Vous êtes nombreux et nombreuses chaque semaine à me demander des conseils liés à une situation amoureuse insatisfaisante.

Soit vous courrez après un ex qui ne veut plus de vous et vous êtes désespéré car vous pensez ne pas pouvoir vivre sans lui.

Soit vous êtes avec quelqu’un qui vous néglige, qui ne vous aime pas ou qui ne vous convient pas.

Bref, vous n’êtes pas heureux et vous pensez que vous ne pouvez pas vivre sans votre partenaire ou sans votre ex.

Vous n’arrivez pas à vous détacher.

Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous ou lire le texte après la vidéo. Des liens vers des articles complémentaires sont dans le texte, ne les manquez pas.

Alors vous focalisez toute votre énergie sur cette personne et vous oubliez tout le reste.

Vous oubliez vos amis, votre famille, mais pire encore, vous oubliez la personne la plus importante dans votre vie.

Et la personne la plus importante dans votre vie, ce n’est pas votre partenaire ou votre ex : c’est vous.

Vous ne savez pas combien de temps vous serez avec un partenaire dans votre vie, mais une chose est certaine : vous passerez toute votre vie avec vous-même.

La personne à qui vous devriez tenir le plus, celle à qui vous devriez faire le plus attention, celle pour qui vous devriez vous battre toute votre vie, ce n’est pas votre ex ou votre partenaire, c’est vous.

Et pourtant, vous êtes nombreux à vous négliger.

Vous vous perdez dans des relations où vous n’êtes pas heureux, vous vous rabaissez, vous vous comportez parfois comme des moins que rien.

Vous oubliez de prendre soin de vous.

Comment voulez-vous être respecté si vous ne vous respectez pas vous même ?

Comment voulez-vous être aimé si vous ne vous aimez pas ?

Vous pouvez changer ça.

Vous pouvez décider aujourd’hui de prendre soin de vous, de vous écouter et de prendre les décisions qui seront les meilleures pour votre vie.

Si cette décision, c’est de quitter votre partenaire, n’ayez pas peur de rompre et faites-le.

Si cette décision, c’est de ne pas revenir avec un ex qui ne veut pas de vous, faites-le.

Mais ne vous négligez-pas.

Arrêtez de vous battre pour quelqu’un qui ne prend pas soin de vous, quelqu’un qui ne vous aime pas, quelqu’un qui ne veut pas être avec vous, quelqu’un qui ne sait pas ce qu’il veut, quelqu’un qui ne vous convient pas.

Battez-vous pour votre bonheur.

Vous devez prendre soin de vous.

Vous êtes la personne la plus importante dans votre vie.

Ne l’oubliez jamais.

Sandrino

43 Commentairs

  1. Bonsoir Sandrino
    Vous avez raison je suis la personne la plus importante pour moi et j’ai rompu avec mon compagnon ce WE pour lui dire je t’aime n’est pas important alors que moi j’ai besoin de l’entendre de temps en temps mais il a refusé de se soumettre ! Je lui ai expliqué clairement ce que j’éprouvais pour lui, ce Que j’espérais de notre relation et même si on s’entend bien niveau sentiment nous vivons sur 2 planètes totalement différentes lui trouve ça ridicule et pense que je suis trop romantique et que j’aurais dû attendre au lieu de réclamer que peut-être il m’aurait dit ce que je voulais entendre bref du vent j’ai mal mais je sais que c’était la bonne décision ! On va tenter de rester amis même s’il était OK avec ça lors de notre discussion pour le moment il est mal et alors je sais que ce ne sera pas pour de suite ! Merci pour vos articles

    • Bonjour Sabine,

      N’y avait-il vraiment pas d’autre alternative que la rupture dans votre situation ?

      Si vous êtes romantique et même s’il ne l’est pas, s’il a des sentiments pour vous, il pourrait faire ce geste que vous attendez de lui. Pourquoi est-ce si compliqué pour lui ? Est-ce juste parce qu’il pense que c’est ridicule ? Je suis surpris qu’il préfère la rupture plutôt que de vous dire ses sentiments.

      En revanche, le terme « se soumettre » est déplacé dans le contexte des relations. On ne demande pas à notre partenaire de se soumettre.
      L’approche de la CNV est plus adaptée. Avez-vous lu mon article à ce sujet ? Il serait intéressant que votre ami le lise également.
      Votre problème se situe dans vos besoins qu’il ne souhaite pas assouvir et dans la communication qui accompagne ces besoins.

      J’espère que vous trouverez ensemble une solution afin que vous soyez satisfaits de la situation.

