Peut-on aimer sans être amoureux ?

Comment faire la différence entre aimer et être amoureux ?

Commençons d’abord par l’histoire d’une amie…

Après deux ans de relation, une amie a rompu avec son petit ami.

Après la rupture, pendant plusieurs semaines, elle était très déprimée, à un point que lorsqu’elle revoyait son ex, elle fondait en larmes.

Les personnes qui assistaient à cette scène pensaient d’ailleurs que c’était elle qui avait été quittée !

Alors peut-on aimer sans être amoureux ou amoureuse ?

Peut-on être heureux sans un amour fort passionnel ?

Vous pouvez visionner la vidéo de l’article ou lire la retranscription texte sous la vidéo.

Heureuse mais pas amoureuse

Quand je lui ai demandé pourquoi elle pleurait autant, elle m’a expliqué qu’elle l’aimait, qu’il était gentil, qu’il était parfait pour elle, qu’il la comprenait et qu’elle se sentait vraiment bien avec lui.

Bref tout était parfait sauf… qu’elle n’était pas amoureuse de lui. Son cœur ne battait pas la chamade pour lui. Elle n’arrivait pas à se projeter dans le futur, avec des enfants notamment.

Qui peut lui en vouloir ?

On peut donc se sentir parfaitement bien avec quelqu’un sans pour autant être heureux.

Qui a dit que la vie était simple ?

Amoureuse mais pas heureuse

Reprenons le cas de cette même amie. Par la suite, elle est tombée amoureuse de quelqu’un d’autre avec qui elle a eu une aventure. Le problème est qu’il avait déjà une copine qu’il ne souhaitait pas quitter, ce qui ne la rendait pas heureuse bien sûr.

Dans la première histoire, elle était heureuse au quotidien mais ne se sentait pas amoureuse. Dans la seconde histoire, elle était amoureuse mais pas heureuse. Mais elle continuait à s’accrocher à lui.

On pourrait en conclure que la première histoire était la meilleure car elle était heureuse. Ce n’est pas si simple.

Mais faut-il systématiquement chercher à être amoureux dans une histoire ? Un sentiment qui est généralement temporaire ?

Le sentiment amoureux ne dure généralement pas

Car, amoureux ou pas en début de relation, au bout de plusieurs années de vie commune avec des enfants, ce sentiment « d’être amoureux » subsiste rarement.

Dans ce cas, pourquoi ne pas rester avec quelqu’un qu’on aime « seulement » mais avec qui on est vraiment bien, et assez bien pour que cette relation à long terme puisse fonctionner.

Nous avons une vision des relations à court terme, comme on peut l’avoir dans la gestion des entreprises modernes. Je veux que mon coeur batte la chamade, je veux une relation qui me fasse rêver, je veux du bonheur, vite, maintenant !

C’est bien. Mais dans 10 ans avec des enfants, on va sans doute se  rendre compte que la personne de qui on a été amoureuse n’est pas « la bonne », qu’elle ne nous correspond pas et qu’on a confondu « vivre une passion » et « vivre une vraie histoire d’Amour« .

Il faut suivre son instinct

Quelles que soient nos histoires, on ne sera jamais certain de prendre la bonne décision. Il faut donc suivre son instinct et faire ce qu’on ressent au plus profond de nous, tout en étant conscient de nos choix.

Et pour cela, il ne faut pas se comparer aux autres couples, notamment ceux qui sont plus amoureux ou plus heureux que vous ne l’êtes, car aucune histoire n’est idéale à long terme. Certaines histoires partent sur les chapeaux de roue et capotent rapidement.

Alors si vous vous sentez vraiment bien avec quelqu’un et que cela ne vous gêne pas de ne pas être amoureux, vous pourriez songer à rester avec cette personne.

Il n’y a pas de règles à suivre en Amour, et surtout, aucune solution miracle.

Aimer et être aimé… Cela pourrait-il nous suffire ?

Si vous pensez que c’est trop tard et souhaitez rompre, je vous conseille de lire l’article : Arrêter une relation, devez-vous dire la vérité ou trouver un excuse ?

Si vous souhaitez laisser une chance à votre histoire, vous pourriez également être intéressé par lire l’article : les 5 langages de l’Amour, le secret des couples qui durent.

N’hésitez pas à donner votre opinion ci-dessous.  Merci !

Sandrino

175 Commentairs

  1. On peut en effet ne pas être malheureux de ne pas être amoureux de la personne qui fait office de compagnon ; cependant on n’est pas heureux, pas épanoui forcément puisque pas amoureux ! L’amour fait vibrer et ne pas vivre intensément son couple, en tous cas en ce qui me concerne, devient frustrant à tel point qu’on se demande parfois si l’on n’en devient pas hypocrite ou lâche de ne pas aller au bout de ce que l’on ressent.
    L’amour me manque, vraiment j’adore l’être et même si je sais que je suis aimée d’amour, ne pas le partager me rend malheureuse.
    J’avais une question à tout homme (bon entendeur) qui aurait une éventuelle réponse : pourquoi les hommes restent-ils dans le silence lorsqu’il s’agit de sentiments ? Peut-on aimer et ne pas donner de nouvelles à la personne aimée pour autant ?? J’ai beaucoup de mal à comprendre certains hommes de mon entourage, merci de m’éclairer ..

    • Pour répondre à tes premières réflexions, je pense qu’il faut rester avec quelqu’un pour de bonnes raisons. Si tu es malheureuse, il faut soit essayer de faire évoluer la relation pour que ça aille mieux, soit l’arrêter.
      Pour tes questions sur les hommes, il ne faut pas faire de généralités. En ce qui me concerne, par exemple, je suis « un communicant ». Je dis ce que je pense, ça permet de garder une relation transparente, que ce soit sur les aspects positifs que sur les aspects négatifs.
      Concernant ta dernière question « peut-on aimer et ne pas… », tu veux dire que ton copain t’aime mais qu’il ne te le dit pas ou ne le montre pas ?

      • En réalité c’est justement le manque de communication qui nous a éloigné mon « époux » et moi-même. Je sais que vous adorez (en général c’est vrai !) vous les hommes restez dans votre grotte et régler les soucis seul ! Cependant vous vivez avec des personnes ( qui sont des femmes en général ! 😉 ) et qui ne comprennent pas forcément votre manière de procéder .. Le mien par exemple était capable de ne pas m’adresser la parole lorsqu’il était dans la tourmente pendant plusieurs jours ; de même lorsqu’il lui arrivait de s’absenter de ne pas donner de nouvelles .. chose qui pour moi reste tout à fait incompréhensible !!!
        Sandrino tu es un extra terrestre parce que si je puis me le permettre, c’est justement le manque de communication que l’on reproche en règle générale chez les hommes ! J’avoue cependant que ça se développe de plus en plus, ouiiii vous faites des efforts et c’est tant mieux ! 🙂
        Reste une question : un homme est-il capable d’aimer sans pour autant donner de ses nouvelles (par téléphone ou autre moyen) à celle qu’il aime justement ou est-ce une légende urbaine ?

      • Bonjour , alors voilà moi ç beaucoup plus compliquée que sa. J’ai 21ans j’ai vécu une histoire d’amour pendant 2ans cela c finit il y a 4mois c’était mon premier amour mais il m’a trahit et ma trompé avec une fille pendant 8mois lorsque je les ai vu devant mes yeux il m’a insulté rabaissé et à courut derrière elle pour pouvoir la rattraper. J’étais tellement choquée que j’en suis restée muette et je suis partie sans plus jamais l’avoir revu ni avoir eu d’explication (je lui ai donner ma virginité et il etait venu demandé ma main) le lendemain il a complètement changer de numéro et à l’heure d’aujourd’hui il vit pleinement sa vie d’amoureux avec elle. J’ai perdu beaucoup de poid mais le pire c qu’un ex est revenu et j’étais tellement perdu que je l’ai re fréquenté et malheureusement je suis tombé enceinte de lui je suis enceinte de 7semaines et lui me dit qu’il a toujours était amoureux de moi mais moi je l’aime pas j’en pleure matin et soir car je s’en que au fond de moi je l’aimerai jamais mais je pense au bébé et a lui car je veux faire de mal a personne et je me force à rester avec lui je dois me marier dans 1mois cela me rend triste j’aimerai tellement retourner en arrière j’ai eu que 2 hommes dans ma vie le 1er il m’a prit ma virginité et ma jeté sans se retourner et le 2eme m’aime beaucoup mais ma mise enceinte mais moi je l’aime pas du tout. Je sais pas si dans mon cas il y a encore une solution? où laisser faire les choses car j’ai compris que c’est pas moi qui décide dans cette putin de vie
        ps : désolé pour les fautes d’orthographe

      • Bonjour Kooka,

        Nous sommes tous responsables de nos choix et de notre vie.

        Si vous ne souhaitez pas vous marier, pourquoi le faire ? Pour faire plaisir à lui ou à votre famille ?

        Si vous ne souhaitez pas cet enfant et que vous le gardez, serez-vous en capacité de l’aimer ?

        Vous êtes certes, jeune, mais vous devez être la seule à faire ces choix dans votre vie.

        Sandrino

  2. Je suis tombé sur ce texte en ligne après une recherche sur le
    fait de pouvoir aimer être avec une personne sans l’aimer vraiment
    ou pouvoir se projeter.
    Je dois dire que je ne m’attendais pas à tomber sur un texte qui
    puisse expliquer si bien ma situation. Je pensais d’ailleurs que
    cette situation que je vis actuellement venait de mon caractère
    compliqué et toujours insatisfait mais je vois que ce n’est pas si
    original.
    J’ai ressentis la fin de ma relation comme un constat sur mes
    sentiments. Je n’ai jamais été aussi bien et à l’aise ou en phase
    avec la personne mais pour autant je ne suis pas capable de me
    projeter. J’ai toujours mon ex en tête après bientôt 1 an de
    rupture et pourtant nous n’étions pas heureuse. Je mets ça sur la
    relation à distance dans laquelle nous étions et qui pourrait avoir
    été la raison de cette incompréhension et malaise entre nous mais
    au final je n’en sais rien. Mais pourquoi vibrer pour une personne
    qui est loin de me faire vivre une situation confortable et qui est
    loin de me rassurer . J’étais en couple avec une personne avec qui
    j’ai compris ce que voulait dire la bonne communication, la
    complicité, le partage des affinités… mais avec qui je ne me
    voyais rencontrer ni ses amis ni ses parents (car ça aurait été
    faux de me prétendre amoureuse et prête à une relation ouverte à
    l’avenir).
    Je me dis et lui ai dit que je ne me sentais pas prête pour une
    relation si installée. En fait j’ai l’impression que j’ai trouvé
    cette relation trop belle pour y croire. Comme si je devais faire un
    chemin bien plus long dans la vie pour trouver une perle pareil et
    que tout ne devait pas être si facile. Je ne sais pas si je suis
    dans une incapacité actuelle de l’aimer et de me sentir prête pour
    une telle relation ou si je suis juste pas amoureuse.
    J’ai l’impression d’être fortement confuse et que cela se
    répercute sur mon message. En tout cas merci pour les quelques
    réflexions dans votre texte qui m’ont un peu éclairé l’esprit.

    • Merci Marga, je suis heureux que tu aies apprécié mon article. Il faut parfois du temps pour comprendre ce qu’on veut et nos attentes évoluent avec le temps. Ecoute ton coeur et réfléchis à ce qui est le plus important pour toi dans une relation.
      A bientôt !

    • Bonjour,

      Je suis dans la situation inverse de la vôtre, je m’explique.

      Je suis resté quelques mois avec une fille qui me disait n’avoir jamais été aussi bien et sereine avec quelqu’un auparavant. Et du jour au lendemain alors que tout se passait bien, elle m’a quitté sans réelle explication. Quelques semaines plus tard elle m’a dit qu’elle avait en fait revu son ex et qu’elle s’etait apercu qu’elle etait encore amoureuse de lui même si ca ne marchait pas avec (ils avaient rompu et s’etaient remis ensemble plusieurs fois auparavant).

      Honnetement je me sens perdu car en fait elle prefere etre malheureuse et amoureuse plutôt que d’etre heureuse sans avoir de sentiments amoureux.

      Pour moi je pense que quand on est bien avec quelqu’un c’est suffisant pour vivre une belle histoire.

      Aujourd’hui ca fait 6 mois qu’elle est parti et je suis toujours aussi malheureux d’avoir perdu celle que j’aime car en plus elle m’a dit et répété qu’elle n’avait vraiment rien à me reprocher

      • Bonjour Antoine,
        il ne faut pas que vous vous sentiez perdu à cause de son choix. Cela n’a effectivement rien à voir avec vous. Elle s’obstine dans cette relation, à tort ou à raison, car elle pense qu’un jour cela marchera avec lui.

        Quand on est déjà amoureux de quelqu’un, on ne peut pas, en général, tomber amoureux d’une deuxième personne. Le timing de votre rencontre n’est pas le bon. Il se peut qu’un jour, vous viviez quelque chose à nouveau avec elle. Mais vous ne devriez pas compter dessus.

        Sortez, rencontrez de nouvelles personnes et essayez d’oublier…

        Certes, vous pourriez essayer de rester proche d’elle, d’attendre que sa relation s’arrête, et de montrer que vous êtes là pour elle. Mais je ne vous le conseille pas. Cela peut durer très longtemps, cela va vous faire souffrir, et elle risquerait encore de revenir avec son ex. Vous n’avancerez pas et vous risquez juste de repousser de plusieurs années le moment où vous devrez l’oublier.

        La meilleure chose à faire pour vous, c’est d’avancer, redevenir heureux sans elle. Si un jour, elle l’a vraiment oublié et qu’elle revient vers vous, elle trouvera quelqu’un d’heureux et épanoui, quelqu’un avec qui elle aura plus envie de revenir que si vous étiez déprimé et dépendant d’elle.

        La différence entre espérer et avancer, c’est que dans le 1er cas, vous êtes dépendant du choix de l’autre, alors que dans le 2nd cas, tout dépend de vous. Reprenez le contrôle de votre vie…

        Bonne journée.

  3. Je suis tombée sur cet article en cherchant des réponses. Je vois que je ne suis pas la seule personne à chercher mes sentiments..
    Pour ma part je suis en couple depuis pres d’un an et demi avec mon copain, et nous vivons ensemble depuis près d’une année. Mais alors que nous avons amménager ensemble fans notre appartement en Août, les choses dans mon couple ont pris une drôle de tournure. Ma vie qui n’était pas très glorieuse et s’est amplie de succès. Et je pensais que tout nos sentiments redeviendraient les mêmes, et que nous nous aimerions simplement, comme avant de changer d’appartement.
    Mais quelque chose à changer en moi, et bien que mon copain ait une façon bien à lui d’aimer (peu expressif sur ses sentiments, n’embrasse pas ou très peu zn publique..), je l’aimais ainsi. Mais un soir j’avais besoin de lui, de son attention, de sq tendresse, et il est resté la allongé à côté de moi en me regardant pleurer, sans me montrer le moindre signe f’affection…. ce soir là ça en était trop. Je lui ai dis de me montrer de l’amour, sinon je craqueraid deffinitivement, et rentrerai dans ma région.
    Les jours suivant j’ai eu des démonstration d’amour et de tendresse à ne plus savoir oú en donner la tête, et bien que ceci me touché, mes sentiments avaient disparus ce soir là avec mes larmes.
    Depuis il a poursuivit ses efforts en me disant régulièrement qu’il m’aime. Mais moi de mon côtés, je tiens enormement à lui, je me dis même souvent les soirs fatiguée en rentrant du boulot qu’il ne me tarde qu’une chose, me retrouver dans ses bras… mais une fois arrivé l’envie n’est plus là, alors que le besoin l’est lui..
    Ce soir nous dormons séparément pour la première fois, et d’ici le debut de semaine prochaine je dois m’être décidé sur mes sentiments qui me semble si confus…

    Il s’agit du sentiment que je méprise le plus « la confusion »…

    • Bonjour Hazyal, j’ai bien lu ton message mais je n’ai pas bien compris si au début de cette relation, tu étais amoureuse ou pas. Il y a deux choses néanmoins qui ressortent de ton témoignage.

      1) tu dis que quand tu rentres crevée de ton boulot, tu as envie de te retrouver dans ses bras. Est-ce que tu as envie d’être dans ses bras à lui ou est-ce juste parce que tu as besoin de réconfort et d’affection ? C’est la différence entre ton besoin et ton envie.
      Si tu n’as vraiment plus envie d’être avec lui, cela ne sert à rien de continuer. Mais il n’y a que toi qui sais si cette situation est temporaire ou définitive.

      2) tu dis que tu dois prendre une décision d’ici semaine prochaine. Est-ce que ce n’est pas prématuré ? Car si cela équivaut à déménager et repartir dans ta région (de ce que j’ai compris), c’est une décision importante qui mérite un peu plus de temps. Sauf si tu ne supportes plus d’être sous le même toit que lui.

      J’espère que cela t’aidera. Bonne journée.

      Sandrino

  4. Texte un peu percutant…j’ai commencé à fréquenter un homme Français qui détient un visa jusqu’en mai prochain au mois d’octobre 2014. Nous passons de bons moments ensemble, entre plusieurs soupers, sorties simples, soirées douces à l’appart. Il me dit que je suis la femme parfaite, que je l’apaise, que je l’ai aidé dans ce qu’il a vécu dans les 3 derniers mois (décès de sa grand-mère, séparation de son frère d’avec sa femme avec qu’il était depuis des années). Aussi, il n’obtient pas beaucoup de sous via son travail, et tentera d’en chercher un autre prochainement. De plus, il souhaite s’établir ici mais doit attendre sa chance pour le renouvellement de son pvt dans les prochaines semaines.
    Je crois que son instabilité psychologique l’empêche de s’investir un peu plus dans la relation. Il me dit que je n’ai rien à me reprocher, que je suis tellement une femme bien, que nous avons tant de points communs. Bien sûr, avec l’hiver ici au Québec, nous ne pouvons pas vraiment le partager comme j’aurais vraiment voulu le faire, d’autant plus que Dame Nature est d’humeur changeante et la neige n’est pas au rendez-vous. Sinon, nous aurions pu faire tout le sport dont nous sommes accros et ne pas juste en rêver.
    Il partage sa vie en colocation avec un couple et une amie, tous Français. Le couple semble être sous une constante envie d’explosion, ça le touche beaucoup car c’est leurs amis. Aussi, son rythme de vie est différent du mien, alors quand il est chez lui, il mange plus tard et fait la fête souvent, vie de colocation dans laquelle une routine est exclue. Pour ma part, j’ai un travail pour lequel je dois me coucher tôt et me lever tôt, donc manger plus tôt. Il se retrouve entre moi et sa vie chez lui, dans deux mondes différents, mais ne manque pas de me préciser qu’il tend à vivre un rythme de vie qui se rapproche plus du mien à long terme.
    Il me dit qu’il se sent super bien avec moi mais n’arrive pas à se prolonger dans le futur avec moi. Est-il possible que cela vienne de son environnement et que cela le bloque? Il ne veut pas continuer à être mêlé dans sa tête car il n’arrive pas à répondre à mes attentes, de parfois juste le voir une fois de plus la semaine par exemple. Dernièrement, on ne se voyait que le we. Aussi, temps des fêtes oblige, il a vu ses amis ici, mais ne souhaitait pas m’inviter car dit que le mélange entre ses amis et moi ne serait peut être pas super….(ses amis semblent parfois être moins matures que moi, mais je n’ai jamais pu m’en faire une opinion juste car je les ai à peine croisés ici et là dans des soirées tranquilles). Ça m’a blessée, bien sûr.
    Et là, le 2 janvier….tout s’écroule. Il veut arrêter tout, point barre. Au mieux, il va voir avec le temps s’il ressent le manque de moi… je suis si triste. J’apprécie cet homme, souhaite le connaître d’avantage, et suis consciente que beaucoup d’évènements ont bousculés sa vie récemment. Mais je me sens perdue quand même…..Je trouve dommage de tout arrêter quand on est supposément bien….non??

    • Bonjour Sabrina,

      ton problème n’est pas forcément en lien avec la thématique de l’article mais je vais quand même répondre.

      Tu dis que vous êtes bien mais s’il préfère arrêter, c’est qu’il a ses raisons. A toi de voir avec lui quelles sont ses raisons, et de respecter son choix.

      Car une histoire, ce sont deux personnes qui veulent être ensemble.

      Une discussion s’impose entre vous deux.

      A bientôt.

  5. Jj ai rencontré qlq il y a 7mois tt était parfait tt les critères de mec bien était la mais au cours de 3em mois notre relation c est dégradé,,, il repond rarement a mes appels et textos,, j ai essayé de lui demandé ksk ne va pas,, mais sans suite j ai essayé de rester forte et faire de preuve de patience mais jsui épuisé ca fait un mois voir plus q j ai pas de nouvelle de lui,,,,, que faire poursuivre ou abandonner?? Malgré tt jsui amoureuse de lui!!!

    • Bonjour ! Les premiers mois d’une relation sont fragiles. Le problème, c’est de ne pas savoir pourquoi ça s’arrête. Et pour répondre à ta question : poursuivre ou abandonner ? S’il ne veut pas être avec toi, ça ne sert à rien de poursuivre et penser à lui. Je sais que c’est difficile mais passe à autre chose…

  6. Bonjour!
    je suis avec mon ami depuis quelques semaines, je n’ai pas eu de coup de cœur en le voyant comme j’ai d’habitude(il a un certain charme mais n’est pas « beau gosse » à mes yeux). Ce sont sa gentillesse, sa personnalité et sa façon d’être qui m’ont touché et m’ont donné envie de le connaitre plus. J’aime nos échanges, nous avons beaucoup de choses en commun. Je l’apprécie beaucoup, il est adorable, j’aime être dans ses bras mais n’ai pas forcément envie de plus. Je culpabilise car je me trouve superficielle d’accorder plus d’importance aux critères physiques et de statut social qu’aux valeurs communes. c’est difficile car je ne veux surtout pas le faire souffrir, j’en deviens distante car j’aurais l’impression de ne pas être honnête et de lui donner de faux espoirs si je me laissais aller en profitant simplement de nos moments à deux et en nous laissant du temps alors que je ne suis pas complètement à l’aise dans cette relation et que c’est la confusion dans ma tête. Tout ça me parait bien compliqué pour un début de relation!

    • Bonjour Laure !
      Si tu n’as aucune envie sexuelle pour lui, cela risque de poser des problèmes à moyen ou long terme. Hormis cet aspect, il y a toujours deux futurs possibles dans ce type de relation : soit tes sentiments ne changent pas, soit ils changent dans le bon sens. Personne, et même pas toi, ne peut savoir comment cela va évoluer.

      Tu as donc le choix de rester ou de le quitter. Et Il n’y a pas de bon ou mauvais choix.

      Avantage à rester : tu donnes une chance à ton histoire

      Inconvénient à rester : tu perds du temps et tu lui en fais perdre

      Avantage à le quitter : ça va te permettre de voir s’il te manque assez pour que tu aies envie de retourner avec lui ou si tu préfères aller faire de nouvelles rencontres.

      J’espère que ça t’aidera 🙂

      Bonne soirée.

      Sandrino

  7. Bonjour Sandrino,
    Je viens ajouter mon témoignage, (et ma petite question)! Dans la situation de ton amie, j’ai fait le choix de rester. c’était il y a 11ans! Je sais que j’ai fait le bon choix car je vis avec un personne extra-ordinaire, avec qui je me sens bien et partage beaucoup. Mais comme dans tout couple il y a des hauts et des bas, des bons et des mauvais jours et dans les mauvais jours, je compare avec les autres, avec les films, etc et je me dis que je suis malhonnête car je me projette avec lui dans l’avenir, mais j’ai toujours ce sentiment de ne pas être « amoureuse ». Je culpabilise beaucoup de faire le choix de rester, qui me sécurise, à son détriment Je ne veux pas le faire souffri:r lui m’aime, et je trouve ça injuste de l’aimer moins, il ne mérite pas ça. Dois-je le quitter pour qu’il trouve un meilleur amour dans sa vie? D’habitude j’attends simplement que la vague passe et je me retrouve optimiste et désirante à nouveau mais bon le fait que ça revienne régulièrement veut dire quoi? Merci d’éclairer ma lanterne ^^

    • Bonjour Mej,

      Il y a des hauts et des bas dans tous les couples. Mais tout dépend du niveau de « bas » dont tu parles et de la fréquence. Est-ce que tu te poses la question tous les mois, 2 fois par an ? Si c’est trop souvent, c’est pas bon signe.

      Si tu ne te sens pas heureuse avec lui et que tu souhaites partir, c’est une toute autre chose. Mais tu ne vas pas le quitter sous prétexte que tu ne lui donnes pas assez d’Amour. S’il n’est pas heureux avec toi, c’est à lui de prendre la décision.

      C’est une décision difficile à prendre car nous sommes tous différents. Certains se contentent de peu, d’autres ont besoin de vivre leur relation à fond.

      Si tu aimes être avec lui, si tu as envie d’être avec lui, si tu apprécies qui il est, s’il t’aime et si tu l’aimes (même si tu es pas amoureuse et même si tu l’aimes moins qu’il ne t’aime), alors tu devrais sans doute rester avec lui.

      Mais si tu ressens le besoin de partir, de vivre autre chose, que tu n’es pas satisfaite de ta relation, que tu ne te sens pas heureuse et accomplie, tu devrais sans doute le quitter.

      Je sais que ce n’est pas une décision facile à prendre et j’espère que cela t’aidera dans tes réflexions.

      A bientôt.

      Sandrino

  8. Bonjour! Je suis tout à fait d’accord avec cet article !
    Il faut suivre son instinct et ne pas se mettre dans des cases.
    Vivre c’est tout! En ce moment, je suis avec quelqu’un et ça se passe merveilleusement bien. Nous sommes tous les deux respectueux, attentionné et passionné. On s’éclate ensemble! Nous sommes très heureux mais nous ne sommes pas en couple. Le mot « couple » ne veux rien dire. On se voit quand on a envie de se voir et on vit notre vie chacun de son côté. Dès qu’on se voit c’est très intense : ) Nous suivons notre instinct et c’est parfait. Rien de mieux 🙂

  9. Bonjour Pauline et merci pour ton commentaire !
    Ne pas se poser de questions en début de relation est ce qu’il y a de plus difficile mais cela permet de laisser l’histoire vivre et voir où elle nous mène sans se mettre de pression 🙂
    A bientôt.
    Sandrino

  10. Bonjour Sadrino,
    Il s’agit pour moi de la première fois que j’écris sur un blog, je ne sais pas trop comment faire, mais voila.
    J’ai rencontré une fille voila plus de 5 ans passé alors que j’étais célibataire et elle aussi. Elle me plaisait bien, mais les circonstances ont fait en sortes que je me fasse une autre copine et elle un copain. Nous nous ne sommes pas revue pendant plus de 4 ans. L’été passé lorsque redevenue célibataire, je l’ai recroisé dans un bar. Elle était elle aussi célibataire, mais un peu plus récemment que moi. On a commencer a se voir plus fréquemment ce qui a mené à un souper et éventuellement une fréquentation. Elle m’a bien averti qu’elle ne voulait pas être en couple au départ, mais par la suite, son comportement a changer; beaucoup plus tendre et vraiment passionné pour ensuite me larguer sous prétexte de ne pas vouloir être en couple. Ce processus s’est répété 3 fois. et la troisième fois elle a vue un gars dans le 2 semaines de séparation… Ca me bouleverse énormément. On a commencer à se revoir, mais chaque fois c’est moi qui en est l’instigateur. Je sais d’une part que je devrais la laisser aller, mais quand je reviens, elle est si contente que je l’ai fait, ca me déstabilise. Elle m’a déjà dit m’aimer, mais ne pas M’AIMER! Voyez-vous? Elle s’est excusé hier d’être si mélangé. Elle est si indépendante et si accroché à moi en même temps, mais j’en veux clairement plus qu’elle ne m’en donne. Bref, je ne sais plus quoi faire. J’ai peur de simplement reporter une fois de plus une fin affreuse, mais l’espoir qu’elle débloque peut-être un jour me garde avec elle. Je vais m’arrêter ici, je pourrais écrire toute la nuit!…

    Guillaume et sa parfaite confuse..

    • Bonjour Guillaume !
      Tu es dans une situation que pas mal de personnes rencontrent à un moment donné de leur vie : être dépendant de quelqu’un qui ne sait pas ce qu’il veut.
      J’ai remarqué que quand on ne sait pas ce qu’on veut, c’est qu’on ne veut pas vraiment être avec cette personne.
      Mon conseil, c’est de rompre, comme je l’explique dans l’article http://reussir-ses-relations.com/il-ne-sait-pas-ce-quil-veut-rompez/
      En le faisant, tu te donnes les moyens de démarrer une nouvelle vie mais aussi de lui montrer que si elle ne sait pas ce qu’elle veut, toi, tu sais que tu veux être heureux. Car cette situation te rend malheureux. Et ce n’est pas comme cela que devrait se passer une relation de couple.
      J’espère que cela t’aidera.
      A bientôt.
      Sandrino

  11. bonjour
    voila en couple depuis 7ans et demi avec 2enfants, 5ans et 4mois, mon homme m’a trompé pendant ma 2nde grossesse avec une femme plus agée que moi et que lui. Quand je l’ai appris je n’ai pas chercher a savoir et j’aurai du m’en tenir la.Mais j’ai continuer a chercher et j’ai trouver sa photo sur fb et quand elle a voulu couper les ponts avec mon homme car ils continuaient a etre en contacte en amis. je savais qu’elle avait rencontrer quelqu’un donc pour moi pas de soucis. Le probleme c’est que mon homme l’a tres mal pris et donc je suis rentrée en contact avec elle. Et la sans aucune honte elle me dit qu’ils se sont embrasser mais que ca n’a pas ete plus loin au finale j’ai appris apres mon accouchement qu’il lui a acheter du parfum. qu’il ont ete deux fois au resto (1er payer par lui et la 2eme ils ont fait moitié/moitié) ciné et le pire ils ont dormi ensemble!!( et oui ils sont aller a l’hotel il lui a fait massage et des caresses ils se sont embrassées) mais monsieur n’a pas oser aller plus loin alors ils ont dormi chacun de leur coté. et puis apres la 2nde fois ils ont dormi séparément lui sur la banquette et elle dans le lit (c’était dans un mobile home) et puis au 3eme rdv ils ne s’est strictement rien passer.
    Depuis que je sais tout ça je suis effondrée il me suppli d’oublier qu’il veux faire mon bonheur, il me couvre de cadeaux. Mais il y a ce sentiment de gachi qui reste. Notre bébé, notre dernier bébé comment a t il pu l’oublier quand il etais dans ses bras?J’ai le sentiment que ce n’est pas pour notre couple que je lui ai pardonner mais pour notre famille.Peut on etre heureux en famille et malheureux en couple?

