Lorsque vous êtes en début de relation avec quelqu’un et qu’il vous laisse sans nouvelles pendant plusieurs jours, comment réagir ?

C’est la question que se pose Chloé, une lectrice du blog qui m’a contacté récemment afin que j’aborde cette thématique à travers un article.

Dans cet article, je vous explique donc ce que vous devriez faire si vous rencontrez cette situation.

Tout d’abord, voici le message de Chloé :

« Bonjour Sandrino

Je suis avec un homme et tout semblait aller pour le mieux…Cela fait maintenant trois semaines que nous nous fréquentons…

Nous avons passé plusieurs nuits magiques tant chez lui que chez moi…et dont certaines à bavarder…il est déjà venue en soirée avec mes copines et moi. Et il a même parlé de moi à un de ses frères …

MAIS régulièrement il me laisse plusieurs jours sans nouvelles aucune, pas connecté à WhatsApp ni à l’appli de rencontre…

La 1ère fois il avait oublié son téléphone chez un cousin habitant loin de chez lui …
la seconde fois (deux jours de silence) il ne s’est tout simplement pas connecté…
Là, depuis vendredi midi, et nous sommes déjà mercredi, silence radio…

Ma soeur et moi nous sommes d’avis que je laisse tomber …Pour nous c’est qu’il n’est pas aussi intéressé par moi que je le suis par lui, donc autant tourner la page…

Mais deux de mes amies me conseillent d’appeler pour être fixée…

Pour moi à part passer un coup de fil un peu humiliant, je ne vois pas l’intérêt. Mais d’un autre côté mes amies ont raison. Je ne peux pas m’empêcher d’attendre son message…

Malgré tout, je reste d’avis de ne pas le contacter en premier… Mais qu’en pensez-vous?

En vous souhaitant une bonne journée.

Chloé »

Chloé est avec cet homme depuis trois semaines. C’est une histoire très récente.

Il a dit qu’il avait parlé d’elle à un de ses frères. De son côté, elle a pensé que c’était bon signe mais est-ce qu’il a vraiment parlé d’elle à son frère. On ne le sait pas. C’est peut être vrai, peut être faux.

Vous ne savez pas encore qui est cet homme et ce qu’il cherche vraiment.

Et c’est la problématique que je retrouve souvent chez les femmes : elles partent trop vite dans des projections sur le futur alors que ça prend du temps de connaître quelqu’un et de savoir si c’est la bonne personne pour elles.

Donc, il y a des choses qu’on ne sait pas en début de relation.

En revanche, ce qu’on sait, c’est qu’il ne donne pas de nouvelles.

Or, quand quelqu’un nous plait, quand quelqu’un nous intéresse, on prend de ses nouvelles.

Et surtout si c’est quelqu’un avec qui on a envie de faire un bout de chemin.

Chloé a envie d’une histoire sérieuse mais lui, est-ce qu’il souhaite une histoire sérieuse ?
Est-ce que Chloé a évoqué le sujet avec lui ?

Dans les débuts de relation, il y a une sorte de zone grise, une zone de flou qui est remplie de non-dits.

On couche ensemble mais on ne veut pas mettre la pression parce que c’est le début de la relation.

Ca peut sembler être une attitude « normale » mais elle a ses inconvénients.

Car on ne sait pas si on est vraiment ensemble ou pas. On a l’impression que oui, mais on ne l’a jamais vraiment dit.

Et c’est surtout le cas lorsque l’on se rencontre sur un site internet et que pendant qu’on croit être en couple, l’autre est encore en train de rencontrer d’autres partenaires potentiels.

Après tout, si on n’a pas dit qu’on était en couple et si on n’a pas dit que l’on arrêtait de faire des rencontres, pourquoi ne pourrait-on pas continuer à rencontrer d’autres personnes via les sites internet ?

On est dans une zone grise : une zone de non-dit.

Et cette pour cette raison que je vous conseille d’éviter les non-dits dès le début de la relation.

Si vous avez l’impression d’être en couple avec quelqu’un, et même si tout se passe bien, vous devez aborder le sujet : est-ce qu’on est en couple ou pas ? Et si c’est le cas, est-ce qu’on est bien tous les deux ok pour arrêter de faire d’autres rencontres en parallèle ?

