On a tous besoin de plaire.

Mais on ne peut pas plaire à tout le monde, c’est un fait. Mais c’est pourtant ce que nous essayons de faire la plupart du temps. La raison en est simple : notre besoin d’être aimé,  notre besoin d’être apprécié et notre besoin d’appartenance à un groupe.

On a besoin de plaire, de s’intégrer, d’être apprécié et cela nous fait du bien. C’est ce que l’on pense mais cela peut aussi jouer en notre défaveur.

Car essayer de plaire aux autres peut se faire au détriment de qui l’on est et de ce que l’on pense. On cache alors parfois qui on est intérieurement, ce qui fait notre différence.

On perd en quelque sorte notre identité. Et si nous étions plus heureux en n’essayant pas de plaire à tout le monde ?

Voici donc 3 raisons de ne pas plaire à tout le monde !

1) Vous vous distinguez des autres

Vous avez une passion pour le gothique mais n’osez pas arborer ce style de peur d’être catalogué ? Vous rêvez de vous faire tatouer « Maman for ever » sur l’épaule, ou d’avoir un piercing au nez, mais vous n’assumez pas.

Que vont dire vos collègues, vos amis, votre famille ?

Honnêtement, on s’en fout. Ce que pensent les autres de votre look n’est pas important. C’est votre personnalité qui importe le plus. C’est qui vous êtes « à l’intérieur » qui fera la vraie différence.

En revanche, le fait de ne pas entrer dans le moule et de mettre en avant votre personnalité par des vêtements, accessoires ou un comportement propre, permettra de vous distinguer des autres. Vous dérangerez certaines personnes mais vous ne laisserez pas indifférent.

Au delà de cela, vous n’aurez pas à jouer un jeu, vous serez vous mêmes et vous vous sentirez beaucoup mieux. Cela suppose bien entendu que vous assumiez vos différences.

2) Vous repoussez ceux qui n’acceptent pas qui vous êtes

L’avantage d’être soi-même, c’est de filtrer les personnes qui n’aiment pas qui vous êtes réellement, et de façon naturelle.

Un premier exemple : si vous êtes quelqu’un de franc et que vous aimez dire les choses plutôt qu’adoucir les angles, vous garderez autour de vous ceux qui sont capables d’accepter vos remarques (en espérant qu’elles soient bonnes…) et qui supportent votre franchise.

Cette liberté a un prix. Il y aura des personnes autour de vous qui vous éviteront car vous les aurez blessées, alors que vous souhaitiez juste faire preuve d’honnêteté. Cela vous attristera alors de perdre un ami.

Ce qui m’amène à une  remarque importante : on peut être soi-même et savoir faire preuve de psychologie. En d’autres mots : toutes les paroles ne sont pas bonnes à dire !

Profitez-en d’ailleurs pour lire l’article : Peut-on tout dire à ses amis ?

Un exemple inverse : vous avez un ami qui rêve de devenir chanteur mais il chante comme une casserole. Personne n’ose lui dire la vérité pour ne pas le blesser. Est-ce vraiment mieux ?

Ceux qui vous acceptent et vous aiment pour qui vous êtes, s’en foutent de comment vous vous habillez et de quel type de musique vous écoutez. En étant vous même, vous gardez autour de vous les personnalités tolérantes et vous attirez ceux qui vous ressemblent et vous acceptent comme vous êtes.

3) Vous attirez ceux qui vous ressemblent et vous acceptent

De la même manière que vous avez repoussé ceux qui ne vous aiment pas pour qui vous êtes, vous attirez également ceux qui vous ressemblent, mais plus encore, ceux qui vous acceptent comme vous êtes.

Combien d’entre vous ont eu la pression de ne pas plaire à quelqu’un dans une relation amoureuse. Vous sortez avec quelqu’un et vous cachez vos défauts et des aspects de qui vous êtes, de peur de ne pas plaire, notamment en début de relation.

Votre nouveau petit ami aime la littérature, vous allez vous mettre à lire (cela dit, c’est une bonne chose que vous auriez du faire depuis longtemps car lire peut vous aider dans vos relations).

Il aime les super héros alors vous l’accompagnez voir les films de super héros alors que vous détestez ce type de films, mais vous ne lui dites pas. Et vous le faites juste pour montrer que vous l’aimez bien.

Et à l’inverse, il y a des choses que vous aimez qui ne plairont pas à votre partenaire car il trouve ça nul. Alors vous ne lui dites pas que vous adorez le film Titanic car il trouve ça ringard.

Et vous ne voulez pas le décevoir. Vous avez peur de le perdre. Alors soit vous cachez vos envies, vos besoins et qui vous êtes intérieurement. Soit c’est votre partenaire qui verra en vous seulement ce qu’il veut voir, seulement ce qui lui plait et qui essaiera de changer tout ce qui ne lui plait pas afin que vous correspondiez à ce qu’il attend.

