Après la première nuit ensemble…

Comment se comporter après avoir passé une première nuit avec un nouveau partenaire, homme ou femme ? Comment se comporter le premier matin et les jours qui suivent ?

Vous saurez tout dans cet article.

Le stress de la première nuit

Passer une nuit avec un nouveau partenaire ou un inconnu est particulier. On ne se connait pas, on ne sait pas comment cela va se passer. C’est à la fois quelque chose d’extrêmement excitant et stressant.

Beaucoup de choses peuvent se passer en une nuit. Tout peut se passer comme on l’attendait, ou on peut être agréablement surpris, ou extrêmement déçu.

On pouvait avoir envie d’une belle histoire douter après cette première nuit. Ou bien on souhaitait une histoire courte. Mais la réussite de la première nuit peut nous faire tourner la tête et nous faire attacher émotionnellement à un partenaire.

Avant la première nuit

Avant de parler de la première nuit, du premier matin et des premiers jours de la relation, il me paraît important d’aborder tout ce qui se joue avant la première nuit.

Plus les choses ont été claires et transparentes avant la première nuit, mieux vous gérerez la première nuit et serez plus à l’aise.

C’est à dire que si vous avez clairement dit que vous ne cherchiez pas d’histoire longue et que vous couchez avec un homme. Au premier matin, vous ne devriez pas stresser sur la manière de lui dire que vous n’allez pas forcément le revoir par la suite.

En revanche, si vous avez couché le premier soir avec quelqu’un que vous venez de rencontrer et que vous ne savez pas ce qu’il souhaite vraiment, vous serez mal à l’aise. Idem si vous avez couché avec un ami sans avoir défini vos intentions respectives.

En résumé, plus votre relation et vos intentions sont floues, plus vous serez mal à l’aise. Donc, même si ce n’est pas simple, il est préférable de dire au préalable ce que vous avez en tête.

Un petit conseil à tous mais plus spécifiquement aux femmes : ne dites pas le contraire de ce que vous souhaitez. Si vous souhaitez une histoire longue, ne dites pas que vous cherchez une histoire légère. Vous arriverez à vos fins à court terme mais vous échouerez à moyen-long terme dans votre relation.

Soyons néanmoins honnêtes : la majorité du temps, on couche le premier soir avec quelqu’un sans avoir clairement dit ce que l’on souhaitait. Tant pis si vous ne l’avez pas fait. L’improvisation a du charme.

Le premier matin après la première nuit

Comment gérer le premier matin après la première nuit ?

C’est probablement la situation la plus gênante et difficile à gérer, celle où vous avez dormi la première nuit avec un homme ou une femme et que vous vous réveillez le premier matin à ses côtés.

Faut-il partir avant son réveil ? Comment partir ? Que dire s’il se réveille ?

Voici les différentes situations que vous pourriez rencontrer.

Partir avant qu’il ne se réveille

Devez-vous partir avant qu’il ne se réveille ?

Sérieusement, vous comptiez partir avant que l’homme ou la femme avec qui vous avez passé la nuit ne se réveille ? C’est pratique mais un peu lâche.

Bien entendu, si vous ne souhaitez pas d’histoire, si vous ne souhaitez pas le revoir ou si vous ne le reverrez jamais (ex : votre dernière soirée à l’étranger pendant vos vacances), il peut être préférable de partir avant son réveil.

Mais ce n’est pas parce que l’on passe une nuit avec un(e) inconnu(e) qu’on doit se comporter de manière incorrecte. Vous êtes deux êtres humains et vous avez couché ensemble. Faites preuve d’empathie. Si quelqu’un couchait avec vous et partait avant votre réveil comme un voleur, comment réagiriez-vous ?

Non, je ne vous conseille pas de rester jusqu’à son réveil si vous ne le souhaitez pas. Mais  laissez au moins un mot. Dans ce mot, soyez sympa et remerciez-le pour la nuit, même si ce n’était pas au niveau de ce que vous attendiez. Ne serait-ce qu’un : « merci pour la nuit. Bonne journée ».

