J’ai récemment publié un article sur la thématique des relations pansement. Cet article était basée sur l’histoire de Natacha qui était sortie avec un homme peu de temps après qu’il se soit séparé de sa femme.

Finalement, cet homme avait rompu avec Natacha, indiquant qu’il n’était pas prêt à se lancer dans une nouvelle histoire. Natacha s’était assimilée à « la relation pansement » de cet homme.

Natacha m’a de nouveau contacté pour me demander conseil. Elle a découvert que cet homme avait finalement décidé de revenir avec sa femme… et qu’il voulait garder contact avec elle.

Et il lui dit qu’il l’aime toujours et qu’il pense à elle tous les jours. Difficile de passer à autre chose dans ces cas-là…

Voici le message de Natacha, suivi de ma réponse :

« Bonjour Sandrino,

De mon côté, j ai des nouvelles du front.

Après qu il m ait quittée par sms, sans nouvelles pendant 2 mois, j ai craqué. Je suis allée chez lui, dans le but d avoir des explications. Ma souffrance était générée par cette incompréhension.

Il me fallait pour cela pour que je puisse cheminer dans ma tête et faire le deuil de notre histoire.

Quand je suis arrivée chez lui il n était pas seul. Son ex femme était là. Nous n avons pas pu discuter. Il m a contactée qq jours plus tard pour me dire que quoi qu il advienne il sera toujours amoureux de moi.

Il voulait tenter de reconstruire avec sa femme. Il m a expliqué qu il a été lache en me quittant par sms mais qu il ne serait pas parvenu à le faire autrement. Il a décidé de taire ses sentiments pour moi.

Il m a expliqué qu il aime 2 femmes à la fois :
– une compagne de tout une vie, mère de ses enfants
– son âme-soeur, son aimée, sa complice,

Il me dit qu il n y a pas une seconde où il n a pas penser à moi durant ces 2 mois. Qu il est torturé, qu’il est mal.

Je lui ai dit qu il fallait qu il se pose, qu il prenne le temps d essayer de reconstruire avec sa femme. Qu il essaye de comprendre ce qu il ne lui convenait plus à tel point qu il l ait quittée. Voir si ce problème peut se resoudre.

Je n arrête pas de lui dire qu il faut que l on cesse de discuter tous les 2. Que maintenant que les choses sont posées, nous pouvons reprendre le cours de notre vie chacun de son côté.

Il me dit qu il ne peut pas s y résoudre. Et moi j ai du mal à lui fermer la porte. Je ne veux pas que l on se voit tant qu il ne sait pas exactement ce qu il veut.

Il me dit que je suis la seule et l unique, que je suis exceptionnelle et qu il a laisser passer une histoire qu il n aurait jamais due laisser passer.

Je suis perdue Sandrino, je ne sais plus quoi faire. »

On retrouve la situation que vit Natacha dans de nombreuses histoires que l’on peut résumer en une phrase : cet homme ne veut pas être avec Natacha mais il ne lui donne pas sa liberté.

Natacha essaie de se respecter. Elle essaie de fixer des limites. Elle a besoin de se reconstruire. Mais cet homme l’en empêche à cause de ses belles paroles.

Alors Natacha est perdue, elle ne sait plus quoi faire.

Tout d’abord, je pense que Natacha est trop compréhensive avec lui. Elle se comporte comme une mère avec un enfant.

Mais cet homme est un adulte. Alors qu’il se comporte en adulte responsable et qu’il assume son choix. Personne ne l’a obligé à retourner avec sa femme.

Il est torturé ? Et bien qu’il se torture tout seul. Il ne faut pas que cela ait une incidence sur Natacha.

Par ailleurs, la démarche de cet homme est avant tout égoïste. Il a choisi de retourner avec sa femme. C’est son choix personnel. On ne peut pas lui en vouloir ou le critiquer pour ça.

Mais qu’il assume ce choix tout simplement.

Et oui, dans la vie, il faut faire des choix. Mais on ne peut pas empêcher quelqu’un de vivre sa vie, juste parce qu’on veut le beurre et l’argent du beurre.

D’ailleurs, il dit qu’il n’aurait jamais dû laisser passer son histoire avec Natacha. Il dit qu’elle est unique, exceptionnelle. Et bien qu’il revienne avec elle.

Il peut très bien le faire. Qu’est-ce qui l’en empêche ?

Le souci, c’est que ses paroles et ses actions ne sont pas en cohérence.

Cet homme aime 2 femmes ? Il a 2 possibilités (et non pas 3 comme il le souhaite) :

  1. il reste avec sa femme et il rend sa liberté à Natacha
  2. il revient avec elle, car il a encore le choix de revenir

Mais qu’il arrête de jouer avec ses sentiments.

Je n’aurais qu’une question pour Natacha : après avoir été sa relation pansement, souhaitez-vous être sa roue de secours ?

Oui, car c’est de ça dont il est question aujourd’hui. Si vous le laissez faire, vous serez sa roue de secours.

Vous devez donc être forte et ferme. S’il ne souhaite pas revenir, vous devez refaire votre vie. Et pour cela, vous devez couper les ponts. Et ce n’est pas à lui de décider si oui ou non vous devez garder contact.

Si vous savez que ça vous empêche d’avancer, et vous savez que c’est le cas, alors vous devez couper les ponts.

Dans tous les cas, s’il y a une chance qu’il revienne, c’est en arrêtant de lui répondre. Couper les ponts, cela lui permettra de savoir exactement ce dont il a besoin : sa femme ou vous.

