J’ai peur de me retrouver seule

« J’ai peur de me retrouver seule. J’ai peur d’être seule chez moi ». 

C’est ce que m’a confié une amie ce matin.

Elle est mariée depuis plus de 10 ans mais son mari a annoncé son intention de divorcer.

La séparation n’est pas encore physique mais elle redoute ce moment.

Que faire lorsque l’on ressent la peur d’être seul ?

Comment vaincre cette peur de la solitude ?

La réponse dans cet article. 

C’est normal d’avoir peur

Tout d’abord, il est naturel d’avoir peur de se retrouver seul après une rupture

D’autant plus si on a vécu en couple sous le même toit et si la relation a duré plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années.

Nous sommes des êtres d’habitudes et nous nous habituons au fait de partager notre quotidien avec notre conjoint, mari ou femme.

Même si notre vie de couple n’est pas idéale, nous ne sommes pas seuls à la maison.

Nous sommes à côté de ce partenaire, nous mangeons avec lui et nous nous couchons auprès de lui tous les jours depuis des années.

Plus la relation est longue et plus nous avons perdu l’habitude de vivre seuls.

Donc, la première chose à faire est de prendre conscience que cette peur est avant tout liée à un changement d’habitude.

Un changement qui est important et qui bouleverse notre quotidien.

L’erreur de s’enfermer dans notre vie de couple

Mon amie me confie que depuis qu’elle est en couple, elle sort peu avec ses amis, elle est devenue casanière.

Elle n’a plus l’habitude de sortir et elle sait qu’elle en aura besoin si elle souhaite éviter de rester seule chez elle.

Elle devra s’habituer à une nouvelle vie qu’elle n’a pas connu depuis des années.

Elle redoute les moments de solitude et elle redoute les moments où elle devra sortir de sa zone de confort.

Elle n’est pas la seule.

De nombreux hommes et femmes s’enferment dans leur vie de couple après plusieurs années.

Ils sortent moins. Ils deviennent plus casaniers.

Puis ils restent en couple par peur d’être seuls, même s’ils n’aiment plus leur conjoint et que leur vie de couple ne les rend plus heureux.

Si les deux partenaires restent ensemble, cela ne pose aucun problème.

C’est le jour où l’un des deux partenaires quitte l’autre (et généralement pour un autre homme ou une autre femme) que cela devient un problème pour la personne qui a été quittée.

Je ne supporte pas la solitude

Certaines personnes me disent : «  je ne supporte pas la solitude ». 

Mais qui apprécie réellement la solitude ? 

En ce qui me concerne, j’aime me retrouver seul au calme pour lire, réfléchir ou composer des chansons.

Mais je ne me verrai pas être seul toute la journée dans mon appartement. 

Nous sommes des êtres sociaux.

Nous avons tous besoin de connexions sociales.

On ne doit ni subir la solitude, ni la fuir.

On doit viser un juste équilibre selon nos besoins.

J'ai peur de la solitude

L’angoisse de l’abandon et de la solitude

Avoir peur d’être seul, lorsque l’on sort d’une relation longue, est donc naturel.

En revanche, certaines personnes ressentent des angoisses fortes lorsque leur partenaire leur annonce la rupture.

Ces angoisses sont souvent liées à une peur de l’abandon qui résulte d’une blessure d’abandon.

Si c’est votre cas, je vous conseille de vous orienter vers un hypnothérapeute ou vers un coach ou thérapeute spécialisé dans la libération des empreintes émotionnelles (exemples : CLEEN ou TIPI). 

Prenez du recul et arrêtez de vous mentir

Passons maintenant aux conseils pratiques.

Nous avons vu qu’avoir peur était un mécanisme tout à fait naturel.

La peur est l’anticipation d’une situation que nous n’avons pas encore connue.

Nous anticipons que nous ressentirons de la solitude et que nous serons malheureux lorsque nous nous retrouverons seuls dans un appartement.

Je ne vais pas vous le cacher : vous vous sentirez seuls… au début.

Le temps de vous habituer et de reprendre vos marques.

Le temps de rééquilibrer votre vie et de reconstruire une vie qui vous inspire, qui vous donne du plaisir et qui vous anime.

Car l’erreur que l’on fait lorsque l’on pense au moment où on se retrouvera seul, c’est de croire qu’on ne sera plus heureux.

C’est de croire qu’on ne vivra plus de bons moments, que l’on ne sera plus jamais en couple.

Comme si notre vie s’arrêtait après la rupture.

Comme s’il était trop tard pour retrouver quelqu’un.

C’est faux.

La transition entre la vie de couple et la vie de célibataire sera pénible pendant quelques mois.

Mais tout ira bien par la suite.

La vie ne s’arrête pas après une rupture.

Une rupture est ce que l’on appelle une transition de vie. 

Elle fait mal pendant un temps.

Elle nous déséquilibre.

Nous devons nous adapter et retrouver un équilibre de vie.

Je le répète : tout ira bien.

C’est une question de temps et d’actions.

Les actions pour traverser ce moment difficile

Ce n’est pas en attendant que le temps passe que vous vous sentirez mieux.

Vous ne devez pas vous laisser aller.

Vous devez prendre votre vie en main. 

Plus vous prendrez votre vie en main rapidement, plus vous retrouverez de la sérénité après la rupture

Il y a de nombreuses actions à entreprendre et certaines actions sont personnelles à chacun.

Je les décrits en détail dans mon livre et dans ma formation gratuite par email (voir le formulaire sous l’article).

Voici une liste des actions les plus importantes : 

  • Pratiquer des activités qui vous apportent du plaisir, de l’énergie et du bien-être
  • Sortir avec des amis ou recontacter d’anciens amis, vous entourer de personnes bienveillantes car lorsque l’on se retrouve seul sans amis, on ressent de la solitude, notamment s’il y a un isolement après la rupture (si vous n’avez plus d’amis, je vous explique dans le livre comment reconstruire un cercle social).
  • Profiter de la rupture pour faire un point complet sur votre vie afin de vous « réaligner » sur votre nature profonde et ainsi trouver plus de sens dans votre vie (l’apport d’un coach de vie est utile sur ce point)
  • Equilibrer les domaines de votre vie afin de moins souffrir de la rupture (domaines de vie : vie sociale, vie professionnelle, vie personnelle, vie familiale, vie de couple).

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous propose de découvrir mon livre « rupture amoureuse – le début d’une nouvelle vie », disponible dans toutes les librairies et sur les boutiques en ligne (Amazon, Fnac).

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le à des amis qui en auraient besoin.

A propos de l'auteur

Sandrino MANCINELLI

Sandrino Mancinelli est coach certifié, spécialiste des relations amoureuses. Il est l'auteur du livre Rupture amoureuse - le début d'une nouvelle vie ainsi que de la petite boite pour attirer l'amour à soi.

{"email":"Adresse email invalide","url":"adresse du site web invalide","required":"Un champ obligatoire n'a pas été rempli"}
>
Send this to a friend