Je tombe toujours sur le même genre d’hommes, que faire ?

C’est la question posée par Vanessa cette semaine. Voici des extraits de son mail :
« Bonjour Sandrino,

Il est vrai qu’aujourd’hui à 47 ans, divorcée depuis 10 ans à cause de l infidélité de mon ex mari, je me demande parfois à quand la rencontre avec quelqu’un avec qui partager des choses ? Le temps passe et les rencontres sont toujours décevantes.

A la suite de mon divorce, je suis restée 4 ans avec un homme qui menait une double vie sans que je ne le sache. Il vivait avec une autre femme depuis 15 ans. Je pense qu’il m a aimée et moi aussi, j avais confiance en lui, je me suis sentie trahie, j ai tout arrêté quand je lai appris.

Ensuite, je suis tombée amoureuse d’un autre homme mais ce n’était visiblement pas son cas. Seul mon physique l’attirait. Il était très individualiste et n’avait d’intérêt que pour lui-même. Moi je suis généreuse et dans le partage. J’ai du coup arrêté après 2 ans de patience. Nous étions trop différents.

Le dernier, plus récent est un homme marié, mais séparé de sa femme depuis 2 ans. Il vit seul chez lui mais je n’attends rien de cette relation même si nous nous apprécions beaucoup. Il semble perdu et comme je n’ai pas envie de souffrir alors j’essaie de garder un peu de distance.

j’aurais voulu que les choses soient simples malheureusement, elles ne le sont pas. J’y suis peut-être pour quelque chose ?

Et que faire ? J’ai l impression de tomber toujours sur le même genre d hommes.
Heureusement que vos articles, vos vidéos, les témoignages nous aident à espérer que les choses se feront un jour! « 

Lorsque l’on a l’impression de toujours tomber sur le même genre d’hommes ou de femmes, on peut se poser la question : est-ce que j’y suis pour quelque chose ou pas ?

En ce qui concerne l’histoire de Vanessa, elle a connu dans son mariage ce que de nombreux hommes et femmes subissent : une infidélité. Ce n’est pas quelque chose que l’on maitrise, surtout dans une relation qui dure 10, 20 ou 30 ans.

L’histoire qui suit son divorce ne vient pas arranger les choses puisqu’elle sort pendant 4 ans avec un homme qui vit avec quelqu’un sans qu’elle le sache.

Ce qui me laisse penser que Vanessa a une qualité qui contient son propre défaut : elle faisait confiance à son partenaire, au point de ne pas remarquer qu’il menait une double vie.

Son partenaire suivant n’est pas tombé amoureux d’elle mais elle est restée 2 ans avec lui.

Et actuellement, elle sort avec un homme perdu, dans une relation dans laquelle elle se protège mais où à aucun moment elle n’évoque de sentiment d’amour de part et d’autre.

Est-ce que Vanessa attire toujours le même type d’hommes ? Je ne pense pas.

En revanche, elle est restée 4 ans avec un homme qui lui mentait, 2 ans avec un homme qui ne l’aimait pas, et elle est à l’heure actuelle dans une relation qui ne correspond pas à ce qu’elle souhaite.

Est-ce que Vanessa y est pour quelque chose ? Probablement.

Mais tout d’abord, si vous aussi vous reconnaissez dans les situations de Vanessa, il convient simplement d’en prendre conscience. L’objectif n’est pas de vous culpabiliser.

Prendre conscience que nous avons un rôle à jouer dans toutes nos interactions sociales, c’est le premier pas.

Ensuite, il faut comprendre pourquoi on attire certaines personnes. Généralement, c’est notre comportement qui est en cause.

Si vous avez tendance à être trop crédule, vous attirerez souvent des manipulateurs et des menteurs. Ils sentiront qu’ils peuvent vous mentir et vous manipuler (vous pouvez faire l’analogie à la relation du loup et du petit chaperon rouge…).

