Les histoires d’Amour finissent mal, en général… Mais qu’en est-il de leurs débuts ?

Peut-on distinguer une belle histoire d’Amour, celle qui vous rendra heureux ou heureuse, dans ses premiers jours, de celle qui va vous pourrir votre quotidien et vous faire perdre un temps précieux ?

Comment devrait débuter une histoire d’amour, c’est l’objet de cet article.

la vidéo Youtube

Vous pouvez visionner la vidéo de l’article ou lire la retranscription texte sous la vidéo.

Des liens vers des articles qui pourraient vous intéresser sont présents dans l’article. N’oubliez pas de les consulter.

Une histoire d’amour pour la vie, c’est (presque) fini

On peut faire une analogie entre le domaine du travail et le domaine des relations amoureuses.

Dans le passé, on entrait dans une entreprise, et on pouvait espérer y rester toute notre vie. A l’heure actuelle, et de plus en plus, nous allons être amenés à changer d’entreprise plusieurs fois dans notre carrière.

En Amour, l’évolution est semblable. Et là où un homme ou une femme pouvaient ne connaître qu’un seul Amour dans leur vie, ce n’est plus le cas, à quelques exceptions près.

La durée des relations actuelles s’amoindrit et une relation longue peut s’arrêter beaucoup plus vite et facilement que par le passé.

Quand on trouve l’Amour, on ne peut plus espérer rester avec toute notre vie, comme on aurait pu le vouloir initialement.

Incompatibilités de caractères, changement de vie, facilité d’aller voir ailleurs, et indépendance, font que la durée de vie des relations a diminué et que les causes de ruptures sont courantes.

La conclusion est que quel que soit le début de votre histoire d’Amour, vous ne pouvez pas être certain que ce soit le bon choix.

Il faut accepter le fait que beaucoup de paramètres entrent en jeu dans la réussite d’une histoire, que les gens changent, et que les situations évoluent.

En revanche, on peut détecter rapidement si notre histoire sent bon le sable chaud ou si le chemin sera tortueux…

Voici 5 signes que votre histoire d’Amour commence mal.

5 signes que votre histoire d’Amour commence mal

Signe Nº 1 : pas de réciprocité des sentiments

C’est la base de toute relation.

Si vous avez des sentiments pour quelqu’un qui n’en a pas pour vous, cela ne fonctionnera pas.

Et pourtant, beaucoup de personnes s’attachent de façon unilatérale.

Quand on est dans ce type de relation, on ferme les yeux et on se convainc de nos sentiments. On y croit et on veut rester à tout prix avec cette personne. Et il est alors facile de justifier notre entêtement en se disant « je l’aime ». Mais c’est stupide et ça ne marche pas, et je parle en connaissance de cause.

C’est quand l’histoire est loin de nous que l’on arrive à prendre du recul et qu’on s’en rend compte. C’est normal de faire l’erreur une fois mais pas de la reproduire systématiquement, n’est-ce pas ?

Signe Nº 2 : Une relation compliquée

Il pourra toujours y avoir des exceptions à la règle mais ne vous y trompez pas. Une relation qui est compliquée dès le départ se transforme rarement en belle histoire d’Amour.

Quand on sait qu’une histoire qui commence de façon géniale peut terminer de mauvaise manière, pourquoi essayer directement de commencer avec des problèmes ? Pour tester le schéma inverse ?

Signe Nº 3 : Des disputes dès le début de relation

On a toute notre vie pour trouver des sujets de dispute avec notre partenaire, pourquoi commencer dès le début ?

Si cela vous arrive dès le début de relation, ce n’est pas bon signe et ne vous attendez pas à ce que cela s’améliore avec le temps.

Ces problèmes pourront s’estomper temporairement mais ils reviendront à un moment ou un autre, et pas forcément au bon moment.

A noter que si cela vous arrive systématiquement avec tous vos partenaires, vous y êtes sans doute pour quelque chose…

Signe Nº 4 : Il ne sait pas ce qu’il veut

Autant quand on est jeune, on a l’excuse de ne pas savoir ce que l’on veut dans la vie, autant quand on a plus de 30 ans, cela ne devrait plus être le cas.

il ne sait pas ce qu’il veut (ou elle ne sait pas ce qu’elle veut) ? Quand c’est le cas, il est préférable que vous sachiez exactement ce que vous souhaitez dans votre vie amoureuse, sans quoi c’est comme si vous cherchiez votre chemin en vous laissant guider par un non voyant.

L’objectif n’est pas de juger les personnes qui ne savent pas ce qu’ils veulent, car cela peut nous arriver à tous dans une période de notre vie. Mais le résultat pour vous, c’est de vous faire perdre du temps et de rester dans le brouillard et l’incertitude pendant de nombreux mois voire années (et je parle encore en connaissance de cause…).

Quel que soit l’âge, si au bout d’un an, la personne avec qui vous êtes ne sait toujours pas si elle veut construire quelque chose avec vous ou si elle a envie de faire un bout de chemin avec vous, rangez vos affaires dans une belle valise et allez chercher le bonheur ailleurs.

Vous méritez d’être heureuse et aimée, ne l’oubliez pas.

Signe Nº 5 : je n’arrive pas à le comprendre

A l’attention des filles : le brun ténébreux, c’est bien pendant une soirée ou une semaine, mais à vivre au quotidien, vous ne tiendrez pas.

