Note : j’écris systématiquement mes articles en m’adressant aux femmes car elles sont les plus nombreuses sur le site mais les conseils qui suivent s’appliquent également aux hommes.

Je réponds depuis 4 ans à de nombreuses demandes de conseils.

Il ressort une tendance répandue qui est de vouloir rester avec quelqu’un malgré le fait de ne pas être heureux dans la relation.

Des exemples de commentaires :

Vous n’êtes pas heureuse…. mais vous restez avec lui.

La logique voudrait que l’on cherche à être heureux et non pas malheureux dans une relation.

Pourtant, on fait un choix à court terme (rester avec quelqu’un avec qui on n’est pas heureux) plutôt qu’à long terme (arrêter la relation pour se reconstruire et trouver une meilleure histoire).

La question est : pourquoi restez-vous avec lui ?

Par amour ?

Contrairement à ce que vous pensez, vous ne restez pas par amour, vous restez par peur de partir !

La peur de rompre

L’élément qui vous fait rester dans cette histoire, c’est la peur.

Vous avez peur de rompre.

Vous avez peur de vous retrouver seule.

Vous avez peur de le perdre à jamais.

Vous avez peur qu’il parte avec une autre.

Vous avez peur de ne plus être aimée.

Vous avez peur de l’inconnu.

Bref, vous avez peur.

Alors vous vous accrochez à votre relation comme un koala sur sa branche.

Mais d’une part, vos peurs sont rarement justifiées et d’autre part, ce n’est pas la peur de rompre qui doit diriger votre vie, c’est votre envie de bonheur dans une relation épanouissante.

Alors analysons les excuses que vous vous donnez pour rester dans une relation qui ne vous rend pas heureuse.

J’ai peur de rompre car je l’aime

Vous l’aimez ?

Et alors ?

Ce n’est pas parce que vous aimez quelqu’un que vous devez rester avec lui s’il ne vous rend pas heureuse.

Vous n’êtes pas mère Theresa. Vous n’avez pas à dévouer votre vie à quelqu’un sans attendre quelque chose en retour.

Ce n’est pas l’Amour que vous devez prendre en compte, c’est le fait que vous soyez heureuse d’être avec lui et qu’il soit heureux d’être avec vous.

Je ne peux pas le quitter car il m’aime

Il vous a dit qu’il vous aimait ? C’est bien mais cela ne suffit pas.

Ne vous arrêtez pas aux mots. Les paroles et les promesses ne comptent pas.

Ce sont les actes qui comptent.

S’il vous dit qu’il vous aime mais vous traite mal ou passe son temps au boulot et vous néglige, à quoi sert cet amour ?

Vous préférez quelqu’un qui dit qu’il vous aime mais ne le prouve pas ?

Ou vous préférez quelqu’un qui ne vous le dit pas (lire l’article : je t’aime, c’est si dur à dire) mais qui vous prouve son amour au quotidien par son attention, son écoute et ses gestes (lire l’article : les 5 langages de l’Amour).

Quand on est dans une relation où on n’est pas heureux, on se satisfait des mots ou des souvenirs : « au début, il m’a dit que j’étais la femme de sa vie ».

On s’accroche à des mots qui ne sont pas suivies d’actions réelles dans le quotidien. On s’accroche même parfois à des paroles qui ne sont plus d’actualité.

Ce n’est pas parce qu’il vous a dit qu’il vous aimait il y a 2 ans qu’il vous aime encore.

Pour cette raison, ne vous accrochez pas aux mots et ne prenez pas en compte ce qui a été dit ou fait dans le passé.

Soyez attentif à la situation et aux actes du présent.

Je préfère une demi-relation que pas de relation du tout

J’ai entendu cette phrase à plusieurs reprises… et j’ai à chaque fois ressenti de la tristesse et du mécontentement.

Pendant que certaines personnes vivent de belles histoires d’amour, d’autres préfèrent vivre dans la médiocrité sentimentale.

