Peut-on faire à nouveau confiance en un ex qui nous a trompé et menti ?

Peut-on refaire confiance en un ex qui nous a trompé et menti avec son ex ?

C’est la question que m’a posée Julie et à laquelle je réponds dans cet article.

Tout d’abord, voici un extrait de sa question :

« Bonjour, je suis sortie avec un homme qui était marié. Il a quitté sa femme pour moi. J’ai appris par la suite qu’il avait à nouveau couché avec son ex. Je l’ai quitté. Puis je me suis remise avec lui mais je n’arrive pas à oublier sa trahison. Il me jure que cela ne se reproduira plus mais je n’ai plus aucune confiance en lui. Je me demandais donc si on pouvait reprendre confiance en un ex qui nous a trompé et menti ? Merci pour votre aide »

1) le risque de se mettre en couple avec un homme marié

Tout d’abord, il convient de prendre en considération le contexte de la relation de Julie. Elle a rencontré cet homme marié et elle est sortie avec lui, puis il a quitté sa femme pour elle.

Dans cette histoire, l’homme a trompé sa femme avec Julie.

Puis il a trompé Julie avec sa femme.

Je pars du principe que si cet homme est capable de mentir et tromper sa femme avec Julie, il est en capacité de reproduire ce comportement dans un autre contexte.

C’est le risque de sortir avec un partenaire qui a déjà menti et trompé sa femme.

Certaines personnes sont incapables de mentir, d’éluder la vérité ou de tromper.

Cet homme n’en fait pas partie. Aucun jugement sur cet homme à ce sujet mais il faut le souligner.

2) La confiance est un pilier de la relation

Une relation, c’est se reposer en toute confiance sur notre partenaire.

Sans confiance, la relation ne peut exister.

Comment savoir si Julie peut à nouveau lui faire confiance ?

En ce qui me concerne, je prendrai en considération les éléments de la trahison.

Est-ce qu’il a trompé Julie une fois unique ou l’a-t-il trompé à plusieurs reprises ?

Lui a-t-il menti avec facilité et répétition ?

Vous pourriez penser que cela ne change pas grand-chose mais ces détails sont important.

Ils sont importants dans le contexte de la confiance.

En ce qui me concerne, si la relation est importante pour moi, je pourrai excuser un faux pas si ma partenaire m’explique pourquoi cela s’est produit et que je pense que cela ne se reproduira plus.

En revanche, je n’excuserai jamais un deuxième faux pas.

C’est à dire que je distinguerai l’erreur ou l’acte de faiblesse unique, d’un acte répété qui ne présage rien de bon pour le futur de la relation et surtout, qui rompt définitivement la confiance.

Mais ce n’est bien sûr pas une règle pour tout le monde.

Et vous pourriez ne plus vouloir revenir avec un partenaire qui vous a menti ou trompé, ne serait-ce qu’une seule fois.

Cette perception et ce choix reste totalement personnel.

3) Faites confiance en votre instinct

Et c’est pour cette raison que je vous conseille avant tout de faire confiance en votre instinct.

Car au fond de vous, vous savez si vous pouvez faire confiance en votre ex.

Vous savez s’il vous ment ou s’il est honnête.

Vous savez s’il vous trompera encore ou s’il ne le fera plus.

Mais parfois, vous savez qu’il recommencera mais vous revenez en couple avec cet ex qui vous trompé et menti, car vous préférez fermer les yeux.

Malheureusement, la trahison se produit à nouveau et vous ressortez de la relation avec le moral à zéro, vous en voulant d’avoir donné votre confiance en cet ex, et avec une blessure importante qui diminue l’estime que vous vous portez.

Donc, écoutez-vous et prenez la décision qui est la meilleure pour vous.

Ne prenez pas une décision basée sur la peur d’être seule ou uniquement sur le regret d’avoir perdu cette relation.

Vous savez si vous pouvez lui faire confiance ou pas.

Ecoutez cette petite voix intérieure et suivez son conseil.