Il a du charme, un mystère qui vous fait craquer mais vous n’arrivez pas à le comprendre ? C’est le jour où il partira avec votre meilleure amie que vous comprendrez ce qu’il pensait.

Bien entendu, nous ne sommes pas tous de bons communicants ou des personnalités extraverties (surtout les hommes), mais si vous n’arrivez pas à communiquer ou à le comprendre, vous aurez l’impression de marcher sur des oeufs pendant toute votre relation.

Donc, ce n’est pas un bon signe et si vous souhaitez continuer avec cet homme ou cette femme, il vous fera faire preuve d’une bonne communication (voir mon article sur la communication non violente).

Comment devrait commencer une belle histoire d’Amour

La belle histoire d’Amour, c’est celle où il y a une réciprocité. Tout d’abord dans les sentiments, c’est la condition de base de toute histoire. Mais aussi dans l’envie d’être avec l’autre, même si on ne sait pas jusqu’où cela va nous mener.

C’est aussi une histoire où on se sent bien au quotidien. Tout semble simple ou naturel et on ne stresse pas. On est en confiance et la relation est basée sur des échanges honnêtes et sincères.

Si votre histoire ne ressemble pas à celle-ci, cela ne signifie pas qu’elle ne fonctionnera pas mais au prix de quels efforts ?

Les histoires d’Amour finissent mal en général, alors on pourrait au moins les débuter de la meilleure des manières.

Toutes les histoires ne se valent pas.

A vous de choisir la votre et de vous demander si vous devez continuer ou arrêter votre relation si elle ne vous convient pas…

Et si votre histoire s’est mal finie, je vous conseille l’article : comment oublier son ex.

Si vous avez des questions sur cet article ou souhaitez partager votre témoignage, laissez un commentaire sous l’article et j’y répondrai.

37 Commentairs

  1. En effet, il n’y a pas de recette magique pour bien commencer une histoire d’amour, on peut en revanche détecter plus ou moins rapidement les éléments qui deviendront probablement un obstacle… m’enfin… tout cela est tellement complexe… on a tous des contre-exemples à toutes ces affirmations (le coup de foudre sincère et mutuel qui retombe comme un soufflé au bout de quelques mois, le couple qui se jure amour éternel, se passe la bague au doigt et qui implose au bout de quelques mois/années « sans raison apparente »… le couple solide comme du roc qui raconte que seul l’un des deux était amoureux et que c’est à force d’obstination de son partenaire qu’il a cédé… le couple qui a mis des années avant de s’engager, s’est quitté, repris, re-quitté, re-pris, et qui aujourd’hui parait indestructible… au final, la véritable histoire d’Amour, celle qui est réciproque et qui dure toute la vie est aussi exceptionnelle que le bon tirage au loto, et probablement que les raisons du succès ne répondent à aucun des critères que l’on croit… et on passe sa vie à y jouer en espérant gagner 🙂
    « 100% des gagnants ont tenté leur chance »… (et 99,99 % des perdants y ont joué !)
    Conclusion : tu as bien fait de mettre le verbe « devoir » au conditionnel et non à l’impératif dans le titre de l’article !

    Olympia

  2. Merci Sandrino pour cet article.

    Personnellement, ce que je retiens le plus se trouve dans
    notre capacité à s’écouter soi-même, à « être bien » avec la
    personne, à respecter ce que j’appelle nos Essences.

    Ensuite, comme tu le dis, c’est le lâcher prise qui
    intervient, on ne sait pas ce que la vie nous réserve…

    Merci
    Maxime

  3. Pour bien commencer une relation d’amour et la continuer sainement, pourquoi ne pas comprendre par vous-même ce que l’amour n’est pas et ainsi vous assurer de choisir avec discernement et justesse, car c’est en comprenant ce que l’amour n’est pas, que nous pouvons uniquement prendre conscience de ce que l’amour est.

    Que préférez-vous dans une relation d’amour ? Que l’autre soit libre de partir, mais désire rester avec vous dans son cœur ou que l’autre soit obligé de rester, mais a envie de partir dans son cœur ? N’est-ce pas ainsi que débute bien une relation et qui peut continuer favorablement ?

    Je comprends aussi qu’il peut être dérangeant de voir des infographies ou des liens sur votre site, mais ce guide est vraiment pertinent dans votre domaine.

    http://www.relationplus.org/Parents-enfants/ecouter-mauvaises-personnes.html

    • Bonjour Mila,

      Les ex reviennent car ils voient que vous vous sentez bien sans eux et cela les rends triste.

      Si vous êtes heureuse sans votre ex et que revenir avec lui peut vous faire revenir dans une relation qui vous rendait malheureuse dans le passé, ne revenez pas.

      Sandrino

  4. je fréquente un homme depuis 2mois et demi ……….. au début , il était tout feu tout flamme et la grande déclaration et puis plus rien au niveau des paroles , je lui dit que je l’aime et pas de retour ….. je ne sais pu sur quelles pieds danser ……. je lui ai dit que moi je suis prête à vivre l’amour et a ne pas me retenir …. mais il m’éteint …. aidez moi je ne sais plus quoi faire ??

    • Bonsoir Manon,

      Demandez-lui pourquoi il a changé d’attitude. A -t- il rencontré quelqu’un d’autre ? Est-ce que vous avez fait quelque chose qu’il n’a pas apprécié ? etc…

      Si vous ne connaissez pas la cause de son comportement, vous ne saurez pas quelle attitude adopter.

