Les 7 habitudes des couples qui durent – résumé du livre

«  Les 7 habitudes des couples qui durent » est un livre écrit par Stephen R. Covey, l’auteur du best-seller « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent ». 

Vous trouverez ci-dessous un résumé du livre.

Comme son nom l’indique, l’auteur expose les 7 habitudes à mettre en place dans son couple afin qu’il dure sur le long terme.

Bien entendu, l’objectif n’est pas «  juste »  de faire durer son couple mais également de vivre une relation de qualité avec son/sa partenaire, femme ou mari.

Les 7 habitudes des couples qui durent sont : 

  1. Soyez proactif
  2. Commencez en ayant la fin en tête
  3. Etablissez un ordre de priorité
  4. Pensez gagnant-gagnant
  5. Cherchez d’abord à comprendre puis à être compris
  6. Créez une synergie
  7. Affûtez votre regard

Et voici une explication détaillée pour chacune de ces habitudes.

1) Soyez proactif

L’auteur oppose l’attitude proactive et réactive dans notre vie.

Le réactif réagit en fonction de la situation ou des autres et selon ce qu’il sent à l’instant présent.

Le proactif choisit ses réponses selon ses valeurs, en fonction de ce qui est le plus important pour lui/elle.

Il indique qu’il y a un espace entre la stimulation (c’est à dire la situation, l’évènement ou le déclencheur externe que nous vivons) et notre réponse. 

C’est dans cet espace que se trouve notre pouvoir et la liberté de choisir notre réponse. 

Nous somme libre de réagir comme on le souhaite. C’est notre responsabilité.

Nous avons le pouvoir de choisir.

Nous sommes influencés par nos gênes et notre environnement initial, mais nous ne sommes pas déterminés par ces facteurs. 

Nous pouvons toujours choisir notre réaction dans une situation donnée.

On ne peut pas contrôler les humeurs, son caractère ou ses émotions mais on peut choisir notre réponse. Pour cette raison, la personne proactive gère sa colère. 

Dans une situation donnée, elle s’arrête, réfléchit, pense aux conséquences et réagit en fonction de ses valeurs, c’est à dire en fonction de ce qui est le plus important pour lui. 

C’est ce qui pourra lui éviter de gâcher ses relations avec les personnes qu’elle aime particulièrement.

L’auteur ajoute : «  N’essayez pas de rendre votre partenaire meilleur, rendez-le heureux » 

C’est à dire qu’au lieu de le transformer à votre image, appréciez ses différences. 

Acceptez le comme il est.

2) Commencez en ayant la fin en tête

L’auteur nous invite à nous poser des questions importantes :

  • Qu’est-ce qui vous définit ?
  • Que défendez-vous ?
  • Quelles sont vos valeurs ?

Nous devons savoir qui l’on est, ce qui est important pour nous et où on souhaite aller en ce qui concerne notre relation. 

Qu’est-ce qui nous plait dans le fait d’être ensemble ? Pourquoi on veut rester ensemble ? Pourquoi on veut surmonter les difficultés ensemble plutôt qu’y renoncer ?

A quoi veut-on que notre relation ressemble dans cinq ou dix ans ? 

C’est une réflexion à avoir personnellement ainsi qu’à partager ensuite avec notre partenaire.

L’auteur nous invite alors à écrire ensemble une déclaration de la mission du couple. 

Une mission qui comporte une direction de vie pour le couple avec l’objectif et les valeurs de notre famille.

Même si le fait d’écrire un document de « mission du couple » me paraît excessif, je pense que c’est ce qui manque aujourd’hui à de nombreux couples.

Je remarque que de nombreuses personnes se mettent en couple alors qu’elles n’ont pas les mêmes intentions, les mêmes valeurs et les mêmes objectifs de vie.

Parfois, elles sont totalement à l’opposé et n’arrivent pas à s’accorder. 

Pour d’autres couples, je remarque le manque d’engagement, c’est à dire le fait de baisser les bras et de quitter son partenaire dès qu’il y a des efforts pour que la relation fonctionne.

Or, il est nécessaire de faire des efforts pour qu’une relation fonctionne sur le long terme.

3) Etablissez un ordre de priorité

Pour avoir une relation forte, notre partenaire doit être notre priorité. 

Si on ne donne pas la priorité à notre relation, notre partenaire n’aura pas vraiment sa place dans notre vie ou pourrait ne pas se sentir important pour nous.

On ne doit pas penser que notre partenaire est acquis. 

Si on le délaisse, si on ne lui montre pas qu’il est important pour nous, il pourrait avoir envie de partir.

