Une relation d’amour à distance est une histoire pas comme les autres.

Dernièrement, un lecteur me demandait si les relations à distance pouvaient marcher.

Je lui ai fait une réponse de Normand : ça dépend… 😉

Se demander si une relation à distance fonctionne, c’est comme se demander si une histoire d’Amour va durer.

On ne peut pas en être certain.

Chaque situation est différente et selon les cas, cette relation d’amour à distance fonctionnera ou pas.

Laissez-moi vous conter deux expériences personnelles de relations à distance.

Je vous donnerai ensuite des conseils pour mieux réussir votre histoire à distance.

Avant de me « stabiliser », j’ai vécu deux histoires d’amour à distance.

Dans les deux cas, j’étais avec des filles qui habitaient dans de grandes villes françaises alors que j’habitais à Paris.

Ma première relation à distance

La première histoire à distance a duré 2 mois (+ 6 mois auparavant dans la même ville).

Une histoire qui n’aurait sans doute pas existé sans un évènement que je pensais être dû au destin.

Je l’ai rencontrée à 3 heures de Paris dans sa région alors que j’allais voir des potes dans le coin. On s’est embrassé. Je vous passe les autres détails de la rencontre.

Je rentre à Paris et quelques jours plus tard, elle m’appelle et me dit qu’elle a un entretien  d’embauche à Paris.

Une semaine plus tard, c’est confirmé, elle obtient son CDD, elle monte donc sur Paris !

Le début de relation se passe bien, mais très rapidement, elle ne se fait pas à Paris. Pire, elle ne supporte pas cette ville. Elle n’y est pas heureuse.

Son CDD se termine 6 mois plus tard et elle décide de repartir vivre dans sa région lointaine (à moins que ce soit Paris qui soit pour elle une région lointaine… 😉 ).

J’ai mal réagi à cette annonce car cela signifiait pour moi la fin de la relation. J’avoue ne pas y avoir été avec des pincettes mais je l’avais pris alors comme un préavis de rupture de la relation, ce qui n’était pas son intention, juste un malêtre à vivre ici, ce que je peux comprendre avec du recul.

Bref, je ne voyais pas comment on pouvait vivre cette relation à 3 heures de train (+ 1 heure de transport), notamment car elle vivait chez ses parents.

J’aurai dû quitter mon boulot, vivre là-bas alors que je n’avais aucune assurance de la stabilité de la relation.

Je n’ai pas baissé les bras et me suis déplacé à plusieurs reprises dans sa ville dans les semaines qui ont suivi. Cela s’est très bien passé et on était tous les deux très contents de se voir (sauf son père 😉 ).

Le tournant de la relation, c’est qu’elle n’a jamais pris la peine de revenir sur Paris. Ok, elle ne supportait plus cette ville mais son comportement était incompatible avec les efforts à faire pour maintenir la relation.

J’ai donc rompu de manière impulsive et maladroite 🙁

Elle était sensible et cela l’a particulièrement affecté.

Bref, une belle boulette !

Au final, la durée de ma relation à distance n’aura duré que 2 mois puisqu’elle habitait à Paris au début de notre relation.

Ma seconde histoire à distance

La seconde histoire a duré 1 an.

Elle était un peu plus proche de Paris que la première relation, à une heure de train grandes lignes.

Vous pourriez vous demander pourquoi j’ai débuté une autre relation à distance ?

Tout simplement parce que c’était un coup de coeur et que la distance était « raisonnable ».

Contrairement à la première fille, je l’ai rencontrée à Paris alors qu’elle venait voir une copine à elle qui était ma voisine (encore le destin ? 😉 ).

Elle était étudiante. On se voyait au moins deux week-end par mois et plusieurs semaines pendant les vacances scolaires, ce qui était pratique.

Tout s’est bien passé dans la relation.

Mais avec le temps qui passe, un problème s’est posé : le fait qu’elle soit étudiante.

Elle avait encore plusieurs années d’études devant elle et il était compliqué pour elle de venir sur Paris pour poursuivre ses études.

J’étais à un âge où j’avais besoin de me poser avec quelqu’un et de vivre une véritable relation au quotidien.

Une relation à distance avec quelqu’un qui a encore plusieurs années d’incertitude devant elle rendait les choses compliquées.

Nous avons décidé d’arrêter cette histoire à distance d’un commun accord (oui, je sais, ça fait bizarre de le dire de cette manière là…).

Un an plus tard, elle m’envoie une lettre d’amour pour me dire qu’elle passait sur Paris et m’annonce qu’elle souhaite reprendre la relation.

Le problème, c’était que je venais alors de débuter une nouvelle relation (ma relation actuelle par ailleurs), je décidais alors de poursuivre ma relation et ne pas revenir avec mon ex.

Je ne sais pas quelle aurait été mon attitude si j’avais été célibataire mais je pense que je serai probablement ressorti avec elle.

J’avais encore des sentiments et j’étais d’ailleurs triste de la rendre triste car j’aimais cette fille.

Dans notre vie, on est parfois amené à faire des choix qui peuvent changer notre futur.

Mon choix s’est porté sur quelqu’un qui habitait à 10 mn de chez moi, qui avait terminé ses études et qui était un peu moins jeune.

Bien entendu, ce ne sont pas les seuls critères (sinon ma copine actuelle va me faire passer un sale quart d’heure 😉 ) mais je suis certain que ces éléments ont été importants pour moi car je souhaitais une relation stable et durable.

Au lieu de me tourner vers le passé, j’ai donné une chance à une nouvelle histoire qui avait moins de contraintes.

amour-a-distance

Amour à distance : les questions à se poser

Toute relation à distance soulève au minimum une question : quel est notre futur ?

On aura beau avoir de beaux sentiments, la distance nous fait parfois douter. On ne doute pas forcément de soi mais généralement de l’autre.

Que se passe -t- il s’il rencontre quelqu’un ?

Et s’il finissait par se lasser ?

Pourquoi a -t- il été moins chaleureux au téléphone ce soir ?

Pourquoi ne m’a -t- il pas appelé comme il le fait tous les jours ?

Il sort ce soir mais ne m’a pas donné de détails comme il le fait d’habitude, pourquoi ?

Bref tout un tas de questions que l’on se pose quand on est loin de quelqu’un qu’on aime.

Pour cette raison, certaines personnes ne s’investissent pas dans une relation à distance, de peur de perdre du temps ou de souffrir de cette distance.

S’engager ou pas dans une relation à distance, c’est une question de choix personnel lié à notre aversion au risque : est-ce que ça vaut le coup ou pas ?

On pèse le pour et le contre de cette relation.

Parfois on ne réfléchit pas, surtout quand on a connu peu de relations et que l’on n’est pas prêt à abandonner l’opportunité d’une relation qui pourrait potentiellement fonctionner.

Et parfois, on se lance sans réfléchir car on a un coup de coeur.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise décision. Ce qui est certain, c’est que cette décision  peut changer votre vie.

En ce qui me concerne, j’ai également eu l’opportunité de vivre une troisième relation à distance avec une fille qui habitait à l’étranger, à plusieurs heures de Paris en avion.

J’ai décidé de ne pas me lancer dans cette histoire qui aurait été compliquée à gérer.

Peut-être que je suis trop réfléchi et que je n’aime pas prendre de risques. Je ne sais pas ou cela m’aurait mené. Je ne le saurai jamais. Mais je ne regrette rien.

De même, que vous vous lanciez ou pas dans une relation à distance, vous ne devez jamais regretter vos choix. Vous devez les assumer.

Gardons en tête que c’est un choix qui peut vous rendre heureux.

