La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille.

Chaque partenaire doit faire face à ses envies, ses peurs, ses problèmes et ses remises en questions personnelles comme professionnelles.

En plus des aspects personnels, il faut aussi considérer les aspects de vie de couple. On n’a pas la même liberté de choix lorsque l’on est célibataire que lorsque l’on est en couple.

Aujourd’hui vous êtes en accord avec votre partenaire, qu’en sera –t-il dans 5 ans si votre copain ou copine souhaite déménager en Thaïlande alors que vous souhaitez rester vivre là où vous êtes ?

La difficulté des couples de tenir la durée

On peut donc comprendre le fait que certains couples n’arrivent pas à tenir la durée.

Il y a un caractère aléatoire, inhérent aux relations, lié à l’envie personnelle de chacun qui peut évoluer dans le futur.

Rien ne garantit donc la stabilité du couple dans le temps.

En revanche, on peut identifier un facteur qui caractérise les couples qui durent.

Mon couple est une équipe

Lorsque je regarde les couples autour de moi mais aussi les témoignages des lecteurs du blog je m’aperçois qu’il y a 2 types de couples : ceux qui forment une équipe unie/solidaire et ceux qui sont composés d’individualités qui la joue solo.

Si un seul des partenaires privilégie l’individualité à son couple, le couple n’est plus une équipe.

Les couples qui résistent et qui surmontent les difficultés sont ceux qui ont une attitude de partenaires et qui placent le couple au centre de leur vie, non pas en tant qu’annexe.

Votre couple n’est pas un grenier ou une cave de votre vie.

Votre couple, c’est votre salon et votre chambre.

Ce n’est pas juste une notion de sentiment, c’est la volonté d’aller ensemble dans une direction commune et de s’entraider.

Comment devenir une équipe qui gagne ?

Faire preuve d’empathie

Tout d’abord, il faut faire preuve d’empathie. Il ne faut pas penser qu’à sa pomme mais bien prendre en considération ce que pense et ce que ressent votre partenaire.

Quelles sont les préoccupations de mon partenaire ?

Qu’est-ce qui le motive dans la vie ?

Qu’est-ce qu’il aime ?

Est-ce qu’il se sent bien dans notre couple ou est-il avec vous par habitude ?

Si vous n’êtes pas attentif à ce que pense et ressent votre partenaire, vous entrerez dans une routine.

Et arrivera le jour où votre partenaire vous dira : je ne t’aime plus, je pars, j’ai trouvé quelqu’un d’autre.

Vous serez surpris car vous ne vous y attendiez pas.

Vous n’étiez pas attentif à ses besoins et à son ressenti sur la relation.

C’est ce qui arrive fréquemment aux couples qui sont ensemble depuis longtemps et qui ne font plus attention l’un à l’autre.

Ne pas dominer son partenaire

Ensuite, dans une équipe, il n’y a pas de jeu de pouvoir et de domination.

Personne ne prend les décisions pour deux.

On en parle, on échange, on négocie mais chacun doit être au même niveau.

Je ne fais pas passer ma copine avant moi ou après moi.

Je la considère au même niveau et si j’ai une décision à prendre qui peut impacter notre couple, je lui en parle avant de me décider.

J’ai envie de partir dans le sud car j’en ai marre de la grisaille parisienne et j’aimerai être dans une ville à taille plus humaine.

De son côté, ma copine aime Paris. Cela peut bien sûr amener un problème à terme. Ce sera une décision à deux de partir ou pas vivre ailleurs.

Communiquer

Une des bases de la relation est la communication.

Communiquer, ce n’est pas juste dire des choses, c’est transmettre un message à notre partenaire, un message qu’il doit comprendre et non pas avoir à interpréter.

Un message qui ne doit pas être vu comme un reproche ou une critique mais plutôt comme un message sincère de quelqu’un qu’il aime.

Je vous recommande de lire le résumé du livre sur la CNV pour comprendre les erreurs que l’on fait tous dans notre vie de tous les jours  dans notre couple mais aussi dans toutes nos relations.

On communique pour mieux se comprendre et pour résoudre ensemble les problèmes que l’on rencontre inévitablement dans le couple.

Ne baissez pas les bras dès qu’un souci survient.

Ne vous refermez pas sur vous comme une huître à la moindre incartade.

Parlez-en.

Faites le premier pas.

Pas de non-dits, pas de malentendu.

Être solidaires

Dans un couple, on n’est pas en compétition, dans une confrontation où vous sortirez perdant ou gagnant.

Si vous êtes dans un esprit de compétition, vous serez perdant à tous les coups.

Ce n’est pas cela l’amour.

On est l’un avec l’autre, l’un pour l’autre.

Vous êtes nombreux à oublier les raisons de se mettre en couple.

Ce n’est pas atteindre un objectif comme fonder une famille, avoir des enfants, être avec un homme ou une femme.

On se met en couple avec quelqu’un car on l’aime, non pas par besoin d’amour, mais par envie d’aimer.

L’amour n’est pas un objectif, c’est un état d’esprit.

Faire des compromis

On ne fait pas toujours ce que l’on veut dans un couple car on n’est plus tout seul.