Pour revenir à Chloé, je pense que c’est mauvais signe s’il ne prend pas le temps de l’appeler.

Mon conseil dans cette situation, c’est de mettre les deux pieds dans le plat, tout simplement.

C’est à dire de l’appeler calmement et de lui demander s’il est intéressé pour continuer l’histoire de manière sérieuse, car le fait qu’il vous laisse plusieurs jours sans nouvelles, cela vous laisse penser que ce n’est pas le cas.

Dites que vous êtes prêt(e) à ce que ça s’arrête mais au moins qu’il vous le dise de manière claire s’il n’a pas envie de continuer.

Par ailleurs, Chloé se demande si elle doit être la première à appeler. Et elle évoque aussi le fait de passer « un coup de fil humiliant ».

Ca, c’est son ressenti personnel. Pourquoi serait-ce humiliant d’appeler cet homme ?

En ce qui me concerne, je n’y vois rien d’humiliant et je pense qu’il faut éviter d’ajouter des émotions ou une complexité inutile.

Mon approche est simple et directe : Elle a envie de ses nouvelles. Il n’en donne pas. Elle l’appelle et met les choses au clair avec lui. Point.

Si lors de l’appel, elle voit qu’il est réellement motivé à continuer, elle abordera les questions de régularité dans la relation.

Et s’il n’a pas envie de continuer, elle pourra passer à autre chose, car elle saura qu’il n’y a rien à tirer de cette histoire.

Mais attendre ne sert à rien. Il faut clarifier la situation. Car on a tous besoin de clarté.

Et ce qui nous fait souffrir, c’est de vivre dans l’incertitude à nous demander ce que veut l’autre et ce qu’il pense.

Les non-dits, ça ne sert à rien. Ca fait perdre du temps et de l’énergie.

Mais comme je l’évoquais, il ne faut pas demander des comptes ou faire des reproches.

L’objectif, c’est de comprendre qui il est et de comprendre comment il fonctionne.

Elle pense le connaître après 3 semaines de relation mais ce n’est pas le cas.

Quelqu’un qui doute, qui a peur de s’engager, quelqu’un qui aime sa liberté…

Ou même quelqu’un qui a des soucis personnels qu’il n’a pas forcément d’aborder avec Chloé en ce début de relation.

Même si je l’avoue, les « prétextes » qu’il a donné lors de ses silence radio ne me laissent pas un ressenti positif.

Mais pour le savoir, il faut l’appeler et lui poser des questions directes et claires.

Dites ce que vous souhaitez en terme de relation et demandez ce que l’autre souhaite, afin de vérifier que vous souhaitez la même chose tout simplement.

Avant de terminer cet article, il y a un sujet important que je souhaite aborder. La relation de Chloé est récente mais on sent que Chloé est un peu accro à cet homme.

Et ça, ce n’est pas vraiment bon signe. C’est signe d’un besoin fort d’amour et donc d’une possible dépendance affective.

Et c’est peut être d’ailleurs la raison pour laquelle cet homme est en train de fuir Chloé. Il ressent peut être un besoin fort de la part de Chloé.

Et on est rarement attiré par quelqu’un qui est dans le besoin d’amour.

Surtout en début de relation, alors qu’on n’est pas encore attachée à cette personne.

Et plus une personne est équilibrée, plus elle fuira quelqu’un qui est dans le besoin.

Donc, si vous êtes très attaché à quelqu’un dès le début de relation, il y a peut être quelque chose à travailler pour être moins en dépendance.

Auquel cas, je vous invite à lire mon article sur la dépendance affective.

Si vous avez des questions ou témoignage concernant cet article, posez-les sous l’article.

Et si vous avez des propositions de sujets d’articles, posez-les sur cette page et je les aborderai dans un article et/ou une vidéo.

Je m'appelle Sandrino. Je suis coach en relations amoureuses et développement personnel depuis 2012. J'aide des femmes et des hommes de tout âge à mieux vivre leurs relations amoureuses et personnelles.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here