Les facteurs qui favorisent une histoire à distance

En me basant sur mes expériences mais aussi sur celles de mes potes, voici les facteurs qui favorisent la réussite des relations à distance :

  • la force des sentiments (number 1, c’est le plus important)
  • la sincérité et honnêteté que vous avez l’un envers l’autre
  • être sorti plusieurs mois dans la même ville avant d’être séparé par la distance (ça n’a pas aidé dans mon cas mais cela permet de construire la relation de proximité avant de vivre la relation à distance)
  • se voir plusieurs fois par mois
  • se voir pendant 1 semaine minimum plusieurs fois par an
  • la durée de la relation à distance (1 an c’est jouable, au-delà, on réduit l’espérance de vie de la relation)
  • le fait de bosser pour pouvoir se payer les voyages et pour pouvoir planifier un changement de ville car on est autonome financièrement (contrairement au fait d’être étudiant à moins de se faire aider par ses parents).

Ce sont les facteurs qui me semblent le plus important.

Maintenant, il n’y a pas de règles car tout est également question d’opportunité.

Si vous vous sentez seule et loin de votre copain, que vous le voyez une fois par mois et que vous sortez régulièrement avec des potes dont un qui vous drague et que vous le trouvez attirant, vous risquez à un moment donné de ne plus avoir envie de continuer la relation à distance.

Loin des yeux, loin du coeur…

Bref, si vous pensez que la relation à distance vaille le coup, que c’est une personne bien,  que vous avez de forts sentiments l’un pour l’autre et qu’il/elle souhaite ne pas rompre et vivre une relation à distance alors n’hésitez pas.

Mais prévoyez une évolution de la relation si cela doit durer plus d’une année car au delà,  je ne pense pas que ce soit viable.

Plus la durée de la relation est longue ou la distance est grande, plus il faut que les sentiments soient forts pour que cela fonctionne.

Si vous vous lancez, un dernier conseil : ne laissez pas le doute s’immiscer dans votre couple lorsque vous êtes à distance.

Parlez-vous avec sincérité et simplicité plutôt que vous faire la tête et vous reprocher des choses.

Il ne faut jamais laisser de place au malentendu, à l’incertitude des non-dits et à l’énergie négative quand on est dans une histoire d’amour à distance.

Et vous, quelles sont vos expériences en la matière ? que conseillez-vous ?

Sandrino

40 Commentairs

  1. Bonjour Sandrino,

    merci beaucoup pour cet article qui est très bien, comme tous les articles que tu écris d’ailleurs… sans vouloir te passer de la pommade…

    J’aurais bien aimé avoir lu cet article quand j’ai engagé une relation longue distance avec une jeune femme de Budapest (1500 km)…

    Il est effectivement essentiel de passer le plus de temps possible ensemble pour approfondir les sentiments… D’où l’importance de passer plusieurs fois par an au moins une semaine ensemble… Entre autres bons conseils…

    Mon ex-compagne s’est faite draguer par quelqu’un habitant sur place, elle pouvait le voir quand elle voulait, alors que notre relation n’avait pas pu s’ancrer dans le quotidien, elle a grossi les petits défauts qu’elle me trouvait et elle a fini par « craquer »…

    Aujourd’hui, cette nouvelle relation lui convient…

    Mais je sais que d’autres relations à distance tiennent et que des personnes changent de pays pour s’installer avec leur partenaire…

    • Bonjour Guy,

      merci pour ton compliment, cela me fait plaisir 🙂

      Effectivement, une relation demande de la proximité pour vivre et s’épanouir. Il faut que les deux partenaires soient très amoureux pour que cela tienne et il faut également un contexte favorable.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  2. Salut Sandrino,

    Cela me fait penser à ma dernière relation avec mon amie qui a été difficile. En effet, nous sommes resté 1 ans et demi ensemble. Nous nous aimions bcp; (et je pense l’aimer encore…).

    J’ai fait de gros efforts et elle aussi pour que nous puissions vivre ensemble. Cependant, à 1 mois de son emménagement avec moi, elle m’a reproché soudainement notre différence d’âge, qu’elle souhaitait des enfants, se marier… et qu’apparemment j’étais pas super décidé (elle avait raison…mais nous en avions parlé durant notre relation, elle paraissait en accord avec mes choix sur le moment pourtant). J’ai considéré cela comme un prétexte à sa rupture. Bref, elle part se faire un break 3 semaines en Espagne et finalement elle choisie de partir bosser à Miami…une proposition professionnelle soudaine. Ok pour moi, de toute façon elle avait décidé de changer de vie. un mois après son installation aux USA, mon tél commence à sonner, c’est elle qui souhaite garder le contact même si c’est terminé. Moi pas vraiment d’envie, mais je souffre terriblement de son absence alors je garde contact avec elle en la laissant patienter un peu lorsqu’elle souhaite me parler. Par moment ne trouvant pas cela juste et déçu de sa décision et fortement blessé j’ai évité ses appels (elle me rappelais jusqu’a 100 fois par jour!!) je ne décrochais pas..c’était très difficile. Elle regrettait son choix sentimental mais pas professionnel.

    Finalement, elle est revenue récemment sur Paris 3 jours pour raison pro 4 mois après (120 jours!!!) et nous nous sommes revus. La magie à de suite fonctionné et nous nous sommes retrouvés comme au premier jour. Enfin, elle avait un ultime jour sur Lyon le lendemain et là j’ai mal réagi ce dernier soir car elle ne savait pas quand elle reviendrait en France. J’ai compris également ce soir là ses vraies raisons. Un JOB… que je n’aurai jamais privilégié. Une situation pro plus importante à ma situation sentimentale. C’est une chose qu’elle avait faite…je lui en voulais et ces enfants et ce mariage n’était qu’un prétexte, elle m’avait menti…pour moi cela n’était pas acceptable. J’ai quitté la chambre à 5h00 du matin en lui expliquant que je préférais cesser cette mascarade. Elle était déçue et choqué de ce départ précipité.

    J’ai fini par lui récrire qq jours après, afin de m’excuser de mon départ, que j’étais peut-être con, mais surement pas un salaud en lui expliquant que je l’aimais, qu’elle m’aimait mais que c’était trop dur de passer cette dernière journée Lyonnaise avec elle en sachant qu’à 18h00 ce fameux samedi je ne la rêverais plus. Que nous n’étions plus les mêmes ce fameux soir, la tension était palpable, nous avions l’air d’un couple commun alors que nous vivions de passions depuis notre premier baiser…tout était tellement différent. Sa réponse par mail 10 mn plus tard fut cinglante: « Elle me remercie des moments passés ensemble, mais il est temps de tourner la page. Elle ne m’excuse pas de mon départ, ne me reconnait plus dans l’homme qu’elle a aimé »…. Ok, j’accepte, de toute façon je n’ai pas le choix. Voila 3 semaines que j’ai quitté cette chambre. et que notre histoire s’est terminée….

    Je me dis que j’ai pris la bonne décision, que de toute façon cette distance n’était pas gérable, (France vs Miami…10.000 Km) mais c’est difficile malgré tout…je pense souvent à elle, à nos moments, mais j’essaie aussi de me rappeler notre dernière nuit où tout était si différent.

    Je reste amère sur le fait que cette relation était très forte, très belle, et qu’elle se termine de cette manière. Notamment à cause de ce choix pro. Finalement, je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait mais c’est tellement difficile de trouver la personne avec qui on se sent bien, avec qui on fusionne, où seuls les yeux parlent et se comprennent sans dire un mot…. Bref, c’est difficile mais c’est comme ça, je dois l’accepter.

    Merci pour vos retours….

    • Bonjour,

      Régulièrement, nous sommes amenés à faire des choix. Ces choix se font parfois au détriment de certaines choses dans notre vie.