    • Bonjour Maude,
      il y a beaucoup de couples qui restent ensemble pour leurs enfants. Il y a 2 questions à vous poser : est-ce qu’il est sincère ? et est-ce que vous le pardonnerez ? Car si vous restez avec lui sans le pardonner, les enfants le ressentiront. On peut être heureux après une infidélité si on reprend confiance en notre partenaire et si on le pardonne. Cela peut prendre du temps. Mais tout dépend de si vous avez envie de rester ou pas avec lui depuis cet évènement…
      Sandrino

  12. Bonjour,
    D’abord merci pour cet article, bien rédigé, qui m’a touché.
    Je vis avec un homme depuis 3 ans. On est bien tout les deux: on a un superbe appart, un travail en CDI chacun, une bonne entente sexuelle, des affinités. Mais j’ai toujours eu l’impression que je n’avais pas assez de place dans son cœur. Hier soir il m’avoué être bien avec moi, sans être amoureux. Qu’il était toujours amoureux de son ex, qui elle-même reste flou sur ses sentiments envers lui (il passe bcp de temps avec elle sur internet -jeux videos, skype-).
    Il est malheureux parce qu’il va devoir faire un choix un jour, celui dont parle l’article: choisir un être qu’on aime et prendre le risque d’être malheureux, ou rester avec une personne qu’on adore avec qui tout va bien, mais sans pouvoir se projeter dans l’avenir, par manque de sentiment « amoureux » (pour lui l’amour se résume à la passion). Pour ma part, je l’aime, je sais ce que je veux, j’ai choisit de rester. Mais avec une telle révélation de sa part, j’ai l’impression de vivre en sursis, qu’un jour il va me dire ‘je pars pour elle’; sans savoir ce que je peux faire pour éviter ça, ou l’aider.

    En bref, l’article résume bien ce que mon compagnon vit.

    Merci, je me sens moins « seule » dans ce cas.

    • Bonjour Saphie,

      merci pour votre commentaire.

      C’est une situation difficile pour vous car vous ne vous sentez probablement pas « en sécurité » dans votre couple.

      Votre partenaire est honnête en vous avouant ce qu’il pense. En même temps, il profite d’un confort en restant avec vous, ce qui est dommage.

      Si vous décidez de rester avec lui, il faut accepter l’idée qu’il vous quitte un jour et vous devez garder des liens forts avec vos amis. Et pourquoi pas, rencontrer (sans sortir avec) d’autres hommes, histoire qu’il sache que vous aussi, vous pourriez le quitter si vous trouvez quelqu’un qui a vraiment envie d’être avec vous.

      Car, au contraire de vous, lui se sent en sécurité dans cette relation car il sait que vous ne le quitterez pas. Alors il peut se permettre de décider quand il veut s’il vous quitte pour son ex, ce qui le conforte dans cette situation.

      Il faut lui montrer que rien n’est jamais acquis si vous souhaitez qu’il se tourne vers vous et qu’il évolue dans le bon sens.

      A bientôt.

  13. Bonjour à tous,
    J’apporte ma contribution à cet article qui me parle énormément.
    Je suis avec ma copine depuis 7 mois et nous avons décidé de faire un break d’un mois depuis lundi. J’ai d’abord pensé la quitter mais elle m’a convaincu de tenter une pause.
    Nous nous entendons très bien, nous avons une grande complicité, aucune dispute, nous rions très souvent. Elle est amoureuse, tiens beaucoup à moi, je l’apaise comme elle dit mais je ne sais pas où j’en suis de mes sentiments. Je ressens beaucoup de tendresse, de l’amitié (nous avons été amis avant de sortir ensemble), de l’amour parfois mais c’est très fluctuant. Je n’ai jamais réussi à lui dire je t’aime et j’ai beaucoup de mal à me projeter dans l’avenir avec elle. J’ai fini par me sentir oppressé par cette relation et par angoisser fortement (cœur qui bat fort, sensation qu’il va exploser, poitrine comprimée, boule au ventre) et c’est cette angoisse qui m’a poussé à vouloir la quitter.
    Je précise que je l’ai rencontré 5 mois après une rupture très douloureuse qui m’a laissé au plus bas après 9 ans de relation.
    J’aime passer du temps avec elle mais je ne trouve plus de sérénité dans cette relation. C’est très dur de quitter quelqu’un qu’on aime avec le sentiment de passer à côté de quelque chose …

    • Bonjour Mathieu,

      Si tu ne te sens pas heureux dans cette relation, c’était la meilleure décision à prendre sur le court terme. Cela va te permettre de te remettre les idées en place. Maintenant, un break d’un mois, ça veut dire que tu as une pression pour savoir ce que tu vas décider, ce qui n’est pas idéal en soi.

      Peut-être que tu te rendras compte que ton amour pour elle n’a pas besoin d’être passionnel et que c’est avec elle que tu seras heureux sur le très long terme.

      Ce sont des décisions difficiles à prendre. J’ai déjà été confronté à cette situation. Quitter quelqu’un qu’on aime est très difficile.

      Bref, j’espère que ce break va te permettre de trouver ta voie et prendre la bonne décision.

      A bientôt.

      Sandrino

  14. Bonjour Monsieur Sandrino,

    Tout d’abord, je suis vraiment contente de lire cet article, car depuis quelques semaines, je me sens perdue et extrêmement confuse… Sentiment qui semble partagé par la plupart des personnes qui ont écrit ici, avant moi…

    Voici ma situation. J’ai 20 ans. Voilà trois, presque quatre mois, j’ai rencontré un homme merveilleux qui est présentement mon copain. On s’est rencontré chez des amis que nous avons en commun. Je l’ai tout de suite trouvé très intéressant, très charmant…

    Seul hic : je venais de quitter une relation passionnelle de 3 mois, à peine une semaine avant, de laquelle je n’étais pas remise, encore… Je n’avais donc pas oublié cette dernière relation… (Je ne m’en rendais pas compte pourtant, dans ce temps là.). Aujourd’hui, je commence à vraiment passer à autre chose, mais encore, je rêve parfois de mon ex, j’ai encore des flash de lui… J’associe parfois ce que fait mon copain à des gestes que posait mon ex… Je ne veux pas retourner avec mon ex, mais je suis encore un peu amère face à la situation, je crois…

    Les trois premières semaines qui ont suivi ma rencontre avec mon copain actuel, j’étais contente. Je ne me posais pas trop de questions, j’avais hâte de lui parler, de le voir… Puis, ayant encore mon ex dans mes amis facebook, j’ai vu sa nouvelle photo de profil. Cela m’a fait l’effet d’un coup de poing au ventre. je me suis aperçue que j’étais toujours amoureuse de lui…

    À ce moment, mon élan et mon intérêt sentimental pour mon nouveau copain en ont pris un bon coup. je me suis mise à douter, car puisque j’aimais encore quelqu’un d’autre, je ne pouvais bien développer d’autres sentiments pour quelqu’un, et je le savais…

    Après mon ex, je m’étais dit que je prendrais plusieurs mois, seule, pour bien me refaire. Ce que je n’ai pas fait, puisque j’ai rencontré mon nouveau chum…

    J’ai ressenti quelques papillons au début pour mon copain, mais ils sont vite disparus alors que j’angoissais par rapport à tout cela… J’aime cet homme, mais je ne pense pas être  »amoureuse » de lui… Cela m’attriste au plus haut point, car je voudrais tant que ça fonctionne, entre nous…

    Je suis malheureuse et angoissée chaque fois que je me mets à penser à tout ça, car j’ai l’impression de ne pas être correcte, de ne pas être sincère… (Même s’il est parfaitement au courant car on en a parlé plusieurs fois…).

    Mais en même temps, cet homme est si gentil, si respectueux, si attentionné… Et nous avons une si belle complicité qu’il me parait totalement insensé de le laisse filer… J’aurais tellement envie de cesser de m’en faire avec cela, mais je ne semble pas capable d’y arriver si je ne suis pas habitée par un grand sentiments amoureux… J’en parle avec mes proches, tous me répètent d’arrêter d’y penser, de me laisser-aller, qu’on forme un beau couple… Ce avec quoi je suis bien d’accord.

    Mais leurs mots sont des baumes de si courte durée que dès que je reviens chez moi, le hamster se remet à tourné, et c’est infernal…

    Les garçons desquels je suis tombée amoureuse dans ma vie ont toujours été des personnes qui se fichaient plus ou moins de moi, pas des garçons qui me rendaient heureuse, quoi… Et les bons garçons, je les chasse en affirmant ne pas être amoureuse d’eux. Mais je m’en suis aperçue depuis que je sors avec mon chum, et depuis, je tâche de changer cela… Garder cet homme dans ma vie, cette fois pour des bonnes raisons, me semblait, et me semble, être une bonne chose… Je crois sincèrement que notre relation pourrait être très durable.

    Alors que faire? Je tiens tellement à lui, la dernière chose que je voudrais serait de le blesser. De plus, je sais que lui est follement amoureux de moi… Je ne cesse de me demander si ce que je ressens est normal… Je l’aime et j’ai beaucoup d’affection pour lui,. mais voilà qu’après trois mois de relation, je ne lui ai toujours pas dit  »je t’aime », sentant que je n’ai pas le droit de lui dire ça si je ne ressens pas l’amour jusqu’au fond de mon être… Pourtant, je suis très affectueuse avec lui et j’ai plusieurs fois eu envie de lui dire que je l’aimais, ou même de lui écrire…

    Je sens notre relation comme une grande amitié, avec beaucoup de respect et de confiance…

    Je crois que je l’aime sans être amoureuse, j’aimerais savoir quoi faire de tout cela, pour en finir avec mon angoisse, une fois pour toute…

    Merci mille fois!

    • Bonjour Nao,

      Le fait d’être toujours amoureuse de ton ex joue un rôle considérable sur tes sentiments dans ta relation actuelle. Il y a des relations qui arrivent au bon moment et celles qui arrivent au moment où on n’est pas totalement prêt car on n’a pas oublié notre passé.

      Si j’étais toi, je donnerai la chance à la relation qui me parait être la plus prometteuse et dans laquelle je serai le plus heureux. Selon comment s’est finie ton histoire avec ton ex, selon ce qu’il t’a fait, comment il te traitait, tu dois te poser ces questions. Si c’est pour te remettre avec ton ex alors que tu sais que ça ne fonctionnera pas, donne une chance à ton histoire actuelle.

      Il n’y a pas de choix parfait mais il y a des mauvais choix à éviter.

      Profites-en pour lire l’article les 5 langages de l’Amour, ça pourra aussi t’aider.

      A bientôt !

      Sandrino

  15. Bonjour, ca me fait bien rire de tomber là dessus alors que je vis exactement la même situation actuellement.

    J’ai connu mon ex il y a 5 ans, nous avons été ensemble pendant 4 ans. Cette relation a été entrecoupés quelques fois car nous nous sommes laissés 3 fois environ. Nous étions jeunes à l’époque (21 ans) et malgré le fait que je le considérais comme mon âme soeur, que je l’aie aimé, il y avait toujours quelque chose qui faisait que nous ne nous entendions pas au point de rompre mais pourtant j’étais heureuse avec, mais pas amoureuse. De ce fait, il ne m’attirait plus sexuellement.

    Il y a 8 mois, j’ai connu un homme beaucoup plus mature. J’ai laissé mon copain puisque je considérais que si je l’avais aimé, je ne serais pas tombé en amour avec un autre. Tout fonctionnait, sexe, communication, complicité, etc. Je n’aurais eut aucune difficulté de voir ma vie avec lui puisque nous avions les mêmes projets, ambitions… Le seul problème c’est qu’il était marié depuis longtemps avec 2 enfants (que j’adorais). Il m’a aimé, je l’ai aimé, la relation était trop compliquée et ca nous a fatigué au point de s’éloigner. Pourtant si ce n’était pas de la situation, la relation aurait eut beaucoup de potentiel.

    Comme toutes les histoires du genre, il est resté avec sa femme qu’il disait aimé mais ne plus etre amoureux, et a donné une chance a leur couple.
    Moi je suis à me demander : Si avec cet homme, nous nous aimions, tout fonctionnait, mais cela n’a pas été assez pour que l’on soit ensemble… Alors qu’avec mon ex copain, je l’aime mais non « d’amour », ca aurait pu fonctionné. C’est quoi une relation ? Je me demande si je n’aurais pas dut faire comme eux et redonner une chance a notre couple, tenter de retrouver la flamme?! Ou finalement je ne suis faite pour aucune des deux et trouverai un juste milieu avec quelqu’un un jour !?!

    • Bonjour Amy,

      « C’est quoi une relation » : c’est ce qu’on en fait, un choix à deux, de vivre avec un sentiment amoureux ou pas.

      Certaines personnes ont besoin de ce sentiment amoureux pour vivre une relation. D’autres n’en ont pas besoin et préfèrent garder leur partenaire même s’ils ne sont pas amoureux.

      tout est une question de choix, de ressenti, d’envie, et ces choix sont totalement personnels. Il n’y a pas de situation idéale, il n’y a que des choix de vie.

      Pour cette raison, il ne faut pas se comparer aux autres mais vivre sa vie selon ses envies. L’objectif n’est pas d’être amoureux ou pas, l’objectif, c’est de se sentir heureux dans son couple ainsi que notre partenaire.

      Bonne journée.

      Sandrino

  16. Bonsoir

    Je vis aussi une situation assez difficile. J’étais avec mon ex pendant 6 mois. Tout se passait bien pendant 2 mois et là tout a basculé … Apparemment son ex lui manquait il se remettait en question et m’a choisi parce-que soit disant : « il m’aimait » et il y a un mois de ça nous avions rompu parce-qu’il s’est rendu compte qu’il n’était pas amoureux de moi . Il n’y pas longtemps on s’est revu. On s’est pris dans nos bras l’un à l’autre, avions couché ensemble .. Comme si on « était » ensemble de nouveau . Mais il y a un gros problème. C’est qu’il me dit  » je ne sais pas si on se remettra un jour » parce qu’il ne veut plus  » me faire souffrir » il se culpabilise énormément. Alors pourquoi avoir agis ainsi . Il m’a avoué qu’il était pas amoureux et pourtant me dit qu’il est bien et content qu’on est ensemble . Que faire ? Merci de vos réponses.

    • Bonjour,
      s’il est toujours amoureux de son ex, il lui est probablement difficile de tomber amoureux de vous. Parfois on pense être prêt à une nouvelle histoire et on ne l’est pas. Il semble honnête s’il dit qu’il ne veut pas vous faire souffrir. Mais il vaudrait mieux ne pas recoucher avec lui et avancer de votre côté car cette période risque de durer un moment pour lui et il risque de retourner avec son ex. Attendre est rarement une bonne option. Rencontrez d’autres personnes, sortez avec vos amis, faites du sport et n’attendez rien de cette relation. Cela vous permettra de ne pas être déçue ou d’être agréablement surprise si finalement il revenait avec une réelle intention d’être avec vous et les idées claires. Bonne journée.

  17. Bonjour,

    D’abord très bonne article qui m’a bien éclairé sur le sujet. Je vie actuellement une relation assez spécial avec une amie, lui ayant déclarer ma flamme, elle dit m’aimer mais sans être amoureuse, elle m’a aussi confié qu’elle n’a jamais connu « l’Amour ». Comme si j’étais l’homme idéal mais sans « l’Amour » d’après elle, pourtant nous passons de bons moments ensembles et avons une confiance à toutes épreuves et une complicité formidable j’irais même jusqu’à dire qu’on est heureux ensemble sans pourtant être en couple et cela dure depuis peu (quelques mois) mais.. Le fait est qu’elle ne soit pas amoureuse.. A ce stade je ne sais pas du tout quoi faire.. Si elle tombe ameureuse d’un autre homme cela risque de me blesser atrocement mais comment le lui dire.. Je n’aimerais pas être un poids pour elle et surtout avant de l’aimer je la considère comme une amie très proche que je n’aimerais en aucun cas perdre à cause de mes sentiments..

    Elle dit aussi m’aimer plus que l’aime mais peu t’elle le prétendre sans en avoir les sentiments ? J’ai l’impression que son « amour » envers moi tien plus de la raison que de la déraison, ce qui peut être une bonne chose en soit mais si elle trouve l’Amour chez un autre homme elle lui donnera toutes les raisons de l’aimer et m’oubliera aussi tôt..

    Merci, Thomas.

    • Bonjour Thomas,

      Même si l’amitié est proche de l’amour, passer de la case « ami » à « petit ami » reste parfois difficile. On a l’impression de sortir avec un ami et pas avec un petit ami. Ce n’est probablement qu’une construction psychologique mais elle peut gêner la construction d’un couple.

      Le fait qu’elle ne se sente pas amoureuse me semble logique car c’est généralement un sentiment de début de relation qu’on perd avec le temps (même si dans certains cas, cela peut être inversé et arriver plus tard). Si vous vous connaissiez depuis un moment, c’est donc normal.

      l’amour de raison, c’est ce qui permet au couple de survivre à l’épreuve du temps, contrairement au coup de foudre. C’est donc une bonne chose.

      Après, chacun va réagir différemment sur le manque de sentiment amoureux. Est-ce que cela lui manque ou pas ? lui avez-vous posé la question ? Est-ce qu’elle se voit faire sa vie avec vous ?

      En dehors de votre situation spécifique, dans toute relation amoureuse, vous n’aurez aucune assurance que celle-ci durera toute votre vie. Vous n’avez donc pas à stresser plus que pour toute autre relation. Le temps vient à bout de beaucoup de couple qui sont partis dans une relation magnifique mais qui manquait de profondeur. Vous semblez avoir la base d’une bonne relation. C’est déjà positif. Il ne reste plus qu’à connaître ses intentions et si elles sont bonnes, de ne pas réfléchir plus.

      Bonne journée.

      Sandrino

  18. Bonjour Sandrino,

    Moi aussi cette article m’a touché car je suis dans une situation particuliere… J’ai eu une relation très courte en début d’année (1 mois) avec une personne que je connaissais à la base depuis 10 ans mais je suis tombé amoureux petit à petit. Elle était parfaite mais nous étions pas d’accord sur different sujet… Puis voilà elle a mis un terme à notre relation sans raison sans motif… Je n’ai jamais su pourquoi… Manque de maturité (moi 27 elle 20 ) pourtant elle massurait que je lui plaisais … Bref les 3 mois suivant on vraiment était très dur … 3 mois après j’essaye toujours de l’oublier définitivement… Mais voila mon problème : on m’a présenté quelqu’un qui me correspond en tout point on a un très bon feeling on voit la vie et le future exactement de la même manière et tout. Le hic c’est qu’elle est amoureuse de moi mais moi je ne ressent rien… Elle est jolie mais je n’ai pas le coup de foudre les papillons dans le ventre la boule au ventre… Tout mes amis me disent qu’elle est jolie qu’on irai très bien ensemble mais je lutte dans ma tête car je suis perdu… Mon ex est encore dans ma tête et je ne cesse de les comparer physiquement et j’ai peur de regretter mon choix quel qu’il soit ! En résumer l’un le physique colle mais pas la vision du future et l’autre l’inverse …. Nous discutons depuis quelques semaines mais j’ai peur de la blesser donc je cogite beaucoup et n’arrive pas à savoir quoi faire… Help me

    • Bonjour Dorian,

      Tout d’abord, concernant votre ex, il y a toujours une raison et un motif à une rupture. Si elle n’a pas donné de raison, c’est soit qu’elle a rencontré quelqu’un d’autre, soit qu’elle n’est pas satisfaite de vos rapports intimes. dans les deux cas, elle n’ose pas vous en parler car elle ne veut pas vous blesser. Je ne vois pas d’autre explication mais je vous conseillerai d’en savoir plus car cela vous permettrait de tourner la page (surtout si vous savez qu’elle est avec un autre par exemple).

      Car c’est bien votre problème avec cette nouvelle fille. Pas facile de tomber amoureux d’elle si vous aimez encore votre ex.

      Je comprends que vous les compariez mais ce n’est pas une bonne chose. Je vous conseille de clarifier l’histoire avec votre ex pour essayer de tourner la page. Puis demandez-vous si vous avez envie de tenter quelque chose avec cette nouvelle fille.

      Que ressentez-vous avec elle ? Est-ce que vous vous sentez bien ? Est-ce que vous pensez que cela peux fonctionner ? Voulez-vous donner une petite chance à cette histoire ? Si vous ne le sentez pas, ne vous forcez pas. Vos amis vous aiment mais la décision vous revient.

      J’espère que cela vous aidera dans votre démarche !

      Sandrino

  19. Bonsoir Sandrino,

    Merci pour cet article, je vis pour ma part une relation qui fera bientôt 7 mois, avec une personne pas timide mais assez réservée.
    Je n’ai jamais connu quelqu’un comme ça ayant toujours eu des copains avenant et pas du tout réservés. Cela ne me dérange pas finalement il y a quelque chose qui m’apaise et me fait du bien.
    Tout se passe bien, pas d’embrouilles pour notre part on sentend très bien mais voilà le fait qu’il soit réservé et qu’il en dise très peu sur ses sentiments, me fait le même effet, je suis tombée amoureuse de lui et moi qui suis expressive attentionnée, je n’ose pas lui dire par peur que ce ne soit pas réciproque ..
    Et comme je sens que cest quelqu’un qui n’aime pas être forcé à dire ou a faire les choses je n’ose pas lui en parler, car comme il est pas démonstratif, il m’arrive de lui demander de l’attention et Meme si il fait des efforts il n’aime pas que je soit sans cesse a lui demander. (Ce que j’ai récemment beaucoup fait je l’avoue ..)
    Et je me dis que peut être 7 mois c’est assez récent en sachant qu’il a aimer 1 seule fille et qu’il est rester 3 ans avec quelqu’un avec qu’il il était bien mais pas amoureux, je lui ai dis que je ne suis pas comme elle que si Ya rien derrière ça sert a rien de continuer, que j’ai envie d’avancer avec lui sans savoir ce que l’avenir nous réserve et il m’a répondu rien a voir avec elle, tu peux en être sur et que lui aussi est attaché à moi, qu’il avance sans se prendre la tête tout en avançant avec moi, que sinon il serait pas avec moi ..
    Mais comme je l’aime je ne sais pas comment amener la chose lui faire comprendre ou comprendre si lui avance dans le même sens que moi .. J’ai tellement pas envie d’être celle avec qui on est bien mais pas amoureux ..
    J’ai été trop déçue et beaucoup souffert (comme beaucoup ici je suppose) que je n’ai pas envie de perdre mon temps comme j’ai pu lui dire aussi ..

    J’aimerais bien un avis extérieur car mes copines n’arrivent pas à bien me conseiller et s’intéresser je dirais ..

    En tout cas merci pour tout ces conseils !!
    Bonne nuit

    • Bonjour Vanessa,

      merci pour ton message.

      7 mois, ça peut sembler beaucoup mais c’est peu. S’il reste avec toi, c’est effectivement parce qu’il en a envie et qu’il a des sentiments pour toi. Tu ne connais pas la teneur de ces sentiments par rapport aux tiens qui semblent plus forts. Mais tu n’en sais rien. Il se pourrait qu’il ait des sentiments forts pour toi mais qu’il ait peur de revivre une grosse déception, alors il ne s’emballe pas et prend son temps.

      au final, tu as de l’incertitude dans ton histoire.

      Mais personne n’a de certitude que son histoire fonctionnera. Regarde autour de toi les couples. Certains ont commencé amoureux comme des fous et se sont quittés 1, 3, 10 ans plus tard. tu ne peux pas parier sur l’avenir.

      En revanche, tu peux profiter du moment présent avec lui sans te poser de questions si tu sens qu’il aime être avec toi, qu’il veut être avec toi, et que tu te sens bien avec lui.

      Je comprends que tu n’as pas envie de perdre du temps mais à trop te poser de questions, tu vas lui mettre la pression et le faire douter. Cela risque d’aller à l’encontre de ce que tu cherches ou pourrait provoquer des tensions négatives là où il faudrait du positif.

      J’espère que cela t’aidera.

      Bonne journée.

      Sandrino

  20. Bonjour,
    Je crois que j’ai écrit un sacré pavé donc posté en deux fois, mes excuses!
    Cet article me donne envie d’écrire mon propre commentaire.
    Il y a une semaine, mon copain m’a annoncé qu’il voulait rompre après 11 mois de relation. Il m’a tout simplement dit qu’il avait énormément d’affection pour moi, qu’il tenait énormément à moi et que ces 1 an de relation avaient été parfait, qu’il n’y avait eu que moi.
    Seulement il n’arrive pas à se projeter car selon lui son affection ne se transformera jamais en sentiments et par respect et parce qu’il tient à moi, il ne veut pas me demander d’attendre que peut être ses sentiments viennent, il aurait l’impression de me faire perdre mon temps!
    Il m’a dit de vivre sans lui que je trouverai quelqu’un qui me mérite etc, le genre de choses que l’on a surtout pas envie d’entendre! Et cerise sur le gâteau, j’ai eu droit à des larmes, alors que c’est quelqu’un de sensible certes, mais qui ne montre jamais ses sentiments, qui garde tout pour lui

  21. je continue d’espérer secrètement que je vais peut-être lui manquer, qu’il va revenir, mais je me pose des questions, nous nous sommes toujours bien entendu, nous avons toujours été sur la même longueur d’onde, est ce qu’il ne fuit pas, par peur ou par lâcheté d’avouer ce qu’il ressent? je ne sais pas je me trouve peut-être des excuses pour continuer d’espérer que cela continue!
    Mais j’ai du mal à y croire, il y a un mois il me présente a ses frères, il y a deux semaines m’invite dans un restau de luxe et m’offre un bracelet magnifique pour mes 24 ans! Je ne trouve pas de cohérence dans son histoire, il est peut-être tout simplement aussi paumé que moi..
    Ou alors… J’ai peut-être tout simplement du mal à accepter le fait qu’il ne sera jamais amoureux de moi, point barre fin de l’histoire.
    Je lui ai dit que ça ne me gênait pas que ses sentiments soient moins puissants que les miens ( j’ai toujours été quelqu’un qui aime passionnément, avec folie et avec force c’est mon caractère) mais je peux concevoir que les gens ne soient pas aussi passionnés que je le suis!

  22. Je ne sais pas si je dois attendre que peut-être il se rende compte qu’il a fait une méga boulette, ça ne fait qu’une semaine que nous ne sommes plus ensemble, mon gros problème étant que je suis très patiente et très conciliante (malheureusement dans ce cas-là)

    Merci encore pour cet article qui peut nous ouvrir les yeux et nous faire comprendre un certain point de vue,

    Bonne journée,

    Leila

    • Bonjour Leila,

      je sais que ce type de situation est difficile à vivre, surtout si vous êtes quelqu’un de passionnée. Mais ne trouvez pas de fausses excuses à sa rupture.

      Il semble être sincère. Il vous fait des cadeaux car il vous apprécie et tient énormément à vous.

      On pourra jouer sur les mots mais je pense qu’il vous aime.

      Cela ne signifie pas qu’il reviendra. Ce que je vous conseille, c’est de faire ce qu’il a dit.

      Arrêtez de penser à son retour, faites votre vie, et prenez soin de vous.

      S’il y a une chance un jour qu’il revienne avec vous, car il y a toujours cette possibilité, il le fera car il aura envie de revenir par lui même en tombant de nouveau sous votre charme. Et pour cela, vous devez vous occuper de vous. Au mieux, il reviendra. Au pire, vous donnerez envie à d’autres hommes de vivre une h grande histoire avec vous.

      Ne regardez pas dans le passé, tournez vous vers votre futur. Le passé reviendra peut-être un jour à votre grande surprise. Mais ne l’attendez pas.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  23. Bonjour,

    Je suis dans une situation compliquée et ne sais pas ce que veut vraiment mon cœur.

    Je suis séparée de mon ex depuis un an et demie. J’étais restée un an et demie avec lui. Je l’avais quitté parce que depuis le début de notre relation j’avais de gros doutes sur mes sentiments et il ne me plaisait pas physiquement. Lui était et est toujours fou amoureux de moi, toujours à mes petits soins etc …

    La complicité que j’ai avec lui je la trouve exceptionnelle. Je n’ai jamais eu une telle complicité avec d’autres personnes. On a également les mêmes valeurs et on se voit très bien faire notre vie ensemble.

    Mais voilà je ne me suis jamais senti amoureuse de lui. Il n’a jamais fait battre mon cœur la chamade.

    Il y a 6 mois de ça je suis de nouveau avec quelqu’un de qui je suis tombé très amoureuse. Il me plait physiquement et au lit tout se passe assez bien (contrairement à mon ex).

    Mais voilà cet homme a 40 ans et un enfant. Une situation compliquée pour moi qui n’ai que 22 ans. De plus, dans les débuts il était très distant avec moi et avait que très rarement vraiment envie de me voir. J’avais l’impression de ne pas être aimée. Du coup j’ai été plusieurs fois malheureuse à cause de lui et dans ces moments là je me réfugiais dans les bras de mon ex même si je savais que c’était mal.

    Aujourd’hui mon couple actuel va mieux depuis environ 1 mois. Et mon ex avait décidé de ne plus me parler durant cette période (ce fut très difficile à surmonter pour moi). Aujourd’hui mon ex est revenu vers moi en me disant qu’il m’aime toujours autant et je l’ai donc revu ce WE.

    Depuis je suis complètement perturbée. Je sais que si je retournais avec mon ex je ne serais pas vraiment malheureuse même si j’aurais sûrement un sentiment de frustration. Mais j’ai peur de l’avenir avec mon copain actuel.

    Je ne vois pas mon avenir avec lui vu la différence d’âge et sa vie. Je suis perdue je n’arrive pas à tirer un trait sur mon ex même en me sentant amoureuse d’un autre.

    J’ai aussi envie de préciser que la nuit dernière j’ai rêvé de ma mère (de qui je suis très proche) qui me dit « mais tu ne le vois pas que tu l’aime depuis toujours Rémi (mon ex).

    J’aimerais avoir votre avis sur la situation.

    • Bonjour Marlène,

      Vous n’avez pas à choisir entre un des deux : vous avez un problème avec les deux !

      Vous devez faire le point séparément pour ces deux histoires puis prendre une décision sur votre futur qui pourrait être de rompre et être seule pour réfléchir à votre situation.

      Voilà sur quoi vous baser:

      1) votre petit ami actuel : pensez-vous que la différence d’âge et l’enfant soit un problème ? Veut-il un enfant avec vous dans le futur ? Peut-être qu’il est trop tôt pour le dire car votre histoire est récente. Quels sont ses sentiments pour vous ? C’est le plus important pour vous. C’est ce qui fait qu’une histoire durera 2 ou 3 ans ou 20 ans. Si vous avez une vision commune et des sentiments communs forts, votre histoire aura plus de chance de durer. Une histoire se construit à deux.

