Mon ex me manque…

C’est un sentiment qui revient fréquemment après une rupture dont on ne s’est pas encore remis.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si une histoire d’Amour connait plusieurs ruptures.

C’est difficile d’oublier son ex, de baisser les bras, de se dire que tout est terminé et qu’il n’y a plus d’espoir.

D’ailleurs, si vous n’arrivez pas à vous remettre de votre rupture amoureuse et souhaitez avancer dans votre vie, découvrez mon nouveau séminaire audio.

Passons maintenant aux conseils !

Tout d’abord, c’est normal que votre ex vous manque. On n’oublie pas facilement quelqu’on a aimé même si on en a bavé et que la relation s’est mal terminée.

Parfois, on se demande même si ce n’est pas pire de se quitter en de bons termes car on  n’a rien à reprocher à notre ex !

Bref, que faire si votre ex vous manque ?

Vous n’avez pas 50 options : vous allez soit décider de l’appeler, soit vous retenir.

Selon votre choix, vous allez mieux oublier votre ex ou peut être vous rapprocher pour le récupérer.

Vous avez intérêt à faire le bon choix et je vais vous y aider 🙂

Mon ex me manque : dois-je l’appeler ?

Devez-vous rappeler un ex qui vous manque ?

Tout d’abord, pourquoi souhaitez-vous le rappeler ?

Juste pour lui parler ? De manière innocente… vraiment ? Ou est-ce une excuse pour le récupérer ?

Appeler son ex n’a rien d’anodin. si vous cherchez à l’oublier, cela va foutre en l’air tous les efforts que vous aviez fait jusque là pour l’oublier. Cela va vous empêcher d’avancer.

A court terme, quel est l’impact de cet appel ?

Il y a 2 possibilités :

  1. Votre appel lui fait plaisir. Il (ou elle) est content que vous l’appeliez. Bref, cela va vous faire du bien.
  2. Votre appel ne lui fait ni chaud ni froid. Il vous parle rapidement, il n’a pas le temps. Ou pire, il vous annonce qu’il est avec quelqu’un. Cela va vous déprimer.

S’il y a des choses qui peuvent vous blesser alors que vous commencez à vous remettre de la rupture, vous devriez éviter de l’appeler, surtout si vous n’avez pas vraiment envie de revenir avec lui.

A long terme, et même si votre appel se passe bien, que va -t- il se passer ? Vous n’arrivez pas à l’oublier. Il va peut être vous rappeler la semaine suivante et de fil en aiguille vous amener dans une relation qui n’a jamais eu d’avenir.

Mais c’est si facile de craquer pour une histoire du passé qui n’a aucun avenir…

On en revient toujours à ce dilemme des choix à court et long terme qui s’opposent.

Exemple : je veux perdre du poids à long terme mais je mange du Nutella parce que ça me fait plaisir à court terme.

A court terme, cela nous fait du bien car on assouvit un désir.

A long terme, c’est une mauvaise idée car elle va à l’encontre de ce que l’on souhaite ou de la meilleure décision à prendre.

Il me manque mais je ne souhaite pas revenir avec lui

Je vais donc être clair : s’il vous manque, que vous souhaitez vraiment l’oublier, si vous savez que cela ne fonctionnera pas avec lui, si vous savez que vous risquez d’être blessé en l’appelant, ne l’appelez pas et n’essayez pas de le revoir.

 

Si vous avez fait souffrir votre ex dans le passé, que vous ne prévoyez pas de revenir avec lui mais que vous l’appelez afin de vérifier qu’il vous aime toujours, soyez sympa : ne l’appelez pas.

C’était une technique d’une de mes ex et grande histoire d’amour. Elle m’appelait chaque année pour se rappeler à moi, l’air de rien, histoire de vérifier si je répondais présent.

Elle me manquait. Je ne l’appelais jamais. En revanche, j’étais incapable de lui résister car j’étais toujours amoureux.

On ressortait parfois ensemble, parfois pas, mais il y avait toujours ce lien permanent qui m’empêchait d’avancer. Si elle avait été moins égoïste, elle m’aurait laissé le temps de me reconstruire.

Donc : ne soyez pas égoïste. Votre appel l’empêchera d’avancer et de se reconstruire.

Il me manque et je souhaite revenir avec lui

En revanche, s’il vous manque, que vous pensez que cela peut fonctionner entre vous deux (mais ne vous mentez à vous-même…), et que vous souhaitez le récupérer, alors c’est envisageable selon certaines conditions.

Je m’explique : certains coach vous conseillent un silence radio pour récupérer votre ex.

Ne pas donner de nouvelles à quelqu’un pour le récupérer n’est pas ma technique préférée mais si c’est ce que vous souhaitez, alors vous ne devriez pas l’appeler et attendre qu’il vous recontacte.

Si vous n’avez pas envie de faire des calculs de silence radio, alors appelez-le.

Dans ce cas, vous avez 3 options :

  1. Trouver un prétexte pour prendre de ses nouvelles et tater le terrain, l’air de rien
  2. Lui dire que vous l’appelez car vous pensez à lui, et voir comment il réagit
  3. Lui dire clairement que vous souhaitez revenir avec lui

La première option est la plus détournée et la dernière est le plus directe.

Appliquez la méthode qui vous semble la plus adaptée à votre histoire et au contexte de votre rupture.

Mais quelle que soit votre approche, si vous souhaitez le récupérer, ne le faites pas en inspirant de la pitié.

On ne revient pas avec quelqu’un qui fait pitié, on revient avec quelqu’un qui donne envie !

Je donne plus de conseils dans l’article : revenir avec son ex.

Mon ex me manque : dois-je le récupérer ou l’oublier ?

En fait, il vous manque mais vous ne savez pas si vous devez le récupérer ou l’oublier.

J’avais déjà évoqué le sujet dans l’article : dois-je revenir avec mon ex, mais je vais vous résumer l’approche.

Vous ne devez pas penser à court terme mais à long terme.

Revenir avec votre ex en sachant pertinemment que cela ne fonctionnera pas ne va ni vous aider, ni aider votre ex à avancer dans la vie.

Cela va peut être vous faire du bien à court terme mais va vous plonger à moyen terme dans une nouvelle rupture.

Je sais que c’est difficile de résister. J’ai connu ce dilemme à plusieurs reprises et il m’a fallu plusieurs rupture pour comprendre qu’il ne fallait plus revenir.

Comme je vous le disais précédemment, je revenais alors même que je savais que l’histoire était vouée à l’échec.

On le sait au fond de nous même que l’histoire ne fonctionnera pas. Alors je vous le demande : ne vous mentez pas.

Vous devriez essayer de récupérer votre ex si vous pensez que vous pouvez vraiment recoller les morceaux avec lui et que vous le pensez avec conviction.

Mais n’oubliez pas qu’il faut être deux pour faire une relation.

Qu’en pense votre ex ? Vous aime -t- il ?

Veut-il faire (un bout de) sa vie avec vous ou est-ce que c’est un éternel indécis ? A ce sujet, lisez l’article : il ne sait pas ce qu’il veut.

Il ne faut pas regarder la situation de votre seul point de vue.

J’ai aidé de nombreuses personnes qui m’ont tous dit : « je suis certain que ça peut marcher ». Bien entendu, on veut y croire, on se raccroche à tous les espoirs.

On croit que ça peut fonctionner car on veut que ça fonctionne.

Le problème est qu’on ne tient pas compte de l’autre moitié du couple, des sentiments et de l’envie de notre ex.

Vous aurez beau être à 200% à fond dans votre couple, si votre mec ou copine ne vous aime pas ou ne veut pas être avec vous, cela ne fonctionnera pas.

Vous devez être conscient de tous ces éléments dans votre choix de récupérer ou oublier votre ex.

J’espère que vous aurez les idées plus claires et que vous prendrez la meilleure décision pour vous mais aussi pour votre ex.

Vous pourriez également être intéressé par les articles :

Sandrino

61 Commentairs

  1. Bonjour Sandrino,

    Je vous félicite et profite pour vous remercir pour cet article. Vraiment excellent.

    J’en profite aussi pour vous dire que mon ex me manque beaucoup. Mais vu que j’étais en dépendance affective il m’a toujours fui mais cherche toujours des prétextes pour revenir. Finalement, je lui avais envoyé une lettre manuscrite pour lui confirmer ma décision suite à sa distance. Cela fait 1 mois qu’on ne se parle pas mais il contacte mes enfants pour prendre des nouvelles.

    Merci de me donner votre avis sur la manière dont je dois considérer sa réaction.

    • Bonsoir Marie Lissa,

      Si vous avez une forte dépendance affective, vous devriez travailler sur vous car que ce soit avec lui ou un autre, vous rencontrerez des problèmes en couple.

      Quand au comportement de votre ex, c’est normal qu’il contacte vos enfants s’il les apprécie et aussi pour prendre de vos nouvelles étant donné que vous avez eu une histoire ensemble.

      Le sujet n’est pas de savoir pourquoi il contacte vos enfants mais plutôt de savoir si cette histoire entre vous deux peut vraiment fonctionner.
      C’est la seule question que vous devez vous poser.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  2. Bonjour Sandrino, j aime beaucoup vos articles 🙂
    Mon ex me mank encore parfois.. cela fait plus d 1an qu il m a quittée.. Par telephone… ca a été très difficile car je n ai comme dernier souvenir que notre au revoir sur le quai d une gare avec comme promesse ke nous nous reverrions très vite et des « je t’aime » murmurés au travers de cette vitre ki nous sépara au final définitivement … je m étais accrochée a cette relation tel un Koala lol j aime ton expression Sandrino :-D!! Je continuais a lui écrire encore de temps en temps apres la rupture puis un jour il en a eu assez, sans doute m avait il tout dit.. et il ne m a plus jamais répondu.. chaque fois ke je lui écrivais je me disais ke ca serait la derniere fois ( j avais tant de choses a lui dire encore et pourtant plus forcement envie de le recuperer..). Avec du recul, je comprenais ke c était sans doute ce kil fallait faire, nous séparer… mais il me mank encore parfois.. et en attendant ke le temps finisse son travail, il m arrive encore de craquer et de lui envoyer un smiley et ca me soulage.. pourtant je n attends plus rien…mais ca me fait du bien et peut etre bien meme ke ca l énerve eh bien tanpis lol!! j en ai ressenti le besoin.. et j espere seulement qu arrivera un jour ou ça ne sera plus le cas car je ne souhaite pas récupérer quelqu un ki ne m a pas aimée…sans amour véritable et réciproque on ne peut rien batir..
    merci pour tes articles Sandrino!!!

    • Bonjour,

      Merci pour ton sympathique commentaire 🙂

      Tu dis que tu n’attends rien en lui envoyant un smiley mais s’il te répondait et proposerait de te voir, que ferais-tu ? Ces smileys ne sont pas anodins… 😉

      Bonne journée.

      Sandrino

      • En effet… je ne vais pas mentir pr me voiler la face mais j essaie de rester réaliste.. il n y a plus rien a attendre et je le sais…
        nous avons trop souffert de la rupture..
        C est terminé

  3. J’ai dit à Mon copain de partir. Énervée qu’il refuse de se sortir d’une situation pourrie… Il l’a pris au pied de la lettre. Il est parti. Il est depuis à l’hôtel. Cela fait 3 semaines. Nous nous sommes revues 3 fois. Nous nous appelons. Sms. Il dit me pardonner mais ne peut pas oublier. Il m’en veut terriblement. Il dit qu’il va gérer son problème tout seul. Que pour l’instant il ne veut voir personne. Qu’il est mal. Qu’il faut qu’il se reconstruise. Et que seulement après il pourra envisager une vie en couple. Il ne sait pas combien de temps cela prendra. Il dit que je suis libre de faire ce que je veux. Qu’il ne peut rien me donner pour l’instant qu’il est incapable de rien d’autre qu’être seul… Je le prends très mal. J’ai l’impression de ne plus être aimée. Il dit qu’il m’aime que ça n’a rien à voir.. Il me donne des nouvelles quand je le contacte sinon silence… Quand je m’énerve en lui faisant remarquer il me dit qu’il en a assez. Que c’est fini.. Puis il me dit tu l’as cherché je te l’ai dit il faut attendre que j’aille mieux. Je suis désemparée. Je ne dors plus. J’ai. Perdu 5 kg en une semaine
    mon boulot s’en ressent. Je n’arrive pas à rester sans lui.je m’en veut… Je lui envoie des sms quand il ne répond pas je l’appelle. Il répond mais me dit quel je lui prend la tête. Aidez moi je n’arrive pas à gérer.