      Elle a décidé de privilégier de travailler à Miami plutôt que de rester avec vous. D’un autre côté, emménager avec vous et vouloir des enfants alors que vous n’en voulez pas (si j’ai bien compris) aurait aussi été un choix difficile pour elle. Même s’il semble que ce ne soit pas la raison pour laquelle elle n’ait pas emménagé avec vous au final.

      Je pense que vous devriez avancer dans votre vie et votre attitude d’acceptation est la bonne étant donné le contexte de distance (Cela dit, Miami n’est pas une si mauvaise destination si vous arrivez à trouver un job là-bas 😉 )

      J’ai néanmoins le sentiment qu’elle reviendra vers vous (au moins pour reprendre contact…).

      Bonne journée.

      Sandrino

  3. Bonjour,

    j’ai vécu une relation à distance durant 22 mois avec un homme de 19 ans plus jeune que moi sans nous rencontrer mais en contact tous les jours. Mon passé sentimental m’a laissé beaucoup de blessures qui ont engendré chez moi un manque total de confiance et je doutais tjrs de tout ce qu’il me disait et lui faisait sans cesse des reproches. à plusieurs reprises, il m’a demandé de me calmer, ce que je promettais à chaque fois et je recommençais toujours les reproches, les doutes, les suspicions, jusqu’au jour où il m’a dit que malgré ses sentiments, il ne voulait plus continuer parce que mon comportement l’avait usé.

    je lui ai demandé une dernière chance qu’il a bien voulu m’accorder mais que c’était la dernière et si cela se passerait bien, on se rencontrerait. mais là, une fois encore, je n’ai pas tenu ma promesse et il à dit « stop, on arrête là, je ne reviendrais pas sur ma décision ». par contre il voulait bien que l’on reste amis si je le voulais, j’ai accepté.

    Quelques jours après, je lui ai laissé un message que je voulais qu’il lise. il m’a dit ok mais que peu importe ce que je dise, il ne reviendrait pas en arrière. il à lu le message en question ou je lui parlais de mon passé et de tout ce que j’avais subi. Ce à quoi il à répondu « merci pour toute ces confidences, ca me permet de comprendre ». je lui ai dit que je voyais un psy à ce sujet et qu’il me fallait du temps. Sa réponse ok.
    Que puis je attendre de tout cela maintenant ? j’ai beaucoup de difficulté à accepter la fin de notre histoire.
    En sachant que j’ai eu des soucis de santé ces derniers mois et qu’il fut présent chaque jour.

    • Bonjour Yannie,

      Je ne sais pas quoi penser de votre histoire… Je conçois que l’on peut tomber amoureux à distance en s’écrivant et s’appelant, ce qui permet d’apprendre à se connaître. Mais de là à faire durer cette relation pendant 22 mois sans se rencontrer, je ne comprends pas.

      Pourquoi ne vous êtes-vous jamais rencontrés ?

      Vous ne pouvez pas continuer de cette manière, du moins si vous souhaitez avoir une « véritable relation », c’est à dire de la proximité avec quelqu’un que vous aimez.

      De votre côté, vous avez visiblement des séquelles d’une ancienne relation, ce qui pose problème, d’autant plus que la distance ne vous aide pas, elle ajoute une barrière supplémentaire qui vous empêche d’aller de l’avant.

      Vous devez vous rencontrer au moins une fois (pendant plusieurs jours minimum) pour voir comment vous vous comportez ensemble.

      Mais je me pose deux questions :
      – êtes-vous prête à une nouvelle relation ?
      – y a -t- il un espoir pour qu’il souhaite rester avec vous ?

      Si c’est trop tard, je vous recommande de faire des rencontres de proximité car en restant pendus au téléphone ou par internet à cette relation à distance, vous vous coupez de relations de proximité autour de vous, c’est à dire de vos amis ou de possibles rencontres.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  4. Bonjour Sandrino
    Pour ma part je suis prête pour une nouvelle relation parce qu’actuellement je fais un travail sur les séquelles de ces anciennes relations car ce n’est pas une mais trois que j’ai eu.
    Pour ce qui est de votre dernière question à son sujet je n’ai pas la réponse, étant donné que je l’ai tellement déçu avec mes promesses de lui faire confiance que je ne parvenais à tenir que quelques jours.
    Mais c’est lui qui veut garder le contact et que l’on continue en amis.

  5. bonjour, j ai vécu une relation d’un an avec un garçon ( j ai 29ans et lui 33ans ) , nous habitons a 1000km, nous nous voyons quasiment tous les week end, dés le départ je lui avait dis que je ne déménagerais jamais car j ai un enfant, il m a dis, tout au long de l année qu il n avait pas peur de partir de la bas pourme rejoindre, que jétais la femme de sa vie etc…celà fait 5 semaines qu il m a quitté ( en pleurant ) sous pretexte que, même si il est fou amoureux de moi , il se sent incapable de tout quitter pour moi,j étais enceinte de lui ( nouvelle apprise apres l annonce de la rupture, j ai avorté la semaine derniere par respect pour lui ) il prend de mes nouvelles de temps en temps, il m a meme souhaité un joyeux noel, hier il m a envoyé des SMS pour avoir de mes nouvelles, et me dire que lui ça n’allait pas trop, qu il a limpression de se regarder vivre, que c est pas reel, qu il a des regrets et des remords, mais il est persuadé qu avec le temps ça passera….
    points importants : cest + souvent lui qui prend de mes nouvelles que moi, et hier a travers mes SMS, je lui ai montré que moi j allais bien ( ce qui est totalement faux ) et que j essayais d avancer…et bizarrement il s est confié en me disant qu il allait pas super bien etc…

    COMMENT AGIR MAINTENANT SVP ? je suis anéanti…………………..

    il n a jamais été amoureux d’une fille, je suis sa premiere longue relation, il est persuadé qu’il sera incapable de quitter sa région, sa maison, son travail, sa famille, ses amis , pour vivre avec moi … alors que pendant un an il était plein de projet, et je le trouvais sincere, mariage , bébé, déménagement, jene lui ai jamais mis la pression sur notre avenir a 2 car je me disais que si quelqu un devait en parler , cetait à lui de le faire le premier …. aidez moi svp …. j ai perdu 6 kilo en 1 mois, j ai si mal …. j ai peur de ne plus jamais le revoir …..

    • Bonjour Laura,

      Le stress de le perdre définitivement est important et vous le subissez physiquement. Visiblement, il est amoureux de vous et n’est pas heureux de la situation.

      Proposez-lui de venir vous voir mais faites absolument un effort pour essayer de reprendre un peu de forme. S’il vous voit dans un état « négatif » ou triste, il aura moins envie de revenir avec vous. Vous devez remémorer vos meilleurs souvenirs de couple.

      Donc pour le court terme : reprenez confiance en vous et en cette relation et faites votre maximum pour le revoir rapidement.

      S’il revient avec vous et qu’il est heureux de cela, il évoquera sans doute le fait de déménager. Mais ne lui en parlez pas maintenant. Ne lui faites pas de reproches. Il faut que la situation lui donne envie de venir à vous plutôt que de rester dans une situation statique loin de vous où il ne semble pas heureux.

      Et mangez !! Vous avez un enfant, il doit être triste de voir sa mère dans cet état. Reprenez-vous pour votre enfant si ce n’est pas pour vous.

      J’espère que vous résoudrez votre problème.

      A bientôt.