Si vous lui laissez la porte ouverte en permanence, il adviendra ce qui constituerait la pire situation : vous resterez en attente, dans un doute perpétuel d’un homme qui vous dit qu’il vous aime mais qui a décidé de ne pas restera avec vous.

Et peut être même que vous coucherez ensemble et qu’il restera avec sa femme. Etant donné que vous lui manquez, c’est un avenir envisageable.

Cela aurait bien sûr un impact négatif sur l’estime que vous vous portez. Et plus vous entretiendrez cette demi-relation, moins vous vous estimerez.

Donc, il faut trancher. Vous ne devez pas rester dans cette situation d’entre-deux.

S’il vous aime vraiment, que vous êtes son âme soeur et qu’il ne peut se passer de vous, comme il le dit, il reviendra.

Et si ce n’est pas le cas, vous pourrez avancer dans votre vie.

Il n’est pas en position de discuter quoi que ce soit dans votre relation. Il est parti. Il doit assumer les conséquences de son départ.

Je ne juge pas cet homme. Il a fait son choix. Mais vous ne devez pas dépendre de ses humeurs changeantes. Et vous ne devez pas rester dans la passivité.

Vous devez faire vos choix personnels, pour vous, pour votre bonheur, pour votre équilibre.

Et aujourd’hui, cela passe par une décision ferme et solide de ne pas rester en contact avec cet homme à court terme.

En résumé, vous devez reprendre le contrôle de votre vie. Car à l’heure actuelle, c’est lui qui dicte ses conditions. Et ça, vous l’aurez compris, vous devez absolument l’éviter.
Respectez-vous et faites-vous respecter.

PS : vous êtes dans la même situation que Natacha ? En attente de quelqu’un qui est allé voir ailleurs ? Vous avez besoin de vous respecter et vous faire respecter ? Ma formation vous y aidera (cliquer sur ce lien).

Un témoignage ou un commentaire sur ce sujet ? Laissez votre message ci-dessous et j’y répondrai. Merci.

Je m'appelle Sandrino. Je suis coach en relations amoureuses et développement personnel depuis 2012. J'aide des femmes et des hommes de tout âge à mieux vivre leurs relations amoureuses et personnelles.

31 Commentairs

  1. Bonsoir Sandrino,
    Je suis presque dans cette situation, puisque mon amant ( qui n’a jamais quitter sa femme) a décidé d’arreter Notre relation. C’est très douloureux pour moi, meme si je suis d’accord avec le principe, car je veux qu’il soit heureux même si ce n’est pas avec moi. Comment arrêter cette relation pour que je ne souffre pas, comme actuellement , même si je sais que dans quelques mois cela ira beaucoup mieux comment accuser le coup, rebondir quand on a plus envie de rien, qu’on a plus envie de sortir la tête de l’eau mais juste envie de couler…
    La théorie s’est très bien mais dans la pratique quand on est seule, comment ne pas sombrer?
    Notre échange de la dernière fois est en partie «  responsable » de ma décision d’arreter cette relation sauf qu’il reste les sentiments très forts et les souvenirs très présents autour de moi :-/
    Merci Sandrino, pour tous ces sujets qui nous font réfléchir.
    Francoise

    • Bonjour,
      Vous vivez ce que de nombreuses femmes (et probablement des hommes) vivent lorsque leur relation avec un homme marié s’arrête.
      Ces amants et ces maîtresses en ressortent avec une solitude et une estime de soi proche de zéro.
      Que devez-vous faire ? Vous reprendre en mains à travers des activités et des interactions sociales.
      Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais il faut le faire. Vous n’avez pas le choix.
      Rester avec cet homme, comme si c’était une drogue dure, en vous mènerait à rien, hormis à vous éloigner de vous et à ne plus vous aimer.
      Vous devez reconstruire l’estime que vous vous portez. Je vous conseille d’avoir un projet personnel qui vous motive et qui vous implique.
      Vous devez procéder à des actions au quotidien qui vous rendront fière de qui vous êtes. Vous devez prendre soin de vous.
      Vous pouvez vous faire accompagner par un psy ou un thérapeute. Vous pouvez aussi entreprendre un travail de reconnexion à qui vous êtes à travers ma formation (elle vous accompagnera à travers des vidéos quotidiennes dans votre reconstruction).
      Mais en aucun cas, vous devez vous renfermer sur vous. C’est absolument à éviter. Vous avez besoin d’être entourée de personnes qui vous aiment (amis, familles) ou avec qui vous aimez partager des moments (sport, danse, autres activités).
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  2. Bonjour,
    J’ai vécu exactement la même situation trait pour trait et je peux conseiller une seule chose c’est de couper les ponts ! Moi j’ai coupé les ponts pendant trois mois j’ai disparu je n’ai plus jamais donné de nouvelles j’ai essayé de me reconstruire dans mon coin et je l’ai laissé avec ses choix. Au bout de trois mois je l’ai contacté pour lui dire que je souhaitais faire la paix avec lui (je l avais quittés de façon très violente) et que je voulais lui dire que même si je ne comprenais ses choix je les accepté et que finalement j’étais désormais en paix et que j’avais besoin de lui dire (j’avais l’intention de ne plus me remettre avec lui ). Après deux jours il m’a recontacté m’a dit qu’il avait essayé de rencontrer d’autres femmes pour m oublier (en vivant avec son ex femme) mais que ça lui était impossible. Il a pris conscience qu’il ne l’aimait pas et qu’il ne pouvait pas continuer cette vie . Surtout il a pris conscience qu il ne penser qu’à moi et que il avait compris ma valeur Lorsqu’il m’avait réellement perdu.
    Nous nous sommes revus j’ai exigé qu’il quitte immédiatement son ex femme ce qu’il a fait. Elle a tenté de le manipuler de nouveau pour le ramener dans sa vie mais ça ne marchait plus
    Une dernière chose extrêmement importante À savoir et c’est valable pour toutes les femmes. Quand nous nous sommes remis ensemble il m’a dit que j’avais eu raison de le quitter et que c’est parce que j’étais parti et que j’avais complètement disparu de sa vie qu’il s’était rendu compte de ma valeur il m’a aussi dit que si je ne l avais pas quitté cette situation ne se serait jamais arrangé. J’ai compris qu en le quittant j’avais récupéré mon respect et ma valeur
    Il ne faut surtout pas hésiter à s’aimer soi-même plus que l’autre en amour il est important d’être égoïste.
    On ne peut pas aimer quelqu’un qui ne s aime pas…