      Sandrino

  2. Merci Sandrino pour cet vidéo/article.
    Voici un mantra magique pour s’aimer : c’est pas le « OM » de la méditation mais le « NON » de la langue française! 😉
    Car apprendre à s’aimer, c’est peut-être commencer par se respecter.
    Et apprendre à se respecter, c’est commencer par dire « non ».
    Personne ne vous respectera si vous ne vous respectez pas vous-même et cela passe par dire « non » souvent.
    Alors pour ceux qui n’ont pas l’habitude, commencer par dire au moins un « non » par jour. A votre conjoint, votre famille, vos amis, une sortie, un projet…
    Au début ce n’est pas facile mais, comme une langue étrangère, c’est la pratique qui va rendre les choses plus fluides.
    Alors pratiquez car l’amour de soi, ça passe par là! 😉

  3. Bonjour Sandrino,
    En effet, la meilleure chose que l’on puisse faire pour soi c’est de s’aimer. Et c’est tout un programme, un long chemin parfois semé d’embûches mais durant lequel on peut aussi admirer de magnifiques paysages.
    Bonne journée 😉

  4. Bonjour, je pense que le fait de ne pas s’oublier dans ses relations et de toujours se voir comme la priorité dans notre vie est aussi valable pour les relations amicales. J’ai souvent tendance à vouloir me faire des amis et à accepter des situations qui ne me plaisent pas pour ne pas froisser. J’ai peur de me retrouver seule. Ceci dit même en tentant de satisfaire les autres je me retrouve souvent seule. Comment apprendre à devenir son meilleur ami ?

    • Bonsoir Carole,

      tu as totalement raison même si le rapport n’est pas exactement le même.

      Comme en Amour, il faut savoir être là pour l’autre en amitié mais ce n’est pas une raison pour tout accepter. Il y a cette même notion d’équilibre et de nos besoins à respecter.

      Il y a des moyens pour être apprécié et se faire des amis (voir l’article comment se faire des amis) mais la meilleure chose à faire est de se respecter et d’être honnête et sincère dans nos rapports aux autres. Si on voit que tu es en demande, que tu n’es pas naturel avec les autres, on ne viendra pas vers toi. Si tu te sens bien dans tes baskets et que tu es souriant, tu seras plus attirant. On en revient aux mêmes concepts qu’en Amour.

      Trouve le bonheur en toi et tu attireras l’amour et l’amitié.

      Voici également 2 anciens articles qui t’aideront :
      quand on ne sait pas dire non
      3 raisons de ne pas plaire à tout le monde

      J’espère que cela t’aidera.

      Sandrino

  5. Bonjour voilà mon histoire mon conjoint et moi nous sommes ensemble depuis 10 ans àvec deux enfants depuis la deuxième grossesse je me suis sentie seule pas regarder pas aimer ét un jour j ai voulu trouver des réponses et regarder des conversations avec son pote ét la je suis tombée de haut j ai appri qu il n avait pas d amour pour moi juste du respect çar je suis la mère de ses enfants et quê ç ete pas mal ét quê si une femme le chercherai sa porte ete grande ouverte. Depuis tout ca notre couple va très mal je lui ai demander de me le dire ét il m a dit que oui il n a pas d amour pour moi ét qu aucun homme ne peut avoir de l amour pour une femme çar il désire d autre femme. Je suis complément perdue il dénigre mon métier ( aide soignante ) çar pour lui si je l aimais je changerai mon métier çar ca le dégoûte ( il ne travaille pas ) il dit que si on en est la ç à cause de moi çar je n avais pas à savoir tout ça. Vous pensez que j ai eu tord je fouillais ? Je me demande si je dois rester àvec un homme qui n a pas d amour pour moi quand pensez vous merci d avance pour votre réponse

    • Bonsoir Emilie,

      Vous avez besoin de vous sentir aimée et vous êtes avec quelqu’un qui ne vous aime pas et qui partirait dès qu’une occasion se présenterait.

      De plus, alors qu’il ne travaille pas, il dénigre ce que vous faites. Vous n’avez pas à changer de métier par amour pour lui. Soyez fière de ce que vous faites si vous aimez cela.

      La situation dans laquelle vous êtes aujourd’hui n’est pas de votre fait. C’est le manque de sentiments à votre égard qui a provoqué la situation. N’entrez pas dans un jeu de conflits avec lui à savoir qui est responsable de quoi. Cela ne servira à rien.

      En revanche, je sais qu’il est compliqué de rompre dans votre situation mais si vous le pouvez, vous serez sans doute plus heureuse seule qu’avec un homme de mauvaise foi (si je me base sur votre témoignage). Cette décision, c’est bien sur la votre. Vous savez ce qui est le mieux pour vous.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  6. La confiance en soi et l’affirmation de soi est au coeur de cette capacité à refuser ce que les autres nous demandent.
    Que cela soit dans notre vie privée ou professionnelle, nous avons beaucoup à gagner au niveau de notre bien-être et de notre estime de soi à dire plus souvent « Non ».
    En résumé, apprendre à écouter nos besoins et nos sentiments et les exprimer d’une manière la plus calme possible …
    Tout un chemin à accomplir pour une vie meilleure ! 😉
    Merci pour cette article.

  7. Bonjour,
    J’ai 15 ans et j’ai rencontré mon chum à 13 ans. Depuis 2 mois, je sens que je n’ai plus la passion pour lui mais lui oui. On a en discuté longuement mais pour en convenir à une rupture. Il veut qu’on s’aime comme avant. Je l’aime d’un amour véritable. Pour moi c’est l’homme de ma vie. Il est parfait pour moi mais seulement, il ne veut pas accepter que je ne sois plus passionner. Des fois je veux être avec lui et des fois j’en ai moins besoin.
    Je voudrais revenir avec lui mais pour lui c’est seulement si la passion revient. Je suis vraiment peiné de ça. Je ne veux pas le perdre pour de bon. Je l’aime vraiment.
    Comment faire pour qu’il m’accepte comme tel? Comment lui faire comprendre que je l’aime mais pas passionnément. Est-ce normal d’être rendu là?

