Un ami, c’est un confident qui nous est proche, nous connait bien et nous comprend.

Mais la frontière de l’amitié est parfois floue, surtout s’il y a de l’attirance.

Coucher avec un ami ou avec une amie, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Note : vous pouvez visionner la vidéo ou lire la retranscription texte sous la vidéo.

Coucher avec une amie ou un ami

Certains disent que l’amitié entre les deux sexes est impossible. Après, tout dépend de ce qu’on met derrière le mot « ami » : est-ce que l’on parle de son meilleur ami, d’un ami, de très bons potes, de potes…

Si vous appelez « ami » quelqu’un avec qui vous avez un rapport de séduction, Il y a de grandes chances pour que vous couchiez avec lui, quel que soit le mot que vous avez utilisé pour décrire cette relation.

En général, on ne se pose pas de questions jusqu’au jour ou quelque chose vient déstabiliser cet équilibre et faire qu’un ami devienne un peu plus qu’un ami.

C’est ce qu’on appelle des sex friends : deux amis qui couchent ensemble.

Quand l’amitié dérape…

Il y a plusieurs facteurs qui font que l’amitié peut déraper à tout moment : l’envie de sexe, l’alcool, l’ambiance, un moment de faiblesse, ou finalement des sentiments qu’on se découvre.

Mais généralement, c’est le sexe qui nous fait perdre la tête au point de ne plus se souvenir que c’est avec un ami qu’on vient de se réveiller un matin.

Mettez deux amis qui ont envie de sexe dans un bar. Admettons qu’ils ne sont pas farouches et qu’ils s’attirent physiquement. Mettez une musique ou une ambiance un peu sympa. Ajoutez plusieurs doses d’alcool et la ligne peut être franchie, avec ou sans préméditation.

Je force bien sûr le trait. Il y a des personnes qui ne franchiront pas la ligne dans ce type de situation et d’autres personnes qui n’auront pas besoin de boire, ni d’ambiance festive pour le faire.

Comme dans tout ce qui a trait à la vie et aux relations, il n’y a pas de règle.

Une chose est sûre : s’il y a attirance, séduction et envie sexuelle, alors il y a des chances pour que cela se produise.

Mais venons-en à une question importante…

Faut-il coucher avec une amie ou un ami ?

Il faut distinguer deux choses distinctes :

  1. tenter de coucher avec un ami
  2. coucher avec un ami dont on sait qu’il est ok

Dans les deux cas, il faut garder à l’esprit que le plus important est de ne pas perdre cet ami. Si c’est bien un vrai « ami » et que vous tenez plus à cette amitié qu’à une partie de jambes en l’air 😉

L’action la plus dangereuse est la première, c’est à dire de tenter une approche avec cet ami, notamment lorsque cet ami ne s’y attend pas. Il risque de s’offusquer de cette tentative. Ca prend du temps de devenir Ami avec quelqu’un, alors il faut bien réfléchir avant d’essayer.

Après, tout est question de feeling, comme évoqué dans l’article « faut-il coucher le premier soir » . Il n’y a pas de hasard, si on sent que l’autre est intéressé, et qu’on l’est également, les choses risquent de se faire à un moment donné.

Autant je pense que la tentative de coucher avec un ami peut être dangereuse car cet ami risque de ne plus nous regarder de la même manière. Autant je pense qu’il n’est pas dangereux de coucher avec un ami si celui-ci en a envie.

Pourquoi ? Tout simplement car des amis se connaissent bien, se respectent et sont généralement habitués à se dire les choses en toute transparence. Contrairement à deux personnes qui ne se connaissent pas et couchent ensemble la première fois, et où les lendemains de la première nuit peuvent être très compliqués à gérer.

Deux amis pourront en rire, dédramatiser et mieux gérer la situation… en général.

Juste du sexe ou une vraie relation ?

Dans le titre de l’article, j’évoque juste de coucher avec un ami. Mais qu’en est-il si on veut aller plus loin qu’une nuit ou deux. Notamment, si vous êtes amoureuse de cet ami (ou amoureux de cette amie)?

Car les sentiments peuvent rendre glissant le terrain de l’amitié.

Si vous êtes amoureuse d’un ami, ce ne sont plus les mêmes enjeux. Si ce n’est pas réciproque, l’ami va  vous regarder d’un autre oeil à chaque fois qu’il sera avec vous car il saura que vous êtes une amoureuse déguisée en amie.

Peut-on vivre une histoire d’amour avec un ami ? Oui, si l’envie et les sentiments sont réciproques.

La question à se poser est celle de se lancer ou pas, surtout si on est incertain de la réponse en face et du risque que j’évoquais précédemment.

Mais si vous sentez que cela peut le faire et que votre ami est sur la même longueur d’onde que vous, pourquoi pas.

Une histoire d’Amour , pour fonctionner sur le long terme a besoin d’Amour, d’attirance, de respect et d’honnêteté. On y retrouve des valeurs fondamentales de l’amitié.

Après tout, un ami, c’est quelqu’un qu’on aime mais avec qui on ne couche pas.

Alors, coucher avec un ami : bonne ou mauvaise idée ?

Pour résumer mes propos, le plus dangereux, c’est de tenter sa chance alors que l’autre ne s’y attend pas et risque de mal prendre la chose. On peut y perdre un ami, il faut faire attention.

Coucher avec un ami ne me semble pas problématique tant qu’il y a respect et transparence dans ce qu’on cherche. Et en principe, les amis devraient s’en sortir sur cet aspect.

En revanche, s’il y a des sentiments en jeu, il faut faire beaucoup plus attention.

Tout est question de feeling. Si vous êtes sur la même longueur d’onde et qu’il y a réciprocité de l’envie de sexe ou l’envie d’aimer alors lancez-vous !

Et vous, quel est votre avis ??

Merci.

Sandrino

73 Commentairs

  1. Il m’est arrivé de coucher avec une amie, et cela a affecté positivement notre relation (j’ai pas trouvé la case à cocher)

    C’est elle qui est venu vers moi alors que j’étais à 15.000 kilomètres d’y penser…
    La différence d’age (+7 pour elle, j’en avais 23) a longtemps joué en ma défaveur, mais nous avons slalomé pendant 3 ans entre je veux, je veux plus, je suis jaloux, je reviens… c’était devenu du fucking-friends avec des sentiments très fort de part et d’autre.
    Je ne regrette absolument et je la remercie pour avoir fait le premier pas.
    Même si je ne suis plus avec elle aujourd’hui, elle a changé ma vie.

  2. Je ne sais pas depuis quand cet article à été écrit mais je poste quand même un commentaire car je me pose beaucoup de questions. J’expose un petit peu la situation. J’ai 17 ans et depuis les grandes vacances (donc un peu avant la rentrée), j’ai rencontré un garçon (ainsi que d’autres amis) par le biais de petites fêtes qu’on organisait l’après midi chez une amie pendant l’été. Je me suis bien entendu avec tout le monde, surtout avec ce garçon et un autre (futur copain de mon amie) parce que c’était toujours eux qui était là. A cette période je ne pensais absolument pas à ce garçon. On a fait une soirée avant la rentrée mais seulement tout les 4 (mon amie, l’autre garçon qui était à présent son copain, le garçon et moi). C’était une super soirée, on s’est bien amusé et j’ai commencé à me dire qu’il était mignon mais aucune ambiguïté pendant la soirée (malgré le fait qu’on se soit retrouvé tout les deux dans la piscine à 3h du mat ^^). Après on ne s’est pas revu, chacun a repris sa vie avec la rentrée. Il se trouve que par coïncidence je me suis retrouvé dans la même classe que son et sa meilleure amie que je connaissais déjà (il n’est pas dans mon lycée). Il a raconté à ces deux personnes mes « frasques » de la soirée (j’avais un petit bu) bref du coup ils étaient au courant que je le connaissais. Et son meilleur ami s’est mis en tête qu’il voulait nous voir ensemble, mais il ne me l’a dit qu’une fois à ce moment là. On a refait une soirée à 4 et ça a été sa confirmation qu’il m’attirait mais tjr sans ambiguïté de sa part. Qq semaines plus tard un concours de circonstances à fait qu’on a eu le numéro de l’autre et on a commencé à parler, tout les jours tout les soirs. Je précise que cest lui qui lançais bcp la conversation, je nenvoyais presque jamais le premier msg. On se croisait souvent car il est quand même assez proche de mon amie (qui se trouve aussi être ma voisine ^^) donc parfois ils venait tout les deux chez moi au lieu qu’on aille chez elle. On a fait une soirée où cette fois il y avait mon amie, lui, une copine à moi et moi  (le copain de ma voisine ne pouvait pas). C’était super, on s’est cherché en fait, un peu comme les autres fois (j’avais dit pas d’ambiguïté mais c’est vrai qu’on se taquine pas mal). Une autre soirée une semaine après chez le copain de mon amie/voisine ou il était là mais il y avait aussi d’autres gens. J’ai pas eu l’impression qu’il y ai plus d’ambiguïté que cela ou de « cherchage » seulement à un moment il s’est approché de moi qui était assise alors que je venais de le vanner et il était debout mais presque à califourchon, au début de mes genoux et on a échangé un regard c’était assez bizarre mais c’est la seule chose qu’il y a eu avec le fait qu’il trouvait dommage que je puisse pas rester dormir et qu’il m’a fait un genre de câlin (enfin il avait bu un cocktail donc à ce moment là je croyais pas grand chose ^^). Mon amie n’était pas du tout au courant qu’il me plaisait, je ne voulais pas trop lui en parler. Et puis on continuait au courant s’envoyer des msg tout les soirs, ça flirtait un petit peu tout de même mais je ne me faisais pas trop d’idée et a un moment il m’a clairement dit que je lattirait sexuellement et qu’il aimerait bien tenté quelque chose avec moi. Je suis très attiré par lui également, je n’ai pas de sentiments pour lui pour l’instant, en revanche je n’ai jamais couché ou pratiqué de quelconque préliminaires mais voilà il me donne un peu envie tout de même. Donc jai repond positivement mais pas sur un coup de tête j’ai retourné le pb dans tout les sens. Je lui fais confiance, suffisamment pour accepter de faire ma premiere fois avec lui. Le problème est que je ne sais pas rellement ce qu’il se passe dans sa tête même si mtn à travers ses msg je sais qu’il n’a aucun sentiment pour moi (je sais qu’il mapprecie et me considère comme une amie en revanche) et qu’il n’a pas l’intention de se mettre en couple avec moi de manière évidente. Je m’en doutais déjà un peu connaissant le personnage. Son meilleur ami qui n’est au courant de rien m’en a reparler avant et après que le garçon se soit confier à moi. Il a dit quelque chose comme j’aimerais trop que vous sortiez ensemble, ce serait trop bien, vous êtes tout les deux célibataires… Une vraie fille ^^ Donc à priori je le considère un peu de mon côté. Car je ne veux pas absolument me mettre en couple avec lui ou qq chose comme ça ; déjà je ne sais pas vrmt comment m’y prendre même si le garçon ma rassuré sur ce point, si quelqu’un vient à le savoir (bon j’en ai touché qq mots à mes meilleures amies mais qui sont extérieur au groupe dont il est question) et je n’est pas envie d’être mal considéré même si je pense que je ne fais rien de mal, les gens ont tendance à mal juger très vite ; mais j’ai surtout peur de commencer à  m’attacher et que lui n’évolue pas comme moi et reste sur son attirance et son besoin en ayant eu ce qu’il voulait avoir. De toute façon si je souffre mon amie/voisine lui tombera dessus et il le sait, elle est aussi proche de moi que de lui ^^ mais voilà je me pose bcp de questions, il veut quon se voit, je sais qu’il a de l’expérience (on en parlait librement avant qu’il se confie et puis forcément après ça on a commencé à parler de sexe par message) et qu’il aime les filles c’est indéniable, mais cest aussi quelqu’un de gentil que j’apprécie et avec qui je rigole bien. Je ne veux rien gâcher, ne pas créer d’histoire,  ni me faire du mal, pour l’instant je n’ai aucun sentiment et j’espère que ça le restera, j’ai un très forte attirance qui est mutuelle donc, personne n’est au courant à par mes plus proches amies (sauf ma voisine), je pense que je réfléchis beaucoup trop ^^
    Merci pour toute réponse 🙂

    • Bonjour Cyrielle,

      finalement, vous êtes tous les deux attirés l’un vers l’autre, vous avez envie de faire l’amour ensemble. tu dis que tu n’as pas de sentiments et lui, de son côté, semble ne pas avoir envie d’une vraie histoire. En plus, il a de l’expérience et c’est ta première fois.

      Vous avez l’air d’être en phase, pourquoi ne le fais-tu pas dans ce cas ?

      Ce qui me semble important, c’est de savoir s’il te respecte et si c’est un mec réglo et honnête. Si c’est le cas, il n’ira pas se vanter à tout le monde qu’il l’a fait avec toi. C’est ça qui est le plus important. Donc, assure toi, comme une amie, que si vous le faites, il aura un comportement approprié après l’avoir fait.

      Respect, sincérité, plaisir 🙂

      Tant que vous êtes sur la même longueur d’onde, tout ira bien.

      La question des sentiments, tu te la poseras s’ils viennent. A ce moment-là, s’il n’en a pas, tu arrêteras la relation. Tu auras exactement le même problème dans le futur. On ne peut pas s’assurer d’être amoureux en même temps et toute notre vie de la même manière. Ce qui compte, c’est ton présent.

      J’espère que cela t’aidera 🙂

      Sandrino

  3. Moi, je suis dans l’impasse et je cherche une réponse à mon problème.

    Il y 14 ans quand j’étais ado, j’ai couché avec mon meilleur ami. C’était ma première fois mais lui ne le savait pas.

    Après être passé à l’acte, tout s’est effondré. Lui, sortait d’une relation compliquée et il a culpabilisé d’avoir fait l’amour avec moi.

    Pendant des années nous ne nous sommes plus parlés tellement je lui en voulais, je l’ai même détesté mais au fond de mon coeur, il a toujours eu une place particulière.

    Chacun de notre côté nous avons fait nos vie et avons eu des enfants.

    Il y a quelque temps nous nous sommes revus puis il a repris contact avec moi, on a reparlé de ce qui s’était passé et il m’a avoué avoir culpabilisé pendant toutes ses années.

    Même si nous aimons chacun notre nouvelle vie, nous sommes de nouveau attirés l’un vers l’autre mais nous ne voulons pas gâcher nos vies. J’ai l’impression qu’il veut qu’on efface notre 1ère fois ratée pour en revivre une nouvelle. Mais que faire?