Si vous êtes dans un fort besoin d’amour, vous sortirez rapidement avec la première personne qui vous donnera de l’attention et de l’affection, avec des mots doux et qui pourra aussi vous manipuler pour arriver à ses fins. Ce sont d’ailleurs des techniques utilisées dans les rencontres sur Internet pour soutirer de l’argent à des âmes en détresse.

Donc, oui, nous avons tous une part de responsabilité dans nos relations, que ce soit dans les partenaires que nous attirons, mais aussi par la suite, dans la relation que nous menons avec lui.

Par exemple, dans le cas de Vanessa, elle reste 2 ans avec un homme qui ne l’aime pas. Un homme individualiste alors que Vanessa recherche un homme généreux et sincère (c’est ce qu’elle m’a indiqué dans un autre mail).

Elle a donc décidé de sortir et rester avec un homme qui était à l’opposé de ce qu’elle cherche en terme de partenaires.

Vanessa ajoute dans un autre mail qu’elle aime les hommes cultivés. C’est sans doute ce qui l’attire chez cet homme.

Mais quel est la caractéristique la plus importante dans un couple ? Que cet homme soit cultivé ? Ou qu’il soit généreux et sincère ? C’est un choix personnel.

Aujourd’hui, Vanessa est en couple avec un homme mais cette relation manque de cohérence. Elle l’apprécie mais elle ne l’aime pas. A quoi bon rester ?

Si vous souhaitez être heureux en amour, faites des choix qui vous permettront d’atteindre ce bonheur.

Ne faites pas de demi-choix, juste pour le confort.

Ne faites pas de choix incohérents.

Et déterminez ce qui est réellement important pour être heureux(-se) au quotidien avec ce partenaire.

Si vous souhaitez des relations simples, faites en sorte de vivre des relations simples. Ce sont vos choix qui détermineront le type de relations que vous entretenez et avec quel type de partenaire.

Comme je l’indiquais précédemment, vous avez la possibilité de vivre de belles histoires ou de perdre des années avec les mauvaises personnes. Que préférez-vous ?

Bien entendu, les mauvais choix et les choix incohérents s’expliquent : ce sont souvent des choix basés sur la peur et le manque.

Peur d’être seul, manque de confiance en soi, manque d’estime de soi, etc…

Si Vanessa reste 2 ans avec un homme cultivé mais qui ne l’aime pas et qui ne correspond pas à ce qu’elle attend en terme de personnalité, c’est qu’elle cherche sans doute quelque chose qui lui manque.

Mais elle ne cherche sans doute pas au bon endroit, c’est à dire chez l’autre. Il y a peut être quelque chose à chercher au fond d’elle. Quelque chose à combler ou au minimum à comprendre.

Les histoires de Vanessa semblent indiquer qu’il y a un manque en elle ou un « pattern » qui l’attire chez des hommes qui ne lui sont pas adaptés.

Je vous rappelle au passage que vous disposez d’une formation complète qui vous aide à identifier et vous débarrasser de vos schémas répétitifs, améliorer votre estime et confiance en soi, et qui vous guide pas à pas pour trouver l’amour durable dans une relation saine et respectueuse. Si vous êtes intéressé(e), voici le lien.

Pour terminer, gardez à l’esprit que ce sont vos choix et vos comportements qui déterminent votre vie amoureuse.

Alors, faites les bons choix, respectez-les, respectez-vous et soyez en cohérence avec vos valeurs.

Un avis sur la question ? Un témoignage ? Laissez-votre message ci-dessous. Merci.

Je m'appelle Sandrino. Je suis coach en relations amoureuses et développement personnel depuis 2012. J'aide des femmes et des hommes de tout âge à mieux vivre leurs relations amoureuses et personnelles.

