C’est quoi l’amour ? Qu’est-ce que l’amour  ?

Comment reconnaître l’amour ? Comment savoir si je l’aime ?

Ce sont des questions que l’on m’a posées récemment. J’y réponds à travers cet article.

Qu’est-ce que l’amour ?

Nous avons tous une définition de l’amour qui nous est propre. Une définition qui correspond à notre âge, à notre développement personnel, à notre équilibre et/ou à notre maturité dans le domaine des relations amoureuses.

Quelqu’un qui débute sa première histoire d’amour associera souvent l’amour au coup de foudre, à l’amour passionnel, au coeur qui bat la chamade.

Quelqu’un qui a eu de nombreuses relations et qui connaît un équilibre personnel dans sa vie, aura plus de recul sur ses sentiments. L’amour sera donc pour lui ou elle, représenté par le partage de valeurs, le respect d’un espace personnel et le partage d’un objectif de vie commun.

Certaines personnes choisissent parfois une définition qui leur permet de justifier leurs actions et comportements.

Par exemple, quelqu’un ayant un comportement de jalousie maladive et/ou de dépendance affective justifiera ses actions par l’amour qu’il porte à son ou sa partenaire. Une jalouse maladive dira sans doute que l’on doit tout faire par amour pour son partenaire.

De même, un homme ou une femme qui a une basse estime d’elle pensera que l’amour, c’est se donner totalement à l’autre et s’oublier dans la relation.

En résumé, notre vision de l’amour est étroitement liée à notre maturité affective.

Il n’y a pas de mauvaise vision de l’amour. En revanche, mais il y a des amours qui sont plus sains que d’autres.

Peut-on aimer quelqu’un qu’on connait peu ?

Pour comprendre ce qu’est l’amour, notamment le « véritable amour« , il faut revenir à ce qu’il n’est pas.

Il faut du temps pour connaître quelqu’un, pour réellement le connaître : ses qualités, ses défauts, ses spécificités, ses manies, ses habitudes, etc…

On connaît quelqu’un quand on vit avec lui/elle pendant un temps prolongé. On ne peut pas réellement connaître quelqu’un sans avoir vécu avec cette personne.

Ceux qui ont vécu à deux le savent.

On apprend beaucoup de cette expérience qui permet de confronter l’amour romantique à l’amour dans la vraie vie : le ménage, le linge, la confrontation de nos habitudes et de nos tics, la cohabitation dans un espace réduit où l’on a besoin d’un peu d’espace personnel, …

Avec le temps et la cohabitation, on commence à en apprendre plus sur la personne que l’on aime. Plus le temps passe, plus on apprend à le connaître.

A ce moment-là, on peut apprécier notre partenaire comme il est réellement. Ou bien on peut s’apercevoir qu’il n’est pas vraiment fait pour nous. Ou que nous ne supportons pas réellement qui il est. Ou bien nous apercevoir qu’il ne nous respecte pas.

Il faut donc du temps pour apprendre à connaître quelqu’un.

Dire à quelqu’un qu’on l’aime en début de relation alors qu’on ne sait quasiment rien de lui, ce n’est pas de l’amour.

On aime son physique, on aime son charme, on aime son humour, on aime sa confiance, on aime la manière avec laquelle il nous traite, on aime son image…

Mais on ne peut pas dire qu’on l’aime. Tout simplement parce qu’on ne le connaît pas réellement.

On confond souvent l’amour avec l’état amoureux.

Le fait d’être amoureux, d’avoir le ventre noué  lors de notre premier rendez-vous, notre premier baiser, notre première étreinte sexuelle. Le bonheur de recevoir un message d’amour enflammé.

C’est beau, c’est fort. Il faut juste garder à l’esprit que ce n’est pas réellement de l’amour.

Rien d’anormal à cela. J’ai aussi vécu ces moments amoureux où je perdais l’esprit, et je les ai appréciés.

Mais ce n’était pas de l’amour.

En revanche, on peut tout à fait débuter une histoire en étant amoureux et peu à peu apprendre à connaître et aimer la personne avec qui l’on est.

Qu’est-ce qu’un amour sain ?

Il n’y a pas de mauvaise définition de l’amour mais il y a des pratiques de l’amour qui vous feront souffrir plus que d’autres.

Si vous dominez votre partenaire ou qu’il vous domine, ce n’est pas un amour sain.

Si vous ne respectez pas votre partenaire ou qu’il ne vous respecte pas, cela signifie que vous ne vous aimez pas.