    • Bonsoir,

      Je ne connais pas la situation pourrie à laquelle vous faites allusion mais une chose est sure : plus vous le harcèlerez et moins vous aurez de chances de revenir avec lui.

      Vous devez donc arrêter immédiatement pour ne pas gâcher définitivement votre histoire.

      Hormis ça, je pense qu’il vous aime car sinon il ne vous répondrait pas.

      Mon conseil, c’est de ne plus le contacter, c’est lui qui doit le faire. C’est important. Ensuite, vous devez arrêter de vous énerver. Si vous souhaitez le récupérer, vous devez vraiment le laisser respirer et ne plus lui mettre de pression.

      Et dernière chose, la plus importante : reprenez-vous !!!

      Vous ne devez pas vous laisser aller, surtout pas ! Prenez soin de vous, voyez des amis, relativisez la situation. Oui, je sais, c’est difficile mais on a tous connu des ruptures, arrêtez de penser que c’est la fin du monde. Vous devez vous prendre en main.

      Et Ne soyez pas pessimiste sur la relation, rien n’est perdu tant que vous arrêtez de le harceler et que vous le laissez revenir vers vous. Ca, c’est le court terme. Le moyen terme, c’est à dire s’il revient vers vous, c’est de vous excuser, de ne pas lui mettre de pression.

      Profitez de cette pause dans votre histoire pour avoir du recul sur la situation qui a généré le problème. Vous ne devez pas ramener systématiquement la situation à ce que vous souhaitez, c’est à dire être aimé mais à la cause de votre problème. Une fois que vous l’aurez identifié, pensez à des solutions à ce problème qui ne repousserait pas votre copain.

      J’espère que vous allez reprendre soin de vous. C’est important de ne pas se laisser aller dans ces moments difficiles. Les amis sont là pour ça !

      Sandrino

  4. Bonjour, tout d’abord merci pour cet intéressant siteweb, très humain ! Je suis une jeune femme de 22 ans, amoureuse d’une personne depuis trop de temps, la dernière fois que je l’ai vu remonte à plus de 8 mois et pourtant il hante toujours mes pensées, chaque jours. Pourtant il m’a trompé et ça m’a fait énormément de mal mais cela ne m’empêche pas d’être toujours accrochée. Je ne suis pas malheureuse, d’ailleurs j’aimerai sincèrement faire de nouvelles rencontres mais je ne peux m’éviter de les comparer à lui. C’est terrible parce que j’en ai ras le bol, et je n’arrive pas à passer à autre chose. Auriez-vous quelques conseils ? J’hésite à consulter car cette situation ne me ressemble absolument pas et j’aimerai m’en sortir. 8 mois c’est -trop- long. Merci et bonne continuation.

    • Bonsoir,

      Vous pouvez consulter si vous le souhaitez mais c’est normal de ne pas arriver à passer à autre chose, surtout lorsque l’on a été trompé. Je l’ai été et cela m’a pris plusieurs années avant de pouvoir passer à autre chose, d’autant plus qu’elle revenait vers moi chaque année, ce qui était délibéré de sa part et m’empêchait d’avancer.

      Cette relation n’avait duré que 8 mois mais elle était passionnelle. Savez-vous ce que je me suis dit pour positiver quand nous avons rompu ? Je me suis dit que j’avais de la chance que ce soit arrivé au bout de 8 mois. Car si elle m’avait fait ça après 8 ans de vie commune, cela aurait été bien pire. Voilà comment je me suis rassuré.

      Je connais peu de personnes autour de moi qui n’ont pas souffert d’une grosse rupture dans leur vie. On passe tous par là. On souffre, on déprime, on se remet en question. Et à la fin, on s’en remet et on retombe amoureux.

      C’est cela que vous devez garder à l’esprit : à la fin, vous allez vous en remettre et tomber à nouveau amoureuse.

      Le passé est derrière vous. Vous aurez beau y penser, l’analyser, vous n’y changerez rien. Vous devez prendre soin de vous au présent, et vous reconstruire pour votre futur. Vous avez encore de belles histoires devant vous.

      Pour cela, vous devez vraiment lâcher prise sur cette situation, sortir, voir des amis, faire du sport, essayer de faire de nouvelles connaissances, voire sortir avec quelqu’un, au moins pour vous remettre en selle (le sexe peut aussi aider à se remettre). Cela vous permettra de moins y penser même si vous allez continuer à y penser, c’est certain.

      Courage, on est tous passé par là, c’est temporaire et chaque jour qui passe vous amène vers une nouvelle histoire.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  5. Bonjour Sandrino,
    Je trouve votre article fantastique et d’ailleurs sa m’a donné une autre manière de réfléchir.
    J’ai vécu une relation à distance avec un homme que j’aimais beaucoup et que j’aime encore. Mon ex a toujours été quelqu’un de très attentif et très aimable à mon égard mais mon souci d’impulsivité pesait lourd sur ces épaules.
    J’étais très irrité du fait qu’à chaque fois que je parlais de notre avenir il me disait de venir dans son pays pour en discuter. Donc du coup un jour une dispute s’est éclaté et il a décidé de me quitter sans avoir la moindre idée que quelques jours après, je devais voyager pour le rejoindre enfin ! (On avait l’habitude de se disputer souvent)

    J’ai essayé de le contacter mais sans aucune réponse.

    En arrivant dans son pays je ne l’ai pas contacté j’ai fais ma semaine et je suis reparti dans mon pays.

    Avant la fin du mois je dois repartir dans son pays, pensez-vous que je dois essayer de le recontacter pour qu’on puisse se voir et envisager des discussions sérieuses face à face ou bien le laisser tranquil?

    Merci
    Nini

    • Bonsoir Nini,

      Si vous pensez que vous saurez gérer vos problèmes d’impulsivité pour construire un futur avec lui, et si vous pensez qu’il vous aime, dites-le lui. Cela vous permettra au minimum de vous excuser et de rester en de bons termes avec lui. En revanche, si vous essayez de revenir avec lui sans travailler sur vos problèmes d’impulsivité, cela ne servira à rien car vous romprez à nouveau.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  6. Bonjour,
    Comme toutes les ruptures, notre ex nous manque toujours, on ne peut pas oublier une personne qui a partagée notre quotidien, que l’on a aimée, en un battement de cils, et c’est bien dommage (ou pas). D’ailleurs je pense qu’elle restera dans notre coeur toute notre vie, que ça ait duré longtemps, un peu moins, si on a aimé c’est pour la vie. Vous vous direz encore un dépendant affectif, sûrement, moi je me trouve juste lucide, à 40 ans.Un vrai romantique exubérant en amour comme dans la rupture. Je vis à fond mes sentiments (limite masochisme).
    Je suis un homme, et je vois que vos articles sont surtout orientés pour les femmes car quand vous parlez d’ex vous dites « il », mais les hommes ne sont pas non plus épargné par la souffrance d’une rupture. Non nous ne sommes pas tous des salauds immatures. Je pense aussi que les hommes la vivent plus difficilement car ils n’ont pas les confidentes que les femmes ont.
    Aujourd’hui j’ai décider de couper les ponts, j’ai effacé tous les moyens de contacte (numéro de tel , mail, je n’ai pas Facebook ou d’autres réseaux sociaux) afin de ne plus la harceler de messages de » pourquoi », de « je t’aime » ou de tout autre questionnement stérile ( le problème c’est qu’on travaille ensemble, et ça c’est un challenge croyez moi). Pourtant les réponses nous en avons besoin pour se remettre en cause, je n’en aurais pas. Non pas que je veuille la chasser de ma vie mais c’est surtout pour éviter de dire des conneries, qui ne feront que faire plus de mal, surtout à moi même. Je n’ai pas été digne de moi ces derniers mois, surtout quand j’ai appris pour le suivant. Je ne m’en suis pas reconnu, la souffrance éveille de bien sombres aspects de notre personnalité.
    Elle m’a quitté il y a deux mois et nous n’en sommes pas à notre première rupture. Einstein disait « La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent » et on a fait ça plus d’une fois. Je pense être un fou, d’amour. Alors oui, je l’aime, oui elle me manque, mais elle veut passer à autre chose, d’ailleurs elle a rencontré quelqu’un et même si elle me dit que ce n’est pas sérieux,que c’est pour avancer, ça fait un mal de chien. Ca me fait comprendre qu’il faut que je cesse d’écouter mon coeur (à moins que ce soit mon égo). Vu que j’aime bien les citations après Einstein, Oscar Wilde « on dit que homme est un être doué de raison mais il est tout sauf raisonnable ».Mais quand on est un homme d’une timidité maladive, qui n’a aucune confiance en lui, une estime au plus bas, une vie sociale limitée à son travail (j’ai lu vos articles à ce sujet aussi),pas facile de se dire qu’il faut laisser l’autre vivre sans nous, surtout quand on pense qu’on est insignifiant, et qu’on finira nos vieux jours seul avec notre chien. Et pourtant j’ai tout effacé.
    Pour en revenir à l’article, votre ex vous manque, que faire ? Pour ma part, c’est rien, je lui ai déjà dit que je l’aimais, que je voulais qu’elle revienne, plus besoin d’insister, elle a un cerveau elle comprend. Si la vie fait que nos chemins se re croisent (je n’y crois pas trop, car le temps sépare plus qu’il ne rapproche) nous verrons bien comment agir au moment dit.
    Sandrino, je trouve vos articles beaucoup plus justes que ceux d’autres sites qui ne préconisent que de récupérer son ex par le silence radio ou autres méthodes. La seule chose à faire est de dire les choses, l’idéal est en tête à tête, pour ma part elle ne l’a pas souhaité, et de disparaitre.
    Même si je suis au 26 ème dessous, à me demander si je ne devrais pas consulter pour ne pas sombrer dans des abîmes bien plus insondables, j’essaye de me raccrocher au fait que la vie peut me réserver encore de belles surprises.
    Nicolas

    • Bonsoir Nicolas,

      Tout d’abord, j’écris généralement mes articles en m’adressant aux filles car c’est plus simple, sans quoi je devrais mettre plusieurs formulations dans chaque phrase (ex : jaloux/jalouse, content(e), etc…). C’est donc plus agréable à lire si je choisis un sexe, et j’ai choisi les femmes car ce sont elles qui sont le plus nombreuses sur le site, mais mes articles s’adressent aux hommes également car eux aussi se font quitter, souffrent des ruptures, et ce ne sont pas tous des salauds 😉

      Venons en maintenant à votre histoire. Si vous pensez avoir besoin de consulter pour éviter d’aggraver votre état, faites-le rapidement.

      En lisant votre témoignage, je vois quelqu’un d’intelligent et réfléchi. Ca tombe bien puisque je vais vous demander de réfléchir de manière logique plutôt qu’avec vos émotions.

      Vous êtes au fond du gouffre et c’est normal étant donné votre situation. Toutes les ruptures ne sont pas douloureuses mais elles le sont lorsque l’on se fait quitter, surtout si c’est pour un autre (de ce que je comprends de votre histoire). Je suis passé par là et je comprends tout à fait ce que vous ressentez.

      Vous avez perdu quelqu’un que vous aimiez, vous avez 40 ans, un nombre symbolique, vous pensez peut être ne pas retrouver quelqu’un, vous pensez probablement que vous ne valez rien puisqu’elle n’a pas envie d’être avec vous.

      Il est tout à fait « normal » que vous ne vous sentiez pas du tout bien. Dans votre situation, le fait d’avoir une basse estime de soi et d’être quitté n’arrange pas les choses. A vrai dire, sans avoir une basse estime, on ressent tous ce sentiment d’être un moins que rien quand on se fait quitter.

      Maintenant, il y a 2 approches dans une rupture : soit penser au passé et se morfondre, soit se bouger pour aller de l’avant.
      Donc, votre situation est triste mais vous devez faire preuve d’une grande force de caractère et vous reprendre.

      Vous avez vécu de bons moments, cela s’est arrêté, vous devez en profiter pour vous reconstruire et vous fixer un objectif : devenir une meilleure version de vous même !
      Car vous avez pas plusieurs éléments à travailler ou résoudre : timidité maladive et basse estime de soi…

      Concernant la timidité maladive, vous avez réussi à être en couple dans le passé, vous ne vous débrouillez pas si mal que ça 😉

      Je vous conseille donc non pas de consulter un spécialiste sur les conséquences de votre rupture mais plutôt sur les causes de votre malêtre qui vont au-delà de votre rupture : l’estime de soi et la confiance en soi.