    • Bonjour,

      nos sentiments et notre amour peut évoluer avec le temps. C’est tout à fait normal ou habituel qu’on ne ressente plus le sentiment de passion au bout de plusieurs années. Ce n’est pas la passion qui fait durer une relation sur le long terme, c’est l’amour vrai, c’est à dire le fait d’avoir envie d’être avec quelqu’un sur le long terme, de vouloir construire quelque chose de pérenne.

      Et c’est aussi normal que tu aies parfois envie d’être seule ou de ne pas le voir pour faire d’autres choses qui te sont personnelles. C’est ce qui te permet d’avoir une vie équilibrée faite d’amour, d’amitié et de passions par exemple.

      Tu ne peux pas le forcer à accepter cela. Et lui ne peut pas te forcer à être passionnée. Cela ne se commande pas.

      En revanche, le fait que tu sois honnête et sincère avec lui est important. C’est ce que tu as fait. S’il t’aime vraiment, il doit t’accepter comme tu es.

      S’il refuse cet amour à cause de l’absence de passion, c’est vraiment dommage mais tu ne dois pas culpabiliser ni te remettre en question.
      On ne peut pas toujours répondre aux besoins des autres et c’est tout à fait normal.

      J’espère que cela t’aidera.

      Sandrino

  8. Bonsoir,

    J’ai 44 ans et je vis avec mon amie depuis plus de 9 ans, notre histoire était complètement fusionnelle, toujours d’accord, partager des moments extraordinaires, toujours décalés par rapport aux autres…cela a duré quasiment 8 ans ! depuis 1 an notre relation glisse vers une issue dramatique ! nous nous aimons mais pour elle son amour a évolué vers de l’amitié, elle ne me voit plus comme un amoureux mais comme son âme soeur, son désir est parti.
    Pour moi c’est horrible à vivre car, même si je me soigne, je reste dans cette fusion et du coup j’ai l’impression que je vais perdre à la fois l’amour de ma vie et ma meilleure amie.
    Nous avons essayé de mettre plus de distance entre nous au quotidien (je suis bcp plus indépendant) mais cela ne change rien pour elle.

    j’envisage de partir quelques temps en lui disant que j’ai besoin de sortir de ce contexte, sans se contacter et sans lui dire combien de temps je pars afin de provoquer soit un manque amoureux soit une confirmation de son non-désir.

    Que pouvez-vous me conseiller ? voyez-vous d’autres alternatives ?

    Merci

    Samuel

    • Bonjour Samuel,

      Difficile pour moi de me prononcer car tout dépend de ce qui réside en elle.

      Mais il y a une certitude : rester dans la même situation ne fonctionnera pas. Il faut donc procéder à des changements.

      Personnellement, je pense qu’il serait préférable de revenir à la source : son manque de désir. A ne pas confondre avec manque de sentiments.

      Partir loin d’elle pourrait faire que vous lui manquiez mais cela ne lui rendra pas son désir. Donc, cela ne résoudra pas votre problème.

      Elle manque de désir pour 2 raisons possibles :
      1) votre sexualité est insatisfaisante
      2) elle s’est lassée d’être avec le même partenaire sexuel et a besoin de renouveau

      Parlez-lui en de manière simple et franche.

      Dans la première situation, et s’il y a une volonté de sa part de donner une chance à votre relation, vous pourriez pimenter votre vie sexuelle. Je n’ai pas d’articles sur ce sujet mais vous trouverez de nombreux articles sur le web.

      Dans le second cas, vous n’y pourrez rien. Et ce manque de désir n’est probablement pas tout nouveau. Un manque de désir amène souvent la personne en manque à aller voir ailleurs. Je ne souhaite pas immiscer le doute en vous mais c’est une situation envisageable. Si c’est le cas, partir loin d’elle ne servira à rien car elle a sans doute envie d’autre chose maintenant.

      Une conversation sur le ton de l’honnêteté et sincérité permettront d’en savoir plus avec elle plutôt que de vous éloigner sans traiter la cause réelle du problème.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  9. bonjour,

    Merci pour votre réponse.

    En fait sa sexualité est insatisfaisante car elle a subit des traumatismes quand elle était jeune, du coup elle s’est interdit (inconsciemment) de jouir pendant toute notre relation, bien entendu les rapports se sont dégradés.
    Maintenant elle a une envie féroce de connaitre l’orgasme, par contre plus aucun désir pour moi, du coup elle est dubitative sur ses sentiments.
    Nous en parlons calmement et avec beaucoup d’amour et de tendresse mais elle ne sait pas quoi faire ni même si elle en a envie.

    Face à cela j’ai l’impression d’être le seul à proposer, à discuter, à essayer de ne pas laisser la situation empirer mais cela devient tellement épuisant que je ne dors plus, que je ne mange plus et que je sombre dans une forme de tristesse sans fond.

    Je lui ai proposé d’essayer dans un 1er temps d’essayer de se « regarder » avec un nouvel œil, de refaire attention à l’autre, de passer de nouveau des vrais moments ensemble, elle m’a dit qu’elle allait essayer mais sans trop y croire…

    Je cherche à provoquer un électrochoc car comment pimenter sa vie sexuelle quand il n’y a aucun désir ?