    • Bonjour Sassa,
      Merci pour votre témoignage. C’est ce que de nombreuses femmes ont besoin d’entendre : s’aimer et se respecter assez pour faire de meilleurs choix pour leur bonheur.
      Bonne journée.
      Sandrino

  3. Bonjour Sandrino,
    J’aurais aimé lire cet article en 2015 quand j ai décidé de me lancer dans une relation avec un homme séparé. Il m a fait exactement la même chose qu avec natacha mais il avait en plus ses gosses. Je n étais pas aussi forte que natacha en posant des limites. J ai mis 3 mois à m en remettre mais en plus un jour il a décidé de me présenter ses excsues par lettre et j ai décidé de lui redonner une autre chance. Il ne pouvait pas laisser sa femme (entre temps il était retourné vovre avec elle) à cause des enfants mais a su le faire avec une autre femme 3 mois plus tard et qui l a bien spoliée.
    J ai perdu du temps, l estime de ma personnr. Natacha trace ta route et zappe le.il ne t aime pas.

  4. Merci pour cet article qui répond aussi à ma situation. je suis tombée amoureuse d’un collègue de boulot en couple depuis 10 ans. Je suis sortie avec lui 1 mois sans coucher avec lui car je ne voulais pas en arriver là. Il me prenait pour son bouche trou, j’avais réellement l’impression d’être un plan cul alors que j’ai craqué car j’avais des sentiments. au fond de moi j’espérais qu’il tombe amoureux et qu’il quitte sa copine, mais il m’a rejetée, m’a dit qu’on ne vivait pas une histoire d’amour et qu’il ne la quitterait jamais. J’ai coupé les ponts avec lui. C’est très dur pour moi étant donné que je travaille avec, que j’étais amoureuse, et que ce n’est pas réciproque. et lui de son côté me harcèle de textos depuis plus d’un an en me disant qu’il a des sentiments, qu’il pense à moi, qu’il voyait l’avenir avec moi etc. C’est de la torture.
    et en plus de tout, il a une stagiaire dans son bureau, et me nargue avec elle, en étant très proche d’elle devant moi, en la voyant en dehors des heures de boulot. je souffre énormément d’être tombée amoureuse de la mauvaise personne et de travailler avec lui…
    depuis que j’ai coupé les ponts j’ai quand même réussi à rencontrer quelqu’un de bien, mais ma douleur ne passe pas car je vois mon collègue tous les jours et qu’il me harcèle de textos.

    • Bonjour Marion,

      Concernant les textos, je vous conseille de lui dire clairement d’arrêter. Et dites-lui que s’il ne le fait pas, vous en ferez part à sa femme (même si je ne vous conseille pas de le faire réellement, le but étant qu’il arrête de vous perturber). Car je considère son attitude comme du harcèlement moral. Et ce qu’il fait vous empêche d’avancer dans votre vie.

      Concernant le fait que vous le voyez tous les jours, le seul moyen de l’éviter est de changer de poste ou d’entreprise.
      L’autre moyen, c’est de faire un travail sur vous pour comprendre pourquoi aujourd’hui, vous continuez à regretter cet homme que vous considérez comme mauvais.
      Aujourd’hui, vous voyez comment il se comporte. Vous ne devriez pas le regretter. Vous ne devriez pas prendre pour vous ce qu’il a fait. Vous devriez tout simplement l’ignorer.
      Car c’est la seule chose qu’il mérite : que vous l’ignoriez.

      Oubliez le passé et cet homme. Profitez de votre nouveau partenaire au présent pour construire un futur radieux.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Merci Sandrino pour cette réponse.