    Je me dis qu’une fois qu’il m’aura eu une seconde fois, ça recommencera. Pourtant nous avons grandi et on se connaît toujours par coeur, nous sommes souvent en phase. Alors j ai envie de le croire quand il me dit qu’il m’aime d’une façon différente de sa femme mais qu’il m’aime quand même.

    • Bonjour Camille,

      La question n’est pas de savoir comment il se comportera si vous faites de nouveau l’amour ensemble. La question est de connaître votre intention au delà de l’envie que vous avez de coucher avec lui.

      Vous dites que vous avez des enfants mais je ne sais pas si vous êtes avec quelqu’un. Si c’est le cas, quelle est votre intention ? Est-ce que vous allez le quitter ou allez-vous vous inscrire dans une relation d’infidélité sur le long terme (car étant donné votre passé, cela ne se produira probablement pas qu’une seule fois) ?

      Le fait qu’il vous aime ne doit pas rentrer en considération dans votre choix de coucher avec lui ou pas. Vous devez être clair sur ce que vous souhaitez tous les deux : refaire l’amour ensemble ou aller plus loin.

      Si vous attendez plus, et qu’il n’est pas prêt à quitter sa femme, cela posera problème. Bref, ce n’est pas une simple histoire de sexe, vous devez vous projeter plus loin pour prendre la décision de le faire ou pas.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  4. Il date de quel siècle cet article ?! Faut arrêter, une fille qui voudrait coucher le premier soir doit y penser à deux fois alors qu’un gars peut se le permettre sans se remettre en question ?
    C’est communément accepté alors on doit s’y résoudre ? Je crois rêver ! Je ne dis pas qu’il est automatique aujourd’hui de le faire le premier ou le second soir ou la première semaine ou autre on s’en fiche. Juste faut arrêter de se dire qu’un gars qui fait ce qu’il veut est un bon vivant alors qu’une fille qui fait ce qui veut peur tomber dans la vulgarité le non respect de soi, dans « la fille facile ».

    • Ben alors Lola, il ne faut pas se mettre en rogne comme ça 😉

      Soit je me suis mal exprimé dans cet article, soit tu as lu de travers. Si je couche avec une fille le premier soir, cela n’a pas d’impact négatif pour moi, mais ça l’est pour d’autres hommes.

      Ce n’est pas un avis arrêté sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire, c’est un constat. Et que tu sois contente ou pas, il y a des hommes qui pensent qu’une fille qui couche le premier soir est une fille facile. Et ce ne sont pas que des vieux d’un autre siècle 😉

      Et oui, ce n’est pas normal qu’un mec qui couche le premier soir soit un don juan, alors que l’image que l’on se fait de la femme est mauvaise.

      Bonne journée.

      Sandrino

  5. Bonsoir.j’ai besoin de votre aide.j’ai connu un homme sur net,nous nous sommes presenté. il m’a dit qu’il a une copine qui vit dans mon pays.je n’avais aucun sentiment a part notre amitié. des fois il me parlait de sa copine….on discutait sans probleme a son sujet (sa copine). Arrivé un temps ,il commence a se plaindre suite au comportement de sa copine. et actuellement parlé de sa copine c un sujet facheux et a eviter. entre temps nous avons developpé une forte relation nous deux. malgré la distance, c comme si il vivait avec moi. nous abordons des sujets tres intimes. il est ouvert envers moi. il me dit tout ce qu’un homme peut dire a sa copine, mais il m’a jamais demandé d’etre sa copine et je crois que moi je suis tombé sous son charme. il m’a deja demandé quand il viendra pour me voir dans mon pays que je couche avec lui. moi je l’aime, mais de sa part je ne sais pas si il maime ou s’il veut juste se consoler suite au comportement de sa copine. est-il amoureux de moi ? est ce que je peux coucher avec lui ? merçi

    • Bonjour Christelle,
      Je ne peux pas savoir s’il est amoureux de vous, il n’y a que lui qui peut vous le dire. Et il n’y a que vous qui puissiez savoir si vous devez ou pas coucher avec lui si vous le rencontrez.
      En tout cas, si vous couchez avec lui et que vous avez des sentiments, vous allez encore plus vous attacher. S’il n’a pas de sentiments pour vous, vous allez en souffrir.
      Je dirai que le plus important n’est pas de savoir si vous devez coucher ou pas avec lui, c’est surtout de savoir ce qu’il a en tête pour savoir si cela correspond à ce que vous souhaitez.
      Peut-être que son objectif est juste de coucher avec lui et de repartir dans son pays. Auquel cas, vous êtes en train de vous attacher à quelqu’un qui n’a pas envie de vivre quelque chose avec vous. C’est surtout cela que vous devez clarifier afin de ne pas être en attente de quelque chose qui ne viendra pas.
      Sandrino

  6. Bonjour, je suis désolée ça va être long et complexe, mais je suis perdue.

    J’ai rencontré cet homme via FB en septembre dernier, nous avions 1 amie en commun. Nous avons tous les 2 autour de la trentaine. Il a vu quelques uns de mes photos et commentaires et A souhaité se rapprocher de moi. Il sortait d’une rupture douloureuse après 2 ans et demi de relation avec une fille avec qui il se voyait fonder une famille. C’était sa première relation longue, apparement il est connu pour ne pas etre un exemple de stabilité affective (il recherche la passion et l’intensité avant tout).
    Je sortais également d’une relation de 2 ans et demi avec l’homme que je considérais moi aussi comme le seul (ce n’était « que » ma 2eme relation).
    Bref, nous avons beaucoup discuté via messagerie et lui me faisait des avances tout en me parlant de son ex. Il était acharné à me séduire. Et moi qui m’étais jurée de ne pas me remettre en couple de suite, je faisais tout pour le lui faire comprendre. D’autant qu’il Habite à Paris et moi à 200km de là. Et puis il a fini par me donner confiance et nous avons décidé de nous rencontrer en « vrai ». Je suis qqun de très peu confiante en elle et très réservée surtout quant aux rencontres virtuelles. Ca me faisait du bien que qqun s’intéresse à moi et qui plus est qqun qui physiquement et intellectuellement ne m’a pas laissée indifférente. c’est quelqu’un de très intense et qui vit les choses à fond, au point que nous nous parlions tous les jours jusqu’à 3h du matin et meme en journée (absolument de tout et meme de philosophie!)A tel point qu’il est rentré de ses vacances à l’étranger en décembre (d’où il continuait de me parler non stop) il ne S’est même pas repose à la sortie de l’avion, a pris sa voiture et est venu me rencontrer pres de chez moi. nous avons passé l’après-midi et la soirée ensemble, nous nous sommes embrassés puis il est reparti. Ensuite les WE suivants je suis allée chez lui pendant presque 2 mois (c’est peu 2 jours par semaine). À chaque fois c’était hors du temps et en meme temps mystérieux car mis à part le moment présent nous ne parlions pas de nos histoires respectives ou autre. On arrivait à parler mais uniquement la semaine sur messagerie, et lorsqu’on se voyait, on parlait à peine de choses profondes qui auraient pu nous aider à nous connaître. C’était notre mode de fonctionnement.
    Et puis il a fini par être distant meme à des moments où j’étais là. Il a fini par me dire qu’il pensait toujours à son ex, que ce n’était pas moi le soucis mais qu’il aurait dû mal à résister si elle revenait. Et qu’il avait peut être besoin d’une histoire passionnelle comme il en avait connu pour pouvoir passer à autre chose. Il m’a parlé de 2 filles qui l’ont marqué : 1 à 23 ans dont la relation fut courte mais tellement passionnelle que pour lui, en dessous, ce serait médiocre et la 2eme :son ex avec qui il n’avait rien à voir mais pour qui il ressentait des choses incontrôlables. Il avait d’ailleurs continue à la relancer juste avant ses vacances A l’étranger et avait laissé tomber pour me découvrir.Bref, en février, il a préféré arrêter car il voyait que je commençais à m’attacher à lui alors que le « problème ne venait pas de moi ». Je l’ai jouee compréhensive en disant que moi aussi je sortais d’une rupture difficile et que je comprenais qu’il pense encore à son ex, que seul le temps y ferait. Je lui ai aussi dit que sa vision de la « passion éternelle » était utopique, bref rien n’y a fait. En plus il est parti en vacances à la Reunion où il a croise un « regard qui ne l’a pas laissé indifférent » ce qui lui a confirmé qu’il n’éprouvait pas de choses assez fortes pour moi.
    Nous ne nous sommes plus parlé mais j’étais détruite. J’étais tellement désespérée que je lui ai proposé qu’on ne soit qu’un plan sexe! Ce qu’il a refusé par respect et heureusement d’ailleurs. J’aurai tendance à vite devenir dépendante affective et je travaille sur moi pour ne pas y être mais j’avoue que là Ca m’a bien abîmée. Mais je me suis accrochee, grâce à mes amis et A un voyage aux USA. J’étais en mode « je suis une Warrior je me relève youpi la vie est belle! »meme si souvent dans le fond je pensais à lui. J’essayais de me montrer sous mon meilleur jour et j’essayais de dompter mon sentiment de solitude. J’ai commencé à prendre goût à ma nouvelle vie de célibataire (bon je pensais à lui quand même), à penser à moi (je n’ai jamais été seule jusque là). Nous nous envoyions un message de temps en temps. Mais à chaque fois je partais dans la rancoeur en lui lançant de petites piques.
    Et puis en mai dernier il m’a donné des nouvelles, en tant qu' »ami ». On en est venu au constat qu’on se manquait mutuellement. Je me disais que si je me persuadais de ne le voir que comme un ami ça fonctionnerait.
    Il m’a reparlé de son ex, qu’il souffrait tjs de son absence (1 an après la rupture, il devait vraiment l’aimer), bizarrement ça ne m’a pas trop affectée car son ex fait partie de son histoire, de sa problématique.ce qui m’a rendue jalouse c’est qu’il m’a dit qu’il essayait de rencontrer des filles. Il a eu une aventure d’un soir avec une fille qui l’a relancé mais lui ne voulait rien. Ça me rendait un peu jalouse mais je n’avais rien à dire. De mon côté des hommes me tournaient autour et il s’en est aperçu, il m’a avoué que Ca le rendait jaloux meme s’il ne devait pas mais que c’était â lui de Gerer Ca.
    Bref nous avons recommence à nous parler tous les jours. C’était plus fort que nous. II a fini par me dire « Ca te gêne si je te dis que j’ai envie de toi? » Je lui ai répondu qu’il était gonflé car je n’étais pas assez bien pour une relation mais pour Ca par contre pas de soucis, lui ai dit que c’était tout ou rien. Il a répondu sur un ton humoristique « j’aurais dû accepter ta proposition de sexfriends ». Ca m’a fait râler ça l’a fait sourire, comme
    Avant.
    Puis il m’a parlé d’une rencontre avec une fille, qui serait comme lui, intense, entière et sans compromis, que C’est peut être ce dont il a besoin. Qqun comme lui, avec un passé familial assez lourd, qqun d’intense et brute, bref une gueule cassée (voire même peut être trop pour lui m’a t’il dit, il verra bien).Seul hic elle a une petite fille de 3 ans et elle a un métier qui fait qu’elle est les 3/4 du temps à l’étranger.ils se sont vus 4h et elle lui a plu meme si physiquement ce n’est pas son style à la base.Elle est partie à l’étranger jusque début août et il attend de voir. Il a très peu de nouvelles. Je lui ai fait remarquer que Ca ne se faisait pas de me parler de la « prochaine » comme Ca. II m’a fait dit qu’il comprenait et fait remarquer que Ca ne le laissait pas indifferent non plus que des hommes me tournent autour et que ça signifiait bien qu’on est plus qu’amis.
    Je lui ai donc demande puisque je n’étais pas comme elle, pourquoi venait il me parler?
    Il m’a répondu que ce n’est pas comme s’il n’avait pas de sentiments pour moi et qu’il n’avait jamais rien eu à me reprocher. Que pour lui aussi Ca avait été un échec que Ca ne fonctionne pas avec moi car j’avais tout pour le rendre heureux A tout point de vue. Et puis nous nous sommes vus chez des amis à Paris. Il a voulu que je dorme chez lui, je savais que c’était mal mais j’avais envie de passer du temps avec lui, Ca ne se Controle pas Ca. J’ai dormi chez lui mais il ne s’est rien passé. Je me suis retenue de le toucher, je savais qu’il ne fallait pas. Je suis repartie, il m’a dit qu’il avait eu envie de moi tout le WE et qu’il avait bien vu que j’avais évite son regard. C’était assez étrange. J’essayais de rester la fille « forte qui s’est relevée et pour qui tout est clean et cool ». Et puis nous nous sommes reparles encore comme avant toute la journée et la soirée. Il est venu chez moi il y a quelques semaines, je lui ai fait visiter ma ville et ses alentours, la nature, etc nous nous sommes endormis dans les bras l’un de l’autre, c’était un WE hors du temps. Nous avions le sourire tous les 2. Et puis le dimanche…j’ai craqué et nous avons fait l’amour. Les mots échangés ont été « tu m’as manqué ». Le soir il est reparti le plus tard possible, le sourire aux lèvres.
    Nous avons continué à discuter par messenger, on s’est avoué que Ca nous faisait peur ce qui se passait mais qu’on était bien et qu’on avait pas envie de se poser de question. Qu’on vivait le moment présent mais qu’on était exclusifs. Je lui ai dit que je ne voulais pas souffrir à nouveau, revenir sur tout le travail sur moi que j’avais fait, et que je ne voyais pas à quoi ça pouvait mener. Il A répondu « je me pose pas tant de question, je vis c’est tout, je ne commence pas quelquechose en me disant que Ca va se terminer, on verra ».
    Aujourd’hui si je viens vers vous c’est parceque je suis perdue. En effet Nous nous sommes revus 2 fois chez lui dont ce WE qui m’a perturbé car je le trouve moins affectueux que lorsque nous étions ensemble « en couple » (ou peut être pas autant que je le voudrais) et que j’ai moins de messages la journée. J’ai honte mais du coup j’ai fouillé dans son telephone et j’ai vu que lorsqu’il est revenu de chez moi apres notre super WE, il a envoyé un message à « la fille » en lui demandant des nouvelles l’air de rien. Elle lui a à peine répondu.et lui, le jour même où je suis partie de chez lui le WE dernier, l’a relancé en disant « tu as disparu? » Ca m’a fait tellement de mal…Ca m’a ramené les pieds sur terre. Ce WE qui fut aussi très bon, Je lui ai dit que j’avais l’impression qu’il me la faisait A l’envers quant à l’exclusivité. Forcément Ca a jeté un froid et il m’a dit en soupirant que « c’est pénible de reparler tout le temps de Ca, si c’est trop compliqué pour toi on arrete ». Je lui ai répondu « ah donc pour toi ce serait simple d’arrêter? » Il M’a répondu « bah non sinon tu ne serais pas là, j’ai juste pas envie de me poser de questions. Je ne m’empêche pas de rencontrer de nouvelles personnes mais je suis bien avec toi, je ne pourrais de toute façon pas mener 2 relations â la fois ». Ensuite nous avons fait l’amour encore et encore, et le lendemain nous avons passé une bonne journée. Alors j’essaie de rester sereine et de vivre le moment présent. Mais bon sang c’est dur. Je ne me sens pas sereine et au final je ne sais pas ce qu’il veut. Il vivrait le moment présent ok, mais il continue de parler à cette fille, comme si j’étais là en attendant. Alors bien sûr il me dit « je ne me pose pas cette question je suis bien avec toi et je ne me dis rien par rapport à cette fille. » Mais n’empêche que ces messages existent alors même que nous repassons du temps ensemble. J’en ai parlé à ses amis proches, il leur a parlé de cette fille en disant que certes elle lui plait mais il sait que ce ne sera pas faisable.
    Depuis que je lui en ai parlé, je le sens plus distant, je veux dire par là qu’il est toujours tendre, mais ses messages et ses gestes tendres se sont espacés. Ce matin je suis partie de Paris, mon réveil a sonné il m’a pris dans ses bras tendrement en me disant de faire attention sur la route, j’ai eu envie de pleurer. En plus je me suis connectée sur Whatsapp et j’ai vu qu’il s’y était connecté ce matin, apres mon départ et c’est de là qu’il « lui » parle. Je vais essayer de readopter l’attitude « fille forte et indépendante » mais c’est compliqué car Je ne sais plus â quoi m’attendre et Ca me fait peur.

