« Ca y est, on est ensemble depuis 2 ans et il pense déjà que la relation est acquise et qu’il n’a plus d’efforts à faire… ».

C’est ce que m’a dit une amie qui se plaignait de son partenaire.

Et elle n’est pas la seule à connaître ce problème…

Les débuts de relation sont merveilleux…

En début de relation, on est très motivé, on met le paquet, on veut faire bonne impression et on fait tout notre possible pour conquérir le coeur de notre partenaire.

On offre des cadeaux, on fait des surprises, on a des gestes affectueux, on est fougueux et plein d’entrain.

Et puis le temps passe… on sent que la relation est acquise et on se relâche au fur et à mesure pour ne faire que le strict minimum.

Cette évolution se fait sur plusieurs années alors on ne s’en rend pas compte tout de suite mais on se réveille un jour et on se dit qu’on préférait nettement le début de relation !

Une relation est une course d’endurance. Certains partenaires démarrent à toute vitesse et s’arrêtent après 100 mètres alors que la course ne vient que de débuter…

Mais c’est maintenant fini : on ne se reposera plus sur les lauriers de son couple.

Je vous présente aujourd’hui une solution pour préserver votre couple de la routine, du laisser-aller et des non-dits : l’entretien annuel du couple !

L’entretien annuel du couple

On connaissait l’entretien annuel professionnel qui permet aux employeurs et salariés de faire un bilan de l’année écoulée.

On va reprendre ce concept mais l’adapter aux couples !

A la différence de l’entretien annuel qui est unilatéral (c’est le boss qui juge son collaborateur, encore une pratique scandaleuse), l’entretien annuel du couple concerne les deux partenaires.

Cet entretien se fait à la date anniversaire du couple… pour ceux qui s’en souviennent ah ah… 😉

Dans cet entretien, on y aborde :

  • L’Amour : est-ce que l’Amour est bien toujours présent ? est-ce que l’un des partenaires se sent délaissé ?
  • La satisfaction : qu’est-ce que l’on a aimé ou moins aimé chez l’autre l’année passée ? est-ce que l’on s’est relâché, est-ce qu’on s’est amélioré, est-ce qu’on a fait des efforts qui vont dans le bon sens ?
  • Les problèmes : y a -t- il des sujets importants qu’il faut aborder et prendre en main avant qu’ils ne fassent capoter le couple ? (car un sujet épineux non abordé finira toujours pas ressortir de manière plus forte dans le futur)
  • L’amélioration : selon tout ce qui a été dit précédemment, que peut-on faire pour améliorer la situation ?

D’une manière synthétique et simplifiée, voici les questions qu’il faudrait poser chaque année à son ou sa partenaire : Tu as été contente de moi cette année ? Est-ce que tu t’es sentie aimée ? Qu’est-ce que je pourrai améliorer ? Il y a des sujets que tu souhaiterais aborder ?

Il est important de ne pas aborder seulement les points négatifs à résoudre. Il faut mettre en avant tout ce qui est positif, notamment dans le comportement de son partenaire. Exemple : j’ai apprécié ta gentillesse, ta confiance, ta tendresse, ta générosité….

Il y a une énorme différence avec l’entretien annuel professionnel. Dans l’entretien annuel de couple, il y a un point crucial à la fin de l’entretien : c’est le vote !

A la fin de l’entretien annuel, on procède à un vote pour continuer ou pas la relation.

C’est un vote à main levée et vous aurez l’air bien con au restaurant mais il est important de respecter cette règle afin que je puisse reconnaître mes lecteurs dans les lieux publics 😉

Vous l’aurez compris, cela signifie que l’on n’est plus dans une optique de CDI de couple mais dans une optique de CDD d’1 an renouvelable (et oui, il faut bien s’adapter au modèle économique mondial).