Ce n’est pas grand chose mais cela change la perception de la personne qui se réveille seule dans un lit. Elle n’a pas l’impression d’être sans valeur. Car lorsqu’on couche avec quelqu’un qui part avant notre réveil, on peut se sentir utilisé ou dévalorisé.

Maintenant, faites-ce que vous souhaitez mais je pense que l’on devrait toujours garder ce côté humain dans tous nos rapports, même avec des inconnus et même si c’est pour une seule nuit.

Après la première nuit quand on n’est pas chez soi

Après la première nuit quand on n’est pas chez soi…

Vous êtes tous les deux réveillés. Vous n’êtes pas chez vous, vous n’avez pas envie de débuter une histoire, vous avez envie de partir. Alors, on se fait la bise et on se dit au-revoir ? Oui, c’est la situation la plus gênante de la première nuit avec quelqu’un qu’on ne veut pas revoir.

Si vous aviez déjà parlé de l’issue de cette nuit auparavant, ne stressez pas. Restez en phase avec ce que vous aviez annoncé, dites simplement que vous avez passé un bon moment et que vous vous reverrez peut-être un jour, qui sait…

Si vous n’en aviez pas parlé auparavant, vous ne savez pas ce que l’autre pense. Si vous pensez que vous pouvez transformer ce partenaire d’une nuit en pote, bref si vous avez envie de le revoir, échangez vos numéros mais soyez clair sur l’issue de l’histoire. Évitez les malentendus.

Une phrase comme : « je ne cherche pas quelque chose de sérieux » peut suffire. Mais attention : ce type de phrase peut être mal compris. L’autre peut penser que vous souhaitez le revoir mais seulement pour du sexe.

Cela peut être le cas, mais si ce n’est pas ce que vous souhaitez, soyez encore plus précis : « je voulais juste passer un bon moment ». Et si vous ne souhaitez pas du tout le revoir, essayez de lui faire comprendre le plus clairement possible.

Et si la sincérité peut parfois blesser, vous pouvez toujours trouver l’excuse du : « je n’ai pas envie d’une histoire, je pense encore à mon ex ». Oui, ce n’est pas top mais c’est une excuse qui fonctionne et qui permet à l’autre de ne pas se sentir rejeté.

La première nuit quand on se réveille avec lui chez nous

La situation est un peu plus complexe après la première nuit si on est chez soi. C’est un peu plus problématique si vous avez envie qu’il ou elle parte. Car il faut expliquer à l’autre qu’il doit partir.

Dans certains cas, cela ne posera aucun problème car l’homme ou la femme sera parti pendant que vous dormiez…

Dans d’autres cas, si la personne reste et cherche à faire plus ample connaissance avec vous, cela posera un problème. Une fois de plus, dites-lui clairement que vous ne cherchez pas une histoire et que vous avez beaucoup de choses à faire et qu’il serait sympa s’il partait.

Je prône l’honnêteté mais il faut parfois arrondir les angles pour ne pas blesser inutilement quelqu’un ou le traiter comme un simple objet. Cela ne sert à rien de se comporter de manière inappropriée sauf si la personne en face de vous a un comportement qui le nécessite.

Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise pour dire les choses clairement, vous pouvez inventer une excuse : vous devez partir car vous avez un rendez-vous chez une amie.

Les doutes après la première nuit

Abordons maintenant le cas où vous souhaitiez une réelle histoire avec la personne avec qui vous avez couché mais que cette première nuit n’a pas été à la hauteur. Vous ne ressentez pas l’alchimie, bien au contraire. Vous sentez bien que ça ne fonctionnera pas entre vous.

Comment aborder les doutes après la première nuit ?

En principe, on sait au bout d’une nuit si cela peut coller, du moins sur la partie intime de la relation. Mais on peut aussi se tromper. Un homme (ou une femme) stressé de ce premier rapport peut être maladroit.

Passer une nuit pour la première fois avec une inconnue peut faire douter. La peur de décevoir peut amener à ne pas être à la hauteur des espérances de la partenaire.