Si vous essayez de revenir avec un ex qui ne vous aime pas, ce n’est pas de l’amour. C’est un manque d’amour de qui vous êtes.

Si vous ne pouvez pas vous passer de votre partenaire et l’étouffez, ce n’est pas de l’amour. C’est un besoin d’amour.

On a tous besoin d’amour mais pas à n’importe quel prix. 

Aimer, c’est quoi ?

Alors, aimer c’est quoi ?

Au minimum, c’est aimer qui elle est, et l’accepter telle qu’elle est.

On ne peut pas aimer quelqu’un qu’on ne connaît pas. Et au début de la relation, on ne se connait pas.

Il faut des années pour réellement apprendre qui est cette personne avec qui on dort tous les soirs. Il faut vivre ensemble et apprendre à la connaître,

Si vous pensez aimer quelqu’un alors que vous le connaissez depuis quelques jours, semaines ou mois, c’est soit que vous aimez la sensation d’aimer, soit que vous aimez l’image qu’il vous renvoie sur votre valeur.

Marcher auprès d’un homme ou d’une femme très belle, ça peut faire du bien à l’ego. On peut croire aimer cette personne car sa présence nous fait du bien.

Alors que notre amour est inconsciemment motivé par le regard des autres, ou permet de nous rassurer sur le fait que nous avons de la valeur et de l’importance.

Pour aimer de manière saine et équilibrée, il faut apprendre à s’aimer soi-même en dehors de son couple.

Le secret pour trouver un amour sain et durable, c’est d’apprendre à vous aimer et à vous respecter.

Mais c’est également de respecter votre partenaire et faire preuve de bienveillance et tolérance envers lui et vos différences.

Ce que vous vivez dans vos histoires d’amour est le reflet de votre vision de l’amour.

Il n’y a pas de hasard en amour…

16 Commentairs

  1. Salut ,
    merci beaucoup pour cet article je vois très bien maintenant que l’amour est aussi précieux et difficile au même temps mais je voudrais savoir est ce que celui qui aime vraiment peut aimer encore une autre personne et tromper son amour?
    Merci beaucoup pour votre temps.

    • Bonjour Cristina,
      on peut être amenés à aimer plusieurs personnes dans notre vie amoureuse.
      Quand à tromper, cela dépend de la notion de l’amour de chacun. Je connais plusieurs hommes et femmes qui vivent des relations libres sexuellement. Pour eux, l’amour est un sentiment profond mais qui n’est pas rattaché au sexe. Ils distingues les deux. De ce fait, ils ne connaissent pas la tromperie puisque leur pratique de l’amour libre le leur permet.
      Il y a également de nombreux hommes et femmes qui aiment leurs partenaires mais qui vont voir ailleurs parce qu’ils sont frustrés sexuellement dans leur couple. Cela arrive fréquemment.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  2. Mon partenaire n’est pas sûr de m’aimer profondément ? On se connaît depuis 6 mois, on se voit tous les 15 ou 21 jours et on ne vit pas ensemble… N’est ce pas un peu prématuré comme jugement sur ses sentiments?

    • Le ressenti de l’amour est personnel. Alors que cela semble prématuré ou pas, c’est son ressenti.
      Soit vous n’êtes pas à l’image de ce qu’il souhaiterait, soit il y a quelque chose qui lui fait connaître des doutes.
      Exemple : si vous êtes trop en demande, et qu’il l’est beaucoup moins, ses sentiments ne pourront pas s’amplifier. Au contraire, ils diminueront. C’est un effet tout à fait naturel. Il faut qu’il ait envie d’être avec vous, qu’il le ressente intérieurement. Et ça, tout dépend de votre positionnement et de votre besoin dans la relation.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  3. Bonjour chèr ami Sandrino. J’ai lu ton analyse sur ce qu’est l’amour, et je partage ton point de vue. C’est une analyse assez cohérente et vraie. Pour ma part, j’ajouterai que le véritable amour, c’est surtout le véritable partage. Un respect réciproque et une complicité sans faille. Mais cela reste mon humble avis. Encore merci pour ton article, et à la prochaine.

  4. Je trouve que cet article est très intéressant. Pour ma part, l’amour sous toutes ses formes, c’est le plus beau sentiment au monde et l’on ne peut pas vivre sans. 

  5. Je ne sais pas ce qu’est aimer et être aimée et en suis très malheureuse. J’ai 68 ans et aimerais tant être heureuse avec un Homme.
    Belle journée Sandrino
    Marie

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here