Quel gâchis !

Vous méritez mieux que ça.

Ou alors restez comme vous êtes et méritez votre demi-relation dans votre demi-vie.

Mais laissez-moi vous dire que vous avez plus d’importance que vous ne pensez.

j’ai peur qu’il m’oublie et qu’il parte avec une autre

J’entends souvent cette phrase : « je ne veux pas rompre car j’ai peur qu’il m’oublie ou qu’il parte avec une autre ».

S’il vous oublie rapidement après la rupture, c’est qu’il s’en fout d’être avec vous et que votre histoire ne tient à rien.

Vous avez envie de quelqu’un qui s’en fout d’être avec vous ?

Vous avez envie de rester avec quelqu’un, juste pour avoir l’impression d’être dans une relation ?

Si dès que vous rompez, il part voir une autre fille, cela signifie qu’il ne tenait pas à vous et que votre histoire était vouée à l’échec.

Rompre, ça permet de faire rapidement la distinction entre une relation intéressante et une relation qui n’a aucun avenir.

Je ne peux pas vivre sans lui

Je sais très bien ce qu’on ressent quand on est fou amoureux de quelqu’un.

Je l’ai été et j’ai eu le droit à mon quota de ruptures douloureuses.

Hormis les rares chanceux qui n’ont pas encore connu de grosse rupture amoureuse, on est tous passés par là.

Si cela ne nous arrivait qu’à nous, cela serait déprimant : « Pourquoi suis-je le seul à qui ça arrive » ?

Mais ce qui est rassurant, c’est que l’on est tous dans le même bateau. Et si on discute avec des ami(e)s qui sont passés par là, on sait que ça va prendre du temps mais que l’on va s’en remettre.

Il y a quelques jours, j’ai répondu à un commentaire où une femme disait être inquiète car elle n’arrivait pas à oublier son ex alors que cela faisait 8 mois qu’ils avaient rompu.

8 mois ça semble long mais si vous étiez très attaché à votre mec/copine, cela prendra bien plus de temps pour l’oublier.

Il n’y a rien d’anormal dans cette situation.

Vous ne pouvez donc pas dire que vous ne pouvez pas vivre sans lui.

D’ailleurs s’il vous quitte et ne veut pas revenir avec vous, vous allez faire quoi ? Faire la nonne dans un couvent ? 😉

Vous savez très bien que cela ne tient pas. Ne laissez pas vos émotions vous envahir au point de penser des choses qui sont fausses.

Vous pouvez vivre sans lui et vous retrouverez quelqu’un.

J’ai peur de le quitter car je ne retrouverai personne d’autre

Je peux comprendre à quel point on peut être désespéré après une rupture, mais de là à penser que l’on n’est pas capable de retrouver quelqu’un d’autre, il ne faut pas exagérer.

Vous êtes vraiment super moche et insupportable au point de ne retrouver personne ? Vous aviez trouvé le seul mec qui supporte tous vos défauts ?

Vous en trouverez un autre ou alors prenez soin de vous et atténuez vos défauts.

Ce qui est certain, c’est que si vous pensez que vous ne retrouverez personne, vous enverrez des ondes négatives autour de vous et votre prophétie se réalisera : vous terminerez seule.

Si vous avez trouvé l’amour dans le passé, vous le trouverez dans le futur. Il n’y a aucune raison que vous ne trouviez personne d’autre.

Ne soyez pas ridicule de penser cela.

Et si vous cherchez des conseils pour gagner en confiance, lisez l’article comment avoir confiance en soi.

Peur de rompre : conclusion

L’objectif de cet article n’est pas de vous pousser à rompre mais de vous aider à arrêter de trouver de fausses excuses qui vous font rester dans votre relation.

Vous ne devez pas avoir peur de rompre.

Si vous n’êtes pas heureuse dans votre relation, vous ne devez pas avoir peur de rompre.

