheur à vous.

C’est là où se situe votre erreur.

Pour que le couple soit heureux sur le long terme, il faut que les deux partenaires le soient.

Et tant que vous serez égocentré, ça ne fonctionnera pas.

Vous ne serez pas à l’écoute de ce que dit votre ex et vous ne le comprendrez pas.

Quand on est quitté, on doit écouter ce que nous dit l’autre.

On doit comprendre ce qu’il nous a dit, ce qu’il pense, ce qu’il ressent.

Mais souvent, on ne le fait pas.

On est tellement occupés avec nos émotions et nos ruminations mentales, tellement occupés à chercher à revenir avec lui à tout prix, qu’on n’écoute pas ce qu’il ressent.

Revenons aux bases : un couple qui fonctionne, ce sont deux personnes qui ont une vision commune, qui ont envie d’être l’une avec l’autre et qui sont chacun à l’écoute de ce que l’autre ressent.

Sans quoi, ça ne peut pas fonctionner.

Passons maintenant à un exemple concret.

Vous êtes nombreux à avoir été quittés à cause de votre comportement (jalousie, pression, dépendance affective, colères…).

Après la rupture, vous prenez conscience de votre comportement et vous essayez de convaincre votre ex que vous avez changé et qu’il doit revenir avec vous.

Parfois, il vous donne une nouvelle chance… mais vous n’avez pas changé.

Alors il vous quitte à nouveau. Et vous enchaînez les ruptures jusqu’à ce que sa confiance en votre capacité à changer devienne nulle.

Mon conseil, c’est d’arrêter de vouloir revenir à tout prix à court terme si vous n’avez pas vraiment changé.

Car vous détruirez à petit feu la confiance et l’amour que votre ex vous porte.

Arrêtez de promettre de changer.

Décidez réellement de changer et faites-le.

Quitte à ce que cela prenne du temps et que vous perdiez cet ex.

Car c’est la seule manière de faire que votre relation fonctionne.

Changez, puis revenez lui montrer que vous avez changé. A travers votre comportement, à travers vos réactions (qui auront changé), à travers votre sérénité.

Il le sentira.

Peut être qu’il sera encore disponible, peut être qu’il ne le sera plus.

Mais au moins, vous aurez changé.

Car vous oubliez une chose importante : votre ex ne sera sans doute pas avec vous toute votre vie.

En revanche, vous vivrez avec vous-même toute votre vie.

Donc, pensez long terme, et non pas court terme.

Si quelque chose en vous, vous empêche de réussir vos histoires d’amour, prenez en conscience et faites tout ce qui est en votre pouvoir pour le changer.

Ainsi, vous perdrez peut être votre ex, mais vous en perdrez un seul.

Si vous ne traitez pas ce qui pose problème dans vos relations, vos relations ne fonctionneront pas.

Et ce n’est pas un partenaire que vous perdrez, mais plusieurs, car ils vous fuiront tous.

En résumé, vous ne pouvez pas convaincre votre ex de revenir, juste avec des mots.

Vous devez d’abord, l’écouter et le comprendre.

Identifiez ce qui l’empêche de revenir et résolvez cette cause si vous le pouvez.

Et si cette cause est votre comportement, et que vous pensez que vous devez changer, faites-le.

Mais ne revenez pas avec des promesses de changements, que vous ne tiendrez pas.

A vous maintenant : est-ce que cet article vous parle et résonne en vous ? Partagez votre ressenti et votre histoire personnelle.

Sandrino


LAISSER UN COMMENTAIRE

Les champs obligatoires sont le prénom et l'email. Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement. 