4) Revenez si vous avez totalement pardonné

Et pour terminer, mon dernier conseil est de revenir avec votre ex seulement si vous avez totalement accepté et pardonné son infidélité.

Car si vous revenez sans l’avoir fait, et même s’il ne vous trompera plus, vous ne vivrez pas votre relation avec sérénité et légèreté.

Vous pourriez ressentir de l’amertume, de la tristesse, de la colère, de la rancoeur…

Et cela vous amènera à lui en vouloir et à lui faire des reproches de manière répétée.

Vous essaierez de lui faire payer sa trahison à force de petites phrases assassines qui ne feront rien d’autre que tuer la relation et l’amour dans votre couple.

5) En résumé : peut-on faire à nouveau confiance quand on a été trompée

Oui, vous pouvez à nouveau faire confiance mais cela reste difficile.

Car il y aura sans doute une petite voix en vous qui doutera.

Lorsqu’il recevra un texto. Lorsqu’il sortira avec ses amis.

Si vous doutez de lui, vous n’arriverez pas à vivre votre relation avec sérénité, alors si c’est votre cas, ne revenez pas.

Vous devez le reprendre en lui faisant confiance à 100 % comme s’il ne s’était rien passé, en acceptant et en pardonnant totalement cette trahison.

En lien avec ce sujet, je vous recommande également l’article sur la peur de l’abandon.

Avez-vous un témoignage sur ce sujet de la trahison ? Si c’est le cas, laissez-le moi en commentaire sous l’article.

PS : réussir ses histoires d’amour, ça s’apprend ! Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir mes conseils gratuits par email.

A propos de l'auteur

Sandrino MANCINELLI

Sandrino Mancinelli est coach certifié, spécialiste des relations amoureuses. Il est l'auteur du livre Rupture amoureuse - le début d'une nouvelle vie ainsi que de la petite boite pour attirer l'amour à soi.

  • J'ai 20 ans, je suis en couple depuis 4 ans et demi avec un garçon. C'est notre 1er vrai relation à tout les 2.
    Durant cette relation, mon copain avait du mal à être honnête avec moi car il avait peur que je sois déçue des ses actions et choix (ne pas aller en cours, sortir avec ses amis,..) et de me perdre. Il préférait donc me mentir ou du moins ne pas m'informer pour éviter la déception qu'il pensait que j'allais ressentir en apprenant certaine chose.
    Il est vrai qu'au début de notre relation j'ai été très jalouse, ce qui le poussait à mentir un peu pour faire ce qui lui plaisait sans que je sois sûr son dos.
    Au fur et à mesure de notre relation, je lui ai prouvé que je n'étais plus jalouse (travail personnel, confiance en moi, en lui, etc). Je lui ai demandé qu'on soit honnête et qu'on communique pour ne pas devoir mentir. Il avait beaucoup de mal mais essayait vraiment.
    Seulement, une fois, il est rentré de soirée avec une fille et à dormit avec elle (sans rien faire d'autre que dormir). Il me l'a caché et je l'ai découvert 1j après. Il n'avait pas oser me le dire par peur de me perdre (compréhensible mais pas OK). Son "excuse" était que vu qu'il n'a connu que moi comme fille, quand elle lui a proposer d'aller dormir chez elle, il a voulu essayer. Le lendemain il a énormément regretté, vomis, pleurer,.. Il s'est rendu compte par cette expérience que c'est moi qu'il aimait profondément et que vivre quelque chose avec qqun d'autre ne l'intéressait pas du tout. Après de longue discussions, j'ai fini par lui pardonner entièrement et nous avons continuer notre chemin. Seulement voilà, je viens d'apprendre que durant mon Erasmus mon copain a couché avec une fille (elle même en couplé) dans notre appartement (ils étaient 3 amis+elle et 2 garçons on décide d'aller dormir donc il a dormir dans le lit double en bas avec elle). Rien était prévu, mais elle lui aurait caressé le bras et puis ils ont fait "l'amour" . Ils étaient très alcoolisé, comme la fois où il avait dormit avec une autre fille d'ailleurs. Je suis tombée dénue.. Il me dit qui a énormément regretté, qu'il avait peur de me le dire par peur de me perdre, qu'il a honte, etc. Sauf que j'ai horreur du MENSONGE, et je lui en veux énormément de m'avoir caché ça pendant plusieurs mois… Je me sens trahis, pas respectée et en couplé avec un enfant égoïste qui n'apprend pas des ses erreurs
    Surtout que j'aborde souvent le faite qu'on ait connu un seul partenaire et qu'il serait possible qu'un jour on ait envie de tester avec quelqu'un d'autre et que quand ça arriverait on devra en discuter etc. Il sait que je suis ouverte à discuter de pleins de trucs et d'entendre ses besoins. Sauf que lui agit par rapport à une pulsion, quand il est alcoolisé et sans réfléchir aux conséquences sur le long terme.. Que me conseillz-vous de faire ? Je lui ai demandé de faire un travail sur lui (mère peu présente et père suicidé, il a un réelle manque d'attachement et un besoin, je pense, de plaire et d'être validé) mais je doute que ça soit différent.. Il y a une possibilité que ça n'arrive plus ?.. On s'aime énormément mais ses aventures sont entrain de me / nous détruire.. Je pense pas que ça soit lié à un manque d'amour, mais ce qui est sur c'est que la confiance est morte pour le moment.. Et comme vous dites dans vos videos, sans une confiance absolue en l'autre, la relation ne pourra pas fonctionner de manière saine.