        Je me suis mal comportée en cédant à ses avances car j’avais des sentiments. J’en fais les frais aujourd’hui, en le voyant tous les jours, en supportant de l’entendre étaler son bonheur avec sa copine devant moi, et en étant obligée de chercher du travail ailleurs alors que j’avais tout pour être heureuse ici.
        Au moins ça me servira de leçon… J’ai honte de moi mais je suis fière de ne pas être allée jusqu’au bout avec lui et d’avoir tout stoppé avant d’empirer la situation.
        C’était mon « premier » copain, du coup c’est vrai que ça a avait une grande importance pour moi, et le fait qu’il insiste en me disant qu’il avait des sentiments a été très dur pour moi… mais bon c’est lui qui ne voulait pas de moi, et moi j’avais besoin de vivre une vraie histoire d’amour réciproque. Je l’ignore le temps que les sentiments passent pour lui comme pour moi. Je ne lui en veux plus, c’est déjà un grand pas pour moi d’arriver à lui pardonner , maintenant il faut que j’arrive à me pardonner aussi d’avoir « gâcher » mes conditions de vie pour ce mec…

      • Bonjour Marion,
        On fait tous des erreurs. J’en ai fait de nombreuses dans ma vie amoureuse. Cela ne sert à rien de se culpabiliser.
        La seule chose utile que vous puissiez faire aujourd’hui, c’est de capitaliser sur cette expérience pour mieux réussir vos futures histoires d’amour.
        acceptez le passé et ne culpabilisez pas. Destination : le bonheur en amour de votre future relation.
        bonne journée.
        Sandrino

  5. Bonsoir Sandrino
    Tout d’abord merci pour vos conseils qui sont très intéressants.
    Je viens de me séparer d’un homme avec qui j’étais en relation à distance depuis 8 mois et où tout semblait se dérouler à merveille…Je pensais que nous vivions une belle histoire jusqu’au 1er mars où je découvre par accident qu’il revoyait son ex qui habite,elle, dans sa ville…je me suis effondrée et j’ai essayé d en savoir plus mais je n’ai pas réussi à avoir des explications très claires à part le fait qu’elle l’avait relancé, qu’il l’avait vu et qu’il ne savait pas où il en était…Et pendant plus d’un mois (par tel à cause de la distance) nous avons échangé mais rien n’avançait, il disait de pas vouloir arrêter avec moi mais ne se positionnait jamais…Et un jour où il a tardé à répondre à l un de mes messages (2 jours) j’ai craqué et je l’ai envoyé promener violemment…sur ce il m appelle et ne comprend pas pourquoi je m’énerve et qu’il en a marre des conflits donc que je n’ai plus rien à attendre de lui!!! Et moi comme une imbécile je culpabilise depuis parce que je me suis énervée…il me manque et j’ai envie de l’appeler mais en même temps je me dis que je suis stupide de regretter et d’attendre encore quelque chose de lui…surtout que moi j’habitr à 900 kms et elle à coté de lui…Merci de vos conseils qui me rendront plus lucides

    • Bonjour Isabelle,
      On peut revoir un ex sans que cela ne pose un problème. Cela m’est déjà arrivé à plusieurs reprises. Si les choses sont claires, il n’y a pas de problème.
      Mais ce n’est sans doute pas la situation de votre ami qui ne savait plus où il en était.
      Votre relation est à distance. Cela est stressant et frustrant. Donc, c’est à lui de vous rassurer sur ses sentiments et sur votre relation dans ce contexte.
      C’est tout à fait « normal » que vous l’ayez mal vécu et que vous ayez mal réagi face à cette situation.
      Donc, ne vous culpabilisez pas pour votre réaction.
      S’il a vraiment envie d’être avec vous, il doit revenir vers vous et vous rassurer. S’il ne le fait pas, c’est que son coeur est reparti chez son ex et vous n’avez rien à attendre de lui.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  6. Bonjour Sandrino,
    Je vis actuellement le même genre de rupture: un homme marié qui tombe amoureux de moi, moi qui craque et qui l’aime en retour sûre de ses sentiments, sûre de ce qu’il veut: « faire ses valises et vivre avec moi notre amour au grand jour » comme il disait. Quelques mois plus tard, il se lance effectivement dans une séparation avec sa femme en ne parlant pas de moi, les discussions pour une séparation sont entamées. J’y crois, lui aussi! Une semaine plus tard, sa femme découvre notre relation… elle exige une dernière chance après 27 ans de mariage, il dit ne pas pouvoir lui refuser ça. Il me dit « on essaie jusque fin juin si ça ne va pas mieux, je partirais ». C’était fin mars: 1er silence radio. Il est venu me voir1 semaine après car j’étais bouleversée et un peu en état de choc (et pas cool le largage via message). Il m’a dit qu’il « laissait couler le navire », que sa vie était triste et vide… Elle l’a su tout de suite qu’il était avec moi (flicage gps IPhone): ça a reparlé divorce etc…. Il a voulu prendre un appartement mais dès le lendemain, après m’avoir dit qu’il était heureux, qu’on allait vivre ensemble etc… Re-changement: sa femme le suppliant de revenir, il me dit qu’il « doit essayer ».
    Je suis perdue. Je n’arrive pas à l’imaginer heureux puisqu’il me disait qu’elle est comme une sœur tyrannique pour lui, qu’il n’y avait plus aucune relation sexuelle depuis plusieurs années, qu’il avait juste de la tendresse et non plus de l’amour pour elle, que sa vie est vide et insipide depuis que nous ne sommes plus ensemble. Je pense qu’il était sincère. Et sa femme, comment va-t-elle pardonner tout ça; elle a lu nos échanges où il me parle d’amour etc… je la vois au sport toutes les semaines…
    Mais moi, je suis vraiment perdue: je n’arrive pas à l’oublier même avec le silence radio ( à son retour avec sa femme il m’a bloquée partout), j’ai envie d’attendre fin juin. En même temps, lors de la deuxième séparation, il n’évoquait plus cette date butoir. J’aimerais tellement l’oublier vite, je n’arrive plus vraiment à croire à son retour fin juin (fin des examens de ses enfants), en même temps comment ne pas attendre? Mais j’ai peur de souffrir le martyre à nouveau fin juin… bref, que me conseillez vous? je ne l’ai pas bloqué moi, le devrais-je? Sinon, je sors je fais beaucoup de sport, je suis avec mes amis et ma famille. Je continue de vivre mais je suis si triste depuis 1 mois et demi, si seule désormais car j’étais constamment en contact avec lui et on se voyait tous les jours ou presque. C’est si dur d’avoir cru à un nous, il semblait tellement le vouloir aussi et puis… manque de courage. Je l’imagine malheureux, ce qui ne m’aide pas.
    J’essaie de ne pas me plaindre auprès de mes amis, j’essaie d’être forte et fière de toutes mes forces je vous le promets, mais c’est vraiment douloureux et pénible de se faire jeter ainsi après avoir été « son amour, sa nouvelle vie, son futur, la meilleure chose qui lui soit arrivé depuis longtemps » (dixit le fuyard)
    merci de m’avoir lue
    PAMR