  1. Bonjours, je n’en sais pas si vous répondrez à mon message mais j’en tente quand mêmes.
    Je travailler à l’étranger en tant qu’en coach perso, pour le mariage d’un amis j’en suis revenue en France et durant cette période j’ai rencontré mon ex. La relation et tout de suite partit très fort, mais je devais repartir deux semaine plus tard, au vue de la relation qui était tout simplement magique (comme souvent au début) mais l’an cetait réellement différent des quatre relation que j’ai pu avoir. Du coup j’ai décaler mon voyage 1mois plus tard et je souhaite meme ne plus partir (je pouvais avoir un bonne situation aussi en France) mais mon ex a voulue me suivre. Nous avons donc décidez de partir ensemble, pour elle c’était dur d’en quitter sa famille’ son travail mais elle le voulais vraiment. J’ai dû partir une semaine plus tôt qu’elle mais entre temps nous avons appris qu’elle était enceinte, nous nous en doutions déjà. 1 semaine plus tard elle n’a pas pu me rejoindre à cause de son travaille mais devais poser ça démission 1mois plus tard, le jour de la démission je l’ai appelé pour lui dire de n’en pas démission que j’allais rentré car je pense que nous’ serions mieux en France. Ensuite nous avons pris la décision davorter mais elle voulait m’en garder à fond d’elle sans vraiment me m’en dire le reste de me le faire comprendre mais je n’ai pas compris c’est signe. Après 2mois de séparation elle souffrait beaucoup de la situation car nous n’en savions pas exactement quand nous allions nous revoir et elle devais avorter toute seule. Plus elle était malheureuse plus elle devenai distante et je n’e comprenais pas sont comportement à l’époque.. lavortement a était très dur pour elle et suite à ça elle m’as dit qu’ellr Voulait ce retrouver seule et prendre ces distance, que pour le moment nous n’étions plus ensemble. Ça a était l’an douche froide pour moi. Je suis immédiatement rentré en France, quittant tout ce que j’avais pour elle mais rien à faire elle n’en voulait rien savoir même si elle restait hésitante elle ce forcé à ne pas revenir vers moi.. suite à ça j’ai commis beaucoup d’interdit comme aller l’an voir tout les soir, lui envoyé plein de msg et cela pendant plus d’un mois. La relation c’est donc encore plus dégradé.. aujourd’hui elle est heureuse dans sa nouvelle vie et as couper tout l’est pont avec moi. J’aimerais vraiment pouvoir la récupérer mais j’ai l’impression qu’il n’y a plus rien’ à faire elle mas mee dit d’en ne plus avoir d’espoir et de comprendre et accepter la situation. Je n’en doute pas de ces sentiments à nos début j’ai était son premier homme avec qui elle a eu des rapports car c’est quelqu’un qui voulait vraiment attendre le mariage mais avec moi elle était prête à tout, avoir un enfant, quittait ça famille son boulot etc… et aujourd’hui elle ce dit heureusement qu’elle n’a pas fait tout ça car l’amour l’avais aveuglé. Du coup je n’en sais plus quoi faire j’en pence quittait la France à nouveau mais j’aimerai avoir une dernière chance car cette relation et partit en fume’ à cause’ d’un manque de communication. A 15000km de distance c’était très compliqué.
    J’espère que vous prendrais le temps de me répondre et de m’en donnais votre avis, merci !

  2. Bonjour Sandrino, merci pour vos mails ils m’ouvrent les yeux car c’est tout à fait moi ça, je veux absolument m’accrocher à mon ex en tentant par tous les moyens de le faire revenir, il faut que je change ma façon d’être vous avez raison… encore merci pour vos conseils..