    Je suis désolée que Ca ait été si long mais selon moi il fallait planter le decor. Merci d’avance pour le temps que vous accorderez pour me répondre.

    • Bonjour Angie,

      Votre message est effectivement un peu long mais il me permet de mieux comprendre votre situation 🙂

      Vous dites que vous ne savez pas ce qu’il veut. Pourtant, il vous l’a dit : il recherche une relation passionnelle, il aimerait revenir avec son ex et il ne veut pas se poser de questions.

      Et comme vous le remarquerez, c’est incompatible avec ce que vous souhaitez réellement de lui : un engagement et une « vraie » histoire exclusive et durable.

      Ne vous attachez pas à certaines de ses phrases comme le fait que vous soyez plus qu’une amie. C’est forcément le cas puisque vous couchez ensemble. Ce qui est important est ailleurs : vous ne serez jamais heureuse avec lui et votre histoire se terminera dès qu’il trouvera une fille qui répond à son besoin de passion.

      Ne regrettez rien de ce que vous avez fait. Vous avez vécu de bons moments. Mais soyez réaliste : vous savez déjà comment se terminera cette histoire. Plus vous continuerez, plus vous souffrirez car vous savez qu’il est en train de draguer pendant qu’il couche avec vous.

      Ne lui en voulez pas. Finalement, il a plutôt été sincère avec vous sur ce qu’il cherchait.

      Vous n’avez pas besoin d’être quelqu’un de forte et indépendante. On n’est jamais indépendant en Amour. Même comme on se sent indépendant, on est toujours quelque part en dépendance affective à cause des sentiments que l’on a et que l’on reçoit.

      Pourquoi dites-vous que vous ne savez pas à quoi vous attendre ? Vous avez le choix de vivre dans le passé ou de vous tourner vers votre futur en décidant d’arrêter de perdre du temps dans une histoire qui ne vous correspond pas.

      Vous méritez quelqu’un qui veut être avec vous.

      Prenez la décision qui vous rendra le plus heureuse sur le long terme et n’ayez pas peur du futur. C’est la peur qui vous empêche d’être heureuse. Votre futur vous attend et vous avez les clés en main pour qu’il soit meilleur que votre passé…

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Merci pour votre réponse, c’est rare d’en avoir,

        J’ai eu la confirmation lundi soir, il a fait connaissance avec une fille meme s’il ne s’est rien passé, il a donc dû organiser ce RDV alors même que j’étais là, je suis dévastée, je me sens trahie,

        Il m’explique qu’il tient à moi, qu’il aime notre relation mais qu’il n’arrive à trouver ce qu’il veut avec personne, qu’il aimerait me faire plus de bien que de mal mais qu’actuellement il en est incapable, qu’une fois de plus j’ai tout pour le rendre heureux mais qu’il n’est pas stable, qu’il ne veut pas me perdre…je lui ai répondu qu’il allait me manquer mais que je ne veux plus lui parler pour l’instant,
        Il m’a répondu qu’il avait jeté qqchse qui appartenait à son ex et dont je lui avais parlé au cours de la conversation, comme pour me prouver qu’il a entendu ce que je lui ai dit,
        Je suis incapable de le supprimer de FB car peut être trop tot encore ou bien je sais qu’au fond il y a un lien entre lui et moi..
        Je fais des cauchemars où il rencontre des filles, je ne mange plus.
        Je me suis inscrite sur un site de rencontres, chose que je n’avais jamais fait car je n’aime pas le côté « pas naturel et forcé des choses », au bout de 2 jours Ca me saoule déjà. Je ne sais pas quoi faire pour l’oublier. J’oscille entre des moments où je me sens forte et tellement moins paumée que lui, et d’autres où j’ai envie de lui envoyer qu’il me Manque…avec toujours en toile de fond que peut être un jour il sera moins paumé et que nos chemins se recroiserons..

        Son meilleur ami me conseille de me protéger car il est perdu depuis son ex qui l’a complètement dénaturé et manipulé, de ne pas me rabaisser à lui envoyer de nouvelles. J’aimerai tuer cet espoir en moi, meme s’il est infime..

        On a quand même des liens qui ont fait qu’on tient l’un à l’autre, je sais que pour l’instant je ne dois pas et ne peux pas lui parler, mais il est clair qu’on ne peut pas se sortir de nos vies…

        Je précise également qu’il ne savait pas quoi faire car tiraillé entre l’idée de me perdre et sa recherche, qu’il ne supporterai pas non plus l’idée de me voir avec qqun d’autre,
        c’est moi au final qui ai du dire « stop, je ne mérite pas Ca », ensuite je lui ai dit au revoir et je ne lui ai plus répondu.

        Là j’en suis juste à espérer rencontrer la bonne personne pour m’aider à faire le pas…

      • Bonjour Angie,

        Il semble sincère et tenir à vous mais il dit qu’il ne peut pas vous rendre heureuse.

        Et vous, vous êtes dans l’incapacité d’avancer si vous restez en contact avec lui. Vous n’avez donc qu’une seule option, c’est d’accepter le fait que cette histoire n’aboutisse à rien.

        Et Il n’y a pas de demi-mesure pour avancer. Si vous l’avez encore en ami sur Facebook, vous n’avancerez pas et vous le savez. Vous ne pouvez pas être en attente de sa part. Vous devez avancer sur votre chemin. Si vous attendez et restez en contact, cela ne fonctionnera pas. Vous devez vous occuper de vous, redevenir heureuse seule pour être prête à une nouvelle relation.

        Vous dites que vous espérez rencontrer quelqu’un qui le fasse l’oublier. C’est possible mais il sera difficile pour vous de retrouver la bonne personne à court terme si vous vous focalisez sur votre ex.

        Et si vous ne coupez pas les ponts, vous ne serez jamais prête.

        C’est une décision difficile à prendre et je le sais car je l’ai prise à plusieurs reprises dans ma vie.
        Mais je n’ai jamais eu à le regretter.

        Soyez forte. Et n’oubliez pas que votre bonheur ne dépend pas de cet homme…

        Sandrino

  7. Bonjour
    je sors d’une relation de longue date (8ans) et j’ai rencontré un type avec qui j’ai sympathisé. je me suis rapidement rendue compte que ce gars m’attirait aussi physiquement. Nous avons commencé à coucher ensemble tout en gardant de vue que nous restons amis et que nous avons une relation amicale qui est en train de se construire à côté du fait que nous sommes sex-friends. Il m’a très clairement dit qu’il ne veut pas s’attacher sauf que nos sommes très clairement attachés l’un à l’autre.
    Je pense me mentir à moi même puisque je me rends bien compte que ce genre de relation est compliqué à gérer pour moi et je pense etre en train de m’attacher à un mec qui ne peut certainement pas me donner plus.
    J’ai le sentiment qu’il est aussi perdu que moi car il m’a dit avoir eu beaucoup de « plan cul » mais toujours une fille à la fois. Tout le tps qu’il est avec une fille, il ne se considère pas en couple mais après avoir quitté la fille, finalement il était quand même avec la fille. Il dit que je ne suis pas que un plan cul…
    Bref, on n’est pas que un plan cul l’un pour l’autre c’est certain mais pour autant on n’est pas vraiment ensemble.
    Je n’ai pas du tout l’habitude de ce genre de relations, c’est très destabilisant… on se donne beaucoup d’affections pdt les moments intimes.
    Je suis complètement perdue, ne sait plus trop comment me conduire, comment faire avec cette relation pas bien simple à définir. J’aime etre avec lui mais je pense voler trop prêt du soleil et je ne devrais plus trop tarder à me bruler les ailes…

    • Bonjour Clarisse,

      Pourquoi ne veut-il pas s’attacher ? Est-ce lié à vous ou à lui ?

      Il dit que vous êtes plus qu’une sex-friend, ce qui parait logique étant donné que vous êtes aussi amis. Je vous conseille néanmoins de creuser un peu sur ce sujet afin de comprendre ce qu’il pense ou ressent.

      Une question importante à vous poser : en dehors de cette envie de ne pas s’attacher, pensez-vous que vous pourriez avoir une histoire d’amour longue avec lui ? Bref, êtes-vous compatible et vous voyez-vous avec lui dans une « vraie histoire » ?

      SAndrino

  8. Bonjour

    Il ne souhaite pas s’attacher, et ceci vient de lui. Il fuit toute fille avec qui il entame une relation et qui commence à s’attacher à lui ou bien à qui il s’attache si c’est dans ce sens. Je pense qu’il est aussi « paumé » que moi en fait… Il a surement peur de s’engager.
    J’ai finalement pris un peu mes distances pour ne pas trop souffrir. J’aimerai revenir vers lui plus tard et reprendre la relation amicale qu’on avait débutée puisqu’il reste une belle personne que j’ai envie de garder dans mon entourage. Il ne peut pas m’offrir plus, il me l’a dit lui même, mais j’apprécie beaucoup la personne qu’il est.
    Je lui ai dis que je souhaitais m’écarter quelques temps puisque cette relation n’est pas simple pour moi bien que l’on ne se soit rien promis tous les deux. Il semble complètement d’accord. Nous ne sommes pas fâchés. Je souhaite revenir plus tard pour construire une autre relation, celle de l’amitié. J’y arriverai ou pas… en tout cas m’éloigner pour le moment me soulage quelque peu.
    Avec un peu de recul, je ne sais pas si une vraie histoire serait possible avec lui

    • Bonjour Clarisse,
      c’est une décision sage si vous la respectez et si vous êtes en mesure de supporter ce choix.
      Bonne journée.
      Sandrino

  9. J’ai une amitié sincère depuis 14 ans sans attirance physique ou quoique ce soit avec mon meilleure ami. Nous sommes tous les 2 en couple. Nous habitons à 800kms l’un de l’autre mais dans le même pays.
    Il y a quelques jours je suis allée le voir en week-end donc je dors chez lui.
    Il m’a annoncé qu’il allait déménageait dans un pays étranger à plus de 7h de décalage … D’ici la fin d’année pour y retrouver sa copine (qu’il n’a réellement fréquente que 8 mois mais après réflexion il en a assez de ne pas construire et donc décidé de la rejoindre !)
    Ça m’a tué… Mon meilleur ami m’échappe …
    Évidemment je lui ai dit que j’étais triste mais le principal est son bonheur.
    On a passé une 1ère soirée excellente … Et on a fini par aller se coucher dans le même lit et une chose en amenant une autre on a fait l’amour.
    Le lendemain matin on a de nouveau fait l’amour….
    On a passé la journée à faire comme d’habitude …. Comme des amis, à la différence c’est qu’on se prenait dans les bras, se tenait la main et la 2e et dernière nuit nous avons de nouveau fait l’amour !
    Depuis je suis repartie …. Mais je n’arrive pas à penser à autre chose qu’à lui, ce que nous avons fait n’est pour moi pas anodin…
    J’ai peur de m’emballer dans des sentiments fausses par son départ, l’amitié … Etc… Et en même temps j’ai peur de passer à côté de peut être mon grand amour ! Il faut que je réagisse vote pour l’empêcher de partir …. Que feriez vous ? Des conseils ?

    • Bonjour Léa,

      Mon conseil, c’est tout d’abord de ne pas vous emballer.

      Ensuite, essayez de le voir au calme pour en parler.

      Ne lui dites pas ce que vous avez sur le coeur, demandez-lui plutôt ce qu’il pense et ressent suite à ce qu’il s’est passé.

      Il y a 2 possibilités :
      1) Cela ne remet pas en question son départ ni votre amitié.
      2) Il ne sait plus où il en est et s’il doit partir

      Dans le 1er cas, ne remettez pas en question son choix ou son départ.

      Dans le 2nd cas, dites-lui que vous aussi vous commencez à vous poser des questions sur le fait de transformer votre amitié en quelque chose d’autre. Mais ne le brusquez pas.

      Car s’il en plein doute, il va stresser, notamment vis à vis du changement qu’il avait entrepris, du fait de revenir sur sa décision, de l’approche qu’il devra prendre avec sa petite amie, etc… C’est difficile de procéder à un changement et encore plus de revenir sur ce changement, surtout quand une autre personne est concernée.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  10. Bonjour Sandrino,
    Je pense que mon cas n’a jamais été évoqué (car très particulier). Cela fait 3 ans que je suis liée d’amitié avec des amis rencontrés lors d’un festival d’été, parmi eux j’ai un feeling très fort avec un ami bi, nous nous ressemblons en tout points, centres d’intérêts, parcours professionnel et personnel, … Bref, nous avons une vraie connexion. Depuis à peu près 4 mois, il y a un certain rapprochement entre nous (soft pour l’instant), il fait certaines allusions « j’ai vu telle fille hier, elle m’a fait du rentre dedans mais je préfère coucher avec toi » en gardant un grand respect pour moi, tactile un peu hésitant, taquin voire jaloux. Son regard, comme le mien, ne ment pas, je ressent la même attirance mais je ne sais pas comment l’amener à me dire clairement ce qu’il attend de moi, une nuit ? Plus ? La seule chose qui me bloque, c’est qu’il soit bi. Aurais tu quelques conseils bien avisés ? Merci.

