Récemment, je vous parlais d’un entretien annuel pour savoir clairement quels sont les points à améliorer dans votre couple.

Mais encore faut-il que l’envie de continuer ensemble soit tenace !

Que peut-on faire lorsque l’on sent que la flamme vacille du côté de son partenaire ?

La communication dans le couple : parler à son partenaire

Alors vous me direz que je me répète et pourtant je récidive : la base de toute relation est la communication !

Même si mettre des mots sur un malaise semble parfois faire office de briseur de rêve et de romantisme, cela vous épargne bon nombre de nuits blanches à vous retourner 100 fois dans votre lit pour tenter de résoudre un tas de questions.

La première étape est donc de comprendre pourquoi votre couple bat de l’aile. Imaginer les causes théoriques ne vous servira à rien car vous pourriez vous faire de fausses idées sur la cause réelle.

Vous devez donc en parler avec votre partenaire afin de comprendre pourquoi cela ne marche plus entre vous et trouver des solutions.

Le tout est de vous livrer à votre moitié en toute franchise. Attention, un discours franc ne signifie pas sans discernement. Pensez à bien préparer vos interrogations et à amener la discussion en douceur et de la manière la plus naturelle qui soit.

Ne tournez pas autour du pot, c’est le futur de votre couple qui est en jeu…

Attention : l’objectif n’est pas de vider votre sac de reproches mais de parler avec sincérité et franchise du futur de vos relations et de vos sentiments.

Ce type de conversation doit être basé sur l’Amour qu’il y a entre les deux partenaires pour arriver à avancer dans une période qui n’est pas idéale pour le couple.

Si votre relation est relativement récente, c’est à dire de moins d’un an, vous pourriez aussi avoir à gérer ce type de situation mais avec moins de recul et de connaissance de votre partenaire.

Si votre relation est toute fraiche, venir la bouche en cœur auprès de votre partenaire et lui demander de but en blanc : « Où en sommes-nous dans notre relation ? » n’est sans doute pas une bonne idée.

Amenez donc les choses calmement, naturellement et ne craignez pas l’aboutissement d’une telle remise en question.

Si vous y pensez, c’est qu’elle vous est nécessaire.

La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille

Que vous soyez avec votre partenaire depuis 1 an ou 10 ans ne change rien au fait que la bonne santé du couple n’est pas un long fleuve tranquille.

Elle dépend de l’évolution des situations dans votre vie : évolution de votre situation professionnelle, l’envie de projets et leurs divergences, l’évolution de votre caractère et de celui de votre partenaire, les changements liés à l’emménagement à deux, à un mariage ou à l’arrivée d’enfants dans votre couple, etc…

Bref, un couple doit faire face à un grand nombre de changements. Soit il s’adapte et trouve des solutions, soit c’est la fin du couple.

Les couples qui survivront seront ceux qui s’adapteront à ces changements.

Ne pensez pas que vous allez réussir à revenir dans la situation que vous avez connu au début de votre couple.

Il n’y a aucun couple qui est capable de garder la même situation du début de relation tout au long d’une longue relation.

La vie évolue, le couple évolue. Ne dites pas « c’était mieux avant ».

Il y a obligatoirement des choses qui vont changer dans votre couple. En revanche, certaines sont tout à fait normales et d’autres ne le sont pas.

Si votre copain ou copine était attentionné envers vous en début de relation et qu’elle ne l’est plus, ce n’est pas normal.

Il y a des fondements dans un couple qui ne doivent pas changer : amour, honnêteté, sincérité, attention, efforts (que je préfère appeler « le plaisir de faire plaisir »).

Comprendre les doutes dans votre couple

Rien ne peut faire autant vaciller un couple qu’une vague de doutes.

Je ne connais aucun couple qui n’ait jamais eu de doutes. Si vous doutez de votre couple à un moment ou un autre, c’est donc tout à fait normal.

Déjà, mener sa barque tout seul et se poser des questions sur soi-même, c’est compliqué ! Alors à deux, c’est encore plus compliqué.

Le doute est terrible puisqu’il place ce petit grain d’incertitude dans votre cerveau.