      C’est pour vous une opportunité d’être plus heureux au quotidien et probablement plus encore que dans votre précédente relation. Car si vous arrivez à améliorer votre estime et devenir moins timide, vous serez plus épanoui dans votre vie future que dans le passé.

      Car vous le savez, vous retrouverez quelqu’un et vous serez à nouveau heureux.

      Ne vous laissez pas aller, ne pensez pas au passé, donnez-vous ce bel objectif et devenez plus heureux que vous ne l’aviez été jusqu’à présent !

      J’espère que cela vous aidera.

      Bonne soirée.

      Sandrino

      • Bonsoir Sandrino,

        Merci pour votre message, mais aussi pour ce blog qui m’apporte, comme à beaucoup d’autres, de bons conseils et du réconfort. Et effectivement j’ai consulté, une hypnothérapeute, pour essayer de supporter la rupture mais aussi et surtout pour ma confiance et mon estime.

        Nicolas

  7. Bonjour Sandrino,

    J’ai lu vos articles et je trouve qu’ils sont très bien comparé a d’autre sur le net. Je voudrais avoir votre opinion.
    Ca fait 6 mois que je me suis fait plaquer, on est restés ensemble que 1 mois et demie. Mais comme on dit ce n’est pas le temps qui compte mais oui l’intensité des moments qu’on vit.

    Au début de la relation tout allait bien. Ensuite on a commencé à se disputer tous les jours. Elle en est arrivée à me dire pour que je décide quoi faire, et moi j’ai décidé de lutter pour sauver notre couple. Mais elle a choisi d’arrêter. On s’est quitter en très mauvais terme du style (plus jamais je veux te revoir), je me suis rabaissé, j’ai tout fait pour la reconquérir. J’avoue je m’y suis mal pris.

    Elle m’a humilié, elle m’a fait comprendre qu’elle ne tenait plus à moi. Elle m’a reproché de l’avoir effacé de Facebook. Elle me dit que je ne dois plus avoir de contact avec son fils. J’étais très proche de lui et lui de moi. J’ai quand même tenu la promesse que je lui est faite de cadeaux pour noël. Et j’ai écrit une lettre pour elle avec tous mes sentiments. Je n’ai jamais reçu une réponse à la lettre ni si son fils avais aimé le cadeau puisque je n’ai pas pu lui donner personnellement.

    J’ai décidé de partir du pays, puisque j’en ai eu l’opportunité. Apres 6 mois loin des deux. Je me rends compte qu’ils me manquent toujours, j’ai respecté son choix de ne plus lui parler, ni que je revoie son fils.

    En ce moment je suis loin d’eux. Pour son anniversaire, j’ai tenu le silence (en me rappelant les mauvaise chose que l’on s’est dit la dernière fois que l’on s’est vu). Pour l’anniversaire de son fils, ça me rend triste de ne rien dire… mais en envoyant un sms, elle peut interpréter que j’essaie d’utiliser son fils pour me rapprocher d’elle. Ce qui est faux.

    Après tout ce que l’on a vécu et ce que j’ai souffert dans ses mains mon orgueil me fait penser deux fois avant de lui envoyer un sms. Elle aussi a souffert avec mes attitudes. La souffrance nous fait dire et faire des choses stupides. De plus je suis ami sur Facebook avec ses amis, même si je ne vais pas sur son profil, de temps en temps je la vois sur le feed avec ses amis. Je ne sais pas si je dois envoyer un sms.

    Merci

    • Bonsoir Jorge,

      Si vous êtes certain que vous n’avez plus d’avenir ensemble et que son message peut la faire réagir négativement, évitez de lui envoyer.

      Vous lui avez envoyé une lettre, elle n’a jamais répondu, c’est qu’elle ne veut plus être en contact avec vous.

      Maintenant, si vous pensez qu’elle ne le prendra pas mal et que vous décidez de lui envoyer un sms, incluez-la dans le texte et restez simple.
      Par exemple : « Bonjour xxx, j’avais une pensée pour toi et xxx (prénom de son fils). J’espère que vous allez bien. »

      Personnellement, j’essaierai plutôt de prendre des nouvelles d’elle et de son fils par ses amis Facebook si vous avez gardé de bonnes relations avec eux.

      Bonne soirée.

      Sandrino

      • Bonsoir Sandrino,

        Merci pour le conseil, je vais voir si vraiment ça vaut la peine de lui envoyer un sms pour l’anniversaire de son fils. Je crois qu’elle peut le prendre mal.

        Bonne soiré

  8. Bonjour Sandrino,

    Je tenais à vous dire avant tout que j’apprécie vos articles qui sont très utiles. Cependant, j’ai besoin de votre aide aujourd’hui, car pour l’instant je ne trouve pas de réponses à mon problème.
    Cela fait un peu plus d’un an que j’étais avec un homme. Notre relation en général n’avait aucun problème : pas de disputes par exemple. Cependant, en octobre dernier, il m’a avoué que sa famille (qui est très très importante pour lui) n’était pas d’accord avec cette relation. Elle pense que nous n’avions pas de futur, qu’on ne devrait pas être ensemble… J’ai 21 ans et lui 24 ans, et j’avoue qu’on ne peut pas vraiment savoir si nous allions nous marier dans quelques années. Ce que je sais c’est qu’on était bien ensemble, que c’était la première fois qu’on avait une relation avec autant de sentiments. D’autant plus que sa famille s’éloignait de plus en plus de lui, car elle voulait qu’on se quitte. Il y a un mois, il m’a dit qu’il ne savait plus quoi faire. On s’est revu quelques soirs en « cachette » (sa famille et nos amis ne le savaient pas), ce qui n’arrangeait pas du tout la situation mais qui me permettais de rester avec lui. Cependant, j’ai décidé la semaine dernière, d’avoir des réponses auprès de lui si on devait rester ensemble comme un couple « normal » ou de tout arrêter. Il m’a dit qu’il voulait arrêter mais qu’il avait encore des sentiments pour moi. Quelques heures après, il m’a envoyé un message comme quoi il ne m’oubliera jamais, qu’il perdait beaucoup, qu’il repensait à moi la première fois qu’il ma vu, etc.
    Je me demande si je devrais adapter le silence radio afin qu’il se rende compte que je lui manque ou qu’il peut vivre sans moi, ou alors adapter une autre méthode pour le récupérer, ou bien tout simplement l’oublier.
    Je vous remercie énormément d’avance si vous répondez à ce message.
    Bonne soirée à vous Sandrino.

    Florine

    • Bonjour Florine,

      votre ex est jeune et la pression de sa famille doit être importante pour lui. Il a envie d’être avec vous mais ce choix va à l’encontre de sa famille.

      Personnellement, je pense que la meilleure solution, c’est d’abord d’essayer de se faire accepter par sa famille.
      Pourquoi ne vous accepte -t- elle pas ?

      Je ne connais pas la situation exacte mais à votre place, j’irai voir ses parents et je leur dirai de la manière la plus sincère qui soit que j’aime leur fils. J’essaierai de dialoguer avec eux, de comprendre pourquoi ils ne veulent pas que leur fils soit avec vous.

      Cela permettrait une proximité et un échange visant le rapprochement entre eux et vous. Une résolution du problème par le dialogue. Peut être qu’ils pourraient se rendre compte que vous êtes quelqu’un « de bien », etc…

      Si cela ne fonctionne pas, il y a deux possibilités :
      1) la famille de votre ex est trop forte pour qu’il aille à leur encontre
      2) il a les ressources et la volonté nécessaires pour aller à l’encontre de sa famille

      Si vous êtes dans la première situation, vous pourrez faire un silence radio ou le récupérer à bouts de force, cela ne fonctionnera pas.
      Dans ce cas, coupez les ponts et oubliez-le.

      Si vous êtes dans la seconde situation, sachez que sortir avec vous le fera souffrir car sa famille s’éloignera de lui. C’est important de le comprendre. Il vous aime (sans doute) mais il les aime également. C’est une situation difficile et on ne devrait pas à avoir à choisir entre sa copine et sa famille.

      Bref, il serait préférable de faire un silence radio pour vous reconstruire et lui laisser le temps de savoir s’il est capable de se battre pour votre relation.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  9. Bonjour,

    Je suis venue sur votre site à la recherche de réponses sans vouloir véritablement vous contacter car vos articles sont complets et vraiment intéressants.
    Cependant, je me décide enfin à venir vous raconter mon histoire afin surement de trouver LA réponse définitive pour avancer, avec ou sans lui.

    Il a 18 ans et moi bientôt 27. Cela fait un an que nous nous connaissons.
    J’ai, dans les premiers temps de notre rencontre, refusé de sortir avec lui à cause de la différence d’âge mais également à cause d’anciennes relations amoureuses qui ont fait voler en éclat la confiance que j’ai pu accorder aux hommes (2 ans de célibat purement volontaire avant lui).
    Nous avons fini par être ensemble.

    Je l’ai quitté il y a un mois pour la 3ème fois. Cette fois-ci, il ne veut plus revenir.

    Ce long mois m’a permis de me rendre compte de ma dépendance affective. Lorsque j’étais avec lui (tout le temps à la recherche de marques d’affection alors que ce n’est pas un homme DU TOUT communicatif – et je le savais depuis le départ…) mais surtout lorsque j’étais sans lui car c’est ainsi que j’ai mis des mots à mes maux justement.

    Les 15 premiers jours de notre séparation, il n’a pas du tout était agréable avec moi (ce que je peux comprendre car c’est tout de même la 3ème fois que je le quitte). Mais il m’a également manquait de respect avec ses mots et son attitude.

    Tout ça pour conclure par une longue conversation téléphonique hier soir (Il est venu me parler de lui même la veille) où il a fini par m’avouer que s’il ne voulait pas revenir, c’était pour moi.
    Car il sentait qu’il n’était pas capable de me rendre heureuse mais également de me promettre un futur (enfants, etc.) aussi rapidement que je le voudrais.
    Aussi, il ne souhaite pas me faire patienter et me faire perdre mon temps, pour reprendre ces termes.
    Peur de gâcher ma vie. Qu’il était égoïste de me vouloir alors qu’il ne peut répondre à mes attentes.
    Qu’il avait fait le « Conna** » pour que je puisse au plus vite l’oublier et passer à autre chose.

    De son côté, il ne souhaite pas refaire sa vie et me certifie qu’il ne pourra jamais m’oublier et m’a même avoué que je lui manquais.

    Aujourd’hui, il ne souhaite plus venir me parler par peur que je me retrouve quelqu’un et m’a dit que si j’avais besoin de lui parler, je pourrais toujours le contacter (Paradoxe ??)

    Sauf que moi, je ne veux pas de ça. J’ai cette impression que nous avons encore des choses à vivre tous les deux. Et que quand on aime vraiment quelqu’un, on est capable d’attendre que la personne soit prête sans pour autant mettre sa vie entre parenthèses.
    Je me dis qu’avec ce que je sais sur moi désormais, nous pouvons partir sur des bases plus saines.

    Je sais que sa raison est aujourd’hui plus forte que son cœur, car il n’a cessé de me répéter qu »il fait ça pour moi et pas pour lui.

    Et à nouveau, je suis perdue. Le traitement de « conn*** » m’a fait souffrir mais aussi avancer un minimum avec moi-même.
    Là, avec ses confessions je ne sais plus où donner de la tête tellement je voudrais être de nouveau avec lui. Bien. Sans questions futures, juste passer du temps ensemble.

    Mon texte est à l’image de mon état, confus. je suis désolée.

    • Bonjour Neva,

      Pourquoi l’avez-vous quitté 3 fois ? Est-ce un problème de confiance liée à votre passé ou avez-vous trop d’attentes dans cette relation et qu’il ne peut pas combler (enfants) ?

      Je vous pose la question car si vous vous remettez avec lui sans traiter la cause (qui semble liée à vos besoins), alors vous échouerez encore.

      Vous mentionnez le fait d’avoir des enfants. Si la raison principale des problèmes de votre relation sont liées aux enfants, il y a deux possibilités dans votre situation :
      1) Trouver quelqu’un de plus âgé qui voudrait des enfants dans le même timing que vous
      2) Arrêter de vous mettre de la pression sur le timing

      Mais votre ex semble raisonnable. Il a 18 ans et s’il ne veut pas d’enfants dans les dix prochaines années ou plus, vous savez qu’il ne répondra pas à votre attente.