A la fin, que reste -t-il de vous ?

Je ne dis pas qu’il faut choisir des personnes avec qui on partage les mêmes goûts, mais juste que jouer à un jeu ne vous mènera nulle part. Restez vous-même. Soit la personne vous apprécie vraiment, avec vos différences et personnalité, soit vous connaîtrez des problèmes un jour ou l’autre car malgré vos efforts, vous ne cacherez pas indéfiniment vos différences, elles ressortiront tôt ou tard et le résultat sera le même (c’est à dire pas très bon…).

Il y a quelques années, j’annonçais une fraiche rupture à mon meilleur ami. Alors qu’il n’avait jamais donné son opinion sur ma petite amie jusque là, ce jour-là, il m’a avoué : « elle n’était pas faite pour toi. Tu n’étais pas toi même quand tu étais avec elle« .

Et il avait raison. Malgré toutes les qualités de ma petite amie, malgré mes sentiments pour elle, ce n’était tout simplement pas la bonne. Cela m’a permis de comprendre que j’avais besoin d’être avec quelqu’un qui m’accepte comme je suis.

Quelqu’un devant qui je peux sortir des blagues douteuses sans me demander si ça va l’amuser ou la choquer (J’ai d’ailleurs réussi à trouver cette personne. Il faut parfois être patient ;))

A-t-on vraiment besoin de plaire à tout le monde ?

Être soi-même n’est pas chose facile. On pense avoir beaucoup de choses à perdre : des amis, des partenaires. Mais au final, est-ce que l’on perd quelque chose ?

Ou n’est-ce pas plutôt le moyen de se retrouver tel qu’on est, serein, sans stress de ne pas plaire ? N’est-ce pas aussi le moyen de s’entourer de personnes qui nous comprennent et nous acceptent vraiment ?

A trop vouloir plaire aux autres, vous perdez de vue qui vous êtes et ce que vous attendez de votre vie. Ne laissez pas les commandes de votre vie à quelqu’un d’autre…

Et vous, est-ce que vous jouez à un rôle dans votre relation ? Est-ce que vous cachez qui vous êtes pour plaire à l’autre ? Laissez un commentaire.

9 Commentairs

  1. Merci pour cet article.. Franchement il est très difficile d’être soi-même… Moi je suis dans une phase où j’essaye de changer cette habitude que j’ai… Je lis des articles sur internet, est commencé depuis peu un carnet de fierté mais j’ai du mal à m’y tenir.. J’ai l’impression de ne pas voir les resultats au final m’enfin bref… je fais des efforts mais je pense que votre article va encore plus m’aider !
    C’est tellement dure d’être dans cette situation… Vous savez moi depuis toujours je suis comme ça… A cacher certains traits de ma personnalité de peur de ne pas plaire… A avoir du mal à regarder dans les yeux et j’en passes… J’espère juste que ca va s’arrêter parce que c’est tellement stressant.. C’est du stress, du stress et du stress sans s’en sortir…
    Bref, c.o.u.r.a.g.e à tous le monde dans ce cas de figure ! Vous allez y arriver !

    • Bonjour Zenab,

      il est tout à fait normal que cela prenne du temps pour changer puisque vous avez pris cette habitude depuis bien longtemps.
      S’accepter est un travail de tous les jours, et il faut y aller progressivement. C’est une démarche similaire à la pratique d’un sport.
      Vous commencez doucement et vous progressez par paliers jusqu’à atteindre un excellent niveau. Le plus important, c’est la régularité.
      Le carnet de fierté, c’est bien mais il faut aller plus loin. La confiance vient en se bougeant.
      Sandrino

  2. Bonjour Sandrino,

    Merci pour cet article ! C’est totalement vrai mais le mettre en place est difficile. J’ai toujours été comme ça vis à vis des amitiés. Je déteste que les gens aient une mauvaise opinion de moi. Que faire au quotidien comme petites choses qui peuvent à long terme, permettre d’accepter qu’on ne peut pas plaire à tout le monde ?

    • Bonjour Eva,
      cela passe par un travail d’affirmation de soi en lien avec la confiance et l’estime de soi. Je suis en train de développer une formation qui inclue ce travail mais elle ne sera disponible qu’au mois de juin. Si vous êtes inscrite à la mailing list, vous recevrez une notification.
      En attendant, lisez l’article : apprendre à dire non, car il vous sera utile et car il constitue une des étapes nécessaire à l’affirmation de soi. Vous pouvez commencer par refuser des services de temps en temps si cela ne vous arrange pas, quitte à déplaire.
      Je vous recommande également l’article : être soi-même pour être heureux.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here