  • Bonjour Sandrino,
    Après la découverte de l’infidélité de mon mari sur plusieurs années, j’ai été dévastée et j’attendais beaucoup de sa part pour qu’il se rachète et que je me sente rassurée de son amour, et que je puisse à nouveau lui faire confiance et qu’on reparte sur de bonnes bases. Malheureusement, ça fait bientôt 1 an que j’attends et je n’ai jamais eu les réponses que j’espérais. J’ai commencé à faire des introspections pour savoir si ce n’était pas chez moi qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. C’est lui qui a été infidèle, et c’est moi qui le supplie de changer? J’ai découvert, à mon âge, 40 ans dans quelques mois, que je suis une dépendante affective. J’ai lu vos conseils sur la dépendance affective, et cela m’a beaucoup aidé à me découvrir. J’ai beaucoup avancé. J’ai surtout appris à identifier mes besoins, et à les considérer. J’ai appris à être indépendante et à ne plus essayer de lui plaire. Je ne cherche plus à lui plaire, mais à plaire à moi-même. Cette démarche, je ne l’ai pas fait seulement par rapport à lui, mais par rapport au monde qui m’entoure. J’apprends à accepter de décevoir les autres.
    Et après tout ce travail, je me rends compte que je ne supporte plus cette relation de non-confiance, ça me pourrit l’esprit, le coeur…je n’arrive toujours pas à avoir l’assurance de sa part qu’il tient à moi. Il n’a pas fait d’effort particulier, juste me promettre qu’il ne voit plus personne et qu’il ne recommencera pas. Mais ces paroles ne sont pas suffisantes pour moi, et ces belles promesses ne me conviennent plus. S’il ne s’agissait que de moi, je pense qu’après tous vos conseils, je pourrais repartir à zéro et vivre une histoire d’amour avec moi-même avant de vouloir trouver quelqu’un. Seulement, il y a nos 3 enfants, et je me sens incapable de leur briser le cœur, en brisant notre famille. Nos filles ont 12 et 14 ans, et notre fils 1 an. Je ne peux pas leur faire subir cela, étant moi-même enfant de divorcés.
    Est-ce qu’il sera tout de même une chance pour moi de m’épanouir tout en étant sous le même toit que mon mari dont je ne sais même plus si j’en attends quelque chose ou pas, sachant que je n’ai aucune intention d’avoir une aventure? Merci

    • Bonjour Shelly,
      Se sacrifier est un choix.
      Mais vous pensez vraiment que vos enfants (qui sont déjà des ados) sont heureux de voir leur mère malheureuse avec leur père sous le même toit ?
      Ils ne sont pas dupes à cet âge. Et quelle image du couple cela leur donne pour leur construction personnelle ?
      Je vous recommande d’être sincère avec vos enfants car c’est à partir de votre comportement qu’ils s’inspireront dans leur vie future.