      Alors ne pensez pas que vous serez capable d’attendre si vous n’êtes pas en mesure de le faire. Car ce problème reviendra régulièrement sur la table dans votre vie de couple si vous êtes insatisfaite. Ce seront des conflits et une rupture décalée avec encore plus de souffrance des deux côtés. Autant prendre la bonne décision dès le départ si on sait que l’on se dirige vers une voie sans issue.

      Parfois, les sentiments ne suffisent pas et il faut savoir prendre les décisions avec sa raison plutôt qu’avec son coeur. C’est ce qu’il a fait pour votre bien car vous ne seriez peut être pas en mesure de le faire.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  10. Bonsoir,
    Vos articles sont très intéressants et bien écrits alors à mon tour de vous demander conseils !

    J’étais avec mon ami depuis 11 mois et il a décidé de mettre fin à notre relation il y a 3 semaine au retour des vacances.

    J’ai 29 ans et il s’agit de ma relation la plus longue. En effet, je sais ce que je veux et suis très sélective. Je commençais à me projeter avec lui. Il a 31 ans et a vécu 4 relations avec vivre ensemble qui se sont toutes terminées aux alentours des 3 ans et souvent de son initiative.
    Il s’agit de quelqu’un qui est très pris professionnellement : chef d’entreprise et sportif pro qui nécessite entraînements et déplacements.

    Aujourd’hui il fait un début de burn out/dépression. Il est vide, au bout du rouleau et a tout remis en cause : boulot, son avenir, notre couple, le sport. Il n’a plus d’envies et ressent le besoin de faire une « retraite ». Il préfère rester seul. Il est perdu et est épuisé physiquement et moralement.

    Pour moi c’est dur. Il n’a rien à me reprocher et m’a dit que je suis une fille bien. Notre relation se passait bien : pas d’engueulades, mêmes goûts, mêmes valeurs et bonne entente avec l’entourage. Je suis la première avec qui il dialogue autant et avec laquelle il ne s’engueule pas (et oui monsieur est sanguin), et il m’a emmené dans sa famille, au mariage de sa sœur.

    Pendant les vacances il a découvert mon côté sensible et j’avais besoin qu’il me rassure sur ses sentiments. Du coup, il pense qu’il ne me donne pas assez. Pourtant je lui ai dit que notre relation actuelle me convient. Il voudrait m’offrir plus mais ne le peut pas. Il m’a avoué que pdt les vacances il voulait me dire qu’il m’aimait mais étant peu démonstratif il n’a pas pu.

    A 31 ans il n’a construit que du matériel et aurait voulu déjà être père de famille. J’ai essayé de lui redonner confiance mais en vain. Avec moi il a peur que notre relation finisse encore au bout de 3 ans et d’un autre côté il ne veut pas repartir à zéro.

    Il a pris conscience que sa vie actuelle ne lui permet pas de mener une vie de couple et de construire. Mais il n’est pas prêt à arrêter le sport ni lâcher du boulot. C’est qqn de très solide, avec de l’égo, qui mène tout de front depuis des années et il aide même sa famille portugaise.

    Et moi je subis sa décision, impuissante. Quand il m’a rencontré il ne pensait pas que ça durerait. Il était célibataire depuis 3 mois et n’a pas eu trop le temps de se retrouver. On s’est tout de suite entendu et tout était simple entre nous.

    Alors voilà, que faire ? Je n’y suis pour rien. Silence radio depuis. En partant il m’a demandé si je souhaitais garder le contact ce a quoi j’ai été évasive. Il m’a dit aussi que mon manque de vécu de vie de couple l’inquiète un peu ce à quoi j’ai répondu que peu importe pour moi je sais ce que je veux !

    Alors voilà ; que penser de tout ça ? Il m’a dit de continuer ma vie (ce que je fais et je suis plus forte que je ne le pensais ) et que dans qqes mois il me recontacterai peut-être et sait que j’aurai peut-être refait ma vie…..

    Marie

    • Bonsoir Marie,

      Le problème que vous rencontrez actuellement avec cet homme n’est pas lié à votre couple mais plutôt à sa dépression.

      Certes, il a des doutes sur le futur étant donné qu’il a connu des ruptures et a peur que cette relation se termine de la même manière mais ce n’est pas la raison de la rupture.

      Il va mal et ne peut pas actuellement s’investir dans une relation. Je pense qu’il a raison : vous devriez continuer votre vie. Il a besoin de se retrouver et de faire le point sur sa vie.

      Il ne souhaite rien lacher mais il y a de grandes chances qu’il doive le faire pour se sentir mieux. Et s’il le fait, il aura envie de se reconnecter à quelqu’un, a priori vous, dans une relation afin de fonder une famille puisqu’il indique avoir cette envie. Il a failli vous dire qu’il vous aimait et je pense que si vous le laissez « tranquille », il reviendra vers vous avec les idées plus claires et à la clé, une relation plus forte.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Bonsoir Sandrino,
        Merci pour votre réponse. Aujourd’hui j’ai passé un cap et j’ai pris beaucoup de recul mais ça reste dur c’est pour ça que je reviens vers vous.
        En effet, j’ai découvert que 2 semaines après la rupture, cet homme m’a déjà remplacée par une autre ! Il m’a bien vite oubliée je trouve, ce que je n’accepte pas et ça ne correspond pas aux propos qu’il m’a tenu. Il repart avec elle comme avec moi.
        J’ai découvert en lui une personnalité compliquée et notamment narcissique ce que m’ont confirmé ses meilleurs amis. C’est quelqu’un dans le contrôle, dominant, très têtu , charismatique, aventurier et d’extrême. De plus, ses amis m’ont dit qu’il sait toujours retourner la situation à son avantage et c’est quelqu’un aux différents visages qui a une face sombre un peu violente. Du coup, cela suscite d’autres questions en moi ! Ais-je été une proie ? Manipulation ? Et cette femme, peut-il changer pour elle ? Je ressens du dégoût, de la colère aujourd’hui. Je ne crois pas qu’il se soit reconstruit en 2 semaines….

      • Bonjour Marie,

        non, on ne se reconstruit pas en 2 semaines.

        Vous vous posez beaucoup de questions mais au final, savoir si vous avez été une proie manipulée ou savoir s’il peut changer pour cette femme, ce n’est pas important.

        Le plus important, c’est cette question : avez-vous envie de faire votre vie avec quelqu’un de narcissique, dominant, têtu, extrème, qui retourne les situations à son avantage et qui a une face sombre violente ?

        Répondez à cette question et vous saurez si vous devez essayer de revenir vers lui ou s’il est préférable pour vous de l’oublier et de trouver quelqu’un de plus équilibré, sincère et bienveillant.

        Je pense que vous connaissez déjà la réponse.

        Mais ne ruminez pas votre colère. Ce sont des choses qui arrivent parfois. On met un peu de temps à se connaître et on peut découvrir la face cachée d’un homme ou d’une femme après un certain temps. Le côté positif, c’est que vous vous en rendez compte maintenant.

  11. J’étais avec un homme adorable pendant 7 mois, tout ce passait très bien au début, il m’a présenté à sa famille, à ses amis, à tout le monde, mais au lieu d’être en confiance, ça m’a plutot fait paniqué, (je ne l’ai présenté à aucun membre de ma famille, j’avais peur que la relation ne dure pas), je manque de confiane en moi, et j’ai toujours besoin d’être encouragé, ce qu’il faisait tout le temps. Il m’offrait des tonnes de cadeau. On avait des projets… enfin, il avait plus de projet que moi pour notre couple ce qui augmentait mon angoisse, j’avais l’impression que c’était trop parfait et que ça ne durerait pas (comme si je n’avais pas droit au bonheur)… alors je lui mettais la pression pour tout, pour qu’on fasse un enfant ou qu’on se marie, en fait, j’avais besoin qu’il se passe un truc important pour m’empêcher de partir, pour concrétiser la relation, me mettre en confiance… mais il disait qu’on avait le temps…alors j’ai commencé à être une vraie peste, blessante dans mes propos, je m’énervais pour un oui, pour un non, il m’a toujours tout pardonné jusqu’à ce que je décide de mettre fin à la relation… sans explication, il a pleuré et a dit qu’il m’aimait..

    Le hic, c’est que je n’arrive pas à comprendre pourquoi j’ai fait cela. Moi qui suis de nature douce et soumise… Je suis rongé par la culpabilité…
    Suis-je le genre de personne qui ne sait pas ce qu’elle veut?
    Etait-ce une relation « Aimer sans être amoureux »???

    Dans ce thème, tu as dit dans un commentaire « Avantage à le quitter : ça va te permettre de voir s’il te manque assez pour que tu aies envie de retourner avec lui ou si tu préfères aller faire de nouvelles rencontres ». Mais on y retourne comment???

    Parce qu’après quelques 2 jours de reflexion, je me suis rendu compte que j’ai fait une énorme bêtise et que je tiens à lui plus que tout. Mais voilà, il ne veut plus de moi et dit qu’il a perdu confiance, il me déteste et ne veux plus me voir ni me parler… Après 3 semaines d’sms sur sms avec des retours plutot agressifs de sa part genre « je ne reviendrais jamais plus avec toi, c’est gênant de te le redire encore et encore » (wow… ça fait mal de lire ça :-)) mais bon, j’ai quand même envoyé une lettre manuscrite pour demander pardon et maintenant silence radio depuis un mois, toujours rien, je ne sais plus quoi faire ??? Je ne sais pas comment reprendre le contact… Je l’aime et je ne veux rencontrer personne d’autre mais comment le réconquérir, ou comment savoir quand c’est vraiment la fin de notre histoire ? Je lui ai fait tellement mal…

    • Bonjour Harmony,

      Tout d’abord, tu te demandes si tu es le genre de personnes qui ne sait pas ce qu’elle veut ou si tu étais dans une relation où tu n’étais pas amoureuse. D’après ce que tu écris, je ne pense pas que cela soit le cas. Tu le dis toi même : tu as eu peur alors que tout s’offrait à toi.

      Soit tu as beaucoup souffert d’une relation précédente et tu avais peur de t’attacher à lui trop rapidement, soit c’est lié à l’estime que tu te portes. C’est à dire que tu sabotes inconsciemment la relation pensant que tu ne la mérites pas. Seule toi peut savoir entre ces deux hypothèses laquelle est la bonne.

      Si c’est la seconde, l’estime de soi, selon ton historique dans tes relations, tu pourrais faire appel à un psychothérapeute qui pourrait t’aider à avoir une meilleure estime. N’hésite pas également à aller voir la rubrique Livres du site. Je conseille un livre de JC André qui te sera utile (c’est le numéro 7 de la liste).

      Ensuite, concernant la rupture, j’ai indiqué que rompre pouvait être utile dans certaines situations car cela permettait de s’éclaircir les idées. Mais quand tu es face à quelqu’un qui t’aime et qui fait tout pour toi, tu ne peux pas rompre brutalement sans explications.

      A l’heure actuelle, on ne peut pas revenir dans le passé. Tu as rompu mais si tes doutes t’arrivent à nouveau dans le futur, dans cette relation ou une autre, tu dois en parler.

      Si tu as peur de quelque chose, tu dois t’ouvrir à ton partenaire pour qu’il t’aide, pour trouver une solution ensemble et surtout pour qu’il te comprenne.

      Si cela n’aboutit pas, tu peux rompre en expliquant pourquoi tu le fais (ex : prendre du recul) mais ne le fais pas de manière irrespectueuse si tu as quelqu’un de respectueux et aimant en face de toi.

      Inutile de te culpabiliser. On fait tous des erreurs dans notre vie. Cela ne sert à rien de ruminer car tu ne peux pas refaire le passé.

      Maintenant, il faut essayer de rattraper la situation et d’après ce que tu me dis, c’est difficile. Il semble que tu l’aies vraiment blessé et cela ne semble pas simplement lié à la rupture mais à tout ce que tu lui as fait subir avant la rupture.

      Autant être honnête, à l’heure actuelle, il semble bien décidé à ne plus revenir avec toi et les chances de le récupérer sont donc minces. Il est possible qu’il ait besoin également de temps pour que la colère qu’il a contre toi diminue.

      Tu lui as écrit une lettre, c’est utile. Dans cette lettre, est-ce que tu lui as expliqué les raisons de ton comportement, de la même manière que tu les as exprimées dans ton témoignage ?

      Je pense que cela ne sert à rien de le harceler car il sait que tu veux revenir avec lui et que tu t’es déjà excusée. Tu devrais donc attendre maintenant.