      Sandrino

  5. je suis dans une relation depuis 3 mois mais je n’arrive pas a le cerner. Quand je reclame son affection, cela l’amuse. il n’est jamais present meme quand il le pourrait. lorsqu’il parle de ses reves, je me sens exclue, quand je le vois c’est pour a peine deux heures avant qu’il ne dorme. Conclusion: je me sens seule. Il m’aime dit-il? mais je ne vois rien a part qu’il m’heberge, me nourrit et couche avec moi a sa guise.

    • Bonjour Soppi,
      Il y a un besoin d’affection en vous qui n’est pas comblé et c’est ce qui vous rend malheureuse.
      Il est possible qu’il vous donne peu mais il est aussi possible que vous cherchiez en lui à combler un vide en vous.
      Si toute votre vie tourne autour de lui, si vous n’avez pas de vie personnelle hors du couple, si vous n’essayez pas de vous épanouir en dehors de ce couple, ce n’est pas un homme qui vous comblera.
      Si vous n’êtes pas satisfaite de la relation, parlez-lui en (pas sous forme de reproche, voir l’article sur la CNV) et exprimez-lui vos besoins.
      Et si vous voyez qu’il ne peut pas y répondre, arrêtez cette relation ou entreprenez une démarche d’épanouissement personnel.
      Votre témoignage laisse penser qu’il vous exploite mais vous êtes responsable de la situation puisque vous restez avec lui.
      Sandrino

  6. Bonjour Sandrino,
    Je sors d’une courte relation (2 mois) mais très intense le 1er mois! (petits surnoms, promesses, invitation chez la famille et tour de ses amis, l’idylle totale)! Bien sûr mon petit cœur s’est emballé et j’y ai cru! Au bout d’un mois il a commencé a me dire qu’il n’était pas amoureux mais que ça viendrais peut être avec le temps, puis j’ai eu la désagréable sensation qu’il se forçait a passer du temps avec moi, surtout en présence de ses amis (pas dans l’intimité ou il était très affectueux, toujours tendre et romantique). Il a fini par me quitter en me disant qu’il était perdu, que notre relation était trop difficile a concilier avec sa vie, les nombreux amis en commun qu’il avait avec son ex et qu’il avait besoin d’être seul et de réfléchir… Je réalise en lisant vos articles que ce n’est peut être pas tant une mauvaise chose et que je ne devrais pas chercher a le « récupérer » à tous prix… Même si j’imagine que c’est parce que j’espère revivre les moments intenses du début mais est-ce vraiment possible..? En tout cas, votre site est une bouffée d’oxygène, un grand GRAND merci à vous!

    • Bonjour,

      Effectivement, quelqu’un qui donne trop vite quelque chose peut le retirer tout aussi vite. Pour cette raison, je conseille de ne pas s’emballer en début de relation, même si c’est difficile à faire. Il faut garder un peu de raison, le temps de mieux connaître la personnalité et la stabilité de notre nouveau partenaire.

      Car ce qui vous manque, ce n’est pas forcément lui, cela pourrait être l’importance et l’attention qu’il vous a donné en début de relation.

      Je suis certain que vous revivrez de beaux moments dans vos relations futures. Cela pourrait être avec lui ou avec un autre homme.

      Savez-vous pourquoi il a fait machine arrière ? problème de stabilité ? Autre rencontre ? Un doute lié à vous et votre comportement ?

      Sandrino

  7. Comme conditions minimales pour qu’une relation soit sur la bonne voie, vous commencez toujours par les sentiments. Il faudrait qu’il y ait un coup de cœur ou au moins un fort attrait (idéalement réciproque). Mais ce n’est souvent pas le cas, surtout à la cinquantaine quand on a l’expérience derrière soi, ou lorsqu’on se connait grâce aux sites de rencontre. Se rencontrer pour se rencontrer et ensuite essayer de développer une relation équilibrée ou les sentiments viendraient petit à petit. Là ma question serait, jusqu’à quand attendre que les sentiments s’installent? (surtout lorsqu’on souffre du sentiment d’abandon).

    • Bonjour Amel,

      Effectivement, j’évoque les sentiments comme base de la relation et cela peut porter à confusion car j’y parle de début de relation.
      Bien entendu, les sentiments ne sont pas forcéments présents en début de relation à moins de se connaître avant de sortir ensemble ou à moins d’avoir une telle envie d’aimer que l’on s’attache très rapidement. Ce qui est moins souvent le cas lorsque l’on a un âge mature.

      Donc je vais tout d’abord préciser ma pensée : ce qui me semble le plus important en tout début de relation, c’est l’envie et la volonté d’être avec quelqu’un et que cela soit réciproque. Ensuite, au bout de quelques semaines/mois, les sentiments s’installent et ils doivent aussi être réciproques.

      Et pour répondre à votre question : jusqu’à quand attendre que les sentiments s’installent ? Je dirai que cela dépend de vos attentes. Personnellement, je dirai que si un des deux partenaires n’a pas de sentiments après 2-3 mois, cela n’est pas bon signe. Ensuite, comme je le disais, tout dépend de l’envie et volonté de cette personne à vouloir s’investir dans la relation. Mais s’il n’y a ni sentiments, ni envie, à quoi bon rester ensemble ?

      Si j’ai bien interprété votre témoignage, vous souffrez du sentiment d’abandon et j’imagine que c’est votre partenaire qui ne montre pas encore de sentiments, est-ce bien cela ?

