Pourquoi vous devez absolument fêter la Saint-Valentin !

La Saint-Valentin est un jour particulier. Vous aurez beau être un bon partenaire toute l’année, si vous n’êtes pas à la hauteur ce jour-là, votre compagne vous en voudra.

Votre petite amie vous dit que la Saint-Valentin est une fête commerciale et qu’elle s’en fout… ne la croyez pas, elle pense le contraire !

Quand a lieu la Saint-Valentin ?

La Saint-Valentin a lieu chaque année le 14 février.

Le concept de la Saint-Valentin

Je n’ai jamais été adepte de la Saint-Valentin. Se retrouver dans un resto avec des dizaines de couples qui se regardent dans le blanc des yeux et qui n’osent pas parler, ça me stresse.

J’ai l’impression que tout le monde a été obligé de faire la même chose le même soir, sous la pression de quelqu’un (d’ailleurs, on ne sait jamais qui c’est) qui a un jour déclaré « c’est aujourd’hui qu’il faut que tu lui montres que tu l’aimes, oublie les autres jours ! ».

Au final, la Saint-Valentin, ça arrange ceux qui ne font pas d’efforts toute l’année et qui se contentent de répondre présent 1 jour sur 365 !

Alors que moi, je suis plutôt du genre à faire des efforts toute l’année sauf le jour où on m’impose de l’être. Je ne suis pas breton mais j’aurai pu l’être… 😉

Quand on est dans une relation amoureuse, on se doit de ne pas éluder le sujet.

Bref, on en a parlé et on s’est mis d’accord avec ma compagne (du moins c’est ce que je croyais) : la Saint-Valentin, c’est un jour comme les autres. Cool 🙂

La Saint Valentin il y a deux ans

Pour la Saint-Valentin, il y a 2 ans, nous sommes allés au restaurant avec des amis, couples et célibataires confondus.

On ne pouvait pas abandonner nos amis célibataires, ce sont ceux qui nous amusent le plus avec leurs histoires, surtout lorsqu’ils se font adopter sur un site de rencontre.

Oh… On a passé une soirée sympathique… On a parlé politique, drogue, … Un de nos potes était d’une mauvaise foi sans égal, j’avais envie de l’étriper. Et on a vu une femme qui passait la soirée en couple et qui s’est mise à pleurer. Bref, une soirée loose…

La Saint Valentin l’année dernière

L’année dernière, pour la Saint-Valentin, nous avons passés un meilleur moment. Nous avons été invités à une crémaillère par un couple d’ami.

Bien sûr, vous vous demandez pourquoi organiser une crémaillère ce jour là ? D’autant plus que c’est un couple qui l’organisait.

Les amateurs pessimistes de Michel Houellebecq penseront que ce couple est ensemble depuis un moment, qu’ils s’ennuient et ne s’aiment plus.

Les plus pervers auront pensé à une soirée échangisme… mais non, ce n’était pas du tout ça 😉

C’était une soirée chaussettes ! Une manière de nous faire comprendre qu’ils ne veulent pas qu’on abime leur parquet avec nos talons aiguilles.

Ce qui tombe bien. En ce qui me concerne, je n’en porte jamais (ça m’est  arrivé une fois mais j’avais beaucoup bu et j’espère que personne ne retrouvera la photo compromettante…).

Bref, c’était sympa. Nous avons passés un bon moment.

Quand les femmes disent le contraire de ce qu’elles pensent

Bref, je tergiverse, et au final, vous ne savez toujours pas s’il vous faut fêter la Saint-Valentin en couple ou pas ? J’y viens, j’y viens…

Deux jours après la soirée, un ami nous demande ce que nous avons fait pour la Saint-Valentin. Je sens, dans la réponse de ma compagne, qu’elle aurait préféré une soirée à deux…

Alors j’attaque le sujet de front car j’aime quand les choses sont claires et je déteste les malentendus. Voici un extrait de la conversation :

Moi : Tu aurais préféré qu’on passe la soirée en amoureux ?

Elle : Ben oui, j’aurais bien aimé…

Moi : Mais tu m’avais dit que tu t’en foutais de la Saint-Valentin

Elle : Avec l’expérience que tu as des femmes, tu sais très bien qu’on dit souvent le contraire de ce que l’on pense… 🙂

Il y a deux choses à retenir. La première, c’est qu’elle me le dit seulement maintenant alors que ça fait des années que nous sommes ensemble !

La seconde, c’est que je connais bien ce problème d’asymétrie entre ce que pense et ce que dit une femme. C’est ce qui m’avait posé problème dans mes relations depuis mon adolescence.

Avec le temps et les expériences, j’avais fini par comprendre qu’il ne fallait pas systématiquement croire ce que disait une femme, surtout quand cela avait trait aux relations.

Mais voilà, après de longues années en couple, on finit par oublier ça. On n’est plus sur nos gardes et on pense que l’on est dans une relation sincère où on se dit clairement les choses plutôt que dire le contraire de ce que l’on souhaite.

Concernant ce sujet de Saint-Valentin, on peut le comprendre. Nos compagnes ne veulent pas nous mettre de pression. Elles voudraient que cela vienne de nous naturellement, plutôt que nous imposer quelque chose. Elles voudraient que l’on comprenne, sans qu’elles nous le disent, qu’elles ont envie d’un petit cadeau ou d’une surprise pour cette fête des amoureux.

Un petit geste est toujours apprécié…

Faut-il fêter la saint valentin

Pour savoir ce que votre compagne pense de cette fête, demandez-lui si elle veut fêter la Saint-Valentin. Si elle vous répond  « ce n’est pas grave… blablabla » ou « ce n’est pas important… blablabla », c’est que c’est important pour elle ! 😉

Mais dans la réalité, vous ne devez jamais poser la question à votre partenaire, vous devez la surprendre. On aime tous les surprises et particulièrement les femmes.