      2) votre ex : si vous revenez avec lui juste parce que vous doutez de votre histoire ou seulement lorsque vous êtes en mal d’Amour, ce n’est pas une bonne attitude. Votre ex ne doit pas devenir votre plan B. Vous devez revenir avec lui si vous pensez que cela peut marcher et en procédant à quelques actions visant à changer la situation qui vous déplait. Et pour que cela fonctionne, il faut vous demander comment la faire fonctionner. Visiblement, il ne vous attire pas physiquement et vous ne vous éclatez pas ensemble sexuellement. En avez-vous parlé avec lui ? Ne lui dites pas qu’il est moche 😉 mais on peut tous s’améliorer physiquement. Peut-être qu’il a besoin d’un relooking et de faire du sport pour devenir plus attractif. S’il est amoureux de vous et que vous savez ce qui lui manque, parlez-lui en. Même si au final, vous ne tombez pas amoureuse de lui, il se sera amélioré physiquement et deviendra plus intéressant pour une autre fille (il faut dire ce qu’il est). La seconde chose est votre vie sexuelle. Il a sans doute peu d’expérience ou pas confiance en lui ou trop « gentil » et pas assez d’assurance dans ses gestes. C’est une maturité qui peut prendre du temps mais vous pouvez l’aider. Si vous revenez avec lui, au lieu d’être frustrée de votre vie sexuelle, essayez de le guider et de le faire s’améliorer.

      Quand au rêve de votre mère, je ne suis pas psy 😉 mais je peux vous dire que vous devez être la seule à prendre une décision. C’est votre vie.

      Voilà pour mes conseils. J’espère que cela vous aidera.

      Bonne journée.

      Sandrino

  24. Bonjour Sandrino,

    Je viens de tomber sur votre article et j’avoue qu’il m’a beaucoup touchée car je me retrouve un peu malgré moi dans une situation similaire.

    Je suis depuis quelques mois avec quelqu’un avec qui je me sens merveilleusement bien. Nous nous entendons vraiment bien et il me plait beaucoup.
    Mais il se trouve qu’il y a quelques jours, il a voulu me quitter. Explications : il est bien avec moi, adore les moments que l’on passe ensemble et est heureux, mais il se sent malhonnête avec moi car d’après lui il « m’aime » mais pas de la manière dont il s’imagine l' »Amour ».

    J’ai eu beau lui dire que l’essentiel c’était que nous soyons heureux lorsqu’on était ensemble, que nous n’étions pas dans un film et que les gens s’aiment à leur façon et comme ils peuvent, je n’ai pas su le convaincre.
    De plus je pense savoir de qui il se sent « vraiment » amoureux : son ex décédée il y a 6 ans. Je pense qu’il est frustré ou qu’il l’idéalise comme on le fait souvent avec les personnes décédées…

    Je ne sais pas j’ai peur de me poser trop de questions et je me sens totalement désemparée face à cette situation. Il ne s’était jamais remis avec quelqu’un depuis sa disparition donc je me dis que ce n’est quand même pas rien et qu’il devait se sentir prêt mais il refuse d’utiliser le mot « couple », pour lui nous ne sommes pas ensembles et il ne veut pas continuer parce qu’il se sent coupable de m’aimer moins que ce que je l’aime (toujours d’après lui).

    Devrais-je le laisser partir et ne plus l’ennuyer ou essayer quand même de le convaincre de nous laisser une chance ? Est-ce que ça vaudrait vraiment le coup ? Je suis complètement perdue…

    • Bonjour Louise,

      La situation finale doit vous revenir. Mais on ne peut pas forcer quelqu’un à nous aimer. S’obstiner ne servirait à rien dans le contexte que vous m’avez exposé.

      Mon avis est que vous devriez le laisser partir afin qu’il puisse faire le point. Je pense qu’il en a besoin et il semble être sincère.

      Pour cela, il faut éviter les contacts. Si vous êtes sur son dos à lui envoyer des textos tous les jours ou l’appeler chaque semaine, cela aura un impact négatif sur son retour. S’il doit revenir, il le fera tout seul. Et vous n’avez pas d’assurance qu’il revienne.

      En revanche, ce n’est pas en restant ensemble que la situation évoluera. Il faut une rupture pour se remettre les idées en place pour lui et qu’il sache s’il s’est trompé ou si sa décision était la bonne.

      S’il est vraiment heureux avec vous, alors il reviendra.

      Mais ne vous remettez pas en cause s’il ne revient pas. On oublie pas une histoire comme celle qu’il a connu.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  25. Bonjour Sandrino!

    Je suis tombée sur cet article en faisant de recherche pour voir quel leçon je tirerai par rapport a ma situation actuelle.

    Cela fait plusieurs mois que j’ai rompu avec mon ex. J’ai toujours sentie tout au fond de moi que nous étions liés et que ça irait entre nous mais lui m’a toujours fait comprendre le contraire par ses va-et-vient.

    Au fond je sais qu’il m’aimait et qu’il était juste perdu par son incapacité de dire Non aux femmes qui lui faisaient la cour.

    Ca fait 2 ans que l’on se connait. Pendant ces deux années, on s’est mis ensemble 3 fois et avons rompu 3 fois et a chaque fois, c’était toujours lui qui partait avec comme raison qu’il ne veut pas me faire souffrir, qu’il ne sentait pas trop bien la relation mais qu’il m’aimait…

    Il m’a quitte pour la dernière fois en août de l’an passé.

    Il est d’une famille amie, alors nous nous voyons fréquemment et même très souvent, ce qui fait qu’au bout de 5 mois nous avons repris contact et nos sentiments ont refait surface bien qu’ils n’avaient jamais disparus.

    Il y a quelques mois, un autre de mes ex m’a recontacté et a voulu que l’on se remette ensemble. Vu que l’autre ne voulait toujours pas se remettre avec moi, j’ai accepté mais sans vraiment l’aimer. J’aimais toujours l’autre.

    A présent,tout devient compliqué parce que je suis avec celui que je n’aime pas mais je pense être plus sérieux que l’autre ex.

    Et j’aime toujours mon ex, encore plus.

    Dur pour moi de choisir.

    Please vos conseils.

    • Bonjour,

      visiblement votre choix est fait mais il n’aboutira pas à grand chose.

      Je ne pense pas que vous réussirez votre histoire actuelle car vous pensez trop à votre ex.

      Cet ex que vous aimez dit qu’il vous aime mais il ne s’engage jamais sérieusement avec vous.

      Il pense sans doute ce qu’il dit mais cela ne change rien à votre problème : il n’est visiblement pas fiable ou pas prêt pour une histoire sérieuse avec une seule femme. Cela peut durer des années comme ça sans que la situation ne change ou il pourrait très bien tomber amoureux d’une autre.

      Vos choix sont simples :
      1) oublier votre ex pour pouvoir vous investir dans une histoire longue -> c’est mon conseil.
      2) vous remettre avec votre ex jusqu’à votre prochaine rupture, et je ne pense pas que ce soit une bonne idée s’il ne change pas d’attitude.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  26. Bonsoir

    Je viens rajouter mon témoignage…

    Contexte : j’ai quitté mon ex après plus de 10 ans de vie commune et 2 beaux enfants il y a bientôt un an.
    Suite à cette rupture j’ai rencontré un homme un peu plus jeune que moi, nous étions un plan « câlins » complètement en osmose sexuellement et nous avons appris à nous connaître.

    Lui a été quitté par son ex il y a trois ans. Rupture qui a été difficile pour lui.

    Au bout de deux mois de plans « câlins » où nous nous voyions régulièrement et où je commençais à tomber amoureuse il m’annonce qu’il aime notre relation et qu’il aimerait que ce soit un peu plus sérieux.

    Moi je m’enflamme, mes sentiments grandissant, nous continuons notre relation, à se voir plus souvent, à sortir, faire des choses ensemble,mais au bout de 8 mois il n’a toujours pas de sentiments amoureux.

    Il dit avoir des sentiments pour moi, qu’il aime de plus en plus notre relation, qu’il n’y a rien chez moi qu’il n’aime pas, mis à part peut etre le fait que j’ai deux enfants et que ce n’était pas dans son idéal de vie amoureuse mais que s’il l’était, amoureux, ça ne poserait pas de problème…

    On se bécote sans cesse, on a beaucoup de points communs, on est toujours sexuellement en phase, on se donne des petits noms doux, on passe des heures à parler et c’est toujours aussi passionnant et nos week-end sont juste de purs moments de délice mais il n’est pas amoureux de moi……

    On en a beaucoup parlé, réfléchi à ce qui pourrait le bloquer (le rupture difficile d’avec son ex ? mes enfants? Par rapport à son ex il dit ne plus y penser mais s’est questionné sur un éventuel blocage)

    J’ai voulu rompre plusieurs fois, malheureuse à l’idée d’aimer sans « retour » mais il ne veut pas que l’on arrête. Il dit qu’il a toujours mis du temps à tomber amoureux de ses ex, mais bon au bout de 8 mois je trouve ça long…

    Il m’a dit qu’il faudrait probablement une séparation pour qu’il se rende compte que les sentiments qu’il éprouve pour moi sont plus importants qu’il ne le pense, mais en même temps il ne veut pas rompre…

    Je pense que ce n’est pas sain (pour moi) que l’on continue parce que je souffre de ce manque d’affection de sa part. D’un autre côté je ne me vois pas vivre sans lui… Je suis perdue…

    Merci de m’avoir lue

    • Bonsoir,

      Je suis surpris du fait qu’il ne se sente pas amoureux et que vous manquez d’affection.

      Car de la manière dont vous décrivez vos rapports, tout semble bien se passer : vous vous entendez bien sexuellement, vous parlez beaucoup, vous vous dites des mots doux, vous êtes câlins, vous passez de magnifiques moments ensemble… et vous dites manquer d’affection ?

      Ce sont ses gestes ou le fait qu’il vous ait dit qu’il n’était pas amoureux ?

      J’ai une vision partielle de votre histoire mais il me semble que les signaux sont au vert. De plus, il ne souhaite pas rompre avec vous. Alors soit il est égoïste, soit il a très envie d’être avec vous mais vous lui en demandez encore plus, peut être trop.

      Ensuite, c’est à vous de voir. Si vous n’êtes pas heureuse de la situation, rompez. La rupture permet de clarifier les esprits et lever les incertitudes. Cela lui serait utile ainsi qu’à vous si vous ne supportez pas la situation.

      Mais comme je disais précédemment, je ne comprends pas comment se caractérise votre manque d’affection alors qu’il semble vraiment être investi dans votre histoire.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  27. Bonjour,

    Cela fait seulement 1 mois que je sors avec mon nouveau copain sauf que le hic c’est qu’il pense encore un peu à son ex (avec qui il est resté 2 ans en relation à distance).
    Nous nous connaissons depuis le lycée, on avait déjà eu qlques flirts gentils à l’époque.

    Aujourd’hui tous les deux dans la vie active, un peu plus mature, célibataire, lui revenu de l’étranger… nous nous sommes retrouvés et tout ça avait l’air très chouette. Mais le problème c’est qu’aujourd’hui je souhaite avancer à une vitesse normale pour mieux le connaître et construire notre couple et que lui avance à la vitesse d’une tortue. Il ne me donne quasi aucune nouvelle en semaine (nous habitons à 1h20 de route l’un de l’autre mais sommes originaires de la même ville ou j’habite. Je me rend compte (et lui aussi) que je lui envoi un plus de nouvelles (SMS par ex) que lui . En fait je fonctionne de manière normal, vraiment sans excès. Je supporte très mal les 2 SMS qu’il m’envoi dans la semaine.
    Du coup lui ressent une sorte de pression car il veut qu’on y aille doucement (j’essayé d’accepter ça) et moi en essayant de ralentir la cadence je me sens frustrée. Je suis un peu decontenancée car nous savons l’un et l’autre que cette relation pourrait fonctionner (on en a parlé ), on se plaît énormément et avons bcp de valeurs en communs, on rigole bien et partageons pas mal de choses qd nous nous voyions. Je connaissais certains de ses amis, on s’invite à nos soirées respectives… normal je dirais.

    Aujourd’hui le deal, c’est soit on arrête car lui ne semble pas complètement disposé, il n’est pas présent pour moi, il n’est pas totalement au present aussi et le hic c’est que je risque d’en souffrir. Et en même temps je me dit que les mecs bien qui me correspondent ne court pas les rues aujourd’hui (j’ai 28 ans je sais ce que je cherche)… donc là ça voudrait dire que je le laisse passer.

    Ou sinon on reste ensemble au risque que la situation n’évolue pas si lui bloc sur son ex et moi j’encaisse se manque « d’investissement ». Mais peut être que cela peu aussi faire pencher la balance et l’aider à se rendre compte que je suis la fameuse fille! Lui même dit qu’il a vraiment envie que ça marche entre nous… il est vraiment sincère, on se dit tout mais ça nous aide pas trop.
    Bref bien compliqué pour un début de relation et comme on se le dit, on est entrain de faire partir le naturel puisque nous avançons à 2 vitesses.

    Autre chose que lui me propose c’est qu’on continue à se voir mais moins souvent pour boire un café ou un verre mais amicalement… Je ne sais pas.

    Je suis vraiment triste car au fond si on avait laissé qlques mois passés avant de se re rencontrer (mais ces choses la ne se calcul pas) cette histoire aurait peut être démarré autrement… et fonctionné normalement.

    Voilà, qu’en pensez vous? Dois je encore laisser une chance a cette relation? Lui non plus n’arrive pas à faire de choix car il ne veut pas non plus que je souffre mais pense également que cette relation pourrait marcher. C’est juste que nous ne sommes pas disponibles à la même hauteur aujourd’hui et rien me dit qd dans 2 mois il aura changé…
    Alors que faire?

    Merci

  28. bonsoir,

    la vraie passion qui dure toute une vie, n’existe pas! L’amour est éphémère! Etre heureux sans être amoureux, je pense que c’est ce qui nous protège, ce qui nous rend fort et nous permet de vivre notre avenir différemment. L’amour un jour ou l’autre te fait pleurer alors que la joie te fait sourire……..

    je pense, Sandrino, que vous faites partie de ce principe, ce qui expliquerait votre site…. et aussi que justement d’avoir trop aimé peut rendre malheureux et laisser finalement la place au bonheur sans amour….

    Sandrine

    • Bonsoir,

      Merci pour votre commentaire.

      Je ne dirai pas que l’Amour est éphémère mais le sentiment amoureux l’est effectivement. C’est cette transition de l’état amoureux à l’Amour qui pose des problèmes et cause des ruptures. Personnellement, je me sens capable d’aimer ma copine toute ma vie.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  29. Bonjour, je me sens concerné par vos histoires…

    Voilà, j’ai 43 ans et elle 36. Nous nous fréquentons depuis un an. Je suis tombé amoureux d’elle alors qu’elle ne voulait que rester amis. J’ai mis un terme à la relation pour ne pas souffrir… Un mois et demi plus tard, nous nous sommes revus suite à un appel bidon qu’elle m’avait fait. Je pensais pouvoir la voir seulement comme amie mais j’ai craqué. Ne voulant pas de moi, j’ai mis un terme à la relation. J’ai pris l’avion pour mettre le maximum de distance entre nous pour l’oublier…

    Puis à l’automne, nous nous sommes retrouvés… Elle me rappelle pour récupérer un lutrin laissé auparavant chez moi dont elle ne s’est jamais servi d’ailleurs… On s’est rapprochés comme au premier jour et elle à décidé d’essayer d’aller plus loin, pour voir ce que ça donnerait. Bien évidement, nous avons passé l’automne, puis les vacances de Noel ensemble et avons eu beaucoup de moments de grâce tous les deux.

    Mais voilà, au retour des vacances, elle me dit que ça ne le ferait pas.. Elle ne se sentait pas amoureuse, incapable de dire je t’aime… Ne voulant pas me faire souffrir et se sentant mal à l’aise elle a préféré en rester là. Alors nous avons mis un terme à la relation, à mon grand désespoir bien évidement…

    J’ai quitté le pays pour l’oublier (deuxième fois). J’ai pris un psy pour tenter de savoir ce qui clochait chez moi, je me suis mis au sport, etc, etc… Puis début février, voilà qu’elle m’écris. Je sens que je lui manque. Nous nous retrouvons, comme au premier jour… Nous passons 1 mois rempli d’intenses moments. Puis voilà que ça revient. Elle ne se sent pas amoureuse, elle a besoin de temps pour réfléchir…

    Alors pour définitivement m’en débarrasser, je m’inscris sur Tinder sans que je ne couche avec qui que ce soit, mais j’y trouve une colocataire sympa… Elle découvre le pot aux roses et décide de m’éjecter de sa vie. Au bout d’un mois, je lui écris pour lui dire que si j’ai fait cela, c’était pour l’éjecter mais que je n’étais pas un salaud. J’ai besoin qu’elle connaisse la vérité avant de la laisser partir définitivement. Elle me recontacte. On se retrouve…

    J’éjecte alors Tinder de mon appart et la prend avec moi de manière temporaire pour l’été. Elle désire conserver son appart… Nous passons, une fois de plus de merveilleux moments ensemble. Nous échangeons beaucoup sur nos sentiments et projets d’avenir. Quelques projets communs d’ailleurs. Mais voilà que la semaine dernière, ça lui reprend.. Toujours incapable de dire je t’aime, elle s’est sentie amoureuse durant les vacances mais là, y’a plus rien…

    Je vous avoue en perdre mon latin et souffrir tout de même beaucoup. Je me rassure en me disant qu’elle à besoin de retrouver ses affaires avant d’attaquer sa dernière session de retour à l’école…

    Je sais que j’ai des défauts et surtout une blessure d’abandon à gérer, qu’elle à pris inconsciemment bien soin de laisser ouverte, bien béante… (mais c’est un autre combat). Je sais qu’elle est bien avec moi. Elle aime notre communication, elle se sent en sécurité, nous rions beaucoup, elle me fait confiance, je prends soin d’elle, lui apportant même son thé au lit tous les matins ou presque… Bref, je suis le mec qui prend soin de celle qu’il aime. Le mec dont toutes les femmes mal accompagnées rêvent d’avoir 😉

    J’ai déjà 3 deuils à mon actif avec elle si c’est pas plus, mais là, je reste sans voix… à me demander quelle est la bonne chose à faire.

    Alors je me permets de poser une question…

    Quelle serait la chose à faire si vous étiez à ma place ?

    • Bonjour Fabien,

      Si j’étais à votre place, je lui demanderais d’arrêter de me faire souffrir avec ses incertitudes et je romprai tout contact avec elle de manière définitive (je sais que ce n’est pas facile).

      Elle a un comportement égoiste. Elle sait qu’elle trouvera du réconfort auprès de vous et revient régulièrement vérifier ou vous en êtes dans votre vie car elle a peur que vous ne soyez plus là pour elle le jour où elle aura besoin de votre Amour et réconfort.

      De votre côté, vous essayez de l’oublier, vous essayez d’aller de l’avant mais elle vous en empêche. Si elle vous aimait, elle vous laisserait tranquille pour que vous puissiez enfin être heureux. Elle ne vous laisse pas ce choix car elle vous recontacte systématiquement.

      On a tous le droit d’être indécis mais d’une part, elle a 36 ans, et d’autre part, cela fait maintenant 3 ou 4 fois qu’elle vous fait le coup. Vous devez prendre conscience qu’elle vous empêche d’être heureux.

      Demandez-lui de vous laisser tranquille et allez de l’avant.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

    • Bonsoir Fabien!
      J’ai vécu la même histoire que vous mais avec un homme indécis. Il se disait amoureux mais fuyait à la première occasion… Son principal reproche : LA ROUTINE! Il lui fallait connaître une période de « vide » (sans se voir mais en ayant des contacts pour vérifier si j’allais bien…) pour ensuite me retrouver!
      Ce que vous répond Sandrino est tout à fait exact : ces personnes ont besoin de quelqu’un pour se réconforter… et il le trouve en quelqu’un de « stable » amoureusement parlant. Seulement, ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que la blessure qu’ils laissent derrière eux est à chaque fois plus béante que la précédente.
      Je pense également (avec le recul) que cette personne était de nature égoïste!
      J’ai appris par la suite qu’il aimait en réalité une autre personne et ne pouvant avoir cet amour (car la jeune femme était déjà avec un homme), il se consolait dans mes bras!
      J’ai bien trop souffert lorsqu’il a décidé une bonne fois pour toute de rompre! J’aurais dû le faire bien avant ! Aujourd’hui, cela fait 1 mois que j’ai rompu tout contact! C’est très dur! Mais je peux vous garantir que même s’il revenait, je ne lui ouvrirait pas les bras à nouveau : trop, c’est trop!
      Je veux avancer et essayer de reprendre mes marques de célibataire pour permettre peut-être, un jour, à un autre homme de rentrer dans ma vie! Je n’en suis pas encore là, mais je me débrouille plutôt bien! 😉
      Prenez soin de vous, Fabien! Courage!

  30. Bonsoir,
    J’ai 20 ans et suis en couple depuis plus d’un an. Mon petit ami est mon opposé, moi qui suis très sensible avec un fort besoin d’affection, lui est au contraire réservé, et pas calin pour un sous. Nous avons pourtant une vie sexuelle très épanouie.
    Je n’ai pas confiance en moi et il m’aide a me sentir mieux, mais je me pose tout de même souvent des questions et ai souvent penser à le quitter, notamment en rencontrant d’autres couples ou en observant tout simplement les autres couples autour de moi… Il dit m’aimer mais ne me le dit jamais (pour vous dire en 1 ans il a du me le dire droit dans les yeux trois fois…), n’a pas de gestes affectueux et si je ne lui faisait pas des bisous à d’autres moments que lorsque l’on fait l’amour je ne sais pas s’il m’en ferait… Je souffre de cette distance qu’il met entre nous, pensez-vous réellement qu’il puisse dire vrai en disant m’aimer ?

    • Bonsoir Camille,
      oui, il peut dire vrai même s’il ne le montre pas. Cela peut arriver lorsque l’on a été élevé dans un environnement avec peu de contacts physiques et de mots doux de ses parents. Je vous conseille de lire l’article « les 5 langages de l’Amour » qui vous intéressera particulièrement.
      Malgré le fait qu’il dise la vérité, vous pourriez cependant vous sentir en mal d’Amour car vous ne pratiquez pas le même langage. Il pourrait être amené à changer mais vous devez évoquer le sujet avec lui.
      Bonne soirée.
      Sandrino

  31. Bonsoir,
    Je suis encore amoureuse de mon ex, profondément amoureuse. je pense à lui tout le temps et j’arrive pas complètement à l’oublier.

    Même si la douleur suite à notre rupture s’est envolée et que j’envisage l’avenir différemment et que je revis à nouveau. Voilà je l’aime encore et le problème est là justement. j’ai toujours voulu être avec quelqu’un que j’aime profondément sinon rien.

    aujourd’hui après le mal qu’il ma fait, il souhaite se faire pardonner et revenir. Bien que j’aurais pu lui pardonner et entamer à nouveau une relation avec lui, je refuse , j’arrive plus à m’imaginer avec lui, je pourrais lui pardonner mais pas revenir avec lui.

    Est ce mon orgueil ?

    Si j’écoute mon coeur je trahis mon esprit, et si j’écoute mon esprit j’ai peur de perdre quelqu’un d’important.

    Il m’a trompé et cela fait neuf mois que nous sommes plus ensemble. J’aurais pu revenir avec lui il y a six mois mais aujourd’hui j’ai l’impression que revenir avec lui serait avoir perdu du temps pour rien, que ce serait une erreur.

    On doit se voir près tout ce temps pour discuter et mettre les choses au clair sur ce qui c’est passé car j’ai coupé les ponts sans réels explications, et j’appréhende ce rdv.

    Je ne sais pas si je devrais lui laisser une chance , même s’il semble sincère.

    • Bonjour,

      Je comprends ce que vous ressentez car j’ai été dans la même situation (lire l’article Peut-on continuer une relation après une infidélité).

      Est-ce votre orgueil qui vous empêche de revenir avec lui ? Je ne pense pas. je pense surtout que vous avez peur de vous investir à nouveau dans cette relation alors que vous n’avez plus confiance en lui. Vous avez peur que cela se reproduise et c’est tout à fait normal.

      Je divise les personnes en 3 catégories :
      1) ceux qui sont tellement intègres qu’ils ne tromperont jamais leur partenaire,
      2) ceux qui sont sérieux mais qui seraient susceptibles dans certaines rares circonstances,
      3) ceux qui sont frivoles et ne peuvent s’empêcher d’aller voir ailleurs

      Si votre copain se trouve dans la troisième catégorie, oubliez-le. S’il se trouve dans la seconde, si vous pensez que vous pourrez à nouveau lui faire confiance, vous pouvez tenter de revenir avec lui, sinon n’essayez même pas, vous perdrez votre temps car dès qu’il sortira en soirée, vous deviendrez parano et stressée, même s’il n’a rien à se reprocher.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  32. Bonsoir,

    Voila mon problème, je suis depuis 2 ans et quelques avec un homme qui a toutes les qualités que j’ai toujours recherchées. Il est parfait (mise a part quelques une de ses humeurs bien sur).

    Nous nous voyons le week end du fait que nous ne sommes pas encore dans la même ville. J’étais encore folle amoureuse de lui il a un mois, à pleurer à l’idée de le perdre un jour.

    J’ai déjà eu une période de doute en février/mars sur mes sentiments, mais c’est revenu et mes sentiments ne s’en sont trouvés que renforcés. Mais depuis un mois, je me pose des questions, et cela me rend malade.

    Après une semaine de question je lui ai demandé qu’on ne se parle pas pendant 2 jours. J’ai tenu que jusqu’au lendemain matin et j’ai eu très peur qu’il me quitte. Mais après, mes questions se sont transformées en angoisses permanentes.

    J’ai perdu du poids, je ne dormais plus, ne souriais plus. Puis une simple phrase « il m’aime et je l’aime pourquoi me prendre la tête » a su calmer mes angoisses, mais pas mes doutes.

    Quand je le vois, il m’arrive d’être mal à l’aise, à rechercher ce sentiment d’amour fou en le regardant, et ça ne revient pas. Mais je ris toujours avec lui, et ce week end lorsqu’il m’a dit qu’il n’avait pas eu envie de moi du week end, j’ai fondu en larmes, lorsqu’il m’a avoué s’être ennuyé avec moi durant nos derniers week end, cela m’a pincé le coeur (mais pas fait pleurer comme je l’aurais fait y a un mois).

    Il est comme ça a cause de son boulot, bref ce n’est pas le problème, il m’aime et je ne le mérite pas. Cependant quand il est rentré dimanche soir, mon dernier baiser avec lui m’a fait me dire « mais oui c’est lui que j’aime », je suis rentrée de bonne humeur, me disant que dans un couple il y a des hauts et des bas, que ce n’est rien.

    Ce matin de bonne humeur, je voulais le voir. Mais après rebelotte, je me suis inquiétée de ne pas me poser de question (ce qui est un comble) et depuis je me sens mal, ses sms me stressent, je sais plus où j’en suis.

    Pourtant je ne veux pas vivre sans lui. Je ne trouverai jamais une complicité pareille, ni un homme aussi parfait. Je veux l’aimer encore, je donnerai un bras pour ça, et c’est peu dire. Si vous pouvez m’aider je suis preneuse parce que je suis vraiment pas bien actuellement.

    • Bonsoir Val,

      J’avoue être surpris par vos changements d’humeurs permanents alors que vous avez tout pour réussir votre relation.

      Dans votre vie personnelle, en dehors de votre relation, est-ce qu’il y a d’autres situations que vous voyez de manière très positive puis de manière totalement opposée ?

      Bonne soirée.

      Sandrino

  33. Je suis de nature angoissée. Examen, terreur nocturne… Mais mon angoisse s’est déplacée sur mon couple. J’ai l’impression d’être dans la phase de la fin de l’amour passionnel et je n’arrive pas à la gérer. Je ne veux vraiment pas vivre sans lui, je ne m’imagine même pas le quitter. Je préfère quand il est là, je me sens mieux. Mais je suis oppressée… je pleure tout les jours mais des fois je suis sure de moi. J’ai surtout peur de ne pas arriver à retrouver le bonheur, le bien-être, la façon tout a fait naturelle que c’était d’être avec lui. Je voudrais passer au véritable amour… mais j’ai l’impression que quelque chose m’en empêche. Dès que je vais mieux, des doutes et angoisses me remettent au fond du trou. Je ne sais plus quoi faire vraiment.

    • Bonjour Val,

      Comme vous semblez l’indiquer, votre problème n’est pas une simple indécision de vos sentiments dans votre relation mais un problème plus profond en vous.

      Je vous conseille de consulter un spécialiste qui vous permettra de mieux gérer vos angoisses et vous aider à vous stabiliser.

      Bonne journée.

      Sandrino

  34. Bonjour,

    Voila je suis avec une femme depuis maintenant 5 ans. Ca a tout de suite était l’amour fou. Les mots doux réciproques, les surprises, l’envie de voir l’autre constamment..

    Au bout de 4 ans nous nous sommes mariés. Le bonheur semblait être là, nous avons acheté un appartement en commun et mis nos économies pour le meubler.
    Au mois de mai de cette année, notre première grosse dispute. Elle me reproche des choses (une prise de poids, une implication dans l’entretien de notre appartement en dent de scie, une routine qui s’installe).

    Malgré tout cela, elle dit m’aimer plus que tout, que je suis l’homme de sa vie et qu’elle ne veut pas me perdre. Je l’écoute et moi, fou amoureux d’elle, je prends sur moi et réalise le travail qu’elle me demande de faire. Forcément il faut du temps pour que tout soit là mais je m’y attèle avec une grande motivation.

    Un mois après cette discussion, elle me dit que les « mauvais » sentiments qu’elle avait au fond d’elle ont disparu, qu’elle m’aime plus que tout au monde et que ensemble nous y arriverons. Ces mots deviennent ma motivation de tous les jours.

    Je sens l’amour reparti de mille feux, nous nous faisons des weekend ensemble puis nous partons. Tout était à mon sens parfait.

    1 jour avant notre départ pour les grandes vacances (au mois de septembre), j’étais en déplacement professionnel. Elle m’envoie des messages où elle me dit qu’elle pense énormément à moi, qu’elle m’aime de tout son cœur. Elle me dit que ça lui fait bizarre d’être à la maison sans moi, que je lui manque, qu’elle m’aime infiniment. Je rentre de déplacement et le lendemain nous partons en vacance avec des amis.

    2ème jour, une dispute tellement petite qu’elle aurait pu se régler en quelques minutes. Seulement voila, elle se braque refuse de m’adresser la parole et prend toute la distance possible, et me dit qu’elle ne peut pas me regarder, me parler, me toucher…

    j’essaye de lui laisser de l’espace mais revient à chaque fois vers elle car je suis assez perdu et je ne comprends pas ce qu’il se passe. le matin de la fin de la première semaine, j’ai eu un pressentiment. J’ai fais une chose que je n’ai jamais fait, j’ai pris son téléphone et regardé ses messages…

    La ,je découvre des messages de l’ordre : »j’ai envie de toi, d’être seule avec toi » etc. Message envoyé à un de nos amis très proches présents avec nous en vacances.

