Comment séduire une femme ?

Dans quel lieu et contexte la rencontrer afin d’être plus serein et détendu ? Comment maximiser ses chances tout en étant soi-même ? Comment être moins dans le besoin et plus dans l’envie ? Ce sont des questions que se posent de nombreux hommes célibataires.

Car nous entendons aujourd’hui beaucoup parler de harcèlement et d’abus des hommes mais très peu de la solitude, de l’isolement et du désespoir de nombreux hommes timides et mal dans leurs peaux car « trop gentils ».

Je reçois aujourd’hui Loup, coach en séduction, du site Aborder et Séduire. Il répond à toutes ces questions à travers l’article invité ci-dessous. Vous trouverez plus d’informations sur Loup et son site dédié à la séduction à la fin de l’article.

Salut, c’est Loup !

Je remercie Sandrino de m’accueillir sur son blog. Mais revenons à la question principale qui vous intéresse : comment séduire une femme ?

Séduire une femme en 4 étapes

Je vous propose de comprendre comment séduire une femme en 4 étapes :

  1. Faire des rencontres
  2. S’amuser : L’auto-kiff
  3. Créer de l’intérêt chez la femme
  4. Transformer son intérêt en attraction

La première étape pour séduire une femme est déjà de la rencontrer et, fait intéressant, la première peur des hommes est d’aborder une inconnue.

Alors comment faire des rencontres ?

Faire des rencontres

Voici six moyens non chronologiques pour faire des rencontres :

  1. Sites de rencontres,
  2. Aborder dans la rue,
  3. Aborder en bars, boites, soirées,
  4. Par des ami(e)s : dans des soirées appartements ou autres,
  5. Avec des activités (sociales de préférence),
  6. Au travail.

La majorité des célibataires se rencontrent grâce à leur travail ou par leurs amis.

En seconde position, les célibataires se rencontrent via les sites de rencontres.

Je vous propose une autre option qui est de considérer une séduction naturelle basée sur les activités qui vous plaisent le plus.

Vous deviez démarrer des activités sociales qui vous permettront d’avoir un style de vie épanouissant et en même temps de rencontrer des femmes.

A titre d’indication voici quelques activités riches en rencontres et utiles pour la séduction :

  • Les danses de couple (latines : Tango, Salsa, Bachata, Kizomba ou rock) => La danse de couple vous aide à être tactile et à l’aise avec cet aspect crucial du flirt,
  • Le théâtre d’improvisation => Vous aide à développer du lâcher-prise et de la tchatche (très utile en séduction pour avoir de la conversation),
  • Le yoga, méditation ou autres activités zen => Vous permet d’apprendre à être dans le moment présent et donc très utile pour séduire sans trop réfléchir et suranalyser,
  • Les conférences de développement personnel ou psychologie/ sociologie (MeetUp ou OVS par exemple) => Il y a énormément de femmes intéressantes qui viennent à ce genre d’évènements et cela vous aide à mieux comprendre la psychologie féminine.

L’avantage de séduire dans une activité est que vous avez un contexte propice (une excuse toute trouvée) pour aborder les inconnues présentes. Si vous aimez l’activité, vous allez en plus dégager une bonne énergie.

D’autre part, si vous êtes doué, voire passionné par l’activité, vous pouvez utiliser votre statut social comme un atout.

Vous allez ainsi organiser, proposer des sorties ou prendre des positions de responsabilité dans les groupes auxquels vous participez et ainsi augmenter votre statut social dans le groupe.

Pour exemple, je danse la salsa depuis 8 ans dans mon bar préféré. Je n’ai pas besoin de séduire dans cet endroit.

Une femme sent rapidement que la barmaid, le dj et les autres personnes présentes, m’apprécient, que je suis un des meilleurs danseurs et que j’aime ce que je fais.

Elle va donc apprécier mon énergie positive ainsi que ma position sociale.

Si tu souhaites t’améliorer sur les six aspects pour faire des rencontres, je propose dans ce cas des coachings pratiques individuels ou je travaille sur mesure pour te faire progresser.

Amusez-vous : L’auto-kiff

L’état d’esprit d’« auto-kiff » c’est savoir générer les bonnes émotions chez les femmes.

Je vous propose de créer des bonnes émotions en arrêtant de vous focaliser sur les critères extérieurs (physique, musculation, style vestimentaire ou autres) et de vous concentrer sur l’intérieur : votre communication et votre énergie !

Vous devez déjà avoir le bon état d’esprit qui vous permettra de prendre le risque de vous faire rejeter ou de vous faire accepter.

Cet état d’esprit c’est : « L’auto-kiff ».

Une des clés pour comprendre comment générer des émotions et de transmettre soi-même une énergie positive. Ce qui veut dire que vous devez vous faire plaisir en premier.

Amusez-vous ! « Le jeu avant l’enjeu ».

Pour cela, arrêtez de vous censurer et commencez à dire tout ce qui vous passe par la tête, quitte à lui déplaire.

Vous devez faire passer votre bonne humeur en premier, puis la transmettre.

Arrêtez de faire dépendre votre joie des réactions des femmes et concentrez-vous sur vous et sur le fait de passer un bon moment !

Cela ne veut pas dire montrer que vous êtes à fond avec elle ou même que vous devez l’insulter mais simplement lui montrer que vous n’avez pas besoin de sa validation pour être heureux.

La plupart des hommes sont en réaction c’est à dire qu’ils observent attentivement les signaux d’intérêts positifs pour savoir quand embrasser et quand il y a une connexion.

