Je suis timide et je le vis très mal, que puis-je faire ?

C’est la question qu’un abonné du blog m’a envoyé par mail la semaine dernière.

Comment vaincre sa timidité ?

C’est un sujet qui m’a particulièrement interpellé car je suis un ancien grand timide et j’ai, moi aussi, mal vécu cette période de ma vie.

Adolescent, je n’avais pas du tout confiance en moi et j’avais de l’acné qui a persisté jusqu’à la fin de ma vingtaine !

De plus, j’étais petit (j’avoue, je le suis toujours… 😉 ). Ca m’a toujours été très utile dans l’avion car j’ai toujours de la place pour mes jambes, mais ça l’était moins dans le domaine de la séduction car j’étais timide et n’avais pas confiance en moi.

J’ai mis du temps à changer et je vais vous en faire gagner en vous donnant des conseils qui vous aideront à devenir moins timide de manière plus rapide !

Si vous suivez mes conseils, vous ferez rapidement des progrès et deviendrez plus confiant et moins timide de manière générale mais aussi dans le domaine de la séduction.

Lisez bien l’article jusqu’au bout car les conseils les plus importants s’y trouvent.

Il y a un petit peu de travail, alors commençons maintenant !

Vaincre sa timidité : La motivation pour ne plus être timide

Vous le savez : vaincre sa timidité en restant chez vous à lire des articles sur la timidité (hormis celui-ci bien sûr !), cela ne fonctionne pas !

Pour ne plus être timide, il vous faudra sortir de votre confort, et comme pour tout changement, il vous faudra faire des efforts et être motivé.

Car si vous n’êtes pas motivé, vous ne vous bougerez pas et rien ne changera.

On pourrait penser que si vous vivez mal votre timidité, alors vous vous bougerez naturellement. Mais ce n’est pas le cas car votre timidité vous empêche d’aller de l’avant.

Comment vaincre sa timidité et rester motivé dans votre objectif de ne plus être timide ?

Tout simplement en gardant à l’esprit les inconvénients à être timide et les avantages à ne plus l’être.

Est-ce que les femmes préfèrent les hommes timides ou les hommes qui ont confiance en eux ?

Les hommes sont plus concernés car on attend souvent d’eux qu’ils fassent le premier pas mais les femmes timides ont le même problème car elles n’arrivent pas à draguer ou séduire.

Cela concerne donc les deux sexes et cela n’est pas seulement problématique dans notre vie amoureuse.

Est-ce qu’un recruteur va préférer un candidat timide qui ne sait pas se vendre et manque de confiance en lui ou un candidat confiant qui n’a pas peur de regarder le recruteur dans les yeux quand il lui parle ?

Etre timide vous ferme des portes.

Etre timide vous fait manquer des opportunités amoureuses mais aussi professionnelles.

Le job de vos rêves ? « Désolé, nous avons choisi un autre candidat… ».

Le mec ou la fille de vos rêves ? Vous ne lui avez pas parlé pendant la soirée, alors il/elle est parti(e) avec quelqu’un qui a osé lui parler !

Être timide ne fait pas rêver car ce n’est ni attirant, ni sexy.

Et de nos jours, on a besoin de quelqu’un qui nous fasse rêver, ou à défaut de faire rêver,  quelqu’un qui inspire l’envie, le respect et la confiance.

Donc, soit vous continuez à être transparent et à manquer ces opportunités, soit vous vous dites : ok, je vais tout faire pour changer !

Vous devez comprendre maintenant ce que signifie « être motivé à changer ».

Ne plus être timide : Aimez-vous et acceptez-vous

Et pour cela, vous devez vous respecter. Vous devez comprendre que vous êtes tout aussi important que n’importe qui.

Vous n’êtes pas le plus beau, vous n’êtes pas le plus grand, vous n’êtes pas le plus intelligent ?

On s’en fout.

Vous devez apprendre à vous aimer et à vous respecter pour vaincre votre timidité.

Répétez-le tous les jours s’il le faut. Ecrivez-le sur un papier que vous collerez sur le mur de votre chambre.

Faites comme vous voulez mais commencez par ça.

Vous n’êtes pas parfait et personne ne l’est.

La timidité, c’est la peur du regard de l’autre.

Vous ne devez donc pas rougir de qui vous êtes. Vous devez vous accepter et comprendre votre importance.

