Dans mon précédent article intitulé « Suis-je une relation pansement », j’évoquais avec vous l’histoire de relation pansement de Natacha et Jean.

Dans cet article, je donnais des conseils aux hommes et aux femmes qui pensaient être une relation pansement ou une roue de secours.

Aujourd’hui, je m’adresse aux autres, ceux qui ont fait l’objet d’une grosse rupture et qui se lancent un peu trop rapidement dans une nouvelle relation, et qui pourrait se tourner vers une simple relation pansement, sans le vouloir, sans en avoir conscience.

Quand on se fait quitter, on a besoin de temps pour digérer. On a besoin de temps pour comprendre. Pour se retrouver. Pour savoir ce que l’on veut. Et aussi ce que l’on ne veut plus.

Et quand on a été en couple pendant 10, 20 ou 30 ans, on ne sait pas forcément ce que l’on veut en terme de couple. Car on n’y a pas forcément réfléchi.

On était dans la routine. On a souvent vécu pour sa famille, notamment pour ses enfants. On a perdu le contact avec son/sa partenaire mais aussi avec soi-même.

Alors le jour où la rupture survient, on est perdu. Et que fait-on quand on est perdu ?

On essaie inconsciemment de se remettre en couple rapidement pour essayer de retrouver le couple qu’on a perdu.

Soit en essayant à tout prix de revenir avec son ex, soit en cherchant une relation pansement.

On pense être prêt pour une nouvelle relation alors qu’on ne l’est pas.

Parfois, on ne veut pas d’histoire sérieuse. On se sent libre de ne plus être en relation. On retrouve un gain d’énergie car on retrouve notre célibat. Tous nos fantasmes de partenaires multiples peuvent faire surface.

Alors on pense que c’est ce que l’on a besoin. Un peu comme une seconde adolescence. Mais ce n’est pas forcément le cas et on s’en rend rapidement compte.

Dans les deux cas, l’erreur est la même. On ne prend pas le temps de réellement comprendre ce que l’on souhaite.

L’erreur que de nombreuses personnes font, après une grosse rupture, c’est de se focaliser sur l’externe et d’éviter le travail d’introspection et de reconnexion à soi.

C’est dommage car une rupture, c’est le moment idéal pour faire le point sur notre vie.

Si vous étiez en couple depuis des dizaines d’années et que votre histoire s’est arrêtée récemment, c’est le moment idéal pour vous poser les bonnes questions qui vous aideront à surmonter la rupture, et également à faire des choix de vie.

Si vous sortez d’une rupture d’une longue relation, voire d’une relation de quelques mois, je vous conseille de vous poser les questions suivantes :

  • Est-ce que j’étais vraiment heureux dans mon couple ? Si ce n’est pas le cas, pourquoi cette rupture me fait-elle mal ? Est-ce simplement mon ego ?
  • Est-ce que j’aimais encore mon ou ma partenaire ? Si ce n’est pas le cas, pourquoi suis-je resté avec elle, jusqu’à me faire quitter ?
  • Est-ce que je me suis perdu dans mon couple ? Suis-je resté moi-même ? Me suis-je endormi dans mon couple ?
  • Qu’est-ce que j’ai réussi dans mon couple ? Et qu’est-ce que j’ai foiré ?
  • Si c’était à refaire, qu’est-ce que je changerai ?
  • Que puis-je retirer de mon expérience de couple ?
  • Est-ce que cette rupture, c’est l’opportunité d’être plus heureux ou heureuse ? Si oui, comment m’y prendre ? Que dois-je faire pour me relancer, sans attendre ?
  • De quoi ai-je besoin tout de suite ? Et comment le trouver, tout en me respectant ?
  • Suis-je vraiment prêt à me lancer dans une nouvelle histoire aussi rapidement ?
  • Qu’est-ce que je veux vraiment dans ma vie personnelle et amoureuse ?
  • Suis-je à ma place dans mon travail ? Est-ce que cela a des conséquences sur ma vie personnelle ? Et si c’est le cas, que puis-je faire pour améliorer tout cela à long terme ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais faire aujourd’hui et que je ne me suis jamais permis pendant que j’étais en couple ?

Bref, après toute rupture, il faudrait se poser un certain nombre de questions. Et encore plus après une longue relation.

Une rupture après 20 ans de couple, c’est comme un licenciement après 20 ans de carrière dans la même société : c’est le moment de faire le point sur votre vie.

Des questions ? Des remarques ? Laissez votre message ci-dessous.

Prenez soin de vous.