    Merci pour votre temps

    • Bonjour Samuel,
      les croyances s’auto-réalisent. Si elle ne croit pas que cela fonctionnera, cela ne fonctionnera pas.
      Elle ne semble pas avoir envie de faire fonctionner la relation et vous ne pourrez pas trouver une solution tout seul.
      L’incertitude de la situation actuelle vous empêche de dormir et de manger.
      Vous devez donc absolument sortir de cette situation pour vous préserver.

      Vous avez 3 possibilités :
      – rompre (au moins temporairement afin qu’elle puisse faire le point sur ses envies et sur votre futur)
      – lui proposer qu’elle rencontre d’autres hommes tout en restant avec elle (ce n’est pas forcément une bonne idée mais certaines personnes l’acceptent)
      – lui proposer un club échangiste (ce qui vous permettra de l’amener à assouvir certains de ses fantasmes tout en faisant partie de ceux-ci. C’est un moyen de relancer votre relation mais cela la fera évoluer d’une certaine manière)

      Il n’y a pas de solution miracle que vous pouvez apporter seul et on ne peut prévoir ce que donneront chacun de ces choix. Une chose est sure : vous ne pouvez pas rester dans la même situation car vous vous détruisez à petit feu et il est préférable d’opter pour un changement radical plutôt que de rester dans une situation qui ne changera pas.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  10. Bonsoir

    J’ai décidé de partir quelques jours en lui demandant de réfléchir à ce qu’elle voulait et pour que je puisse me reposer et faire le point.
    Pas certain que ce soit une bonne idée pour moi, je me retrouve seul et j’ai fais une crise de panique quasiment au milieu de la foule.
    J’ai perdu tellement de poids et je ne dors plus depuis 1 mois que tout est en train de lâcher.
    Merci pour vos conseils

    • Bonjour Samuel,
      vous devez vous reprendre !!!
      Vous avez vécu des moments merveilleux mais vous ne devez pas vous négliger et vous oublier à cause de cette situation.
      Faites preuve de bienveillance et de respect envers vous-même.
      Prenez soin de vous, ne restez pas chez vous seul, voyez des amis et faites du sport.
      Vous ne pourrez pas avancer si vous restez dans cette situation.
      Je vous recommande la lecture de mon article sur la dépendance affective.
      Sandrino

  11. Bonsoir

    J’ai décidé et elle est d’accord d’aller m’installer dans une dépendance à côté de notre maison afin de voir ce qu’il se passe en nous.
    Je vais me concentrer sur moi et mes projets et avancer comme si j’étais célibataire…
    Situation très perturbante car pas de dispute ni conflit, juste le constat pour elle que nous sommes devenus amis et Qu’elle ne voit pas comment cela pourrait s’inverser. De mon côté gros travail d’introspection qui a mis le doigt sur mon côté « trop gentil » alors que j’étouffe la partie « mâle », c’est en train de changer mais cela ne peut pas se faire en quelques jours, que me conseillez vous ?
    Merci

    • Bonjour Samuel,
      je n’aime pas faire de généralités mais je retrouve souvent le même besoin chez les femmes : celle d’être avec un homme qui sait se faire respecter. On peut bien sûr être gentil et se faire respecter. Oui vous pouvez changer et vous devez le faire.
      Il faut néanmoins faire attention à ne pas vous comporter totalement à l’inverse de votre comportement habituel.
      Vous devez savoir équilibrer entre vos qualités naturelles (gentillesse notamment) et un comportement d’affirmation (savoir prendre des décisions, montrer une posture de sécurité qui peut rassurer, et surtout de vous respecter et vous faire respecter).
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  12. Bonjour,

    Petit changement qui a son importance, elle vient de me faire part qu’elle souhaitait du temps pour elle afin de faire un vrai travail d’introspection car elle veut comprendre et se surtout se débarrasser de ses schémas répétitifs, elle a besoin de trouver son identité et pour cela il faut que l’on s’éloigne.
    Certains amis pensent que c’est sa façon à elle de rompre en douceur, moi j’y vois surtout une preuve d’amour…
    En tout cas elle peut compter sur moi mais je vais essayer d’être distant et de penser à moi (dur dur de se concentrer), un conseil (encore) ?
    Merci

    Samuel

    • Bonjour Samuel,
      Que ce soit son intention réelle ou une excuse, vous ne devez pas vous focaliser sur elle mais sur vous !
      Vous devez prendre soin de vous et reprendre confiance. Pas pour revenir avec elle, mais tout simplement par respect pour vous-même.
      Je le répète : prenez soin de vous et n’attendez surtout pas son retour !
      Sandrino