N’ayez pas peur ou honte d’être qui vous êtes.

Acceptez-vous !

Pour vous aider, n’hésitez pas à lire : Vivre avec le regard de l’autre

Comment ne plus être timide : Exercices pour muscler votre confiance

Pour vaincre votre timidité, vous devez travailler votre confiance.

La confiance en soi fonctionne comme un muscle que l’on développe par des exercices.

Si vous êtes maigrichon et que vous souhaitez vous muscler, vous faites quoi ? Des exercices pour vous muscler.

Si vous ne savez pas cuisiner et que vous souhaitez progresser, vous faites quoi ? Des exercices pour apprendre à cuisiner.

De même, si vous êtes timide, vous devez faire des exercices pour vous aider à vaincre votre timidité.

Pour cela, il y a deux approches :

  1. Des exercices généraux qui vous aideront à avoir plus confiance en vous
  2. Des exercices liés à votre timidité

Pour traiter le premier point, je vous conseille l’article : comment avoir confiance en soi ?

Pour le second point, particulièrement utile aux plus grands timides, j’évoquerai deux  exercices :

  • Aborder et parler à un inconnu
  • Aborder quelqu’un dans une soirée

Si vous souhaitez vraiment progresser, j’aborderai ensuite des solutions qui feront la différence pour vaincre votre timidité :

  • vous inscrire à un site de sorties
  • vous inscrire à un groupe de paroles ToastMaster
  • Faire du théâtre

Aborder et parler à un inconnu

Si vous êtes timide maladif au point de stresser lorsque vous parlez à un inconnu, c’est un exercice qui va vous aider (pour les moins timides, vous pouvez passer au paragraphe suivant).

Il n’est pas plaisant au début mais vous allez vite vous y habituer.

Le principe est simple: parler à un inconnu, et vous allez y  aller progressivement.

Au début, vous demanderez seulement l’heure et la localisation d’une rue.

Abordez 1 personne le premier jour puis augmentez de 1 personne par jour pour arriver jusqu’à 5 personnes ou plus, c’est à vous de voir si vous y prenez goût 😉

Par la suite, lorsque vous vous habituerez, vous pourriez aussi demander quelle est la meilleure boulangerie du coin par exemple, cela pourrait permettre d’amener une conversation un peu plus longue : « la meilleure boulangerie est celle de la rue xxx », « ah merci, est-ce qu’ils sont également sympathiques car c’est important d’avoir un bon rapport avec les commerçants », etc…

Ces conversations peuvent sembler stupides mais c’est la base du contact social : amener quelqu’un à nous parler de ce qu’il pense et de ce qu’il aime.

Faites un effort pour sembler détendu même si vous ne l’êtes pas.

Et bien entendu, soyez poli et souriant.

Aborder un inconnu dans une soirée

Vous vous êtes bien entrainés dans la rue à demander l’heure ? Vous maitrisez cet exercice.

On passe au niveau 2 : parler à un inconnu dans une soirée. Je vais être sympa, on va partir d’une soirée d’amis, type anniversaire ou crémaillère. Il y a souvent une bonne ambiance et vous connaissez des personnes dans la soirée, vous n’êtes donc pas perdu.

La difficulté de cet exercice réside dans le fait que vous devez entretenir une conversation avec quelqu’un.

Vous ne savez pas quoi dire ? Ce n’est pas le plus important.

Le plus important, c’est d’écouter et de poser des questions.

Le plus stressant pourrait être l’approche. Pour cela, soit vous abordez quelqu’un qui est seul dans la soirée, soit vous allez à la table des boissons et vous trouvez un prétexte pour l’aborder.

Exemples : « il est fort le punch ? », « il est bon le vin rouge ? », « Il n’y a plus de bières ? » Adaptez-vous selon ce que l’autre personne semble boire ou se servir.

Bref, trouvez un sujet d’accroche puis demandez comment cette personne connait l’organisateur de la soirée. Elle vous répondra qu’elle l’a connu dans une activité ou à l’école par exemple.

Vous rebondirez sur sa réponse pour poser des questions sur son activité ou ses études. Exemple « tu étudies l’archéologie, c’est très intéressant, tu participes parfois à des fouilles ? », …

Et de fil en aiguille, vous avez une conversation qui se fait de manière naturelle.