  3. bonjour, j’aimerai avoir un retour de votre part concernant ma situation actuelle ;
    cela fait 2 mois que mon ex m’a quitté par « sms » et pour la seconde fois pour les raisons suivantes( la cause principale était que j’étais needy et par conséquent en demande ) sachant que nous menions une relation à distance pendant plus d’ un an et que je veillais toujours à lui laisser son espace de liberté , mais cela ne lui suffisait pas ! on se parlait une fois par semaine voire plus ! il commençait à prendre ses distances et à ignorer mes messages disant qu’il n’aime pas la pression , chose que j’ai respecté et j’ai donc cessé d’être toujours celle qui fait le premier pas et le laisser venir vers moi. paradoxalement lui de son coté ne se privait pas d’être constamment au contact avec certaines filles ,et même avec son ex ! J’avoue que cette situation me pèse surtout qu’on était très complices et avions bcp de points en commun ! il m’a mm présenté à sa famille et le courant passait très bien entre nous. Actuellement il a coupé tout contact avec moi et j’ai fais pareil ; cependant je ne sais toujours pas si je dois essayé de le reconquérir ou de fermer cette page définitivement .
    Merci de bien vouloir me répondre.

  4. Bonjour Sandrino, merci beaucoup pour vos articles et vos vidéos qui sont très succincts et de très bons conseils. Je me permets une question car je suis perdue et j’ai besoin d’y voir plus clair. Je suis avec un homme depuis bientôt 4 ans, mais il est américain (je l’ai rencontré aux Etats-Unis au cours d’un stage). Nous nous entendons à merveille, c’est un homme vraiment merveilleux. Au début le fait qu’il soit américain ne me posait pas de problème, mais j’avais toujours cette crainte qu’un jour il me dise qu’il en a marre de la France et veut retourner dans son pays natal, et que je doive abandonner ma famille pour le suivre. Ce que je craignais est arrivé. Il m’a informé de son incertitude face à notre relation mixte, mais aussi face au fait qu’il n’est pas sûr de vouloir rester indéfiniment en France. Cela explique pourquoi durant ces 4 ans, il ne s’est engagé à rien envers nous, nous n’avions aucun projet de vie (sauf nos fiançailles mais je l’avais poussé insidieusement à le faire). Aujourd’hui je suis désespérée car nous nous aimons profondément, mais nous avons peur des risques attachés à cette relation.

    Pouvez-vous s’il vous plaît m’éclairer, quant aux couples mixtes, et ce cas de figure particulier ?

    Je vous en serai vraiment très reconnaissante, merci
    Bien à vous
    Alexandra

  5. Bonjour mon problème n’est pas à faire revenir mon ex , ou à réussir ma vie amoureuse , si je ne règle pas le problème principal qui est le manque affectif et la confiance on moi. Voilà ce que je veux vraiment. Merci de m’avoir fait comprendre ce qui est réellement important. 🙏

  6. Bonjour.

    Avril 2018 en pleine phase de séparation (15 ans et des enfants), je rencontre une femme d'une quarantaine d'années qui veut elle-même des enfants (elle n'en a pas). Elle me le dit d'entrée de jeu: j'acquiesce sans lui parler de ma situation de séparation. Début mai on sort ensemble, ça s'emballe et fin mai (3 semaines ap. les premières embrassades) je lui dis ne pas encore être séparé, que je comprends parfaitement si elle décide de m'en vouloir et de s'en aller. Elle choisit de rester et de me faire confiance.

    Février 2019: je quitte le domicile conjugal mais j'ai déjà pas mal endommagé la confiance qu'elle avait en moi en ne tenant pas mes promesses de calendrier (je repoussais énormément de "rencontres" avec la famille, les enfants, mon déménagement,…) par peur vàv des enfants et de la réaction de l'ex-épouse (la maman).

    Suivent plusieurs mois où je cherche un logement mais je n'arrive pas à l"inclure" à 6000% dans ce projet. Je fini par trouver une maison qu'elle visite, qu'elle dit "appréciée", mais qu'elle ne la prendrait pas si c'était pour nous deux. J'achète la maison. En fait avec le recul j'avais besoin d'air mais sa présence, malgré des moments très durs, m'était tellement précieuse. Hyper-sensible mais tellement bienveillante, à l'écoute et des partages naturels dans les activités et les plaisirs.

    Fin de l'été 2019 le couperet tombe: elle me quitte 5 jours avant mon emménagement dans la maison.