Vous pourriez alors vous demander si vous êtes amoureux ou amoureuse de votre partenaire ? S’il y a une différence entre aimer et être amoureux ? Sur ce sujet, je vous conseille l’article : aimer sans être amoureux.

Vous pourriez avoir l’impression que vous n’êtes plus en phase avec lui, que vos chemins se sont séparés, que vous ne communiquez pas assez, et si vous vous aimez encore…

Vous pourriez également vous demander si c’est vraiment la bonne personne.

Savoir si on s’aime encore, si cela vaut la peine de continuer, etc… sont des problèmes que l’on peut difficilement résoudre avec des solutions pratiques comme faire des efforts avec la belle mère ou s’engager à faire plus souvent le ménage (bien que cela puisse démontrer que vous souhaitez faire plaisir à votre partenaire).

Le travail pour remettre son couple sur les bons rails est souvent un travail de fond.

Comment garder la flamme dans son couple et cesser de douter ?

Comme je l’expliquais, la première étape est de comprendre la cause de votre problème de couple.

Une fois qu’elle est identifiée, il vous faudra faire tout votre possible pour que cela fonctionne.

Vous allez rencontrer deux situations : soit vous êtes la cause du problème, soit c’est votre partenaire qui l’est.

Si votre partenaire vous fait des reproches, vous devez les prendre en considération pour changer la situation, si ce qu’il vous reproche est « vrai ».

La notion du vrai peut être complexe.

Pour déterminer ce qui est « vrai » ou « normal » dans mon couple, je pars d’une notion d’équilibre.

Je ne demanderai pas à ma copine de faire quelque chose qu’elle ne veut absolument pas faire et elle ne devrait pas me demander quelque chose que je ne veux pas.

Si cette chose est critique pour notre couple, on en discute.

Si votre copain vous reproche de passer trop de temps avec vos amis et pas assez avec lui, il est peut être dans le vrai ou dans le faux.

Je suis pour l’autonomie du couple. Si ma copine sort avec ses ami(e)s, je suis content pour elle. C’est la même chose pour moi. Et nous faisons aussi des sorties avec nos amis communs. C’est cette notion d’équilibre qui est importante dans un couple.

Parfois nous avons la même vision de cet équilibre (c’est le cas dans mon couple par exemple), parfois nous ne l’avons pas et c’est une source de problèmes.

Il arrive également qu’il faille revoir cet équilibre. L’année dernière, ma copine m’avait reproché de passer trop de temps sur mon ordinateur (c’est à dire sur mon blog) plutôt qu’avec elle. Je m’étais donc remis en question.

Vous devez vous remettre en question en permanence et vous demander si ce que l’on vous reproche est pertinent ou pas. Si c’est pertinent, vous devrez alors faire des efforts pour changer la donne. C’est ce que j’ai fait lorsque ma copine m’a fait ces reproches.

Mon couple passe avant mon blog dans mes priorités… mais je n’abandonnerai pas mes projets juste parce que ma copine n’est pas capable de passer du temps seule dans l’appartement ou qu’elle ne se bouge pas pour voir ses amis (ce n’est pas le cas dans mon couple mais c’est un exemple de la notion d’équilibre dans le couple).

En résumé, vous devez faire des efforts mais vous ne devez pas abandonner vos rêves et projets personnels.

Et c’est la vision que vous devriez avoir pour votre partenaire. Ne l’étouffez pas, ne soyez pas jaloux, ce sont de faux problèmes de couple que vous générez et qui peuvent briser votre relation.

Si vous n’êtes pas la cause du problème, la tâche est plus ardue. Vous lui reprochez quelque chose. Demandez-vous si c’est pertinent ou pas.

Si c’est pertinent, c’est lui ou elle qui devra faire des efforts s’il l’estime nécessaire.

S’il vous aime et que vos reproches (ou remarques) sont pertinentes, il essaiera de changer.

Pour surmonter des problèmes et garder la flamme dans votre couple, vous devez donc faire des efforts, savoir faire plaisir et surtout laisser respirer votre partenaire.

Une relation de couple n’est pas une prison, c’est une relation d’amour.