      Sandrino

  6. Bonjour,

    Je lis vos articles depuis quelques jours et j’aimerai beaucoup avoir quelques conseils de votre part quand à ma situation personnelle. Je suis dans une impasse et j’aimerai pouvoir arranger les choses avec mon ex.
    J’ai 25 ans et mon ex a trois ans de moins. J’ai conscience qu’il est préférable de ne pas se prendre la tête à nos âges, que nous avons la vie devant nous et que nous ferons d’autres rencontres mais je tiens énormément à nous laisser une chance même si cela doit prendre du temps.
    Nous nous sommes rencontrés lors de nos études et nous avons vécu deux ans ensemble puis presque un an et demi à distance. Lorsque nous étions sous le même toit, nous partagions tous, les cours, les mêmes sports, les vacances et les mêmes fréquentations, même si nous avions aussi quelques amis chacun de notre côté. À la fin de notre cursus scolaire nous avons décidé de faire une pause dans nos études afin de mettre de l’argent de coté et de les poursuivre l’année suivante. Je suis donc rentrée chez mes parents à Toulouse pour des raisons économiques et mon copain est resté chez son père pour travailler. On arrivait à se voir tous les mois à peu prêt et nous avons passés les vacances d’été ensemble. C’était super mais voilà, à la rentrée il allait s’installer sur Bordeaux et moi je n’avais toujours pas de projet pour mon avenir professionnel. Je lui ai proposé de le suivre là bas (de chercher un boulot) et de prendre un appartement ensemble. Il a refusé. Ce que je peux comprendre puisqu’il aurait été indépendant, premier appartement ect … Mais je l’ai vraiment pris pour moi et donc il n’était pas prêt à s’engager. En même temps nous sommes jeunes. De là, nous avons rompu dés sa rentrée. C’était une nouvelle vie pour lui, il allait faire de nouvelle rencontre et il a eu envie de passer à autre chose. Ce fut difficile mais nous avons réussi à nous remettre ensemble au mois de novembre pour rompre il y a deux jours. Je n’ai toujours pas avancer, ne sais toujours pas vers quoi m’orienter. Je pense que pleins de facteurs sont à prendre en compte. Il m’a toujours poussé, et je n’ai pas su faire mon bout de chemin seule. Je sais que nous avons une immense affection l’un pour l’autre et que nous nous aimons. Mais je vois que cette histoire est impossible. J’aimerai pourtant faire en sorte qu’il en soit autrement. J’ai la réponse en moi mais d’après vous cette distance est-elle vraiment un frein pour ma reconquête ? Je dois le laisser faire sa vie, et ne plus me projeter. Comment entamer une nouvelle relation totalement différente et lui donner envie de reconstruire quelque chose plus tard ?
    merci pour votre réponse.
    Bien à vous

    • Bonjour Charlotte,

      comme vous le dites, vous avez la solution en vous. Vous pourrez lui donner envie de revenir avec vous si vous arrivez à vous reconstruire, découvrir et à vous épanouir sans lui.

      Vous devriez commencer par cela et éviter de le recontacter pour pouvoir avancer et lui donner envie de vous recontacter. C’est lui qui doit avoir envie de revenir.

      Nous sommes en février, les cours s’arrêtent en juin. Cela lui laissera le temps de savoir s’il veut vraiment arrêter votre relation ou essayez de vous récupérer.

      En revanche, à long terme, s’il reste à distance, cela va être très compliqué de rester ensemble…

      J’espère que cela vous aidera.

      Bonne journée.

      Sandrino

  7. Bonjour,
    votre article et les divers commentaires me renvoient bien entendu à ma propre histoire. j’ai une relation avec un homme qui vit à 800 kms de chez moi. Nous nous sommes rencontrés sur internet il y a plus d’un an et depuis il n’est pas passé un seul jour sans que nous nous appelions matin et soir, de nombreux sms ponctuent nos journées … Nous nous aimons beaucoup et sommes en accord parfait sur presque tout, nous nous apprécions vraiment l’un l’autre. Pourtant nous ne sommes pas heureux, le manque devient omniprésent et pour ma part j’ai de plus en plus de mal à supporter cette absence.Nous ne nous voyons pas souvent, non seulement les déplacements sont coûteux (il habite en Corse donc c’est bateaux ou avion) il doit travailler beaucoup pour assurer son avenir car il a tout perdu mais en plus sa situation personnelle est très compliquée : vie familiale houleuse en « cohabitation obligée  » avec sa femme car sa vie professionnelle redémarre à « 0 » et il n’a pas les moyens d’assumer une séparation. Je sais qu’il est sincère et n’éprouve plus rien pour elle néanmoins elle existe et est un frein sérieux à notre Relation. Mes pensées sont à la fois pleines de doutes, j’ai souvent envie de tout arrêter par peur de souffrir plus car je ne sais pas quand il pourra sortir de cette situation qui semble inextricable et en même temps j’en suis incapable tellement il me plait et tellement je serais persuadée de ne pas avoir eu le courage de l’attendre. Je ne sais plus vraiment ou j’en suis…perdue je ne sais plus me laisser guider par mon cœur, mon instinct… Lui de son côté m’affirme qu’il tient beaucoup à moi, mais étant dans une démarche de « survie » il ne sait pas ce qu’il pourra m’offrir par la suite et ne se sent donc pas le droit de me promettre…J’ai 63 ans et lui 60 ans. Que faire ?

    • Bonsoir Pascale,

      Il y a 3 scénarios possibles dans votre histoire :
      – vous déménagez en corse
      – il déménage dans votre région
      – vous rompez

      Rompre, vous n’en avez pas envie et vous semblez tous les deux « amoureux » dans le sens où vous vous appelez tout le temps.
      Dans ce cas, un de vous doit se bouger pour rejoindre l’autre.

      La question est : qui a le plus de latitude à faire ce pas vers l’autre ? Et si c’est vous, est-ce qu’il aura envie d’emménager avec vous par exemple ? Car si vous déménagez là-bas et qu’il ne vous promet rien, c’est un peu risqué…

      Bonne soirée.

      Sandrino

    • Bonsoir Pascale,

      Je comprends qu’il ne peut rien vous promettre mais si vous lui proposez de déménager là bas et de vivre ensemble, est-ce qu’il en a envie et est content ou pas ?
      posez-lui clairement la question. Selon sa réponse, vous saurez si ça vaut le coup ou si continuer cette histoire ne sert à rien.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  8. J’aime 1 homme rencontré sur le net, nous correspondons depuis des mois, je suis très attachée à lui, lui à moi mais j’ai peur de m’engager…j’ai été trompée par mon ex, j’en ai beaucoup souffert, lui a vécu la même chose mais j’ai peur de me tromper, j’ai beaucoup de sentiments pour lui, il est doux tendre, physiquement il me plait énormément, j’ai décidé de lui dire que je n’étais pas amoureuse pour qu’on en finisse avec cette histoire alors que je meurs d’envie d’être avec lui. je sais que mon message est stupide mais c’est la réalité, est ce que j’arriverai 1 jour à refaire confiance à 1 homme ? gros doute.

    • Bonjour Andréanne,

      Je comprends que vous ayez peur d’être trompée à nouveau et que vous n’ayez plus confiance dans un homme.

      Vous devriez lire mon article sur l’infidélité où je raconte mon expérience lorsque j’ai été trompé.

      Ce n’est pas parce-qu’un homme vous a trompé que vous devez perdre la notion de confiance. Pour être en couple, il faut savoir faire confiance.

      Oui, vous pourrez à nouveau faire confiance en quelqu’un. Mais il est préférable de choisir quelqu’un qui vous inspire de la confiance par son comportement plutôt qu’un coureur de jupons. Bien entendu, on ne peut jamais s’assurer contre une infidélité mais cela limite la probabilité que cela arrive. Et cela vous permet de moins stresser dans votre relation au quotidien.

      Dans votre situation, une relation à distance n’est pas l’idéal pour vous aider à reprendre confiance. Il serait préférable d’être avec quelqu’un proche de chez vous. Après c’est une question de feeling. Si vous pensez que vous pouvez lui faire confiance ou pas.