    Je vais de suite la voir, j’ai besoin d’explication qu’elle me parle, je m’emporte mais tente de rester calme sous le joug de cette double trahison. Je lui dis que nous repartons de suite, qu’il faut que l’on rentre pour sauver notre couple. Elle m’a assurée également vouloir sauver notre couple.

    On rentre chacun de notre côté et deux jours après on se revoit. Elle me quitte, me dit qu’elle ne m’aime plus depuis deux , puis nuance en me disant que c’était en dent de scie.

    Je lui demande alors pourquoi toutes ses attentions, pourquoi me dire pas plus tard que la semaine dernière que j’étais l’homme de sa vie. pourquoi elle m’a exprimée autant d’amour de sa volonté propre. Je n’ai pas vraiment de réponse…

    Elle a pris ses affaires de chez nous en moins de quelques heures et depuis, plus de nouvelles, plus de signe de vie. Malgré la trahison, je continue à l’aimer, j’ai voulu lui proposer une thérapie de couple qu’elle a refusée. Le divorce est enclenché moins d’un an après notre mariage.

    Je suis perdu. J’ai du mal à la croire, croire qu’elle ne m’aimait plus alors qu’à côté, elle m’a dit tellement de choses fortes, qu’elle ne m’aime plus alors que pas plus tard qu’une semaine avant qu’elle ne me quitte, quand elle venait se coucher et que moi je dormais déjà, elle venait se coller contre moi, me serrer très fort dans ses bras quitte à me réveiller et quand je la prenais dans mes bras elle me disait « j’aime tellement être comme ça avec toi mon amour ».

    Mon cœur est brisé, pour moi c’est la femme de ma vie et je suis déboussolé. J’accepte son choix, j’ai essayé de me battre sur le moment mais elle est tellement têtue parfois que c’est peine perdue. Alors j’ai rendue les armes.

    Je l’aime à en mourir mais depuis qu’elle m’a annoncé qu’elle me quittait je ne suis plus revenu vers elle, je n’en ai pas l’envie bien que je l’aime encore éperdument.

    Je continue à espérer la voir revenir bien que je sais que c’est terminé et qu’il n’y aura plus rien…

    • Bonjour Fao,

      c’est une situation très difficile que vous vivez.

      Je pense que vous avez réagi de la bonne manière en acceptant de ne plus revenir vers elle. Si elle était sincère dans ses propos, il y a de grandes chances qu’elle revienne vers vous.

      Si c’est le cas et que vous acceptez son retour, vous garderez néanmoins cette évènement à l’esprit et votre relation ne sera jamais plus la même. N’hésitez pas à lire l’article : peut-on continuer une relation après une infidélité qui traite de ce sujet.

      Je vous conseille de prendre soin de vous, de faire du sport, de voir des personnes proches positives afin de passer plus facilement cette période difficile.

      J’espère que cela vous aidera.
      Bon courage.

      Sandrino

  35. Bonjour,

    ça fait 6 ans que je suis avec un homme. Tout se passe bien mais à chaque fois qu’il croise une fille qui le drague, il couche avec elle! Il me dit qu’il n’a jamais voulu s’engager, qu’il m’aime mais plus comme une amie, que je suis la personne qu’il aime le plus au monde, qu’il a toujours envie de moi, qu’il est bien avec moi mais n’est pas amoureux!

    Pourtant, à chaque fois que je m’éloigne, et que je commence a rencontrer d’autres hommes, il revient vers moi en me disant qu’il ne peut pas vivre sans moi, qu’il est trop malheureux sans moi, et cela fait 6 ans que ça dure…

    Je ne sais plus quoi penser! il a fait 1000km pour me suivre dans ma nouvelle région, vit depuis 6 mois chez moi mais de nouveau me dit que c’est pas ce qu’il souhaite, qu’il est bien avec moi mais veut coucher avec d’autres filles, avoir l’excitation du nouveau… Mais pareil, dès que je sors, il ne va pas bien, devient jaloux… Quand il veut prendre son appart, il réalise qu’il ne veut pas vivre tout seul, qu’il ne sera pas bien…

    • Bonjour Chacha !

      C’est une situation particulière. Cependant, votre copain a le mérite d’être honnête avec vous. Il a envie de vivre sa vie avec vous mais ne peut s’empêcher d’aller coucher avec d’autres filles. Il existe des couples libertins qui vivent ensemble et acceptent d’aller coucher ailleurs si ça leur dit. Le problème avec votre copain, c’est qu’il se permet de le faire mais est jaloux et ne veut pas que vous puissiez voir d’autres hommes.

      Si vous pensez pouvoir vivre une relation libertine, dites-le lui en sachant qu’il doit accepter que vous fassiez ce que vous voulez de votre côté. Si vous ne le souhaitez pas et préférez une relation unique avec lui et qu’il n’aille pas voir ailleurs, il vaut mieux rompre car je suis persuadé qu’il ne pourra s’empêcher de le faire.

      Ce n’est pas à lui de décider pour vous. C’est vous qui devez décider de la vie que vous souhaitez vivre et de quelle manière. Prenez le contrôle de votre vie. Sinon, il restera dans cette situation qui ne vous convient pas.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  36. Bonjour,

    Votre sujet m’intéresse beaucoup car depuis quelques mois j’essaie de comprendre mes gestes lors de ma rupture avec ma copine, et je me demandais si c’était parce que je ne l’aimais pas assez, pourtant:

    Moi et ma copine (19-20ans) se sont mis en couple 4 mois avant de partir aux études dans des villes différentes. Ensuite, pendant 7 mois nous nous voyions environs 2 jours aux 2 semaines. C’était ma première copine, on s’aimait beaucoup, le moment le plus heureux de mon existence. 2 mois avant la fin de notre relation, il y a eu une passe difficile (2 mois de souffrance). Puis, quand on a fini l’année scolaire, on est retourné dans la même ville, on s’est vu 2 fois et c’était bizarre, je n’étais pas bien. Alors, j’ai décidé qu’on allait se laisser parce que je trouvais ça anormal (ce qui était selon moi une erreur puisqu’avec du recul, c’est normal).

    On se parlait mais on se voyait pas beaucoup pendant les 2 premiers mois après la rupture, on se manquait…
    Ensuite, j’ai commencer à prendre goût à la séduction, j’aimais séduire les filles… ça me rendait bien.
    Quand elle l’a vu, elle a tout fait pour me reprendre, elle a pleuré devant moi, texté, appelé pendant quelques jours, j’ai refusé de revenir avec elle parce que j’hésitais.
    Puis, un mois plus tard, on s’est mis a se refréquenter, à refaire des trucs ensemble pendant 1 mois, puis est venu le retour à l’école, à nouveau séparé: on s’est dit qu’on allait arrêter de se parler parce que j’hésitais encore, elle croyait que je ne l’aimais plus et elle, m’aimait encore, ça nous a brisé le coeur.
    Par peur que la distance nous brise encore et/ou peur de faire le mauvais choix et lui refaire autant de mal (puisqu’elle est terriblement fragile) ou par naïveté de jeunesse. Aussi, est-ce normal d’hésiter?

    Aujourd’hui, ça fait 2 mois que je ne lui ait pas parlé, je rêve à elle presque tous les jours, je pense constamment à elle. Je pense même essayer d’aller la récupérer en fin de semaine, parce que je l’aime encore et elle me manque beaucoup, je m’imagine toujours être avec elle. Mais, j’ai peur de ce que sa famille, ses amis et même elle pensent de moi maintenant… je ne sais pas si c’est une bonne décision.

    Je regrette de l’avoir abandonnée, l’avoir fait souffrir, d’avoir brisé notre lien… je me dit que j’aurais jamais du la quitter, j’ai toujours été heureux avec elle alors que maintenant, je ne le suis plus.

    Merci de votre aide, Jérémy

    • Bonsoir Jérémy,

      A première vue, malgré vos doutes initiaux, vous semblez amoureux d’elle. Ne pensez pas à ce que sa famille et ses amis vont penser de vous, demandez-vous seulement si vous voulez vraiment revenir avec elle, histoire de ne pas lui faire perdre du temps si vous êtes encore incertain.

      Si vous voulez vraiment revenir avec elle, rappelez-là, expliquez-lui tout ce que vous pensez et demandez-lui ce qu’elle pense de son côté et si elle souhaite revenir avec vous. Soyez sincère et transparent sur ce que vous ressentez, c’est important. Le mieux serait de ne pas le faire au téléphone mais de lui donner rendez-vous en face à face si elle accepte.

      Mais avant de le faire, réfléchissez à l’impact de la distance sur la relation car c’est peut être celle-ci qui est à l’origine de vos doutes. J’ai été dans votre situation et cela avait abouti à une rupture malgré les sentiments, tout simplement car ce n’était pas le moment idéal pour cette relation (lire l’article : le dilemme des relations à distance).

      J’espère que cela se passera bien.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  37. Salut Sandrino!

    Alors voici ma situation : j’ai rencontré une femme il y a quelques mois. Je ne dirais pas le coup de foudre, mais ça « clic ». Mêmes valeurs, mêmes intérêts, énormément de points en communs, une complicité, une communication, une honnêteté et une sincérité comme j’en rêvais. Sans parler de l’attirance physique et du sexe ;). Bref, mon idéal de femme. Et à ce niveau, c’était réciproque pour elle.

    J’ai définitivement des sentiments pour elle, et lui ai dit que je voudrais que les choses aillent plus loin avec elle, mais sans la brusquer ou lui mettre de pression : on prendra le temps qu’il faut, puisque elle, ne se sentait pas prête à s’engager.

    Il y a une semaine elle finit par me dire que tout est parfait, que je suis l’homme qu’elle a toujours rêvé de trouver, qu’elle est heureuse et bien avec moi mais qu’il manque un petit quelque chose… Qu’elle n’a pas la « flamme ». Que oui, elle a des sentiments, mais qu’elle ne pense pas qu’ils vont évoluer. Je lui propose qu’on prenne notre temps, qu’on laisse aller les choses. Mais elle me dit qu’elle ne se sent pas bien la dedans, elle ne veut pas me donner de faux espoirs, « d’un coup que »….

    Et d’un autre côté, je ne veux pas me blesser non plus en restant accroché, surtout si ça ne mène nulle part. De ce côté, j’apprécie énormément son honnêteté de me l’avoir dit au début.

    Elle voulait qu’on continue de se voir, qu’on fasse des activités ensemble, mais j’ai refusé puisque justement je ne veux pas rester accroché et me blesser encore plus, vu que j’ai beaucoup de sentiments pour elle. Je lui ai dit que ça allait prendre un certain temps mais que j’aimerais aussi la revoir pour faire des activités en tant qu’amis.

    Elle a eu d’autres relations où justement elle avait la « flamme », mais elle n’était pas nécessairement heureuse et ses relations n’ont pas fonctionné… Dans le fond, si j’ai bien compris ton article, ce qu’elle rechercherait, c’est la « passion » qu’il y a dans un début de relation. Mais qui risque de s’estomper avec le temps.

    J’aimerais lui en faire part, lui dire que des fois, le grand Amour qui dure et qui traverse le temps et les épreuves ne commence pas toujours avec ce sentiment de passion mais j’ignore comment…

    J’aimerais le lui dire, peut-être avec l’espérance de la faire réfléchir, et avec le temps, qu’un jour elle revienne vers moi…

    J’ai aucune idée si je « devrais » lui dire ou si même ça en vaut la peine, mais si oui comment je devrais lui en parler pour ne pas lui donner l’impression que j’essaie de la « convaincre »…

    • Bonjour Philippe,

      Vous pouvez lui faire part de ce que vous pensez mais je ne pense pas que vous arriverez à la convaincre. Il faut que cela vienne naturellement de sa part et dans ce domaine, parfois cela vient, parfois pas. Si cela fait quelques mois, il y a encore un espoir mais rien ne le garantit.

      Je connais une fille qui est tombée amoureuse de son petit ami après plus d’un an de relation alors qu’elle ne ressentait pas grand chose pour lui au début. J’en connais une autre pour qui ce n’est pas venu alors elle l’a quitté.

      Ce qui peut faire avancer la situation, c’est d’arrêter la relation pour voir si elle éprouve un manque et si cela l’affecte au point qu’elle se rende compte qu’elle a plus de sentiments qu’elle ne le pense. C’est lorsque l’on perd quelqu’un qu’on se rend le plus compte de son importance dans notre vie.

      Je ne sais pas si vous en serez capable mais c’est un pari qui peut s’avérer gagnant et qui vous fixera rapidement sur la situation. Aimer quelqu’un et ne pas être dans une relation stable n’est pas agréable.

      Vous pourriez d’ailleurs être intéressé par mon article « il ne sait pas ce qu’il veut, rompez« .

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  38. Bonjour Sandrino,

    En tombant sur cette page, je me suis reconnue totalement dans cet article.
    En effet, je suis en couple depuis 3 ans avec mon copain. Quand je l’ai rencontré, ce n’a pas été le « coup de foudre » mais je me suis dit pourquoi pas, il avait l’air d’être quelqu’un de bien. Après des échecs sentimentaux il est apparu au bon moment car m’apporte sécurité, confiance et il m’aime. Seulement de mon côté je ne me sens pas heureuse ni épanouie. Nous faisons très peu l’amour, et à 30 ans c’est un aspect qui me manque. D’un côté je suis bien avec lui car c’est un homme bon, tendre, gentil, en qui je peux faire confiance, et de l’autre je me sens frustrée presque hypocrite car je doute énormément de cette relation car je ne suis plus sûre d’être amoureuse. J’ai également peur de passer à côté de ma vie sentimentale. Est-ce normal que je sois dans si grande confusion sentimentale?

    Merci de vos conseils.

    • Bonsoir Gaelle,

      le fait de faire rarement l’amour a un rapport avec vos sentiments. En revanche, je ne sais pas dans votre cas si c’est une cause (vous faites peu l’amour, ce qui vous rend frustrée et donc pas amoureuse) ou une conséquence (vous faites peu l’amour car vous n’êtes pas attiré par lui physiquement).

      Le sentiment amoureux est souvent lié à l’attirance physique. Plus on est attiré par quelqu’un, plus on a envie de lui, plus on peut ressentir un état amoureux. Ce n’est pas une règle dans tous les cas bien sûr.

      Dans votre cas, c’est donc normal que vous vous sentiez confuse. Pourquoi ne faites-vous pas l’amour ? est-ce lui qui n’en éprouve pas le besoin ou vous ? Dans tous les cas, ce n’est pas normal dans un couple qui est ensemble depuis seulement 3 ans et surtout à votre âge.

      Je vous conseille donc dans un premier temps de lui dire que cela vous manque et que sans ce rapport au corps et au plaisir, la relation risque de ne pas perdurer. Proposez lui des jeux sexuels également. Si cela ne suffit pas à résoudre le problème et que vous vous rendez compte que la situation de changera pas, vous pourriez songer dans ce cas à le quitter si vous n’êtes pas heureuse avec lui.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  39. Bonjour,

    Article très intéressant qui me concerne malheureusement.. car je suis avec mon copain depuis un peu plus d un an, il dit qu il n a jamais aimé autant une femme que moi, que je suis belle, intelligente, bref parfaite (lol) mais il ne me désire pas ; il a envie de sexe mais pas avec moi, qu il aurait l impression de me salir.. Donc en fait je me demande si il est réellement amoureux ou si c un amour différent ? pour moi il n’est pas amoureux car faire l amour quand on est amoureux c ‘est si beau, ça renforce l amour.. enfin voilà j ai décidé que notre relation s arrêtait là aujourd hui car je me sens humiliée et vivre sans être désirée c est impossible pour moi. Et il m a clairement dit qu’il n y aurait plus jamais de sexe entre nous. Alors que par contre c ‘est un pot de colle, très calin, il me prend dans ses bras au couché, me fait des bisous, alors amoureux ou pas ?

    • Bonjour Charlotte,

      Qu’il soit amoureux ou pas de vous n’est pas important dans votre situation, car cela ne résoudrait pas votre problème.

      Vous avez besoin d’être désirée et de faire l’amour avec la personne que vous aimez. Et ce n’est pas le cas.

      Donc, ne faites pas attention aux mots. Ce qui est important, ce sont les actes.

      Je ne comprends pas comment il peut vous trouver belle, intelligente et parfaite sans avoir envie de vous. Êtes-vous certain qu’il est honnête avec vous ?

      D’ailleurs, s’il dit qu’il a envie de sexe mais pas avec vous, c’est problématique car cela signifie qu’il ira voir ailleurs, ce qui risque de ne pas vous plaire, d’autant plus si vous ne faites jamais l’amour avec lui.

      Bref, soit vous vivez une relation d’amour avec lui et avez tous les deux une sexualité libre (afin de compenser votre problème), soit vous devriez le quitter pour avoir une relation avec quelqu’un qui vous désire.

      Bonne journée.

      Sandrino

  40. Bonjour,

    Alors déjà merci pour cet article qui correspond tout à fait à ma situation actuelle.
    Je suis heureuse avec mon copain mais pas amoureuse.

    On est ensemble depuis 4 mois (mais on se connaît depuis 7 ans !! J’ai 26 ans) après de nombreuses relations finies en échec, je me suis dit pourquoi pas tenter avec lui, le seul qui m’ait jamais laissé tomber.

    Alors voilà lui me traite comme une princesse, il est fou amoureux de moi, mais moi je n’arrive pas à être amoureuse de lui. J’aime seulement être avec lui, j’aime ses attentions, ses câlins….

    Et en plus, je suis moi même avec lui et ne surjoue jamais. Pourtant il ne me manque pas quand on se voit pas, je n’ai pas de papillons dans le ventre quand je le vois, ni l’étincelle dans les yeux.

    Dois je rester avec lui par peur et égoïsme de rester seule ? L’amour viendra t-il par la suite ? Dois-je me contenter d’être heureuse et non amoureuse pour fonder une famille et un avenir avec lui?

    Je suis perdue ….

    • Bonjour Nina,

      Je vais essayer de répondre à vos questions.

      Devez-vous rester avec lui par peur et égoïsme d’être seule ? Non. On ne reste pas quelqu’un par peur de quelque chose, on reste avec car on est heureuse, qu’on l’aime et car on a envie de faire sa vie avec lui.

      L’Amour viendra -t- il par la suite ? Personne ne peut le savoir, même pas vous à l’heure actuelle.

      Cela fait seulement 4 mois que vous êtes ensemble. La situation peut évoluer mais cela prendra du temps.

      Dans ce que je comprends de votre relation, vous êtes sortie avec lui pour ce motif « pourquoi ne pas tenter avec lui… ». C’est un peu léger. Certaines questions me semblent importantes : Vous plait-il physiquement ? Est-ce que vous aimez faire l’amour avec lui ? Est-ce que vous pensez l’aimer ? êtes-vous heureuse ?

      Car lorsque vous dites qu’il ne vous manque pas quand vous ne le voyez pas, je trouve cela problématique, surtout en début de relation. Cela peut changer au fur et à mesure que vous resterez ensemble mais cela peut également ne pas changer. De mon point de vue, cela n’est pas positif.

      Pour avoir une meilleure vision de ce que vous souhaitez, vous pourriez rompre avec lui pour voir s’il vous manque (cela dit, il devrait vous manquer un peu) ou si vous vous sentez bien sans lui. Rompre permet de se mettre les idées au clair, que ce soit pour lui ou pour vous.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  41. Excellent article qui permet de mieux comprendre et j’ajouterai quelque chose. Si nous voulons vivre une véritable relation amoureuse, alors il suffit de regarder ce que 99 % des couples sont et font, puis d’être et faire le contraire ! Et ce que 99 % des gens font par habitude, c’est de chercher des solutions de divertissements, des solutions de satisfaction, au lieu de comprendre le processus qui crée la monotonie, la relation sans amour.

    Avons-nous oublié l’importance d’être joyeux en cherchant à imiter les autres couples qui mettent l’importance sur une relation sérieuse ? Avons-nous oublié que nos plus beaux souvenirs dans une relation amoureuse ne comportaient rien ou peu de chose matérielle à offrir à l’autre, mais uniquement notre façon d’être.

    Qu’en pensez-vous ?

    http://www.relationplus.org/2015/relation-sans-amour-dans-un-couple.html

    • Bonjour Claude,

      merci pour votre message.

      Je pense qu’il n’y a pas de règle pour être heureux en couple. En revanche, on passe son temps à se comparer aux autres et à comparer notre couple aux autres. On ne veut pas être moins heureux qu’eux et c’est le fait d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte qui nous pose problème.

      Chacun devrait s’occuper de son couple sans se soucier des histoires des autres. Ce qui semble difficile étant donné les séries, dessins animés d’enfants et films d’Amour qui donnent des modèles de couples qu’il faut reproduire.

      Bonne journée.

      Sandrino

  42. J’ai 17 ans, je suis en terminale. J’ai vécu une relation a distance avec mon copain pendant un an. Il y a un mois et demi, je le quittai : quand je le voyais, mon coeur ne battait plus la chamade, je n’avais plus forcément envie de l’embrasser et plus envie non plus de faire l’amour avec lui. Cela faisait bien 4/5mois deja que je me questionnais : est ce que je l’aime vraiment ou est ce que je suis avec lui parce que j’ai besoin de lui ? Car en effet, je n’ai pas vraiment d’amies aux lycée… Les gens ne m’apprécient pas et s’arrêtent a l’image qu’ils ont de moi en cours, sans chercher a me connaitre plus. Et, lui, avait appris a me connaitre. Lui m’aimais pour ce que j’étais. Cependant, il m’arrivait souvent de décider et de faire ce que je veux quand je veux, j’aime que les choses soient bien faites et a ma manière, et lui ne s’en plaignait pas, ou très peu. Il est plutot passif comme garcon. Notre relation me mettais dans un certain confort psychologique : j’avais quelqu’un sur qui compter, qui m’appréciait pour ce que je suis, et qui nous laissait avoir une relation a ma manière. Cependant, cette dernière raison a mené a bien des conflits : en effet, j’étais la seule a construire notre relation et cela n’entretenait pas vraiment mon amour pour lui. On en a parlé et il a décidé de mettre la main a la pate dans notre couple… Mais ca n’a pas changé grand chose car quoi qu’il en soit, je commençais a douter de mes sentiments. Je ne savais pas si j’étais avec lui par Amour, ou par besoin de ne pas me sentir seule, de savoir que j’avais quelqu’un a qui me raccrocher, quelqu’un qui tient a moi… Et a la rentrée scolaire, les choses ne se sont pas améliorées… J’ai commencé a ressentir quelque chose pour un garçon de ma classe. Dans le doute, j’ai préféré tout arrêter avec mon copain. Mais il se trouve que cette rupture me met dans une profonde tristesse depuis un mois et demi. J’ai réalisé que je n’aimais pas ce nouveau garçon et que je me suis peut etre emballée a l’idée de créer quelque chose de nouveau avec quelqu’un de plus affirmé que mon copain… Mon histoire est similaire a celle de l’article : Je ne suis plus amoureuse de mon copain, mais j’etais bien avec lui. En revanche, ne plus être amoureuse de lui ne me convenais pas, d’où l’origine de notre rupture. Mais maintenant qu’il n’est plus la, je suis tellement triste… Car les choses ne vont pas en s’arrangeant au lycée… Je suis réellement seule et mon copain me manque terriblement. C’est aussi pour ca que je ne sais pas si c’est le besoin de savoir que quelqu’un de gentil et d’affectionné est la pour moi qui me manque, ou si c’est bel et bien LUI qui me manque. On en a parlé et avons décidé de couper totalement les ponts : le but était d’etre heureux et accompli avec nous même, de ne plus s’appuyer sur l’autre (car lui aussi a pas mal de problèmes personnels qui ont fait qu’il s’appuyait totalement sur moi) et d’arriver a gérer seuls nos problèmes. Ainsi nous pourrions (peut etre) construire une nouvelle relation, chacun étant bien dans son propre corps. Celui lui permettrait a lui de s’affirmer, d’avoir une personnalité, un avis. Et moi cela me permettrait d’être bien avec moi même, de ne plus avoir BESOIN de quelqu’un pour etre heureuse. La et alors la seulement je saurais si je veux reconstruire une relation avec lui ou avec quelqu’un d’autre ou pas pour le moment. Mais voilà cela fait 2/3 semaines que nous essayons de nous accomplir chacun de notre côté, et aujourd’hui nous nous sommes parlés : personnellement, j’ai beaucoup se mal a etre heureuse seule (et pourtant il le faut car nous sommes tous seuls un jour) et je suis triste. Lui est triste, essaie d’évoluer pour s’affirmer et semble commencer a y arriver. Mais il m’a également dit qu’il a extrêmement peur de me perdre puisqu’il a peur qu’en « arrivant a faire ma vie de mon côté je l’oublie »… Il n’a pas compris que la but n’est pas de se remettre avec l’autre mais de s’accomplir soi meme… Le problème c’est que je sais qu’il « m’attend » et cela m’empêche d’avancer, d’évoluer, car je sais que quand je veux je peux faire machine arrière et décider de rester avec lui, contente mais pas heureuse ni accomplie… De plus, je n’arrive pas a être heureuse seule car j’ai besoin des gens, j’ai besoin de me sentir soutenue et aimée, ce qui peut se comprendre car je me sens vraiment seule dans la vie de tous les jours… Que dois je faire…? Que dois je lui dire pour qu’il comprenne qu’il doive s’affirmer et devenir quelqu’un, sans s’appuyer sur moi..? Car au fond je ne retomberais jamais amoureuse de lui s’il ne s’affirme pas. Et je ne sais pas son je retomberai amoureuse de lui un jour… Pourtant j’étais bien avec lui, heureuse mais incomplète…

    • Bonjour Violette,

      Je trouve que vous êtes très mature pour votre âge.

      Tout d’abord, nous sommes des animaux sociaux et il est normal de ressentir le besoin d’être accepté et aimé par les autres. Cela amène bien entendu certaines problématiques et il faut savoir rester équilibré entre qui nous sommes et ce que les autres attendent de nous.

      Concernant votre copain, la situation est compréhensible : il essaie de changer pour vous, c’est à dire d’être plus autonome mais comme il le fait pour vous avant de le faire pour lui, il a du mal à le devenir. Ce n’est pas facile de suivre sa propre voie lorsque l’on a votre âge.

      Certaines personnes, comme vous probablement, ont une personnalité plus engagée et affirmée. Certaines autres personnes mettent du temps à se trouver et se réaliser.

      Vous devez faire comprendre à votre copain que ce n’est pas pour vous qu’il doit le faire mais pour lui. Ce que vous lui demandez lui servira dans le futur, que ce soit avec vous ou dans ses futures autres relations amoureuses si votre histoire ne fonctionne pas (il ne l’entendra pas de cette oreille bien sûr…). Et lui dire que s’il ne change pas, cela ne fonctionnera pas.

      Je vous conseille de lui offrir ce livre : Jean-Christophe André – L’estime de soi (s’aimer pour mieux vivre avec les autres) ou celui-ci : Matthieu Ricard – Plaidoyer pour le bonheur.

      Ce sont des livres très différents mais qui sont utiles pour comprendre certaines choses et avancer dans nos vies.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  43. bonsoir,

    Mon cas est un peu particulier, étant encore au lycée (première) j’ai besoin d’un avis extérieur sur une relation vécue. Avant les vacances je suis sorti avec ma copine (6 jours intenses). cette dernière ne voulait pas me voir pendant les vacances sous prétexte de faire le point et de voir ou elle en était niveau sentimental.

    Aujourd’hui je me retrouve devant le fait accompli d’une rupture le jour de la rentrée, chose a laquelle je ne m’attendais pas du tout. Je l’ai quand meme questionnée pourquoi cette rupture, elle n’a rien a me reprocher, son seul argument est qu’elle trouve que ca ne colle pas, que ca ne sert a rien de rester ensemble, et elle nous reproche d’être allés trop vite…

    je reste digne en acceptant mais pouvez vous m’éclairer sur ses intentions qui demeurent floues pour moi… Est ce un non definitif? veut elle juste prendre du temps pour réfléchir ?

    Dans ce cas le silence radio est-il pratiquable meme si nous sommes dans la meme classe et serait il efficace ? Je tiens a cette relation et j’aimerai ne pas en rester la :/

    Merci des futurs conseils.

    • Bonjour Jean,

      tout d’abord, le silence radio n’est pas une solution à tous les problèmes amoureux (lire mon article sur le silence radio). Et je ne pense pas que cela vous servira à quelque chose dans votre situation, d’autant plus que vous êtes dans la même classe.

      Quelles sont ses intentions et est-ce un non définitif ? A vrai dire, je ne peux pas savoir ce qu’elle pense. Il faudrait lui poser la question directement. En revanche, elle semble savoir qu’elle ne veut pas de cette histoire et elle préfère donc arrêter la relation.

      Il y a tout un tas de raisons qui font qu’une personne a envie de continuer une relation ou pas avec quelqu’un. Vous êtes jeune. Peut-être qu’elle n’aime pas votre façon d’embrasser ou peut-être qu’elle a quelqu’un d’autre en vue. C’est son choix et vous ne devez pas pour autant aller à l’encontre et vous remettre en question.

      Je dois avoir plus du double de votre âge et je dois vous dire qu’hormis quelques exceptions, on passe par de nombreuses relations avant de trouver quelqu’un avec qui ça colle et avec qui on a envie de « faire sa vie ». On vit des histoires courtes ou longues et celles-ci nous amènent de l’expérience qui nous sera utile pour les futures relations, afin de nous améliorer et mieux vivre à deux. Acceptez la situation et considérez cette courte relation comme une expérience. Et n’en voulez pas à votre ex.

      Sandrino

  44. Bonjour
    Je vis avec mon compagnon depuis 3 ans, au début chez moi (j’étais en location après avoir divorcé après 30 ans de mariage) puis depuis deux ans chez lui (sa maison) J’ai tout quitté pour le suivre enfants, petits enfants, amies et travail. Au début tout était parfait puis il a commencé à critiquer mes amies, quand mes enfants venaient me voir il faisait la tête et il a fini par mettre mon fils de 17ans dehors. Du coup je me suis sentie trahie. Notre relation à continué avec des hauts et des bas, nous ne mangeons pas pareil et lui fait ses courses à part. Nous avons passé une super semaine de vacances en août. Mais dès que mon fils veut venir me voir, il me fait une scène car il ne le veut pas chez lui. A chaque fois que je ne suis pas d’accord avec lui, il me dit de partir de chez lui. Je fais des crises de Spasmophilie depuis plusieurs mois. On ne partage plus rien.
    Il me dit depuis dimanche qu’il n’a plus de sentiments pour moi. Le souci est que je l’aime comme je n’ai jamais aimée mais pas au point d’abandonner mes enfants. Je lui ai demandé de nous laisser une dernière chance mais il répond que ça ne pourra pas marcher. J’ai 53 ans et lui 50ans. Il a été très malheureux lors de ses deux vraies relations et il est très proche de sa mère ( trop). Dois je continuer à vouloir sauver notre relation ?

    • Bonjour,

      Je résume : il n’a plus de sentiments pour vous, il n’accepte pas votre fils et dès que cela ne va pas, il vous dit de partir de chez lui ?