  13. Bonjour sandrino déjà bonne année à toi et à vous tous

    Je suis déjà venue ici il y a quelque mois pour évoquer la situation de mon couple
    Je voulais revenir sur ce sujet
    Mon homme depuis plus de trois bouge tt les jours rentre à des heures à chaque je m’inquiète qu il est un accident ou alors arrêter par la police car il boit enorment quand il va chez son copain il ne supporte plus ses enfants quand il les garde maxi 3 heure par jour pour lui ç trop voilà un soir je discute avec lui en lui demandant si il n été pas devenu dépressif il me répond que oui plus rien ne lui plait il ne veut plus être père il ne veut pas être en couple il se sent seul il ne veut plus de cette maison il veut sa liberté quelques jours plus tard il me dit je sais que mes paroles te font mal je m excuse et il revient gentil il dit vouloir mon bonheur mais qu il veut sa liberté je suis entrain de me demander si je devrait pas le laisser partir vivre sa vie le laisser libre d engagement libre de ses enfants par amour je suis capable de le quitter pour son bien être çar dè tte façon avec lui ou sans lui je suis seule il n est jamais la je lui avait même di que si il voulait avoir des maîtresse je pourrai l accepter par amour mais il dit ne pas pouvoir mais qu il en a envie fait il que je le quitte pour que lui soit bien en tant qu homme merci d avance pour ta réponse

    • Bonjour Emilie,
      soit il souffre et utilise l’alcool pour oublier, soit c’est l’alcool qui provoque son comportement.
      Si l’alcool est la cause, il faudrait essayer de l’amener à traiter son alcoolisme.
      Si l’alcool est la conséquence d’une souffrance, essayez de l’amener à expliquer ce qui le préoccupe. Il pourrait avoir besoin d’un thérapeute ou d’un accompagnement s’il connait un état dépressif par exemple (c’est ce que semble indiquer votre témoignage).
      Vous n’avez pas forcément à subir la situation mais vous pourriez initier auprès de lui une prise de conscience de sa situation afin qu’il se prenne en main. C’est ensuite à vous de voir si vous souhaitez ou pas rester avec lui.
      Pour vous protéger, il serait sans doute souhaitable de rompre mais c’est à vous de décider.
      J’espère que cela vous aidera.
      Sandrino

  14. bonsoir,

    Je me concentre sur moi mais comment faire quand une part de moi est toujours amoureuse d’elle, mes actes et mes choix sont aussi déterminés par mes sentiments envers elle, je ne peux pas agir comme si j’étais seul !!
    Et forcément je suis dans l’attente de quelque chose, un retour ou une rupture mais c’est compliqué de faire comme si elle n’existait pas !

    Merci

    • Bonjour Samuel,

      Vous ne pouvez pas agir comme si vous étiez seul mais cela ne signifie pas que vous devez penser à elle et vous négliger.

      Vous dites que vous êtes en attente de quelque chose de sa part. C’est votre choix d’attendre. Vous pourriez très bien vouloir arrêter de rester dans cette situation qui vous fait souffrir et rompre. Vous seriez triste mais vous n’auriez plus le stress de l’incertitude et vous pourriez essayer de vous occuper de vous.

      Si vous êtes passif, cette situation pourrait durer de manière indéterminée. L’incertitude est ce qu’il y a de plus stressant pour l’être humain. Supprimez l’incertitude et vous aurez réglé la moitié de votre problème.

      Je sais que ce n’est pas facile. Mais vous aurez pris votre situation en main plutôt que d’être passif.

      Sandrino

  15. Bonjour,
    L’histoire de Samuel me touche et m’interpelle et si je peux me permettre j’ai qques points à souligner:
    – son manque d’orgasme durant toute la relation??=) vous a t elle avoué n’en avoir jamais eu avec vous ou une autre personne.
    – son travail d’introspection sera fait avec un professionnel?
    en fin dernier point et le plus important est ce que son état d’esprit par rapport à vous vous parait clair?
    elle est peut être sincèrement perdue…sa situation est délicate.
    Je me permets d’intervenir car j’ai déjà connu une baisse de ma libido (en fait devenue inexistante) et donc accompagnée aussi de relation sans orgasme (mais avec du plaisir) suite à des chocs/traumatismes je pense et durant cette période je sais que je ne savais pas ce que je voulais car je n’avais pas d’envie déjà et que du coup je n’avais pas d’attirance pour le sexe opposé..et quand la chose se produisait qd même ca ne fonctionnait pas et du coup ca devenait une obsession..et le fait de bloquer sur le « aurais je un orgasme » fait que du coup on en n a pas!!! bref tout ça pour dire que si vous souhaitez l’accompagner il faudra être très très patient et très compréhensif c’est pourquoi il faudra s’assurer quand même de sa sincérité envers vous mais dire que vous êtres son âme sœur c’est une belle formule il me semble.
    Et je pense que vous avez déjà évoqué ce problème en 9 ans? et que justement ce n’était pas un pb pour vous??? ou pas?
    Si elle n’a jamais eu d’orgasme il sera difficile pour elle d’en avoir avec un inconnu MAIS je peux me tromper aussi!!!
    Pour ma part je n’étais plus en couple et donc un contexte différent (surtout j’avant mes chocs j’avais déjà eu des relation sexuelles épanouissantes et avec orgasme) et j’ai pu retrouver du désir avec un jeune homme qui a su je ne sais comment faire naitre du désir avec une court assidue sans tomber dans le romantisme non plus car la relation n a été que physique (des mots qui me touchent surtout mais chacun son mode de fonctionnement) mais toujours pas d’orgasme…il est venu dans le cadre d’une vrai relation avec bcp de temps et de confiance, d’amour..au départ et de désir.
    J’ai eu peur que ca ne revienne jamais…
    Quelle que soit les raisons d’une rupture ou d’un éloignement je suis toit à fait d’accord avec Sandrino il faut savoir rester digne et accepter même si ça fait mal sans espérer un retour même si on le fait tous au fond de nous..
    C’est le moment pour prendre soin de soi, même si on en n a pas toujours envie. Car c’est en se sentant beau qu’on est beau et que l’on peut séduire!!
    Peut être que sans le vouloir elle vous rend service aussi .
    Je ne sais pas si mon message peut vous aider c’est juste un témoignage et des remarques et ne répondez pas forcément à mes questions( ou juste intérieurement pour avancer dans votre réflexion.)
    bien à vous