      Quelle que soit votre décision, je ne vous conseille pas de lui mentir et lui dire le contraire de ce que vous ressentez.

      Vous devez lui dire la vérité.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  9. Bonjour, j’ai vécu une relation à distance de pratiquement 1ans, 900km entre nous, on se voyait un week end par mois et pendant les vacances scolaire mais il a décidé de tout arreter, d’apres lui il était pas assez pret pour une relation a distance. Quand on se quittait à la gare, c’etait toujours très dur; et du jour au lendemain il a décidé de tout stopper puis il est revenu me parler comme si de rien n’etait pour me dire qu’il avait une copine mais qu’il ne l’aimait pas et que c’etais mieux comme ça .. je ne sais plus comment faire, j’aimerai le revoir mais c’est impossible.Les relations a distances sont vraiment très compliquées

    • Bonjour Elena,
      oui, les relations à distance, notamment lointaine comme la votre, c’est compliqué à gérer et dans certaines situations, il faut qu’un des deux partenaires se décide à déménager pour donner la chance à une histoire. Pas toujours simple ou faisable…
      Bonne journée.
      Sandrino

  10. Bonjour,

    Après une très belle relation de 7 mois, mon ex m’a soudainement quittée, sans raison évidente. On s’est rencontrés dans la même ville, où je restais provisoirement. Notre histoire a bien évolué et 4 mois plus tard, on décide de continuer alors que je dois partir. On s’était vraiment attachés l’un à l’autre, jamais autant avec personne auparavant, ni lui, ni moi. Je vais effectuer un stage de 4 mois à 300 km de lui. Après cela, je n’avais pas de projet fixé, je voulais chercher du travail. J’aurais trouvé au plus près de lui, si nous restions ensemble. En attendant, on se voyait environ un week-end sur deux. J’allais le voir ou il venait. Nous passions de très bons moments, nous étions très proches. Je le sentais tellement heureux avec moi, autant que je l’étais avec lui. On se manquait beaucoup lorsqu’on était loin…

    Nous nous sommes avoués nos sentiments. On parlait d’avenir possible entre nous. Il avait l’air franc, sincère et sûr de lui. Peu de temps après, les messages se sont fait un peu moins fréquents et un peu moins tendres. C’est quelque chose que je n’ai pas saisi sur le coup, je l’ai vu avec le recul. Un week-end où je suis allée chez lui, c’était toujours super, mais je le trouvais légèrement songeur. La distance nous peinait. Le bonheur d’être ensemble était cependant si fort… en tout cas pour moi. J’étais persuadée que pour lui aussi.

    Apparemment, il a pris sa décision une semaine après. Il me l’a annoncée quelques jours plus tard, pour pouvoir venir et me le dire en face. Je le voyais très touché, il ne voulait pas me faire du mal. J’ai tout fait pour défendre notre relation. Dans deux mois, je finissais mon stage, j’étais libre d’aller n’importe où.

    C’était trop incertain à ses yeux, cela resterait compliqué à gérer et on souffrirait trop si on continuait à s’aimer. Je n’ai eu que ces vagues explications. Il avait l’air tellement déterminé et certain de faire le bon choix. Je lui ai posé plusieurs questions. Une autre rencontre, une lassitude, … ? Non, rien de tout cela. L’honnêteté lui était primordiale, donc je ne pense pas qu’il m’ait menti.

    La semaine suivante, je lui ai envoyé un e-mail pour lui dire tout ce que j’avais sur le coeur. Il m’a répondu plusieurs jours après, cela l’avait ému mais il ne regrettait pas. Ne comprenant toujours pas et étant au plus mal, je lui ai redemandé des raisons plus claires à cette rupture. En vain. Je lui ai alors envoyé un dernier message d’aurevoir. Mes mots montrent que j’aurais aimé continuer, mais que je respecte sa décision. Que c’est très flou pour moi, mais que je vais désormais de l’avant. Et qu’il aura compté à mes yeux.

    Cela va faire deux mois qu’il a rompu. Il a coupé tout contact et nous n’habitons pas dans la même ville. Croyez-vous qu’il n’y ait plus d’espoir ?
    Comment devrais-je interpréter tout cette situation, son comportement ?

    Je me reconcentre sur moi-même, mais je serai tellement heureuse s’il revenait. J’accepterai le contraire, mais c’est très dommage.

    Merci infiniment.

    • Bonjour Alyzée,

      Vivre une relation à distance est difficile et certaines personnes ne le supportent pas mais je suis néanmoins surpris de la rupture dans votre histoire.

      Car il a rompu 3 mois seulement après que vous soyez partie, vous n’habitiez pas très loin de lui et vous vous voyiez 2 fois par mois. De plus, vous aviez prévu de vous rapprocher de lui après votre stage, ce qui aurait résolu ce problème de relation à distance. C’est donc une décision inattendue de sa part étant donné les circonstances.

      S’il a totalement coupé le contact, c’est soit qu’il en avait besoin pour avancer, soit pour vous permettre de mieux avancer de votre côté. Dans tous les cas, le plus important pour vous est qu’il semble certain de sa décision et n’ait pas envie de revenir dessus.

      Bien sûr, vous pourriez toujours essayer de le recontacter pour voir où il en est, mais cela pourrait vous faire encore plus de mal si vous voyez qu’il ne regrette pas son choix.

      A partir de ce constat, je vous conseillerai donc de continuer à suivre votre route en essayant de faire de nouvelles rencontres. Si vraiment il regrette, il reviendra vers vous car il sait que vous avez envie de revenir avec lui.

      Bonne journée.

      Sandrino

      • Bonjour Sandrino,

        Je voulais vous remercier de votre réponse. Il s’est avéré que nous avons finalement repris contact après ce long silence. Nous prenons juste des nouvelles, nous ne parlons pas de choses profondes. Ce n’est pas à moi d’aborder ces sujets, vu tous les messages que je lui avais envoyé sur mes ressentis… C’est à son tour d’en parler (s’il le veut) quand il le sentira.

        Je ne sais pas du tout comment interpréter ces discussions banales et neutres. Nous nous posons mutuellement des questions sur nos vies respectives du moment. Au moins, il me parle, mais dans quel but ? Seul lui pourrait me le dire, mais j’ai peur qu’il ne soit pas prêt à avoir une discussion sérieuse et que cela le fasse fuir. Je vais laisser un peu de temps. En attendant, je suis quand même très perplexe, cherche-t-il simplement de la sympathie ou pourrais-je lui manquer…

        Je suis prête à tout accepter quoiqu’il arrive, mais j’ai tellement l’impression que nous passon tous les deux à côté de quelque chose.

        Bonne journée.

        Alyzée

      • Bonjour Alyzée,

        Je comprends votre point de vue mais je ne vous conseille pas d’être dans une optique de « tout accepter quoi qu’il arrive ». Cela signifie que vous êtes passive et en attente de lui pour être heureuse dans votre vie.

        Vous n’avez pas à attendre, vous pouvez espérer qu’il revienne mais ne vous enfermez pas dans cet espoir. Ouvrez-vous à de nouvelles rencontres, rendez-vous disponible pour ces opportunités plutôt que d’être dans l’attente de quelqu’un qui ne reviendra peut être jamais vers vous comme vous le souhaitez…

        SAndrino

  11. Bonsoir, je vis actuellement une relation à distance. C’est vrai que sa était un peu rapide entre lui et moi. 1 semaine que nous sommes ensemble et déjà beaucoup de sentiments fort. Au début beaucoup d’échanges de SMS. Je suis allée le voir 2 fois nous sommes rester quelques heures mais c’est déjà sa. Dans 1 mois je vais chez lui pour 2 semaines. Mais pour le moment ma crainte et qu’il se lasse… Il m’appelle pas et m’envoie très peu de messages. J’ai pas envie de le perdre. J’aimerais lui en parler mais je veut pas le souler. Que me conseillez vous s’il vous plaît. Merci

    • Bonjour Lyna,

      si vous êtes dès le départ en forte dépendance, votre relation risque de ne pas durer. Dans une relation à distance, il faut savoir être patient. Ne lui mettez pas de pression et ne l’étouffez pas. En revanche, appelez-le si vous en ressentez le besoin plusieurs fois par semaine (évitez de l’appeler plusieurs fois par jour. Ce n’est pas tenable sur le long terme).