      Non, vous ne devriez pas faire plus d’efforts pour sauver votre relation si lui ne veut pas en faire.

      Ce n’est pas parce que vous l’aimez que vous devez rester avec lui. Ce n’est pas suffisant. Vous méritez, vous aussi, d’être aimée.

      Sandrino

  45. Bonjour Sandrino,

    Merci de votre compliment, quant à moi je trouve votre travail très patient et engagé (ce n’est pas tout le monde qui est prêt à aider les gens tristes, on le sait trop bien)… Je suis désolée de vous renvoyer un message, mais je trouve que vous êtes de très bon conseil, non seulement pour moi, mais pour d’autres posts que j’ai lu. Alors je vous ré-écris.
    Excusez moi d’autant plus que ca risque d’être un long message…
    Bon, alors j’y vais. Tout d’abord, merci pour vos conseils pour mon petit copain. Auriez-vous également une réponse à ceci :
    – Comment puis-je savoir si je l’aime lui ou si j’ai besoin d’avoir quelqu’un a qui me raccrocher ?
    – Pourquoi je n’arrive pas à être heureuse seule et ai « besoin des gens » pour aller bien ? Un jour ou l’autre, nous finissons seuls dans la vie, c’est inéluctable…

    Maintenant tout autre chose : ce garçon dont je croyais être amoureuse au début de l’année, Paul, c’est finalement devenu mon meilleur ami (oui, en deux mois… Je m’attache très vite aux gens…). Depuis le début de l’année également, je reste avec lui et deux autres garçons.

    Avant les vacances scolaires, cela faisait plus d’un mois que l’un d’eux ne me supportait plus : en effet, j’étais souvent triste par rapport à mon copain, et cela l’insupportait que je ne sois pas de bonne humeur (je pense que je peux comprendre, mais à ce point, c’était plutôt dur, vous comprendrez…). D’autant plus que je leur ait demandé de ne plus rester avec une fille qui venait de temps en temps dans notre groupe, puisqu’elle n’est plutôt pas « sympathique » avec moi, et que sa présence me rendait très mal à l’aise. Paul m’a dit qu’il ferait plutôt des efforts pour moins lui parler et l’autre garçon m’a dit que si ca ne me plaisait pas, je n’avais qu’à dégager. Je sais qu’on ne force pas les gens à ne pas rester avec quelqu’un, et je n’aurais pas vraiment du leur dire ca (c’est l’un de mes gros défauts, comme je m’attache vite aux gens, j’ai tendance à être possessive,…). Cela n’a fait qu’accentuer le fait qu’il me déteste : ajoutez à cela la classe qui ne me supporte pas non plus, et il en a finit par trouver de bonnes raisons de me haïr… (Je sais pourquoi les gens de ma classe ne m’apprécient pas, je suis du genre la chiante, qui pose des questions en cours, ainsi ne cherchent pas a connaître en dehors des cours, et ne voient pas qui je suis réellement… Mais bon, ceci n’est pas mon plus gros problème pour le moment). Ne m’appréciant pas, il devenait de plus en plus méchant (insultes, pics sarcastiques et j’en passe) et ce, sous couvert de « rigolade ». Nous savions tous que ce n’en était pas.

    Le premier samedi des vacances, une soirée avec la classe était prévue chez lui. Cela faisait une semaine que je pensais que les choses s’étaient améliorées entre nous, je faisais des efforts, souriais, et prenais à la rigolade ses insultes, et lui m’a même envoyé un message (miracle !) pour me tenir au courant du fait qu’il fallait se déguiser à sa soirée (idiote comme je suis, je me suis dit qu’il aurait pu le dire à tout le monde et ne pas me tenir au courant, et que de ce fait, il est gentil…).

    La veille de la soirée, j’apprend que je vais être « la seule déguisée, on va bien se foutre de sa gueule, de toute façon personne ne la supporte à la soirée, on va l’humilier. » En larmes toute la journée ce fameux samedi, j’appelle Paul et lui raconte : il me dit qu’il savait comment est ce garçon, qu’au collège il lui avait déjà fait des coups méchants comme ceci, et qu’il lui avait donné une seconde chance mais qu’il n’aurait pas dû.

    Finalement, Paul est venu chez moi, et m’a avoué qu’il préférait de loin passer une soirée à rigoler entre nous, que là-bas. Nous nous étions dit que nous aimerions rester meilleurs amis pour très longtemps, et qu’on ne se lâcherait pas (ce n’était pas la première fois que nous nous le disions). Il savait que j’étais dans une mauvaise passe et me soutenait mais… Voilà, le problème est que Paul est amoureux de moi depuis la rentrée.. Et que j’ai eu une longue période de doutes dans mes sentiments, entre lui et mon copain, et que je lui en ait fait part (c’est très égoïste de ma part, connaissant ses sentiments, je m’en rend compte…). Il m’avait également promis qu’il aurait une discussion avec ce garçon, et qu’il ne resterait plus avec lui, ou alors qu’il lui demanderait de s’excuser devant moi. En tout cas, il clamait qu’il ne me laisserait pas seule à la rentrée.

    5 jours avant la fin des vacances, Paul et moi nous disputons. Cela faisait trois jours qu’il ne me décrochait plus un mot et son dernier message était froid (cela paraît tellement gamin à raconter…). Pour faire bref, le lundi de la rentrée, nous étions embrouillés.

    Je suis revenue vers lui plusieurs fois durant ces 5 jours, et même lundi, alors qu’il a passé sa journée avec le type qui cherchait à « m’humilier ». Pour faire bref, la situation actuelle est que Paul m’a dit qu’il préférait ne plus être ami avec moi car cela me rendait trop triste (après tout, pourquoi serais-je triste quand mon meilleur ami qui m’a promis de ne pas me laisser seule décide de rester avec un garçon qui me haït à ce point ?), et je ne sais plus trop quoi faire…

    J’analyse la situation et j’en tire des conclusions évidentes :
    – Paul est triste de la situation dans laquelle nous sommes puisqu’il est amoureux de moi et que je suis perdue
    – Il préfère rester avec un garçon, certes méchant, mais qui ne lui prend pas la tête et avec qui il rigole, plutôt qu’avec une fille avec qui il voulait pourtant être ami très longtemps, mais quoi est triste
    – Il a eu un gros ras-le-bol du fait que je sois triste et a préféré s’en aller

    Je pense aussi que je cherche probablement à combler un manque affectif et que lorsque que je trouve un ami, je m’attache beaucoup, beaucoup à lui, et lui en demande trop (en réalité, je ne lui demande que ce que je serais capable de lui donner, mais c’est trop…)… En tout cas, maintenant, je suis vraiment triste, et lui plutôt vraiment content, il s’amuse, rigole avec ce garçon et semble bien heureux de la situation, m’adressant à peine la parole…

    Je ne sais pas quoi faire pour récupérer mon meilleur ami… De toute façon je l’ai déjà perdu… Mais aussi, il ne voudra jamais rester avec moi et ne plus rester avec ce garçon, je pense qu’il est bien mieux à s’amuser avec lui et notre troisième ami, qu’à deux avec une fille que peu apprécient… Il me manque…

    Merci énormément pour le courage que vous avez de lire les problèmes des autres quand vous en avez vous-même probablement. Vous êtes quelqu’un de très bien.

    Violette.

    PS : vous avez mon mail si vous préférez me répondre dessus.

    • Bonjour Violette,

      je vais répondre à vos premières questions qui sont liées à la thématique de l’article et répondrai séparément à vos autres questions.

      Concernant votre question : « Comment puis-je savoir si je l’aime lui ou si j’ai besoin d’avoir quelqu’un a qui me raccrocher ? », ce n’est pas simple d’y répondre. J’avais néanmoins traité le sujet dans l’article « Envie d’aimer ou besoin d’amour ?« .

      Il y a un grand nombre de relations où on est ensemble car on a besoin d’être avec quelqu’un pour certaines raisons non avouées : le manque de confiance, le besoin d’être rassuré, le besoin d’être en couple « comme les autres », etc…

      En ce qui me concerne, je pense que le véritable Amour, c’est quand on fait notre maximum afin que notre partenaire soit heureux, tout en sachant respecter ses propres choix de vie, ce qui peut être compliqué. Exemple : un homme aime une femme. Cette femme veut un enfant. L’homme n’en veut pas. S’il souhaite la rendre heureuse, lui, risque de ne plus l’être. C’est dans ce type de situations qu’on se retrouve avec des couples qui se marient, ont des enfants, puis divorcent. Car un des deux partenaires a voulu faire plaisir à l’autre.

      Bref, ce n’est pas simple. Et puis dans toute relation, même si on essaie d’être équilibré, on a forcément une dépendance affective. Vous êtes jeune mais regardez les couples de 30, 40 ou 50 ans autour de vous. Si un des deux partenaires décide de quitter l’autre après des années de vie commune, cela sera très dur à vivre pour l’autre partenaire.

      Pour toutes ces raisons, je pense que vous ne devriez pas vous poser trop de questions concernant vos sentiments.

      Mais si vous deviez vous en poser une, ce serait de savoir si vous avez envie d’être avec lui parce-que vous avez peu d’amis ou si vous avez envie d’être avec lui car vous avez envie de l’embrasser et de le prendre dans vos bras, etc…

      Afin de le savoir, le mieux serait d’avoir un cercle d’amis plus étendu pour que vous ne vous sentiez pas seule. Ainsi vous saurez si vous avez toujours envie de le voir autant, notamment d’être seule avec lui par exemple.

      J’espère que cela vous aidera.

      Bonne journée.

      Sandrino

  46. Bonjour, votre article est très enrichissant et me fais comprendre que ce que je traverse est assez courant j’ai l’impression
    Pour ma petite histoire, j’ai 20 ans et mon compagnon 21, cela fait 6 mois que nous sommes ensemble certes c’est encore tout frais. Mon compagnon est militaire donc de base c’est un peu difficile des fois la distance et il y a peu nous avons eu une grande dispute car il laisse son père dicter ce qu’il doit faire même nous concernant tous les deux, puis certains comportements m’ayant blessé j’avais décidé de mettre un terme à notre relation. En rentrant de mission j’avais accepter qu’on se voit pour en discuter même si j’étais déjà quasiment passé à autre chose.
    sauf que au moment où il devais partir après lui avoir tout dis et que c’était finis, il à fondu en larmes dans mes bras et ça m’a énormément affecté de le voir ainsi j’ai donc beaucoup pleuré, j’ai décidé de nous laisser une seconde chance sauf que je suis totalement bloqué, je suis mal à l’aise en sa compagnie, je ne le désire plus, je ne me projette absolument plus avec lui mais d’un côté je suis bien car je sais qu’il ne me fera pas de mal. Suis je retourné vers lui par culpabilité ? Dois je continuer en espérant retrouver confiance en lui, le désirer de nouveau etc ?
    Je supporte également difficilement la distance avec lui car quand je suis mal il ne sait pas me consoler au téléphone ni me rassurer je suis face à moi même, et quand je lui fais remarquer ces choses il me dit qu’il à toujours était comme ça…

    • Bonjour Marie-Lea,

      La raison pour laquelle vous êtes revenue avec lui n’est pas importante.
      Ce qui est important en revanche, c’est si vous devez rester avec lui ou pas.

      Car on ne reste pas avec quelqu’un juste parce qu’il ne nous fera pas de mal. On reste avec quelqu’un car on a envie d’être avec lui et qu’on l’aime.

      Il y a deux questions à vous poser :

      1) est-ce que cela peut de nouveau fonctionner entre vous deux ?
      Car si vous n’avez pas résolu la cause de la rupture, vous connaîtrez à nouveau l’échec. Cela ne sert donc à rien de revenir ensemble si la cause de la rupture n’est pas traitée. (J’en parle dans mon article devez-vous revenir avec votre ex). Dans votre situation, cela signifie qu’il ne doit plus vous blesser comme dans le passé et qu’il doit prendre lui même ses décisions sur sa vie amoureuse plutôt que de laisser son père décider à sa place.

      2) Est-ce que vous êtes capable de l’aimer et le désirer à nouveau ?
      Il n’y a que vous qui puissiez le savoir. Vous pouvez éventuellement vous donner quelques semaines pour voir où vous en êtes. Mais ne restez pas trop longtemps dans cette situation si vous sentez que vous n’êtes plus attachée à lui car il en souffrira encore plus. Une rupture est parfois préférable à une relation sans avenir qui s’éternise…

      J’espère que cela vous aidera.

      Bonne journée

      Sandrino

  47. Bonjour,
    Merci pour cet article et merci de prendre le temps de répondre à chaque commentaire.
    Il y a 5 ans, j’ai rencontré un homme avec qui nous avons eu une sorte de coup de foudre. Le lendemain de notre premier rencard, il venait vivre chez moi. Nous étions très fusionnels. Au bout de quelques mois, nous avons décidé d’avoir un enfant. Nous avons du changer de région et nous nous sommes retrouvés dans une ville que nous ne connaissions pas, seuls. Pendant ma grossesse, il était souvent absent (boulot) et lorsqu’il était là, il ne l’était que physiquement. Je me suis sentie délaissée, les disputes devenaient assez présentes et j’ai rapidement déchanté… J’avais l’impression qu’il ne prenait pas soin de moi et que mon bonheur ne comptait pas pour lui. Je lui en voulais terriblement pour ces désillusions (bien sur, avec le recul, je sais que nous sommes tous deux responsables) et malgré mes plaintes et avertissements, il ne réagissait pas. J’ai commencé à ressentir un blocage lorsqu’il me touchait. Jusqu’à ne plus supporter l’embrasser… Lorsque notre fille avait un an et demi, je l’ai trompé. Un besoin de me sentir « aimée » et « chouchoutée ». J’ai ensuite décidé de le quitter. Il a été très malheureux de cette rupture.
    Depuis, j’ai eu plusieurs relations où, au début, tout démarre très bien, j’ai envie d’avancer avec ces personnes mais, à un moment ou un autre, je retombe dans une sorte de petite déprime ou je regrette la rupture avec le père de ma fille. Cela arrive la plupart du temps quand je sais que le père de ma fille ne va pas bien. Il m’écrit et me dit que je lui manque, qu’il m’aime, qu’il voudrait tout recommencer. De son côté, il a toujours été là pour moi, même quand j’étais en couple avec un autre. Il connait mes doutes et je sais que ceux-ci le font souffrir et espérer. Je suis réellement perdue, je ne joue pas avec lui. Nous avions déjà tenté de retourner ensemble mais la rancoeur prenait trop de place et le manque de désir physique était compliqué à gérer. Aujourd’hui, pour la première fois depuis ma rupture avec le père de ma fille, je vais emménager avec mon « nouveau » conjoint. Une histoire qui prend une tournure assez sérieuse. Mon ex vient de l’apprendre et il est anéanti. Par conséquent, je suis retombée dans mes travers en me demandant si je faisais le bon choix… Je dois signer le bail dans quelques jours et je ne suis plus sûre que ce soit la bonne décision. Je me rends compte que mon ex me manque, qu’il a toujours été là pour me soutenir dans la vie et, qu’avec lui, je me sens en sécurité même si je ne suis pas amoureuse mais je ne sais pas si c’est de l’amour ou de la fraternité. Car, quand il entame une relation avec une fille, certes je suis jalouse et triste mais je suis heureuse et quelque part, soulagée. Je suis amoureuse de mon copain actuel mais je ne me sens absolument pas en sécurité (il m’a trompé une fois de ce fait, je n’ai pas confiance en lui et il n’est pas encore adulte dans sa tête). Je pense bien sur à ma fille. J’aimerais pouvoir lui offrir une famille unie. Comment prendre une décision une fois pour toute et arrêter d’être dans cette confusion depuis des années?
    Merci beaucoup pour votre attention.

    • Bonjour Laura,

      Pour prendre la bonne décision, vous devriez ne pas choisir seulement pour votre fille mais surtout pour vous.

      Car si vous n’êtes pas heureuse en couple, cela se ressentira dans vie familiale et auprès de votre fille.

      Ce qui me parait important, c’est de savoir si vous serez plus heureuse avec votre partenaire actuel ou votre ex. Pour cela, vous ne devez pas prendre en considération le fait que votre ex soit heureux ou malheureux de votre décision. Vous devez faire votre choix pour votre bonheur, pas celui de votre ex. Car à quoi bon revenir avec lui si vous savez que vous ne serez pas heureuse ?

      Vous devez donc vous poser plusieurs questions complémentaires :
      – est-ce que vous serez heureuse avec votre ex, malgré le fait que vous ne vous sentez pas amoureuse ?
      – Est-ce que vous songez à revenir avec lui juste pour le rendre heureux quitte à ne pas être heureuse ?

      De la même manière,
      – pourquoi emménager avec votre nouveau copain si vous n’avez pas confiance en lui ?
      – Est-ce que vous pourrez à nouveau lui faire confiance ?
      – Est-ce que son infidélité peut se reproduire ou était-ce un acte exceptionnel ?
      – Est-ce qu’il vous aime et ferait tout ou presque pour vous ?

      Si vous avez des doutes sur lui, il serait bon de les clarifier avec lui avant de décider d’emménager avec lui.

      Bref, vous devriez vous projeter dans le futur à moyen terme, d’ici 2 ou 3 ans. Comment pensez-vous que vous serez si vous choisissez d’être avec votre copain et quelle serait la situation si vous retourniez avec votre ex.

      Soyez honnête avec vous-même dans cette réflexion. Imaginez vraiment la vie que vous aurez dans les 2 cas et prenez votre décision en fonction de votre ressenti.

      N’oubliez pas également que ce n’est pas le fait d’être amoureuse de quelqu’un qui garantit votre bonheur.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  48. C’est le premier article que je lis et dans lequel je me retrouve.
    Je suis en couple depuis 6 ans avec un homme que j’aime profondément.
    Nous avons eu un enfant il y a deux ans.
    Depuis que nous sommes ensemble, je me questionne beaucoup sur ses sentiments envers moi. Car il ne m’a jamais avoué qu’il m’aimait.
    Il est attentionné, gentil, doux mais ne m’a jamais dévoilé ses sentiments – ni même par écrit !
    J’ai souvent mis cela sur le compte de la pudeur jusqu’à ce que je découvre dans son journal qu’il m’avait trompée avec une autre fille – juste avant que je tombe enceinte. Une fille pour qui il semble avoir de vrais sentiments car j’ai lu des choses qu’il ne m’a jamais écrit ! Heureusement pour moi, cette fille vit au Japon et notre bébé est arrivé,  » l’obligeant  » sans doute à rester avec moi !
    Je ne lui ai pas dit que j’avais découvert son secret mais je vis dans la peur qu’il me quitte.
    Je me demande pourquoi reste t’il avec moi si son cœur ne bat pas pour moi ? Il écrit ne pas avoir de désir pour moi – alors que nous faisons l’amour régulièrement ! Un homme peut il rester 6 ans de sa vie avec une fille qu’il n’aime pas mais qu’il respecte trop pour la quitter ? Car je pense qu’il n’a pas grand chose à me reprocher pour me quitter …

    • Bonjour,

      S’il ne vous aimait pas, il ne serait pas resté avec vous et ne vous aurait pas fait un enfant. Et il se sent probablement bien au quotidien avec vous mais ne vit pas une passion, peut-être que c’est dû à la rencontre de cette fille à qui il pense encore.
      Concernant le fait qu’il vous fasse régulièrement l’amour alors qu’il dit ne pas vous désirer, c’est tout à fait possible.

      Vous dites qu’il « semble avoir » de vrais sentiments pour cette fille mais vous ne le savez donc pas. Ce n’est peut être qu’une histoire passionnelle qui l’a touché et qui le fait plus rêver que votre relation. Cela est souvent lié au sexe.

      Il est possible qu’il s’ennuie dans votre vie sexuelle et qu’il aurait besoin d’un peu plus de sensualité dans vos rapports. Peut être qu’il est trop tard pour cela ou peut être qu’il est encore temps de pimenter vos rapports afin qu’il vous désire plus. Ce que vous avez lu dans ses écrits pourraient vous aider à savoir ce qui le fait rêver ou ce qui lui donne du désir.

      Vous pourriez donc essayer de changer cet aspect de votre relation. Mais il reste néanmoins que vous êtes en train de vivre une relation dans la peur et ce n’est pas bon pour vous car vous ne pouvez pas vivre pleinement votre relation si vous pensez qu’il peut vous quitter pour elle à tout moment.

      Cela peut arriver dans toute histoire à tout moment sans qu’on s’y attende mais dans votre cas, vous savez qu’il y a ce danger latent.

      Si vous vivez trop mal cette situation, je vous conseille de lui en parler, d’essayer de comprendre ce qu’il vit, ce qu’il ressent et pourquoi il reste avec vous alors qu’il aime une autre femme.

      Il est aussi possible qu’il aie du désir pour cette autre femme mais que vous soyez la femme de sa vie. Peut être qu’il ne se verrait pas avec quelqu’un d’autre que vous dans sa vie car vous lui correspondez.

      Je ne veux pas vous donner de faux espoirs mais certains couples s’aiment et restent ensemble toute leur vie alors qu’il est possible qu’ils aient fait des écarts par pur désir. Ce n’est peut être pas le cas dans votre histoire mais vous ne le saurez que si vous avez une discussion avec lui.

      Vous pourriez aussi vous dire que cela arrive à d’autres et que vous préférez vivre au quotidien avec lui sans vous poser de questions en sachant qu’il pourrait vous quitter un jour et que vous préférez profiter de ces moments au présent avec l’espoir qu’il ne vous quitte jamais.

      Faites ce qui vous parait le mieux pour vous mais ne vivez pas dans la peur : soit vous acceptez la situation et vivez chaque moment du présent comme si c’était le dernier, soit vous lui en parlez.

      Et comme je vous le conseillais tout à l’heure, essayez d’amener de la sensualité et du piment dans votre sexualité car c’est probablement ce qui lui manque.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  49. Bonsoir
    Je me retrouve ici un peu par hasard
    J ai lu votre article qui m a vraiment interessé et me fait penser a mon histoire
    Voila je suis separé de mon ex depuis 1mois, nous etions ensemble depuis janvier, lui sortait d une relation de 3ans, ou c son ex qui la quittée.
    Il en a souffert car il l aimait vraiment, d ailleurs au debut entre nous n a pas ete facile car il etait perdu.
    J ai voulu arreter dans les debuts mais il y avait vraiment comme un aimant entre nous on ne pouvait pas tenir plus de 24h sans se voir… il etait d ailleurs tout les soirs chez moi… s occupé meme de ma fille comme la sienne, ils etaient tres tres proches.. (ma fille me demande encore maintenant quand va t il rentrer).
    Parfois ressortait quand meme le fait qu il se posait pleins de questions… Me disait qu il ne voulait pas retourner avec son ex mais il avait peur.
    Je sentais qu il l aimait toujours.
    Il disait quand meme etre bien avec moi,que c etait différent, qu il etait attaché ( pas de dispute beaucoup de compréhension entre nous une tres tres bonne complicité).
    Un soir apres une soirée un peu arrosé je lui ai quand meme demandé se qu il attendait de moi ? Qu il etait la tout les soirs, qu il s occupait de ma fille comme la sienne, qu il disait etre attaché mais pas plus, je lui ai fait part de mes peur de soufrir a nouveau, et la il m a assuré vouloir se poser avec moi etc etc… Avril il m emmene en vacance dans un autre pays 10jrs… 10jrs d intimité formidable de rigolade etc( on avait besoin de personne avec nous pour s amuser et ca c etait trop bon) bref des vacances au top !!
    Nous voila rentrés en france et j apprends 3semaines apres que j etais enceinte !!!
    Lui a tres bien pris la nouvelle etait trop content… Moi un peu perdu mais rassuré de sa reaction (il me parlait de bb mais la c etait un petit accident.. ) tout roulait… Il m a dit qu il m aimait qu il devenait accro a ma fille et a moi !! C etait le rêve.. A part que j ai commencé a être vraiment malade, il etait a mes côté quand meme et se souciait de mon etat. Tout allait bien, du moins je le pensai car en meme pas quelques jours je l ai sentie distant, et ca n a pas loupé quelques jours apres il me quittait.
    En me disant qu il ne m aimait pas, que je n avais pas se qu il recherchait etc… J ai de suite pensé a son ex et les sentiments qu il pouvait encore avoir pour elle.
    Il m a meme demandé d avorter, chose que je n ai pas pu faire, c etait trop pour moi.
    Depuis plus de nouvelles.
    Et voila que depuis quelques jours on echange ( c partie d un message que je lui ai envoyé mais juste pour déverser ma colère que je lui en voulais de ne pas etre partie depuis longtemps de m avoir fait croire des choses etc..) il me dit maintenant qu il a eu peur. Qu il m avait dit « je t aime » en le pensant mais ces doutes etaient revenu qu il a flippé et c pour ca qu il est partie. Qu il regrette d avoir fait ce choix car pour lui je suis une femme formidable, plus que bien, qu il a toujours ete sincere avec moi qu il est désolé de m avoir fait du mal. Mais ne m a pas dit que je lui manquais qu il c rendu compte qu il m aimait etc..
    La il me dit qu il est pret a revenir vers moi car il veut arreter de faire le gamin et assumer notre enfant. Il dit qu elever cet enfant séparément ca lui brise le coeur (lui n a pas ete élevé par son pere) il veut qu on se remette ensemble, mais j en ai conclu que c etait uniquement pour le bb ( je me plains pas j ai cru qu il n aurait pas de pere a la base) et j ai peur dans souffrir.
    Je n arrive pas a cerner tout ca, je me dis que si ses sentiments ne venaient pas la… Pourquoi viendraient t ils plus tard?? Ca me fait mal de me dire qu il revient seulement pour le bb et non pour le bb et moi ! Il est persuadé qu un enfant tisse des liens, j en doute… Je suis perdu.
    Y a t il un risque? Un personne comme lui peut il s epanouire dans cette relation ?? Et moi ?? Je ne sais plus quoi faire.

    • Bonjour Céline,

      Les risques et les incertitudes font partie de notre vie. Oui, il y a un risque qu’il vous quitte un jour mais c’est un risque que nous connaissons tous sur le long terme.

      Peut-il s’épanouir dans la relation ? Oui, pourquoi ne pourrait-il pas ? Le fait de devenir père le fera évoluer. On ne peut pas prévoir comment évolueront ses sentiments mais comme je le disais précédemment, c’est le cas dans toutes les histoires.

      Une chose est certaine en revanche, c’est que c’est le père de l’enfant, que vous ne voulez pas avorter et qu’il souhaite prendre ses responsabilités et revenir avec vous.

      Pourquoi pensez-vous qu’il revient seulement pour le bébé ? Il vous a déjà dit ce qu’il pensait de vous et les sentiments qu’il éprouvait pour vous. Vous auriez certes préféré qu’il vous dise qu’il est amoureux de vous, que vous êtes la femme de sa vie, etc… mais ce n’est pas le cas.

      S’il ne ressentait rien pour vous, il ne reviendrait pas. Pourquoi ne pas garder en vous le côté positif de son retour plutôt que vous focaliser sur le fait qu’il ne vous dise pas qu’il revient pour vous ?

      Vous avez des doutes sur le fait que cela fonctionne entre vous et vous avez un choix à faire : soit vous refusez et vous ne saurez jamais si cela aurait pu fonctionner, soit vous lui donnez sa chance.

      Certes, si vous refusez de revenir avec lui aujourd’hui, il est toujours concevable qu’il revienne avec vous à moyen terme. Aucune porte n’est donc fermée sur la décision que vous prendrez aujourd’hui.

      Si vous refusez de revenir avec lui, vous pourriez au moins le laisser participer à cette grossesse car vous en aurez besoin et car c’est le père de l’enfant.

      Je vous conseille de prendre la décision et une fois la décision prise, d’arrêter de douter car ce sont les incertitudes qui vous pèsent. Assumez votre choix quand vous l’aurez pris.

      Et ne laissez pas votre ego vous faire souffrir du fait qu’il ne soit pas amoureux de vous. Vous n’êtes pas en cause. Il sort d’une rupture qui l’a affecté et il est difficile de tomber amoureux dans cette situation.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Merci beaucoup pour votre reponse.
        A moi de reflechir, je pense que j ai quand meme envie de lui laisser sa chance, merci.
        Celine

  50. Bonsoir !

    Je viens de tomber sur cet article très intéressant et j’avais une question à ce propos, si vous pouviez m’éclairer.
    Je suis avec mon compagnon depuis très peu de temps et je me sens déjà lassé, il m’a ouvert ces sentiments sans que moi, je ne puisse lui dire en retour, car cela a été trop vite pour moi. J’ai l’impression que nous nous sommes ouverts trop vite l’un à l’autre et je n’ai déjà plus la « flamme » que j’avais au début. Cela dit, je me sens vraiment bien avec lui, je sais qu’il fait tout pour me rendre heureuse et nous faisons beaucoup d’activités qui me plaisent, j’aime également être en sa présence. Mais je me sens perdue, car j’ai peur que mes sentiments ne viennent jamais et je n’ai pas envie de le blesser. Qu’en pensez-vous ?

    • Bonjour Lavida,
      Ce n’est effectivement pas du tout bon signe. Mais que souhaitez-vous entendre par le fait d’être lassée ?
      Car vous dites également vous sentir vraiment bien avec lui.
      Qu’avait-il au début de la relation qui vous fasse ressentir une flamme et qu’il n’y a plus maintenant ?
      Il est possible qu’il se soit ouvert trop tôt ou que ses sentiments vous fassent peur.
      Si la situation reste la même, je ne pense pas que vos sentiments ne viennent tout seul. Vous devriez lui en parler pour essayer de corriger ce début de relation si c’est possible. Ce sera difficile pour lui s’il doit se retenir de montrer ses sentiments. Mais vous pouvez essayer si vous pensez que vos sentiments pourraient changer.
      En général, si au bout de quelques mois, rien ne vient, il est difficile que cela évolue. Le tout est de ne pas rester par habitude mais par une réelle envie d’être avec lui.

      Sandrino

  51. Bonjour,

    je suis soulagée de lire tout ses témoignages, que c’est difficile de savoir ou on en est parfois…

    Après mon adolescence ou je vivais au feeling et sans réfléchir et ou j’ai blessé beaucoup de garçons,
    j’ai aussi été blessée et c’est là que j’ai compris que les choses ne m’étais pas du.