      Sandrino

  8. Bonjour Sandrino , je vous contacte dans l’espoir d’obtenir vos bons conseils par rapport à une situation qui me laisse véritablement perplexe et dans la confusion la plus totale à l’heure actuelle. Voilà en fait pour résumer la situation , j’ai rencontré de façon totalement inattendu , j’entends par là que je n’étais absolument pas dans un état d’esprit pour faire une rencontre à ce moment là ,un homme au mois d’août dernier lors d’un pique nique yoga . Et bien que nous soyons devenu assez rapidement amis sur facebook et que de très beaux échanges riches et profond se soient installé entre nous lors de quelques rares furtives rencontres , il reste toujours et désespérément distant voire indifférent entre 2 contacts visuel , en un mot il ne cherche pas plus que ça le contacte . Du moins jusqu’à cet après midi où il m’a spontanément contacté sur messenger et tenu des propos auxquels je ne sais pas quelle importance donner, je cite  » Nous aurons bien entendu d’autres occasions de mieux nous connaitre, de nous revoir , de parler sérieusement ou de déconner » . Est ce selon vous les paroles d’un homme qui pourrait être susceptible d’être intéressé par la femme que je suis ou simplement celle d’un homme qui ne voit en moi qu’une simple amie ?? Car à l’heure d’aujourd’hui j’avoue avoir véritablement le sentiment que mon attirance pour lui est purement unilatérale et que je fais fausse route , par conséquent je suis tiraillée entre le fait de me dire que quelque chose peut tout de même évoluer avec le temps et le fait que je devrais rompre tout contact pour me protéger et m’ouvrir à d’autres possibilités de rencontres . Qu’en pensez vous ? merci de m’éclairer Delphine

    • Bonjour Delphine,
      S’il était intéressé, il vous proposerait de vous voir et vous ne seriez pas en train d’interpréter son message. Par ailleurs, pourquoi opter pour un choix blanc/noir ? Vous pourriez le revoir en tant qu’ami. Peut-être que votre future grande histoire d’amour est un de ses amis… Il ne faudrait jamais se limiter dans nos relations. Toute nouvelle relation est une porte ouverte vers de nouvelles relations et ainsi de suite. Au bout du chemin, une histoire d’amour peut naître de cette suite.
      Sandrino

  9. Bonjour Sandrino,
    Super article , merci beaucoup pour votre sincérité .
    J’ai une question à vous poser. Je suis face à une situation un peu compliqué, j’ai rompu une relation de 4-5 mois parce que je trouvais que cette relation était à 2 vitesses. Je m’investissait beaucoup, et elle n’emboitait pas le pas. La fille privilégie beaucoup sa vie à elle et ses amis. J’ai fait beaucoup d’efforts sur moi même pour qu’on puisse se voir ( relation à distance)- déplacements épuisants, petites attentions – j’ai vraiment montré que je souhaitais une relation sérieuse et forte. Alors qu’elle me disait être dans cette optique mais plus longue à avoir des sentiments, ces efforts n’ont pas été perçu à leurs justes valeurs. J’ai pourtant manifesté à plusieurs reprises mon agacement , elle a réagit spontanément dans ma direction. Mais cela se reproduisait . J’ai donc décidé de rompre au bout de 4 mois. Pile au moment où , dit elle, elle commençait à en ressentir , et je le confirme , à s’ouvrir réellement

  10. Je poursuis , j’espere Que vous pourrez me répondre :).

    Seulement voilà, le problème c’est Qu’a Force de m’investir dans une histoire à 2 vitesses. J’ai fini par être un peu blessé. J’ai ressenti plusieurs fois un manque de considération pour moi et surtout pour la relation que j’essayais de construire . Ce qui m’est apparu comme de l’egoisme Pure et dure.
    Elle n’annulait pas ou avait beaucoup de mal à annuler de simples soirées avec ses copines alors que je me déplaçais pour elle, et qui plus est , était très romantique avec elle. Et lorsqu’elle a eu l’occasion dans la situation inverse de faire la même chose, il a fallu que je montre mon agacement .

    Seulement maintenant que j’ai rompu, et que j’ai vu combien cela l’avait atteint. Je me dis peut être que j’ai fait une erreur. Il y a des gens qui mettent plus de temps pour s’ouvrir .. peut être ais je été trop radicale.
    Seulement les moments où je me suis sentis bléssé, je ne peux pas les oublier. D’autant plus que j’en ai toujours parlé et qu’elle acceptait très mal mes reproches. Il était question qu elle vienne vivre avec moi. Mais je n’ai jamais senti un réel investissement de sa part. Au début de notre relation, elle repoussait ma main dans certains coins de sa ville où elle pouvait croiser son ex …
    j’ai cette impression qu’elle se mentait à elle même dans cette relation.
    Mais je n’en suis plus sur, les sentiments peuvent tout changer et peut être qu’effectivement il lui a fallu plus de temps.

    Pensez vous que j’ai pris la bonne décision ?