  16. Bonjour,

    Je ne me néglige pas, je refais du sport, je démarre des projets, j’essaye de voir du monde… c’est juste que je ressens une profonde tristesse de perdre une personne que j’aime profondément et qui est(était) aussi ma meilleure amie, c’est tout.

    J’attaque même une thérapie avec une kinesiologue pour gérer ma dépendance affective car cela génère une telle souffrance que parfois la mort me semble être la seule issue alors que je ne me sens pas dépressif et que j’ai envie de vivre.
    Alors oui peut être que je devrais rompre mais j’ai passé un contrat avec moi même au début de ma relation, j’ai toujours su que la vie n’était pas une autoroute rectiligne et que parfois un membre du couple pouvait se perdre ou se poser des questions, plus particulièrement à nos âges (quarantaine) et bien dans ces moments là je dois tenir le cap, être compréhensif et patient même si je souffre, c’est important pour moi d’être fidèle à mes valeurs même si je sais que l’issue est une rupture, pour moi c’est ma preuve d’Amour.

    • Bonjour Sam,

      Je comprends tout à fait votre situation. La situation n’étant pas claire, c’est tout à fait normal que vous n’ayez pas envie de rompre.

      La vie n’est effectivement pas une route droite et nous connaissons tous des difficultés à plusieurs moments de nos vies, que ce soit dans notre couple mais aussi lorsque des membres de notre famille nous quittent. Ce qui est important, c’est que vous gardiez cette clairvoyance sur la situation et que vous continuiez à prendre soin de vous.

      Mon dernier conseil, c’est de bien vous entourer, notamment par vos amis.

      Sandrino

  17. Bonsoir Léa,

    Merci pour ton apport.

    Sans aller dans les détails, je dirais qu’elle n’a jamais connu l’orgasme (ou l’idée qu’elle s’en fait), ni avec une personne ni seule. Bien entendu c’était un problème pour moi, pas en termes de « je dois tirer mon coup » mais surtout par rapport à l’image que j’ai du couple amoureux et de la beauté que représente l’acte à savoir : « je m’abandonne à toi en toute confiance dans un lâcher prise total car je t’aime ».
    Face à ses difficultés et sa volonté d’être responsable à 100% de cette situation, il est arrivé un moment où j’ai baissé les bras car le fait d’aborder le sujet était une véritable douleur pour elle et la faire souffrir était juste inconcevable et insupportable pour moi.

    Aujourd’hui elle ressent une urgence à connaitre cela (elle a 41 ans), beaucoup de choses (d’après moi) se mélangent, elle pense qu’une fois qu’elle aura trouvé le bouton ON cela fonctionnera à la demande d’où sa quête de vouloir se découvrir en même temps elle se rend compte que le problème est aussi dans sa tête et de son interdiction de se sentir femme (culpabilité d’avoir été une victime !) et pour finir je pense, mais cela en découle naturellement, que son rapport à la maternité est problématique.

    En fait le véritable problème est que nous avons laissé inconsciemment « nos enfants intérieurs blessés » prendre le contrôle de la relation d’où une histoire fusionnelle puis fraternelle.
    Aujourd’hui nous ne sommes pas encore séparés officiellement même si physiquement elle vit dans une dépendance à côté de notre chalet, nous évitons au maximum de nous croiser car elle mais moi également avons besoin de se retrouver seuls pour faire ce travail d’introspection.

    De mon côté je suis en train de faire la paix avec mes blessures et mes peurs, je ne me laisse pas aller ni physiquement ni psychologiquement, j’arrive à avoir du recul sur notre histoire et je me rends compte que je n’ai plus « besoin » d’elle mais que je la « désire » en tant que personne à part entière, je peux vivre sans elle mais j’ai envie d’elle pour ce qu’elle est et non pour ce qu’elle m’apporte.

    De son côté je pense que tout désir a disparu car elle ne voit plus que l’ancienne version de moi, cela m’attriste mais j’accepterai sa décision avec dignité car c’est la seule chose à faire, si pour elle son Bonheur passe par notre séparation alors je partirai.
    Et oui je continuerai d’avancer même si, à ce jour, l’idée de perdre à la fois la femme de ma vie et ma meilleure amie me rend profondément triste.