    • Bonjour,

      C’est triste mais c’est classique. Quelqu’un qui est en couple depuis 27 ans, qui n’est plus heureux avec sa femme, et qui a envie d’une nouvelle vie.
      Sa femme demande une nouvelle chance et il reste avec elle, en espérant être heureux.

      Il y a de fortes chances pour que cela ne fonctionne pas, mais il ne faut pas s’y attendre.

      De votre côté, vous ne devez rien attendre de lui car lui-même ne sait pas ce qu’il veut.

      Le plus important est ailleurs : si vous avez été touchée par cette situation, c’est ce sentiment d’avoir été rejetée après qu’il vous ait dit des mots que vous rêviez d’entendre.

      En résumé, il répondait à un besoin fort d’amour que vous aviez en vous et qui est ressorti de manière brutale à travers ses mots doux.

      Comme je vous le disais, dans ce type de situation, il y a toujours une probabilité qu’il revienne vers vous si cela ne fonctionne pas avec elle.
      Mais souhaitez-vous être la roue de secours de sa relation ?

      Pour vous aimer, vous devez être fière de vous. Prenez des décisions et procédez à des actions au quotidien pour être fière de vous.
      Le recontacter ou attendre ne font pas partie de ces actions.

      Continuez à sortir, à voir mes amis et à vous reconstruire. S’il revient, vous aviserez. En attendant, focalisez-vous sur vous et gardez à l’esprit ce que je vous ai dit sur ce besoin d’amour qui a fait tilt à travers ses mots. Il y a sans doute un petit quelque chose à travailler de votre côté pour mieux gérer ce type de situation dans le futur.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  7. Bonjour pour ma part je suis également tombée amoureuse d’un homme en couple avec enfants. Il y a quelques années de cela nous nous étions déjà frequentes mais je n’avais aucun sentiment pour lui. Lui semblait déjà attaché. Bref nous nous sommes revus et nous avons passé quelques mois ensemble. Au départ j’étais vraiment réticente car je ne pensais pas tomber amoureuse de lui et égoïstement j’ai pris le risque alors qu’il était en couple. Bref… je suis tombée amoureuse de lui… et lui semblait réellement amoureux de moi. Il me disait sans cesse qu’il allait quitter sa compagne mais que cela n’était pas évident pour les enfants etpour elle aussi d’ailleurs. Surtout pour elle je dirai. Elle ne savait pas qu’il avait rencontré quelqu’un mais savait quil voulait la quitter…Le temps’passait Et la situation devenait difficile pour tout le’monde. Sa compagne a fait une crise de nerfs dû à l’incertitude à l’incompréhension. Je me suis énervée et je lai « quitte » persuadée qu’il allait prendre la décision qu’il m’avait promis de prendre des le début. J’ai craqué et lai rappelé… il m’a dit quil avait à cause de moi pete un plomb au travail qu’il n’allait pas bien… bref nous nous sommes reparlé. Quelques jours plus tard je suis tombée malade hospitalisée… il n’est pas venu me voir. Je lui ai écrit que je n’en voulais plus entendre parler de lui qu’en son manque de soutien en disait long… je pensais qu’il allait réagir… Échec il n’a jamais essayé de m’en recontacter… je suis intimement persuadée qu’il est tout aussi mal que’ moi mais en même temps je ne sais pas vraiment quoi penser de ce silence depuis des semaines… est ce qu’en réalité tout l’amour qu’il disait éprouver pour moi toutes ses promesses, tout était faux (intérêt restreint puisque à part me faire souffrir il n’y gagnait rien…) ou est ce qu’il attend d’être séparé pour revenir? Ou est ce que j’ai commis une erreur en essayant de mettre cette pression… j’ignore si je dois attendre ou si je dois me mettre dans la tête qu’en réalité j’ai été bête et naïve…

    • Bonjour Corine,
      Arrêtez de vous juger. Vous n’êtes ni bête ni naïve. Vous vous êtes attachée à lui et avez cru en votre histoire, c’est tout.
      Vous êtes simplement tombée dans une histoire classique : un homme qui dit vouloir quitter sa femme et qui reste avec elle.
      Aucun jugement là-dessus. Le fait est que vous pensez qu’il vivra avec vous et ce n’est pas le cas, alors vous souffrez.
      Mon conseil : arrêtez d’attendre un retour de sa part. Vous devez vous reconstruire pour aller mieux.
      Dans le futur, ne vous lancez plus dans ce type d’histoire. Il y a des hommes célibataires qui rêveraient d’être en couple. Ne choisissez pas des hommes en couple, même s’ils vous promettent monts et merveilles.
      Et aussi, arrêtez d’interpréter ce qu’il vit ou d’essayer de comprendre pourquoi il agit comme il le fait. Cela ne sert à rien.
      Prenez soin de vous. Il n’y a que cela qui compte.
      Sandrino

  8. Bonjour Sandrino,

    Je vis actuellement une situation un peu similaire à la différence que l’homme que j’aime est libre. Et c’est extrêmement déroutant.

