Préambule : Cet article est écrit sur le ton de l’humour. Si vous cherchez des conseils sur l’écriture d’une lettre à votre ex, lisez l’article écrire une lettre d’amour à son ex.

Recevoir une lettre d’Amour, cela n’arrive pas tous les jours, du moins en ce qui me concerne.

Quand c’est le cas, c’est un grand évènement.

Mais que penser quand celle-ci est dans une enveloppe avec les mots « A love you » écrits dessus ?

Ma première lettre d’Amour

C’est ce qui m’est arrivé quand j’avais 17 ans et de l’acné. Le fait d’avoir de l’acné est un fait important. Des études prouvent que plus on a de boutons, plus on est content de recevoir une lettre d’Amour 😉

Bref, une fille de mon quartier et que je connaissais de vue, m’a remis une enveloppe avec un joli cœur rouge dessiné dessus ainsi que les mots fatidiques.

A cet âge là, je n’avais pas un bon niveau d’anglais mais mon petit doigt me disait qu’il y avait un petit problème quelque part. Si une relation devait commencer avec la réception de cette lettre, cela commençait mal.

Une petite parenthèse : si tu es un peu jeune ou que tu n’es pas bon en anglais, je dois t’expliquer : Je t’aime en anglais, ça s’écrit « I love you » et non pas « A love you »…

Je reprends mon histoire. Pourquoi me faire ça à moi ? C’est la première chose qui m’est venue en tête à ce moment là. Ma première lettre d’Amour, gâchée par une seule lettre alphabétique. Était-ce tout ce que je méritais ?

C’était un cause de rupture avant même d’avoir débuté la relation !

Qui avait écrit cette lettre d’Amour ?

Il subsistait néanmoins un mystère intéressant à élucider : qui avait écrit cette lettre ?

J’ai donc élaboré plusieurs scénarios concernant la fille qui était à l’origine de cette lettre. J’ai pensé à une fille car je suis un garçon et qu’à cette époque là, l’homosexualité ne me traversait pas un seul instant l’esprit (il n’y avait, à priori, pas de gays dans une série comme Starsky et Hutch qui était ma série fétiche).

Bref, sans ouvrir l’enveloppe, voici les scénarios envisagés, à l’époque :
– Elle a 10 ans et n’a jamais étudié l’anglais
– Elle avait pris allemand en 1ère langue
– Elle est trop belle et se permet de négliger l’orthographe
– Elle aime les difficultés en début de relation
– Elle ne m’aime pas, elle souhaite juste me pourrir mon adolescence
– Elle avait peur de faire une erreur en écrivant « je t’èmme » en français et a donc utilisé l’anglais (bad idea)
– Elle a demandé la traduction à son père qui a inclus une erreur pour faire échouer notre relation
– Était-ce un 1er avril ?

Je dois vous l’avouer, j’ai tellement été marqué par les mots sur l’enveloppe que je n’ai aucun souvenir du contenu de la lettre, hormis qu’elle était en français, qu’elle contenait aussi des « fotes » et qu’une inconnue souhaitait « sortir avec moi ».

Qu’auriez-vous fait à ma place ?

Je vous sollicite sur ce cas  : si vous aviez reçu cette enveloppe dans votre adolescence, quelle chance auriez-vous donné à cette histoire ? 1% ? 10% ?

Certes, j’étais adolescent, j’avais de l’acné, et beaucoup moins exigeant qu’aujourd’hui (ne l’oubliez pas si vous m’envoyez une lettre d’Amour), mais cela m’intriguait.

J’ai cherché à savoir qui avait écrit cette lettre, sans être vraiment intéressé. J’avais des pistes, des suspectes, mais je ne l’ai jamais su.

Il faut dire que je n’ai pas caché ma surprise lorsque j’ai lu les mots sur l’enveloppe et la fille qui m’a remis l’enveloppe avait forcément rapporté le fait à la rédactrice qui a du avoir honte de se révéler.

Et pourtant, j’aurai pu lui pardonner tout ça. C’était peut-être une fille extraordinaire qui confond les A avec les I. Quelques séances chez l’orthophoniste, et nous aurions pu vivre une grande histoire d’Amour.

Pourquoi ne reçoit-on plus de lettres d’Amour ?

Cette histoire est bien loin maintenant et j’y ai pensé par hasard.

Mais cela a éveillé plusieurs questions en moi : pourquoi ne reçoit-on plus de lettres d’Amour quand on est adulte ? Est-ce que les ados de maintenant s’envoient toujours des lettres d’Amour ou préfèrent-ils aller sur Meetic ? Est-ce que la mode se perd vraiment ou est-ce qu’une poignée d’individus sont destinataires de toutes les lettres ?

Je fais donc un appel solennel : relançons la mode des déclarations d’Amour ! Écrivons une lettre d’Amour, anonyme ou pas mais enflammée, qui fera battre le cœur de la personne qui la recevra !

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez apprécié ou à faire un commentaire ci-dessous. Merci !