    • Bonjour Romain,
      Le fait qu’elle repoussait votre main dans certains coins de sa ville où elle pouvait croiser son ex, démontre qu’elle a encore des sentiments pour son ex et qu’elle a peur de perdre ses chances de revenir avec lui s’il apprend qu’elle s’est remise en couple avec quelqu’un. Cela expliquerait aussi pourquoi elle n’arrivait pas à s’investir avec vous.
      A votre place, j’aurai aussi été blessé et je ne regretterai pas ma décision.
      Mais cette décision, vous êtes le seul à pouvoir la prendre 🙂
      J’espère néanmoins que cela vous aidera.
      Sandrino

  11. Bonsoir,
    Je vous contacte en désespoir de cause…
    J’ai rencontré un homme lors qu’une soirée il y a quelques mois. Il me parle déjà de « coup de foudre » et qu’il est très content de me rencontrer. De mon coté, il y a une attirance physique et sa personnalité me plaît bien mais pas de « coup de foudre ». Par la suite on commence à se parler régulièrement (quasiment tous les jours). Le premier rendez-vous s’est très bien passé et les suivants également (dans la majorité). On a fini par se « mettre en couple ».
    Il faut préciser qu’il s’agit de mon premier copain, donc pas d’expériences précédentes. Je n’ai jamais eu de sentiments pour une personne (hormis mes proches et mes amis) seulement de l’attirance.
    J’ai d’ailleurs été distante après cela car on se connaissait que depuis quelques semaines et ça allait trop vite pour moi. Lorsque je lui ai fait part de mon ressenti, il a été très compréhensif.
    Cela fait maintenant 2 mois que nous sommes ensemble. Lui et nos amis disent qu’il tient beaucoup à moi mais de mon coté c’est différent. Je ne ressens pas de réel manque, je n’arrive pas à être complètement moi-même avec lui. Il me montre des attentions mais je n’arrive pas à être réceptive (référence : Signe Nº 1 : pas de réciprocité des sentiment).
    Je me demande si cela vient du fait qu’il soit ma première expérience ou bien d’autre chose (cap attirance –> sentiments ?). A l’heure actuelle je ne sais pas si je dois mettre un terme à notre histoire, qui ne dure que depuis 2 mois, ou encore attendre quelques semaines. Mais je ne veux pas lui donner de faux espoir sachant qu’il est plus avancé que moi dans la relation.
    Je vous remercie d’avance de votre aide 😉

    • Bonjour Nais,
      Etant donné que c’est votre première histoire, il est difficile d’identifier la raison de votre manque de sentiments. C’est peut être le fait qu’il se soit emballé trop vite. J’ai remarqué que lorsqu’il y a une différence de sentiments, plus un des partenaires montre des sentiments forts, moins on tombe amoureux de lui.
      Ou bien vous n’êtes tout simplement pas attirée par lui et que cela viendra avec un autre homme.
      Ensuite, que décider ? je vous conseille tout d’abord de faire une petite analyse de votre comportement : pourquoi n’arrivez-vous pas à être vous-même ? Est-ce lié à vous ou à lui ? De quoi avez-vous peur ? Peur de vous ouvrir et de souffrir ? Il y a peut être un historique familial qui fait que vous ne vous ouvrez pas (divorce de vos parents ou autres).
      Donc, une petite analyse pour mieux comprendre si cela vient de vous sera utile avant de prendre une décision. Et une fois que vous aurez un peu mieux compris ce qui se joue en vous, je vous conseille soit de rester quelques semaines de plus si vous aviez un blocage personnel que vous pouvez débloquer, soit d’arrêter si vous pensez que c’est tout simplement l’attirance et les sentiments qui sont en cause et que cela ne devrait pas changer.
      Personnellement, j’ai remarqué que ce sont souvent les ruptures qui permettent de mettre à plat les relations qui ne fonctionnent pas et soit de prendre conscience de ses sentiments soit de savoir que c’était la bonne décision à prendre car il n’y avait pas de futur dans la relation.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  12. Bonjour Sandrino. Tout d abord Merci pour vos posts qui sont tres enrichissants.
    Je suis en relation amicale avec mon prof de yoga. Nous avpns passe quelques jours ensemble chez moi et avons vecu des moments tres forts amicalement. Nous nous le sommes dit mutuellement notre confiance et notre je t aprecie beaucoup . Je me suis aperçue que je suis fortement attiree par lui. Rassurant, avenant, relation naturelle. Tout coule lorsque nous sommes ensembles. Nous sommes sur la même voie et nous nous le disons. Il m envoie des textos de confidence et de bonnes intentions. En général pas un jour sans texto ou si c est le cas il me relance par un « comment vas tu « . Je ne sais pas si je dois laisser grandir ce ressentiment, si je me fais des idees, si je dois etre sincere avec lui en lui disant je ressens davantage que l amitié. J ai peur de le perdre. Je me sens gamine! J ai 54 ans et lui ce doit etre pareil car je ne sais pas son âge ( quand je lui demande, il change de conversation!)
    Il est prof de yoga et psychotherapeute et tres a l ecoute de tous. La bienveillance est dans sa nature. Je manque de confiance en moi ??. Dois je lui avouer mes sentiments ou laisser couler?
    Merci pour vos conseils sui seront precieux je pense. De plus je suis dans une situation precaire puisque en instance de divorce depuis 3 ans. J ai fait un travail sur moi pour verifier si j etais en recherche d dmour a tout prix. Mais ma reponse est non car je me sens bien seule mais crtte attirance est un aimant!
    Merci beaucoup de votre reponse.