Nous devons donc planifier du temps pour notre couple. 

Car si nous ne réservons pas du temps dans notre agenda, nous serons débordés par nos autres activités et responsabilités et nous ne prendrons pas ce temps.

C’est notamment le cas lorsque l’on a des enfants et un boulot prenant.

Si notre couple est important, nous devons donc lui réserver des espaces et du temps de qualité où on se retrouve à deux.

Et ce, au moins une fois par semaine. 

L’auteur ajoute qu’il ne faut pas éluder les problèmes. 

Il faut se poser et parler des problèmes pour trouver des solutions ensemble.

4) Pensez gagnant-gagnant

Lorsque nous sommes en couple, et de surcroit avec des enfants, nous ne pouvons pas nous comporter comme si nous étions célibataire.

Du devons passer du « je » au « nous » . 

Nous devons faire des efforts pour notre couple et notre famille.

Ce qui est important pour un des partenaires doit également le devenir pour l’autre.

Quand on connaît un problème dans le couple, on doit se demander : qu’est-ce qui est le mieux pour nous deux ?

L’auteur pense que la majorité des problèmes au sein d’un couple et d’une famille sont liés à l’égoïsme et au manque d’empathie.

Le concept est : « je veux ce qui est le mieux pour toi et je veux aussi ce qui est le mieux pour moi » car une perte pour l’un ou pour l’autre est une perte pour la relation.

Les partenaires qui se mettent ensemble et se marient pensent à tout ce qu’ils vont avoir : compagnie, intimité, amitié, enfants, etc.

Mais ils oublient que la relation est comme une boite dans laquelle il faut aussi déposer des choses pour l’autre.

Ils doivent insuffler quelque chose dans la relation : prendre l’habitude d’aimer, donner, servir et féliciter l’autre.

L’auteur rappelle le concept de compte bancaire émotionnel de notre couple.

Nous effectuons des dépôts émotionnels sur le compte et nous faisons également des retraits. 

Exemple de dépôts : faire preuve d’attention, s’excuser, pardonner, écouter…

Exemple de retraits : critiquer, reprocher, mentir, ne pas tenir une promesse, délaisser…

Pour chaque retrait, nous devons effectuer cinq dépôts.

Car les retraits ont un impact négatif 5 fois plus important que les dépôts.

5) Cherchez d’abord à comprendre puis à être compris

L’auteur explique que nous venons de famille différentes avec des habitudes différentes.

Nous avons des caractères différents, des différences de comportements et de points de vue.

La communication est essentielle pour comprendre les sentiments des autres car nous ne pensons pas et nous ne vivons pas notre vie de la même manière.

Ce qui n’est pas important pour nous peut l’être pour notre partenaire. 

Pour cela, il importe de connaître nos différences et de communiquer pour mieux comprendre qui est notre partenaire et sa vision du monde.

Nous devons ouvrir notre coeur et communiquer avec empathie et compréhension.

L’auteur ajoute que les sentiments négatifs ne meurent jamais. 

Ils reviennent plus tard sous des formes parfois désagréables.

Il importe donc de communiquer pour éviter les malentendus et pour exprimer ce qui ne nous plait pas dans la relation. 

Car de nombreuses personnes vivent en couple mais n’expriment pas ce qu’elles ressentent, même quand les choses ne vont pas bien.

Il est important de s’exprimer de manière bienveillante et d’écouter l’autre.

Le principe est d’abord d’écouter ce que notre partenaire nous dit sans l’interrompre, de poser des questions de clarification pour bien le comprendre et ne pas faire d’erreurs d’interprétations.

Ensuite, seulement, on peut s’exprimer et résoudre le problème au centre de la conversation. 
Nous devons l’écouter au calme, sans interrompre l’autre, sans le critiquer et sans donner de conseils.

6) Créez une synergie

La 6ème habitude est celle de la synergie.

La formule de la synergie : 1 + 1 = 3. 

L’ensemble est plus fort que chacune des parties.

Vous êtes meilleurs ensemble que chacun de votre côté.

Pour créer la synergie, nous devons valoriser notre partenaire et miser sur ses atouts plutôt que de se concentrer sur ses points faibles.

Nous devons faire preuve d’empathie et l’apprécier sincèrement. 

Nous devons reconnaître les forces de chacun plutôt que juger nos différences.

La synergie, c’est célébrer les différences, travailler en équipe, être ouvert d’esprit, et trouver une 3ème option qui convienne aux deux partenaires.

7) Affûtez votre regard

Comme son nom ne l’indique pas du tout, «  Affuter son regard »  signifie prendre soin de soi en tant que personne. 