      Mais je vais néanmoins te proposer une dernière chose à faire : lui envoyer un bouquet de roses rouges !

      Les hommes ne sont pas habitués à recevoir ce genre de cadeau. Cela ne pourra donc qu’avoir une incidence positive.

      Hormis cela, dans le contexte actuel et ce qu’il t’a dit, je te conseille de penser à toi en attendant, je l’espère, que la tension retombe et qu’il te recontacte. Mais comme je te le disais, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de lui mettre de la pression ou de le harceler pour qu’il revienne avec toi.

      Il sait ce que tu veux, il a les billes en main et il peut ou pas changer d’avis selon son ressentiment après ce que vous avez vécu ensemble.

      N’attends pas qu’il revienne, prends donc soin de toi, ne culpabilise pas, assume ce qui s’est passé et ne reproduis pas les mêmes erreurs dans le futur. C’est tout ce que tu peux faire aujourd’hui.

      Sandrino

  12. Bonjour Sandrino,

    Avant tout, je tiens à te remercier, pour moi tu es le best des coachs, tu étudies tous les temoignages et tu donnes des réponses personalisées.
    T’es un vrai pro!

    Me concernant, tu dis vrai, j’ai toujours saboté mes relations quand ça devenait sérieux, ça ne m’a jamais alerté jusqu’à cette dernière relation…
    Ce manque de confiance remonte a longtemps, la mort de ma mère, on était très proche depuis j’ai peur de m’attacher à quelqu’un, je me dis qu’il va se passer un truc. Je n’en n’ai jamais parlé, c’est clair qu’il faut en parler.

    La lettre manuscrite que je lui avait envoyé était pleine de mea culpa, j’ai tout mis sur le compte des caprices et j’ai accepté la rupture… Aussi j’ai tellement donné d’excuses bidons que j’ai peur qu’il ne me crois plus.

    Ok je vais tenter les fleurs (il vit avec ses amis:-)) tu es sure qu’ils ne me prendront pas pour une détraqué… lol.
    Dois-je envoyé avec le bouquet de rose, une autre lettre et tout lui expliqué ?
    J’ai tenté un sms hier (avant de te lire), il a repondu mais on sent encore la colère…
    J’aimerai être son ami, qu’on puisse se parler sans plus…
    J’aimerai lui montré comme j’ai changé tant physiquement que dans le comportement, je me suis beaucoup informé surtout avec tous les thèmes que tu as developpé. Je vais suivre tes conseils, consulter un psy et lire le livre de JC André. Continué à prendre soin de moi et surtout sortir un peu, c’est difficile quand on est casanière mais bon ça va le faire…

    Merci encore

    • Bonjour Harmony,

      Merci pour le compliment 🙂

      De nombreuses personnes connaissent des situations comme la tienne et adoptent des stratégies de défense pour ne pas souffrir. C’est une attitude que tu peux changer avec du temps et du travail. Tu peux aussi te faire accompagner par un thérapeute.

      Et ce qui est important également, comme tu l’as dit, c’est d’en parler. Dans ta situation, si tu avais expliqué cela à ton copain, il aurait été plus compréhensif et aurait pu t’aider à avancer sur la bonne voie.

      S’il a répondu à ton sms et qu’il a lu ta première lettre, tu pourrais effectivement lui en envoyer une seconde pour lui expliquer ce que tu as compris et pourquoi tu as saboté l’histoire et comment tu vas t’y prendre pour changer ton comportement. Ne lui demande pas de revenir. Ce n’est pas le moment et c’est à lui de le faire lorsqu’il le sentira.

      Concernant les roses, tu devrais sans doute attendre un peu pour ne pas cumuler lettre et roses. D’abord les explications et quelques semaines plus tard les roses. Mais attention : si tu envoies les roses, cela montrera que tu cherches à revenir avec lui. Si tu lui dit dans la lettre que tu voudrais être son amie, cela ne sera pas cohérent.

      2 possibilités :
      – tu ne parles pas d’amitié dans la lettre et tu envoies les roses par la suite
      – tu parles d’amitié dans la lettre pour essayer de te rapprocher de lui et tu n’envoies pas de rose

      Bonne journée.

      Sandrino

    • Cela expliquerait sans doute pourquoi il t’indique qu’il ne reviendra pas avec toi.
      Si tu penses qu’il voit quelqu’un, essaie d’en savoir plus et adapte toi au contexte.
      Si tu envoies les roses, cela pourra éventuellement le faire douter sauf s’il est sûr de lui à cause de votre passif et de la situation qu’il vit avec cette fille.

  13. Bonjour
    Je l,ai connu tres jeune. Je l’aimais plus que tout au monde mais nous nous somme très mal separé au bout de 2 ans.
    Aujoird’hui je suis marié et mère ,lui aussi a fondé une famille
    J’ ai commis toute les erreurs qu’on ne dois pas commettre avec son ex, c’est a dire devenir son ami,etre presente dans sa vie…..
    Et après on a commencé a joué au chat et a la sourit, soit il me contactait soit c’était moi, en cachette par ce que mon mari ne voulai plus entendre parlé de lui
    Et apres une autre erreur je lui ai avoué mes sentiments,au debut il hésitait mais après il m’a avoué ses sentiments et c’était plus fort que je ne le pensait.
    Et après ce fut une autre soufrance
    Et cette fois j’ai mis fin a notre relation je ne voulait plus de lui dans les parages. Il le sait mais il continu a venir me voir dans mon lieu de travail sans jamais m’adresé la parole bien sur.il continu de demandé de mes nouvelles parce qu’il est en relation avec toute ma famille.
    Au debut je voulait qu’il vient me voir pour q’on en parle, mais il n’est pas venu.
    Et maintenant ca fait 4 ans que je ne l’adresse plus la parole, il continu a tourné au tour.
    Ca fait 15 ans que notre histoire dure et ce qui me derange,qui me ronge, qui me tue, qui me rend la vie difficile est que je n’arrive pas a l’oublier. Il est tout le temps dans mes pensés, il est partout dans ma vie,il me manque bocoup trop et je n’en peu plus, je ne veu plu de contact avec lui.
    Aujourd’hui ca fait 5 mois que je suis en voyage, il a essayé de me joindre et j’ai encore refusé par ce que je ne veu plus de lui dans ma vie, mais je me rend compte que mon coeur l’apartien que faire. Aidé moi s’il vous plait

    • Bonjour Marina,

      Je ne connais pas le contexte de votre histoire mais j’aurai 2 questions :
      – Pourquoi ne souhaitez-vous pas revenir avec lui ?
      – Si vous pensez autant à lui, c’est que vous n’êtes pas satisfaite de votre vie de couple actuelle. Pourquoi restez-vous dans votre relation ?

      Sandrino

  14. Bonjour Sandrino,

    Merci pour vos articles et vidéos ; vous avez une intelligence de cœur et une prise de recul sur les situations de couple épatantes pour un homme 😉
    J’avais envie de partager mon expérience du moment avec vous car elle colle avec cet article..

    J’ai été plaquée il y a 1 semaine par un homme avec qui j’ai eu une relation amoureuse de 3 mois.
    Tout se passait très bien entre nous, il n’y avait pas de problèmes bien au contraire – du moins, c’est ce que je ressentais de mon côté.
    Cet homme traverse actuellement des moments très difficiles avec ses enfants puisqu’il est en train d’en perdre la garde partielle, elles ne veulent plus être avec lui du tout.
    Il a donc préféré mettre un terme à notre histoire car il estime qu’il n’est pas en capacité de m’apporter le bonheur que je mérite. Je suis une « femme merveilleuse » et « sensible », j’ai « droit à mieux ».
    Bien évidemment, je comprends sa souffrance et son blocage affectif vis-à-vis de moi vu le contexte. Perdre un enfant c’est la pire des situations (je suis maman, je comprends)… Je suis quand même blessée parce que d’une part je l’aime of course…Et que d’autre part, j’estime que lorsque l’on est en couple on doit pouvoir s’appuyer sur l’autre pour nous aider à affronter les moments difficiles de la vie – Je ne vis bien la relation que dans le partage.. Mais là encore, je peux comprendre et accepter que chacun de nous réagissions de façon différente – surtout dans un « jeune’ couple comme le notre.

    Après le choc de l’annonce de sa décision que j’ai vécu comme une injustice, j’ai essayé de prendre du recul et de relativiser les choses :
    – Dans la vie c’est souvent une question de timing… Je suis arrivée au mauvais moment…
    – S’il agit comme ça à mon égard c’est que ses sentiments pour moi ne sont pas très solides…
    – Est-ce que j’ai envie de le récupérer dans quelques semaines lorsque la situation se sera apaisée (si elle s’apaise)? … Combien de temps faut-il jouer le fameux silence radio… ?

    J’ai fini par lui envoyé un sms 4 jours après la rupture pour le rassurer sur mon moral – c’est un homme bon et gentil.
    Je lui ai dit que j’aimerais que l’on reste amis puisqu’il ne m’avait rien fait de mal ; la plupart de mes ex sont devenus des amis dans le temps. Mais pas tout de suite, il me faut quand même le tps de la digestion …
    Lui a pris mon msg au pied de la lettre et m’a appelé dès le lendemain pour prendre de mes nouvelles et me proposer d’aller boire un verre ensemble « entre potes ». Il avait besoin de me parler de sa situation familiale je crois. J’ai refusé en lui disant que c’était encore trop tôt pour moi, qu’il me fallait un peu plus de temps… Il a acquiescé sans insister. J’ai pris conscience que la tout de suite, c’est pas son amitié que je voulais mais son amour…Je me suis faite prendre à mon propre piège 😉

    Aujourd’hui je me sens encore meurtrie. Partagée entre l’idée qu’il revienne vers moi et l’envie de couper totalement les ponts pour me protéger.
    Je sais qu’il n’a pas envie de me sortir totalement de sa vie – pas tout de suite en tous cas – et qu’il est perdu. Mais je me demande s’il n’aurait pas mis un terme à notre relation à un moment donné de toutes façons (je sens des problèmes sous jacents chez lui que je n’ai pas eu le temps d’identifier…).

    Je suis en train de faire un travail sur moi pour accepter la rupture et passer à autre chose.
    Il me faudra un peu de temps et ensuite je continuerais mon chemin sereinement comme à chaque fois.

    Bonne continuation Sandrino 😉

    • Bonjour Sophie,

      Merci pour votre compliment, c’est sympa de la part d’une femme 😉

      3 mois, c’est court dans une relation. On ne se connait pas vraiment en 3 mois. Il n’est pas anormal que ses sentiments ne soient pas développés. De plus, sa situation familiale a forcément un impact sur ses émotions et son ressenti. Comme vous le dites, certaines personnes s’appuient sur ceux qui les entourent et d’autres prennent sur eux. Il fait visiblement partie de la seconde catégorie.

      Vous l’avez aussi compris : quand on veut plus que de l’amitié, on ne se fait pas passer pour une amie car cela peut nous jouer des tours. Il est préférable dans ce cas de systématiquement laisser l’autre venir à nous. Il vous a quitté, c’est à lui de revenir.

      Bonne journée.