    A partir d’un certain âge je ne cherchais qu’une véritable relation amoureuse ou je pourrais m’épanouir, vivre quelques choses de vrai,
    de sérieux avec quelqu’un de bien… Ce jour est arrivé je suis avec un homme depuis 6 mois et tout se passe merveilleusement bien,
    j’ai eu des périodes ou je doutais de son amour car il était assez distant et ne me dis aucun mot d’amour, mais j’ai finis par m’y faire.
    Le faites qu’on soit partie en vacances chacun de notre côté lui à permis de se rendre compte que il était amoureux, il ne l’a pas dis
    mais je l’ai sentie, moi aussi la première semaine il m’a beaucoup manqué et puis le week end avant de rentré des doutes sont apparue.
    Tantôt je l’aime tantôt je ne sais plus, mes émotions sont instable et je me pose énormément de question, est-ce la bonne personne?
    Je l’aime vraiment? Est-ce que je me vois avec lui? Mon cerveau élabore toutes sortes de plans pour être sur mais j’en reviens toujours à la
    même chose  » Je ne sais pas  » … J’arrive pas à savoir avec certitude, pourtant je suis bien avec lui, mais j’ai le sentiment que peut être
    il me manque quelques choses?

    Mais j’ai conscience que trouvé quelqu’un d’aussi investis, bon, beau goss, intelligent,… C’est rare et puis quelqu’un qui aime les mêmes choses
    et qui me suis dans toutes mes activités… On est très différent d’un point de vu caractère. Il est assez calme et réserver et je suis assez fofolle et ouverte
    j’arrive pas à saisir ce qui ne va pas… Et toutes ces questions me fatigue l’esprit .

    Merci beaucoup de me lire 🙂

    • Bonjour Sandy,

      Parfois vous pensez que c’est le bon, parfois vous ne savez pas. On pourrait donc en conclure qu’il y a 50% de chances pour que ce soit le bon 🙂

      Quoi qu’il en soit, plus vous vous poserez de questions, plus votre comportement avec lui en sera affecté et plus votre relation a de chances d’échouer. C’est à dire que nos prophéties peuvent s’auto-réaliser car nous les provoquons.

      Je vous proposer donc de réfléchir maintenant à votre relation, de prendre une décision puis de ne plus y penser pendant un certain délai.

      Exemple : vous réfléchissez, vous décidez de rester avec lui et de ne plus remettre en question votre relation pendant 2 mois. Passée cette période, vous ferez un nouveau point sur la situation.

      Cela vous permettre de profiter du moment présent pendant les 2 mois plutôt que d’impacter négativement la relation au quotidien avec vos réflexions.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  52. Et bien c’est fou le nombre de personnes qui vivent dans la confusion. Ça me rassure en quelques sortes.
    Pour ma part je suis en couple avec mon homme depuis un peu plus d’un an. Ces derniers mois j’ai eu un sentiment d’insécurité par rapport à lui et son premier amour. Il faut savoir qu’ils sont tombés amoureux très jeunes, 12-13 ans, et elle a déménager avant que quoi que ce soit de concret ne se produise. Ils ont continué sur une relation à distance avant de se quitter puisqu’ils ne se voyaient jamais. Malgré tout ils sont restés amis depuis le collège sauf que j’avais l’impression que de la part de mon copain il y avait un regret par rapport à cette relation qui s’était terminée seulement à cause de la distance.
    Plus récemment elle est revenue dans la ville et ce à plusieurs reprises cette année à chaque fois dans le but de le revoir. De mon côté je n’étais pas tranquille car il avait toujours été rêveur en parlant d’elle, je lui ai donc exprimé mon point de vue et il a décidé de couper les ponts. Enfin c’est ce qu’il avait affirmé il y a 6 mois sauf que le mois dernier il m’a caché 3 de ses sorties avec elle. Jusque là bon il avait peur de mes réactions je suppose puisqu’il m’avait menti sur le fait de ne plus la contacter, sauf qu’il s’est rendu compte qu’il l’aime toujours durant ces quelques sorties, sachant que ça faisait environ 7 ans qu’ils ne s’étaient pas vus. Elle de son côté avait un copain mais il n’aimait pas non plus cette relation que mon homme et elle entretienne et l’a quittée car ça provoquait beaucoup de disputes de leur côté. Elle se retrouve donc célibataire mais elle a dit à mon copain quand il lui a avoué sa situation qu’elle ne se voit pas avec lui qu’il n’est plus qu’un ami désormais. Mais lui de son côté était prêt à me quitter. Je peux vous dire que j’ai eu l’impression d’un coup de poignard quand il m’a dit tout ça. Et après quelques jours de réflexions il dit qu’il se sent bien avec moi, qu’il va essayer de ne pas me quitter parce qu’il ne trouvera pas mieux. Mais en même temps par moments il va aller jusqu’à me dire que je ne devrai pas être triste de la situation que je n’y suis pour rien qu’il s’est rendu malheureux tout seul. Au passage il a développé des symptômes de dépression sévère.
    De mon côté je ne sais pas trop quoi en penser. J’ai un instinct assez développé qui jusqu’à présent m’a fait anticiper tout ça, et j’avoue que je me sens un peu sur la sellette avec tout ça. C’est très compliqué à vivre et j’ai vraiment le sentiment que c’est uniquement parce qu’elle lui a dit de ne pas me quitter qu’il ne le fait pas. Elle lui a dit qu’ils n’iraient pas ensemble et qu’il devrait plutôt essayer d’arranger les choses avec moi.
    Sa décision n’est pas facile j’en conviens et je veux bien lui laisser prendre sa décision car il me semble très indécis pour le moment, mais je ne sais pas si j’arriverai à vivre avec cette épée de damoclès longtemps.

    • Bonjour Lana,

      Effectivement, ce n’est pas agréable pour vous de savoir qu’il suffisait que cette fille accepte de revenir avec votre petit ami pour qu’il vous quitte.

      Cela ne signifie pas qu’il ne vous aime pas et que votre histoire ne peut pas continuer sur le long terme. Cette fille, c’est un peu son talon d’achille. Et si vous savez qu’elle ne reviendra pas avec lui, vous pouvez penser qu’il n’y a plus de danger et ne plus y penser.

      Ou vous pourriez aussi rompre temporairement afin de clarifier la situation entre vous deux.

      Mais je pense que le problème principal actuel est le début de dépression que connait votre partenaire car sa dépression impactera votre relation de manière importante.

      il me semble donc important que votre ami consulte rapidement un spécialiste.

      Selon l’évolution de la situation, vous pourrez prendre une décision ou le laisser décider de la suite selon votre ressenti.

      Sandrino

  53. Je fréquente un homme depuis 2 mois et même un peu plus. j’ai l’habitude D’histoires passionnelles avec des beaux mecs qui ne sont pas bons pour moi. Le nouvel homme, je suis plutôt charmée par son comportement envers moi, pas par sa beauté. Il est tendre, affectueux, drôle, intéressant, mais parfois, c’est le contraire, je le trouve ridicule. Je ne sais plus quoi penser… je ne fais plus confiance à mon instinct parce que j’ai trop souvent mal choisi. Il m’a choisie celui-ci, et il est gentil. Bonne famille, aimant, encourageant, non possessif, me complimente sans cesse, le sexe est très ok, je suis moi-même avec lui… mais… je ne me sens pas amoureuse. J’ai en effet l’impression qu’il est trop gentil avec moi. Mais quand il me tape sur le nerfs, il me laisse mon espace et me dit simplement de le rappeler quand j’en aurai envie. Je suis de nature fidèle, et quand je prends mon air loin de lui, il vient à me manquer, (même si je souhaite au plus vite rencontrer le bon en yeutant les sites de rencontre, et pourtant je suis célibataire et bien seule depuis 2 ans!!), alors que 2 jours plus tôt il me tapait sur les nerfs!! Je me déteste dans ce sentiment, je finis par me trouver indigne de lui, il fait tout pour que je l’aime!! J’ai l’impression que ma tête qui veut protéger mon coeur me dit de rester dans cette relation puisque je me sens bien. Mais une partie de moi se sent coupable et a l’impression d’être narcissique. Il aime tellement faire plaisir aux gens qu’il s’entoure d’amis (des amis de longue date en passant! Bcp plus que les miens, il n’a que des amis de 30 ans d’amitié et plus) – qui le ridiculisent et le prennent pour un clown. Je redoutais d’aller dans une soirée où il voulait à tout pris m’emmener, avec son ami TDHA qui aime le ridiculiser et lui accepte cette situation par le simple fait que ça permet à son ami de se sentir bien mais il dit qu’il connait sa valeur. Bref c’est assez weird. Je ne voulais pas assister à cette soirée parce que je savais déjà mes sentiments fragiles à son égard… et comme de fait, au terme de cette soirée, j’ai trouvé mon compagnon ridicule. Finalement, mes sentiments pour lui changent avec le vent, on a une bonne complicité sexuelle, on s’amuse ensemble, mais je ne lui dirai pas je t’aime, je ressens de la compassion et de l’admiration pour ses qualités de coeur et ses valeurs… Est-ce que c’est de l’amour vécu par une fille échaudée qui ne sait pas le reconnaître ou c’en est tout simplement pas?

    • Bonjour Julie,

      Vous êtes dans la situation où vous êtes avec quelqu’un de « bien et gentil » mais dont vous n’êtes pas amoureuse.
      Vous n’aimez pas quand il est ridicule car il perd de votre estime et quelque part un peu de valeur à vos yeux.

      Vous n’êtes pas amoureuse de lui car vous n’arrivez pas suffisamment à le respecter, car il ne s’affirme pas assez, peut être aussi parce qu’il n’est pas aussi beau que les autres.

      Vous préférez les hommes beaux, plus affirmés, ceux qui sont orgueilleux, ceux qui ne se laissent pas marcher sur les pieds mais sont probablement aussi un peu égoïstes et trop surs d’eux. Ceux qui se servent de vous et vous quittent.

      Tout d’abord, la passion est temporaire. Une relation passionnelle peut se transformer en histoire d’amour mais si vous ne recherchez que de la passion, vous ne serez jamais heureuse sur le long terme.

      Une histoire d’amour durable, c’est un sentiment profond de respect et d’amour pour quelqu’un sur le long terme.

      Bref, je pense qu’en l’état, vous ne tomberez pas amoureuse de lui sauf peut être s’il opère quelques changements.

      Si par exemple, il s’affirmait un peu plus, se faisait respecter et n’était plus ridicule, pensez-vous que cela changerait votre perception et vos sentiments ?

      Quelle que soit votre décision dans votre relation, je vous invite à lui dire ce que vous recherchez dans votre relation avec lui. Dites lui clairement que vous recherchez quelqu’un que vous pourrez respecter, et que si lui ne sait pas se respecter et se faire respecter, vous ne pourrez pas non plus le respecter et votre histoire ne fonctionnera pas.

      On ne peut pas forcer quelqu’un à changer. Cependant, je pense que votre ami est quelqu’un de profondément bon etje pense aussi qu’il est trop gentil et pourrait tout à fait évoluer pour être un gentil affirmé. Quelqu’un de plus affirmé et donc plus attractif.

      Car on est moins séduisant quand on se laisse marcher sur les pieds ou quand on nous tourne en ridicule (j’en sais quelque chose car j’avais cette tendance quand j’étais plus jeune). Dites-le lui d’ailleurs clairement car je pense qu’il a tout à y gagner. Bien entendu, ce ne sera pas naturel pour lui et il ne faut pas s’affirmer maladroitement.

      Je vous donc de lui offrir un livre qui s’appelle « Cessez d’être gentil, soyez vrai » de Thomas d’Ansebourg (c’est moins de 10€ en poche).
      Je suis certain que ce livre lui sera très utile. Par ailleurs, je vous conseille aussi de le lire. Ce livre est facile à lire et est utile à tous. J’apprécie particulièrement cet auteur.

      Commencez comme cela et voyez s’il réagit positivement à ce que vous lui dites et à la lecture de ce livre. Puis si vous sentez que vous n’y arrivez pas, vous pourrez rompre. La rupture peut aussi vous amener à mieux réfléchir à la situation et à mieux savoir ce que vous souhaitez et où vous en êtes.

      J’espère que cela vous aidera.

      SAndrino

  54. Bonjour Sandrino,

    On ne se connait pas mais, je voulais simplement vous remercier pour cette page… non pas uniquement votre vidéo, mais aussi tous ces commentaires auxquels vous avez répondu. Ils viennent de m’ouvrir les yeux sur la source de mon problème, de la confusion dans mes sentiments, et viennent de débloquer un tel amour pour ma future femme que je ne pourrai expliquer ce sentiment de paix qui vient de jaillir en moi…

    Je ne raconterai pas mon histoire, car je ne pense pas que cela soit utile de l’écrire. Il suffit de se rendre compte de qui est à aimer, et de décider de rompre avec tout le reste et tout ce qui empêche cet amour, dans la vérité, dans la sincérité, et d’aimer la personne que l’on doit aimer plus que tout…

    Je te remercie de tout mon cœur Sandrino.
    Que Dieu vous bénisse et continue de bénir d’autres personnes au travers de vous.

    Bonne continuation,

    Jérémie

  55. Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour cet article qui ajoute du grain à moudre pour mes réflexions actuelles. Mon histoire est similaire sur certains des commentaires cités, à ceci près que c’est moi-même qui ne suis pas vraiment amoureuse.

    Depuis un an maintenant avec un homme avec qui j’étais très complice, avec entre nous de la tendresse et bon nombre de points communs, j’ai pourtant hésité depuis le début à entreprendre cette relation. La cause en est son manque de confiance en lui, qui ternit les quelques éclairs d’amours qui naissent tout de même à son égard de temps à autre.

    Aujourd’hui, après une grosse rechute au niveau de son bien-être survenu depuis le début de l’année, il va enfin de l’avant. Mais les épreuves et mes doutes sur l’avenir de notre relation (par rapport à son état) ont entraîné un repli de sa part, par peur d’une éventuelle rupture. Hélas, aujourd’hui, nous ne partageons plus cette légèreté qui était si plaisante au début, et qui aurait vraiment pu augurer du bon à mon sens, et pourtant; de ce qu’il me dit, il m’aime toujours autant…

    Donc je suis coincée. Il part d’ici un mois loin de notre ville pour le boulot, pour une durée d’un an, pour ne revenir que les week-end. Actuellement en semaine de réflexion chacun de notre côté, il attend passivement ma décision… à savoir continuer encore, en espérant que son travail personnel sur ses soucis, qu’il a entrepris avec un thérapeute il y a deux ans maintenant et la distance aident, ou purement et simplement mettre un terme à cette relation. Non, je ne me sens pas pleinement amoureuse et épanouie, mais nous en connaissant tous deux les raisons, et sommes en train de travailler dessus.

    Merci d’avance pour votre avis!

    Roxane

    • Bonjour Roxane,

      Pas simple de gagner en confiance en soi alors que l’on risque une rupture si on n’y arrive pas…

      Le problème dans votre relation, ce ne sont pas seulement les sentiments et son manque de confiance, c’est que votre relation a perdu sa légèreté à cause de la situation elle même. C’est comme un cercle vicieux.

      Le fait qu’il travaille un thérapeute est une bonne chose car cela signifie qu’il veut résoudre son problème mais cela pourrait ne pas suffire.

      Car s’il réussissait à avoir confiance en lui et changeait de comportement, pensez-vous que vous arriveriez à vous sentir « amoureuse » de lui ? Est-ce que cela ne tient qu’à cela ?

      Ce changement de boulot sera pour lui décisif et est une bonne chose car elle va amener un changement dont vous avez besoin dans votre couple si vous restez ensemble. Vous vous verrez moins souvent et vous saurez s’il vous manque un peu ou pas, si vous avez envie d’être avec lui ou pas.

      Bien entendu, la rupture est également un moyen de clarifier nos idées et nos sentiments.

      J’hésite entre deux conseils opposés :
      1) attendre ce changement pour voir si la situation évolue positivement. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez rompre par la suite.
      2) rompre maintenant pour clarifier la situation. Car au final, c’est ce couperet au dessus de sa tête qui l’empêche d’être lui même dans la relation, qui peut l’empêcher d’avancer et vous êtes alors dans une spirale dont vous n’arriverez pas à sortir.

      J’ai une préférence pour le second conseil mais prenez une décision selon votre perception de la relation et de votre ressenti.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  56. Bonjour j’aurais souhaiter un avis, voilà j’étais en couple récemment avec quelqu’un avec qui je n’étais pas heureuse et cette histoire s’est terminée récemment..

    Jusque là rien de bien particulier me direz vous mais j’ai rencontrer quelqu’un pendant ma relation, quelqu’un avec qui je me sentais bien mais j’étais tellement enfermer dans ma précédente relation que j’ai rejeter cette personne ce qui l’as blessée…

    J’ai revue après ma rupture cette personne et je me rend compte de l’enorme erreur que j’ai commise le hic maintenant c’est qu’il est en couple depuis trois mois mais nous vous voyons régulièrement
    J’aimerais lui avouer ce que je ressent, est ce une bonne idée ? J’ai peur d’une réaction assez violente…

    • Bonjour,

      Si vous pensez qu’il n’est pas heureux dans son histoire, vous pouvez toujours lui en parler. Essayez d’abord de tater le terrain de manière indirecte pour savoir où il en est, s’il vous en veut pour le passé, etc… Et excusez vous pour ce qu’il s’est passé.

      Je ne connais pas cet homme et ce qu’il ressent vis à vis de vous mais si vous pensez qu’il réagira violemment, évitez de lui dire.

      Cela dit, pourquoi réagirait-il violemment ? Parce qu’il vous en veut ? Cela ne devrait pas être le cas puisque vous vous voyez régulièrement. S’il vous en voulait vraiment, il ne vous parlerait pas. Qu’en pensez-vous ?

      Sandrino

  57. Bonjour Sandrino,

    J’ai trouvé votre article très intéressant, « suivre son instinct, tout en étant conscient de ses choix » pas facile à appliquer … alors que c’est exactement ce que je voudrais faire …
    Sans originalité, je suis moi aussi dans une situation compliquée, et de grande remise en question. Cela fait 6 mois que je ne suis plus avec mon compagnon alors que nous étions ensemble depuis pratiquement 9 ans, c’est moi qui ai pris la décision, car nous avions des modes de vie trop différents, il travaillait H24 ce qui fait que nous ne nous voyions quasi jamais et ne partagions plus rien sur la dernière année. Je me sentais complètement seule dans mon couple.
    Aujourd’hui je me demande si j’ai pris la bonne décision, car je sais que l’on s’aimait vraiment beaucoup, et le peu de temps qu’il avait hors de son travail, il me le consacrait. Je ne peux pas dire que j’étais malheureuse pendant ces 9 ans, j’étais bien, mais il manquait quelque chose, j’aurai voulu que mon compagnon soit plus présent et que l’on fasse plus de chose ensemble. Mais pour lui ce n’était pas possible, il était à son maximum de ce qu’il pouvait faire et pour moi cela représentait le minimum de ce que je voulais. J’ai tenté pendant les dernières années de me faire une raison mais je n’ai pas réussi d’où ma séparation au final.
    Mais je me demande si je n’ai pas pris ma décision pour des mauvaises raisons, après coup, mettre fin à 9 ans de vie commune juste parce qu’on ne se voyait pas assez, me parait faible par rapport à tout l’amour que m’apportait cet homme.
    De plus, je suis depuis 2 mois avec une nouvelle personne, je ne m’y attendais pas cela s’est fait très naturellement, cette nouvelle personne est l’opposé de mon ex et m’apporte tout ce qu’il me manquait, nous faisons beaucoup de choses ensemble, mais le hic et je pense tous les jours encore à mon ex et il n’est pas possible pour moi de penser à un nouvel avenir avec une personne autre que mon ex. Pourtant je passe des instants fabuleux mais je ne peux m’empêcher d’avoir des petits coups de déprime. Car je sais que mon ex souffre beaucoup, il a du mal à tourner la page, il pensait que l’on finirait notre vie ensemble, moi aussi d’ailleurs. J’ai du mal à être pleinement heureuse sachant que c’est moi qui ai déclenché sa souffrance et qui ai mis un terme à un avenir que l’on avait pensé tous les deux.
    Je ne sais pas quoi faire, dois-je rester avec le nouveau et lui laisser une chance sachant que je pense encore à mon ex ? Je ne sais pas si j’arriverai à tomber amoureuse de cette personne. Ou dois-je arrêter maintenant et laisser une deuxième chance à mon ex?

    • Bonjour Cici,

      C’est tout à fait normal de continuer à penser à votre ex étant donné que vous avez été ensemble pendant 9 ans.

      Vous l’aimez encore mais vous ne devez pas oublier pourquoi vous avez rompu : vous étiez insatisfaite.
      En demandiez-vous trop ? Visiblement pas. Vous indiquez ne quasiment rien avoir partagé sur votre dernière année de relation.
      Vous pouvez regretter cet homme mais pas la relation que vous aviez avec lui.

      il vous aime probablement mais son activité professionnelle passe en priorité dans sa vie. Et tant qu’il aura ce type de vie, il ne pourra pas vous rendre heureuse.

      Vous ne devriez pas culpabiliser. Votre relation avait besoin de cet éléctrochoc.
      Votre ex est un homme qui travaille beaucoup. Peut-être a -t- il des responsabilités, etc…
      Mais c’est à lui de prendre la décision d’équilibrer sa vie de manière à avoir du temps de vie à partager en couple, avec sa famille, avec ses amis, etc…

      C’est à lui de changer la situation, et non pas à vous de revenir dans une relation où vous ne vous voyiez jamais.
      En est-il capable ?
      Cette rupture pourrait lui faire du bien en lui montrant que sa vie n’est pas équilibrée et que son travail prend une part trop importante dans sa vie.

      Bien entendu, il reste maître de ses choix. S’il préfère continuer à vivre de cette manière, on ne peut pas le juger.

      Comme je le disais, vous n’avez pas à culpabiliser ou vous poser des questions.
      Profitez des moments présents. Si votre ex souhaite revenir avec vous, alors vous pourrez prendre une décision.
      Bien entendu, vous pourriez revenir vers lui et lui proposer une solution (revenir avec lui s’il passe plus de temps avec vous).

      J’espère que cela vous aidera.

      SAndrino

  58. Chers lectrices et lecteurs,
    j’ai répondu à de nombreux commentaires sur la thématique de cet article.
    Je ferme les commentaires car je ne serai pas en mesure de vous répondre dans les prochaines semaines par manque de temps.
    Si par la suite, je dispose de plus de temps, je les ouvrirais à nouveau.
    La majorité des autres articles restent néanmoins ouverts aux commentaires.
    Merci toutefois de poster des questions en lien avec le sujet de l’article.
    A bientôt.
    Sandrino

  59. Chers lectrices et lecteurs,
    je rouvre les commentaires pour cet article.
    Disposant d’un temps limité pour répondre à tous vos messages, mes réponses seront brèves et concises et le temps de réponse variera de 1 à 5 jours.
    Ne soyez donc pas surpris(e).
    A bientôt.
    Sandrino

  60. bonjour,
    Je suis avec un homme où j’ai bcp de tendresse, de fierté d’être dans sa vie, à ses côtés, de chance de vivre tout ce dont nous vivons.
    je suis heureuse, et épanouie tout le monde le dit en me voyant et qui me connaissent bien. moi-même je m’aperçois que oui j’ai changé enfin disons évolué lui-même également le dit qu’il me trouve différente, même sur mon visage cela se voit, en bien bien sur. notre relation est ce que j’ai vécu de mieux, on est sur la même longueur d’ondes sur pas mal de choses mais je ne me sens pas être amoureuse, il me manque quelque chose. comme on l’a déjà dit précédemment pas de coeur qui bat la chamade. pas de passion, je ne suis pas transcendé j’ai l’impression que ce n’est que de l’affection et parfois j’angoisse (une fois par mois) j’ai du mal à respirer quand je pense à ça (me dire que je ne suis pas amoureuse, que je ne l’aime peut être pas que finalement j’aime tout ce que l’on vit ce que l’on est en tant que couple, ce qu’il est.. mais c’est tout)
    pourtant quand je ne suis pas avec lui, je pense à lui. quand je ne le vois pas pendant plusieurs jours (quand il part en voyage) au départ je suis bien je retrouve un peu de liberté d’être avec moi-même mais ensuite j’ai envie de le voir.. j’ai envie qu’il soit la.
    plusieurs fois, au début je sais que les sentiments amoureux auraient pu arriver je les ai sentis venir, c’est difficile à expliquer mais dès que je les ai ressenti j’ai pris peur et je les ai rejeté car j’avais le choix d’aimer ou non. et comme j’ai énormément souffert de relations antérieures ou j’ai mis énormément de temps à m’en remettre je crois que je me suis fermée et j’ai peur que cela soit trop tard maintenant.
    j’ai envie d’aimer mais que ça me prenne subitement, comme un tourbillon, sans que je réfléchisse sans que cela prenne du temps…
    qui plus est je pense toujours à mon ex avec qui c’était passionnel, au niveau du sexe c’était trop génial mais je savais que je ne serai pas heureuse et donc j’ai rompu et cela fait quelques années déjà (et ce malgré un retour de sa part tous les ans ou j’ai toujours dit que je ne reviendrai pas et pourtant je fus tentée de nombreuses fois…)
    bref c la merde mdr
    j’oubliais : je le trouve beau, avec énormément de prestance il me plait énormément. mais l’attirance est fluctuent ça aussi c perturbant…

    • Bonjour Orianna,

      Vous dites que vous avez envie d’aimer, que cela vous prenne subitement, comme un tourbillon.

      Mais le piège est là : l’Amour, le vrai, celui qui dure, ne fait pas de bruit.
      Il vous accompagne au quotidien dans une relation qui n’a pas besoin de vous faire sauter au plafond pour vous rendre heureuse.

      Cela fait 8 ans que je suis avec ma copine et, avec le recul, j’y vois vraiment plus clair dans ce qui fait la réussite d’une relation sur le long terme : la paix, la sérénité, l’envie de se voir, pas forcément tout le temps, mais une envie d’être avec elle et de construire quelque chose parce que j’aime qui elle est, j’aime notre vie ensemble.

      Donc, même si toutes les histoires sont différentes, vous devriez sans doute arrêter de vous poser des questions et profiter du moment présent avec lui. Car ce sont vos remises en question qui vous mettent des batons dans les roues.

      Si cela ne marche pas ? Et bien tant pis, vous aurez au moins profité de bons moments. Mais n’anticipez pas un problème. Vous avez envie de le voir, vous êtes bien avec lui, continuez votre relation sans vous poser de questions.

      Sandrino

      • Bonjour sandrino
        merci pour votre réponse.
        disons que comme bcp de gens je suppose j’adore être sur mon nuage, avoir le coeur en « flamme » etc.
        j’ai déjà eu une relation où au départ je n’avais pas toutes ces étincelles, j’ai appris à l’aimer et je l’ai aimé fort cela a pris trois mois, enfin j’ai découvert ces papillons et étoiles trois mois après
        mais là ça ne fonctionne pas dans le sens que malgré le temps passé et les moments vécus je ne ressens pas tout cela.
        et oui vous avez mis un doigt dessus je réfléchis trop, je me pose trop de questions et surtout aussi également l’envie de tout contrôler.. mais il y a des choses que l’on ne peut contrôler. cela me frustre car j’aimerai tellement ressentir ce que j’ai déjà vécu dans des relations précédentes (il y en a pas eu des masses non plus) car tout ce que je vis, ce qu’il est je les ai tellement voulu.
        pourquoi rester me direz vous ? parce que même s’il n’a pas tous les critères que je souhaiterai chez mon compagnon (et de toute façon j’en suis bien consciente la perfection n’existe pas) je n’ai encore une fois pas vécu une telle relation. tout est simple fluide (malgré qu’il y ait des petits heurts mais c’est bien normal et j’en suis consciente) on n’a parfois une telle connexion, on n’a les mêmes envies, et quand on se projette c’est dans un même chemin que je n’ai pas envie de perdre tout cela.
        je me dis au fond, j’ai eu des hauts dans les sentiments, l’excitation, mon petit nuage mais ça a été tellement dur ensuite, les relations n’ayant été clairement pas satisfaisantes et des ruptures tellement difficiles alors je me dis est ce que tout cela valait le coup ?
        je pense que je l’aime, différemment de ce que j’ai pu ressentir et il faut que je l’accepte après tout je l’ai choisi :p

      • Bonjour Orianna,
        comme vous le dites, c’est histoire ne ressemble pas aux autres et effectivement, si vous vous sentez bien au quotidien, laissez vous bercer et profitez des bons moments.
        Les relations amoureuses sont comme des expériences professionnelles. Vous apprenez des choses nouvelles, vous emmagasinez de l’expérience et au fur et à mesure des expériences, vous saurez mieux ce qui vous apparaît le plus important au quotidien dans une relation.

  61. bonjour Sandrino,

    bon j’avais écrit tout un pavé mais visiblement cela n’a pas été pris en compte, pas grave je recommence.
    oui vous avez mis le doigt dessus je me pose trop de question et donc j’empêche l’amour en tout plus profond de venir.
    Non pas que j’ai un amour superficiel envers lui mais l’amour pour son homme, dans le couple.
    autre point je souhaite tout contrôler, inconsciemment. Malheureusement on ne contrôle pas tout.
    je vois dans mes relations précédentes que oui le petit nuage, l’excitation, tout ce tourbillon étaient là, venus à plus ou moins cours/long terme et pourtant la relation n’était pas pleinement satisfaisante et j’en ai énormément souffert par la suite et j’ai mis du temps à m’en remettre. Aujourd’hui, je me dis que pourquoi ne pas rester et vivre ce qu’il y a vivre mais pour d’autres raisons, différemment. après tout l’amour est sous différentes formes….

    • Bonjour Orianna,
      votre message était bien posté mais n’apparaissait pas car je n’y avais pas encore répondu. C’est chose faite ci-dessus.
      Bonne journée.

      • Bonjour Sandrino,
        merci de votre réponse.
        on oublie souvent que l’amour n’est pas juste le fait d’être aimé et d’aimer il est entouré de plein d’autres choses tout aussi importantes.
        c’est aussi une « grande entreprise ».
        très bonne fin de journée.

  62. Bonsoir voilà cela fait 1an et 4 mois que je suis avec mon copain, c’est mon premier petit copain. Le problème c’est qu’au début j’étais bien amoureuse je ressentais des sentiments et depuis le cap des 1 an, j’ai l’impression de ne plus rien ressentir, c’est un véritable problème pour moi je n’arrive pas à savoir s’il faut que l’on continue ou pas. Lui essais de le rassurer en me disant que c’est tout à fait normal qu’avec le temps les sentiments change. Alors si vous pouviez m’aider avec cela, car je me sens bien avec lui malgré ses défauts et je ne me vois plus sans lui, malgré tout j’ai toujours des doutes,je suis une personne me posant énormément de questions cela doit-elle faite défaut pour réfléchir clairement, en vous remerciant.

    • Bonjour Sarah,

      Vous dites que vous ne ressentez plus de sentiments. Si c’est le fait que vous vous sentiez très amoureuse au début de votre relation, que vous aviez le coeur qui battait la chamade quand vous le voyiez, c’est normal que cela change avec le temps et que vous entriez dans une relation un peu plus « calme ».

      Si vous êtes contente de le voir, si vous vous sentez bien avec lui, si vous vous voyez avec lui dans le futur pour fonder une famille par exemple, je dirais que tout va bien.