Il y aura toujours des situations où il faudra faire des efforts, des compromis.

Ne voyez pas cela comme une source de frustration mais comme une preuve d’amour et de non égoïsme.

Bien entendu, chacun doit participer afin que l’équipe puisse gagner.

Privilégiez la collaboration plutôt que la confrontation.

Vous avez un problème ? Ne faites pas la tête, ne faites pas de reproches, n’entrez pas en conflit mais communiquez pour résoudre ce problème.

Il y a toujours une solution.

Et bien sûr, vous ne devez pas vous oublier complètement dans le couple.

Le couple qui réussit est celui qui a atteint un équilibre et le respect de chacun des partenaires de cet équilibre entre vie de couple et vie personnelle.

Le bon compromis, c’est celui qui satisfait les 2 partenaires.

Conclusion

La vie de couple, ce sont des montagnes russes avec des hauts et des bas.

Vous ne pouvez pas avoir que des hauts, que des bons moments.

Vous aurez aussi des moments difficiles ou des moments d’incertitude.

La question est de savoir comment vous allez gérer ces moments difficiles, comme une équipe ou comme des individualités.

Une équipe qui gagne, c’est un couple qui s’entraide, qui se motive, qui s’encourage, un couple qui a un objectif commun de vie.

C’est un couple qui reste soudé dans les épreuves de la vie qu’elle doit affronter, qui fait des efforts et qui reste uni.

Mais c’est également un couple qui laisse assez d’espace à chacun des partenaires afin qu’il puisse se développer de manière personnelle et avoir des passions et une vie en dehors du couple.

Car le piège serait de vous oublier dans votre couple.

Vous devez certes prendre en compte les besoins de votre partenaire mais sans jamais oublier les vôtres.

Le tout est d’atteindre un équilibre qui permettent à deux personnes de faire vivre une relation épanouie, sincère et durable.

A vous maintenant : votre couple est-il une équipe ou un ensemble d’individualités ?

6 Commentairs

  1. Bonjour. Je voulais juste laisser un commentaire sur ce sujet. Un petit mot sur mon histoire… je ne sais si nous formons un couple ou si nous sommes juste 2 , chacun de notre côté. Nous ne vivons pas ensemble. Il ne le souhaite pas. On ne se voit pas les WE où mes enfants sont avec moi. Il ne le veut pas. On se voit donc 1 WE sur 2, jamais la semaine. Son métier le maintient sur la route une grande partie de la semaine. Mais qd il est chez lui il ne vient pas me voir pour autant, même si je n’ai pas mes enfants… et j’accepte ça… je le vis mal aujourd’hui. Il n’est pas amoureux pour moi. Probablement avec moi en « attendant mieux »?… 2 ans et demi que ça dure, sans changement, sans projet, sans objectif non plus… être une équipe? Communiquer? C’est si dur… je fais toujours le 1er pas, il est toujours d’accord, mais rien ne change… je « parle » de ce qui me dérange de ce que j’aimerai, je dis les choses, sans jamais entrer en conflit. Il m’écoute et n’a jamais rien lui à me reprocher ou à redire. Tout va bien pour lui. Peut lui importe mes états d’âme, mes envies, mes attentes, mes désirs. On s’appelle tous les soirs. Qu’est ce qu’il me faut de plus?! Bref, votre message est plein de bon sens, mais terriblement angoissant aussi… je ne dois pas faire partie de ces « couples qui durent », je n’en ai pas trouvé la clé… merci de m’avoir lu…

    • Bonjour Akavak,
      une chose est certaine : vous êtes insatisfaite car vous acceptez cette relation.
      Si lui ne souhaite pas se donner plus, vous devez prendre une décision ou accepter la situation.
      Vous avez votre destin amoureux entre vos mains. Il y a d’autres hommes qui aimeraient s’investir dans une histoire.

  2. Bonsoir Sandrino
    OUI, c’est ma décision. Mais comme vous avez pu le dire à maintes reprises dans vos différents articles, ce n’est pas chose aisée…le passé plus ou moins douloureux, le manque de confiance en soi, la peur de se retrouver à nouveau seule, la peur de l’inconnu, …bref autant de choses qui souvent nous empêchent d’avancer…mais je suis d’accord il faut que je me décide. J’ai juste encore ce « foutu » espoir de lui faire prendre conscience qu’avec un peu plus d’attention et d’investissement on pourrait (je pourrai) être plus épanouis, heureux. Parce qu’il y a des progrès ! Mais si lents. si durement attendus…
    Je dois reprendre ma vie en mains 🙂 Je m’y atelle en tous les cas! Demain sortie ciné entre copines! Je n’attendrai pas son coup de fil comme tous les soirs. Jeudi soirée sport, sans lui non plus. Bref, je mets en application tous vos conseils glanés par ci par là. Et j’aviserai.
    Merci d’avoir pris le temps de me répondre. Merci pour tout

  3. Merci pour cet article.
    Oui pour réussir le couple, il faut un esprit d’équipe, comme pour réussir une famille, une association ou une collaboration professionnelle.
    Et se méfier de ce qui est peut-être le pire ennemi du couple : l’égo.
    Et probablement que pour construire un amour commun, il faut détruire deux amours propres.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here