    • Bonjour Marcelle,
      S’il y a une connexion entre vous, il y a peut être plus que de l’amitié de son côté également. S’il est à l’écoute des autres, il devrait probablement ressentir que vous êtes attirée. Généralement, ce sont des choses que l’on ressent quand on a l’expérience des relations.
      Vous pourriez peut être lui en toucher un mot de manière subtile. Par exemple en lui disant que vous vous sentez bien avec lui, en utilisant un ton chaleureux et sincère. Puis un peu plus tard, en lui demandant si vous pensez qu’une relation d’amitié peut se transformer en relation d’amour.
      Mais ne vous posez pas toute une tonne de questions qui vous freineront et vous empêcheront de profiter du moment présent (ex : est-ce que je manque de confiance en moi ? Cela ne sert à rien de vous poser cette question).
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  13. Bonjour Sandrino,

    Tes articles sont vraiment très riches et m’aident beaucoup. J’ai eu une relation de deux mois avec un garçon et cela fait plus d’un mois que nous sommes séparés. Dès le début, il m’avait averti qu’il avait peur de s’attacher à moi car il sortait d’une relation de 7 ans, et ce, seulement 3 mois après que nous nous rencontrions. Pour autant, il voulait tout le temps m’embrasser et finalement nous avons vécu une petite histoire pendant deux mois. Mais voilà, j’etais Toujours en demande, et lui n’en prenait que très peu d’initiatives pour me voir. C’etait le soir principalement, et il repartait le lendemain matin. Un jour je lui ai envoyé un message pour lui dire que cela me faisait de la peine d’etre Toujours en demande et de ne m’en voir que le soir. Et là, il m’a dit vouloir parlé: comme il me l’avait dit au début, il avait peur de s’attacher à moi et ce n’etait Pas dans son optique de plus s’attacher à moi. Il m’a expliqué qu’il s’etait Séparé de sa copine pour prendre l’air, d’un Commun accord, et pour rencontrer d’autres Personnes. Il m’a dit qu’il m’appréciait beaucoup, qu’il avait beaucoup aimé ces deux mois passés avec moi mais qu’il ne voulait pas s’attacher à moi par peur et qu’il préférait me le dire là plutôt que plus tard et que je sois encore plus triste après.. mais je n’arrete Pas de culpabiliser et de me dire que si je n’avais Pas envoyé ce message, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Je me dis que je n’en trouverai jamais mieux que lui, qu’il est super et que c’est une perle rare… comment faire pour aller mieux après ça? J’ai l’impression que mon monde s’ecroule Même si nous n’avains Pas été longtemps ensemble, c’est Très dur…

    • Bonjour Clémence,
      Vous ne devez pas culpabiliser. Il ne veut pas s’attacher alors que vous avez des sentiments. Donc, si vous n’aviez rien dit et que vous étiez restés dans cette situation, que se serait-il passé à votre avis ? Vous vous seriez encore plus attachée et vous auriez seulement bénéficié d’un faux sentiment de relation puisqu’il ne veut que du sexe et pas de vraie relation à long terme.
      Dans la vie, nous sommes tous amenés à faire des choix à court terme ou à long terme. Rester avec lui, c’est du plaisir à court terme. Mais à long terme, cela vous empêche de rencontrer un vrai amour, quelqu’un qui a envie de construire quelque chose avec vous, quelqu’un qui vous aime. Ce n’est pas le cas de cet homme. Donc, c’est positif de ne plus le voir car vous allez enfin pouvoir être disponible pour des hommes qui ont réellement envie d’être avec vous. Au début, vous serez triste, puis cela passera, vous retrouverez le sourire et vous trouverez quelqu’un qui vous fera oublier cette histoire qui ne vous menait à rien.
      Une dernière chose : votre bonheur peut passer par un homme mais n’oubliez pas que vous devez vous donner du bonheur et vous devez vous aimer. N’attendez pas que le bonheur et l’amour arrivent de l’extérieur. Commencez par vous en donner… et ayez confiance dans votre futur…. 🙂
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  14. Bonjour sandrino ,
    Ça fait 5 mois qu on se connait , il ne sait pa ce qu’il veut à chaque fois il part sans dire rien et me laisse dans le doute et quand il revient il jure qu’il fera en sorte que les choses vont s’arranger mais rien ne se passe , il me dit qu il n a pas le temps de m envoyer un simple texto sous pretexte qu’il est un workaholic mais à mes connaissances qqun qui est interéssée par une personne va lui trouver du temps pour avoir ses nouvelles …
    Un petit conseil stp?

  15. Merci Sandrino pour cet article. Moi je suis toute nouvelle dans le domaine de l’amour. Je sors de deux relations unilaterales questions amour(la 1ere c’etait moi qui aimait énormément et pour la 2eme relation c’etait lui). Du coup je comprend pourquoi vous avez mis la réciprocité en 1er.
    En ce qui me concerne eh bien…un gars a des sentiments pour moi. Et c’est reciproque cette fois ci. Je suis au Lycée,ça fait l’année scolaire qu’on s’echange des regards intéressés. Mais il est en couple. Il a l’air de l’aimer et pourtant quand il me regarde, m’observe souvent,me sourit…
    J’ai des sentiments pour lui,il me plais. Et on a l’amour du jazz en commun.
    Qu’en pensez-vous? Que dois-je faire?