      Vous pourriez évoquer le sujet avec lui au téléphone mais si votre relation est récente, il est préférable de ne rien forcer et d’attendre de le voir.

      Vous verrez ainsi s’il est toujours dans l’histoire ou si quelque chose ne va pas. Lorsque vous le verrez, si vous sentez un malaise, alors demandez-lui ce qu’il pense, ce qu’il ressent dans la relation, et quelles sont ses intentions.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  12. Je vis aussi une relation à distance, un petit 1:15 heures de voiture de chez moi. Tout à commencé avec une fds de moto ensemble et on a tout de suite connecté l un à l autre… Ça fait 3 mois et jamais on parle de nous dans le futur moyen-long terme et même le court terme est difficile à savoir… J ai 3 enfants et lui 1, j ai la garde et lui c est très compliqué, il est toujours en contact avec son ex car ils se partagent l enfant même à chaque jours … Matin chez maman mais attendre l autobus chez papa, retour de l école chez papa mais passe la soirée chez maman… Donc en plus de la distance le temps qu on peut passer ensemble n est pas claire. Présentement on dirait que la « relation » est uniquement basée sur des sorties ou voyage… Je lui ai dit que je me sentais comme une maîtresse car j ai de la difficulté à entrevoir un futur… C est qu on est bien ensemble mais j ai le goût de vivre une vraie relation pas juste des week end de temps en temps en voyage ou sorties… Pis en plus c est loins d être économiquement facile ce genre de relation. .. j essai de lui en parler, comment il voit ça nous deux … Il réussit toujours à ne pas me répondre et finir par dire que il m aime … Ok on s aime et après? Ça mène où? Suis je normale de me poser ces questions ? Et elle sera où ma place si son ex est aussi souvent dans le décor ? Elle est omniprésente… Pourquoi il veut m aimer alors que pour moi il semble être encore dans sa relation avec son ex? Ça aide pas à vivre avec la distance et je crois que si il ne me répond pas quand je veux savoir la vision que il a de nous c est sûrement car il sait que je ne resterai pas si il me partage sa vision… C est compliqué de rencontrer une personne qui semble être celui qui nous convient et de voir qu au delà de la distance il n y semble y avoir aucun aboutissement à notre relation.

    • Bonjour Kathleen,

      Je comprends ton ressenti mais, comme tu l’as dit, la situation n’est pas simple et vous n’êtes ensemble que depuis 3 mois.

      Malgré cela, tu sembles être exigeante avec lui en demandant un engagement rapide de sa part alors que vous n’êtes qu’au début de votre relation.

      Mettre de la pression dès le début de relation n’est pas une bonne idée, sauf si tu veux la faire capoter dès le début.

      Par ailleurs, tu sembles jalouse des rapports qu’il a avec son ex-femme. Ce qui n’est pas une bonne approche non plus. Bien entendu, s’il entretient des rapports ambigus avec sa femme, cela peut se comprendre mais si tu es jalouse simplement parce qu’il la voit souvent, ce n’est pas une raison d’être jalouse d’elle.

      Le fait qu’il dise qu’il t’aime n’est effectivement pas suffisant (voir mon article : il dit qu’il m’aime).

      D’un autre côté, lui demander de chambouler sa vie alors que vous venez de vous rencontrez risque de saboter votre histoire. Ce n’est parce qu’il vient de te rencontrer qu’il doit changer son quotidien, notamment dans sa situation.

      Si tu sens qu’il est sincère avec toi et qu’il aimerait construire quelque chose, donne lui du temps pour qu’il s’organise de son côté. Car un homme, même de bonne volonté, aura tendance à fuir s’il est sous pression.

      En revanche, si tu sens qu’il n’est pas sincère et qu’il veut juste passer du bon temps avec toi, n’hésite pas à chercher ton bonheur ailleurs.

      J’espère que cela t’aidera.

      A bientôt.

      Sandrino

  13. Bonjour et merci pour cet article.
    J’étais avec une fille bien. Je viens de la perdre car elle me l’a annoncé il y a 3 jours après un silence de 3 semaines. Nous habitons loin l’un de l’autre et cela fait un an que nous nous sommes pas vus , seulement au téléphone. Je reconnais que c’était toujours ma faute. Je n’y suis pas allé et à chaque fois je trouvais des excuses. J’étais hésitant. La distance ( 6000 km) et beaucoup de frais. Elle, elle était engagée à fond. J’ai pris conscience qu’elle me manque déjà. Son dernier SMS dit qu’elle n’espère plus rien de mon côté. J’avoue que j’ai des remords. Et que j’étais égoïste. Je ne sais plus quoi faire. Je ne veux pas la perdre car je l’aime trop. Je pense aller la voir sans la prévenir. Je n’ai plus rien à perdre maintenant. Elle pourrait prendre mal la chose, j’ai conscience mais au moins lui faire comprendre que je ne suis pas salaud et que j’étais sincère. Dois je le faire et tenter le tout pour le tout ou au contraire tout laisser tomber et tourner la page.
    Merci pour votre aide.

    • Bonjour Paolo,

      Devez-vous aller la voir ou laisser tomber ? Tout dépend de la relation que vous entretenez avec elle, vos sentiments, ses sentiments, le contexte, et la probabilité pour que votre relation puisse aboutir dans un délai raisonnable à une vie dans la même ville.

      Car même si vos sentiments sont forts, vous ne pouvez concevoir une histoire longue à 6000km de distance.
      Car la distance et le peu de fois où vous vous verrez viendra à bout de votre relation sur le long terme.

      Y aller à l’improviste ? C’est un jeu dangereux mais cela peut lui faire un grand plaisir et changer la situation.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  14. Bonjour Sandrino,
    Merci à toi pour cet autre article très concret. Comme tu le dis, le facteur « est-ce qu’on a vraiment pu apprendre à se connaître avant de mettre de kms entre nous » est très important, tout comme l’envie et la volonté de s’investir. Pour beaucoup de personnes, je pense que les relations à distance sont aussi une façon de rester dans l’irréel, dans le fantasme. D’être avec une personne idéalisée de loin. Qu’est-ce que tu en penses ? Bonne journée à toi et merci encore,

    Sophia

    • Bonjour Sophia,
      merci pour ton commentaire.
      je dirai que la relation à distance peut en arranger certains qui ont peur de la vie de couple.
      Et que pour vraiment se connaître, il faut vivre à deux sous le même toit.
      Bonne journée
      Sandrino

      • Absolument, je pense que c’est aussi une forme d’indisponibilité émotionnelle, comme on peut l’appeler. Merci pour tes lumières Sandrino et à bientôt,
        Sophia

  15. Bonsoir ,

    Je suis regulirement votre blog et je vous trouve souvent des explications intéressantes sur les thématiques de la relation amoureuse.
    Actuellement je suis dans une relation à distance. Ca fait 6 mois que mon copain est partie à Paris pour le travail. Au debut JE refusais absolument d’avoir une relation à distance ( trop de souffrance, mon père est partie quand j’avais 6 ans et puis j’ai quitté mon pays à 18 ans , donc bcp de manque et de séparation dans m vie ) . Mais au final je me suis accrochée pour au moins essayer de voir la suite . Mais je souffre énormément de ca . J’ai mal à chaque séparation, dès que je m’habitue à ce que je sois loin de lui , on se retrouve de nouveau et puis ca me déchire le coeur à devoir le laisser .
    À part ca , suite à multiple échecs amoureuses j’ai du mal à faire confiance par peur d’avoir mal à nouveau. Lui , il a un passée amoureux PAS très fidèle qui me met des doutes pour notre future. Du coup même nos retrouvailles sont compliqués ce dernier temps . Il y’a des yeux qui se baladent un trop sur les autres filles et MOI ca me blesse énormément qu’il peut pas faire un effort juste pour un we de rester concentré sur MOI , étant donné qu’on se voit pas souvent . Il dit qu’il m’aime et moi j’ai clairement des sentiments pour lui .
    Au début il disait qu’il va faire TOUT pour revenir dans ma ville pour qu’on soit ensemble , mais plus le temps il passe et moins j’entends sa volonté de revenir. On s’éloigne de plus en plus et je me sens impuissante. C’est le seul homme qui m’a aime autant et du coup j’essaie de m’accrocher , mais je suis plus soeuvent triste que épanouie.