Ils montrent trop souvent un visage désespéré et en manque.

Cette attitude est repoussante et ne donne absolument pas envie à la femme.

Elle sent alors qu’on attend quelque chose d’elle.

–>  C’est un état d’esprit repoussant qui vient de l’intention de « PRENDRE ».

Apprenez à vous détacher de ce qu’elle pense de vous, si elle aime ou pas ce que vous dites…

Bref LÂCHEZ-PRISE !

Pour cela soyez déjà heureux sans elle ! Soyez égoïste et marrez-vous !

Très peu d’hommes sont centrés sur eux et leur propre plaisir. Ils sont en général centrés sur la femme et ses signes d’intérêts.

Si vous pensez à vous, elle verra ainsi que vous êtes détaché et que vous ne voulez rien d’elle et cela lui donnera envie !

Vous n’avez rien à lui prouver !

Ce détachement vous mettra dans une position de challenge et surtout d’homme épanoui, même s’il est seul. Votre bonheur ne dépend alors plus des femmes mais de vous-même.

Vous apportez de la valeur plutôt qu’en prendre.

–> Ainsi vous arrivez dans un état d’esprit de « DONNER » votre énergie et votre bonne humeur !

Votre désir est un don à l’autre et non quelque chose que vous lui prenez.

Créer de l’intérêt chez une femme

Une fois la rencontre faite et de préférence dans un contexte valorisant pour vous, vous pouvez commencer à séduire.

Pour cela, la première question c’est de savoir si elle est déjà intéressée, ou neutre ou  désintéressée.

Si vous utilisez le concept de l’« Auto-kiff » elle devrait être rapidement attirée.

On observe ainsi des signes d’intérêts féminins.

Les erreurs classiques de beaucoup d’hommes sont :

  • Soit de ne rien faire de cet intérêt et de ne pas agir donc de ne pas prendre d’initiatives,
  • Soit d’en faire trop et de penser que la phase de séduction est terminée.

Une femme ne fonctionne pas sur un mode binaire OUI/NON quand elle voit un homme qui lui plait. Vous comprendrez la différence dans l’image ci-dessous :

 

En réalité, elle se pose la question si elle a envie ou pas à chaque instant en fonction de son émotion du moment.

Il va donc falloir quitter cette réflexion cartésienne pour se focaliser sur son ressenti et ses émotions.

Ce qui est important ce n’est pas que ce qu’elle dit mais davantage comment elle agit avec vous.

Transformer son intérêt en attraction

Le principe est de la laisser vous séduire plutôt que de vous montrer acquis au moindre signe d’intérêt.

Comme les hommes, les femmes aiment séduire et plaire. Le problème, c’est que la grande majorité des hommes leurs sautent dessus sans aucune résistance dès qu’elles sont sympathiques ou curieuses.

Je vous propose de regarder attentivement ce schéma :

Vous ne pouvez transformer l’intérêt en attraction que quand il y a déjà de l’intérêt.

Comment amplifier l’intérêt ? En arrêtant de vouloir l’impressionner, d’agir et en la laissant s’investir avec vous.

Vous devez aussi rajouter du piment dans votre conversation au risque d’être trop prévisible et surtout considéré comme asexué.

Mettez vous dans une position de recruteur et laissez-la vous séduire.

Si elle demande : « J’adore ton métier, pourquoi tu as choisi de faire ça ? » vous pouvez répondre : « Et toi, dis-moi pourquoi toi tu aimes tant mon métier ? » Ou « Et toi que sais-tu de mon métier ? »

Le principe est simple, c’est à elle de faire des efforts pour vous plaire et vous devez être exigeant.

Elle doit prouver que c’est la bonne pour vous.

Vous devez apprendre à inverser un peu les rôles et arrêtez d’essayer de lui plaire.

Le besoin de reconnaissance et de validation masculin est repoussant car rien n’est pire qu’un homme désespéré en demande…

Voici quelques points qui vous aideront à être le prix et à inverser les rôles.

C’est à vous de séduire

Vous avez maintenant un bref aperçu de comment séduire une femme en quatre étapes simples.

La suite de la séduction, c’est l’art de sexualiser et d’exprimer son désir que j’explique davantage sur mon blog et en coaching individuel.

Malgré tous les bons conseils que je peux vous donner, chaque homme et chaque femme est unique et il n’existe pas de méthode universelle adaptable à tous les contextes.

Si vous souhaitez travailler plus en profondeur sur votre personnalité, votre séduction naturelle ou une situation précise, vous pouvez me contacter directement en cliquant sur ce lien.

Ce fût un plaisir de partager ces conseils avec vous sur le blog de Sandrino.

Je vous souhaite de belles rencontres et une séduction naturelle et efficace avec des femmes qui vous plaisent VRAIMENT !

Loup d’Aborder et séduire.

Qui suis-je ? Je suis Loup du blog Aborder et séduire. Je suis coach certifié à HEC et j’ai abordé des femmes des milliers de fois, pris des centaines de râteaux (ou de conversations sans suite) et j’ai eu plus de 150 conquêtes et histoires sérieuses dont certaines jusqu’à deux ans.

J’accompagne depuis 8 ans des centaines d’hommes célibataires pour être en couple ou profiter de leur célibat.

Je les aide à sortir de la misère sexuelle et affective dans laquelle de nombreux hommes se trouvent et dont ils n’osent pas parler.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here