Vous pouvez être amené à parler de boulot mais je vous conseille de laisser l’initiative à la personne en face de vous.

Même si la question « tu fais quoi dans la vie ? » peut servir à mieux connaître quelqu’un, il vaut mieux ne pas débuter avec ça. En revanche, vous pourriez plutôt poser la question « tu aimes quoi dans la vie ? », ce qui va permettre d’enchainer sur un sujet qui tient à coeur à la personne.

Les gens adorent parler d’eux et ils apprécient ceux qui leurs posent des questions, alors n’hésitez pas.

Mes conseils : soyez naturels, posez des questions et intéressez-vous, ne ramenez pas la conversation à vous, ne craignez pas le jugement, ne vous posez pas de questions, laissez-vous aller naturellement comme si vous deviez explorer un sujet, c’est à dire en savoir plus sur la personne en face de vous.

Dédramatisez l’enjeu de la conversation : n’ayez plus peur de parler

Pour vous aider à aborder ou parler à des inconnus sans stresser, vous devez dédramatiser la situation.

Quel est l’enjeu de la situation ? Qu’avez-vous à perdre ? A vrai dire, pas grand chose.

On vous appréciera ou pas mais de toute façon, vous ne pourrez pas plaire à tout le monde.

Vos interlocuteurs sont comme vous : ils sont humains, ils ont des peurs et des problèmes malgré la confiance qu’ils peuvent afficher.

De plus, si vous avez peur qu’on vous juge, contentez-vous d’écouter votre interlocuteur , comme je l’indiquais précédemment.

Sur cette thématique, n’hésitez pas à lire l’article : Savoir écouter.

Devenir moins timide en s’inscrivant sur un site de sorties

Un autre moyen de vous exercer, c’est de vous inscrire à un site de rencontres amicales comme onvasortir.com par exemple.

Le principe est simple : des personnes inscrites au site organisent un évènement qui peut être une sortie au musée, un footing, ou toute autre activité. Vous vous inscrivez à cet évènement, vous y allez et vous faites la connaissance des personnes.

Le concept est très bon car l’objectif est de se faire des amis ou potes. Donc, si vous êtes timide, quelqu’un prendre probablement l’initiative de venir vous parler.

De plus, vous pouvez vous rendre aux évènements dans une thématique qui vous intéresse, cela vous permet de vous rapprocher naturellement des autres personnes qui y vont par un intérêt commun.

S’habituer à parler en public sans avoir peur d’être jugé

Toastmaster est une association internationale à but non lucratif dont l’objectif est d’aider ses membres à améliorer leur confiance et compétences en communication par la prise de parole en public.

La prise de parole devant un groupe peut faire peur lorsque l’on souffre de timidité mais tous les inscrits ont le même but que vous : être à l’aise en public et avoir plus de confiance en soi.

C’est un esprit d’entraide et de conseils entre les inscrits. Je vous recommande de vous inscrire à un club si vous en avez un près de chez vous. L’inscription est à moins d’une centaine d’euros pour une année et vous pouvez participer gratuitement à une session pour vous en faire une idée.

Pour trouver un club à côté de chez vous : Trouver un club ToastMaster

Le site International est en anglais mais ne soyez pas rebuté. Chaque club français dispose de son propre site web en français. Il suffit que vous entriez votre ville dans la case de recherche, que vous validiez, puis vous aurez le lien du site internet du club le plus proche de chez vos en cliquant sur le club dans la carte qui s’affiche.

Je peux vous assurer que vous allez indéniablement progresser si vous vous inscrivez à un club ToastMaster.

C’est plus dur que d’aborder quelqu’un dans la rue mais si vous voulez vaincre votre timidité, cela va vraiment vous aider à y arriver.

De plus, cela vous servira aussi pour être à l’aise dans des présentations au boulot ou dans des entretiens d’embauche.

Si après ça, vous n’arrivez pas à parler de manière décontractée à un inconnu, je n’y comprendrais rien 😉

C’est donc un pari gagnant et je vous le conseille vivement !

Vaincre sa timidité en faisant du théâtre

Un grand nombre de timides prennent leur courage à deux mains et s’inscrivent à des cours de théâtre !

Oui ça peut faire peur mais c’est très efficace pour combattre sa timidité. Les cours de théâtre vont vous permettre de vous sentir plus à l’aise et de ne plus avoir peur d’être jugé par le regard de l’autre.