Et si vous ne le faites pas, trouvez de vraies bonnes raisons de rester.

Bien entendu, vous ne devez prendre en considération seulement vos envies. Vous devez aussi considérer celles de votre partenaire et ne pas voir la situation que de votre côté.

La relation est un équilibre. Vous devez être exigeant sur certains aspects et compréhensifs sur d’autres.

Il y a des situations plus complexes que d’autre.

Par exemple, vivre une relation à distance. Si c’est votre cas, et que vous et votre mec ne voulez pas déménager, il faudra bien qu’un des deux se sacrifie pour donner sa chance à votre histoire.

Autre exemple : s’il ne veut pas d’enfant et que vous en voulez un, il faudra que l’un de vous change d’avis sans quoi la frustration et les reproches domineront la relation.

Il y aura toujours un déséquilibre potentiel dans une histoire à cause de certains choix qui doivent être faits pour le couple au détriment de notre confort ou de nos envies.

Mais quelle que soit votre situation, vous devez faire des choix pour concrétiser et pérenniser votre histoire d’amour afin que vous soyez deux à être heureux, ensemble.

Sans quoi, il est préférable de rompre et ne pas se trouver de fausses excuses pour rester.

J’espère que cet article vous aidera car je sais que rompre n’est pas un acte facile.

Mais il vaut mieux savoir prendre une décision difficile plutôt que de rester dans une histoire sans avenir…

Et vous, quelle est la raison pour laquelle vous restez dans une relation dans laquelle vous ne vous sentez pas heureuse ?

Sandrino

55 Commentairs

  1. Bonjour sandrino,

    Mille mercis pour cet article. Je me trouvais plein d’excuses pour continuer à espérer d’une relation sans avenir. Cet article me sera d’une grande aide afin de modifier ma façon de voir les choses.

    Encore un grand merci

    Bien cordialement,

    ,

  2. Bonjour Sandrino!

    Cela fais 5 mois que j’ai connu quelqu’un (par internet) qui depuis le premier contact par téléphone m’a avoué qu’il y avait un déclic et qu’il se passait des choses au fond de lui sans même se voir, on s’est vu un mois aprés car il vit à l’étranger et idem nous avons confirmé ce qui nous était arrivé à notre premier contact , aprés cela ses appels se faisait rares, ses messages aussi et à chaque fois t il me disait qu’il était trés occupé , bref quand il a besoin de moi, il me trouve toujours mais quand j’ai besoin de lui , il n’est pas là, à maintes reprises je lui ai envoyé des e-mails lui demandant d’éclaircir les choses et que moi je ne pourrais continuer dans une relation assez flou comme ça , il me trouve toujours des excuses pour qu’il ne coupe pas contact avec moi. Hier je lui ai envoyé un dernier e-mail en lui disant que c’était fini et que je comprenais le fait qu’il soit indécis car sa vie est précieuse et qu’il veut lui apporter tout ce qu’il ya de mieux mais que ma vie comptait pour moi aussi, et voilà j’ai mis un terme à cette histoire.

    • Bonjour Amel,

      Merci pour votre témoignage. Ce sont ces types de situation qu’il ne faut pas regretter. Une relation, c’est la volonté de construire quelque chose à deux, pas de profiter de l’autre, ce qui semble l’intention de l’homme que vous évoquez.

      Bonne journée.

      Sandrino

  3. Bonjour Sandrino,
    Comme tu le dis très bien dans ton article, on peut se trouver mille et une excuses pour rester dans une relation qui ne nous convient pas. Beaucoup de personnes préfèrent être mal accompagnées plutôt que de rester seules (contrairement à l’expression!). Parfois il est nécessaire d’être seul et d’apprendre à s’aimer pour être bien avec quelqu’un d’autre et vivre une relation épanouie.
    Bonne journée à toi!

  4. Bonjour Sandrino,

    Je ne suis pas du genre à écrire sur un forum.
    Mais je suis perdue.