Il y a des partenaires avec qui tout colle parfaitement dès le départ, et d’autres qui fonctionnent en mode diesel. Il leur faut quelques nuits avant d’être au top.

Donc, si vous pensiez débuter une histoire avec cette personne, essayez de lui donner une seconde chance, voire une troisième chance. Si vous voyez que cela ne s’améliore pas, prenez votre décision de continuer ou pas la relation.

Le plus difficile restera la raison à évoquer pour arrêter la relation sans le blesser. Dites lui simplement que ça ne collera pas entre vous, qu’il n’y a pas d’alchimie. De cette façon, vous restez sincère sans être blessant(e).

Se revoir après la première nuit

Parfois, c’est le contraire qui se produit : vous avez prévu de passer une seule nuit avec quelqu’un, mais finalement vous voulez plus. Vous voulez revoir cette personne, pour une histoire plus longue.

Ne laissez pas planer un doute qui pourrait amener de l’ambiguïté. Dites clairement que vous souhaitez revoir cette personne. Pourquoi rendre compliquée une situation qui pourrait être simple ?

Après la première nuit

Mais attention : ne confondez pas alchimie sexuelle et belle histoire d’amour. Ce n’est pas parce que c’est le nirvana au lit que vous pouvez envisager une relation sur le long terme.

Ce n’est pas le sexe qui fera fonctionner votre histoire sur le long terme, c’est tout le reste. Le sexe ne suffit pas. Donc, ne vous laissez pas aller à croire que vous vivez une belle histoire d’amour alors qu’il n’y a que le sexe qui vous relie.

Mettez un peu de réflexion au sein de vos émotions lorsque vous prenez de grandes décisions, comme celle de choisir un partenaire de vie.

Comment gérer les premiers jours après la première nuit ?

Imaginons maintenant que vous êtes amenée à revoir la personne avec qui vous avez couché la première nuit. Par exemple si c’est l’ami d’un ami, ou si c’est un collègue de bureau.

Comment gérer ces premiers jours après avoir couché ensemble la première nuit ?

Comme je l’expliquais précédemment, plus vous avez été franche, sincère et transparente, plus ces premiers jours seront simples à gérer.

Si votre intention est d’avoir une relation sérieuse, comportez-vous comme quelqu’un qui cherche une histoire longue. Revoyez-vous dans les jours qui suivent cette première nuit pour ne pas installer de doutes.

Si vous ne souhaitez pas continuer la relation, soyez transparent et clarifiez la situation. Si vous ne le faites pas, vous aurez tendance à éviter la personne avec qui vous avez couché. Et si vous le faites, cela sera mal interprété et vous entretiendrez une situation très inconfortable pour vous mais aussi pour votre partenaire d’une nuit.

Conclusion

En conclusion, et comme je l’ai répété à plusieurs reprises dans cet article, plus vous serez transparent et clair sur vos intentions avec vos partenaires, plus les situations seront simples à gérer.

Si vous n’avez pas clarifié votre relation avant la première nuit, ce n’est pas grave. Parlez-en avec simplicité et clarté après la première nuit ou dans les jours qui suivent.

Moins vous direz ce que vous pensez, plus la situation sera embarrassante et complexe à gérer.

Parfois, on se fait une montagne pour pas grand chose. On peut régler une situation avec deux phrases claires et sincères pour clarifier la situation. Il suffit de se parler et de communiquer avec bienveillance et empathie.

Le plus important, c’est d’éviter de blesser l’autre. Veillez également à ne pas le dévaloriser en le traitant avec respect.

En résumé : traitez-le comme vous aimeriez que l’on vous traite.

Une question ? Un retour d’expérience ? Laissez un commentaire ci-dessous !

8 Commentairs

  1. Bonjour,

    J’aurai une question liée à ce sujet. Comment savoir si l’on veut une longue relation ou pas quand on vient de se séparer d’une relation de 5 ans?

    Apres une longue relation, il y a des manques. Mais est-ce sage de se lancer dans une nouvelle relation? Les hommes d’un soir ne sont pas dans mon habitudes mais il n’est pas trop tard pour changer je me dis.