    • Bonjour Audrey,
      il peut tout à fait être en couple et ne pas avoir de sentiments forts pour elle. Et il est aussi possible que peu à peu, en vous connaissant, il se rende compte qu’il préfèrerait être avec vous qu’avec elle. Ne faites pas de plan sur la comète mais c’est possible. D’ailleurs, vous dites qu’il a des sentiments pour vous. Vous l’a-t-il dit ? Si c’est le cas, demandez-lui s’il aimerait se mettre avec vous.
      Sandrino

  16. Bonjour Sandrino,

    Je me suis mis en couple avec une fille de mon ecole à l’age de 17 ans. J’étais énormément amoureux d’elle mais ce n’était pas réciproque. Comme j’étais tres amoureux et que nous étions tout de même très proche « a la limite d’etre en couple », j’ai tenu bon et tout fait pour la convaincre que si elle se forçait au début les sentiments finiraient par venir.. et quelques mois plus tard on s’est mit ensemble. La relation était compliquée au début (jalousie, peu de confiance en l’autre, ma copine se posait toujours la question si elle était vraiment amoureuse, et des différences au niveau familiale). Mais une fois que l’année scolaire se termina et qu’on ne se voyait plus tous les jours les choses sont devenues parfaites. Presque plus de disputes, on avait finit par se comprendre et s’ecouter et elle est tombée vraiment amoureuse de moi. Tout aller bien quand soudain 12 mois plus tard elle me quitte sans que je me sois douté de quoi que ce soit.. aucun signe avant coureurs, pas de remarques, pas de disputes, juste de l’amour et notre petit nuage et aucuns mensonges.. elle n’arrivait pas à mentir. Et elle m’a quittée du jour au lendemain en étant froide, ce n’était plus la personne que j’avais connue.. elle m’a expliquée qu’elle avait des doutes sur son amour depuis quelque temps(amour réel ou attachement) et qu’elle voulait sortir de sa zone de confort, faire des rencontres, grandir etc.. et que son choix n’avait rien à voir avec moi, que j’étais parfait pour elle.. Tout ça alors que la semaine juste avant elle était extrêmement sincère et amoureuse.. cela fait maintenant 2 semaines qu’elle m’a quittée.. je suis entrain de tourner la page.. car aucun moyen de la récupérer.
    Alors est ce que le fait de l’avoir forcée au début lui a fait croire à elle même qu’elle m’aimait alors que enfaite pas du tout ? Pourtant elle m’a bien dit qu’elle avait ressentie de l’amour durant notre relation.
    Merci d’avance pour ta réponse

    • Bonjour Sylvain,
      On ne peut pas convaincre quelqu’un qu’elle sera amoureuse. Cela doit venir de la personne elle-même. Elle n’était sans doute ni prête, ni convaincue de ce qu’elle ressentait. Vous dites qu’elle était amoureuse la semaine précédant la rupture mais c’est votre perception. Si elle vous a quitté, c’est qu’elle avait des doutes depuis un moment sur ses sentiments. Quand on a des doutes, on ne le crie pas sur les toits, car on ne sait pas où on en est. Elle a préféré garder ses doutes pour elle jusqu’au jour où elle a réalisé qu’elle n’avait pas les mêmes sentiments que vous. Mais ne pensez pas qu’elle ne vous a pas du tout aimé. Ce n’est pas tout blanc ni tout noir. Il y a simplement une différence de sentiments entre vous, et comme elle le dit, elle a besoin d’autres expériences. Elle n’est pas prête pour s’investir dans une relation longue à l’heure actuelle. C’est ce qui ressort de ce qu’elle a dit.
      Mon conseil : acceptez sa décision, ne lui en voulez pas et passez à autre chose. Car le meilleur moyen d’attirer quelqu’un, elle ou une autre, c’est de ne pas être dans le besoin, d’être bien dans sa peau et de ne rien attendre. Donc, prenez soin de vous, reconstruisez-vous et l’amour viendra naturellement frapper à votre porte à un moment ou à un autre…
      Sandrino

  17. Bonjour Sandrino,

    Il y a un problème concernant ma relation et je ne sais vraiment pas comment gérer et je pense que vous allez m’aider. Je suis en couple ça fait aujourd’hui 07 ans et notre amour est réciproque. Me concernant je suis drepanocytaire SS et lui il est AS, au début des relations on a pas chercher à savoir mais lorsque la relation à déjà durée 3-4 ans ma mère lui a conseillée d’aller faire son test életro-phoreste que si jamais il est As alors plus de relation que la probabilité est très forte que nous mettons au monde les SS, il a été fait le test et c’est delà qu’il a sûr qu’il était AS et il était parti confirmer à ma maman après avoir paniqué pendant des semaine… Ma mère lui a dit ceci: <>. Bon pour finir nous avons décidé de donner notre vie à Dieu et de continuer la relation. Mais frères ont tellement peur de la situation et ne veulent pas qu’on continue cette relation pour ne pas souffrir plus tard… Pour que après l’homme ne dise pas que je suis à la recherche d’une femme qui me donnera des enfants saints…
    Il arrive des jours et je ne fais que penser à ça… Je me dis que donc mes enfants vont-ils souffrir exactement comme moi à cause de cette maladie?? Car ce n’est pas du tout facile pour moi si je commence la crise… De l’autre côté j’aime mon homme et il fait tout pour me rendre heureuse et je n’aimerais pas le perdre…
    J’ai besoin de tes conseils Sandrino