    • Bonjour Louane,

      Tout d’abord, tu dois clarifier en toi ce que tu attends de la relation. Souhaites-tu une histoire d’Amour ou est-ce que tu ne sais pas, auquel cas, tu pourrais te lancer et voir où ça te mène.

      Tu dois également savoir si tu es prête à perdre cette amitié si quelque chose se produit avec lui et que cela ne va pas plus loin.

      Car si tu attends une vraie histoire et qu’il veut seulement coucher avec toi, cela vous amènera à des conflits et de la rancoeur de ta part.

      Une fois que tu sais ce que tu veux et ce que tu ne veux pas, tu sauras mieux si tu dois te laisser aller à quelque chose ou pas avec lui.

      Ensuite, le mieux est d’attendre sa prochaine allusion. Quand il la fera, rebondis sur celle-ci pour évoquer les impacts de coucher ensemble sur votre amitié et essayer de connaître ses intentions.

      Voici des exemples de réponses suite à sa dernière allusion et que tu dois adapter selon ta sensibilité. Ces exemples permettent d’en savoir plus sur ses intentions :
      – Tu sais que si on couche ensemble, ça va impacter notre amitié. Tu es prêt à perdre notre amitié ou tu me considères plus que comme une amie ?
      – Je ne couche pas avec mes amis. Si tu veux plus que de l’amitié, dis-le moi.

      Fais-le sans trop de sérieux mais sans qu’il n’y voit que de l’humour. Bref, un peu de subtilité 😉

      Attention car ce sont les malentendus qui poseront problème s’il y a une différence entre ce qu’il cherche et ce que tu cherches.

      J’espère que cela t’aidera.

      Bonne journée.

      Sandrino

  11. Bonsoir Sandrino
    alors voilà mon histoire… ma meilleure amie a un cousin qui me plait beaucoup, on est attiré tous les deux de l’un et de l’autre, on aimerais bien sortir ensemble, mais malheureusement nous n’habitons pas dans la même ville. On a déjà discuté sur le faite de se mettre en couple malgré la distance, mais je pense que vu notre âge (17-18 ans) c’est plus de complication qu’autre chose…
    donc ça fait presque 2ans, qu’on discute par divers modes (les réseaux sociaux, les sms…). Je l’apprécie beaucoup mais je ne pense pas avoir des sentiments plus qu’amicaux envers lui. Il m’a plusieurs fois dit qu’il était amoureux de moi, mais je ne pense pas qu’on puisse tomber amoureux d’une personne en la voyant peu de fois dans l’année (ça fait 2 ans qu’on se connait on s’est vu 4 fois au total et on la majorité du temps on était accompagné, en plus de cela, entre temps il est sortie avec 2 filles)
    bref, venons-en au fait…
    Comme je le disais au départ, nous sommes très attirés de l’un et de l’autre et on se l’est rapidement fait comprendre.
    Actuellement, il est présent dans la ville où j’habite, on en a profité pour se voir (hier) pour discuter et passer du bon temps ensemble. Après s’être installé dans un parc, on a commencé à s’embrasser puis discrètement faire les prelis…
    Ce n’était pas la première fois que je les faisais un ami (ça fait la 2eme fois maintenant) et c’était vraiment super, on a tous les deux adoré, il me l’a bien fait comprendre, ce qui m’a rendu ravie!
    On compte refaire ça avant qu’il parte, mais depuis, un bon moment et surtout depuis les prelis, il aimerait beaucoup qu’on couche ensemble
    sauf que je suis vierge (lui, ne l’est plus) et pour moi la première fois est quelque chose de très important, je ne veux pas le faire avec n’importe qui. Il comprend totalement mon avis, ce qui est rassurant. Après.. je ne peux nier que j’en ai aussi envie, surtout quand je suis avec lui, mais j’ai peur que ce ne soit pas correcte.. que ça aille trop vite… vu le peu de fois qu’on s’est vu on a déjà fait les prelis et là je fais ma première fois avec lui, c’est peut-être un peu rapide, non?
    Une partie de moi me dit de « foncer » que si j’en ai envie pourquoi pas surtout que ça se passe trop bien et une autre partie me dit d’attendre et de ne pas me presser
    je ne sais pas quoi penser… du coup j’aimerais bien votre avis sur ce sujet même s’il n’y a pas vraiment de question bien précise. J’espère avoir une réponse. Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire 🙂
    ah et je voulais juste ajouter aussi, que si on était dans la même ville, on serait actuellement en couple 🙂
    (désolée pour le fautes de frappes)

    • Bonjour Jade,

      Ce qui est important dans la première fois, c’est d’être à l’aise, de ne pas être stressée, de se sentir bien avec la personne avec qui on le fait. Pas besoin que ce soit le grand amour tant que vous en avez envie et qu’on ne vous force pas à le faire.

      Il n’y rien d’incorrect à le faire si vous êtes tous les deux consentant et avez envie l’un de l’autre.

      Ce qui compte, c’est en revanche de trouver un endroit où vous serez bien, tranquilles, où vous aurez du temps, ou vous ne serez pas stressé.
      Car ce serait dommage d’avoir son premier rapport sexuel à la va vite.

      Bref, si vous en avez envie, il vous faut juste le bon contexte et endroit pour le faire en prenant votre temps, c’est ce qui importe le plus.

      Have fun 🙂

      Sandrino
      PS : En revanche, ne le laissez pas penser que vous êtes amoureuse de lui si vous ne l’êtes pas. Soyez transparente avec lui.

  12. Bonjour,

    J’ai revu récemment un ami de collège avec qui j’ai eu mon premier flirt il a près de 15 ans.

    Nous avons toujours plus ou moins garder le contact. Nous avons eu tout les deux une relation compliquée.
    Je sors de 7 ans de vie commune avec un petite fille, et lui de 4 ans de relation avec un petit garçon!

    Nous nous sommes revus, et nous avons échangé sur nos vies..
    Près, il y a eu des échanges par sms avec beaucoup d’allusions..
    Nous sommes passés à l’acte plusieurs fois et c’était très bien!
    Nous communiquons bien tout les deux. Nous sortons de relations compliquées et nous voulons pas de prises de tête..

    Seulement, je me rends compte depuis peu que ça commence à se mélanger..

    Je n’ose pas réellement lui demander ce qu’il attend car je pense que j’ai peur de sa réponse et j’ai peur de perdre son amitié!

    Je ne veux pas paraître non plus pour la fille qui s’enflamme car ce n’est pas le cas!

    Nous avons chacun un enfant et ça complique aussi la situation!

    Je vous remercie par avance de vos conseils..

    • Bonjour Audrey,

      Vous pouvez attendre encore un peu mais il est important que vous lui en parliez.
      N’ayez pas peur de sa réponse. Acceptez la quelle qu’elle soit.
      Peut-être se pose -t- il les mêmes questions d’ailleurs.
      Ce n’est pas à cause de votre question qu’il ne sera plus votre ami. Je vous rappelle que vous couchez ensemble, vous ne vous êtes pas posée cette question de perdre son amitié et lui non plus.

      SAndrino

  13. Bonjour Sandrino
    Une amitié de 13 ans et il m’arrive depuis peu de coucher avec une amie qui m’a toujours fait fantasmer. Je sors d’une relation houleuse vie commune et enfants. Mon amie aime trop plaire à la gente masculine mais en confiance avec moi sauf que je n’ai pas envie d’être en couple. Je profite des instants présents on ne se dit rien juste on couche ensemble un délire mais je crains qu’elle ne s’attache. Parfois trop proche qu’elle me prend pour son homme… Que faire? Que dire?

    • Bonjour Cyril,

      si c’est bien une amie, elle connait ta situation, notamment le fait que tu sors d’une relation compliquée et que tu ne veux pas t’engager dans une nouvelle relation.

      Si elle ne le sait pas, il est important que tu lui dises. Pas de manière solennelle mais de manière simple et sincère. Tu peux essayer d’abord de la questionner sur ce qu’elle pense de ce que vous êtes en train de faire. Tu peux aussi lui dire que votre amitié est importante pour toi, surtout dans ces moments difficiles.

      Essaie de trouver le bon moment pour en parler. Je te conseille de le faire en dehors du lit 😉

      La question à te poser également est de savoir si tu n’es pas prêt actuellement à t’investir dans une relation ou si tu ne te vois pas vivre une histoire d’amour avec elle, même sur le long terme ?

      Ca ne change rien sur le court terme mais elle risque de te poser la question.

      Bonne soirée.

      Sandrino

      • Salut !
        Eh bien elle ne pose aucune question on passe du bon temps, je crois qu’elle a endossé son rôle de
        sex friend malgré elle. Elle est parfaitement consciente que je ne lui offrirais pas plus car c’est une amie très proche et connaît mon histoire.
        On délire autant mais si elle m’en demande davantage je ne saurais pas comment réagir pour ne pas la blesser. Que lui dire?
        Ps: Oublié de te dire que c’est une joueuse séductrice – elle a également un amant dans sa vie et s’attache pourtant à moi sans vouloir renoncer à ce mec qu’elle voit juste sexuellement.

      • Bonjour Cyril,

        Si elle connait ton histoire et sait que tu ne cherches pas à t’investir dans une histoire, elle sait à quoi s’en tenir.
        Tu as 2 choix :
        – soit tu arrêtes de te poser des questions car tu anticipes une situation qui n’arriveras peut être jamais
        – soit tu lui en parles pour clarifier la situation en utilisant les bons mots pour ne pas la blesser

        Mais ne te torture pas l’esprit inutilement 🙂

        Sandrino

  14. Bonjour,
    Je sais pas par quoi commencer.. 😅
    J’ai 17ans et je suis en classe de terminale, et depuis l’année dernière je suis dans la classe d’un garçon qui a 1 an du plus que moi.. Au fur et à mesure du temps j’ai appris à le connaitre.

    Toute l’année de 1ère il était en couple avec une fille de son âge, et il me racontait tout sur elle (mais vraiment tout, comme ses mycoses, son herpès, et autre mais ça na jamais été de la faute de ce garçon puisqu’il m’a avoué avoir fait plusieurs examens pour savoir si c’était lui qui lui causait toute ses infections..)
    Bref il me racontait à quel point il était amoureux d’elle, mais aussi a quel point elle le manipulait (elle le considérais comme un sex-friend parfois..)

    Cette année (de terminale), il m’a avoué qu’il avait rompue, car il l’avait trompé en vacance (mais il ne lui a jamais dit) et parce qu’il se rendait enfin compte à quel point il se faisait manipuler..

    Et depuis le début de l’année (depuis 2semaines et demi) on se parle par message et il me demande de passer chez lui pour faire des choses.. (il veut que je sois son plan cul..) mais je lui ai dis non à plusieurs reprises..

    Le problème c’est que je le connais, et il aime vraiment les femmes.. D’un côté je suis tenté par sa proposition parce que quand il me parle de sex j’ai envie de me jeter sur lui (comme dans les films) mais d’un autre côté j’ai peur de gâcher ma « 1ere fois »..

    Et la nuit dernière j’ai fais un rêve qui ne m’a pas aidé dans lequel il me draguait, et voulait à tout pris sortir avec moi, me répétant sans cesse qu’il était éperdument amoureux de moi..
    Je crois que ce rêve voulait plutôt me montrer que je commence à avoir des sentiments pour lui mais que je ne veux pas les assumer (alors qu’il m’avait dit dans une de nos conversations que c’était mieux que je n’ai pas de sentiments pour lui..)

    Bref, je suis coincée entre perdre ma virginité avec un homme qui m’a décrit comme la fille parfaite (indirectement) mais qui n’a aucun sentiment pour moi, et entre être son plan cul et prendre du plaisir, car d’après une amie on est au 21eme siècle et que ça ne sert a rien d’attendre le mariage si finalement on est pas sur de se marier..

    Alors j’aimerai entendre la voix de la sagesse s’il vous plaît

    Merci d’avance

    • Bonsoir Maëlys,

      Pour faire ton choix, c’est simple. Si tu le fais avec lui, il faut que ce soit dans l’optique de prendre seulement du plaisir. Tu ne dois pas t’attacher puisque tu sais qu’il ne souhaite que du sexe.

      Après, tu as aussi l’option d’attendre de le faire avec quelqu’un qui a des sentiments pour toi. C’est une autre approche.

      Personnellement, je pense qu’il est intéressant d’avoir plusieurs expériences sexuelles avant de trouver l’amour car tu seras plus expérimentée. Certains hommes n’aiment pas sortir avec des filles qui n’ont pas d’expériences sexuelles et cela peut faire capoter le début d’une histoire.

      Il faut vraiment que tu écoutes ton feeling mais que tu ne te mentes pas sur le fait que ce ne sera que du sexe avec lui.

      Ensuite, si tu souhaites perdre ta virginité avec lui, il est important que tu lui dises afin qu’il soit attentif à cette première fois pour qu’elle se passe le mieux possible.

      Cela signifie également qu’il faut que tu aies confiance en lui et qu’il s’engage à te respecter (ex : il ne faut pas qu’il se vante à tous ses potes qu’il t’a fait perdre ta virginité). Sinon, ta première fois aura un goût amer.

      N’hésite pas également à lire l’article : faire l’amour la première fois.

      J’espère que cela t’aidera. N’hésite pas à revenir dire ce que tu as décidé et comment cela s’est passé.

      A bientôt.

      Sandrino

  15. salut a tous.
    voici mon histoire. voila depuis 6 mois j’ai commencé mon nouveau boulot dans une nouvelle boite . j’ai tout de suite sympathisé avec une de mes collegues et grace a elle j’ai sympathisé avec tout le monde. on est deja parti en week end et fait des resto avec elle un collegue et sa copine. Depuis que je suis rentré de vacances il y a 15 jours, ma collegue a changé de vision sur moi. ces messages devenaient bcp plus ambigue.. finalement c’est moi qui lui ai dit le premier ce que je ressentais pour elle et par chance ses sentiments etaient reciproques. on se plait mutuellement. depuis on se voit parfois rien que tout les deux et il y a quelques jours le premier baisé est survenu. tout allé bien. il y a deux jours nous avons fait un resto avec mon collegue et sa copine et ma collegue en question. je l’ai ramené chez elle et a force de chercher nous avons fini par coucher ensemble. hier soir encore . apres le calin d’hier soir elle me dit qu’elle ressent une barriere. elle n’arrive pas a me voir differement qu’un pote. elle me dit j’essaye mais je n’y arrive pas encore. peut etre avec le temps. le probleme c’est que moi je tien a elle et j’ai envie d’essayer et j’arrive passer au dessus de ça mais pas elle.
    je voudrais savoir comment je peux reagir face a cette situation.. si quelqu’un pouvait m’aiguiller sur ce que je dois faire..
    merci

    • Bonsoir Mika,

      pour qu’elle arrête de vous voir comme un pote, vous devez ne pas vous comporter comme un pote mais comme un partenaire potentiel, c’est à dire la charmer et la surprendre par exemple. Ne lui dites pas que vous êtes amoureux car si elle est incertaine, cela ne jouera pas en votre faveur. Laissez la venir à vous.