    L’homme que j’aime était en couple depuis une dizaine d’années avec une jeune femme à laquelle il était très attaché mais avec qui il n’était plus heureux en raison d’un caractère difficile et autoritaire entre autre.
    De mon côté j’étais en couple avec un homme que je n’aimais plus en raison de son égoïsme.

    Lui et moi nous sommes rencontrés sur notre lieu de travail et nous avons noué une grande complicité et une grande amitié qui a durée 2 ans. Il était mon rayon de soleil et moi le sien, tout simplement.

    Alors que nous allions être amenés à ne plus travailler ensemble j’ai voulu savoir si ce que je présentais, à savoir des sentiments des deux côtés, était une réalité. Ce qu’il m’a confirmé.

    Nous avons alors tous les deux rompus de notre côté sans nous être concertés à ce sujet.
    Très rapidement nous avons débuté une relation alors que nous rencontrions encore des difficultés avec nos ex compagnons respectifs. Mais nous étions heureux d’être ensemble et confiant pour partager ensemble un avenir qui s’annonçait radieux.

    Puis malheureusement, très rapidement il s’est mis à douter, à déprimer, à ne plus avoir envie de rien et surtout à ne plus savoir ce qu’il voulait.

    Il me dit que je suis exceptionnelle et que je suis la personne qui compte le plus pour lui et qu’il ne veut pas me perdre mais il n’arrive pas à s’investir comme il le voudrait, et comme il pense que je le mérite, dans notre relation.

    Il culpabilise beaucoup mais ne parvient pas à surmonter son « blocage ».
    Il se fait aider par des professionnels mais, si il a beaucoup avancé sur de nombreux points, il est toujours bloqué pour ce qui est de notre relation.

    Voila plus d’un an que j’attends et que j’espère qu’il trouve la raison de son blocage pour que nous puissions vivre cette vie qui pourrait être tellement belle ensemble.
    Seulement je commence à perdre patience devant ses « je ne sais pas » et je ne sais plus quoi faire, patienter encore un peu où passer à autre chose.

    Il est libre et moi aussi, tous les ingrédients sont là, mais il manque un « truc » pour qu’il puisse s’investir comme il le voudrait.
    C’est tellement frustrant!

    En tout cas merci pour vos articles et vos conseils que je trouve pleins de bon sens.

    Auréline

    • Bonjour Auréline,
      Peut-être serait-il temps pour vous d’aller de l’avant et de refaire votre vie de votre côté sans lui.
      Cela lui donnera aussi un petit coup de pouce car il verra que vous vous éloignez et qu’il est en train de vous perdre. Cela le fera sortir de cette période d’incertitude. Soit il prend conscience que vous êtes la bonne, soit cela vous fera gagner du temps et de la clarté.
      Mais vous ne devez pas le faire comme une stratégie pour qu’il s’attache à vous. Votre intention doit être d’aller de l’avant et de concrétiser une relation d’amour épanouie comme vous en avez besoin.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  9. Bonjour
    Moi il est revenu vers moi après 6 ans de séparation, il est aujourd’hui marié avec 3 enfants, il me dit qu il veut finir sa vie avec moi, mais que pour le moment il peut pas quitter sa femme car les enfants sont petits 2 ans des jumeaux et 3 mois le dernier, il dit dit qu il n a pas le courage ni la force de la quitter pour l instant, on se parle en vidéo chaque soir… mais rien de plus, il me promet de divorcer, mais que je ne dois pas lui mettre la pression.
    Merci

    • Bonjour Sylvaine,
      Et vous comptez rester combien de temps dans cette situation ? Jusqu’à ce qu’il soit prêt ? Jusqu’à ce que ses enfants soient majeurs ?
      Mon but à travers ces questions, c’est de vous faire réfléchir et prendre les bonnes décisions pour votre bonheur, au-delà de votre relation avec cet homme.
      Sandrino