    De septembre 2019 à février-mars 2020: c'est "je t'aime moi-non-plus". On est en contact quotidien étroit. Moi je commets toutes les erreurs de la reconquête et elle est attachée et ne peut imaginer une vie sans moi… Je propose une thérapie de couple, faire le point pour repartir d'un nouveau pied, je m'excuse tout en disant encore des choses "peu adéquates" par énervement de la situation.

    Mars-mai-juin: la dualité, l'indécision nous conduit droit dans le mur. Nous sommes indécis dans son cas pour me lâcher, dans le mien pour accepter qu'elle parte définitivement. Bref le bordel de deux enfants qui ont encore bien des choses à apprendre.

    Survient le moment où elle me dit "qu'il reste peu d'espoir", "qu'il y a certes l'envie mais qu'il faut que les sentiments suivent", "qu'elle est encore pleine de tristesse et de colère", "qu'elle doit prendre le temps de se reconstruire et puis on verra", "qu'il faut bien qu'elle envisage une autre relation"… SR depuis fin juin 2020.

    Après 4 semaines correctes de SR, tout me fait revenir à elle: lieux, matière, livres, films, etc… J'ai envie de discuter, de savoir s'il y a encore "cet autre nous possible", d'avancer intelligemment pas à pas dans ce sens commun qu'il ne nous a pas été permis de faire car on était désynchro et puis quand 2 hyper-sensibles se trouvent c'est compliqué. Ce matin je lui ai envoyé un messages simple pour prendre des nouvelles par rapport à la situation sanitaire car nous n'habitons pas la même ville et on ne se croisera jamais. Elle a répondu gentiment simplement en terminant par une référence "culturelle" qu'on a apprécié en parallèle de loin pendant le SR… Que pensez? SI j'ai aussi voulu aller trop vite dans la reconquête ap. septemebre 2019 c'est parce qu'envisager d'avoir un enfant pour elle devient une course contre la montre et je le sais.

    Merci d'avance, bonne continuation

  7. Bonjour Sandrino je vous ai déjà adressé un mail mais je n’ai jamais eu de retour de votre part..et je pense bien que vous deviez en avoir tellement..j’ai lue plusieurs de vos articles autant intéressant les uns que les autres et j’aurais juste aimée avoir un conseil de votre part rien d’autre.. mon mari est parti il y’a 7 mois prétextant aller chercher du taf suite à des dettes énormes, depuis il n’est jamais revenu et nous avons un enfant en commun..pas de nouvelles si ce n’était o début et encore ce n’était que des insultes..aujourd’hui silence radio même pas d’appels ou de messages pour prendre des nouvelles de son enfant..j’ai perdue près de 10 kg et je ne m’en remets toujours pas car je ne comprends pas sa décision tout simplement..pourriez vous simplement maiclairer s’il vous plaît car j’avoue que je meurs à petit feu.. en vous remerciant de votre compréhension votre sympathie ainsi que votre humanité et dévouement dans ce que vous faites partager..
    Merci

  8. Bonjour ! J'ai un gros problème de dépendance affective . J'ai de la difficulté à rester seule et prendre des décisions seules. J'ai même de la difficulté à m'acheter un morceau de linge, j'ai de la difficulté à combler mes besoins ,j'ai des peurs attrapent qui me paralyse.

    Je suis incapable d'avoir une relation durable . J'ai complètement saboté ma dernière relation amoureuse je lui ai fait une crise de jalousie et lui il me disait qu'il voulait juste me montrer qu'il voulait être gentil avec mon amie de fille.

    Bref j'aimerais juste me sentir bien à l'intérieur de moi ,me faire du bien ,avoir confiance en moi et surtout devenir une bonne personne aimante .

    Michèle

{"email":"Adresse email invalide","url":"adresse du site web invalide","required":"Un champ obligatoire n'a pas été rempli"}
Send this to a friend