    Ca fait trois ans que je suis avec mon ami, je dois avouer que je me suis mise en couple afin d’oublier mon ex plus rapidement avec qui j’avais été seulement deux mois.
    Au début, je me sentais bien avec lui sans avoir de passion amoureuse. J’ai du partir près de 7 mois dans une autre région, nous avons gardé contact tout ce temps sans se voir. Mais parfois je me disais qu’il fallait que je mette un terme car je n’étais pas amoureuse. Mais je n’y arrivais pas. Puis, je suis revenue dans la même région pour le retrouver.
    Depuis, je me sens bien avec lui, nous rigolons tout le temps ensemble, je lui trouve un tas de qualités: il est beau, attentionné, marrant, droit,… En énumérant ses qualités je me dis qu’est ce que je l’aime. Mais il m’arrive de me demander si je l’aime vraiment parce que je n’ai pas cette passion amoureuse. Si je l’aime autant que lui. Je me sens parfois hypocrite envers lui.
    Je sais que je fais parti des personnes qui ont peur de se retrouver seule. Mais c’est aussi que je n’ai pas envie d’être sans lui. Je veux me marier avec lui, et que mes enfants soient les siens.
    Mais j’ai toujours eu pour habitude de ressentir l’amour passionnel.
    Je m’interroge surtout depuis quelques jours. Je déprime. Je ne sais pas si je déprime à cause de mes doutes ou si je déprime ce qui m’amène à me poser des questions.

    • Bonjour Marie Louise,

      L’amour passionnel ne dure qu’un temps. C’est peut être le cas pour votre histoire qui a duré 2 mois. Sur le long terme, l’approche passionnelle n’est pas viable. Donc, même si votre histoire démarre avec de la passion, viendra un moment où ce ne sera plus de la passion mais de l’Amour.

      A vrai dire, j’ai moi aussi vécu une histoire passionnelle et comme de nombreuses personnes, j’ai aimé ces moments de passion. Actuellement, je suis en couple depuis 8 ans avec ma copine et l’histoire n’a pas commencé de manière passionnelle. Il n’empêche que je l’aime et que je ne me vois pas avec quelqu’un d’autre. Pas par peur d’être seul mais tout simplement car j’aime qui elle est et j’ai envie d’être avec elle.

      La passion est souvent physique et sexuelle. Elle fait du bien. Mais n’oubliez pas qu’une relation, c’est avant tout l’Amour de l’autre. Aucune relation n’est parfaite mais ce sont ceux qui s’aiment le plus qui réussissent leur histoire. La passion n’est pas de l’Amour.

      Vous pourrez toujours chercher la petite bête et vous poser un milliard de questions sur votre couple. Mais vous semblez néanmoins heureuse. Si ce n’est pas le cas, partez. Ou alors arrêtez de vous torturer et laissez vous vivre.

      Sinon, vous avez peut être besoin d’un peu de piment dans votre sexualité ou d’un comportement un peu différent de votre copain. Un peu de surprise ou de mystère. Parlez-lui en. Peut être que c’est aussi ce qui vous manque.

      Dernier conseil : ne comparez votre histoire avec la précédente. Elle a duré 2 mois et il y a une bonne raison à cela. Rien à regretter.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  5. Bonjour,
    Je suis avec un homme depuis 2 ans et demi. La relation n’avance pas. Pourtant je lui ai dit à plusieurs fois mon envie d’avancer et de construire une relation stable et fiable.
    On est complice, mème parcours social … on s’entend bien, la communication se porte sur des futilités (sports, amis famille) mais rien sur nous, où va-t-on, comment ? dessert ça n’avance pas. Pourtant au début, on avait les mêmes objectifs avancer à deux pour construire du sérieux. Et puis ensuite rien ça n’avance pas. Lui 32ans moi 39ans. J’ai besoin d’avancer … de partager construire des projets communs.
    J’ai l’intention de rompre car me suis lassée de cette relation immobile, déséquilibré.
    Lorsque je lui demande qu’est ce qui bloque … aucun motif.. je ne comprends pas.
    Là il va partir en Asie pour assez un ou deux mois, je n’était pas au courant, il voulait m’en parler selon lui mais voulait me le dire de visu. Pourtant il aurait pu me parler de son projet par téléphone puisqu’il arrive à me parler de chose vite, insipide. Bref je suis dégoutée car j’ai eu des opportunités et des perspectives.
    Pensez vous Sandrino, qu’il doute j’ai l’impression que c’est de la mauvaise volonté tout simplement.