      Sandrino

      • Bonjour et merci pour votre réponse 🙂
        Effectivement c’est à lui de revenir s’il en ressent l’envie et le besoin . Mais je pense que le fait de lui avoir proposer mon amitié à tuer dans l’œuf un quelconque désir de retour dans des termes amoureux .. Grrrr
        Il a une échéance importante semaine prochaine par rapport à ses enfants , je lui enverrais sans doute un msg de soutien, sans arrière pensée .
        Pour le reste je continue à avancer dans ma vie le plus sereinement possible .
        Merci encore de votre aide.
        Bon week end 🙂

      • Bonjour Sandrino,
        Je me permets de revenir vers vous concernant mon histoire de cœur que je vous ai relaté il y a quelques semaines…
        J’ai écouté votre conseil : j’ai attendu qu’il revienne vers moi de lui même et c’est qu’il a fini par faire, il y a quelques jours.
        Nous nous sommes revus et avons passé un super moment ensemble autours de quelques verres et un bon film. Beaucoup d’échanges, de rigolades comme si nous ne nous étions jamais quittés… Et ce jusqu’au petit matin 😉
        Nous n’avons pas du tout abordé la question de « notre couple », ni de la rupture, ni de la situation avec ses enfants… Nous avons vécu l’instant présent simplement, sans prises de tête.
        Lorsque je l’ai quitté le lendemain matin, nous nous sommes fait un petit bisou et depuis, nous échangeons quelques sms anodins de temps en temps sur nos quotidiens.
        Je ne lui ais pas dit que j’avais été contente de le revoir… Lui non plus…
        Maintenant je me retrouve dans une situation inconfortable (je sais, jamais contentes les filles ;-p) ; je me demande pourquoi il m’a recontacté… Est-ce parce que je lui manquais vraiment qu’il avait envie de me revoir ? Était-ce pour une histoire de sexe uniquement ? Est-ce qu’on est un couple ? etc… Bref.. Je ne sais pas comment agir, ni comment me positionner dans cette relation et ça me stress.
        D’un coté j’ai envie de lui poser clairement les questions… D’un autre coté je sais qu’il ne faut pas que je lui fasse « peur » en lui montrant trop d’empressement, d’attachement etc… Après avoir longuement réfléchie sur la rupture, je pense qu’elle n’était pas fondamentalement liée à ses problèmes avec ses enfants mais plus du fait d’un déséquilibre entre ce que moi je donnais / montrais et ce que lui pouvait ou avait envie de me donner.. J’allais sans doutes plus vite que la musique…
        Est-ce que vous pourriez me donner votre avis sur la situation et me prodiguer quelques conseils sur la façon de me comporter pour relancer cette relation sur de meilleures bases ?
        Merci par avance de votre aide.
        Sophie.

      • Bonjour Sophie,

        Vous n’avez pas eu besoin de lui dire que vous étiez contente de le revoir, il le sait probablement déjà. Certaines fois, les hommes ne captent rien aux non-dits mais les femmes amoureuses sont faciles à reconnaître 😉

        Est-ce que j’ai un conseil à vous donner ? Oui : arrêtez de vous poser toutes ces questions. Rappelez-vous le contexte mais aussi le fait que vous êtes sortis ensemble seulement 3 mois.

        Donc, décompressez et attendez de voir comment il réagit les prochaines semaines. Ne l’appelez pas, laissez le venir à vous. S’il propose de vous revoir et que vous couchez à nouveau avec lui, vous pourrez lui poser la simple question : est-on de retour ensemble ou pas ? Juste pour savoir à quoi vous attendre.

        Ensuite, c’est à vous de voir. Avec le contexte qu’il vit, cela va lui prendre du temps de s’investir dans une histoire. Vous risquez donc d’attendre pas mal de temps sans aucune garantie que la situation s’améliore.

        J’ai donc un second conseil : ne l’attendez pas. N’organisez pas votre vie autour de lui. Faites des sorties, voyez des amis, faites du sport ou une activité épanouissante, etc…

        Le pire, c’est douter et attendre, alors bougez et vivez !

  15. Merci pour vos conseils 😉
    Nous nous sommes revus à son initiative depuis mon dernier e-mail . Nous parlons bcp tous les jours avec bonne humeur et détachement . C’est encore mieux qu’avant la rupture ..
    Mais vous avez raison, je ne veux/dois pas organiser ma vie autour de lui . Je me rends compte que les liens se tissent pas à pas ; il s’est rapproché de moi j’en suis heureuse . Faut laisser le tps au tps et si nous devons bâtir une relation à long terme ça se fera 😉 sinon tant pis pour lui :-p
    Merci encore et bonne soirée .

  16. Bonjour, merci pour les conseils! Mon homme vient de me quitter depuis 1 mois après 7 ans de vie commune en m expliquant qu il ne m aimait plus et que je n étais pas la bonne personne pour faire sa vie ! Mais il est incapable de m expliquer qu est ce qu il souhaite comme genre de femme et ni de me reprocher des choses! Nous avons une maison en commun, il me dit que nous sommes pas pressés pour la vendre! il est parti vivre chez un copain! Il passe son temps à m appeler mais je ne décroche pas! Je viens de partir à l étranger mais il ne sait pas où je suis, il a appelé ma sœur pour savoir où je suis! J essaye en permanence de passer à autre chose, de penser à moi et rien à qu à moi mais il m envoie des SMS pour savoir si j ai passe une bonne journée, si j ai vu le peintre car notre maison est en travaux ! Je souffre énormément de cette rupture et j ai l impression en permanence qu il va revenir ! Nous avons jamais eu de crises !

    • Bonjour Clémentine,

      Plutôt que de ne pas répondre et de rester dans l’incertitude, je vous conseille de le voir en face à face et de parler de votre situation.

      Dites-lui que vous ne pouvez pas avancer s’il vous appelle. Donc, soit il part et il vous laisse tranquille. Soit il reste avec vous.
      Mais il ne peut pas partir en vous laissant dans le flou et en vous appelant régulièrement.

      Concernant les sentiments, il se peut qu’il ne vous aime plus. Parfois, on se rend compte que l’on n’est pas fait pour être avec quelqu’un (différences de comportements, caractères, points de vue, etc…) et l’on a rien à lui reprocher.

      Clarifiez la situation avec lui sur ces sujets.

      Sandrino

  17. Bonsoir.

    J’ai vécu une histoire pendant 10 mois avec une fille plus jeune que moi.
    Je l’ai rencontrée dans mon ancien lycée quand j’ai repris mes études. Lorsque je la croisais, j’avais cette sueur froide le long de mon dos. J’ai finalement réussi à l’inviter et les choses ont démarré. J’ai 27 ans et elle a 19 ans.
    Les 2 premiers mois furent intenses car on se voyait souvent. Mais arrivé septembre, elle devait partir faire ses études en Belgique et moi à Paris.

    Je voulais arrêter notre histoire car mon souhait était qu’elle s’épanouisse et qu’elle en profite un maximum comme j’en ai profité lorsque j’avais son âge,
    seulement, elle m’a faite changer d’avis…
    Les mois suivants ont été très durs pour moi. Jalousie, remise en question, baisse de travail personnel, prises de tête où chacun pleurait à tour de rôle, elle a fini par m’avouer un soir qu’elle se lassait. La rupture s’ensuit, elle voulait que l’on reste ami, que j’étais comme un frère pour elle, je n’avais rien à me reprocher, j’étais la personne avec qui elle a passé ses meilleurs moments, c’était elle, que ça faisait cela avec toutes ses relations …. chose totalement impossible a accepter pour moi. et je l’ai bloquée, supprimée de tous les réseaux, numéros etc…

    Le problème est que cela fait 7 mois que je ne suis plus avec elle et qu’il NE SE PASSE PAS UNE SEULE JOURNÉE sans que je pense à elle. Je ne sais vraiment plus quoi faire. Et je sais qu’elle sort avec un petit jeune de 18 ans.
    C’est très compliqué pour moi. Je pense prendre rendez-vous pour en parler car ces 7 derniers mois sont vraiment difficiles.

    C’est quelque chose de très pénible à vivre car une part de moi veut la laisser tranquille pour qu’elle vive sereinement et l’autre me noie dans l’espoir de la recroiser un jour.

    Dernière chose, tous mes objectifs actuels sont basés sur elle. Intégration d’une école, nouvelle entreprise situé en Belgique…
    Elle ne m’a jamais encouragée, m’a fait comprendre que je n’étais peut être pas capable, elle n’a jamais rien fait pour moi mais je ne lui en veux pas compte tenu de son age.

    Mes erreurs :
    – j’ai été trop gentil
    – manque de confiance
    – dépendance affective

    Cette situation m’épuise…

    • Bonjour Zorn,

      Si vous avez la possibilité de consulter, faites-le rapidement plutôt que de rester dans cette situation.

      J’ai par ailleurs écrit un article sur le sujet de la dépendance affective que je vous conseille de lire.

      Une chose est certaine : vous n’arriverez pas à vous remettre de cette rupture si tous vos objectifs se font en fonction d’elle. Et ce n’est pas en déménageant en belgique que votre histoire fonctionnera mieux qu’avant. Cela risquerait même de la faire fuir car vous lui mettrez de la pression en la suivant pour revenir avec elle. Je vous recommande l’article : suis-moi, je te fuis.

      Si vous souhaitez vraiment vous remettre de votre rupture, vous devez couper les ponts et arrêter de tout prévoir en fonction d’elle. Faites un travail d’introspection pour identifier ce dont vous avez réellement envie puis définissez un objectif de vie à court ou moyen terme. Cela vous permettra de penser à autre chose.

      Pour terminer, et afin de privilégier l’aspect réflexion plutôt qu’émotion, posez-vous les questions suivantes :
      – est-ce que votre histoire peut vraiment fonctionner sans qu’elle n’ait à changer quelque chose dans sa vie ?
      – En a-t-elle vraiment envie ? Est-elle prête à cette histoire étant donné son jeune âge et votre envie probable de vous stabiliser ?
      – Se donnera-t-elle les moyens de faire fonctionner cette histoire sur le long terme ?
      – Pourquoi bloquez-vous sur elle ?
      – Qu’est-ce qui vous permettrait de sortir de cette dépendance vis à vis d’elle ?

      Prenez un cahier et un stylo. Posez-vous dans un endroit calme ou personne ne vous dérangera et répondez à ces questions. un travail d’introspection sur ce blocage et sur vos envies sans elle est important. Ecrivez tout ce qui vous passe par la tête. Relachez également les tensions. Si vous avez quelque chose à lui dire, dites-lui.

      la méditation peut vous aider à mieux gérer vos émotions.

      Au cas où vous seriez intéressé, j’ai créé un séminaire audio qui peut vous aider à vous remettre d’une rupture amoureuse.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  18. Bonsoir,
    je suis nouvelle et découvre votre site que je trouve intéressant et vous répondez à chaque commentaire/question aussi!
    Je souhaiterais également vous présenter mon « histoire » afin d’avoir votre point de vue et pardonnez moi à l’avance si c’est trop long mais je vais essayer de résumer.
    J’ai rencontré un homme sur un site de rencontre. Au départ c’était juste pour discuter et passer le temps car il ne me plaisait pas trop. rapidement j’ai aimé nos échanges écrits qui sont devenus quotidiens. Au bout d’un mois et demi on se rencontre. et au bout d’ 1 mois et demi encore ont commence à flirter. et peut être encore au bout de quelques semaines on entame une vrai relation et très rapidement il me fait une déclaration (à laquelle je réponds par écrit de manière légère et rigolote car je suis incapable de m’exprimer oralement sur mes sentiments). Il faut préciser que cet homme de 48 ans a vécu durant plus de 20 ans avec la mère de ses enfants et que sa rupture date de moins de deux ans et qu’il est en contact avec elle pour ses enfants qu’il a en garde alterné et de mon côté j’ai eu une relation houleuse voir violente avec le père de mon fils. Au bout de 3 mois de relation où nous avons des attentions quotidiennes l’un envers l’autre même si on se voit que les week ends il m’annonce la rupture. Malgré sa petite prise de distance sur la fin j’ai été surprise. Le motif m’a encore plus choquée car il m’a reproché mon « éducation ou ma manière d’être avec mon fils (j’ai un petit souci d’autorité avec lui) et il pensait que à terme cela serait source de conflit entre nous. Aujourd’hui je n’ai pas du tout de nouvelle de cet homme après plus de 4 mois. Je suis entre deux car je pense à lui quotidiennement mais je ne sais pas si c’est à cause de l’amour que j’éprouve pour lui ou à cause du mal qu’il m’a fait en me quittant ainsi sans vouloir essayer et discuter. Je ne suis pas revenue vers lui car j’ai pensé qu’en fait il n’avait plus de sentiment et qu’il n’a pas osé me le dire et qu’il s’est caché derrière ce prétexte mais voilà je n’en suis pas sûre. Tout ce que je sais c’est qu’il s’est présenté à moi comme quelqu’un d’honnête et je l’ai bien perçu ainsi. Mais sa manière de rompre n’est pas « claire » car il n’a pas su me dire la vrai raison et a juste su mettre le trouble avec ses « je suis perdu », oui je prends la « fuite », ce n’est pas mon « choix » etc…
    Depuis j’ai rencontré d’autres hommes mais je me rends compte que personne ne m’intéresse. Je ne veux pas de relation pansement ou passe temps je préfère rester célibataire. J’ai mon fils, ma famille et des amis. Mais j’ai l’impression d’être passée à côté de cette potentielle histoire, de cet homme (même si moi aussi j’ai entraperçu des points à « revori » aussi chez lui) car lorsqu’il m’a fait comprendre la rupture j’ai tout de suite jeté l’éponge.
    Merci pour votre conseil et patience

    • Bonjour Léa,

      Sa manière de rompre vous a sans doute blessé et la cause n’est pas claire. Au delà de la cause énoncée, vous n’êtes pas responsable de sa perception et de ses opinions, que ce soit sur l’éducation ou sur n’importe quel autre domaine.