Sandrino

8 Commentairs

  1. Ton article a éveillé en moi de vieux souvenirs !

    Je me suis rendue compte bien trop tard (adulte pour le coup !!!) que malgré une belle déclaration faite par un garçon qui se trouvait être dans mon lycée, je suis peut-être passée à côté de l’amour de ma vie.

    Cependant lorsque j’étais ado, (à cette époque) je ne pensais pas que ce garçon tellement atypique serait devenu ce si bel homme (autant physiquement que d’un point de vue esprit) ; en effet lorsque je l’ai revu presque 20 ans plus tard il m’a subjuguée mais j’ai laissé passé ma chance.. j’ai laissé passé cette belle opportunité avec regret même si je sais qu’il ne faut rien regretter dans la vie !

    Toujours est il que, comme Julia Roberts dans « mange, prie, aime », à chaque fois que je pense à lui je lui envoie pleins d’amour et de lumière en espérant qu’il est heureux.

      • Salut Sandrino ! Je ne réponds que maintenant car je rentre tout juste de vacances .. reposantes vacances !!! Oui je le sais aujourd’hui qu’il n’y a aucun regret à avoir surtout lorsque l’on a tout fait pour ne pas avoir à regretter ! J’espère que tu te portes bien

  2. Salut Sandrino
    Très belle histoire que tu nous raconte là !
    C’est vraie que le fait d’avoir des boutons d’acné est important ! ( je suis moi même un grand collectionneur ^^)

    Cependant, en temps que professionnel des « fote dortograf », je suis outré par l’accusation faite à cette ( ce ? ) mystérieuse admiratrice ! En effet, est on sur que ce A est véritablement une faute ? Tu précises que le reste de la lettre est grandement fournie en fautes d’orthographe, mais en francais ! Comme tu l’indiques juste avant.
    Revenons à notre anglaise de phrase. On peut effectivement penser que ce A est une mauvaise réécriture de la phrase ( plus que célèbre )  » I love you  » ;

    Mais on peut aussi traduire ce  » A love you  » par :  » A t’aime »
    Ce A majuscule laisse songeur… et mon esprit a rapidement été attiré par une supposition :
    Cette lettre majuscule pourrait très bien être en réalité une initial, d’un prénom par exemple…

    Et si ce que tu croyais être une vulgaire faute, n’était en réalité qu’un judicieu indice pour t’aider dans la recherche de l’auteur de cette lettre ?

    • Salut Raphael,

      merci pour ta réflexion qui m’a ouvert les yeux. Je n’avais donc rien compris. Et moi qui, enfant, rêvait de devenir détective, je comprends pourquoi j’ai échoué dans cette voie.

      J’aurai néanmoins préféré qu’il y ait écrit « Z love you », ça aurait facilité la recherche du nom de l’expéditeur… 😉

      A bientôt.

    • Oui il s’agissait peut être d’initial cependant il aurait dû y avoir un « s » à « love » dans ce cas là ?

  3. L’avantage, c’est que les écrits restent, marquent, et qu’on peut s’y référer à tout moment. Ces petits malins de chrétiens avec la Bible ou musulmans avec le Coran!

    J’ai écrit de multitudes de lettres d’amour ado que je n’ai jamais envoyées.

    Par contre, j’ai envoyé une lettre de de rupture.

    Bien entendu, j’avais rompu de vive voix, expliquant qu’après 15 ans de relations, et malgré magnifiques enfants, nos projets de vie et nos caractères différaient trop à présent pour que je m’épanouisse.

    Monsieur a eu de la rancoeur, refusait d’accepter, pensait que je reviendrait sur cette décision loufoque et inacceptable pour son égo bléssé.

    J’ai donc rédigé cette lettre, avec amour, reconnaissance, détermination et fermeté (oui, il fallait bien tout ça). Je pense qu’elle l’a aidé à tourner la page. Il pouvait y trouver les réponses sans une confrontation directe qui nous faisait souffrir.

    Bien sûr, c’est dans un cas particuliers : une relation longue, avec de la pression sociale, des enjeux familiaux, économiques et organisationnels.

    Cette rupture devait être d’autant plus claire que je vais, malgré tout, pour les enfants, garder contact avec cet homme une bonne partie de ma vie.

    L’écrit pour l’amour, et la fin de l’amour, expression des juvéniles élans et des décisions matures!

    D’ailleurs, si vous êtes inspiré pour un article pour encourager une mère célibataire à faire entrer un nouvel homme dans sa vie familiale, je suis preneuse. Points à prendre en compte : 1. farouchement indépendante sur tous les points, heureuse, épanouie, régulièrement amoureuse. 2. Ne voit pas, malgré les remarques des proches, pourquoi elle ne pourrait pas continuer à profiter des relations de « sex friends amoureux » plus ou moins longues. Parce-que, je n’y vois que des avantages, je sèche un peu pour trouver de bonnes raisons de me « caser » et bouleverser l’harmonie que j’ai pris tant de temps à mettre en place.

    Longue vie! Au clavier!

    • Bonjour Jessie James !

      Merci pour votre message. J’ai noté l’idée de sujet pour un futur article.

      J’ai vu que vous étiez abonnée au site, vous recevrez donc un mail pour vous informer lors de la publication de l’article 🙂

      Bonne journée.

      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here