    • Bonsoir,

      Que signifie « une relation stable et fiable » ? Souhaitez-vous le voir plus souvent ? emménager ensemble ? avoir un enfant ? etc…
      Et lui avez-vous clairement exprimé ce que vous souhaitiez ?

      La 1ère étape pour vous est d’exprimer exactement ce que vous souhaitez dans la relation, à court et long terme.
      Ensuite, vous lui en parlez et vous voyez ce qu’il vous répond sur vos attentes.

      Cela vous permettra d’avoir une réaction de sa part plus précise et donc de prendre une décision sur le fait de rester avec lui ou de rompre.

      Bonne soirée.

      Sandrino

  6. Bravo Sandrino pour ton article !!!
    Je l’ai quitté il y a presque 3 mois car il ne savait pas ce qu’il voulait et n’était pas investi dans notre relation. À part cela, il y avait beaucoup d’amour et d’attachement mais j’étais profondément frustrée et triste.
    C’est dur et ça demande beaucoup de courage d’acter cette décision. Et depuis je fais une bonne petite dépression. Encore trop tôt pour être liberer des croyances habituelles : je ne vais plus jamais rencontré quelqu’un…etc. Mais ton article fait du bien et rebooste ! Cela donne envie d’y croire! Oui pourquoi se contenter d’une demie relation et d’une demie vie?!

    • Bonsoir Olydie,
      c’est tout à fait normal d’être déprimé après une rupture mais ne transformez pas une situation de tristesse en dépression.
      Vous avez été courageuse et vous devez être fière de vous car vous prenez en main une situation qui ne vous rendait pas heureuse.
      Voyez le côté positif : vous allez sortir d’une période d’incertitude sur votre avenir pour entrer dans une période, certes difficile, mais où vous savez que vous ne stagnez plus et où vous allez pouvoir construire votre futur.
      Bonne soirée.
      Sandrino

  7. Bonjour Sandrino

    Ce que vous avez dit m’as ouvert les yeux javais besoin d’entendre ses mots .
    Je suis avec qqn depuis 2 ans . J’ai 29 ans lui 23 . J’ai un bon poste lui ne travaille pas depuis 2 ans (.je précise qu’il me donne tout à moitié) Et il ne veut pas . Je veux un enfant car j’ai 30 ans cette année lui en veut un dans 10 ansur. .. ne veux pas ce marier . Nous habitons ensemble . Au début j’avais un petit appartement il étouffé. .. alors j’ai trouvé un meilleur travail et trouve un appartement plus grand . Il sort toujours sans moi . Rentre à pas d’heure. Je me lève tout les matins il ronfle dans le lit … quand vous dites qu’on s’attache à des futilités j’appelle ça dès lacets efiloches .. je me dis quil me fait à manger quand je rentre le soir et que je suis crevée mais il aime faire à mAnger et il le fait pour lui aussi . Pour le ménage il me dit qu’il n’y a aucune raison quil en fasse plus que moi c’est vrai que je ne fais quasi rien mais je n’ai pas goût a faire le Diamnche épuisée de ma semaine et surtout que je sais que lui n’a rien fait et est resté dans l’appartement tout la journée. . Je lui offrait régulièrement des cadeaux je n’en ai jamais eu … pas de St Valentin non plus alors que j’adore ça. .. je ne l’ai pas vu le jour de son anniversaire il a préféré le faire avec ses.copains et me laisser seul à la maison . En effet j’ai peur . Peur qu’il trouve qqn dautre .peur de me tromper de regretter alors que je suis persuadée d’avoir fais le tour et plus encore. . J’ai déposé le préavis de l’appartement qui est à mon nom car il ne veut pas partir. Il est rentré dans une colère folle m insultant de tout les noms . Sayez il va devoir ce trouver du travail. .
    Mon Dieu faites que je tienne !!!!!!