    • Bonjour,
      si je comprends bien, vous vous aimez et souhaitez avoir un enfant ensemble. Mais cet enfant risque d’hériter de vos deux gènes S et ainsi être malade comme vous (drepanocytaire SS). Votre famille vous conseille d’arrêter la relation et de vous mettre en couple avec un homme qui ne dispose pas de ce gêne S.
      C’est un choix difficile qui reste personnel. Je trouve dommage de quitter cet homme si vous vous aimez et que vous êtes heureux ensemble. La question est de savoir si vous souhaitez vraiment avoir un enfant ou si vous pouvez être heureuse sans en avoir un. Vous pourriez aussi essayer d’en avoir un avec une probabilité qu’il soit malade comme vous (25% de chances d’avoir la maladie). Une dernière possibilité : adopter un enfant, ce qui permettrait de ne pas transmettre les gênes de la maladie. Il y a 3 possibilités dont deux qui ont pour avantage de ne pas stresser sur la probable transmission de la maladie.
      Tout dépend de ce qui est le plus important pour vous : avoir un enfant à vous ? avoir un enfant éventuellement adopté ? être heureuse en couple sans enfant ?
      C’est un choix difficile.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  18. Bonjour Delphine,

    tout d’abord, il m’est impossible de prévoir à l’avance si la situation peut évoluer positivement ou pas. En revanche, une chose est certaine : si vous ne faites rien, la situation n’évoluera pas et persistera. Votre objectif de vie de couple risque donc d’être compromise. Car effectivement, vos sentiments pour votre compagnon vont rapidement diminuer s’il agit négativement auprès de votre fille. Mais aussi si votre fille agit négativement avec lui. Bref, vous entrez dans un fonctionnement où les deux personnes que vous aimez ne s’entendent pas. Donc, il faut travailler sur cette entente.

    Votre fille a peut être un comportement de rejet de votre nouveau compagnon ? Et son comportement de rejet a pour conséquence une réaction impulsive de votre compagnon. Donc, il faudrait agir des deux côtés :

    – sur votre fille : essayer de comprendre pourquoi elle se comporte ainsi avec votre nouveau compagnon, et faire un travail avec elle, afin qu’elle accepte votre compagnon et ainsi qu’elle gère un peu mieux sa colère avec lui. La consultation d’une psychologue pourrait probablement l’aider sur l’acceptation de votre nouvelle vie de couple, si c’est bien la source de son comportement gênant.

    – sur votre compagnon : il réagit impulsivement. Il y a des thérapies qui peuvent aider pour mieux gérer la colère. Par exemple, les TCC ou la sophrologie, même si les approches sont très différentes.

    J’espère que cela vous aidera.

    Sandrino

    • Bonjour Sandrino,

      Je vous remercie pour votre réponse détaillée. Le fait est que ma fille adore mon nouveau compagnon. Elle a toujours hâte de le voir et de passer des moments avec lui. Simplement, elle fait parfois des crises, comme la plupart des enfants je suppose, et mon compagnon a beaucoup de mal à les « accepter » (si tant est qu’on puisse) ou tout du moins les appréhender avec une forme d’éducation positive. Lui a 3 enfants qui ont entre 25 et 28 ans, et ça ne lui a pas posé de problèmes lorsqu’ils étaient petits, de leur donner une fessée par ci par là. C’est peut-être d’ordre générationnel ? J’ai 13 ans de moins que lui.

      Cela n’empêche que ses colères fortes me figent et ça m’attriste pour ma fille car ce n’est absolument ce genre d' »éducation » que je veux pour elle, et, comme vous le supposez bien, ça diminue mon amour pour lui. J’en suis désolée car je ne peux réagir autrement.

      Je vous remercie pour vos conseils concernant les thérapies que vous citez, je vais tenter de l’y intéresser. Chose un peu délicate car pour lui il réagit bien ainsi et il pense que c’est moi qui ait un problème avec ça.

      Il y a du pain sur la planche…
      Belle continuation à vous.
      Delphine

  19. Bonjour Sandrino,
    Tout d’abord merci pour tes articles. C’est grace à toi que j’ai pris la décision d’arreter ma relation parce que je devenais l’ombre de moi même tant au niveau mental que physique.

    Je suis dans ma phase de deuil de relation … Mais il convient d’avancer.
    Mes amis ont pour les 3/4 déménagé. Je ne fréquente que quelques personnes.
    Je suis active, je monte beaucoup à cheval mais il n’y a que des femmes,
    je me suis inscrite à un groupe de cross fit => que des nanas.
    et beaucoup de danses latines, mais bon la fiabilité des hommes (ou des femmes) la dedans est assez limitée….

    C’est bientôt la rentrée, je cherche à m’inscrire dans une activité sportive ou je peux rencontrer des personnes, ou je pourrai potentiellement rencontrer quelqu’un ! Quelle activité me conseilles-tu ? même si c’est loin de mes activités de d’habitudes c’est ptet bien de changer radicalement.
    (J’ai du krav maga pas loin et de l’aviron , le krav c’est pas la chose qui me tenterait de base mais au point ou j’en suis pourquoi pas).

    Je veux que ma situation change, marre de vivre dans le passé, j’ai perdu assez de temps avec lui comme ça !

    • Bonjour Diane,
      Je perçois, dans ton témoignage, que tu as très envie de te remettre en couple.
      Mais de quand date ta rupture ? Et te sens-tu réellement prête à débuter une nouvelle relation longue ?
      Côté activité, tu peux effectivement jouer la stratégie et t’inscrire à une activité qui ne t’intéresse pas et où il y a de nombreux hommes.
      Mais personnellement, je te conseillerai de privilégier une activité sportive que tu pourrais apprécier. Tu seras plus régulière dans ta pratique et ton objectif ne sera ainsi pas seulement d’avoir des opportunités mais aussi d’apprendre des techniques et progresser dans une discipline. Tu peux le considérer comme étant une activité épanouissante ou enrichissante qui te permettra de surmonter ta rupture.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here