  • Bonjour Sandrino,
    J’aimerais avoir votre avis sur la situation que je traverse aujourd’hui, peut-être qu’il intéressera d’autres personnes qui ont vécu ou vivent la même chose.

    J’ai été en couple avec une femme mariée, rencontrée sur mon lieu de travail. Notre union a été hyper fusionnelle et intense, j’ai eu la sensation d’avoir trouvé LA personne que j’ai tant attendue et avec qui je rêve de partager ma vie.

    Le premier problème est justement le fait qu’elle n’était pas libre, ce qui a constitué un obstacle par la suite mais que nous avons décidé d’ignorer tant que cela était possible. Cela n’a pas pu donner lieu à une relation exclusive et j’ai attendu qu’elle prenne la décision de quitter son mari, ce qui n’est finalement pas arrivé car le deuxième problème est que je n’ai pas osé lui parler de mes précédents flirts au boulot. Certaines de ces femmes étant toujours là, j’ai eu peur que ma compagne se braque en sachant cela, ne soit pas tranquille en me voyant discuter avec d’autres collègues et me prenne pour un collectionneur, s’imaginant qu’elle ne serait qu’un autre « numéro » sur la liste. Elle l’a découvert par l’une des femmes avec qui j’ai flirté justement, au bout de huit mois de relation. Je lui ai expliqué en quoi a consisté cette interaction, puis lui en ai spontanément révélé une autre.

    J’ai tenté de lui faire comprendre que tout ceci était antérieur à notre union, que ces « histoire » n’ont pas donné lieu à des relations suivies et ne m’ont certainement pas fait vibrer comme elle, et que je n’étais qu’avec elle tout simplement. L’orage étant passé, nous avons continué encore quelques mois notre relation mais la découverte d’un troisième flirt, alors que je lui avais promis qu’il n’y avait rien eu d’autre (en tout cas avec les deux filles annoncées), ont eu raison de la confiance qu’elle avait en moi.

    Je ne peux que reconnaître que j’ai menti pour limiter la casse et par peur du conflit. Je n’ai pas osé assumer mon passé « relationnel » et la rassurer sur ce point en début de relation. J’estimais aussi avoir droit à mon jardin secret et que ramener ceci en surface, même par souci de transparence, aurait pu faire des dégâts. Elle est retournée avec son mari depuis et je dois faire face à la phase de post-rupture…

    Ma responsabilité dans l’histoire je la reconnais. Je ne suis pas irréprochable mais je n’arrive pas à savoir si je suis entièrement blâmable car je n’ai rien fait dans le dos de ma compagne, fondamentalement. Pensez-vous qu’il sera possible de regagner sa confiance ? Même si nous ne sommes plus ensemble, je détesterais le fait de savoir qu’il ne serait plus possible de donner une nouvelle chance à notre histoire, bien qu’elle soit compromise actuellement.

    Merci de m’avoir lu.

    • Bonjour,
      Cette femme n’a pas confiance en vous alors que vous ne l’avez pas trompé et qu’elle trompe son mari. C’est intéressant comme situation.
      Comment regagner sa confiance ? Vous n’avez rien à faire car c’est un processus interne et qu’à l’origine, elle n’a aucune raison de ne pas avoir confiance en vous.
      Vous n’avez rien à vous reprocher. Votre passé vous appartient et vous n’avez aucun compte à lui rendre sur ce qui était antérieur à votre relation avec elle.
      Donc, c’est sa décision de vous quitter. Laissez-la revenir avec vous lorsqu’elle aura passé cette phase.
      Mais ne cherchez pas à revenir vers elle pour essayer de la convaincre. Plus vous vous rabaisserez, moins elle aura envie de revenir avec vous.

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"adresse du site web invalide","required":"Un champ obligatoire n'a pas été rempli"}
    >
    Send this to a friend