    • Bonjour,

      Vous avez pris la bonne décision. Votre petit ami est certes jeune mais l’âge n’est pas une excuse à son comportement égoïste et irresponsable. N’ayez pas peur de la rupture et ne regrettez rien donc car vous savez que cet homme ne vous rendra pas heureux mais au contraire, sera un poids et un frein pour vous dans votre envie d’avoir une vie de famille.

      Ce qui est important pour vous maintenant, c’est d’être ferme et de ne pas craquer. Car si vous emménagez ailleurs et que vous acceptez qu’il vive à nouveau avec vous, vous devrez tout recommencer et ce sera encore plus dur.

      Mon conseil est de couper les ponts. Vous verrez alors que vous vous sentirez probablement soulagée, même si vous ressentirez peut être la tristesse d’être à nouveau seule. Il est important pour cela de voir vos amis ou votre famille pour vous soutenir et vous aider dans cette période.

      Sandrino

      • Merci !!!! Oui je tiens je sais que le meilleur reste à venir vous m’avez été d’une aide très précieuse !

  8. Bonjour,

    et pour la peur : « Vous avez peur de le perdre à jamais », est-ce une raison suffisante de rester ?

    J’ai 27 ans suis en couple depuis 5 ans. Nous avons une belle relation, nous sommes complices, respectueux l’un envers l’autre,…

    Par contre certaines choses nous séparent. Au début cela n’avait pas d’importance, mais au fil du temps je me rend compte que ces divergences risquent de m’empêcher d’accomplir certains rêves.

    Par exemple :
    – J’ai attrapé le virus « globe trotteur », je rêve de vivre un an par-ci, 3 ans par-là,… Lui, angoisse lorsque je parle de partir ensemble, 1 semaine en Italie. Et encore, je n’ose pas prononcer le mot « sac à dos ». On fait donc des compromis; On part en vacances, mais pas trop loin et seulement quelque jours. Sinon il ne m’empêche pas de partir en voyage seule ou avec des amis.
    – J’adore les animaux. Enfant, je voulais même avoir une ferme. Me lancer dans l’élevage familiale m’a toujours beaucoup tenté. Quitte à ne pas voyager, autant en profiter ! Mais voilà, mon compagnon n’est pas fan des animaux, je pense que ça le dégoute un peu. « Ça fait des crasses ». J’ai militer 2 ans pour qu’on adopte un chat. Il a fini par dire oui pour me faire plaisir mais pour le reste, pas question.

    Je l’aime, j’ai tellement de tendresse pour lui. Il est de bonne volonté et ouvert au compromis. Mais ce n’est pas avec des compromis qu’on réalise ces rêves. Non ?

    Pourtant nous avons un rêve en commun : avoir un enfant ensemble (on a même déjà des noms). Pour ma part, pas tous de suite, mais plus tard, quand le temps viendra de « me poser ». Je l’aime et je sais que c’est avec lui que je veux vieillir et avoir des enfants. Voilà ce à quoi j’ai peur de renoncer.

    Est-ce un raison suffisante ?

    Merci pour votre article 🙂

    • Bonjour Esther,

      dans notre vie, nous passons notre temps à faire des choix difficiles ou des compromis.

      Dans votre histoire, vous avez des envies qui sont très différentes de votre partenaire, voire opposées. En revanche, vous avez envie d’être avec lui et cela semble être réciproque.