      Ce que vous devez retenir, c’est qu’il préfère arrêter la relation car il pense que vous n’êtes pas compatible. Cela ne signifie pas que vous n’êtes pas une bonne partenaire ou une bonne mère. Ne vous remettez pas en question par rapport à lui.

      En revanche, et en dehors de votre relation avec lui, si vous pensez avoir des difficultés d’autorité avec votre fils, vous pourriez essayer de trouver une solution. Mais en aucun cas vous ne le feriez pour cet homme. C’est un sujet à traiter entre votre fils et vous pour vous permettre de mieux vivre votre relation avec votre fils. Il faut bien séparer les 2 sujets.

      Sandrino

  19. Bonjour Sandrino,
    Tout d’abord je tient à vous remercier pour tous vos articles qui sont vraiment géniaux, et voir que vous prenez vraiment le temps de répondre à tous les commentaires et de conseiller chaque personne au cas par cas c’est vraiment adorable de votre part, vous êtes quelqu’un de super !

    J’aimerais beaucoup avoir des conseils de votre part :
    Cela faisait deux ans que j’étais avec mon ex, mais depuis 6 mois on avait des hauts et des bas, qui ont fait qu’on se disputait très souvent. Il y a un mois j’ai essayé de rompre avec lui car on était en période basse, il est venu vers moi en pleurant et me disant qu’il était rien sans moi, et comme je l’aimais toujours nous sommes resté ensembles. Arrive les vacances de noel, juste avant il me disait encore qu’il m’aimait et que j’étais la femme de sa vie. On s’est disputé le jour de noel, on c’est pas vu pendant une semaine, et la semaine d’après nous avons décidé de faire une pause. Et c’est la que j’ai commencé à vraiment regretter, je l’aime encore énormément. Je lui ai donc envoyé des messages, en lui faisant comprendre que je l’aimais que je regrettais notre séparation que je voulais me remettre avec lui, mais il me répondais que ça marchait plus, qu’il tenait à moi mais que c’était pas possible, et qu’il pensait qu’il ne pourrait pas avoir de copine avant très longtemps. Ducoup j’ai décidé de le laisser tranquille, je vais pas insister si il veut plus de moi, et depuis zéro nouvelles. Mais le truc c’est que je sais qu’il fait que sortir, qu’il essaie de se trouver une fille, qu’il drague, qu’il ne pense absolument pas à moi alors que ça fait même pas une semaine que l’on est plus ensembles… je ne comprend pas comment il peut ne plus penser à moi alors que ça faisait deux ans tout les deux, ça me fait beaucoup de mal de voir que je représente rien pour lui, je pensais que je comptais plus que ça pour lui, que j’allais lui manquer, qu’il allait m’envoyer des messages… cela me fait vraiment beaucoup souffrir, il me manque, je peur de lui envoyer des messages car j’ai peur qu’il m’envoie encore balader, je n’arrive pas à m’en remettre cela me rend malade, j’ai perdu du poids, je suis vraiment pas bien … Je ne pensais pas l’aimer autant, et je pensais pas qu’il m’aimait si peu..
    Je ne comprend pas ça réaction, est ce que ça veut dire qu’il ne m’aimait pas vraiment ? qu’il n’était pas sincère ? qu’il c’est lassé de moi ? que je ne suis pas assez bien pour lui ?
    Je ne sais pas quoi faire, je penses à lui constamment, comment je peux faire pour arrêter de penser à lui ? J’essaie de me dire qu’il ne veut plus de moi et qu’il faut que je passe à autre chose, mais au fond j’espère secrètement recevoir un jour un message de sa part.

    Je vous remercie à l’avance pour votre conseil,
    Continuez ce que vous faites, vraiment, vous apportez beaucoup de bien autour de vous !
    Bonne journée

    • Bonjour Laure,

      tout d’abord, je vous remercie pour vos compliments qui me vont droit au coeur.

      Vous devez comprendre une notion très importante : votre valeur n’est pas liée à ce que ressent cet homme pour vous. S’il ne vous aimait pas vraiment, c’est lié à lui, pas à vous. Et c’est faux de penser que vous n’êtes pas assez bien pour lui.

      Ca veut dire quoi « ne pas être assez bien pour quelqu’un » ? Qu’il est « mieux » que vous ? Ca ne veut rien dire. Si quelqu’un qui ne veut pas de moi est « mieux » que moi, je peux passer mon temps à me rabaisser car il y a de nombreuses personnes qui ne veulent pas de moi. Vous comprenenez où je veux en venir ?

      Votre valeur, c’est vous qui vous la donnez. Et vous vous donnez de la valeur en vous respectant. Cela passe par une décision à appliquer systématiquement dans toutes vos relations amoureuses : ne cherchez pas à être avec quelqu’un qui ne veut pas de vous.

      C’est aussi simple que cela. Et vous n’avez pas à vous poser de questions sur le passé ou à vous torture l’esprit sur l’état de ses sentiments ou sur le fait qu’il était sincère ou pas. Cela ne servira à rien de refaire l’histoire.

      Ce qui est important, c’est votre présent : il drague les filles une semaine après votre rupture ? C’est sa vie, c’est sa décision. Cela peut vous attrister mais vous devriez considérer que s’il se comporte ainsi, c’est peut être que c’est lui qui ne vous mérite pas…

      Soyez courageuse et ne vous posez pas de questions. Avancez sans vous soucier de lui car la personne la plus importante de votre vie, c’est vous. Prenez soin de vous, retrouvez le sourire. C’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous faire. Tous les éléments positifis viendront à vous naturellement en prenant soin de vous.

      Sandrino

  20. Bonjour Sandrino,
    Tout d’abord je vous remercie pour votre réponse.
    Je la lis tardivement à cause des fêtes et de la rentrée.
    J’en profite pour vous souhaiter une très belle année à vous, vos proches et tous les lecteurs!;)

    Oui je suis tout à fait d’accord il ne faut pas se remettre en question ni en tant que femme ni en tant que maman..et si je dois le faire c’est pour mon fils et moi et non pour lui.
    Juste c’est difficile de passer à autre chose sentimentalement lorsque les raisons ne sont pas cohérentes/ sont floues…le fait qu’il n’est pas su me dire tout simplement qu’il n’avait pas ou plus de sentiment me blesse davantage et me donne une mauvaise image de lui. Après le simple fait de penser ne pas être compatible peut effectivement aussi être une bonne raison de raison. La romantique que je suis pense naïvement que ce n’est qu’une histoire de sentiment…

  21. Bonjour,
    Je souhaite vous exposer aussi ma dernière expérience afin d’avoir votre avis et savoir si je dois recontacter mon ex ou si j’aurais du me déclarer.
    Il a 46 ans et est père de deux enfants. Il est séparé de la mère se ses enfants depuis fin 2014. Elle l’a trompé car il l’ignorait (afin d’éviter des clash, des reproches etc..)et je ne sais pas mais je crois que suite à ça c’est elle qui est partie. Il m’a dit avoir atteint le fond à ce moment. Je ne sais pas s’il l’aime encore même s’il dit que non. Avant de me rencontrer il a rencontré une ou deux femmes mais il a laissé tomber car c’était des collègues et donc des relations trop compliquer à gérer.
    Je l’ai rencontré via un site de rencontre et nous avons pris beaucoup de temps. Le virtuel nous a permis un grand dialogue et une grande complicité. Il m’a séduite virtuellement. Lors du passage au réel il n’y a pas eu de décalage. Il m’a fait comprendre aussi que je lui plaisais. J’ai mis un peu de temps avant de me lancer à mon tour mais une fois sauter le pas nous avons été pris par nos sentiments. du moins c’est ce que nous pensions.
    Nous étions bien car nous vivions des moments sympas, légers et remplis de complicité et qu’ aussi peut être nous apprécions ce que nous voyions en l’autre. Nous nous sommes cru amoureux. En tout cas il m’a dit m’aimer. (très voir trop vite mais deux fois seulement)
    Je pense aujourd’hui qu’il a peut être confondu se sentir bien, se sentir vivre avec aimer et être amoureux.
    Il est vrai qu’au départ il m’a indiqué chercher une relation « pas prise de tête » vouloir de la simplicité mais aussi de la sincérité. Il voulait voir dans le regard de l’autre qu’il était important, aimé etc.. J’avais oublié ce détail de demande de simplicité car j’avais beaucoup de réserves (lié à une rencontre virtuelle avec un inconnu et aussi à mon passé) et j’ai surtout remarqué qu’il souhaitait obtenir ma confiance. Chose qu’il a finit par obtenir d’ailleurs. Je ne lui ai jamais caché que mon passé était complexe mais ne lui en ai jamais vraiment parlé.
    Sur certains points nous sommes allés un peu vite car avant même d’échanger un premier baiser nous avions fait une soirée avec nos enfants respectifs et tout c’est bien passé Malgré le stress les choses ont été naturelles avec les enfants et par la suite on s’est toujours montré amoureux devant eux. (je garde mes deux enfants 7 jours sur 7).
    Nous sommes partis en vacances un petite semaine tous ensemble. Je l’ai vu différemment et lui aussi. La semaine n’a pas été idyllique mais pour moi ça allait car j’ai relativisé (une semaine à 6 dans un petit appartement, les enfants à gérer, la nouveauté de notre « coupe » etc…) et je me suis dis que de toute façon on ne vivait pas ensemble pour le moment et qu’on aura bien le temps d’appréhender la gestion d’une famille recomposée si un jour on devait être danse ce contexte. J’étais tombé amoureuse, je crois et ce qui est sûr c’est que j’étais prête à l’aimer et j’en avais très envie. Malheureusement il n’était pas dans les mêmes dispositions et m’a larguée au retour de nos vacances en m’expliquant qu’il craignait une vie compliquée si on devait former un foyer et que le compliqué il ne peut plus et ne veut plus vivre ça. Bien entendu j’ai été effondrée car je ne m’y attendais pas et qu’il avait l’air tellement catégorique mais j’ai accepté sa décision sans essayer de le retenir ou de lui expliquer mon point de vue. C’est à dire lui dire enfin que moi aussi j’avais des sentiments pour lui (je ne lui ai jamais réellement dit) et que s’il m’aimait toujours, que l’on s’aime tous les deux, on trouverait bien une solution sur la gestion des enfants et que si cette semaine n’a pas été si simple c’est surement parce que nous tous vivions cette expérience pour la première fois (j’ai été démunie face à la crise de jalousie de ma dernière face à cet homme et disputes entre les enfants: entre les miens, les siens et tous les 4… âge différents de 6 à 13 ans ) et la distance km qui nous sépare (on vit à plus d’une heure de trajet). J’ai préféré ne rien dire à ce moment car j’ai eu des doutes sur le fait qu’il ai toujours des sentiments même s’il m’a dit avoir toujours été honnête et que la seule chose qui l’incite à stopper la relation c’est cette incapacité à gérer le relationnel de tout à chacun. (je crois que son ex était dépressive et cela l’a choqué; à un moment durant nos vacances j’ai eu un coup de mou face aux petites tensions et il m’a vu pleurer et je crois que ça l’a marqué.) Il m’a fait comprendre aussi préférer stopper au plus vite car sinon ce serait plus difficile plus tard.
    Voilà je ne sais pas si je dois tourner la page car il me semble que c’est rare de rencontrer quelqu’un avec qui on s’entend avec qui on a une belle complicité une même vision des choses et de la vie, avec qui on se projette et avec qui on a des sentiments tout simplement. Comme je n’ai plus de contact avec lui (5 mois) j’ai l’impression m’être emballée et que finalement il m’a oublié facilement et que notre histoire était du vent. Je n’ai pas osé lui demander s’il m’aimait toujours et cette question m’obsède en fait.
    De plus si je dois refaire ma vie je me dis que je serai peut être confrontée à nouveau à ce problème. Honnêtement je ne sais pas si ces vacances ont été trop précoces (quand on se voyait les week-end ou en semaine tout allait bien que ce soit entre nous ou les enfants. Rien ne laissait prévoir tout cela) ou révélatrices et nous ont fait gagner du temps mais je me demande du coup comment cela se passe pour les autres couples qui sont confrontés aussi à une « recomposition ».
    Je suis désolée pour le pavée.
    C’est une amie qui m’a fait découvrir votre site et comme elle je le « kiffe » alors d’avance merci pour vos bons conseils et je salue votre belle écoute et intention d’aider les gens.