      En revanche, si vous ne ressentez aucun manque quand vous ne le voyez pas pendant plusieurs semaines.
      Si vous avez l’impression que vous êtes avec lui par habitude et non pas par amour.
      Si vous êtes très attirée par un autre homme, cela démontre peut être que vous avez besoin d’autre chose.

      Au final, vous le dites vous-même, vous vous posez beaucoup de questions, vous doutez de tout en général. Etant donné qu’une histoire évolue avec le temps, c’est normal que vous ayez des doutes. Il faut juste faire un petit travail d’introspection pour savoir si ce sont des doutes fondés ou non fondés.

  63. Bonsoir.
    Après avoir eu une rupture douloureuse avec mon ex mari avec qui j’ai eu 2 enfants. Je me suis remise assez rapidement en couple avec un homme ayant également des enfants. Nous avons ressenti l’un pour l’autre qlqch de fort et d’inconnu pour les 2. Ma rupture précédante m’a tellement blessée que je n’ai pas tjs fait preuve de respect envers mon copain et ses enfants. Puis je l’ai quitté malgré mon amour pour lui en prenant un appartement proche géographiquement. J’ai pris du temps pour moi, pour soigner ce mal-être qui m’empêchait d’être heureuse en couple. Tout en étant tjs amoureuse de lui. Il s’est remis en couple avec une personne d’une extrême gentillesse et qui un bon feeling avec ses enfants. Et que ses enfants apprécient. Depuis environ 1 an il habite avec cette personne. Mais on a commencé à se revoir il y a 8 mois. Il prétend m’aimer infiniment. Me dis qu’il n’a aucun désir physique pour la personne avec qui il partage sa vie. Mais qu’elle est adorable avec lui et ses enfants. Cette dernière est au courant de ses sentiments pour moi. Et le fait que nous avons des relations intimes. Il y a 3 mois il lui a demandé de partir. Je sais que ses propos sont vrais j’en ai eu la preuve. Elle refuse de partir et s’accroche. Sa bienveillance fait qu’il n’ose pas être plus ferme. Et a peur que ses enfants lui tournent le dos. Il se dit qu’à la longue elle va être frustrée et va partir d’elle-même. Ça peut durer infiniment.
    Je me pose réellement la question sur la sincérité de ses propos. Peut-on réellement partager son lit avec une personne tout en ayant des sentiments amoureux pour une autre? La question des enfants n’est-ce pas un prétexte? Car il n’a pas envie de se battre? Tout est plus simple avec elle? Ne serait-ce pas plus correct de jouer franc-jeu avec ses enfants? Que de faire semblant que tout va bien?
    Je suis complètement perdue et n’arrive pas à tourner la page. Pourtant je ne rends compte que cette situation est malsaine et ne me permet pas d’aller de l’avant.
    Cordialement.

    • Bonjour Yasmine,

      Voici la réponse à vos questions :

      – peut-on partager son lit avec quelqu’un tout en ayant des sentiments amoureux pour une autre ? Oui, c’est ce que font de nombreuses personnes qui sont en couple depuis très longtemps et qui se trompent.

      – Est-ce que les enfants sont un prétexte ? Pas forcément. S’il voit qu’ils sont heureux de la situation et stabilité de la famille qu’ils forment, il a peur que la rupture les déstabilise. Selon l’âge de ses enfants, cela peut être plus ou moins impactant pour eux. Par ailleurs, si Vous avez quitté leur père dans le passé et qu’ils ont ressenti la tristesse que vous avez provoqué chez lui, ils vivront mal le fait qu’il quitte cette femme pour se remettre avec celle qui l’a fait souffrir. Ce sont des hypothèses que j’émets car je ne connais pas le contexte de votre relation avec lui et ses enfants mais c’est à prendre en compte pour lui.

      – Tout est plus simple avec elle ? Aucune idée mais c’est possible. S’il a une vie stable à la maison, sans disputes ni conflit, c’est un point positif pour elle.

      – Est-ce qu’il n’a pas envie de se battre ? Ce n’est pas si simple que cela, notamment s’il est avec quelqu’un de gentil qui s’est toujours bien comporté avec lui et ses enfants. Elle s’accroche, alors il n’a pas envie de la virer comme une malpropre. Vous voyez la situation de votre point de vue. De son côté, il fait preuve d’empathie pour elle. Oui, à un moment donné, il faudra qu’il gère la situation avec elle si elle ne veut pas partir. Mais ce n’est pas si simple que cela. C’est probablement un moment difficile et douloureux pour lui.

      – faut-il qu’il joue franc-jeu avec ses enfants ? Oui mais selon le contexte, ce n’est pas forcément facile pour lui.

      Dans tous les cas, c’est à lui de gérer la situation avec cette femme et avec ses enfants. Maintenant, si vous souffrez de la situation et qu’il n’arrive pas à faire ce qu’il faut pour que vous viviez à nouveau ensemble, vous devriez rompre, cela aura tendance à le faire réagir. Tant qu’il est dans le confort de sa double situation, il prend son temps.

  64. Bonsoir Sandrino,

    Donc voilà je suis actuellement en couple avec ma meilleure amie depuis un peu moins d’un an (on se connaît depuis 5 ans) , notre relation me semblais parfaite, tout se passe bien, on s’entend super bien ensemble on a les mêmes délires ect… Cependant, elle ne parlait jamais de ses sentiments et ça la génait quand je lui parlais de tout se que je ressentais pour elle. Elle m’a révélé il y a peu qu’elle pense qu’elle n’est pas amoureuse de moi, et c’est pour cela que ça la gêne. Elle m’a dit qu’elle se sentait bien avec moi et que je suis la personne avec laquelle elle avait le plus d’affinités mais bon voilà qu’elle n’est pas sûre d’être amoureuse. Cela me rend profondément triste car je suis très amoureux de cette fille. Ce qu’elle éprouve peut-il évoluer avec le temps ? Je me pose beaucoup de question et je sais pas trop comment réagir.
    Pour préciser : c’est notre première relation pour tous les deux.
    Merci

    • Bonjour Chris,

      je ne pense pas que ses sentiments évolueront car vous aviez une relation d’amitié à la base (même si cela a évolué pour toi).
      En revanche, c’est son attente vis à vis de ses sentiments qui peuvent évoluer.

      Si elle pense à un moment donné que le fait de tomber amoureuse n’est pas si important que cela et que le fait d’aimer est le plus important, alors cela pourrait suffire pour faire fonctionner votre histoire.

      Important : si tu lui montres trop que tu es amoureux d’elle et que ce n’est pas son cas, elle va culpabiliser de voir la différence de sentiments et s’éloignera de toi. Il faut qu’elle évite de ressentir de la pression dûe à tes sentiments.

      SAndrino

      • Bonjour,

        Merci pour votre réponse. Le problème est que je lui ai déjà montrer que j’étais trop amoureux. Il y t-il moyen d’arranger son sentiment de pression ? Car oui elle m’a fait part qu’elle se sentait mal vis à vis du fait que mes sentiments sont beaucoup trop présent par rapport à son ressenti.

        Merci

      • Bonsoir Chris,
        Le seul moyen, c’est d’arrêter de montrer trop de sentiments et d’essayer d’être au même niveau de démonstration qu’elle.
        C’est compliqué car vous allez devoir vous restreindre et ne pas être vous-même.
        Sandrino

  65. Bonsoir Sandrino,

    Merci pour cet article, enfin un article dans lequel je me reconnais. Alors voilà, je ne suis tombée amoureuse qu’une fois, j’avais 12 ans, c’était un amour innocent, ça n’a pas duré mais je l’ai aimé jusqu’à mes 17 ans. J’en souffrais, alors même que je n’avais rien vécu d’une « vraie relation ». J’ai essayé avec des autres, rien à faire je n’en aimais aucun. Puis j’ai connu ma première relation sérieuse je suis sortie pendant près de 2 ans avec lui j’avais une belle complicité, on avait notre petite routine, j’aimais sa famille, ma famille l’aimait, on a beaucoup voyagé, bref on s’entendait à merveille. Le problème c’est que je n’ai jamais été amoureuse de lui. Je n’avais pas le coeur qui battait la chamade en le voyant mais je me sentais bien. Mais j’ai finis par me lasser de lui, je ne le supportais plus alors que je savais qu’il était quelqu’un de bien et qu’il m’aimait à la folie. Je l’ai quitté et j’ai rencontré qqn avec qui j’ai essayé pendant 3 mois, mais il n’avait rien à voir avec lui, il n’était pas attentionné, on avait pas grand chose en commun, je le comparais toujours à mon ex. J’ai fini par m’en lasser et le quitter et j’ai revu mon ex. En discutant avec lui tout était si naturel, on aurait dit que ces 9 mois de séparations n’avait pas existé. Il veut qu’on se redonne une chance, mais j’ai peur me connaissant, de me lasser encore une fois de lui au bout d’un certains temps et donc le refaire souffrir encore une fois… pourtant je suis persuadée que je ne trouverais pas un homme qui m’aimera autant que lui m’aime. Je me sens indigne de son amour. Est ce qu’il vaut mieux vivre ainsi son amour? Peut on vraiment ne plus tomber amoureuse ?

    • Bonjour Kelly,
      Il y a plusieurs sujets différents et je vais les aborder séparément.

      Devez-vous revenir avec lui ? Vous ne devez pas revenir avec lui si la raison est qu’il vous aime énormément et que vous ne trouverez personne qui vous aimera comme lui. Vous pourriez retenter une histoire avec lui car vous en avez très envie.

      Vous vous sentez indigne de son amour. Ce n’est pas de votre faute s’il vous aime beaucoup plus que vous ne l’aimez. Ce qui est important, c’est que vous soyez sincère et transparente avec lui. Vous n’êtes pas certaine de ce que vous voulez et ce n’est pas de votre faute. Vous êtes jeune, vous ne savez pas exactement ce que vous recherchez, et si c’est une bonne idée de revenir avec lui ou pas. Mais on ne peut jamais savoir ce qu’il adviendra d’une histoire. Donc ne vous culpabilisez pas cette question d’être digne ou pas de son amour tant que vous êtes sincère avec lui.

      Peut-on ne plus tomber amoureuse ? Nous sommes tous différents mais, de manière générale, on tombe plus facilement amoureux lorsque l’on est jeune, notamment si c’est notre première histoire. C’est quelque chose de nouveau et vos sentiments étaient exacerbés par cette découverte de l’amour. Oui vous pourrez tomber amoureuse dans le futur, il n’y a aucune raison, à condition de ne pas idéaliser cet état amoureux.

      Car l’état amoureux est généralement temporaire. Il se transforme au fur et à mesure en un amour plus stable, plus mesuré, plus contrôlé, moins fou fou, mais plus serein. Ce n’est pas l’état amoureux qui fait durer une histoire d’amour sur le long terme, c’est l’amour « tout court ». Ce sont vraiment 2 concepts que je distingue. C’est ce qui fait également que certaines histoires s’arrêtent au bout d’un à trois ans lorsque ce sentiment amoureux n’est plus présent et qu’on se rend compte qu’on n’aime pas vraiment la personne avec qui on est.

      Je suis depuis 8 ans avec ma petite amie et je me rends compte de ce qui est important en amour. J’aime qui elle est avec ses qualités et ses défauts. C’est quelqu’un de bien et j’ai compris que c’était une composante indispensable pour moi. J’ai choisi de faire ma vie avec elle. Je ne me sens pas « amoureux » (bien que j’ai ressenti cet état au début de notre relation) mais je sais que je veux être avec elle. Il n’y a aucun doute. Je ne suis pas amoureux mais je l’aime d’un amour sincère et durable. J’espère que vous comprendrez ce que j’essaie de vous transmettre.

      Maintenant, vous n’avez pas à chercher à aimer ou à être amoureuse, vous devez suivre votre instinct. Le plus important, à mon sens, est d’être avec des partenaires qui ont des sentiments pour nous, c’est à dire que la relation doit être empreinte de sentiments des deux côtés. C’est le plus important. Vous n’avez pas à être folle amoureuse de votre copain. Si vous avez envie d’être avec lui et que ce n’est pas « juste » pour ne pas être seule ou par calcul, faites-le.

      Dernière chose : c’est l’expérience des relations amoureuses qui, une à une, nous permettent de mieux savoir ce que l’on souhaite dans notre vie. Et qui dit « expérience », dit que l’on peut se tromper. On se met avec quelqu’un et ça ne marche pas. Rien d’anormal. Bref, laissez-vous guider par vos envies tout en vous respectant avec quelqu’un qui vous respecte et qui a envie d’être avec vous.

      Sandrino

  66. Bonjour sandrino,
    ça fait à plusieurs reprises que j’essaie une relation amoureuse avec un homme.
    On avait essayé il y a un an , il avait cassé et eu 2 mois après une copine via internet avec laquelle il m’avait dit avoir eu le declic alors que pas pour moi. Il avait l’air emballé puis il s’est arreté de l’aimer.

    Avec moi, dès qu’on commence a avoir une relation amoureuse il arrete très rapidement parfois dès le lendemain en me disant qu’il n »est pas amoureux. La derniere tentative nous avons ete ensemble 3 jours. Il a arreté en me disant qu’il n’avait pas assez de fougue, qu’il n’etait pas amoureux, qu’il n’arrive pas a me donner de l’amour à chaque fois qu’il essaie avec moi . Il dit que je suis une gentille femme, qu’il m’aime bien, qu’il se sent bien avec moi et qu’il n’aurait pas du tenter, qu’il n’arrive pas à se motiver. Il dit qu il devient tres difficile à force de se prendre des mauvaises relations, qu’il devient casse couille et très difficile, qu’il ne veut pas d’une fille trop coller coller, qu’il nachetera jamais de glue, qu’il ne veut pas de relation avec des caractrères de connes. Il m’a dit aussi qu’il avait des blessures de son enfance et que moi je voyais trop loin, que ça le fait flipper et que je me pose trop de questions.

    Moi j’etais très amoureuse de lui. A notre derniere tentative je lui disais que je l’aimais lui me disait juste je t’aime bien.Je voyais qu’il avait du mal a avoir des gestes tendres, à m’embrasser, il failllait que je lui réclame. C’etait pareil pour des mots doux, je n’en avais jamais….

    Il a donc cassé 3 jours apres notre tentative en voulant rester ami et en me disant qu’il ne reviendrait jamais (« sentimentalement « ) avec moi. Il voulait rester seul. Moi je doute assez car la derniere fois qu’il m’a dit qu’il voulait etre seul , il s’etait inscrit sur un site de rencontre et draguait sur internet. Je l’avais confronté car je l’avais mal pris et il m’avait repondu  » bé quoi je suis libre, je suis célibataire » et quelques mois apres il avait une copine…

    Que pensez vous de tout ça?

    • Bonjour Juliette,

      lorsqu’il vous dit qu’il veut être seul, cela ne signifie pas qu’il va rester enfermé chez lui et ne pas faire de nouvelles connnaissances.
      Il peut avoir envie de s’amuser et de faire des rencontres pour essayer de trouve la personne qu’il cherche.

      Il vous dit avoir des blessures liées à son enfance et il a sans doute également quelques petites choses à régler de son côté avant de réussir à s’installer dans une relation durable.

      Dans tous les cas, s’il n’a pas réussi à « tomber amoureux » de vous ou à vous aimer comme vous l’aimez, cela n’est pas lié à vous. C’est lié à lui, à ses envies, à des choses que vous ne pouvez pas contrôler. Et plus vous insisterez à lui courir après et plus il fuiera. Le concept du fuis-moi, je te suis.

      Vous ne devez donc pas vous remettre en question. En revanche, vous savez qu’il ne reviendra pas vers vous avec les sentiments que vous attendez. Vous le savez. Vous avez le choix entre espérer un changement de sa part qui n’arrivera pas ou arrêter d’aimer quelqu’un qui ne veut pas être avec vous.

      Ne perdez pas votre temps à vous focaliser sur quelqu’un qui ne veut pas de vous. Il y a d’autres hommes qui vous attendent et qui sont prêts à vous donner l’amour que vous attendez. Mais pour cela, vous devez vous ouvrir à votre futur et non pas rester dans le passé.

      Sandrino

  67. Bonsoir,
    Je ne laisse jamais de commentaire en racontant des choses personnelles sur moi d’habitude. Mais cet article est tellement parlant…
    Je viens d’apprendre en fait que mon copain n’est plus amoureux de moi. Malgré cela, il veut continuer avec moi et me dit que c’est même une bonne chose car s’il veut toujours rester avec moi alors qu’il n’est plus « aveuglé », c’est que je lui corresponds. Sauf que je suis plus amoureuse que jamais en ce moment moi. Ca fait 7 mois qu’on est ensemble, et je pense que depuis 3 mois j’ai développé de vrais sentiments amoureux. Du coup la situation est compliquée et déséquilibrée.. Et j’ai peur qu’un jour il rencontre une fille de qui il tombe amoureux et change d’avis (car on ne sait jamais ce qu’on est prêt à faire quand on est amoureux). On est jeunes, je sais qu’il aura largement assez d’occasions pour rencontrer quelqu’un avec qui ça pourrait être différent.
    Alors ma question est là : devrais-je arrêter maintenant ? Moi qui suis toujours amoureuse de lui, et plus que jamais.. ou continuer et prendre le risque d’être malheureuse.
    Merci d’avance de votre attention

    • Bonjour Lise,

      quels que soient les mots que l’on met sur nos sentiments, il y a une chose importante dans votre relation : il veut être avec vous. Donc oui c’est une bonne chose. De plus, le sentiment amoureux n’a qu’un temps, donc il partira à un moment donné. C’est aujourd’hui de son côté, cela aurait pu être dans 2 ans mais ça ne change rien.

      Même si une histoire se passe bien et que les deux partenaires sont « synchros » dans leurs sentiments, toute relation est amenée à évoluer. De manière naturelle par le temps qui passe, puis lorsque l’on emménage ensemble, puis si l’on fait des enfants, etc… On ne peut pas prévoir ce que sera le futur.

      Vous voulez être avec lui et il veut être avec vous, n’est-ce pas le plus important si vous avez cette volonté d’être ensemble ? Ne vous posez pas plus de questions car il n’y a aucune histoire qui ne soulève pas de questions à un moment ou à un autre sur le long terme.

      Profitez donc des bons moments de la relation. Et surtout, ne vous oubliez pas dans la relation. Vous devez avoir des activités hors de votre copain, vous devez vous épanouir, avoir une vie riche personnelle en dehors de votre couple. Sans quoi votre vie sera basée uniquement sur votre relation et vous étoufferez votre partenaire, ce qui à l’heure actuelle, est à éviter.

      Trouvez un juste équilibre entre votre relation et votre épanouissement personnel. C’est le plus important pour que votre couple soit le plus équilibré possible.

      Sandrino

  68. Bonjour Sandrino,
    Mon copain et moi sommes ensemble depuis tout juste 9 mois. Il a 3 ans de plus que moi, jamais vécus à 2, pas d’enfants. Quand à moi, j’ai déjà vécu en couple pendant 10 ans et j’ai 2 enfants adolescentes que j’ai eue avec l’homme avec qui j’ai vécue un bout de temps. Je vous transmets ses indications pour que vous puissiez avec plus d’éléments pour ce qui va suivre.
    Donc comme je le disais, j’ai un copain depuis 9 mois, c’est un artiste avec des problèmes psychologique pas anodin. Cet homme n’a eu que 3 relations sérieuse dans sa vie dont moi, tous ont fini entre 8 et 9 mois de relation, jamais dépassé plus car la plupart du temps Monsieur se faisait quitter, il n’y a qu’une fois où la désicion à été faites de son plein grès. Là encore, ses informations sont importante pour la suite de votre analyse.
    Depuis le mois de mars ( ou avril je ne sais plus ), il m’a déjà quitter au moins 12 fois… pour revenir 2/3 jours plus tard. Les raisons de ses départs répété n’ont été que prétexte ( toujours de ma fautes évidemment ). Depuis quelques mois, il me dit qu’il n’est plus amoureux de moi et que pour lui, être amoureux est important pour poursuivre notre relation. Ors, il dit m’aimer, c’est pour lui une des raisons qui le pousse à chaque fois à revenir… mais pas que.
    Mon copain désir un enfant, il me l’avait dit dés notre première rencontre et je n’étais pas contre ( je ne le suis toujours pas ), mais voilà, aujourd’hui mon copain vient de me dire qu’il aimerait une femme sans enfants, rien qu’à lui. Lui expliquant la situation à ce sujet, il me réponds ok. Nous parlons de vivre ensemble depuis pas mal de temps, mais ni lui ni moi ne pouvons accueillir pleinement l’autre car nos chez nous respective ne sont pas adapter pour une vie à 2.
    Je suis actuellement au chômage depuis juillet, mon copain pense que je ne fais rien pour chercher, mais j’ai déjà eue 4 entretiens qui ont malheureusement échoué et pour lui c’est un frein pour une futur à 2.
    Cet homme à également un besoin d’être charmer et de séduire, mais sans aller plus loin. Récemment, il a rencontrer 2 femmes avec qui il a fait des sorties… alors qu’avec moi, il me dit qu’il n’en a pas envie. Donc d’autres ont droit au ciné, au musées et au resto mais pas moi. La seule grande chose que aillons faites ensemble, c’est un beau voyage à l’étranger, dans sa famille où il m’a présenter à tout le monde et c’est l’endroit où nous avions même projetés de nous mariés l’an prochain, lors de nos 1 an de rencontre.
    Mais voilà. Ce soir, mon copain m’a demander un break de 15 jours ( qui en réalité fera 3 semaines car il part rendre visite à sa famille étrangère ). Il m’a dit que nous verrons à son retour si les choses auront évolués et ce que nous décidons de faire ensemble …. ou pas ….

    J’aime cet homme profondément et sincèrement, je ne veux pas que notre histoire s’arrête là.

    A votre avis, mon copain ne sait il pas faire la différence entre  » être amoureux  » et ‘ aimer  » ou es ce sa peur de l’abandon qui le pousse à faire ou à dire des choses insensés ? Ou bien encore autre choses …

    Aidez moi s’il vous plait, J’ai si peur de le perdre !!!

    P.S : J’ai omis de vous mentionner que sa famille est très présente, elle n’est pas très hostile à ceux que nous formions une famille ( lui et moi j’entends ), compte tenu de ses problèmes psychologique et psychiatrique.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Marie,
      Le fait qu’il fasse la différence entre aimer ou être amoureux n’a aucune importance dans votre situation.
      Ce qui pose problème à votre relation, c’est son instabilité et son égoïsme.
      Il vous quitte 12 fois en 9 mois. Il dit qu’il veut un enfant, puis il n’en veut plus.
      Il emmène sortir d’autres femmes mais pas vous. Votre témoignage donne l’impression qu’il se sert plus de vous pour son bien-être que par amour. Je conçois qu’il ait des problèmes psychiatriques mais vous n’avez pas à subir la situation.
      Imaginez que vous soyez tombée enceinte de lui puis qu’il ait changé d’avis. Qu’auriez-vous fait ? Qu’auriez-vous ressenti ? Quel est l’impact de votre relation sur vos rapports avec vos filles ?

      Ce qui m’amène à une simple question : Que cherchez-vous et qu’attendez-vous de cette relation ?

      Je vous conseille d’arrêter de vous focaliser sur lui mais de penser à vous. Car la situation actuelle vous rend malheureuse et vous l’entretenez en voulant à tout prix une histoire d’amour avec quelqu’un qui vous donne tout sauf ce que vous devriez attendre d’une relation : de la stabilité, de l’attention et de l’amour.

      Prenez du recul, méditez sur la situation et prenez les décisions qui seront les meilleures pour vous. Ne vous sous-estimez pas au point de penser que cet homme fera votre bonheur et que vous ne pouvez pas vivre sans lui.

      Je suis désolé de ne pas vous dire ce que vous attendiez probablement mais je préfère être honnête avec vous car vous devez apprendre à vous respecter dans vos relations. Vous êtes importante, et je pense que vous l’avez oublié.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  69. Merci Sandrino pour votre vidéo empreinte de témoignages profonds qui font réfléchir!
    Personnellement, j’ai fait le choix de rester avec l’homme avec lequel je me sens bien. Celui qui est super attentionné et avec lequel j’évolue de manière sereine.
    J’aime cet homme mais le désir sexuel est absent. Pensez-vous que le désir puisse naître même s’il n’était pas là depuis le début de la relation. J’ai très envie de mettre tout en oeuvre pour ajouter cette dimension importante dans l’épanouissement de notre relation. Est-ce possible alors que le désir est par nature spontané? Merci pour toute votre créativité.
    Bien à vous
    Isabelle

    • Bonjour Isabelle,
      Si vous n’avez pas de désir sexuel pour lui, il ne viendra pas tout seul.
      Bref, étant donné que vous vous sentez bien avec lui, vous pouvez essayer de faire évoluer votre relation. Soit vous le surprenez et l’incorporez dans un de vos fantasmes. Soit vous lui dites que vous avez besoin de surprises et de petits jeux sexuels et à lui de trouver des surprises et de vous surprendre pour répondre à vos envies.
      Evitez de lui dire que vous n’avez pas de désir sexuel pour lui (même s’il le sait peut être déjà si vous ne faites pas souvent l’amour) mais amenez-le plutôt à changer cet aspect de votre vie.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  70. Bonjour Sandrino,

    Merci pour ce bel article qui me parle pleinement et dans lequel je me reconnais.
    Je suis actuellement en pleine interrogation : jeune fille de 24 ans, j’ai vécu quasiment deux ans en couple avec une homme de presque 10 ans mon aîné, sans enfant. L’amour est né petit à petit entre nous et s’est transformé en une tendresse et un attachement très profond de mon côté. Seulement, ces 10 années d’écarts marquaient pour moi une barrière très difficile en terme d’engagement : j’ai eu le sentiment de ne pas être assez amoureuse pour m’engager pleinement avec cet homme qui projetait, sans me l’énoncer clairement, des projets de vie comme tout homme de son âge. J’ai donc pris la difficile décision de stopper cette relation. La rupture a été longue et je lui ai causé beaucoup de peine, avec plusieurs retours en arrière et hésitations de ma part. J’ai finalement du changer de ville pour mon entrée dans la vie active, ce qui a définitivement stoppé notre relation. Nous nous sommes recroisés brièvement plusieurs fois au cours de l’année, avec à chaque fois quelques regrets de mon côté. Cet été, j’apprends qu’il est à nouveau en couple, ce qui, à ma surprise, me pensant passée à autre chose, m’a mis une belle gifle. Son histoire n’a pas duré mais nous nous sommes revus quelques temps après un peu par hasard, pour un weekend entre amis, et nous avons « rechuté » et passé un weekend d’une complicité rare. L’attirance physique est toujours très forte entre nous. Au-delà du simple désir sexuel, c’est vraiment une tendresse infinie que j’éprouve pour lui. Au cours de cette année et demie de célibat, j’ai aussi pu mûrir et vivre des choses de mon côté, et me sens prête à construire un projet de vie solide. Et pourtant, c’est toujours la question de l’engagement qui revient sans cesse dans mon esprit, et surtout si le sentiment d’être amoureuse est réelle ou non.
    Bien malgré moi, à cause de mon éternel indécision qui me caractérise, c’est aussi la crainte de le meurtrir à nouveau qui me bloque. Je sais lui avoir causé une telle souffrance que l’idée de le voir souffrir par ma faute à nouveau me hante. Et pourtant, nous partageons beaucoup de choses (malgré la différence d’âge qui au quotidien n’a jamais été un problème) : nos valeurs, nos goûts, nos activités … Mais il serait bon de couper les ponts définitivement et de passer à autre chose …
    Auriez-vous quelques éclairages à me donner sur cette histoire ?

    Merci beaucoup pour votre bienveillance,

    Sarah

    • Bonjour Sarah,

      Vous vous entendez bien sexuellement, vous partagez beaucoup de choses, vous ressentez de la tendresse à son égard. Cela ressemble à une relation qui pourrait bien marcher sur le long terme. C’est dommage que vous ayez tant besoin de ce sentiment amoureux, qui de surcroit, ne dure pas.

      Si ce sentiment vous manque vraiment, n’essayez pas de rester avec lui car vous allez finir par épuiser ses sentiments avec des aller-retour incessants.

      En revanche, demandez-vous si ce que vous cherchez et qui vous manque est vraiment important à vos yeux. Ou si vous vous mettez des barrières qui vous empêchent de vivre une belle histoire d’amour. On ne sait pas de quoi demain sera fait. Mais là, aujourd’hui, votre histoire semble prometteuse.

      Par ailleurs, il manque peut être à votre relation simplement un peu de fougue et de passion de sa part. C’est peut être quelqu’un de stable et vous avez besoin de surprise et de mouvement. Si c’est le cas, parlez-lui-en. Il a peut être besoin de s’adapter un peu à votre jeunesse en vous donnant des choses qui vous manquent.

      Sandrino

  71. Bonjour voila j’ai 22 ans ma copine 18 nous somme ensemble depuis 1 ans et cela fit deux mois que nous avons emménager ensemble avons des projet
    « plus grande maison,fiançailles etc  » mais voila un soir elle ma dit qu’elle pensait e plus être amoureuse de moi mais qu’elle m’aimés chose qui ma laisser perplexe . Je n’ai pas su quoi lui répondre et voila j’ai besoin de conseils .
    Dylan

    • Bonjour Dylan,
      elle dit ne plus être amoureuse de vous mais vous aimer. Comme je l’expliquais, le sentiment amoureux part à un moment donné.
      S’il est parti rapidement chez elle, il pourrait y avoir une raison. Demandez-lui ce qu’elle aimait chez vous au début et qu’elle ne retrouve plus maintenant en vous. Il y a forcément eu un changement dans votre relation avec elle qui a provoqué ce rapide changement.
      Exemple : vous la séduisiez en début de relation mais vous ne le faites plus. Hors une relation n’est jamais acquise et il est important de garder la séduction, les bons moments et les surprises tout au long d’une relation.