      Bonne soirée.

  16. Bonjour. Voila j ai fait deux soirees avec le fils d une amie et ses amis. Ses 2 soirs nous avons bu . Il me regarde tout le temps. Bref et a chaque fois que je le couche et que tout le monde se couche il viens me rechercher pour que je vienne dormir avec lui faire l amour. Je sais nous avons bu mais nous nous rappelons et a chaque fois cela s arrete la ensuite comme si rien s etait passée. Est ce car je suis une amie de sa mere qui est olus agee que moi et lui plus jeune. Est ce notre difference d age ou en a t il vraiment rien a faire. Quand on se voit on se parle normalement. Je pense que pour lui il s en fou mais repondez moi. Merci.

    • Bonjour,
      Disons que le fait qu’il soit le fils de votre amie rend votre relation un peu particulière pour lui. Il pourrait aussi avoir seulement envie de sexe avec vous. Mais ce ne sont que des suppositions. La seule personne qui puisse répondre à votre question, c’est lui.
      Je vous conseille donc d’essayer de le voir (à jeûn) et de lui poser la question tout simplement.
      Bonne journée

  17. Bonjour

    Je suis en couple depuis plus de 18 ans et subitement je suis tombé fou amoureux d’une amie, que j’ai connu depuis 8-9 ans. Au début c’etait une relation d’amitié et après je commencais à avoir des sentiments pour elle.
    Et je pense que elle aussi a des sentiments pour moi, vu son comportement envers moi, tres proche de moi, s’interresse à tout ce que je fais et tres intentionné envrers moi.
    A savoir, qu’on était tout les deux reservés, et dès que je commencais à lui parler de notre relation elle fuyait la conversation.
    Ce que je ne comprends pas en elle, y a des moments ou elle me boude et elle me fait la tronche des jours voir des semaines.
    Et des qu’elle sent que je commence a me désinteresser d’elle, elle reprend son humeur normale et recommence à se reprocher de moi. et ça repart pour un tour.
    Merci pour vos avis et conseils.

    • Bonsoir,

      Vous avez posté 2 fois le même message à 2 dates différentes. Pour rappel, les messages postés apparaîssent seulement lorsque j’y réponds et cela peut prendre de 1 à 7 jours selon mes disponibilités.

      Tout d’abord, lorsqu’un femme fait la tête, c’est soit qu’elle vous reproche quelque chose que vous avez fait ou dit, soit quelque chose que vous n’avez pas fait (ex : ne pas quitter votre compagne pour vous mettre avec elle ?). Il y a une situation qui peut l’agacer, c’est le cas où vous critiquez souvent votre partenaire devant elle alors que vous restez avec votre partenaire.

      Il est possible qu’elle n’ait pas de vue sur vous mais que vous imaginez que c’est le cas. Elle a peut être envie de se sentir séduisante tout simplement. Ou bien elle vous considère comme un ami.

      Ensuite, vous êtes en couple et peut être qu’elle a peur qu’il se passe quelque chose entre vous car cela vous mettrait dans une situation complexe à gérer.

      Ce qui est important, c’est que vous clarifiez votre relation. Ne tournez pas autour du pot. Ne lui mettez pas de pression. Mais la prochaine fois que vous la voyez au calme et que la situation s’y prête, vous lui demandez clairement et simplement si vous lui plaisez.

      Puis si elle répond par l’affirmative, vous avancez pas à pas. A -t- elle envie d’une relation avec vous ? De quel type ? Est-ce que la situation la gêne ou l’agace ? etc…

      Ne restez pas sur des hypothèses. Vous devez clarifier votre relation.

      Ajout suite à votre second message : vous indiquez qu’elle vous fait du rentre dedans. Dans ce cas, cela ressemble plus à un jeu de séduction où elle s’amuse un peu avec vous. Elle souffle le chaud et le froid sur vous sachant que vous êtes amoureux d’elle. Je reste sur mon conseil initial : clarifiez la situation mais cette fois-ci en lui demandant clairement : que veut-elle ? Pourquoi se comporte -t- elle comme cela avec vous? Soyez ferme dans votre comportement et ne lui montrez plus d’intérêt si elle continue à jouer ce petit jeu.

      Sandrino

  18. Bonjour,

    personnellement je ne me demande pas si nous devons coucher ensemble ou pas, car j’ai 16 ans. Je me demande juste si je devrais tenter quelque chose avec mon amie de mon âge.
    On s’est rencontrés il y a un an et quelques, et elle était en couple. Au début je pensais être amoureux mais je me suis ensuite rendu compte qu’on était en fait amis. Cependant, je sentais qu’elle jouait parfois au petit jeu de la séduction, et je rentrai dedans (principalement dans la période de post-rupture avec son copain) et elle a toujours été un de mes fantasmes.
    J’y ai beaucoup réfléchi et me suis dit qu’il valait mieux qu’elle soit une amie pour moi, car je pense qu’on n’irait pas ensemble et je ne souhaite pas particulièrement de relation amoureuse avec elle.
    Nous avons déjà abordé le sujet du sexe, et je me suis rendu compte qu’elle aimerait bien avoir une relation avec un « sex-friend » une fois, et elle me fait comprendre dans ces fameuses périodes où elle se sent seule et qu’elle a des désirs que je l’intéresserais.
    Je ne me fais pas d’illusion et sais bien que si jamais ça arrivait que ça serait temporaire et qu’elle ne développerait pas spécialement de sentiment pour moi, et ça me va très bien.
    Je me demande donc si je devrais franchir le pas, mais seulement pour une relation physique relativement soft (je ne compte pas coucher avec). J’ai peur que notre relation amicale très forte devienne ambiguë, qu’on se sente mal à l’aise, que notre relation ne se limite plus qu’à ça ou qu’un de nous deux ne développe de sentiment.

    Merci, Julien.

    • Bonjour Julien,
      elle est un fantasme pour toi et tu sais qu’elle aimerait un sex-friend. Ce n’est peut être pas un hasard si elle t’en a parlé d’ailleurs. Tu te poses beaucoup de questions, peut être trop. Si tu as envie d’elle et elle probablement envie de toi, pourquoi ne pas profiter de cette opportunité. Si c’est ta première fois, cela te permettra également de prendre de l’expérience avec quelqu’un de proche qui te comprend et qui ne te jugera pas.
      On ne peut pas savoir si un de vous s’attachera à l’autre. Tout dépend de votre comportement l’un envers l’autre. Vous pouvez très bien coucher ensemble et rester amis.
      Sandrino

  19. Bonjour,

    Il y a 2 jours j’ai couché avec un ami avec qui je m’entends bien. J’ai actuellement 19ans et lui 28. Je ne sais pas grand chose sur lui (il est plutôt du genre très introverti) mais nous avons quelques points en communs notamment en films, mangas, pays préférés etc.
    Nous avons la même « bande » d’amis et je sais de réputation qu’il n’est pas du genre à côtoyer beaucoup de filles ou même de s’intéressé à elle en général.
    De mon côté le sexe est pour moi une chose assez précieuse et importante disons que j’ai du mal à coucher avec des hommes qui ne sont pas mes petits amis ou en qui je n’ai pas entièrement confiance et c’est donc la première fois que ça m’arrive..
    Le seul soucis et que je ne sais vraiment pas ce qu’il attend de notre relation, si pour lui c’est plutôt une histoire d’un soir ou le début d’une vrai relation.
    Je n’ose pas lui demander de peur qu’il ne se sente pressé par les choses..
    Beaucoup d’amis m’ont conseiller de ne rien faire pour l’instant de simplement attendre et de voir avec le temps ce qu’il va se passer mais j’avoue ne pas pouvoir rester longtemps dans cette situation..

    • Bonjour Jess,

      Je pense comme vos amis. la situation est très récente. Vous pourriez attendre une semaine pour voir s’il vous appelle, s’il vous envoie un message pour vous demander comment vous allez, etc…

      Si cela vous pèse de ne pas savoir, vous pourriez lui proposer de vous voir pour boire un verre et en profiter pour aborder le sujet de manière non légère et sans pression. Il ne faut pas avoir honte de poser des questions franches tant que le ton n’est pas solennel. Utiliser un ton simple, serein et décontracté.

      Et vous, qu’attendez-vous de cette relation ? Souhaitez-vous une histoire avec lui ou pas ?

      Sandrino

      • Merci beaucoup pour votre réponse,

        En y réfléchissant je pense qu’attendre encore un peu serait effectivement une bonne chose. J’attendrai donc de le revoir avant de lui en parler.

        Je dois dire que l’idée de commencer une histoire sérieuse avec lui ne me déplaît pas au contraire, c’est une personne que j’affectionne beaucoup et avec qui j’ai un bon feeling.

  20. Bonjour, au jour d’aujourd’hui je suis complètement perdue. Mon histoire est très compliquée alors je suis désolée ça va être un peu long. Mon mari m’a quitté il y a 2 ans après 17 ans de vie commune (aujourd’hui j’ai 38 ans). Je suis passée par des moments très difficiles mais j’ai réussi à remonter comme j’ai pu et j’avance petit à petit. Il y a un an j’ai rencontré un homme avec qui je me suis sentie bien malgré que je pensais toujours à mon mari je me disais que l’amour allait venir et bien non toujours pas. Je sais aujourd’hui que je ne veux pas continuer avec lui mais j’ai peur de lui dire car à l’inverse lui est très amoureux. Bon si ce n’était que ça se serait pas très compliqué mais voilà un ami de mon ex et moi a été très présent lors de la rupture et m’a réconforté très souvent sans aucune ambiguitée. 5 mois après ma rupture on s’est rapproché et on s’est embrassé toute une soirée sans que ça aille plus loin. Le lendemain il s’est excusé et m’a dit que son amitié avec mon ex était trop importante. Je ne l’ai pas mal pris et nous sommes partis en vacances chacun de son côté en oubliant ce qui s’était passé. Pendant ces premières vacances mon ex ne savait plus trop ou il en était j’étais loin avec les enfants et il a eu des doutes mais lorsque je suis rentrée il m’a dit qu’il ne ressentait rien et est reparti avec celle pour qui il m’avait quitté. J’ai eu un deuxième choc et c’est à ce moment là qu’on m’a présenté l’homme avec qui je suis aujourd’hui. L’ami que nous avons en commun est resté discret pendant quelques mois en m’envoyant de temps à autre des messages pour savoir comment j’allais mais depuis août c’est beaucoup plus régulié et depuis 1 mois rien ne va plus. En octobre on s’est retrouvé chez moi pour boire un thé et discuter et puis on s’est retrouvé à finir à s’embrasser toute la soirée comme un an avant mais dès le lendemain idem il s’excuse. Il est vrai que je l’ai mal pris mais je ne lui en ai pas voulu on s’est dit il faut plus que ça recommence et on reste ami. De mon côté je me disais que le fait d’avoir embrassé un autre homme n’était pas normal car quand on aime on embrasse pas quelqu’un d’autre donc je suis pas très bien vis à vis de celui avec qui je suis depuis un an. Et là depuis peu je sais même pas comment on en est arrivé là ça a du commencer avec des sous entendu et d’un coup on s’écrit qu’on veut dormir ensemble et aller plus loin alors que je suis pas libre. Je suis perdue car d’un côté je suis avec quelqu’un qui a été là au bon moment, que j’aime beaucoup mais dont je ne suis pas amoureuse et de l’autre côté cet ami que je connais depuis 13 ans qui connaît mon passé qui est toujours là j’ai l’impression pour moi qui m’a dit clairement que s’il y avait un sosie de moi et bien il serait déjà avec et qui a envie de moi mais qui se rétracte après et là j’ai peur de me retrouver seule avec lui car ça va aller plus lion c’est sûr mais quoi après. C’est trop compliquée. Merci pour votre aide

    • Bonjour Nat,

      Vous donnez l’impression que vous ne maîtrisez pas la situation et que si vous le revoyez, vous allez coucher ensemble.
      Alors que vous êtes maitre de vos choix et de vos actes. Si vous le faites, c’est que vous le décidez. La situation ne se produit pas contre votre gré. Il est important de garder en tête que nous avons tous le choix dans nos vies de faire certaines choses ou de ne pas les faire.

      Pourquoi vous dis-je cela ? Parce que si vous assumez ce que vous faites et vos choix, vous serez en phase avec ce que vous souhaitez et n’aurez pas à culpabiliser.

      Au final, votre histoire est sans doute moins compliquée que vous ne le pensez et n’est pas liée à cette homme mais à votre situation dans votre relation actuelle et à ce que vous souhaitez vivre.

      la question la plus importante est donc de savoir ce que vous souhaitez à l’heure actuelle : une vraie histoire d’amour ? Ou vous amuser ?

      Aimez-vous profondément l’homme avec qui vous êtes et vous voyez-vous ensemble sur le long terme ?
      -> dans ce cas, reprenez-vous et évitez de coucher avec votre ami

      Ou êtes-vous avec lui par sécurité et afin de ne pas être seule ?
      -> auquel cas vous devriez envisager une rupture car ce type de situations se reproduira et vous le vivrez mal

      Tout découle de la réponse à ces questions.

      Pour vous aider, je vous conseille également mon article : aimer ou être amoureux.