    • Bonjour Marie,

      Je connais d’autres couples recomposés et ils ont tous fait face à ce type de problème. Certains se sont quittés à cause des disputes entre les enfants ou de la façon d’éduquer qui était différente.

      on peut donc s’aimer et ne pas réussir à créer un couple recomposé qui fonctionne. Il faut avoir assez de chance pour que les vies et les personnalités de chacuns s’imbriquent entre elles.

      En revanche, arrêter de douter et de vous poser ces questions qui sont inutiles et déplacées : est-ce qu’il m’a oublié facilement, est-ce qu’il m’aime, etc… Cela ne vous mène à rien, hormis de vous faire souffrir.

      La situation est simple et n’est pas liée à vous : il sort d’une vie de couple compliquée et cherche à être avec une femme dans une histoire sans problèmes. Cela n’a pas été le cas lors de votre semaine de vacances et il était sans doute préférable qu’il s’en rende compte tout de suite plutôt que dans 2 ans, après que l’un de vous ait déménagé et changer de ville pour rejoindre l’autre. Imaginez si vous aviez emmenagé ensemble. la situation serait bien pire.

      Donc, ne regrettez rien de ce qui s’est passé. Ne vous remettez pas en question.

      Et pour terminer : devez-vous le rappeler ? Personnellement, je pense que s’il ne vous a pas rappelé, c’est qu’il pense que la situation avec vos 2 familles ne lui convenaient pas. Et que vous tourner dans le passé ne servirait à rien, hormis souffrir un peu plus si vous apprenez qu’il est avec quelqu’un d’autre.

      Ce sont ses choix. Vous ne devez pas dépendre de ce qu’il veut pour sa vie. Vous devez en revanche arrêter de douter et apprendre à vous aimer sans lui. Car je sens que vous avez besoin d’être rassurée et aimée. Ce qui est tout à fait légitime. Mais faites-vous confiance et prenez soin de vous pour retrouver à nouveau le sourire.

      Je suis certain que d’autres hommes viendront vers vous quand vous vous sentirez à nouveau prête à une histoire.

      Sandrino

      PS : merci de « kiffer » mon site 😉

  22. Votre article est bien. Contrairement à d’autres sites vous nuancez bien vos propos contrairement .
    Mon ex m’a quitté y a un mois car nous n’étions pas épanouis dans notre couple. Relations de 2 ans pliée en 1/2h top chrono. Déménagement de ma part deux jours après.
    Elle avait raison. Je tiens énormément à elle mais je n’arrivais plus à communiquer avec une personne qui était autant dans la recherche du conflit. Je ne suis pas
    super démonstratif mais j’ai un coté très protecteur : quand elle rentrait énervé de son taf je me demandais au début comment faire pour la faire relativiser, pour
    qu’elle prenne confiance en elle. Et bien sûr au final rien ne marchait. On ne change pas les gens. Je pensais pourtant qu’avec ses études elle aurait pris confiance
    en elle et elle serait devenue plus sereine.
    Je me retrouve aujourd’hui sans taf ni logement. Autant dire que c’est la fête :). Puis j’ai la trentaine aussi. C’est l’age où tout le monde fait des projets à 2. Après
    je dis ça mais je ne suis pas forcément un mouton social.
    Je suis loin d’être guéri mais dès le début j’ai pris sur moi pour ne pas la harceler, pour faire le point. Je lui ai envoyé un mail il y a quelques jours pour
    lui expliquait que je comprenais sa décision et j’ai mis de coté tout mes sentiments, je l’ai encouragée à continué dans sa voie. Je voulais bien finir cette histoire. Mais putain ça m’a fait mal de recevoir une réponse de sa part. On peut être con de se croire fort tout de même.
    J’ai des périodes de creux. Je me fixe des objectifs (taf entre autre et changement perso).
    Pour l’anecdote j’avais connu il y a quelques années une relation qui m’avait démonter l’esprit. Je pense que ça était mon premier vrai amour même si cela n’a pas duré. Depuis je me suis promis de ne jamais revivre une état post-rupture aussi dur (environ 2 mois de down). Pour la petite histoire j’avais vraiment fait n’importe quoi pour la reconquérir : envoi de mail enflammé pour lui expliquer mes sentiments avec des retours malheureusement assez clairs de sa part. En fait elle avait rencontré quelqu’un d’autre. Mais quand elle s’est aperçu que l’autre été un con elle est revenue. A ce moment là c’est moi qui suis parti. Je pense que notre différence de vie(mère de 2 enfants et moi encore jeune) ont été la cause de mon départ (avec le fait que je me sois fait larguer pour un autre peut-être). D’où l’importance de bien réfléchir. A ce moment là j’étais tellement dans l’affect que je n’ai pas pris le temps d’analyser pourquoi cela n’avait pas marché (problème de communication) et je pense que j’ai refait les mêmes types d’erreur avec mon dernière relation. D’où cette analyse pour ne plus en refaire
    Bon avec tout ça on grandi il paraît…

    • Bonjour Mathaousse,

      Vous avez essayé d’aider votre partenaire mais on ne peut pas porter la relation seul et on ne peut pas changer quelqu’un si elle ne veut pas changer.

      Vous dites « on grandit il paraît ». Vous avez grandi entre vos deux relations puisque vous avez corrigé vos défauts de réactions de la précédente rupture. De nombreuses personnes ne le font pas et répètent les mêmes schémas.

      Le plus important maintenant, c’est de vous respecter et de prendre soin de vous. Il est possible qu’elle comprenne son erreur et revienne avec vous mais vous ne devez pas l’attendre. Vous indiquez devoir trouver un boulot et un logement notamment, cela doit être votre priorité. Le reste viendra par la suite.

      Oui, on a souvent des projet à 2 pendant la trentaine. Mais il n’y a pas de normalité. Il y a des couples qui sortent ensemble à 20 ans, font 2 enfants ensemble et se séparent à 30 ans. Il y en a qui sont heureux pendant 30 ans et se séparent à 50 ans. Il n’y a pas d’idéal.

      Pour cette raison, vous devez vivre votre vie au présent sans vous comparer aux autres.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  23. Bonjour Sandrino,

    Je souhaitais tout d’abord vous remercier pour vos articles, ils sont super. Je viens également vers vous car je ne trouve plus la solution. Mon ex m’a quitté fin janvier après une relation de 4 mois 1/2 où tout se passait à merveille. Suite à la rupture j’ai fait un silence radio de 3 semaines 1 mois puis j’ai pris quelques nouvelles. Depuis on se voit mais sans savoir s’il nous sommes vraiment ensemble. Il a 36 ans il a déjà vécu un divorce et depuis il n’arrive pas à se remettre avec quelqu’un. Il a beau me dire qu’il est bien avec moi qu’il se sent bien mais il ne sait pas si je suis la bonne, s’il ressent quelque chose pour moi, il se dit qu’il y a peut être quelqu’un de mieux pour lui il cherche la perfection il se pose beaucoup de questions car il ne veux pas se tromper. On est complice on passe notre temps à rigoler tout se passe bien mais il ne sait pas dire ce qu’il ressent. Ce qui est compliqué à gérer pour moi car il ne me rassure pas. Je ne sais plus quoi faire. Le week end dernier étant à marseille loin de lui c’est lui qui est revenu vers moi en m’envoyant des messages mais depuis je le sens distant. Je ne sais plus comment me comporter pour aussi me protéger dans cette histoire et ne pas souffrir comme la première fois où il m’a quitté.

    Pouvez-vous m’aider

    Merci d’avance,

    Pauline

  24. Bonjour Sandrino,
    J’aurais une petite question : est-ce que c’est normal d’avoir toujours le manque de son ex 3 ans après la rupture ? Je vis ma vie, je rencontre des gens, je ne suis ni malheureuse, ni désespérée de me « caser », mais il est toujours présent dans ma tête… impossible de l’en faire sortir ; j’ai tout enlevé qui pourrait me le rappeler, je devrais pourtant être tranquille. Pour mes autres ex, je les ai zappé assez facilement. Comme c’est la première fois que ça m’arrive, je me trouve un peu nunuche… non ?
    Et par extension, est-ce qu’un ex peut toujours penser à nous, même 3 ans après ?

    D’autre part, j’aime beaucoup vos interventions sur facebook et sur Youtube !
    Merci pour tout ^^

    • Bonjour Florence,

      non, vous n’êtes pas nunuche parce que vous n’arrivez pas à oublier votre ex 🙂

      Si vous ne l’oubliez pas, c’est soit que vous n’êtes pas heureuse de votre quotidien, alors vous vous replongez dans la dernière histoire du passé. Soit qu’il y a quelque chose qui n’est pas « réglé » dans votre précédente histoire (ex : regrets, culpabilité, colère, amertume, etc…) et qui vous empêche de trouver l’amour.

      Ce sont des sujets que je traite dans ma méthode pour surmonter une rupture amoureuse.

      et pour répondre à votre seconde question : est-ce qu’il peut toujours penser à vous 3 ans après ? C’est possible. Tout dépend de votre histoire, de ses sentiments pour vous, de la manière dont votre histoire s’est terminée et de son bonheur actuel.

      Mais qu’il pense à vous ou pas, qu’est-ce que cela change au final pour vous ? S’il avait envie d’être avec vous et qu’il vous aimait, ne serait-il pas revenu depuis votre rupture ? Ce sont des questions que vous ne devriez pas vous poser car elles vous scotchent à votre passé et vous empêchent de vivre pleinement votre présent pour construire votre futur.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Bonjour,
        Oui c’est sûrement ça : ma vie actuelle est très loin d’être un long fleuve tranquille. Et mon ex, c’est la dernière période heureuse et tranquille que j’ai connue. Alors je comprends mieux pourquoi je garde ces souvenirs comme un doudou (réconfort) ^^
        Non ce n’est pas si important pour moi de savoir s’il pense ou pas à moi, c’est juste que je me suis dit que j’aurais aimé de pas n’être ridicule toute seule (ben si, je me considère quand même comme ridicule).
        Merci de vos conseils, ils m’ont été utiles.
        Florence

  25. Bonjour Sandrino,

    Il y a un an j’avais commenté un de vos articles ( pourquoi le SR n’est pas la meilleure idée). Je vous disais à l’époque que mon ex était parti un an vivre aux États Unis. Avant de partir il m’avait fait la promesse qu’on se remette ensemble. Il est revenu en 2015 depuis il m’a donné des nouvelles une fois, parce que je l’ai sollicité il a coupé le contact assez vite. Depuis j’ai fait des rencontres de mon côté, des mecs géniaux dont deux où il y a eu une réelle accroche, on était sur la même longueur d’onde. Mais il y a un Mais … je n’arrive pas à m’investir, au bout d’un temps je les fuis. Je suis devenue phobique de l’engagement . Il faut dire que mon ex m’obsède , notre complicité me manque et l’idée de le remplacer m’est difficile. En septembre je me suis créer un profil sur un réseaux social professionnel « LinkedIn » . J’ai été consulté le profil de mon ex. Sur ce site on peut voir qui consulte notre Profil. Depuis mon ex vient sur mon profil une à deux fois par mois. Alors que je n’y met rien de nouveau. En novembre je lui envoie un mail lui demandant de ses nouvelles il ne répond pas . Mais consulte mon profil LinkedIn. Depuis avril plus rien … si il m’aimait il serait revenu, il a mon numéro, sait où j’habite. Pourquoi fait-il cela? Est-ce un jeu pour lui?

    je suis perdue je me rend compte que je passe à côté de belles histoires parce que dans ma tête je ne suis pas disponible.

    Pouvez vous m’aider une fois de plus à y voir plus clair?!
    Merci

    • Bonjour Emilie,
      Une promesse liée au futur ne vaut strictement RIEN. Et c’est sans doute cette promesse qui vous empêche d’avancer. Vous devez faire le deuil de cette promesse.
      Car oui, s’il vous aimait et avait envie de se remettre avec vous, il vous aurait recontacté. Il est donc inutile de vous poser les questions sur son comportement. Il ne répond même pas à vos messages. Pensez-vous qu’il mérite que vous perdiez du temps à l’aimer ?
      Vous perdez du temps précieux dans votre vie sentimentale à regarder le passé plutôt qu’à vous tourner vers votre futur.
      Prenez tout l’amour que vous avez pour lui et donnez vous cet amour.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here