    Je ne sais plus quoi faire et comment réagir , mais je ne suis pas très heureuse , et je perds complètement.

    Merci pour votre écoute et bonne soirée

    • Bonjour Baba,

      tous les indicateurs sont au rouge dans votre relation : il a un passé d’infidèle et il regarde les filles quand il est avec vous, ce qui ne vous rassure pas. Alors que vous avez du mal à faire confiance. Et tout cela dans une relation à distance où il faut 2 fois plus de confiance que dans toute autre relation. Cela ne peut pas fonctionner si vou restez dans cette situation.

      Vous dites qu’il n’évoque plus le fait de se rapprocher. Je vous conseille donc d’avoir une conversation avec lui en face à face (et donc pas au téléphone) à ce sujet. Demandez-lui s’il compte faire quelque chose pour se rapprocher. Si ce n’est pas le cas, vous saurez qu’il a changé d’avis et qu’il est préférable de rompre.

      Je sais qu’il est difficile de rompre mais c’est votre seul moyen de pouvoir redevenir heureuse et épanouie. Car vous le savez : si vous ne faites rien, la situation n’évoluera pas et vous vous sentirez de plus en plus mal.

      Il est préférable de vous quitter en bons termes. De plus, qui sait, cela pourrait le faire réagir et le motiver à se bouger. Si c’est le cas, tant mieux pour vous. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que votre relation était déjà vouée à l’échec.

      Ne regrettez rien, ni votre histoire, ni votre décision qui vous permettra de retrouver le sourire.

      Dernière chose : vous devrez néanmoins travailler sur la confiance à donner dans vos relations amoureuses. Il vous suffirait sans doute de vous mettre avec quelqu’un en qui vous avez confiance pour initier ce changement. Cela viendra lorsque vous serez prête bien entendu.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  16. Bonjour,

    Je consulte votre site depuis peu de temps, dans le contexte où aujourd’hui je me retrouve célibataire après 3 ans et demi de couple. Notre relation a débuté suite à une soirée en été, et au fait qu’elle me regardait depuis pas mal de temps au lycée ce que j’ignorais. Nous savions qu’a la suite de cette été chacun irai commencer ses études dans une ville différentes. Nous avons quand même continuer à nous voir tous les 1 à 2 week end en retournant chacun dans notre ville d’origine, puis pendant les vacances. Jusqu’à ce qu’à la fin de la même année, on se considère comme couple.
    Nous avions/avons un groupe d’ami en commun ce qui était aussi très agréable. Notre relation était légère, sans jalousie au vue de la distance, basé sur de la confiance et des messages tous les jours sur tout et n’importe quoi. Cela à même résister lorsque je suis partie en stage à l’étranger pendant 3-4 mois. Puis j’ai du encore changé de ville, mais bien plus loin pour continuer mes études après ma deuxième année. Notre couple a encore tenu, il s’est avéré que malgré une distance vis à vis de notre ville d’origine (400 km moi, 250 elle) nos emplois du temps était parfaitement compatible. Malgré qu’on soit chacun à l’autre bout de la France.
    Puis est arrivé l’été, avec de mon coté la perte d’une personne proche, avec des conflits familiaux autour, ainsi qu’une incertitude pour débuter la 4e année, cela n’a pas été une période simple, perdant aussi d’un coté la légereté que j’avais. Je me suis reclus d’une certaine façon au début de l’année universitaire sur moi même, devant me battre pour décrocher une alternance et continuer mes études, dans cette ville si loin. Je suis devenu peut être un peu trop sérieux dans mes messages, allant même jusqu’a m’inquiéter pour des broutilles. Puis j’ai appris par elle que son groupe de filles qu’elle avait depuis 3 ans, fréquentait de temps en temps d’autre gars potes d’une des filles.
    L’une de ces filles a fini par sortir avec un d’eux. Un autre complètement à l’ouest dans sa tête à commencer à parler à ma copine sur tout et n’importe quoi, sachant qu’elle était en couple et que je l’avais déjà vu (le gars), instable. C’était vers novembre 2016.

    Mes partiels arrivant et avec le rythme de l’alternance, j’avais besoin d’avoir + de soutient, ce que je ne ressentais plus vraiment. Cependant elle faisait preuve d’effort, comme descendre un jour plus tôt pour être avec moi, ou bien prendre des billets de train pour passer une semaine après Noel dans ma ville. Le deuxième week-end de décembre, nous nous sommes vu, partiel terminés, cependant au lieu de passer un week end léger, j’avais comme de la rancœur envers elle, j’ai même montrer des suspicions pour des interprétations que j’avais et le fait que je l’a sentais moins à l’aise. Elle a fini par m’appeler au court de la semaine d’après pour me dire qu’elle n’était plus amoureuse.

    Nous nous sommes revus pendant la periode de Noel, où pendant une après midi nous étions en ville tous les 2 pendant 4h, puis avec des amis pour leur annoncer en face notre séparation, puis même le soir passé une soirée avec d’autres, en parlant un peu de notre séparation rapidement au début. J’ai fini par la ramener chez ses parents vers 5h du mat, où après une tentative de compréhension de ma part sur ce qui se passait dans tête, elle s’est effondré en pleure sur mon épaule. Fille introvertie, n’exprimant que très peu oralement les choses. Première fois où je l’ai vu pleurer.
    Nous nous sommes revu pour la derniere fois en allant au cinéma tous les 2 le vendredi soir et en buvant un verre avant. Puis en la laissant devant chez ses parents, sans vraiment de mots, on s’est serré dans les bras

    J’ai fais en sorte de rester droit, avec le maximum de moment avec du bien être, mis à part ceux où j’ai essayé de comprendre + les choses. J’ai la conviction qu’elle ne m’a pas trompé, comme je sais que le type a qui elle parle, n’est pas du tout le genre de personne avec qui elle pourrait se poser.

    Pour le 1er janvier, elle m’a envoyé un message de bonne année en me remerciant pour ce qui lui est arrivé de plus beau, moi, et en me disant à bientôt, sur de nouvelles routes.
    Je ne lui ai pas répondu, je ne sais pas non plus quoi écrire, mais il le faut, j’aime la personne, et je n’ai pas envie d’un silence radio + long. Mais d’un autre coté, j’ai le sentiment qu’il faut que je me recentre sur moi même pour me retrouver. Nous serons toujours à distance jusqu’à au moins juillet. Je voudrais la retrouver et surtout pouvoir d’une certaine manière être ensemble sur la même ville cette fois ci, un jour proche. Nous pouvons avoir la possibilité de nous revoir certains week end d’ici la, avec de la communication.