      Je pense également que vous ne vous êtes pas encore remise de votre rupture. Si c’est le cas, je vous conseille mon séminaire : se remettre d’une rupture.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  21. Bonjour,
    J’ai 18 ans et je suis également perdue car j’ai couché à deux reprises avec l’un de mes meilleurs amis que je connais depuis des années. Nous sommes exactement dans la même bande d’amis et nous nous voyons tous les jours en cours. Histoire d’expliquer la situation, il y a 3 mois nous avons couché pour la première fois ensembles suite à une soirée assez arrosée pour l’anniversaire d’une amie commune. Le temps à passé après cela et nous n’en avons jamais reparler mais cela n’a presque rien changé à notre relation, nous étions toujours de très bons amis même si à quelques moments j’avais senti qu’on s’éloignait un tout petit peu. Ensuite, vers décembre, nous avons repasser plusieurs soirées ensembles (avec des amis) et j’ai remarqué qu’il y avait à nouveau pas mal d’ambiguité (se parler très près, s’asseoir l’un à côté de l’autre, ne pas se parler exactement comme quand il ne s’était encore rien passé) bref un petit jeu de séduction. Ensuite quelques semaines plus tard nous avons recouché ensemble sauf que cette fois la nous étions quasiment sobres (nous n’avions presque rien bu) et on a reparlé de la première fois qu’on avait couché ensembles. Ce fut d’ailleurs beaucoup plus « sensuel » si on peut le dire comme ça, on a réellement partagé quelque chose à l’inverse de la première fois où cela ressemblait plus à deux amis bourrés qui couchent ensembles. A présent, je me pose pas mal de questions car je sais que je ne suis pas amoureuse de lui et que je n’ai pas encore réellement de sentiments appart de forts sentiments amicaux. Mais en tous cas je sais que je ne veux pas que ça s’arrête la.
    J’ai également appris qu’il l’avait dit à plusieurs personnes ( de proches amis communs) et me suis dit qu’au moins ça voulait dire qu’il assumait pleinement et n’avait en tous cas pas honte ou ne regrettait pas de l’avoir fait car d’apres un amie il l’a dit assez joyeusement.
    Alors maintenant je ne sais pas trop quoi faire, car j’aimerais que ça se repasse mais je ne pense pas que j’ai envie d’une histoire style « sex friends » enfin je ne sais pas trop. Mais ce que je me demande vraiment c’est que faire avec lui, je le vois tous les jours et il y a réellement une tension entre nous (non pas une tension négative mais plutôt une tenison comme si l’on se cherchait). Merci d’avance pour votre réponse!

    • Bonjour Lili,
      tu dis que tu n’as pas envie d’une relation de type « sex friends » et tu dis que tu n’as pas envie que cela s’arrête là.
      donc tu as envie de tenter une histoire avec lui. De même, il semble bien intéressé pour en faire de même car vous vous rapprochez au fur et à mesure.

      même si tu dis ne pas te sentir amoureuse, pourquoi ne pas essayer ? Tant qu’il y a du respect et de la transparence entre vous, cela pourrait marcher.
      Attention : quand j’évoque la transparence, cela ne signifie pas que tu dois lui dire que tu n’es pas amoureuse de lui. Tu n’as pas à décrire tes sentiments.

      Le plus important, c’est que tu as envie d’aller plus loin et que ce ne soit pas seulement sexuel.
      De toute façon, je vois très bien dans ton témoignage que vous allez sortir ensemble. Cela se sent 🙂

      ne te pose pas plus de questions et laisse faire vos envies si c’est bien d’une réelle histoire dont vous avez envie tous les deux.

      Bonne journée.
      Sandrino

  22. Bonjour,

    J’ai 47 ans, longtemps ami avec une fille que j’ai considérée comme ma meilleure amie jusqu’à une discorde, une déception qui fait que j’y ai renoncé.
    Bizarrement, et longtemps après, je me rends compte que j’ai une furieuse envie de sexe avec elle, du sexe pur et dur, bestial…. Elle m’excite terriblement, et je ne comprends pas cette soudaine envie d’elle.

    Car quand je l’ai connue, c’était via meetic il y a près de 8 ans, je lui ai tout de suite plu, et longtemps après elle me l’insinuait, me disait que sa tante « me trouve charmant » … etc…

    Depuis 4 ou 5 mois cette furieuse envie sexuelle s’est réveillée par rapport à elle, je me suis dit que ça allait passer vu que je n’ai jamais répondu à ses avances, alors pourquoi maintenant suis-je attiré depuis que nous sommes fâchés… Du coup aujourd’hui, j’ai pété un câble, et j’ai décidé d’écouter mes envies…

    Alors m’étant réveillé aux aurores, je lui ai écrit 2 mails que je vous copie-colle :

    ——-

    mail 1 :
    Objet : Une très belle année
    Val,
    Dans mes bonnes résolutions, je me suis imaginé 90 ans sur mon lit de mort et repensant à nous. Quel dommage de ne pas profiter de bons moments au lieu d’être dans le conflit me dirais-je.
    La Bretagne m’a beaucoup changé, ma situation pro aussi, je me suis épaté et j’ai envie d’aller encore plus loin. Et pourquoi ne pas essayer d’être amants toi et moi ? Nous savons que nous pouvons bien nous entendre, et si nous étions capables en plus de se donner beaucoup de plaisir et de réconfort ?
    J’ai envie de voir jusqu’où nous pourrions nous faire du bien… « chérie ? »
    J’ai envie de voir ta face cachée
    Bisous tout doux pour celle qui, je crois cache un volcan…

    mail 2 :
    Je vais aussi t’écrire un texto histoire d’être sûr que je me suis donné les moyens de te dire mon enthousiasme à envisager ce type de relationnel alors que, je crois, on s’est toujours tourné autour.
    Parce que je crois aussi que au début ta colère et ta fierté réagiront mais qu’après ton intelligence prendra le dessus.
    J’ai envie de te faire l’amour et je pense que toi aussi a voulu partager ça avec moi

    ——-

    Mais je suis à la fois enthousiaste et excité par cette situation. Je redoute aussi que si elle m’accorde ses faveurs tout s’effrite vu que jusque là je n’ai jamais eu envie d’elle. Je me soupçonne d’être excité par le fait d’avoir du sexe pur et dur avec une personne avec qui je suis fâché. Un peu comme si c’était la punition sexuelle que je lui administrerai que je recherche. Tout ça n’est pas très clair…

    J’apprécierai votre retour

    Cordialement
    Omar

    • Bonjour Omar,

      Ce que vous décrivez ressemble effectivement à une punition que vous souhaitez lui infliger et qui serait peut être lié au différend que vous avez eu avec elle. Je vous recommande de faire un petit travail d’introspection concernant vos rapports avec elle afin de comprendre cette envie.

      Si vous tenez à son amitié, vous devriez d’abord résoudre votre différend avant de penser à lui faire l’amour.

      Au final, c’est l’intention de votre acte qui pourrait poser problème et non pas l’acte sexuel en lui-même.

      Sandrino

  23. Bonjour,

    Voilà je ne sais pas si ma situation a déjà été évoqué mais j’espère que vous puissiez m’aider. J’aimerais avoir un avis extérieur et il me semble que vous apportez de bon conseils.
    Il y a 3 ans j’ai fait connaissance d’un garçon. Il n’y a eu aucune ambiguïté entre lui et moi. Nous sommes devenus proche et je le considérait comme un membre de ma famille. Puis il m’a avouer ses sentiments et je lui ai dit que j’étais déjà amoureuse d’un autre et que nous allions nous mettre ensemble et j’ai quitté Paris pour Bordeaux pour mes études . Nous nous sommes donc perdu de vue mais nous avons gardé une belle amitié.
    Me voici de retour à Paris 3 ans plus tard et nous nous voyons régulièrement (nos amis sont les mêmes). Nous nous entendons très bien et nous avons toujours été très tactile l’un envers l’autre. Mais il y a peu il y a eu un déclic qui a fait que je vous écrive aujourd’hui: j’ai envie de lui.
    C’est assez gênant parce que je n’ai jamais eu autant envie de coucher avec quelqu’un avant lui.
    Le problème est qu’il me regarde parfois avec un regard qui me fait penser qu’il a de réels sentiments pour moi et probablement les mêmes que ceux qu’il avait trois ans auparavant.
    Cela dit moi je n’ai pas de sentiments amoureux et d’ailleurs je n’ai pas envie de m’engager pour le moment car trop déçue de mes anciennes relations. Cela va bientôt faire un an que je suis célibataire et je me plais dans ma vie actuelle.
    C’est un garçon très gentil et honnête et je n’ai ni envie de le perdre entant qu’ami ni envie de le blesser.
    Ma conscience me dit qu’il ne faut surtout pas franchir la ligne et mon corps me dit le contraire. Je n’arrive pas a enlevé cette envie de ma tête sachant qu’on se voit quasiment tous les jours de part nos amis.
    D’ailleurs ceci est aussi un problème: nous avons les mêmes fréquentations et j’ai peur qu’il ne le dise si jamais il se passe quelque chose et je n’ai pas envie que le regard des autres ni le sien changent vis à vis de ma personne. Je n’ai pas non plus envie que l’on divise notre petite équipe.
    J’aimerais également évoqué que je n’ai jamais eu de « plan cul » je suis une personne avec beaucoup de règles de vie dont l’une est de ne faire l’amour qu’avec une personne que j’aime amoureusement et avec laquelle je suis sûr de m’engager mais je me rends compte avec le temps que je m’abstiens trop et que je passe à travers beaucoup d’opportunités d’ailleurs j’ai tendance a faire passer le bonheur des autres avant le mien et j’ai toujours peur de blessé plus que de l’être.
    Je ne sais pas comment m’y prendre. On se respecte beaucoup et on parle de tout. J’ai remarqué qu’il était plus tactile (plus câlin) depuis quelques temps et moi bien sur ça ne me dérange pas.
    Le problème n’est pas d’aller le parlé pour lui faire part de ce que j’ai envie mais le problème est tout ce que je vous ai évoqué…
    J’espère que vous pourrez m’éclairer.
    En tout cas j’ai fait connaissance de ce site et vous faites un bon travail je trouve.
    Cordialement,

    Marion

    • Bonjour Marion,

      Je pense que tu as tout simplement envie et besoin de faire l’amour.
      étant donné que tu es célibataire depuis un an et que tu n’as pas de plan cul, ton envie sexuelle est forte.
      dans ta situation, je te déconseille de coucher avec lui.
      en revanche, tu l’as dit : tu t’abstiens trop. je te conseille donc de prendre du plaisir.
      C’est bien de se respecter mais il faut aussi savoir combler nos envies.
      Essaie de rencontrer quelqu’un en dehors du groupe pour libérer la tension sexuelle que tu as en toi.
      Un plan d’une nuit ou de plusieurs nuits sans que tu te poses de questions mais tout en te respectant bien sûr.
      Le plus simple et facile serait par une application de rencontres.
      Dernière chose : ne pense pas que tes amis te jugeront. S’ils te jugent, c’est que ce ne sont pas des amis. Et puis tout le monde a le droit de se faire plaisir.
      Bonne journée.
      Sandrino

  24. Bonjour,
    Ma situation est un peu particulière mais je vais essayer de faire bref.
    Depuis un an je vivais (vis) une relation avec un homme qui part et revient sans cesse et dont je n’arrive pas à me détacher. En ce moment encore il est de nouveau en train de se rapprocher de moi.
    J’avais rencontré l’un de ses amis dès le début de notre relation. Je savais que je lui plaisais (à son ami), et je m’étais même fait la réflexion que j’aurais bien aimé le rencontrer en premier. Le fameux « brocode » l’empêchait de toucher à la copine/l’ex de son ami, il me l’avait dit tel quel. Et puis moi j’avais des sentiments pour l’autre. Avec le temps nous sommes devenus très amis, et eux ne le sont plus.
    Nous nous voyons très régulièrement, et hier ça a dérapé. Nous n’avons pas couché ensemble, nous nous sommes seulement embrassés longtemps, et avons passé la nuit dans les bras l’un de l’autre fort peu vêtu.
    Sauf que l’autre continue de revenir et je n’y suis toujours pas indifférente.
    Aujourd’hui je ne sais plus ce que je veux.
    Quelles questions je devrais vraiment me poser ?
    Merci d’avance

    • Bonjour Héléna,

      Voici les questions à vous poser :
      – Pourquoi ça ne marche pas avec votre relation d’un an ?
      – Se sert-il de vous ?
      – a-t-il des sentiments et la volonté de faire fonctionner votre histoire ?
      – Est-ce que cela peut vraiment marcher entre vous (sans vous mentir bien sûr) ?

      Si vous voyez que cela ne peut pas fonctionner avec lui, vous devez arrêter de revenir avec lui et tenter une histoire avec son ex-ami.
      Car cela ne sert à rien de s’obstiner dans une situation insatisfaisante. Faites les bons choix si vous souhaitez être heureuse en couple.

      J’organise une conférence sur la thématique « Trouver l’amour » dimanche 12 février. N’hésitez pas à vous inscrire.

      Bonne journée.

      Sandrino

  25. mon ami vient de me quitter, on se connaissait depuis presque 10 ans, mais pendant toutes ces années, on ne s’est pas beaucoup vu ni beaucoup parlé, puis l’an dernier on s’est mis a se parler beaucoup plus ,a se voir un peu plus, et puis on s’est beaucoup rapproché a tel point qu’un jour il m’a embrassé, aprés s’est posé la question de ‘qu’est ce qu’on fait maintenant? », et aprés beaucoup de questionnements de part et d’autre, on a décidé de franchir le cap, on a été en couple pendant 6 mois, on était bien et heureux ensemble, moi je suis tombée trés amoureuse de lui ,mais lui vient de me quitter car il dit que ses sentiments sont pas assez forts pour continuer, que peut etre il me voyait trop comme une amie, que peut etre il avait trop envie de moi, que peut etre ce qu’il a pour moi n’est pas la meme chose que l’amour que j’ai pour lui.Donc je ne sais pas si en fin de compte c’est une bonne idée de sortir avec un ami de longue date, car meme si on reste ‘amis’ , notre amitié va connaitre une longue pause et ne sera plus jamais comme avant car nous avons franchi ensemble un cap qui fait que les choses seront différentes désormais.

    • Bonjour Renault,
      chaque histoire est différente. Vous vous êtes sentie très amoureuse de lui. Il a sans doute ressenti un décalage avec sa perception en début d’histoire. Cela arrive à de nombreux couples qui n’ont jamais été amis. C’est la différence de sentiments en début de relation qui fait ressentir une pression et une culpabilité sur celui qui ressent un peu moins de sentiments. Il le dit d’ailleurs : vous n’avez pas les mêmes sentiments. Cela ne veut pas dire que ça ne peut pas fonctionner. Mais pour cela, vous devriez être moins en demande. Je vous conseille la lecture de l’article : fuis-moi je te suis suis-moi je te fuis.
      Sandrino

  26. Bonsoir
    Il y a quelques jours une amie rencontrée il y a 2o ans et que je n’avais plus revu depuis (on habite dans deux pays différents) m’annonce qu’elle va passer quelques jours à une heure de route de chez moi.