Car comme vous le savez : rien n’est jamais acquis et certaines personnes semblent l’oublier…

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants :

Sandrino

9 Commentairs

  1. Complètement d’accord!!!! Ceux qui pensent qu’une relation est exclusivement liée à de l’improvisation vont passer leur vie à se prendre des murs. Une relation demande certes de l’improvisation mais elle demande également des projets inspirants bénéfiques au développement de chacun

    • Bonjour Olivier,
      merci pour ton commentaire.
      Plutôt que d’aborder les problèmes calmement en amont (prévention), on préfère agir en réaction une fois que le problème n’est plus supporté et s’est aggravé.
      Il est bien sûr plus facile de ne pas aborder un problème (technique de l’autruche) dans un couple…
      A bientôt.
      Sandrino

  2. Sandrino,
    Bonjour,

    Je tombe sur cette article sur les Bilans (lol) . Et c’est ce que je fais avec mes partenaires, des bilans, des points au début bilan par semestres, puis annuel, puis biannuel.
    Afin de savoir dans quelle direction on va?, si c’est toujours Ok?, s’il y a des problèmes, des doutes et comment y aller ?… et on me répond … « Yes we can  » 😉 MAIS sans prendre des initiatives pour faire avancer la relation, vivre ensemble, avoir des projets communs, etc ! … Alors je patiente, j’en reparle mais sans pression et avec du temps et de l’espace… moi même de nature indépendante, autonome et si rien … je me casse sans prévenir soit en m’éloignant en silence soit par un message SMS.
    Le dernier en date, c’était après une relation de 2 ans et demi…quand même! il faut savoir ce que l’on veut surtout la trentaine passé ! ..Ne pas savoir au bout de 3ans de relation si on construit un nid ou pas, vivre ensemble au quotidien ou pas …  » Maurice, faut pas pousser le bouchon trop loin ni trop fort  » (une expression de famille lol)

    • Bonsoir Meriem,

      Je vous que vous êtes une spécialiste des entretiens de couple 😉

      Un point annuel sur une relation me semble suffisant. Au delà, cela peut être ressenti comme une pression.

      effectivement, ne pas savoir ce que l’on veut après quasiment 3 ans, ce n’est pas bon signe. J’avais écrit à ce sujet l’article : il ne sait pas ce qu’il veut, rompez !

      Bonne soirée.

      Sandrino

  3. Bonjour

    J’aime beaucoup cette article, vous étiez drôle à la fin que je suis en train de rire en écrivant ceci.
    Continuez avec vos articles car je lis tout ce que vous écrivez

    Merci

    PurpleFlower

  4. Commentaire:Bonsoir

    moi aussi je lis tout de Sandrino , mais j’ai vraiment besoin d’aide je l’avoue.

    l’an dernier j’ai rencontré un homme beau et sexy. Mon entourage me disais que c’était pas une bonne personne. il a commencé à s’intéresser à moi, à m’approcher, j’ai appris à le connaitre et j’ai trouvé que c’est un garçon formidable. je suis tombé amoureuse de lui. on est sorti ensemble mais moi, j’ai gaffé: j’ai lui ai posé tellement de questions sur une fille qui, selon les rumeurs, sortait avec lui et depuis ce jour là, il a commencé à s’éloigner de moi. quand je voulais le revoir, il inventait des excuses, après je me suis fatigué, j’ai laissé tomber. j’ai décidé de l’oublier, je suis sortie avec quelqu’un d’autre pendant six mois , en vain.
    j’ai rompu. pendant ce temps, il a essayé de me parler mais j’ai affiché une indifférence feinte, c’était pendant que je voulais l’oublier.
    après les six mois, j’ai fais un bilan de ma vie, je me suis rendu compte que je l’aimais toujours aussi fort.
    actuellement, on se voit, on échange des banalités, chacun feint l’indifférence de son côté alors que ça crève les yeux qu’il y’a une tension entre nous…
    j’aimerai tellement le reconquérir, le séduire, mais je ne sais pas comment ni par où commencer. je ne sais pas s’il m’aime toujours ou pas quoique parfois, dans ses propos, je trouve qu’il l’est; mais j’ai peur de ne voir que ce que je veux voir, j’ai peur qu’il me repousse…

    Y’a-t-il un espoir pour moi? aidez moi s’il vous plais!

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here