Je n’aime pas les textos.

Je me souviens des premières semaines suivant la rencontre avec ma petite amie. Elle échangeait beaucoup avec des textos.

On se retrouvait alors à s’écrire des dizaines de textos par jour sur un petit clavier avec un petit écran, ce qui n’était et n’est toujours pas de mon point de vue, le meilleur moyen de  communiquer ses sentiments.

On s’envoie des dizaines de textos ou on s’appelle ?

J’ai des gros doigts, je fais beaucoup d’erreurs de frappe sur le clavier de mon téléphone et les propositions de corrections de mon iphone me rendent fou.

Si j’ai beaucoup de choses à dire, je préfère que l’on s’appelle. C’est plus sympathique et humain. Et on gagne du temps plutôt que de s’interrompre des dizaines de fois par jour.

Car le premier inconvénient des textos et de toutes les applications de type Messenger/Whatsapp, c’est le fait d’être systématiquement interrompu dans ce que l’on fait.

Mais ce n’est pas le sujet de l’article.

Le danger de ces messages, ce sont les malentendus de tout ce que l’on peut se dire par écrit.

Le malentendu de l’écrit dans les textos et Messenger

Cela concerne dans une moindre mesure les mails car on prend généralement plus de temps à écrire un email qu’un message par texto.

Même si j’ai déjà vu un ami passer plus de 45 mn à rédiger un texto pour ne pas se planter !!!.

Je me souviens d’ailleurs de ce même ami lorsqu’il échangeait des textos avec sa nouvelle petite amie. Il stressait en permanence quand il recevait un message de sa part.

La raison ? Il interprétait tous les messages, mot à mot. Cela vous est déjà arrivé, n’est-ce pas ?

Il nous disait : « Elle a fini son message par Bisous… c’est bizarre. D’habitude, elle écrit gros bisous. Je pense qu’elle va me quitter ! ».

C’était il y a 10 ans. Aujourd’hui, ils sont mariés et ont un enfant. Comme quoi, les « bisous » valent les « gros bisous » sans problème 🙂

Mais les histoires ne se terminent pas toujours aussi bien. De nombreux jeunes couples se séparent à cause de ces malentendus écrits.

Les malentendus en début de relation

Le plus grand danger se situe dans le début de la relation car on ne se connait pas encore vraiment et la relation est fragile puisqu’il n’y a pas encore de sentiments profonds et durables entre les partenaires.

Si par exemple, notre partenaire fait de l’humour par texto, on pourrait prendre le message au pied de la lettre et l’interpréter de la mauvaise manière.

On pourrait alors réagir avec un message à caractère négatif qui engendrera une réponse du même type, ce qui entrainerait les deux partenaires dans un cercle vicieux pouvant les amener jusqu’à la rupture.

Sachant que plus on est impulsif et orgueilleux, plus on risque d’entrer dans des échanges houleux basés sur des malentendus. Si aucun des partenaires ne prend du recul ou ne s’excuse, c’est une dispute au minimum et une rupture à la clé.

Et tout cela peut commencer par un simple texto.

5 conseils pour éviter les malentendus par texto et Messenger

Alors voici 5 conseils pour éviter les malentendus des textos et les disputes inutiles !

  1. Limitez vos échanges par texto sauf si vous êtes certain(e) que votre partenaire vous connait bien.
  2. N’interprétez pas les textos que vous recevez. Si vous ressentez un sentiment négatif ou si vous avez un doute, appelez votre partenaire et demandez lui de confirmer ce que vous avez compris. Ne l’appelez pas en lui faisant un reproche. Demandez-lui simplement et de manière neutre ce qu’il a voulu dire.
  3. Faites de même à l’inverse en disant à votre partenaire en début de relation qu’il vous appelle s’il a un jour un doute sur un de vos textos. Dites lui que vous l’appréciez et que vous n’avez pas envie que des malentendus s’immiscent entre vous.
  4. Evitez de bâcler un texto, ou si vous le faites, envoyez par la suite un message vous excusant de ne pas avoir eu le temps de répondre de manière plus longue. Privilégiez donc de différer votre réponse et de soigner votre réponse.
  5. A l’inverse, n’oubliez pas que l’on répond parfois rapidement à un message quand on est occupé et cela peut aussi arriver à votre partenaire. Ne le prenez donc pas mal si vous recevez un message baclé de sa part.

Dans le domaine des échanges rapides de type texto ou messenger, il y a deux choses importantes à garder en tête :

  1. Nous ne sommes pas toujours disponible pour répondre à un texto. Parfois, on veut faire plaisir et on répond rapidement et cela est perçu négativement par le destinataire. Il faut donc que les deux partenaires soient conscients que l’autre peut ne pas répondre immédiatement à un message reçu.
  2. Lorsque l’on perçoit souvent des messages de manière négative, ce n’est pas forcément la faute de l’expéditeur mais notre interprétation qui est mauvaise. Il faut donc savoir prendre du recul et faire un petit travail d’introspection afin de comprendre pourquoi on prend pour soi certains messages anodins.

Conclusion : pour éviter les malentendus

En conclusion : communiquez de manière simple et sincère. Si vous avez des doutes, parlez-vous par téléphone et ne vous faites pas de reproches.

Si vous mettez la bienveillance et le respect dans votre relation, vous éviterez probablement le piège des malentendus de l’écrit.

Et vous, est-ce que cela vous est déjà arrivé d’avoir un malentendu par texto ou par Messenger/Whatsapp ? Et comment faites-vous pour éviter ces malentendus ?

Découvrez d’autres conseils pour votre vie de couple.

3 Commentairs

  1. Bonjour,
    Malheureusement cela m’est arrivé plusieurs fois avec mon ami. Je prends mal certains textos (il plaisante le jour de son anniversaire en disant qu’il a peut-être une autre proposition pr dîner, ce qui est faux mais ça me vexe), la discussion s’envenime, il me dit ensuite qu’il n’arrive plus à se calmer puis il me fait la tête et ne me contacte plus pdt 15 jours-1 mois !!! Je lui dis pourtant que si il voulait calmer les choses il clarifierait sa pensée mais lui continue de me dire que les textos st un moyen clair de communiquer, que par sms on prend le temps de réfléchir, que par écrit c le sens sans influence que l’on comprend etc. Est-ce lui ou moi qui exagère ?

    • Bonjour Nolita,
      l’écrit permet effectivement de mieux poser ses pensées, notamment si on est impulsif à l’oral.
      Mais en l’occurrence, dans votre situation, le problème n’est pas forcément lié au support de la communication mais au message lui-même.
      Il fait des allusions qui vous énervent, vous réagissez, il réagit à son tour et c’est le clash.
      Je vous conseille donc de mieux communiquer avec lui. Lisez l’article sur la CNV qui vous aidera.
      Bonne journée.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here