    Durant ces 20 années on a gardé contact souvent échangé de long e-mail sur divers sujets, dans le plus grand respect.

    Elle est mariée, a des enfants. Pareil pour moi.

    Mais le fait est que depuis l’annonce de sa prochaine venue, tout s’est emballé, je ne dors plus, je suis impatient, réjouis et en même temps anxieux, un genre de boule au ventre.

    J’ai fini par lui dire dans quel état je suis, et elle me dit ressentir la même chose.

    Si nos propos restent toujours très respectueux, j’ai peur de découvrir que je suis prêt à coucher avec elle. Pour le moment, on a pas encore abordé ce sujet et je ne pense pas l’aborder avant de réellement la rencontrer. Elle m’explique que tout ce qui compte pour elle c’est d’être à mes côtés durant cette journée.

    J’ai l’impression qu’on s’est mis l’un et l’autre une grosse pression et qu’on soit inquiète de ne pas être à la hauteur de nos attentes respectives.

    Toutefois quand on s’est connus il y a 20 ans, on a quasiment flirté, il y a bien eu quelques caresses, baisers mais on n’a pas couché… C’est très troublant, puisque c’est la première fois que je rencontre quelqu’un avec qui j’ai eu des moments plus intimes dans mon adolescence ou jeune vie d’ adulte.

    • Bonjour Dresd,
      Qu’attendez-vous de cette rencontre et jusqu’où souhaitez-vous aller avec elle (ex : coucher ensemble, vivre une histoire d’amour, quitter votre femme) ?
      Je vous pose cette question car nous nous laissons parfois aller dans des histoires sans réfléchir.
      Puis nous devons gérer les conséquences de nos choix impulsifs.
      Alors parfois, il est important de connaître les limites que l’on souhaite avoir dans une relation.
      Bonne journée.
      Sandrino

  27. bonjour sandrino , je suis dans une situation délicate je vais faire bref. j’ai 34 ans , je suis l’amie d’un homme depuis 6 ans … il y a 4 ans nous avons echangé un baiser, de mon coté je me suis dis que ce n’etait pas bien et en plus il ne me plaisait pas completement. nous avons donc continué notre relation amicale ces dernieres années sans jamais parlé de ce baiser, on a meme dormi ensemble plusieurs fois sans rien jamais couché ensemble .
    entre temps il est devenu papa (de maniere rapide avec une femme avec qui il n a absolument rien vécu, j’etais un peu dégoutée pour lui qu’il devienne papa dans ces conditions… ) . il y a 5 mois , nous étions en ballade avec sa fille, nous nous sommes posé au soleil, il s’est allongé et a mis sa tete sur mes genoux, ça m’a perturbé d’autant que cela faisait 8 mois qu’il flirtait avec une nana. c’etait un geste tres affectueux de sa part et inhabituel… depuis ce jour là j’ai beaucoup pensé à lui et sur ce que je pouvais ressentir pour lui…
    Puis au jour de l’an , il avait le choix entre passer le jour de l’an avec sa copine et ses enfants ou venir chez moi avec notre groupe d’amis… il est venu chez moi, je n’avais pas le grand moral à cette periode là, il est resté chez moi aprés la soirée pour me reconforter et nous avons passé la nuit ensemble pour la premiere fois nous avons fait l’amour , et le lendemain matin aussi… je lui ai avoué que depuis plusieurs moi j’avais envie d’etre dans ses bras, il m’a dit qu’on devait mettre entre parenthese ce qu’il s’etait passé… sauf que… 2 mois plus tard on se revoit a une soirée ( c’etait le week end dernier) , je le sens tres proche et je lui dis qu’il me perturbe beaucoup…et à nouveau on fait l’amour en rentrant de cette soiree… je laisse passer 2 jours et je lui dis que ce serait bien qu’on se voit pour parler, que j’ai besoin de cette discussion. il me fixe un rdv , me disant a nouveau qu’on a passé un trés agréable moment mais qu on doit mettre entre parenthese cette fois ci aussi ce qu’il s’est passé , qu’il ne peut pas m’apporter ce que je cherche. (il est encore avec cette nana, ça fait un an… mais je vois tres bien qu il n est pas complice avec elle… je sais que quand il est amoureux il est tres complice avec une fille , je le connais bien… il faut savoir qu’il a souffert de sa derniere relation amoureuse juste avant cette nana…)
    je le vois dans quelques jours pour parler mais je ne sais plus quoi faire ! je ne sais pas comment m’y prendre avec lui… j’ai tres envie qu’il me prenne dans ses bras et me fasse l’amour à nouveau, mais je ne souhaite pas etre une maitresse … je ne suis pas un second choix … pourtant je ne peux pas resister si on se rapproche… je ne comprends pas pourquoi il trompe sa nana avec moi
    merci de me donner quelques conseils…

    • Bonjour Betty,
      il trompe sa copine avec vous car il en a envie. Il a dit qu’il ne pouvait pas vous apporter ce que vous recherchez. Cela signifie qu’il ne veut pas quitter sa copine pour vous. Vous pouvez, si vous le souhaitez, organiser un rendez-vous où vous pourrez parler de lui, de sa satisfaction avec sa copine (est-il heureux avec elle ou pas, etc…) afin d’essayer de comprendre la globalité de sa situation. Cela vous permettra de comprendre pouquoi il ne souhaite pas être avec vous et vous faire une raison ou pas.
      Un conseil : ne remettez pas en question sa relation ou critiquer ses choix. S’il n’est pas heureux avec elle ou si ce n’est pas une fille qui lui convient, il est assez grand pour la quitter. Ce n’est pas à vous de lui dire. Vous pouvez lui poser sous forme de questions (ex : est-ce que tu es bien avec elle ? etc…) mais évitez d’émettre une opinion sur sa relation avec elle car il le percevra négativement et votre remarque vous desservira.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

      • nous avons eu une discussion , il est paumé il me dit lui meme que quand il est amoureux il est fidèle , mais que la il a du mal à imaginer lacher une relation de un an et recommencer quelque chose derriere… qu’il n’est pas sur de son choix à 100 % qu’il est écartelé car il y a quelque chose de fort entre nous qui s’est construit au fil des années… il m a parlé de ses blessures, son ex qui l’a fait souffrir, et son passé … il me dit que je rencontrerai quelqu’un de bien mais qu’il est pas sur de me souhaiter ça , qu’il sait qu’il peut regretter a tout moment. de mon coté j’ai tout simplement exposé mes sentiments et été dans la comprehension.
        quand je suis parti il m a pris dans les bras et a eu du mal a me lacher…
        je ne sais plus quoi faire…

      • Bonjour Betty,
        Il n’y a pas de choix idéal dans votre situation. Mais il ne me semble pas sain pour tous les deux, d’entretenir une relation cachée alors qu’il est avec elle. Visiblement, il préfère pour l’instant rester avec elle alors qu’il n’est pas amoureux.
        Vous pourriez rester en contact avec lui pour que peu à peu, il ait envie de revenir avec vous. Ou vour pourriez couper les ponts pour essayer d’avancer de votre côté sans lui. C’est alors lui qui pourrait avoir envie de revenir par lui-même dans quelques mois.
        Mais ne restez pas dans une situation floue et incertaine car c’est ce qu’il y a de plus en plus inconfortable et difficile à vivre.
        Sandrino

  28. Bonjour voilà j’aurai besoin de vos conseils
    J’ai rencontrée un homme on sait vu plusieurs fois et je n’ai pas coucher avec … Je suis partie le voir à 3 reprises dans les 3 pays où il se trouvait et rien… la 3 eme fois il m’a sauter dessus… on a fait l’amour et c’était bien… mais le lendemain il a fait comme ci il ne c était rien passé..on a eu une discutions… Et ma dit qu’il ne voulait pas se mettre avec moi… pour le moment… J’en ai pleurer… Et je me suis jurer que je ne trouverais pas avec… Et le lendemain il m’a re sauté dessus… quand je suis repartie il m’a fait la bise…et a demander que je revienne le retrouver… Et ont s’amusaient très bien…ont rigolaient énormément ont se parlent comme des amis …ont jouent comme des potes a des jeux de mecs… lol et ont couchent ensemble …sa peut être très sensuelle comme très fort! Il a des attentions … maintenant il a changer de pays encore et c’est lui qui vient me voir … quand il vient en France voir sa famille … il passe la dernière nuit dans ma ville pour prendre l’avion et que l’on puisse passer du temps ensemble.. je le récupère à la gare et on va manger ont sortent.. Et ont rentrent à hôtel …ont jouent à la bagarre… Et sa se terminent par faire amour et le lendemain je le dépose à aéroport et il repart…. les deux dernières fois… Je ne voulais pas faire amour avec …il m’a sauter dessus et j’ai craquer… et cetait tres intense …moins sexe et plus doux.. et quand j’essais de parler avec lui … il me dit sa va la grosse…. il aime trop jouer avec les mains… il me le dis…tu es la seule filles avec qui je suis comme ça… donc pour lui je suis une copine.??.. Je sais pas …je sais plus…. Sa dure sa fait 5 ans…je l’aime … Je sais qu’il a des sentiments… mais bon..

    • Bonjour Bibi,
      Je ne pense pas que vous soyez sa copine. Vous êtes plutôt une de ses copines dans les endroits où il passe.
      Il vient, il prend du plaisir et il repart. Et vous craquez systématiquement car vous l’aimez.
      La question est simple : voulez-vous une histoire sérieuse ou pas ? Si c’est le cas, oubliez-le et passez à autre chose.
      Car certes, vous prenez du plaisir avec lui depuis 5 ans, mais je vois aussi une femme qui a perdu 5 ans à attendre quelque chose que cet homme ne lui donnera pas.
      Sandrino

  29. Bonjours a tous

    J’aurais besoin de vos conseil.

    J’etait en couple pendant 12 ans separer depuit plus de 2 ans.
    Et deux enfants son nee de cette union.

    Comment vous expliquer la chose.

    J’ai une relation assez special avec le meilleurs ami de non ex.
    Quand j’etait en couple avec monsieur, son ami a toujours etait present dans nos vie.
    Dans les bons comme Dans les mauvais moment.

    Je n’explique
    Je me suite faite operer sont ami etait present pour moi.
    De meme a mon accouchement.
    Quand je suis tomber gravement malade et j’en passe j’en n’ai faite de meme pour lui,mes pas autant.
    Entre temps je me suis separé du Pere de mes enfants.
    Et il sais a quel point j’ai soufert.
    J’ai etait battue et tromper par mon ex ,et celui ci a fait un enfant a une autre.

    Petit a petit un rapprochement c’est creer avec l’ami de Mon ex.
    Et nous avons flirtais pendants 2ans ensemble
    Et lorsque d’une soirée.
    Je les appeller pour Lui dire qu’il me plaisait beaucoup et j’etait pas indifferente a sont charme.
    De la il m’avoue que lui aussi.

    Et de la tout a commencer
    Tout les deux commencions a nous voir tres regulirement.
    Des sentiments se sont creer de Mon coter.
    Du sien, je ne sais pas.
    Il a tellement etait present pour moi et gentil, que je me suis attacheé a Lui.

    Nous nous voyons assez souvent.
    Et nous avons fini part coucher ensemble.

    Je n’arrive pas a le cerner ,Il me dit de ne pas tomber amoureuse.
    Mes il me fait des promesses du genre.
    Je t’invite au resto ,ont va passer du temps ensemble.
    Je vait prendre mon appartement je t’invinterais.

    Il me dit de pas m’attacher a lui mes , il fait tout le contraire.
    Pour que je le soit.
    Il me dit qu’il veut prendre de la distances.
    Mes il n’y arrive pas.
    Il revient a chaque fois,il me demande sans cesse si je compte retourner avec mon ex.
    Apres lui avoir repondu 10 fois que non , cette question revient systematiquement lors de nos rencontre
    Me demande si je veut encore des enfants.
    Tout en rigolant il se propose de m’en faire un.
    Je les pris sur le ton de la rigolade bien entendu.
    Nous avons coucher ensemble, Il n’a pas voulu se protégé plus que ca etonnant.

    Je n’arrive pas a le cerner de plus Il est tres reserver.
    J’ai des sentiment pour Lui.
    Lui de sont coter je l’ignore totalement.

    Je sais plus quoi faire

    • Bonsoir,

      Que faire ? Tout d’abord vous protéger pour éviter de tomber enceinte car cela ne serait pas une bonne idée puisque votre relation n’est pas claire.

      Il vous dit de ne pas tomber amoureuse car il n’est, a priori, pas amoureux. Mais le plus simple, c’est de lui poser clairement la question : que veut-il dans la relation ? Pourquoi joue -t-il avec vous ?

      Si vous ne cadrez pas la relation et que vous avancez sans savoir où vous aller, vous risquez de prendre une claque. D’autant plus si vous êtes déjà amoureuse de lui. Si ce n’est pas réciproque, vous devez le savoir maintenant.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  30. Bonjour
    Un peu perdue entre un « choix » à faire et l’envie de le faire je tombe sur ton article.
    Alors pour faire simple voici mon dilemne:
    J’ai un pot qui m’a présenté deux pots à lui (on va les appeler A et B).
    On a déjà fait plusieurs soirées ensembles et le feeling passe.
    Je me suis laissée attirée par un des deux (A) mon pot m’ayant dit qu’il était plus « raisonnable » que B.
    Sauf qu’à la base c’est B qui me plaisait GRAVE !

    J’ai couché avec A et il s’avère que niveau intime c’est naze et pas de feeling.
    Et là depuis quelques temps B me fait des avances et j’ai envie d’avoir une relation avec lui.
    Sauf que les deux gas se connaissent depuis plus de 15 ans et les mecs entrent eux ils parlent ENORMEMENT!
    B me dit t’inquiète je dirais rien à A mais j’en doute……

    Alors que faire……

    J’ai jamais été dans cette situation étant toujours sortie avec des garçons et ayant eu de longues relations. Mais là après une séparation au bout de 7 ans difficile en plus j’ai plus envie de me prendre la tête et j’ai envie de VIVRE….
    Alors vu d’un regard extérieur que pourrais-tu me dire? qu’en penses-tu bien qu’il m’appartiendra de faire « mon » choix. Merci pour ta lumière 🙂

    • Bonjour Zoe,
      Ni A ni B ne sont de réels amis pour toi. Si quelqu’un doit se poser des questions, c’est B, pas toi.
      Si ton objectif est de prendre du plaisir et que tu ne cherches pas d’histoire à long terme, tu pourrais donc coucher avec B.
      fais juste attention à ne pas passer pour la fille qui couche avec tous les mecs du groupe.
      Les réputations se font vite et perdurent dans le temps, surtout quand on est une fille.
      Sandrino

  31. Bonjour Sandrino,

    Voici les données du problèmes : par le biais d’un site de rencontre Internet j’ai un bon « feeling » avec une jeune femme de 32 ans alors que j’en ai 54. Très vite nous avons « matché » et commencé une relation épistolaire amicale au début.