    Que faire aujourd’hui? Je me sens déjà mieux moi même, mais j’ai tout de même l’envie de garder le contact, car je sais qu’au final un autre jour, cela sera possible. Quoi lui envoyer par message.

    Merci de votre lecture et bonne soirée

    • Bonjour,

      vous pourriez dans un premier temps répondre à son message de bonne année sur le même ton bienveillant. Inutile d’y mentionner le futur (ex : j’espère que l’on se retrouvera…) car elle connait vos sentiments et vos envies.

      Vous dites que vous commencez à vous sentir mieux. Je vous conseillerai de ne pas la contacter à la suite de ce message mais de lui répondre si elle vous contacte. Tout simplement pour vous permettre d’avancer de votre côté et d’être dans les meilleures dispositions cet été lors de vos retrouvaille.

      N’oubliez pas que le doute est de son côté. Elle doit faire son chemin et se poser les bonnes questions. C’est elle qui doit revenir vers vous. Elle doit ressentir l’envie de vous parler et non pas que vous soyez à l’initiative de vos contacts. Elle ne vous oubliera pas pendant ces quelques mois et je suis certain qu’elle vous recontactera suite à votre message de bonne année.

      En revanche, attention à ne pas vous mettre dans la position d’un ami confident…

      Sandrino

  17. Salut Sandrino,

    Voilà je me demandais si vraiment une relation à distance pourrait marcher alors que je connais le gars à peine? On est resté ensemble pendant deux semaines vu que ses parents habitent tout près et qu’il était en vacances. C’était assez sympa. Il est reparti en Angleterre et on a gardé le contact. Mais les choses deviennent tellement compliqué maintenant juste trois mois après son départ. On s’est revu par la suite mais on était tellement heureux d’être ensemble qu’on a préféré ne pas parler des problèmes. Il dit qu’il pense toujours à son ex mais qu’il pense à moi aussi. Il me dit que je peux voir d’autres gars si je veux (juste des amis) mais s’énerve quand je sors. D’habitude je l’aurais plaqué dès le début. Mais là je pense tellement à lui. Je ne m’attendais pas à ça.. Je l’aime. Ça fait deux semaines qu’on s’est parlé. Il revient cette semaine. Dois je essayer de le faire revenir (j’y arrive toujours lol vu que je connais ses points faibles) ou dois je juste le laisser vivre sa vie?

    • Salut Soukeyna,

      S’il tient à toi, il reviendra et tu n’as pas besoin de jouer sur ses points faibles. Mais c’est à lui de revenir vers toi.

      Et il est toujours préférable de laisser l’autre vivre sa vie, tout en lui indiquant ce que l’on souhaiterait. Ex : « j’ai des sentiments pour toi et j’ai envie de rester avec toi mais si tu n’en as pas envie, je respecte ton choix ».

      Ce qui est important, c’est de ne pas courir après lui si tu vois qu’il ne veut pas être avec toi ou s’il ne veut pas faire d’efforts. Car plus tu le feras, moins il reviendra vers toi.

      Sandrino

  18. Salut Sandrino,

    c’est la première fois que je demande des conseils sur Internet donc je me sens un peu bizarre, mais je n’arrive pas à faire la part des choses chez moi.
    Je sors avec un garçon depuis un peu plus d’un an. C’est une relation à distance Lyon – Grenoble depuis le début. Nous sommes tombés amoureux l’un de l’autre quelques mois après le début de la relation, ça semblait parfait, on se disait « à la vie à la mort ».

    Puis je suis partie en stage pendant 6 mois, et c’est là que le doute s’est immiscé dans mon esprit. Pour moi, c’est le garçon parfait, qui me fait rire, attentionné, c’est mon soutien, il me connaît mieux que personne. En stage, pourtant, je me suis rendu compte qu’il n’était pas la seule personne intéressante sur Terre, contrairement à ce que je pensais. Il y avait des gens avec qui je rigolais, parfois un peu plus impressionnants (nous sommes tous les deux étudiants), avec un job, etc. Et soudainement je n’arrivais plus à me projeter avec mon amoureux. Nous avons failli nous séparer à mon retour, mais j’ai tenu à continuer la relation, car je sentais que nous n’avions pas tout vécu, qu’on avait encore des choses à essayer. Et j’ai cru avoir pris la bonne décision. Nous nous sommes vus plus souvent, j’étais de nouveau sur un petit nuage, le cœur battant quand je le revoyais, on part en Italie 3 jours bientôt.

    Mais là, il a suffi qu’on ne se voie pas pendant 2 semaines pour que les doutes m’assaillent de nouveau. Contrairement à tous les coups de foudre que j’ai eus avant, je vois toutes ses qualités mais j’ai l’impression de ne pas l’admirer assez. Je me demande si c’est la bonne personne pour moi, si je n’ai pas besoin de quelqu’un de plus drôle, qui me fasse plus rêver. Chaque fois que je suis avec lui, je suis heureuse, et je me sens si stupide de douter. J’ai de nouveau envie de lui dire que je l’aimerais jusqu’à la mort. Et parfois quand on se sépare un peu longtemps, je ne sens plus cette connexion, je me mets à douter, et ça m’attriste. Je ne sais pas si je dois me baser sur ce que je ressens quand je suis avec lui, ou quand je suis loin de lui, car les 2 comptent non ? Je lis souvent « suis ton instinct », mais j’ai l’impression d’en avoir 2.

    Il part aux Etats-Unis pendant 3 mois, on a prévu de voir une semaine, puis on ne se voit plus après pendant 1 mois, et j’ai très peur de ce qui va se passer. Il y a 3 semaines je me disais à nouveau que si cette fois, on se skypait plus souvent, si je le voyais plus souvent au lieu qu’on se parle seulement par messages, j’arriverais mieux à ressentir cette connexion.

    Chaque fois que je le vois en sortant de la gare j’ai un énorme sourire, je lui saute au cou, je suis heureuse de le voir. Et quand il n’est pas là je doute. Est-ce que tu auras des pistes de réflexion à me suggérer ?

    Merci,
    Andréa

    • Bonjour Andrea,

      Lorsque l’on est en couple, on rencontrera souvent des personnes plus belles, plus intéressantes, plus intelligentes que notre partenaire… Si on remettait en cause notre relation à chaque fois que cela arrive, on ne pourrait pas entretenir de relations stables.

      Je te conseille de réfléchir longuement à tes doutes. Pourquoi doutes-tu ? Seras-tu vraiment plus heureuse avec quelqu’un d’autre, juste parce que tu l’admires plus ? Pourquoi as-tu besoin d’admirer l’homme avec tu es ? Pourquoi n’admires-tu pas ton copain ? Etc…

      Je te conseille de le faire par écrit car cela sera plus efficace que si tu le fais seulement par pensée. Bien entendu, il ne faut pas que ton copain tombe dessus un jour… L’objectif pour toi, c’est de comprendre pleinement ces doutes.

      Ensuite, selon ton analyse, tu sauras si tu dois rester avec lui ou pas.

      Si ça peut t’aider : ce ne sont pas les hommes qui brillent le plus qui te rendront forcément plus heureuse… Le bonheur se cache souvent dans la simplicité. Mais c’est à toi de savoir ce qui est le plus important dans ta vie de couple.

      Il est peut être aussi possible que tu aies encore envie de profiter de la vie et sortir avec d’autres hommes.

      Une dernière chose : n’oublie pas que lui aussi pourrait douter lorsqu’il sera à distance pendant 3 mois. Que se passerait-il s’il venait à te dire qu’il veut arrêter la relation ? Qu’est-ce que cela te ferait ?

      Ecris tout ça dans ton cahier pour analyser la situation et prendre une décision.

      J’espère que cela t’aidera.

      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here