Sachez qu’il y a des femmes qui s’en foutent vraiment de la Saint-Valentin, mais même si c’est le cas, elles attendent au moins un geste de votre part : une attention, des fleurs, un petit cadeau, une surprise…

Même si elle vous dit le contraire, ne lui posez pas de questions, faites-le.

Ce n’est pas pour qu’elle évite de vous faire la tête, c’est juste pour lui faire plaisir…

La pression sociale entre femmes

Je suis certain qu’au delà de ce que pense personnellement une femme de la Saint-Valentin, il y a une pression sociale des femmes qui l’entourent, que ce soit ses amies ou ses collègues de bureaux.

Car au boulot de ma compagne, le lendemain de Saint-Valentin, c’est la première question que ses collègues lui ont posées « Alors, ton chéri, il t’a offert quoi, il t’a emmené où ? ».

Et là, si une femme dit qu’elle était avec des amis et que son homme ne lui a rien offert, alors que l’homme d’une autre lui a sorti le grand jeu, et bien cette femme aura l’impression d’être dans une relation « moins bonne » que les autres.

La femme qui aura vu sa Saint-Valentin non fêtée va essayer de se rattraper « oh mais mon copain me fait souvent des cadeaux, il n’attend pas la Saint-Valentin… blablabla » mais cela ne sert à rien. Les autres femmes ne sont pas dupes.

Elle regarderont leur collègue d’un air triste, et sans même qu’elles le disent, on entendra ce qu’elles pensent : « Il n’a rien fait, c’est triste pour toi ma belle, j’espère qu’il fera mieux l’année prochaine… ».

Et oui, dans nos relations, on finit toujours par se comparer aux autres.

Alors… faut-il fêter la Saint-Valentin ?

Alors, faut-il fêter la Saint-Valentin ? 

Oui ! Mais à votre manière. Vous pouvez la fêter de manière « simple ». Une pensée, un petit cadeau, une attention particulière ce jour-là. Vous n’avez pas forcément à aller au restaurant et acheter un beau cadeau. Ce qui compte, après tout, c’est votre comportement tout au long de l’année. Si vous offrez des fleurs le jour de la Saint-Valentin et jamais le reste de l’année, vous pouvez vous améliorer…

Alors ne manquez pas cette fête des amoureux.

Et si vous avez besoin d’idées, lisez mon article:  Idées de cadeaux pour la Saint -Valentin.

Et vous, que pensez-vous de la Saint-Valentin ? La fêtez-vous ? De quelle manière ? Est-ce que ça compte vraiment pour vous ?

A propos de l'auteur

Sandrino MANCINELLI

Sandrino Mancinelli est coach certifié, spécialiste des relations amoureuses. Il est l'auteur du livre Rupture amoureuse - le début d'une nouvelle vie ainsi que de la petite boite pour attirer l'amour à soi.

  • Mamiepoilgris dit :

    Bonjour,
    de quand date l’article ? On le voit où ?
    Il m’a bien plu cet article et j’ai bien ri : c’est tout à fait ça !
    Donc, puisque cela a des retombées sociale pour la Miss, elle doit savoir ce dont elle a socialement besoin, pour tenir sa place dans le monde qu’elle côtoie et qui lui importe. Donc en fait, le plus avisé est de lui demander par avance ce qu’elle souhaite, et comme c’est : « une surprise, bien sûr !  » (sic) lui demander d’établir sa liste au Père No … pardon, à Saint Valentin, et on pioche dans la liste !
    Vous n’avez pas ça, vous les gars ? : « qu’as tu offert à ta chérie pour la Saint Valentin ? » ou « qu’est ce que ta chérie t’a offert pour la Saint Valentin ? »
    « rien, on était à la crémaillère de ses potes », c’est très triste. « Ce petit pendentif en jaspe russe que j’ai pu porter dès le soir à la crémaillère de ses potes », c’est mieux ! (ou en ambre ou en rubis-émeraude-saphir-diamant, selon ce qui figure sur la liste :-p …)
    J’aime la fraîcheur de ces articles qui sentent le vécu … On va devenir des pros de la Saint Valentin ! 😉

    • Bonjour MamiePoilGris !
      J’ai écrit cet article il y a quasiment 5 ans.
      Les choses ont changé depuis : c’est fini les Saint Valentin chez les amis. Et puis on a eu un bébé depuis, donc ça a un peu chamboulé les choses 😉
      D’ailleurs, oui, j’utilise la liste d’idées cadeaux que tu conseilles. Ca fait plus de 2 ans maintenant et ça marche bien.
      A chaque fois que ma compagne me parle de quelque chose qui lui plait, je le note sans lui dire. Ca me permet de trouver systématiquement une idée.
      en revanche, ce n’est pas pour la saint valentin. On s’offre un petit truc juste pour le principe. J’utilise la liste pour les anniversaires et Noel.
      Bonne journée.
      Sandrino

  • Bonjour,
    Même si l’article était bien rigolo, je ne m’y suis pas du tout reconnue.
    Jamais entendu des collègues dire « et toi, qu’est-ce qu’il t’a offert pour la Saint Valentin ? », jamais ressenti cette soi-disant pression sociale.
    Et, franchement, si un homme me souhaite une bonne St Valentin, je trouve ça tellement « obligé », pas spontané, que je préfèrerais souvent qu’on ne me la souhaite pas.
    Et qu’il me fasse un joli petit cadeau surprise n’importe quand, alors oui, je me sentirai touchée !

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"adresse du site web invalide","required":"Un champ obligatoire n'a pas été rempli"}
    >
    Send this to a friend