C’est en prenant soin de soi que l’on réussit le mieux à prendre soin des autres.

Cette 7ème habitude est de l’ordre du développement personnel.

Nous devons renouveler et renforcer régulièrement les quatre dimensions clés de la vie : 

  • Corps : Alimentation, Exercice, Repos…
  • Esprit : Découverte, Connaissances, Progrès, Défi…
  • Coeur : Amour, estime de soi, confiance, être compris…
  • Âme : Vision, contribution, mission, sens…

Pour chaque dimension, l’auteur nous invite à débuter une action ou à arrêter une action.

Exemples pour le pour Corps : 

  • Commencer : Manger plus sainement, Faire du sport…
  • Arrêter : arrêter le tabac,…

Nous devons investir du temps, des efforts et de l’argent afin d’améliorer nos compétences et notre santé.

Mon avis sur le livre

Commençons par ce que je n’ai pas aimé dans le livre : sa réalisation. 

Le fond est bon (c’est à dire les concepts) mais la forme laisse à désirer, notamment sa structure.

La première partie commence à nous délivrer des concepts et des conseils pour réussir nos relations. 

L’auteur aborde des concepts qui sont liés aux 7 habitudes alors même que les détails des habitudes sont situés dans la seconde partie.

Dans la seconde partie, l’auteur présente les 7 habitudes et il y en a certaines qui ne sont décrites que sur quelques pages. 

Il eût été préférable de répartir l’ensemble du livre autour des 7 habitudes et d’étoffer chacune d’elles dans son chapitre spécifique. On aurait gagné en clarté.

Passons maintenant à ce que j’ai apprécié dans le livre :

  • Les questions d’introspection à la fin de chaque chapitre pour mettre en pratique les habitudes dans son couple.
  • Le fait que l’auteur rappelle le concept d’engagement et le fait de devoir faire des efforts pour que la relation fonctionne. On ressent le fait que la valeur « famille et engagement » sont importantes pour lui. Lorsqu’il rencontre un problème avec sa femme, il se remet en question, il communique et il trouve des compromis. Il se bat pour que la relation fonctionne. Cette notion d’engagement et d’efforts manque à de nombreux couples.
  • Certaines questions importantes à se poser comme celle-ci : « l’essence même de la conscience nous invite à nous poser des questions : que me demande la vie ? Que me demande mon conjoint ? De quoi mon enfant a-t-il besoin maintenant, tout de suite ? ». 

En conclusion : malgré sa structure, je conseille de lire ce livre pour ses concepts importants et surtout pour les questions d’introspection à effectuer seul et en couple. 

Car je vous le rappelle : on ne s’améliore pas et on ne résout pas ses problèmes de couple en lisant un livre.

C’est à travers des exercices de questionnement et d’introspection que l’on s’améliore, que l’on réussit à changer et que l’on trouve des solutions.

C’est pour cette raison que toutes mes formations incluent systématiquement des exercices d’introspection.

Si vous êtes intéressé(e) par ce livre, vous pouvez vous le procurer chez votre libraire de quartier ou via ce lien chez Amazon (version papier ou kindle).

A propos de l'auteur

Sandrino MANCINELLI

Sandrino Mancinelli est coach certifié, spécialiste des relations amoureuses. Il est l'auteur du livre Rupture amoureuse - le début d'une nouvelle vie ainsi que de la petite boite pour attirer l'amour à soi.

  • Bonjour,
    Ces 7 points me semblent importants pour toute relation : couple, et aussi travail, enfants…

  • Merci Sandrino,
    Bon bien sûr il faut déjà être en couple… pour moi c’est mort. Je m’imagine être en couple, essayant de répondre à toutes ces questions, mais si en face l’autre n’est pas prêt à une introspection, ne veut pas se remettre en question? Comment peux-tu alors mettre en action tous ces bons conseils ? Être le seul proactif dans la relation est-ce jouable?
    Bonne soirée.

    • Bonjour France,
      Un seul proactif dans le couple, c’est toujours mieux que zéro 🙂
      Dans un couple, nous devons faire de notre mieux pour que la relation fonctionne.
      Maintenant, si l’autre ne fait pas sa part pour que ça fonctionne et que nous ne sommes pas satisfait de la relation, il est toujours possible de partir. C’est un choix.
      Mais on ne peut pas forcer l’autre à se remettre en question s’il ne le souhaite pas (c’est comme essayer de changer quelqu’un qui ne veut pas changer).
      A bientôt !

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"adresse du site web invalide","required":"Un champ obligatoire n'a pas été rempli"}
    >
    Send this to a friend