Un couple dispose d’un réservoir d’amour. Chacun des partenaires y met du sien pour le remplir. Si un des deux se comporte de la mauvaise manière ou n’alimente pas ce réservoir, il s’épuise et on peut alors arriver à une situation de non retour.

Voici des conseils simples mais qui sont indispensables pour alimenter ce réservoir d’amour et faire durer votre couple :

  • écoutez-le/la attentivement lorsqu’il/elle vous parle
  • dites lui que vous l’aimez
  • montrez lui que vous l’aimez
  • encouragez-le/la dans ses projets personnels
  • passez du temps avec lui/elle
  • montrez-lui que vous l’estimez
  • surprenez-le/la d’une manière qui lui plaira
  • faites lui plaisir
  • ne faites pas de reproches
  • laissez lui de la liberté
  • ne soyez pas jaloux ou jalouse

Toute la relation est basée sur ce type d’actions simples qui doivent idéalement être faites par les deux partenaires.

Surmonter les périodes des doutes

Traverser une ou plusieurs périodes de doute dans une vie de couple est une chose parfaitement normale.

C’est un moment parfois même nécessaire pour se poser des questions que l’on ne s’était encore jamais posées.

L’épreuve peut aussi être le moyen de réaffirmer des sentiments et des attachements que vous n’aviez encore jamais exprimé.

Mais prudence, pas de fantasme !

Endurer de telles épreuves ne conduit pas automatiquement à des scènes de retrouvailles sous la pluie et de demande en mariage dans un aéroport (oui oui !) dignes des meilleures comédies romantiques.

Il faut prendre le temps de digérer la crise pour mieux la dépasser.

Sauver son couple quand la situation est critique

Il y a des situations dans le couple qui sont gérables et d’autres qui sont critiques, comme lorsque l’on devient méchant, violent ou que l’un des partenaires a trompé l’autre.

Dans les cas difficiles, l’aide d’un coach peut vous être utile afin de démêler vos imbroglios amoureux (voir ma page de coaching).

L’avantage de faire appel à des personnes externes, c’est qu’elles ne vous jugeront pas et seront généralement plus objectives que vos amis.

Lors d’une de mes ruptures passées, mon meilleur ami avait attendu que ma relation cesse pour me dire que la fille avec qui j’étais n’était pas faite pour moi.

J’ai apprécié le fait qu’il n’interfère pas dans mon histoire mais le fait de connaître son avis pendant mon histoire aurait également pu m’ouvrir les yeux plus tôt sur ma relation.

Comment faire durer son couple

Faire durer son couple n’est pas chose facile. Il faut que les 2 partenaires y mettent du sien tout au long de la relation. Il faut de l’Amour, beaucoup d’Amour…

Je vous ai donné des conseils dans cet article et en voici un dernier qui est de l’ordre du préventif.

Mon conseil est de réagir très rapidement dès que vous voyez un petit problème surgir dans votre couple.

La politique de l’autruche ne fonctionne pas. Ne pas traiter un problème mineur peut conduire votre couple à rompre à moyen ou long terme.

Il y a des signes qu’il ne faut pas négliger dans son couple. Parfois, notre partenaire nous dit des choses que l’on ne souhaite pas entendre ou prendre en compte.

C’est une erreur.

Il faut prévenir les problèmes plutôt qu’essayer de les résoudre quand il sera trop tard…

Soyez attentif attentif au quotidien et n’ignorez aucun problème.

Si vous souhaitez un accompagnement

Voici des articles en lien avec cette thématique :

Sandrino

4 Commentairs

  1. Bonjour Sandrino! Depuis environ deux semaines je me suis mise à faire de l’anxiété généralisée et je me suis alors posé des questions sur ma relation de couple, à savoir si j’aimais mon copain comme avant. Depuis ce moment, j’ai toujours une boule au ventre. Pourtant quand je suis avec lui je suis bien. Cela fait 4 ans que nous sommes ensemble. Il ne s’est rien passé de particulier avec lui, il est gentil et me démontre son amour. Le truc c’est que j’ai l’impression de n’avoir plus aucune libido, et je ne sais pas si cela vient plus de moi ou du fait qu’il ne m’attire peut-être plus comme avant. On dirait que je me sens coupable d’avoir ces doutes. Je ne suis peut-être pas assez claire mais si vous avez des conseils ou des questions pour m’éclairer cela maiderait beaucoup… Merci!