6 Commentairs

  1. Bonjour,
    merci pour vos articles. Apres 4 ans de relation une discussion sur notre vision de l’amour mon conjoint a tout remis en question. Nous devions nous marier en août tout était près il était investi. il l’a annulé et après un mois de réflexion il m’a quitté en me disant qu’il m’aimais comme au premier jour mais qu’il avait besoin d’etre Seul de penser à lui et se recentrer sur lui même car il a beaucoup trop penser aux autres et qu’il a fait trop de choses pour me faire plaisir sans vraiment le vouloir lui… il dit qu’il est peut être fait pour rester seul toute sa vie. on était les meilleurs ami et on rigolait tout le temps, on arrivait facilement à gérer les disputes. il m’a dit qu’il a ce besoin constant de plaire, il dit ne jamais m’avoir trompé mais avoir souvent « jouer » et veux consulter un psy pour régler ce probleme. Quand je lui demandais s’il reviendrait il me disait qu’il ne savais pas. La dernière fois il m’a dit que je ne devais pas penser à un possible retour sinon je n’avancerai pas. Il m’a dit que je lui manquais mais que ça passerait avec les temp. J’ai déménagé de notre chez nous, au début il ne voulait pas y rester seul car il était trop mal mais maintenant il y est et sort les weekend. Ses amis me disent que pour le moment c’est mort il ne reviendra pas mais avec le temps peut être. Quand je lui parle il me répond gentillement et me dit que je ne le dérange pas il continue à être bienveillant et inquiet pour moi. Je sais qu’il parle à des filles mais seulement virtuel et il me dit que c’est pour ne pas trop penser et être mal, il m’a dit s’en interdire… Il m’avait demandé de couper les ponts au moins au début pour que l’on puisse avancer mais je n’ai pas réussi. Il ne m’a rien dit pour autant.
    Je ne sais pu quoi faire. On s’aime tous les deux, il a eu tellement de mal à me dire au revoir et m’a retenu mais il profite de sa vie comme il voulait le faire. Ça fait deux semaines qu’on est séparés… Je ne sais pu quoi faire

    • Bonjour Coco,
      Votre ex partenaire a des soucis à régler avec lui-même. Consulter un psy et rester seul fait partie de ses décisions pour avancer et parvenir à ne plus vivre dans le besoin de plaire.
      Donc, que faire ? Respecter sa décision et avancer de votre côté, comme il le fait.
      S’il revient, tant mieux.
      S’il ne revient pas, vous n’aurez pas perdu de temps à attendre. Vous aurez avancé de votre côté car il faut du temps pour surmonter une rupture, notamment lorsque l’on est en attente.
      Il est plus facile pour lui et pour vous de couper les ponts pour l’instant. Sans quoi vous n’avancerez pas.
      Je sais que ce que je dis est difficile à entendre pour vous, qui deviez vous marier avec lui. Mais c’est l’unique choix viable dans ce contexte.
      tout est possible dans le futur mais vous devez tracer votre chemin sans l’attendre.
      Prenez soin de vous.
      Sandrino

  2. 40 ans d’amour. Depuis 2 ans il a une maitresse. Je l’ai mis dehors. J’ai changé. Il revient vers moi puis repart. Il ne sait plus où il en est. Il est bigame… Quand nous sommes ensemble nous rions et nous nous entendons parfaitement…. Mais c’est dur quand il me dit qu’il veut essayer avec l’autre… Pourtant il n’arrive pas à me lâcher et donc me laisse de l’espoir. Je sais que je devrais couper les ponts mais c’est dur….

    • Bonjour Nadine,
      Un homme ou une femme qui se découvre une autre sexualité, c’est un gros changement et des doutes car c’est quelque chose de nouveau.
      Il est probablement dans une période où il ne sait pas vraiment où il en est. Le souci, c’est que vous en souffrez.
      Donc, soit vous coupez les ponts et vous avancez. Soit vous êtes dépendante de lui et de ses doutes.
      Donc, dans un cas, vous prenez le contrôle de votre vie, dans l’autre, vous lui donnez le contrôle de votre vie.
      C’est votre choix. Personnellement, je ne laisse personne décider de mon futur à ma place.
      Prenez soin de vous.
      Sandrino

  3. Bonsoir Sandrino,
    J’ai beaucoup apprécié cet article. Je me suis reconnue dans la plupart des sujets que vous avez abordés. Abandonnée après 28 ans de mariage, j’ai décidé de me reconstruire dans la solitude et de prendre soin de moi : pas toujours facile ! Séparée et en instance de divorce depuis maintenant 14 mois, j’aimerais sortir de là : je pense être prête. On verra bien !
    Merci pour vos conseils éclairés ! Vous avez vu juste !
    Chantal

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here