  10. Bonjour,
    tout d’abord merci pour tes articles Sandrino, je suis un fidèle depuis 3 ans ! ; )

    Ensuite je vais partager mon témoignage qui est celui d’un homme célibataire qui vit une situation similaire… Je tiens à dire que c’est très douloureux et que je me retrouve dans vos récits. Cela fait plus d’un an que je vis dans la tourmente et j’essaie enfin d’y mettre un terme.
    J’ai rencontré cette femme lors d’un concert avec des amis communs. On s’est tout de suite plu. Il y a tout de suite eu ce fameux « feeling ». Elle m’a dit rapidement dit qu’elle était mariée (depuis 15 ans) avec 3 enfants. Je ne comptais pas vraiment la séduire mais la magie a opéré et on a fini par s’embrasser sous les étoiles comme 2 ados, à la fin de la soirée. Je l’ai reconduite chez elle avant que cela n’aille plus loin en lui disant que je ne voulait pas briser sa famille étant moi-même déjà passé par là. Mais on s’est revu… Et puis c’est parti en live, une relation passionnelle a commencé. On s’entendait sur tous les plans, sexuel évidemment mais le reste aussi. On se faisait des blagues, des surprises, on dansait, … Pendant plus d’un an, je suis passé par des moments d’extase et par des moments de grande tristesse avec plusieurs ruptures plus ou moins violentes (presque 10 je crois !) Elle n’a pas arrêté de souffler le chaud et le froid, me disant qu’elle m’aimait, qu’elle n’aimait plus son mari et le demain, de me dire qu’elle ne pouvait pas briser sa famille, qu’elle ne voulait pas faire cela à ses enfants, qu’elle n’avait même pas laissé une chance à son mari. Ce dernier étant au courant de notre relation, sa femme lui ayant avoué plusieurs fois.

    Bref au bout du compte, cela m’a détruit, j’ai mis mon entreprise en danger, la voyant pendant mes heures de boulot (je peine aujourd’hui à redresser la barre), j’ai négligé ma famille et mes amis, je ne suis plus parvenu à tenir ma maison…
    J’ai appelé ma famille au secours, et mes parents sont venus la semaine passée. Il m’ont beaucoup aidé à ranger, à faire des choses simples, nous avons été dans l’action, dans la vie. Dans MA vie. Donc je retrouve doucement du poil de la bête. Evidemment je pense encore beaucoup à elle, mais il faut que je l’oublie. J’ai effacé son numéro, nos conversation whatsapp, archivé ses photos et remisé les lettres et autres souvenirs concrets. Prochaine étapes, > m’en débarrasser.
    La difficulté c’est que nous vivons dans la même petite ville, que nous avons les mêmes centre d’intérêts et des amis communs. Et c’est là que c’est le plus dur, c’est pour cela que cela a traîné un an. Car je m’attends toujours (j’espère?) la croiser au détour d’une rue.

    J’ai compris hier que je continuerai d’être triste tant que j’ai de l’espoir. Si je n’arrive pas à me convaincre que c’est fini pour de bon, je serais toujours affecté et je ne pourrais pas passer à autre chose. Facile à dire mais pas facile à faire. Je me donne un peu de temps. Je crois que j’ai déjà bien avancé. Je pense à ses mauvais côtés pour arriver à ne plus la mettre sur un piédestal.

    Voilà mon histoire, je ne suis pas sorti de l’auberge mais ça fait du bien du vous lire et de voir que je ne suis pas seul. Dommage que les hommes ne s’expriment pas plus… Quoiqu’il en soit, merci pour cette thématique Sandrino et bon courage à tous.

    • Bonjour Bruno,
      Merci pour votre témoignage.
      Vous avez eu raison de faire appel à vos parents. il est important de se sentir entouré dans ces moments difficiles.
      On dit que l’espoir fait vivre. Je dirai surtout que dans ce type de situation, l’espoir empêche de se reconstruire et d’aller de l’avant.
      Vous avez initié cette démarche pour aller de l’avant. Gardez le cap. Ce n’est pas facile mais vous pouvez le faire.
      Bonne journée.
      Sandrino

  11. Bonjour Sandrino
    Beaucoup de similitudes….. je le comprends cet homme il est très difficile de couper les ponts définitivement j’en sais quelques chose…. j’ai décidé de retourner avec ma femme ( meme si nous n’avons jamais été séparé)je veux que ça marche entre nous . Il y a beaucoup de choses à réparer mais nous avançons bien beaucoup de choses sont corrigées et vont dans le bon sens pour nous mais reste encore la confiance à retrouver et elle sera difficile à retrouver je le sais. Mais couper les ponts n’ai pas chose aisée même quand on a fait un choix et pourtant je lui souhaite de trouver quelqu’un qui l’aime au moins autant que moi elle le sait . Elle veux couper contact également mais n’y parviens pas non plus. Une de ses amies m’a dis qu’elle souffrait beaucoup. Je m’en veux beaucoup de sa souffrance mais cela me donne encore un peu plus de force pour ne plus la contacter après un dernier message ou je lui mentionne que j’ai été en contact avec une de ses amies ( elle le savait son amie lui a dit) et qu’elle me raconte toute sa souffrance. J’espere réussir dans cette voix pour lui laisser la chance de rencontrer quelqu’un et de s’epanouir Car aimer c’est aussi laisser l’autre s’epanouir. Elle aimerait je pense malgré tout que l’on reste en contact juste pour amitié….. l’avenir nous dira si ça se passera ainsi ou si nous romprons définitivement contact….
    Bien cordialement

  12. Bonjour Sandrino.
    Je suis moi aussi dans une histoire similaire. Je suis marin et travail avec un homme depuis 8 ans, de 15 ans mon aîné et de nationalité différente. Depuis un an nous avons débuté une relation. Sa femme (30 and de mariage, deux fils 24 et 26 ans, un petit fils de 3 ans) l’a encouragé à aller voir ailleurs, elle semblait au début compréhensive mais depuis trois mois à radicalement changé d’avis quand elle s’est certainement rendu compte que ce n’était pas « que » charnel… Mes derniers congés, j’ai eu droit au silence radio, il a fait le choix de sa femme. Depuis nous avons embarqué sur notre navire ensemble, nous n’avons plus rien de sexuel, mais parfois des baisers, beaucoup de tendresse… Je sais que nous nous aimons mutuellement et j’espère une révélation de sa part. D’un coté une femme qui l’a délaissée et qui maintenant lui demande de l’appeler plusieurs fois par jours pour faire un rapport…..Et de l’autre une femme qui voudrait le rendre heureux et avec qui nous il aurai voulu avoir un autre enfant …