    J’aurai besoin de vos conseils…

    • Bonjour Deb,
      Vous pourriez tout à fait avoir une nouvelle relation longue si vous avez vraiment fait le deuil de votre précédent histoire amoureuse. Si vous avez votre ex en tête et que vous avez l’espoir de le retrouver ou des regrets, vous n’êtes probablement pas prête.
      Certes, une nouvelle histoire peut vous aider à surmonter une rupture mais seulement si vous ne vivez pas dans le passé.
      Une chose est certaine : si vous prenez une décision basée sur le manque (ex : vous remettre en couple parce que vous vous sentez seule), alors ce sera une mauvaise décision.
      Vous devez vous remettre en couple seulement si c’est par envie et si vous savez que votre histoire peut fonctionner.
      Sandrino

  2. Bonjour divorcée depuis un an j’ai ramené un homme chez moi on a couché depuis lui il me contacte que pour coucher
    G pas répondu à ces textos et depuis plus de nouvelle
    Je le texte il réponds pas
    Que faire ou ne pas faire merci à vous

    • Bonjour,
      Cet homme ne recherche probablement que du sexe. Si vous recherchez plus que du sexe, il serait peut être judicieux d’aborder le sujet dès la première rencontre et avant de coucher avec un homme. Cela vous permettra de ne pas miser sur le mauvais cheval, c’est à dire celui qui ne veut pas la même chose que vous.
      Sandrino

  3. Wawwe c’est comme si je t’expliquais que j’avais passé la nuit avec quelqu’un qui le souhatait ça pius il m’a blesse pendant cette nuit. Cette soiree la C’etait le terminus de cette relation

  4. Bonjour,
    En mon opinion je dirais qu’au petit matin ,il faut flemmarder au lit ,faire comme si cette belle nuit ne s’est jamais éteinte et rester zen et surtout ne rien dire (réflexions qui prêtent à intentions ) par contre laisser les choses au grès de l’humeur (la girouette n’a à voir avec la direction du vent); à bon entendeur…

  5. Bonjour,
    je l ai invité chez moi un soir car envie de regarder un match avec lui vu qu on avait envie de se revoir, j ai preparé a manger, une bonne bouteille, tres attentionnée .On a bien sur passé la nuit ensemble, j ai pas eu ma bonne nuit il s est endormi pendant que je lui parlais, le lendemain il se reveille, il allume son portable qui m eblouit, il se leve(pas un geste vers moi) il va aux toilettes(je pensais qu il allait me rejoindre) il va vers la cuisine, j entend la machine a café(je me dis super il va m emmener le café) j entend qu il ouvre la fenetre pour fumer, au bout d une demie-heure je me leve, et je le trouve entrain d envoyer des messages avec son tel , cigarette et café……j ai peté un cable, je me suis enervée, il m a dit que j etais une folle que personne lui avait jamais fait ça et qu il se leve tot!!! mais etant donné qu il etait chez moi pensez vous que j ai eu tort de ma reaction? j esperais au moins un petit bonjour….sa reponse….je voulauis pas te reveiller…..depuis bien sur c est fini il m a dit que je l ai choqué, que je voulais un ptit chien etc etc…..je voulais juste un peu d attentions et d affection….
    merci de vos avis

    • Bonjour,
      Vous vous attendiez à autre chose et il aurait pu être plus attentionné, certes, mais votre réaction était disproportionnée au regard de la situation. Votre colère résulte de vos attentes qui ne sont pas comblées. Vous vous attendiez à ce qu’il se comporte comme un homme amoureux, ce qu’il n’est sans doute pas.
      En résumé, vous pouvez être déçue mais la raison de votre colère est liée à vous et à vos manques, pas à lui dans ces circonstances. Il serait préférable à l’avenir que vous contrôliez cette colère et que vous trouviez quelqu’un d’attentionné puisque c’est ce dont vous avez besoin (et il n’y a bien sûr rien d’anormal d’avoir envie d’attention et de gestes de tendresse sauf si vous vous mettez en colère quand vous n’en avez pas).
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here