      Il y a 2 axes différents : votre épanouissement dans votre couple et votre épanouissement personnel. A l’heure actuelle, ils s’opposent en quelque sorte dans votre histoire.

      L’idéal serait que votre ami sorte de sa zone de confiance pour trouver un compromis qui vous permette de vous épanouir personnellement et de rester en couple.

      Si cela ne se fait pas, vous pourriez aussi partir seule ou avec des ami(e)s. Cela pourrait également motiver votre ami à partir avec vous car il sentirait un danger à vous laisser partir loin sans lui.

      Si vous ne trouvez pas d’axe d’entente sur ce sujet, vous pourriez rompre mais vous n’avez aucune certitude que vous vous remettrez ensemble dans le futur. Il pourrait trouver quelqu’un mais, malgré ce que vous pensez, vous pourriez aussi vous rencontrer quelqu’un qui vous convienne mieux pendant vos voyages. Ou alors partir loin de lui vous permettrait de mieux savoir qu’il est plus important pour vous que de faire le tour du monde par exemple.

      Bref, rien n’est écrit et il n’y a aucun choix que je qualifierai de meilleur. Mon seul conseil est de faire votre maximum pour ne jamais sacrifier totalement votre épanouissement personnel au détriment de votre couple et vice versa.

      Si vous avez envie de voyager, faites-le avec ou sans lui. Dites-lui que vous en avez très envie et s’il vous aime, il comprendra et ne remettra pas en question la relation.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

  9. Bonsoir,
    Je viens de lire votre article très intéressant. Je fais en ce moment beaucoup la girouette. J’ai déjà voulu quitter plusieurs mon compagnon mais à chaque fois sans succès. La première fois quand je lui ai dit en face, il m’a donné tous les arguments pour qu’on reste ensemble. La deuxième fois, je l’ai quitté par message (parce qu’il m’avait laissé sans nouvelles et m’inquiéter pendant plusieurs week-end d’affilée), j’ai tenu une semaine, j’avais besoin qu’on s’explique et je n’étais pas prête à le quitter. La troisième fois, cette fois-ci je l’ai vraiment quitté de manière violente. J’ai eu un ras le bol de cette souffrance, de le voir souffrir de son passé (histoire compliquée), de plonger dans l’alcool… Je l’ai quitté mais je continuais à envoyer des messages…, il répondait merci ou ok, bonne nuit C. Je n’ai pas insisté et j’ai commencé à ne rien envoyer. Puis lui m’a envoyé un message auquel je n’ai pas répondu. Après je l’ai vu sur des groupes sur fb, j’ai cru qu’il cherchait déjà quelqu’un d’autre. J’étais très en colère et je me suis mise à parler avec quelqu’un sur un forum. Le courant passait bien, j’avais pleins de points communs avec ce type… Puis ce type a commencé à vouloir parler que de sexe… impossible d’avoir à nouveau une discussion normale. Je l’ai donc supprimé. Je n’ai pas pu résister à envoyer un message à mon « ex », lui racontant ce que j’avais dit à ce type et ce que j’avais découvert. De plus, quand j’ai parlé à ce type, je ne faisais que de parler de mon « ex »… et dès que le type disait du mal de lui, je prenais sa défense… Mon « ex » m’a demandé aussi pourquoi je continuais à lui envoyer des messages. Je lui ai dit parce que je l’aime toujours. Il m’a dit tu regrettes ? j’ai dit non car je souffrais trop, je pouvais plus. Il m’a dit moi aussi je t’aime toujours. Après j’ai plus rien dit (il était tard donc dodo). Et le lendemain, je lui ai dit que j’avais supprimé le type. Il m’a redemandé qu’est-ce qu’on s’était dit etc. Après il m’a dit viens ce soir, tu me parleras du type et je te parlerais des groupes où je me suis inscrit. Au début, je ne voulais pas trop et au final j’avais besoin qu’on en parle. Je suis allé chez lui, on a discuté chacun notre tour. Il a fait un pas vers moi, j’ai pas pu résister. Déjà quand je l’ai revu, j’avais un grand sourire. Je suis restée chez lui, je lui ai dit que si on se remettait ensemble, ce n’était pas pour revivre la même chose que les derniers mois. Il m’a dit que lui non plus il ne voulait pas revivre la même chose. Chacun, on s’est dit qu’est-ce qu’on attendait l’un de l’autre. Il m’a dit oublie le passé, je vais essayer de faire des efforts (sur la boisson notamment) et de te dire tout. C’est tout frais le fait qu’on se soit remis ensemble, mais je vois déjà des progrès, est-ce que ça va durer ? je ne sais pas. Mais j’avoue que j’ai envie de retenter car je suis trop heureuse et je l’aime tellement…