    • Bonjour Constantine,
      Embrasser cet homme tout en n’étant pas avec lui, c’est du plaisir éphémère. Soit cet homme reste avec sa femme, soit il se met avec vous.
      Ses enfants sont grands maintenant. Il doit choisir ce qu’il veut. Ne restez pas dans une situation d’entre-deux. Vous en souffrirez énormément sur le long terme.
      Sandrino

  13. Bonjour sandrino,
    J’espère vous pourrez m aider car je suis perdu.
    Je vie avec un homme depuis 8 ans, avec qui j’ai des enfants. Avec cette homme ( nous l’appelerons A) je m’est plus de sentiments depuis 1 ans. Ses amis , ses sortie sont toujours passer avant malgré que je lui disais que c’était pas normal.
    J’ai rencontré un autre à mon travail qui j’ai vue que je lui plaisait et il ne plaisait aussi, nous avont commencé part discuter sur messenger et ensuite nous nous sommes vus, nous avont commencé à sortir ensemble. Il m’a très vite dit je t’aime et qu’il tenais à moi, part la suite mes sentiments sont aussi arrivé.
    Quelque temps après A à appris que je voyais quelqu’un m’a dit qu’il ferait tout pour ne gardé et qu’il ferait des effort.
    Quand B à appris que A était au courant, B m’a demandé de lui laisser du temps, après sa il à eu quelque souci de famille qui se sont réglé. Mais depuis j’ai l’impression que se m’est plus la même personne , il m’a fait je sais pas combien de faux plan , y ne prévient toujours 30 min avant notre rdv .
    Je lui est déjà dit que c’était avec lui la personne avec qui je voulais être et que je quitterais la personne avec qui je suis.
    Sa ne change pas, j’ai essayez de le quitter aussi pour que les choses bouge pareil sa ne change pas. Il dit qu’il m aime et qui ne veux pas ne perdre mais ne fait rien.
    J’ai 32 ans et lui 26 il vie toujours chez ses parents
    Merci

    • Bonjour Nath,
      Le jeune homme que vous côtoyez vit encore chez ses parents. Il est jeune et cela fait peu de temps que vous sortez avec. Donc, à mon sens, vous le connaissez très peu et ce n’est pas une bonne idée de trop vous projeter avec lui, comme si c’était le sauveur de votre situation actuelle. Ou comme si vous l’utilisiez pour sortir de votre insatisfaction de couple.
      si vous n’aimez pas votre mari depuis 1 an, vous devriez le quitter même si votre nouvel ami ne veut pas s’installer avec vous.
      En résumé, il n’y a pas que le choix A ou B. Il y a aussi le choix C qui est d’être autonome (même s’il est plus difficile).
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  14. Bonjour,

    Je sortais avec un homme marié depuis 1 an. Il est marié depuis 20 1ns. Nous vivons à 300km l’un de l’autre. Durant tout ce temps, nous avons fait l’amour 4 ou 5 fois et c’était magique. Nous nous appelions tous les jours et parfois même plusieurs fois par jour. Je lui ai demandé de clarifier la situation avec sa femme car je ne voulais pas rester dans cette situation. Il disait m’aimer et vouloir vivre avec moi. Il a pris la décision d’avouer à sa femme qu’il était tombé amoureux de moi et qu’il voulait la quitter. Sauf que, lorsqu’il l’a annoncé à sa femme, ils ont eu une longue discussion(toute la nuit) et il me rappelle le lendemain pour me dire qu’il s’est rendu compte qu’il était encore attaché à elle et qu’il ne pouvait pas vivre sans elle et qu’ils sont ensemble depuis 20 ans. J’étais effondrée! Je lui ai dit qu’il fallait qu’on en parle à tête reposée la semaine suivante. Il n’attend pas la semaine suivante et me rappelle 4 jours après soit disant pour s’excuser et en me répétant que cela fait 20 ans qu-ils sont ensemble. Je lui ai dit que je ne lui en voulais pas, que j’étais très triste mais que je continuais d’avancer et que son choix était son choix puis je lui ai dit adieu ou au revoir. Il m’ a répondu au revoir. Depuis lors (5jrs), pas de nouvelle. Il ne m’a plus appelé et moi j’appellerai pas non plus. Je ne comprends pas pourquoi il est allé jusqu’à dire à sa femme qu’il était tombé amoureux d’une autre pour finir par faire le choix de rester. J’essaie de reprendre le cours de ma vie mais c’est très difficile. J’ai l’impression que je ne pourrai plus jamais aimer quelqu’un comme je l’ai aimé.

    • Bonjour Sarah,
      L’excès d’amour que vous décrivez pour cet homme (qui avait déjà quelqu’un), et votre croyance dans le fait de ne pas retrouver un amour aussi fort, démontre une seule chose : vous avez une blessure en vous. Cette blessure a provoqué un manque d’amour pour vous-même, que vous cherchez à combler à travers l’autre.
      Prenez conscience de cette blessure et lisez mon article sur la peur de l’abandon : https://reussir-ses-relations.com/peur-de-labandon/
      Sandrino

Comments are closed.