    Après de nombreux échanges de messages sous « pseudo » il s’avère que nous avons une attirance sentimentale plus qu’amicale, une sorte « d’amitié amoureuse ».

    Or elle est « sur la défensive » concernant les appels téléphoniques et donc ne m’appelle pas, n’envoie pas de textos, alors que je lui ai communiqué les numéros. Elle semble se « rabaisser » tout le temps lorsque j’évoque la possibilité d’avancer un peu plus loin dans notre rencontre. Bien entendu je n’ai pas son numéro de mon côté.

    Comment lui faire comprendre que je suis plutôt un gars bien et qu’elle peut me faire confiance au moins pour que l’on se parle au téléphone ? La timidité seule peut-elle expliquer sa crainte ?

    Merci de votre éclairage si possible sur ce cas.

    Bien cordialement.

    JLuc

    • Bonsoir Jean-Luc,
      je ne pense pas que cela soit lié à la timidité. Cela me laisse penser qu’elle n’est pas intéressée par une rencontre.
      Mais le plus simple est de lui poser la question. Lui avez-vous demandé la raison ?
      Ou bien alors que c’est un faux profil d’un site de rencontre payant qui a tout intérêt à vous garder abonné.
      Est-ce un site payant ?
      Bonne soirée.
      Sandrino

  32. Bonjour à tous,

    J’ai bien envie de me laisser aller, moi aussi, à une petite confidence..
    J’ai 40 ans, lui aussi. Nous nous connaissons depuis le collège, ça fait 25 ans, à des cacahuètes près. Nous avons toujours été très proches mais il ne s’est jamais rien passé durant ces deux décennies et quelques. Il a fait sa vie d’homme et moi la mienne… de femme, s’entend. On se contactait régulièrement, sur des périodes plus ou moins longues et de manière plus ou moins régulière et/ou intensive. Nos discussions pouvaient parfois durer de très très longues heures (12h pour la plus longue !)… Bref, nous avons toujours beaucoup de choses à nous raconter.
    Sa dernière histoire amoureuse a duré 8 ans, ils ont acheté une maison ensemble mais aujourd’hui cette relation n’est plus, sauf qu’ils vivent encore sous le même toit. Une sorte de « cohabitation » avec son ex… Ils payent leurs factures en commun mais font chambre à part. Lui, de son côté et avec une certitude que je ne remets pas en doute, me dit ne plus rien ressentir vis à vis d’elle qui pourrait ressembler, de près ou de loin, à un sentiment amoureux. Elle en revanche, j’en doute grandement.
    Soit… Nous nous revoyons donc très régulièrement depuis bientôt 3 ans (3 ans qu’ils sont « séparés »), je suis célibataire depuis un peu plus d’un an et le voir, même quand je suis en couple ne m’a jamais posé problème. De son côté à lui j’ai constaté que c’était plus difficile mais je ne comprenais pas vraiment pourquoi puisque je partais du postulat que puisqu’il ne s’était jamais rien passé entre nous alors ça signifiait qu’il n’y avait pas d’ambiguïté… Mal m’en prenait ! Il ne tenait pas vraiment à me voir lorsqu’il était en couple pour la bonne raison qu’il ne voulait pas être « perturbé » dans sa conviction d’être « avec la bonne »… Ça se complique !

    Récemment (2 mois environ), après une longue marche et face à une bière, il m’a avoué m’avoir toujours cherchée dans ses différentes conquêtes et histoires. Il avait une sorte « d’idéale », quelque chose comme une « muse » et cette idéale / muse c’était moi…
    Ok ok… Bon j’avoue que parfois j’avais bien l’impression qu’il me plaisait plus que ce que je voulais bien me faire admettre mais je faisais passer le truc vite fait en virant ça de ma tête et basta. Oui mais… Le fait de s’ouvrir à moi ainsi faisait ressurgir des sentiments, des attentes, des émotions que je planquais depuis des piges sous des couches et des couches de « l’air de rien / tout est parfait dans le meilleur des mondes des bisounours amis for ever ».. Je lui dis, donc, qu’il existe peut-être bien, une ambiguïté sur laquelle nous avons marché depuis fort fort lointain… Ou plutôt fort fort longtemps. Que désormais et sachant cela, nous pouvions soit, continuer tel que nous avons toujours fait : on ignore la chose, on se tape dans le dos, on boit des binouzes et on se marre OU on accepte, on se séduit, on tente autre chose MAIS le risque me semble important. L’enjeu me paraît de taille : si ça fonctionne alors c’est la classe interstellaire, on est des super amis-amants-amoureux et si ça ne fonctionne pas, là c’est la grosse chienlit ! On se perd, je perds mon ami le plus essentiel, j’enterre 25 ans d’une amitié sans faille et je pleure pour les 25 années à venir, tout ça pour avoir voulu jouer aux plus malins-qui-rira-bien-pleurera-le-dernier !
    La situation est inextricable, le problème est cornélien, la relation doit-elle rester platonique (foutus philosophes !)?!

    Il y a 4 jours nous avons passé la soirée ensemble, allongés devant un top reportage dont je serais bien incapable de vous donner le sujet, nous sommes proches. Très, trop..
    On se voit, ces dernières semaines, entre 1 à 2 fois, on se fait des soirées chez moi (forcément, chez lui c’est niet !), on commence dans le jardin, on finit allongés devant un truc qu’on ne regarde pas et on parle, on parle, on se regarde, on rit, on se séduit c’est sûr… Mais ça biaise tout la séduction ! Je le sais ça, à 40 ans, bordel ! Alors pourquoi on se complique la vie comme ça ??
    On finit par être aussi proche qu’il est possible de l’être et ça devient chaud brûlant.. On est bien, rien ne me paraît « pas naturel » ou gênant. Je suis bien et je prends le plaisir là où il est.
    Il part au milieu de la nuit, ne dormira pas, même 5 minutes, cette nuit là, et ira bosser 3h plus tard. Il est balèze le loulou ! Moi pas… Je tombe comme une enclume et j’ai suffisamment dormi pour me retaper.

    Je lui envoie un sms en début d’après-midi, lui dit que j’ai aimé la soirée, que je n’ai aucun regret, que j’étais bien MAIS que, si lui ne se sentait pas super à l’aise pour des raisons qui le concerneraient alors que, surtout, il n’hésite pas à m’en parler.
    Il m’appelle…: Il n’est pas super à l’aise ! Aïe… Je le savais ! Mais pourquoi j’ai pris le plaisir là où il était ! J’aurais dû rester frustrée, c’était plus fun… Il me dit n’avoir rien à me proposer, me dit ne pas se faire à l’idée du couple en ce moment, sa situation est bien trop compliquée pour me proposer quoi que ce soit qui pourrait me satisfaire. En revanche il ajoute qu’il tient bien trop à moi pour ne se contenter que d’une histoire purement physique, que cette option ne lui convient pas mais qu’il ressent le besoin d’être avec moi, de me sentir, etc. M’avoue que son frangin tente depuis des mois de le « caser » avec une nana, « a priori une nana bien et plutôt jolie, mais qu’il n’a que moi en tête, ne veut pas la rencontrer »..

    Ok… Me proposerait-il un plan Q mais il attendrait que la proposition vienne de moi ? Lui, mon « meilleur ami », n’aurait que cette proposition à me faire ? Non parce que, j’ai beau me creuser et retourner la situation dans tous les sens… Qu’y-a-t-il de viable entre une histoire construite et emprunte de sentiments amoureux (dont il ne veut pas) et le plan fesses (dont il ne veut pas) ?
    Que peut-on faire de ça maintenant ?? Le sexe sans implication ne nous ressemble pas et nous tenons l’un à l’autre, tellement que nous refusons de tout gâcher et ça d’aucune manière.
    J’ai donc, à l’issue de cet échange, opté pour un arrêt direct de l’aspect physique et un retour à la normale. Il n’avait pas l’air emballé mais son option « j’ai rien à te proposer » ne m’enchante pas non plus et je dois d’abord voir ce qui me va à moi, ce qui fera que je conserverai, bon an, mal an, ma santé mentale. Je ne me vois pas faire « comme si » je pouvais mener une amitié teintée de sexe sans y inclure des sentiments, différents, naissant, et sans doute s’intensifiant à mesure qu’on coucherait ensemble (l’ocytocine déployée lors des rapprochements favorise l’attachement qui favorise l’amour, donc bon faut faire gaffe avec la chimie !). Faire comme si je pouvais prendre autant de distance qu’il serait nécessaire d’en prendre. Faire comme si rien ne me touchait, cela même si, tout à coup, monsieur, frappé par la foudre ou par je ne sais quel éclair (mais, dans le cas présent, sûrement pas par celui de génie) venait à se repositionner dans ses besoins, désirs et que sais-je encore pour finalement vouloir « se mettre en couple »….. avec une autre ! Parce qu’évidemmment là tout devient possible ! Ce côté « sexe sans attache, sans sentiment, sans code » peut pousser à voir ailleurs si l’herbe ne serait pas plus verte, ça peut être sympa à bien des égards mais je me connais et même si je suis plutôt très conciliante, comprehensive, open mind et tutti quanti, quand je m’attache j’aime moyen qu’on me la fasse à l’envers, avec, en prime le risque d’entendre « Ah beh oui mais bon, on avait dit sans attache » !
    Pas envie d’avoir mal, un peu marre d’être toujours là au mauvais moment (ou trop tard ou trop tôt), d’attendre les bonnes grâces d’un homme en mal de bien-être mais qui veut bien profiter et sans prises de chou s’il vous plaît…

    On se revoit ce soir donc, je compte bien revenir sur le sujet (il a toujours un peu de mal pour mettre les pieds dans le plat et compte systématiquement sur moi pour lancer les sujets qui « fâchent ») et j’espère me tenir à ma décision initiale… Ceci étant je ne sais même pas si moi-même je suis d’accord avec ! Je me dis que c’est quand même sympa d’être aussi proches et de vivre cette relation sous un jour nouveau, je me dis que, dans la mesure où rien n’ est jamais figé, il pourrait tout aussi bien évoluer, se sentir de mieux en mieux avec l’idée que nous pourrions être officiellement ensemble et, à terme, nous pourrions être tout à fait en accord… Mais le contraire est tout aussi possible aussi, jusqu’à ce qu’on foute tout en l’air et que nous ne nous supportions plus. La dernière proposition est exclue !

    Voilà le marasme, maudit marasme dans lequel je ne me trouvais pas il y a une semaine encore et dont je me serais privée avec délice et candeur. Seulement nous ne sommes que des êtres humains, faibles dans leur chair… Puisse la mienne être un tout petit peu plus forte afin que je ne cède pas à mon envie de recommencer ! Pour ceux qui ont déjà vécu cette situation, inutile de préciser à quel point la tentation de séduire et de recommencer est présente.. Là je m’apprête à aller me faire aussi jolie et femme que possible sachant que dans quelques heures je serai avec lui. Bah oui… D’autant que j’ai aussi très envie de jouer, de m’amuser de le voir frustré lorsque j’utiliserai le ton le plus affirmatif en disant, par exemple : « Pas la peine d’insister, c’est non.. Nous ne nous retrouverons plus nus l’un à côté de l’autre, je me garde pour celui qui n’aura aucune hésitation quant à son envie de vivre réellement et intensément une relation pleine de Vrai avec moi », tout en laissant la bretelle de ma robe légère, tomber nonchalamment sur mon épaule.
    Fallait pas m’énerver !!

    Et moi qui croyais dur comme fer aux amitiés pures entre un homme et une femme.. Monde de bisounours quand tu nous tiens !

    Pour ceux qui auront lu jusqu’au bout : merci
    Pour ceux qui auraient une solution où prise-s de plaisir-s sans conséquence-s désastreuse-s serait possible : Amen !

    • Bonjour Leeloo !
      Merci pour ton témoignage poétique 😉
      Il y a des situations où on sent que l’on s’approche de l’accident de parcours et on ne peut pas l’éviter même si on connait les risques.
      Le plus important, c’est que le respect et la sincérité priment sur l’envie sexuelle.
      Bonne journée.
      Sandrino

  33. Bonjour Sandrino
    La complexité de l amour !!!
    Je suis en couple depuis 33 ans. Avec mon mari nous ne faisons pratiquement plus l amour depuis 2 /3 ans. Je ne me sens plus attiré vers lui pour diverses raisons trop longues à expliquer.
    J ai rencontré X il y a 6 ans. C est un collègue de travail de mon mari. Avec X nous nous entendons super bien, rions de tout, avec lui je retrouve cette soudaine légèreté que j avais oublié. Mais nous ne sommes que de bons amis. Lui est en couple aussi et je sais que sa compagne lui refuse souvent le sexe.
    Je lui ai avoué il y a peu les problèmes de couples que je vis. Le manque de sexe. Je lui ai même dis que je suis à la limite de me chercher un sex friend. (Mais là je pensais à lui). Il a rit en me disant que habituellement c est les gars qui parlent ainsi !
    Je l ai dans la peau, dans la tete…j aimerai lui dire que je veux du sexe avec lui, lui faire comprendre que chacun reste chez soi…juste des parties de jambes en l air ! (Car lui et moi avons eu une discussion une fois sur la separation et les dommages collatéraux. Ne blaisser personne ) ok….mais pourrions nous avoir du fun juste nous deux ? On s entend si bien.
    Mais lui demander ça. …j ai peur qu il me dise : …Non ! Et que notre amitié en prenne un coup ….
    Impasse…quand tu nous tient !
    Je fais quoi….je lui demande…ou bien j attend..peut etre longtemps avant que ce soit lui qui le fasse ? Ou…jamais !

    • Bonjour Mélodie,
      Si vous vous entendez bien avec lui, vous pourriez l’évoquer avec légèreté et avec le sourire. Je ne pense pas qu’il le prendra mal.
      En revanche, ne croyez pas que vous allez juste pouvoir faire du sexe une fois juste pour le plaisir. Si vous êtes frustrée et que lui aussi, vous aurez envie de recommencer, vous deviendrez amants et à un moment donné, vos couples respectifs en patiront.
      De plus, il est rare qu’une femme ait une relation sexuelle régulière sans qu’elle ne s’attache.
      Donc, ce n’est pas un sujet à prendre à la légère…
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here