  18. bonjour Sandrino,

    En effet rien n’est simple mais j’ai décidé de faire confiance en la vie, si les choses sont comme elles sont ce n’est pas pour rien.
    Nous avons rompu ce week-end d’un commun accord mais elle m’a quand même dit qu’elle était convaincue que j’étais l’homme de sa vie mais qu’elle a son chemin intérieur à explorer.
    Au fond de moi je sais que la vie va nous permettre de nous rencontrer à nouveau mais en attendant je vais couper les liens qui nous unissent encore, pour elle c’est inconcevable qu’elle me perde mais je pense que c’est nécessaire.

    Je n’ai jamais connu quelque chose d’aussi perturbant, douloureux et en même temps je suis rempli de confiance ! On se quitte parce que l’on s’aime !! et que notre amour mérite mieux que la médiocrité.

  19. Bonjour Samuel,
    Je ne sais pas si vous lui parlez comme vous écrivez mais votre amour est clairement visible dans vos écrits et c’est très émouvant. Il faut qu’elle ai conscience de cet amour et désir de sa personne (vraiment vous l’écrivez très bien) et compréhension pour le lacher prise en tout cas.
    Je ne sais pas ce qu’est l’ancienne version de vous mais je pense qu’elle ne pourra s’abandonner en toute confiance qu’avec un homme comme vous. Après je peux me tromper et elle peut aussi rencontrer quelqu’un qui lui donne envie et qu’un désir ardent lui permette de trouver le bon bouton mais je pense que dans son état il faut aussi une confiance totale. (pour ma part je finissais par avoir honte de cette situation)
    De vous lire me rassure quant à la gente masculine et la compréhension que peut avoir une personne envers une autre.
    je vous souhaite à tous les deux de savoir et pouvoir vous trouver différemment.

  20. Merci Léa,
    Si seulement elle pouvait te lire !

    Pour te répondre quant à l’ancienne version de moi et bien je dirais que j’étais dépendant affectif, que je me suis oublié, toujours d’accord, difficultés à faire des choix…tout cela par peur d,’être abandonné. J’ai compris que c’était ma part blessée, mon enfant intérieur qui réagissait et non le moi adulte.
    Aujourd’hui j’ai l’impression de passer un cap.

    Le gros problème que j’ai au quotidien c’est que je sais que je suis lié à elle par quelque chose que je ne peux pas expliquer, pour faire simple le jour où je l’ai rencontré je l’ai reconnue, ce n’était pas un coup de foudre mais l’impression d’avoir rencontré une personne que j’avais attendu toute ma vie sans le savoir, je ne sais pas si je suis clair. Mais depuis ce jour je me souviens de tout, de chaque instant depuis plus de 9 ans, du coup c’est très douloureux car cela fait beaucoup de souvenirs et elle est partout quoique je fasse, d’autant plus que notre vie fut atypique.
    Maintenant je suis partagé entre le désespoir de la perdre et une presque certitude de se retrouver, c’est perturbant.

    Elle me dit Qu’il fallait se séparer car ce n’était plus possible de continuer comme cela et que pour l’instant elle n’a pas d’autre idée.

    Je sais que l’Amour n’est pas suffisant et j’ai peur de me perdre dans mes choix car à ce jour aucun ne me satisfait, je suis en apnée et je ne sais pas comment respirer même si je fais tout pour y arriver (amis, famille, sport, projets…)

    En gros je cherche de l’aide même si je sais que la solution est en moi.

    Merci

  21. Pour Léa, est-il possible d’avoir ton email afin d’échanger plus rapidement, j’avoue que tes réflexions m’apportent beaucoup et pouvoir discuter avec une femme (neutre) peut m’éclairer je pense.

    mon adresse email : samoz@free.fr

    Merci

  22. Bonjour Samuel,
    Je note votre adresse et vous écrirez peut être plus tard, en tout cas j’aimerais prendre de vos nouvelles.
    je ne suis pas sûre d’être en mesure de vous aider et vous donner les bons conseils, juste votre histoire me touche car par certains aspects elle me parle.
    Mais chacun son passé et son histoire et ce qui est valable pour moi ne l’est peut être pas pour elle.
    Je pense que vous et elle devriez faire un point avec un professionnel (psycologue/sexologue) soit seul, seuls ou à deux en fonction de votre rythme.
    je suis contente de lire votre enthousiasme dans l’un de vos derniers messages et si vous vous aimez tous les deux de manière réciproque alors vous vous retrouverez. Mais en attendant ne focalisez pas sur elle, vivez pour vous, il faut qu’elle voit aussi que vous pourriez changer et partir…vivez ce que vous avez à vivre chacun de votre côté, déjà de savoir qu’il y a de l’amour doit vous rassurer mais parfois oui il vaut mieux se quitter même si on s’aime. En tout cas votre équilibre était rompu…
    Vous parlez souvent de vos blessures, il est peut être temps de les soigner et de prendre le temps pour le faire…??

  23. Bonsoir,

    Je sais qu’elle continue de voir une sexologue.

    En effet on a rompu et même si au fond de moi je sais qu’on est fait l’un pour l’autre, je sais par des amis communs qu’elle a le même discours par contre elle me voit comme un frère et du coup le désir est absent !