Si vous êtes capable de jouer un rôle au sein d’un groupe, vous n’aurez plus peur d’aborder ou parler à un inconnu.

De plus, c’est un sujet de conversation intéressant dans une soirée. On aime bien ce type d’activités et un grand nombre de personnes pensent s’inscrire mais ne le font pas par peur ou grande timidité.

Vous pourriez très bien expliquer à quelqu’un que vous vous êtes inscrit pour vaincre votre timidité. Il se peut alors que ce soit votre interlocuteur qui vous questionne pour en savoir plus sur vous 😉

N’ayez pas peur de dire que vous êtes timide, cela permet de créer une connexion en exposant un élément personnel de votre vie à la personne à qui vous parlez.

Montrer vos failles vous rend plus humain 😉

La timidité amoureuse

J’ai évoqué la timidité et ses inconvénients de manière générale.

La timidité amoureuse est également un réel problème qui peut vous empêcher de concrétiser une relation avec quelqu’un qui vous plait énormément.

Les solutions que je donne dans cet article, s’appliquent aussi pour vaincre votre timidité amoureuse car vous serez plus à l’aise à l’oral, vous aurez moins peur du jugement de l’autre, vous aurez plus confiance en vous, vous n’aurez plus peur d’aborder quelqu’un et cela se ressentira de manière positive.

Et n’oubliez pas : dédramatisez l’enjeu d’une conversation.

Pour finir, je vous présente 2 méthodes pratiques orientées vers l’action, qui peuvent vous aider et vous accompagner pas à pas pour surmonter votre timidité. Ce sont deux ebooks créés par Hervé Léro, un blogueur sérieux et sympa 🙂

Le premier ebook est « augmenter sa confiance en 21 jours » et le second « deviens super sociable en 30 jours ». Cela va vous permettre de vous mettre de plein pied dans l’action.

Cliquez sur l’image des livres pour accéder à leur présentation.

augmenter sa confiance en 21 jours

ebook deviens sociable

Et vous, êtes-vous timide ? Comment faites-vous pour vaincre votre timidité ?

Sandrino

14 Commentairs

  1. Salut Sandrino,
    Moi aussi je suis une ancienne timide. Je ne suis peut être pas devenue super extravertie mais maintenant je m’accepte avec la petite timidité qu’il me reste. 🙂
    Je conseille le super livre de Christophe André « Imparfaits, Libre et Heureux » sur le manque d’estime et de confiance en soi. Il insiste beaucoup sur le fait de s’accepter et de se parler de façon bienveillante car beaucoup de timides au final se sabotent eux-mêmes. Ils se parlent comme ils ne parleraient jamais à leur pire ennemi ! En tout cas, ce conseil m’a beaucoup aidé.
    Il souligne aussi l’importance de passer à l’action en faisant des exercices exactement comme tu décris. Il est très important de s’entraîner et de se rendre compte au final que ce n’est pas l’épreuve de la mort comme on se l’imagine !
    Bon courage à tous les timides !

    • Salut Maryline,
      merci pour ton commentaire. J’ai aussi lu le livre de Christophe André et je l’ai particulièrement apprécié. Je l’ai d’ailleurs offert à une amie qui n’est pas timide mais qui a un grand problème d’estime de soi.
      A bientôt.
      Sandrino

  2. Bonjour Sandrino,

    Finalement on en revient toujours à la base: l’estime de soi. Sans estime de soi il est difficile de s’aimer, d’avoir confiance en soi et donc de prendre des risques, d’entreprendre des choses et d’aller vers les autres. Mais comme tu le dis il ne suffit pas de lire des livres ou des articles (aussi bons soient-ils 😉 ), il faut également savoir passer à l’action et sortir de sa zone de confort pour évoluer.

    Bonne journée

  3. Il y a aussi, le problème des grands solitaires. Celui qui voit la société de manière fade et superficielle, là où les relations restent en surface et qui finit par se renfermer sur lui-même.