    • Bonjour,

      tout d’abord, vous ne devez pas culpabiliser de ne plus avoir de libido. Ce n’est pas volontaire de votre part.
      Vous n’êtes peut être pas amoureuse ou plus amoureuse de lui et cela se ressent sur votre libido.

      Pour m’aider à approfondir, j’ai quelques questions :
      – Est-ce que quelque chose a changé en lui dans ces 4 ans qui pourrait être la cause de ce manque d’attirance ?
      – Au début de votre relation, Etiez-vous très attirée par lui ou pas ? Avez-vous été amoureuse de lui au début ?
      – Y a -t- il un évènement notable dans votre vie qui pourrait vous avoir affecté personnellement ?

      Sandrino

  2. Bonsoir Sandrino,
    Moi c’est Sabine j’ai 49 ans mon compagon, qui n’est autre qu’un amour de jeunesse, en a 54. Je l’ai recontacte après une rupture comme ça pour m’amuser mais on s’est pris au jeu et on a passe 4 mois vraiment chouette et puis badaboum mais j’avais mes torts tout est allé trop vite pour lui et il a fait machine arrière c’était dur ! J’ai à nouveau pris l’initiative de le rappeler et c’était reparti de plus belle et comme une malédiction 4 mois après nos retrouvailles le bateau vacille une nouvelle fois . Il m’aime mais, je suis la meilleure chose qui lui soit arrive mais..que je dois être patiente avec lui que sa vie n’est pas simple….je m’entends très bien avec sa sœur et sa mère toutes deux à sa charge son quotidien n’est pas facile il suit une formation pour avoir une meilleure situation. moi j’ai tout pris en compte, et tout accepté même son caractère de cochon ! Il a imposé une absence totale de mots d’amour il me dit que je dois voir qu’il m’aime sans forcément avoir besoin de l’entendre qu’il ne sait pas dire ces choses-là ! Moi je trouve ça nul et je lui ai demandé d’être honnête avec moi que s’il ne m’aimait pas il fallait me le dire que je pouvais entendre ça mais pas ses conneries affligeantes et quand parfois il est comme dépassé par sa propre vie, le seul élément éjectable ou de trop c’est tjs moi. Je trouve ça totalement pervers mechant et injuste je le lui ai dit mais je ne suis la cause de rien, c’est lui, sa vie compliquee etc… ! Je pense qu’il ne peux pas m’offrir l’amour dont j’ai besoin alors je pense de plus en plus à rompre même si ca me tort les tripes juste en l’écrivant ! je sais aussi qu’il ne se battra pas pour me récupérer non qu’il ne m’aime pas mais c’est plus de son âge ! J’aurai tout entendu !
    Qu’en pensez-vous ? Merci

    • Bonjour Sabine,

      Vous êtes insatisfaite car il ne vous donne pas ce que vous attendez et vous ne pourrez pas le forcer à le faire.
      Lui faire des reproches ne servira à rien, sauf à envenimer votre relation.

      Je vous conseillerai plutôt de vous inspirer de la CNV pour mieux communiquer avec lui et arriver à exprimer vos sentiments/besoins.

      Il a pris des responsabilités familiales, il semble que ce soit la raison principale de son manque d’engagement.
      C’est un choix de sa part qui est personnel.

      Il est probable que cela n’évolue pas si le problème de dépendance persiste dans le temps, ce qui n’est pas à exclure.

      Quand à l’absence de mots d’amour, nous avons chacun notre manière d’exprimer notre amour (lire les articles : Il ne dit jamais je t’aime et les 5 langages de l’amour).

      En l’état, soit vous acceptez la situation comme elle est, soit vous devez rompre. Mais n’acceptez pas à moitié car, comme je l’indiquais précédemment, vous lui ferez des reproches et s’ensuivront alors de mauvais moments et une rupture qui laissera un goût amer.

      Si vous n’êtes pas satisfaite, et que vous savez qu’il ne changera pas, acceptez la situation et rompez dans de « bonnes conditions » de respect mutuel.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here