    Personnellement j’ai pris un petit studio pour pouvoir me reposer et surtout avoir un endroit neutre où je peux faire le point avec moi même et m’occuper de mes blessures, j’avance à mon rythme et j’ai l’impression d’avoir franchi une étape au niveau de la confiance en moi, l’affirmation, etc, etc, la vraie difficulté se situe dans ma capacité à pouvoir être de nouveau digne d’être aimé, aucune femme ne m’attire (ce qui est normal) mais j’ai réellement peur de ne plus pouvoir être spontané dans le domaine de la séduction!
    Une autre chose qui m’inquiète c’est le processus de destruction qui s’est installé en moi par rapport à l’endroit où on vivait, un lieu idyllique au mileu de la nature avec 2 chalets que j’ai entièrement rénové, pour la 1ère fois de ma vie j’avais trouvé l’endroit parfait qui correspondait à mes rêves et là BOUM tout s’écroule, je me retrouve dans 15m² en centre ville ! c’est comme si je m’efforçais de détester cet endroit et l’investissement émotionnel que j’y ai mis mais bon en partant cela me permet aussi de sortir du contexte…
    En ce moment j’essaye d’avoir le plus de paramètres possibles pour ensuite, le moment venu, faire un choix.
    L’avantage de cette situation c’est que je refais du sport comme à 20 ans !!

    Voilà à ce jour, je respire mieux car je me suis éloigné d’elle et c’est l’essentiel.

    Merci pour votre temps

  24. Bonjour Sandrino

    Je découvre un nouveau processus en moi, j’ai l’impression que tous mes souvenirs s’effacent petit à petit, c’est la1ère fois que cela m’arrive et c’est perturbant
    Est-ce du déni ou une façon d’aller de l’avant ?
    Si certains pouvaient témoigner.

    Merci

    Samuel

    • Bonjour Samuel,

      Je ne peux pas répondre à ta question sans avoir le contexte et un historique de ta situation. Tu as posté de nombreux commentaires sur des articles du site auxquels j’ai répondu, mais tu vis une situation qui demande plus que des réponses au coup par coup.

      Tu as besoin d’un suivi et d’un accompagnement sur la durée. Je ne te propose pas du coaching mais plutôt de faire appel à un psychologue dans le cadre d’une thérapie qui te permettra de surmonter tes difficultés actuelles.

      Bonne journée.

      Sandrino

  25. Bonsoir,

    Nouvelles du jour.
    Je l’ai revu aujourd’hui pour régler la partie matérielle, nous avons une maison en commun, après 3 semaines de réflexion, j’ai décidé de lui proposer de racheter sa part.
    Elle est d’accord.
    Elle a passé tout notre rdv à pleurer, à me dire que j’étais l’homme de sa vie, je suis resté droit car c’est elle qui a voulu rompre mais entendre cela me déchire intérieurement.
    Voilà maintenant j’ai l’impression que tout cela n’est qu’un immense gâchis, je vais avancer comme je peux en me concentrant sur moi mais qu’est ce que je suis triste, infiniment triste.

  26. Bonjour Sandrino,

    J’ai laissé un commentaire à l’un de vos autres articles il y a quelques temps…Je reviens vers vous car je vis très mal ma situation actuelle, je n’arrive pas à penser à moi, je pense avoir toujours des sentiments pour mon ex-mari et souffre beaucoup de la séparation mais également du fait qu’il a une maîtresse, qu’il partage à présent son intimité avec elle. Il me dit que même si nous sommes à présent divorcés, il m’aime mais continue cette relation car elle lui permet de se changer les idées… Il dit qu’il sait qu’il me fait du mal mais que je suis forte et que je vais m’en sortir, que ça va passer… J’ai lu votre article ‘Il dit qu’il m’aime mais… », malheureusement cela ne m’aide pas beaucoup, j’ai beau essayer de penser à moi, j’ai beaucoup de mal. D’autant, que j’ai récemment découvert que sa maîtresse a emménagé près de chez moi, je suis donc amenée à la croiser régulièrement, je ne peux pas déménager à nouveau à cause de ma fille, alors comment gérer tout cela…? Merci d’avance pour votre réponse, Sandrine

    • Bonsoir Sandrine,

      Vous ne devez pas vous focaliser sur le fait que votre ex-mari vous a dit qu’il vous aimait. Cela vous apporte seulement de la confusion.

      Vous êtes divorcés et vous savez parfaitement que vous êtes tous les deux amenés à rencontrer d’autres partenaires sexuels ou histoires plus sérieuses dans un futur plus ou moins proche.

      Peut-être que cela arrive trop vite de son côté et vous en souffrez. C’est tout à fait compréhensible.

      Mais vous devez comprendre que votre relation est terminée. Vous n’êtes plus ensemble. Vous devez faire votre vie de votre côté.

      Bien entendu que c’est une situation difficile à vivre mais votre esprit ne doit pas être focalisé sur sa vie. Car pendant que votre ex-mari vit sa vie et prend du plaisir, vous ne vivez pas votre vie.

      Donc, vous devez vous recentrer sur vous et pour cela, vous pouvez par exemple vous fixer un objectif de vie, quel qu’il soit. C’est une piste comme tant d’autres qui pourraient vous aider à penser à vous plutôt qu’à lui. En parallèle de cela, vous devez faire un travail d’introspection et d’acceptation de la rupture.

      Si vous le souhaitez, jetez un oeil à mon séminaire audio : comment surmonter une rupture amoureuse, il pourrait vous aider.

      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here