  72. Bonjour,

    J’ai 20 ans et je suis en relation avec un homme formidable depuis maintenant deux ans. Il est merveilleux, aimant, drôle, et toutes les qualités que je n’aurai su rêver… Je l’aime de tout mon coeur, on est complices, et j’ai énormément de confiance et d’affection pour la personne qu’il est. Il y a eu des hauts et des bas, beaucoup de bas, qui font que notre relation est aujourd’hui ce qu’elle est. Il est présent à mes côtés, et je suis présente aux siens, et on essaie d’évoluer positivement pour se sentir le mieux possible. Malheureusement, car il mérite selon moi tout l’amour de la terre, je ne me sens pas pleinement amoureuse. C’est quelque chose de délicat pour moi, car déjà je n’ai pas l’impression d’être à la hauteur de son amour, je culpabilise de ne pouvoir lui donner autant que ce que j’aimerai. Pourtant je ne pense pas que ça le dérange plus que ça, ce que je ressens pour lui lui suffit et il ne souhaite que notre bonheur mutuel. Le problème est donc moi, personne entière, romantique, idéaliste et qui surtout fonctionne à chaque minute en fonction de mes émotions. Je vis chaque chose à 100%, je suis très expressive et même excessive. Du coup, parfois/souvent lorsque je suis avec lui je ne ressens pas d’émotions pleines et entières, parfois cela me manque mais le plus dur pour moi je pense est de toujours remettre en question notre couple, mes sentiments,… Je pense que notre histoire serait parfaite si cela me gênait moins et que je me laissais plus aller, chose que je n’arrive pas à faire car je suis en perpétuel doute (décidément personnalité compliquée et anxieuse!). Puis, pour finir, ce qui m’attriste le plus au monde, est l’absence de relations sexuelles depuis plusieurs mois. Je l’ai pourtant si désiré au début, et je le trouve pourtant si beau, ses bras et ses lèvres me donnent pleinement envie mais je n’arrive plus à ressentir le désir sexuel. Je sais que c’est un gros problème, comme lui comme pour moi, qu’on aimerait résoudre ensemble, mais on ne sait comment faire…
    Ce qui me fait dire que malgré le fait de ne pas être pleinement amoureuse, je n’ai absolument pas envie de le quitter, c’est que j’ai envie d’évoluer à ses côtés, que notre histoire marche et que l’on soit très heureux ensemble. Je donnerai beaucoup pour penser moins à ce que je ressens (ou non) et retrouver l’envie sexuelle.

    J’espère que vous saurez m’aider, moi jeune fille sensible et compliquée qui veut plus que tout le bonheur entier et partagé de cet homme si délicat, que je ne remercierai jamais assez de m’avoir fait devenir celle que je suis aujourd’hui.

    Louise

    • Bonjour Louise,

      tout d’abord, vous ne devez pas vous sentir coupable de la différence de sentiments entre vous.

      Vous le trouvez attirant mais vous n’avez plus envie de lui. Ce sont sans doute vos questionnements incessants qui en sont la cause.

      Avez-vous réussi à déterminer pourquoi vous l’aimez profondément mais ne vous sentez pas pleinement amoureuse ?

      Il y a quelque chose qui vous manque ou quelque chose qui vous gêne en lui ? Il y a forcément quelque chose. Réfléchissez bien et essayez de déterminer ce que c’est. Cela pourrait vous aider dans la quête d’un amour entier et épanoui.

      Je vous conseille également de vous initier et pratiquer la méditation de manière quotidienne. Cela vous aidera à mieux gérer vos pensées et vivre au présent en vous posant moins de questions.

      Je vous conseille l’application Petit Bambou qui est disponbile sur mobile. Voici une sélection d’applications de méditation en français.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Bonsoir,

        Merci de votre réponse. Ce qui me dérange chez lui, depuis longtemps, c’est le fait de savoir ou du moins de croire qu’il est complètement acquis à moi. En effet, il a très peu de caractère, contrairement à moi et est très facile à vivre. Ce qui fait que je prends toutes les décisions, que je n’ai pas cet « homme viril » à mes côtés. Je pense que c’est pour ça que je ne le désire pas, car malgré l’amour que je lui porte et ses qualités que je vois, il m’arrive de ne pas le trouver à la hauteur dans son rôle d’homme… Du coup ce qui me manque est un homme plus ferme et moins sensible. J’aime ce qu’il est, mais je ne le trouve juste pas crédible parfois.
        Comment puis-je faire, moi qui est un grand tempérament de feu, pour qu’il trouve sa place au sein du couple ? Je sais que j’aurai préféré quelqu’un de plus mature, mais à part cela il dispose de tout ce que je désire chez un homme.

        Bien à vous

      • Bonjour Louise,

        Un agneau ne se transformera pas en lion.

        Il s’affirmera probablement plus avec le temps mais c’est aujourd’hui que vous avez besoin de cette capacité à s’affirmer.

        Vous pouvez lui en parler de manière subtile et délicate afin de ne pas le froisser. Cela pourrait lui être utile d’ailleurs.
        Cependant, je ne suis pas certain que cela fonctionnera car on ne peut pas se forcer à être quelqu’un que l’on n’est pas.

        Par ailleurs, il a sans doute du mal à s’affirmer si vous avez un fort tempérament. Donc, vous pourriez également procéder à un petit changement de votre côté afin qu’il puisse mieux trouver sa place.

        L’avantage de ne pas avoir 2 personnes à fort tempérament dans un couple, c’est d’éviter des conflits liés à ces tempéraments forts 🙂

        Bonne journée.

        Sandrino

  73. Bonjour,
    Moi je me sens totalement perdue et surtout totalement anormale.
    J ai rencontré quelqu un il y a 15 ans, mon premier amour, avec qui je suis restée 3 ans. Cette relation était magnifique, je me sentais bien et épanouie… malheureusement la vie à décidé de nous séparer… il a rencontré quelqu’un et apres 3 ans de souffrance, j ai remonté la pente et tourne la page.
    Le problème, c est que depuis cette histoire, les rencontres que je fais ne durent pas…. cela fait 10 ans que je n ai pas réussi à passer plus de 3 mois avec quelqu’un. Je n ai pas rencontré beaucoup d hommes mais en 10 ans, j ai du essaye 6-7 fois… à chaque fois c est la même chose… je m emballe, ca se passe bien et puis très vite au bout d un mois et demi ou deux mois, le truc retombe… j ai l impression de ne plus être attirée par la personne, je n ai plus envie de lui, je lui vois tous les défauts comme si cela ne donnait une raison valable de me séparer… cela commence à me rendre profondément malheureuse car j ai envie de pouvoir être bien avec quelqu’un sans me poser un milliard de questions tout le temps… j ai l impression de toujours rechercher l amour passionnel…. mais c est si dure à trouver… et j ai peur d être incapable d aimer autrement.
    Quel est votre avis et conseil?

    • Bonjour Lili,

      si vous ne recherchez que l’amour passionnel, votre histoire ne durera pas puisque l’amour passionnel est temporaire.

      il est possible que vous ayez idéalisé votre toute première relation et qu’inconsciemment, vous compariez toutes vos histoires avec la première.

      Je vous conseille de repenser à toutes vos histoires et de vous demander ce qui vous plaisait chez ces hommes au début et ce qui vous manquait ou ce qui changeait par la suite. Une fois que vous aurez identifié la cause, vous comprendrez ce qui vous empêche d’apprécier les hommes avec qui vous sortez.

      Faites ensuite un travail d’introspection et de réflexion sur ce que vous avez identifié afin de pouvoir procéder à un changement de perception de la situation.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  74. Bonjour Sandrino,
    J’ai 31 ans et je fréquente un garçon de 20 ans. Je dis bien * fréquente *, car il dit ne pas vouloir mettre de mots sur cette relation, car il a peur. Et de quoi? Il ne le sait pas (ou ne veut pas me le dire). Nous nous sommes rencontrés sur Tinder et au début, nous nous voyions que pour le sexe. Après quelques temps, nous étions attachés à l’un et l’autre et nous nous disons * je t’aime *. Tout a commencé en février 2016 et les problemes ont commencé en avril à peine. Depuis lors, il a tendance à disparaître: 3 fois pendant 3 semaines et la dernière fois c’était pendant plus de 3 mois (il ma dit avoir fait une dépression et s’être isolé). J’ai beaucoup souffert à chaque fois. Il est toujours revenu vers moi en me disant à quel point il m’aimait, qu’il a travaille sur lui, qu’il fait de l’ordre dans sa vie (il a eu des problèmes de dépendance à la drogue et travaille vraiment beaucoup). J’ai essayé de l’oublier à chaque fois, mais je n’y arrive pas.

    Il y a 2 semaines, il est encore revenu vers moi en me disant (encore une fois) qu’il m’aimait de tout son cœur, que j’étais la seule qu’il voulait, qu’il m’aime comme un homme aime sa femme, qu’il n’allait plus disparaître… mais que sa vie est instable, qu’il ne peut pas être avec moi, qu’il veut vivre notre amour sans y poser de mots. J’ai toujours essayé d’être conciliante avec lui parce que je le crois quand il me dit qu’il m’aime et je l’aime aussi vraiment beaucoup! Est-il possible qu’il m’aime sans être amoureux de moi? Est-il possible qu’il soit amoureux mais qu’il ne veuille pas s’engager? De plus, il m’avoue avoir un problème à tenir une communication régulière (il me texte très rarement). Il dit vouloir faire des efforts main que c’est très difficile pour lui. Je trouve ça très frustrant, car je pense à lui à tous les jours et j’aimerais qu’on se donne des nouvelles plus souvent.

    J’ai envie de vivre une relation de couple. Il me manque, j’ai envie de passer du temps avec lui et de l’appeler *mon petit-ami*, de rencontrer ses amis et sa famille et oui, je l’aime assez pour me projeter dans le futur avec lui. Mais ça ne semble pas réciproque. Je ne sais pas si c’est un manque de sentiments ou un autre problème.

    • Bonjour,

      Tout ce qu’il vous a dit est plaisant à entendre mais ne vous attachez pas aux mots car ils ne vous donneront que des espoirs et pas ce que vous attendez, c’est à dire un homme qui veut s’engager avec vous.

      Vous vous posez la mauvaise question : est-il amoureux ou est-ce de l’amour ?

      Vous avez 31 ans et avez envie d’une vie de couple. Et vous cherchez cela auprès d’un homme jeune, instable et qui semble avoir des troubles comportementaux. Qu’il ait ou pas des sentiments ne changera rien au fait que cette histoire n’est pas en mesure de fonctionner. Ce n’est probablement pas intentionnel de sa part mais le résultat est le même.

      Certes, vous pouvez persister à vouloir que cet homme vous rendra heureuse un jour mais je pense qu’il n’en est pas capable et que vous cherchez donc au mauvais endroit.

      Vous perdez de l’énergie et du temps dans cette relation. Je vous conseille plutôt de prendre soin de vous et de rencontrer des hommes qui seront prêt à une réelle histoire.

      Sandrino

  75. Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre article !
    Je suis avec quelqu’un depuis plus d’un an et très bien lui. Je suis heureuse quand on est ensemble et j’ai du mal à laisser passer une semaine sans le voir. Par contre, il ne m’a jamais provoqué de « papillons dans le ventre ». Pourtant, j’ai l’impression que la majorité voit cela comme une condition pour être amoureux. Qu’il faut absolument en avoir ressentit sinon c’est juste de l’attirance.
    Je ne sais pas trop quoi en penser.

    • Bonjour,

      Toutes les histoires ne se ressemblent pas, bien heureusement. Tout le monde ne connait pas ce sentiment amoureux en début de relation. Et ces papillons dans le ventre sont temporaires.

      Donc, tu ne devrais pas comparer ton histoire aux autres. Vis ton histoire de manière unique sans te laisser influencer par ce qui se passe autour de toi.

      Le plus important, c’est que tu te sentes heureuse avec lui.

      Sandrino

  76. Bonjour,
    Sympa comme blog… J’y trouve des infos percutantes mais aussi dérangeantes car elles me renvoient à mes propres doutes et interrogations…

    Voilà ce qui m’amène :
    Je suis avec mon compagnon depuis un an et nous venons d’avoir un petit garçon.
    Ma grossesse a été une véritable surprise, aussi inattendue que miraculeuse… À notre rencontre il me réclamait cet enfant en me disant je cite « Donne moi un enfant » et dès lors où je suis tombée enceinte, il m’a malmenée au possible. Il me raccrochait au nez, prétextait que sa voiture était en panne pour ne pas venir me voir (nous vivions à 40km l’un de l’autre). Il est même parti en week-end 3 jours en me plantant toute seule, en me disant que si je rompais mon « enfant ne serait pas le 1er à naître sans connaître son père ».
    Après son we il est revenu la bouche en cœur et m’a dit regretter son attitude et ses propos.
    Amoureuse je l’ai repris et c’est vrai qu’il s’est impliqué dans ma grossesse.
    Sauf que là notre fils à un mois et demi, et que je viens de me rendre compte qu’il courrait plusieurs lièvres à la fois en jouant je le cite encore une fois « sur plusieurs tableaux ».
    Je suis déstabilisée car de mon côté je l’aime. Mais je ne me sens pas aimée en retour.
    La notion qu’il faut aussi prendre en compte, c’est que mon compagnon est de culture asiatique càd pas du tout démonstratif.
    Ce qui me chagrine cependant ce sont ses mensonges dans lesquels il persiste avec un aplomb diabolique. (Des sms de femmes qui réclament à le « revoir » etc sur lesquels je suis tombée et qu’il efface en affirmant ne les avoir jamais reçus ni lus).
    Il aimerait que nous fassions un deuxième enfant mais j’ai la désagréable sensation de n’être qu’un « second choix » pour lui, d’être une compagne par dépit.
    Alors ma question est la suivante : suis je en droit légitime de douter de son attachement et de sa sincérité à mon encontre où est ce ma perception des choses qui occulte son amour parce qu’il a eu des attitudes blessantes ?
    (Il admet avoir « deconné »).

    • Bonjour Flora,
      Si vous savez qu’il vous ment de manière régulière, vous ne pouvez pas avoir confiance en lui.
      Essayez d’installer un climat de dialogue et de transparence avec lui afin de mieux le comprendre.
      Il vous a dit qu’il courrait plusieurs lièvres. Est-ce simplement un besoin sexuel qu’il a ?
      Pourquoi vouloir un second enfant avec vous et continuer à sortir avec d’autres filles ? Pourquoi fait-il cela ?
      Essayez de percer sa carapace pour comprendre son comportement. L’objectif est qu’il assume ce qu’il veut et qu’il arrête de mentir.
      Ensuite, vous devrez faire un choix sur le fait de rester ou pas avec lui.
      Vous avez déjà un enfant de lui. C’est votre choix de vouloir ou pas un second enfant avec lui.
      Mais réfléchissez bien car son comportement et ce qu’il vous a dit n’est pas du tout rassurant pour la pérennité de votre couple.
      Et ce ne sera pas un enfant sans père mais 2 enfants sans père dont vous devrez vous occuper seule.
      Ne prenez pas cette décision à la légère…
      Sandrino

  77. Bonjour Sandrino et merci pour vos propos éclairés.
    Suite à un énième clash entre nous, où je lui ai demandé de partir et de quitter la maison, nous avons crevé l’abcès.
    Il a reconnu m’avoir mentie et manipulée. Reconnu aussi avoir eu la volonté de me tromper en voyant d’autres femmes mais à l’annonce de ma grossesse s’être ravisé. (…).
    Par contre, il a été marié durant 20 ans à une femme castratrice et odieuse avec lui. Il a bcp souffert de cette relation mais espérait un changement et dans son idée le schéma d’une famille, c’est un couple marié pour élever leur enfant. (Il à une grande fille de 20 ans).
    Du coup il explique ses attitudes par le fait de ne pas avoir voulu se laisser enfermer dans une relation suivie et exclusive. Ce que je peux comprendre mais alors pourquoi m’avoir dit des mots d’amour ? Pourquoi faire des projets d’engagement ?
    Lui même ne se l’explique pas. Le pire (selon moi) c’est qu’il avait conscience du potentiel de notre relation, il savait que je l’aimais lui qui n’avait jamais ressenti aucune forme d’amour. Et il était près à tout gâcher ?
    Je ne le comprends pas… Lui qui cet été encore verrouillait son téléphone et se planquait pour lire et effacer ses sms, a pris l’engagement de ne plus le verrouiller et j’apprécie même si je n’estime pas à avoir à fouiller là dedans. Mais le fait qu’il me fasse confiance me permet en retour d’en avoir à son égard. Ceci dit, il lui arrive (notamment les we) non plus de verrouiller son tel mais de l’éteindre. Je reste sur mes gardes, je dois certainement psychoter mais chat échaudé craint l’eau chaude.
    Croyez vous que mes attitudes soient légitimes où bien qu’elles soient exacerbées par mes déceptions passées ?

    • Bonjour Flora,
      votre manque de confiance est tout à fait légitime étant donné votre passif avec lui.
      Il sera difficile de lui faire à nouveau confiance mais c’est faisable. A vous de voir s’il est maintenant digne de votre confiance.
      Sandrino

  78. Bonjour Sandrino,
    Je trouve ton blog formidable. Bravo!
    voilà je dois compter mon histoire avec mon compagnon qui dure depuis 2 ans et demi.
    j’ai 32 ans et lui 36 ans.
    au départ quand je l’ai rencontré, cela ne devait pas durer car je voulais simplement une relation sexuelle avec lui. je sortais d’une relation courte intense et passionnée.
    bref, finalement, notre relation est devenue plus sérieuse et je me suis rendue compte de ses qualités (nombreuses) et lui des miennes.
    puis on a emménagé ensemble depuis un an. en janvier 2016, je me suis dit que je voulais un enfant de lui et me marier (alors que je n’ai jamais voulu me marier et je ne suis pas gouvernée par mes hormones)
    or, maintenant depuis 06 mois, je doute, est ce que je l’aime vraiment? je suis bien avec lui et puis tout à coup je doute et puis de nouveau je vois un avenir et des projets puis je doute à nouveau.
    je commence à être vraiment perturbée par cette situation..je ne sais plus quoi faire..
    pour être complète, je suis qqn qui manque de confiance en soi …. vraiment… je doute de mes capacités au boulot….de mes choix… or, j’ai jamais douté en amour avant lui..j’ai besoin de ton aide… je ne veux pas faire de bêtise…

    • Bonjour Caroline,

      Je vais te poser une simple question : pourquoi doutes-tu ? ne réponds pas trop vite et prends le temps de bien réfléchir à tes doutes.

      Dans tes réflexions, tu dois aussi prendre en question le fait que tu doutes beaucoup de tes choix dans les autres aspects de ta vie.
      Tes doutes pourraient simplement être liés à ta façon régulière de remettre en question tes choix.

      Tu dis ne jamais avoir douté en amour mais tu t’apprêtes à faire un enfant avec cet homme. Tu n’as peut être jamais eu à faire ce choix.
      C’est tout à fait légitime de douter avant de prendre cette décision.

      Pour alimenter tes réflexions, tu dois t’abstraire du côté matériel. Tu es avec cet homme parce que tu te sens bien avec lui au quotidien et tu as envie de rester avec lui sur le long terme ? Ou tu restes avec lui par calcul pour respecter un plan de vie : j’ai un mari, j’ai deux enfants et une maison.

      Je caricature mais de nombreuses personnes sont en couple pour respecter un plan de vie.

      Ce qui me parait important, c’est de savoir si tu aimes profondément l’homme qu’il est, si tu as envie de rester avec lui longtemps, si vous vous entendez bien et si tu penses que c’est réciproque. Le reste (mariage, enfant) doit découler de ton envie d’être avec lui, et non pas le contraire.

      J’espère que cela t’aidera.

      Sandrino

  79. Bonjour Sandrino, j’apprécie beaucoup votre article car il évoque ce que je ressens. J’ai rencontré mon ami il y a maintenant 8 mois. J’étais amoureuse et notre relation est géniale car nous avons une bonne complicité et nous nous amusons vraiment bien tous les deux. Je sais qu’il m’aime et il aimerait faire sa vie avec moi. Mais auparavant j’ai eu une relation très courte avec quelqu’un qui ne voulait rien de sérieux (situation compliquée pour lui). J’avais des sentiments et j’ai dû continuer de le voir après la relation car nous avions des amis communs. Cette personne revient dans ma vie et je me rend compte que j’ai toujours des sentiments, et encore plus qu’avant. Je n’ai aucune idée de ce qui m’attire chez lui. Je crois que ce n’est pas possible d’aimer deux personnes en même temps… Je ne sais que faire car je n’ai jamais parlé de cette personne à mon ami et j’ai peur qu’il me quitte si je lui parle de cette histoire. Je me sens bien avec lui. J’ai l’impression de lui mentir et de le tromper même si il ne s’est rien passé. Pouvez vous m’éclairer ?

    • Bonjour Adèle,
      Je prône la sincérité et la transparence mais je ne te conseille pas de lui en parler car cela va le stresser et va dénaturer votre relation.
      Tu lui en parleras si tu sais que tu préfères vivre ton autre relation plutôt que de rester avec lui.

      Tu vas devoir faire un choix. Ce choix dépend de ce que tu veux et de ce que veux ton ex.
      Tout est lié à ces questions : Veut-il revenir avec toi ou pas ? Est-ce que votre histoire peut fonctionner ? etc…

      Pour alimenter tes réflexions, je peux te dire que j’ai déjà des ex qui ont essayé de revenir dans ma vie alors que j’étais avec ma copine actuelle, et ce, dès le début de ma relation avec elle. J’ai décidé de ne pas revenir avec mes ex. C’était une décision. Je ne me suis pas laissé aller.

      Lorsque l’on est heureux dans une histoire, on a le choix d’accepter le retour de nos ex sous prétexte qu’on les aime encore (et donc gacher notre histoire) ou privilégier notre relation actuelle.

      Chacun doit faire ses propres choix. C’est la volonté de réussir une histoire qui fait qu’on résiste à l’envie de se tourner vers le passé.

      Maintenant, si tu penses que renouer une histoire avec ton ex est plus important que vivre ton histoire actuelle, tu peux décider de choisir ton ex à ton copain actuel.

      Comme je l’ai déjà dit dans un article : il n’y a pas de bon ou mauvais choix mais il y a des conséquences à tous nos choix.

      Sandrino

  80. Merci Sandrino pour tes réflexions.
    Pour répondre à ta question: pourquoi je doute?
    Je doute car, avec mon homme, et depuis le début de notre relation, je me disais parfois qu’il manquait quelque chose, le petit plus ou la passion. Je n’ai connu avant lui que des relations passionnelles, qui n’ont mené à rien, bien-sûr.
    Pour autant, j’ai découvert cet homme et ses nombreuses qualités, qui font que je me sens une personne meilleure.
    Je ne suis pas guidée par des considérations matérielles, je ne fais pas ce genre de calcul.
    Par le passé, j’ai toujours su si j’étais amoureuse ou non et là je doute. Je ne me comprends pas. Est ce que j’ai du mal à admettre que cet homme pourrait être l’homme de ma vie, car il ne correspond pas à l’image que j’avais de l’homme idéal.
    Au début pour être honnête, j’avais du mal à assumer notre relation car il est d’origine vietnamien. Je n’assumais pas les clichés sur les asiatiques.
    Cela fait 06 mois que je me répète tout cela et là j’en peux plus..hier soir, nous avons discuté tous les deux, et nous nous sommes dit qu’il fallait que je dépasse mes doutes car sinon notre relation ne pourrait pas durer… j’ai très peur, j’ai du mal à m’extirper de mes doutes..
    Si tu as encore un peu de temps à me consacrer une réponse j’en serais ravie.

    • Bonjour Caroline,

      tes histoires passionnelles ne t’ont mené à rien. Si elles avaient duré, tu aurais remarqué que le sentiment amoureux est temporaire.

      A posteriori, je me rends compte que mon histoire passionnelle la plus forte était avec une femme que je n’aurai pas aimé sur le long terme car elle n’avait pas les qualités et les valeurs que j’attends d’une personne avec qui je veux vivre.

      A l’heure actuelle, je suis en couple depuis 9 ans avec ma copine. Je ne me sens pas amoureux mais je l’aime profondément. J’aime qui elle est et je veux faire tout mon possible pour la rendre heureuse. C’est cette notion de l’amour que je retiens de toutes mes expériences amoureuses.

      Mais je comprends tout à fait tes doutes : ils sont simplement physiques car il ne correponds pas à l’homme idéal que tu avais imaginé. Fais un petit travail d’analyse de tes doutes : sont-ils liés à toi ? à l’image de ton couple que tu renvoies à ta famille ou aux autres ? Car il est peut être aussi question de pression sociale inconsciente. Tu n’assumes pas qui il est vis à vis des autres. C’est une piste de réflexion.

      Une fois que tu auras procédé à ce petit travail, il te faudra assumer ou pas et donc choisir : veux-tu faire (un bout de ta) vie avec cet homme ou pas ?

      Si tu le veux, alors prend la décision d’assumer tout ce que cela te renvoit.

      J’espère que cela t’aidera.

      Sandrino

  81. Bonjour
    Merci pour l article très intéressant Je suis moi aussi complètement perdu je me permet donc de poster
    J ai 28 ans en couple depuis bien 12 ans marié deux enfant jusque ici tout vas bien mais on a tjr eux des haut des bas bcp de concession on été faites pour ce trouver il est introverti je suis extraverti j ai un passer compliquer lui l en face simple et ordonné les personnes qu’il apprécie sont opposé au miens mais il est attentionné courageux Bon papa malgré tout ça je ne suis plus amoureuse et J ai des coup de mou qui devienne de plus en plus fréquent car je ne suis plus épanouie avec lui la il a décidé de partir à 500km pour le travail sachant qu on a tout ce qu’il faut sans prendre réellement en compte que je ne veux pas tout quitter je ne sais plus quoi faire je dois rester avec partir loin de toutes les personnes qui me sont chers ou le quitter sachant que J ai deux enfants qu ils ont besoin de leurs parents et que mon homme m aime vraiment..

    • Bonjour Coline,
      d’après vous, il n’a pas besoin de partir à 500 km pour le travail mais cela ne semble pas être son avis. Si vous vous aimez et que vous pensez que cette décision nuit à votre couple, vous devez lui en parler. Si vous lui en avez déjà parlés ensemble, a-t-il bien compris que vous ne souhaitiez pas partir et que cela remet en cause votre couple ? Si ce n’est pas le cas, vous devez clarifier les choses plutôt qu’attendre que la situation avance (je n’ai pas compris si ce changement de travail était déjà signé avec son employeur ou s’il y avait encore possibilité de ne pas partir).

      Sandrino

  82. Bonjour, je n’ai pas l’habitude d’écrire sur Internet mais j’ai besoin des conseils d’une personne objective et externe à ma situation… Je suis essayer de résumer. Il y a quelques mois un homme m’a abordée et à tout mis en place pour me séduire, en étant clair dès le début sur sa situation (il était fiancé mais il y avait des problèmes dans son couple). De mon côté, j’étais en couple depuis 9 ans mais pas heureuse, pendant à quitter mon compagnon depuis près de deux ans… Cet homme a été très à l’écoute, on passait de très bons moments ensemble et on était heureux tous les deux… Ca a été le déclic pour que je quitte MP compagnon. Mon « amant » a été présent au début puis,quasiment du jour au lendemain, a commencé à avoir des remords vis-à-vis de sa fiancée, et a souhaité sauver son couple. Il est donc devenu plus distant, mais ne voulait pas couper les ponts avec moi. J’ai beaucoup souffert et j’ai alterné un phase de colère/agressivité puis, comme il me manquait trop, j’ai pris sur moi et suis devenue une amie/confidente… Quelques semaines plus tard et contre toute attente, suite à une nième dispute, il a quitté sa fiancée. J’ai été présente pour lui, bien entendu avec l’espoir de commencer une histoire car, me concernant, je suis « tombée » amoureuse. J’ai fait l’erreur de lui dire… Il a fini par me dire, apres quelques temps de réflexion, qu’il voulait continuer à me voir, sortir ensemble, passer des soirées/nuits ensemble… Mais qu’il n’était pas « à fond » comme moi et qu’il ne voulait pas me blesser/me faire souffrir… Je comprends de la situation qu’il est heureux avec moi et a besoin de moi mais qu’il n’est pas amoureux… Je ne comprends pas, puisqu’on est si bien ensemble, comment il peut savoir par avance qu’il me quittera par la suite… Suis-je seulement la « fille de transition » ? Je sais qu’il est encore amoureux de son ex ce qui me paraît acceptable… Mais pourquoi ne pas nous donner une chance ? J’ai coupé les ponts pour me protéger… Mais il me manque chaque jour, et je sais que je dois lui manquer aussi… Est-ce vraiment foutu ? 🙁

    • Bonjour Claire,

      s’il est amoureux de son ex, il ne peut pas s’engager et se projeter dans une nouvelle histoire.

      Il peut être charmé par vous et avoir envie de faire l’amour avec vous mais c’est son ex qu’il aura en tête.
      Ce n’est pas lié à vous et vous n’avez pas à vous remettre en question (ex : pourquoi ne veut-il pas de moi ?), c’est lié à lui et ses rapports avec son ex.

      Il a quitté son ex qui va probablement chercher à revenir avec lui. Et de votre côté, vous lui êtes acquise et il le sait.
      Il a l’embarras du choix et n’a pas besoin de se prononcer ou de vous donner plus que ce que vous demandez.

      Est-ce que c’est foutu ? peut-être pas mais tous les signaux sont au rouge.

      La seule manière de faire bouger les choses, c’est d’arrêter votre relation pour le faire sortir de sa zone de confort.
      Bien entendu, vous aurez peur de le faire car vous pensez qu’il retournera avec son ex. Mais vous devez décorréler vos deux histoires car s’il a envie de revenir avec elle, il le fera.

      Si vous restez dans la même situation, rien n’avancera et vous ne serez pas heureuse. Vous avez quitté votre copain parce que vous n’étiez pas heureuse et vous arrivez dans une situation où vous ne le serez pas non plus. La seule manière de retrouver le sourire, c’est de ne rien attendre de lui et de faire votre vie. S’il revient, tant mieux, sinon tant pis, vous aurez repris votre vie en mains en étant active et non pas passive de votre vie.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Merci pour votre réponse Sandrino. J’ai oublié un élément important… Il a appris il y a une semaine que son ex le trompait en réalité depuis plusieurs semaines… Elle continue à voir et dormir chez son nouveau compagnon, ce qui me laisse penser qu’elle ne reviendra pas vers lui… Lui est fou de rage et de tristesse… Depuis mon dernier message il est revenu, comme d’habitude… Et a fini par me reparler d’elle… Je suis à bout car il ne tient pas trois jours sans me solliciter et je n’arrive pas à résister 🙁 Je me suis vue contrainte de le « bloquer », sachant que je serai amenée à le recroiser dans le cadre de mon activité sportive 🙁 vous avez raison, les voyants sont au rouge. Nous n’avons aucun rapport charnel depuis deux mois, car il ne veut pas me donner l’impression de me manipuler et ne veut pas me blesser car il connaît mes sentiments…. Je crois qu’il me veut pour amie 🙁 Merci encore, bonne soirée

      • Bonsoir Claire,
        le point positif, c’est qu’il ne cherche pas à profiter de vous et n’essaie pas de vous faire croire à quelque chose qu’il n’est pas en mesure de vous donner.
        Je ne vous conseille pas d’être son amie car vous allez en souffrir. Mais je sais que vous pourriez utiliser cette option pour rester proche de lui et en espérant qu’il ait envie d’une vraie histoire avec vous dans le futur. Ce serait vous mentir et perdre un temps précieux de votre vie.
        Prenez soin de vous…
        Sandrino

  83. Chers lectrices et lecteurs,
    J’ai répondu à de nombreux messages sur cette thématique.
    N’ayant pas le temps de répondre actuellement à tous vos messages, je clos les commentaires pour cet article.
    Si vous souhaitez une analyse détaillée de votre situation et l’élaboration d’un plan d’action, je vous renvoie vers mon offre de coaching.
    Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here