6 Commentairs

  1. Bonjour Sandrino
    Il y a une semaine de ça j’ai tout gâché avec un homme avec qui ça se passait très bien sûr tout les plans on se fréquente depuis moins d’un mois.
    Il y a une semaine je lui ai écrit des mots très blessants par rapport au comportement qu’il a avec moi je lui ai dit qu’il jouait un rôle et que c’était un lâche, je me suis excusée pour cela
    Depuis plus de nouvelles, je lui ai écrit pour m’excuser car il ne m’a pas bloqué et pour lui proposer un ciné,
    Il m’a répondu qu’il ne voulait plus rien avoir à faire avec moi a la rigueur avoir des relations sexuelles car mon corps a encore a lui offrir
    Je lui ai redemandé pourquoi il ne voulait pas me pardonner il ne m’a pas répondu alors je lui ai dit que j’étais d’accord pour se voir pour le sexe car son corps a aussi à m’offrir et il m’a répondu pour me dire qu’il me contactera pour définir le jour je lui ai répondu en lui désignant un jour et en lui demandant de confirmer au plus tard la veille
    Je sais que j’ai vraiment fait n’importe quoi que je donne une image fausse de moi mais je suis perdue
    J’aimerais tant que tu me conseilles Sandrino
    Merci pour ton aide, je crois que je vais prendre une séance coaching avec toi

    • Bonjour Mila,
      Continuer la relation avec du sexe n’a de sens que si vous ne cherchez que du sexe… Est-ce le cas ?
      Sandrino

  2. Bonjour, Sandrino.
    Je suis tres heureuse de lire vos articles, car j’aime bien le ton calme et argumente don’t ils sont ecrits. Je suis divorcee depuis avril 2013. Je remrque que certains hommes que j’ai rencontres depuis ce temps-la se ressemblent. Mais le plus important pour moi s’avere mon comportement change vis a vis eux. J’ai la tendance de faire prevaloir ma raison au lieu d’ecouter toujours « mon Coeur ». Ce comportrement va bien avec un development personnel que je continue a effectue. Je remarque que mes relations commnecant par des actes intimes (tout au debut) sont bien dans les passe. Je me rends cmpte de ce que je recherche et de ce que je suis prete a donner a une personne en mon cas – j’ai deux enfants, officiellement divorcee, je cherche ou bien j’espere rencontrer un homme don’t la situation sera pareille et bien sur qui soit spontannee, qu’il y aient des choses en commun. Apres quelques relations courtes, une un peu plus serieuse, mais de 4 mois, j’ai totalement exclu les reseaux sociaux, les sites etc. Je lis beaucoup pour apprendre sur les relations et les gens en general, je developpe mes talents…. Ma question est un peu bizarre – est-ce que vous croyez que c’est mauvais d’entrer dans un quotidian sans intimite, sans rencontres vites et nombreuses, de reflechir beaucoup meme quand un homme de mon passe me cherche (quelqu’un avec qui on a vecu des moments inoubliables mais que j’ai abandonne cause de manqué de perspective?). C’est a dire mon passe m’a mene a des changes radicales dans ma maniere de « chercher la bonne personne » (en vivant librement et en valorisant mes desirs et mes atouts au lieu de faire des ps desesperes de recherche pressee de Mon homme. Est-ce que vous pensez comme moi que c’est par la que mon chemin passe. Ne serais-je pas deprimee de quelque chose en menant « cette politique » qui d’ailleurs me vient tout naturellement. En attendant votre reponse, Yana….