    • Bonjour Cristina,
      merci pour votre commentaire.
      Le danger étant que plus on se renferme longtemps sur soi, plus il est difficile d’en sortir.
      Sandrino

  4. Bonjour
    Je ne suis pas vraiment timide dans la vie mais je ne sais pas séduire et me sens en tout cas timide dans le domaine de la séduction.
    Je viens de rencontrer un homme qui pourrait me plaire mais il me dit être timide aussi.
    Il m’a fait comprendre que je lui plais par texto mais quand on se voit on se parle de tout et de rien comme pourrait le faire des pots…à chaque rdv on parle on parle mais on avance pas d’un pouce (il ne me fait pas de compliment et ne me fait pas comprendre qu’il aimerait plus et moi non plus)…j’ai a essayer d’en parler mais je crois que ca ns a gêné tous les deux et tous les deux on s’avoue être timide. du coup maintenant que je m’intéresse un peu plus à lui (c’est vrai que dès le début je lui ai dis avoir besoin de temps et peut être pas prête pour rencontrer quelqu’un) je n’ose même plus lui écrire et lui proposer un rdv…car je ne sais plus trop du coup si je lui plais et l’intéresse! je le trouve un peu distant et je ne sais pas si c’est du à la timidité ou si c’est moi qui est besoin de créer un réel lien et en demande trop ou encore parce qu’il peut aussi ressentir ma réserve (il m’arrive encore de penser à mon ex)….on s’est rencontré via un site début décembre et je sais qu’il s’y connecte toujours..
    merci d’avance si vous avez des conseils.

    • Bonjour Léa,

      S’il t’a dit que tu lui plaisais par texto, c’est que tu lui plais. Il ne passe pas à l’action car il n’ose pas, tout comme toi.

      3 choix s’offrent à toi :

      1) tu le revois dans un endroit qui s’y prête et tu lui demandes de t’embrasser tout en te rapprochant très proche de lui (oui, oui, tu peux le faire !). Evite de le faire dans un bar quand une table vous sépare… Etant donné que vous êtes tous les deux timides, tu peux lui dire avec un grand sourire pour dédramatiser : « j’aime bien quand on parle mais je préfererai que tu arrêtes de parler et que tu m’embrasses » ou « et si tu m’embrassais plutôt que de me parler ? ».
      2) tu l’embrasses quand le moment opportun arrive. Plus difficile que le conseil précédent. Le mieux c’est d’être sur une banquette cote à cote.
      3) tu trouves un autre homme moins timide sur le site de rencontre.

      Jete toi à l’eau plutôt que de t’attendre qu’il se bouge et dédramatise l’enjeu. Tu verras que c’est une simple question d’entrainement 🙂

      je te lance un défi : tu tentes l’option 1 ! Défi accepté ?

      Sandrino

  5. lol
    Bonjour Sandrino
    Rien que pour le fun je pourrais accepter le défi! et essayer de vaincre ma timidité!
    je crois aussi que je suis trop sérieuse et j’attends d’être sûre car je ne sais pas si mon petit cœur peut se lancer dans une aventure en ce moment.

    • Bonjour Léa,

      Tu confonds 2 choses : le sexe et les sentiments. C’est agréable de lier les deux. Mais dans le cas de la timidité, il est très utile de gagner en confiance en ayant des expériences de relations sexuelles. Si tu te préserves pour « the one » alors tu ne vaincras jamais ta timidité. C’est par l’action et l’expérience qu’on s’affranchit de la timidité.

      Tu n’as rien à perdre dans ce défi. Au minimum, tu prends du plaisir et tu gagnes en expérience. Au maximum, tu débutes une réelle relation. Ne te mets pas de pression et prends ce qu’il y a à prendre.

      Alors… acceptes-tu ce défi ? 🙂

  6. bonjour,
    je n’ai plus de défi à réaliser..il a fait le premier pas … 🙂
    mais je vais essayer d’accepter le défi pour le deuxième rdv!!! (on est vraiment timide tous les deux et on n’est pas des gamins..)
    j’ai presque 40 ans et de l’expérience. mais aujourd’hui j’ai fait reset sur plein de choses suite peut être à mon parcours avec le père de mon fils et j’ai l’impression de retrouver ma timidité de 15 ans même si depuis ma séparation j’ai rencontré deux hommes …
    mais oui vous avez raison. merci.

    • Bonjour Léa,
      ah mais vous êtes une grande fille timide alors 😉
      c’est tout à fait compréhensible si vous étiez en couple pendant très longtemps et que vous êtes redevenues célibataire.
      C’est une bonne nouvelle qu’il ait fait le premier pas !
      Tenez-moi au courant pour le défi…
      Bonne journée
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here