    • Bonjour Yana,
      Nous vivons chacun des phases dans nos vies qui dépendent de notre contexte et de notre état d’esprit du moment.
      Vous avez vécu en couple. Vous êtes séparée. Vous avez des enfants. vous avez rencontré plusieurs hommes mais n’y avez pas trouvé votre bonheur.
      Et aujourd’hui, vous vivez plutôt pour vous, sans vous presser de vous remettre en couple et c’est plutôt une bonne chose que vous ne vous sentiez pas pressée d’être en couple.
      Ce qui est important, c’est que vous vous sentiez bien dans votre quotidien, quelle que soit votre situation.
      La seule erreur à éviter, c’est de vous enfermer sur vous-même, c’est à dire de ne pas avoir de cercle social avec qui sortir et échanger. C’est tout.
      Et c’est peut être ce qui vous manque.
      Ensuite, si vous avez envie d’intimité et de sexualité, vous pouvez toujours sortir avec un homme dans une relation un peu plus légère en commun accord.
      Il n’y a pas de règles. Faites ce qui vous semble le mieux pour vous, tant que vous êtes claire avec vous-même et que vous savez pourquoi vous faites les choses.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  3. Bonjour Sandrino,
    Je suis divorcée et j’ai deux enfants.
    Depuis les 8ans de ma séparation, je ne retrouve pas l’amour et la stabilité que je recherche. Une relation de 3ans avec un homme qui ne pouvais pas envisager un engagement quelconque ou avait de la peine à vivre ensemble car ne l’ayant jamais fait avant. Il était pourtant de 15ans plus âgé. J’avais l’impression de porter la relation. J’ai fini par stopper. Nous sommes toujours en contact, mais sans plus. Après des rencontres sur des sites en ligne divers, j’ai fait la rencontre d’un homme avait qui j’ai été 4mois. Cela s’est soldé par un échec. Cet homme avait de sérieux problèmes érectiles et je ne sais s’il avait fini de digérer le fait que sa femme était partie après 15ans de vie commune. J’ai rencontré encore sur internet un autre cette fois de 3ans plus jeune. Je ne voulais pas au départ, mais j’ai fini par céder. C’était un menteur pathologique. En sortant de là, je suis allé à une sortie meetup. J’ai rencontré un homme de 13ans plus âgé qui était très charmant. Il a demandé à me revoir. J’ai dit oui, car je me sentais flatté. On s’est revu plusieurs fois et j’ai vite appris qu’il était en guerre avec sa femme mais habitait encore avec cette dernière et mais voulait divorcer. Il a insisté, il etait plaisant j’ai fini par ceder. Il s’en ai suivi une année stressante. Il s’est montré dominant, voulant imposer pleins de choses. Il voulait venir vivre avec ses enfants chez moi (enfants dont l’education a été complètement négligée). Le tribunal en a décidé autrement, car il a trouvé cet homme voulait que je m’en occupe à sa place. Depuis ce moment les choses ont changé et il a fini par quelque part mettre la faute de ses malheurs sur moi et se dedouarner de tout ce qui lui arrivait.
    Maintenant je suis de nouveau seule. Je voudrais retrouver la stabilité d’un couple et viellir avec la même personne. Je ne sais plus comment repartir. Attirer des hommes differents. Comment sortir et où rencontrer des hommes qui me correspondent mieux.
    Étant seule et n’ayant pas de copines pouvant sortir avec moi (en couple ou avec des enfants en vas âge). Je suis un peu déboussolé.
    Certains dient de faire tout pour que les enfants soient tenu à l’ecart des relations. Mais comment quand on vit avec? Comment faire évoluer une relation en ne se voyant que quand les enfants sont chez leur père?
    Merci pour vos conseils et votre page.

    • Bonjour Aurele,
      Avez-vous fait un travail d’analyse de vos relations passées pour identifier un dénominateur commun ?
      Je ne pense pas que ce soit dû au hasard. Si vous attirez à vous des hommes à problème, il y a peut être quelque chose de votre côté à identifier et à changer.
      Concernant votre question, il est effectivement difficile de construire une relation lorsque l’on vit avec ses enfants.
      On la construit lorsque les enfants ne sont pas présents, ce qui est le cas dans une garde partagée.
      Sinon, on n’a pas le choix. La création de la relation sera un peu plus lente ou un peu plus compliquée. mais si vous rencontrez une personne qui vous apprécie réellement, qui est honnête et sincère et qui veut faire un bout de chemin avec vous, cela est possible.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here