    • Bonjour,
      vous l’aimez et avez envie que cela fonctionne. Lui vous aime mais il a des problèmes à régler qui impactent votre relation (alcool notamment) et qu’il doit apprendre à gérer au quotidien.

      S’il a la volonté de réussir et de ne pas reproduire les erreurs du passé, votre histoire fonctionnera.

      Dans votre contexte, je dirai que c’est bien de donner une dernière chance à votre histoire, mais si cela ne fonctionne pas cette fois-ci, alors vous feriez mieux d’arrêter définitivement et de vous tourner vers votre futur.

  10. Bonsoir,

    Merci pour votre article, mais j’ai réellement besoin d’un avis perso, je ne sais pas vers qui me tourner!

    En couple depuis 12 ans, mariée depuis 6 ans à un homme merveilleux, un enfant de 8 ans: excellent papa, protecteur, à l’écoute, petit déjeuner au lit tous les matins… pourtant, j’ai rencontré un autre homme depuis 1 an et ne ressens plus aucun désir pour mon mari. J’ai même dis à mon amant que j’ai quitté mon mari….
    La vie devient aujourd’hui très difficile avec mon époux: disputes, ennui, mensonges des 2 côtés, je suis malheureuse… Je ne veux plus vivre avec lui, je veux autre chose.
    Mais je culpabilise de le laisser, il n’a rien, il ne dépend que de moi: sans boulot, sans travail, sans voiture, il a coupé les liens avec sa famille! !!

    Je suis perdue mais parfois j’ai envie de partir en courant. D’autant plus que je sais que la vie me pu niera.

    merci de me répondre SVP. J’en ai tellement besoin.

    • Bonjour Lila,
      Pour vous permettre d’avancer dans votre situation, je vais vous poser plusieurs questions.
      Prenez le temps de bien réfléchir et répondez sincèrement (à vous même ou sur cette page, ce qui est important, c’est d’y répondre).
      – vous dites ne plus ressentir de désir pour votre mari mais est-ce que vous l’aimez toujours ?
      – Est-ce que votre vie sexuelle était épanouissante avec votre mari ?
      – Aimez-vous vraiment votre amant ou est-ce que cela pourrait être une histoire passionnelle qui ne serait pas amenée à durer ?
      – Pensez-vous que vous serez heureuse avec votre amant ?

      Je vous pose ces questions car il arrive que l’on confonde le besoin de renouveau sexuel et la vie avec un nouvel homme.

      Concernant le fait de culpabiliser, vous n’êtes pas responsable du fait qu’il n’ait pas de travail. Vous pourriez trouver une solution temporaire qui lui permette de subvenir à ses besoins le temps de se trouver un travail.

      Vous dites que la vie vous puniera mais vous continuez à mentir. Vous pourriez dire la vérité. A mentir sur tous les fronts, vous aurez des répercussions négatives et vous pourriez vous retrouver à être quittée par votre amant après avoir quittée votre mari !

      De toute façon, vous le savez, votre mari l’apprendra dans les semaines suivant la rupture. Il est préférable qu’il l’apprenne par vous plutôt que par des personnes tierces.

      Sandrino

  11. Bonjour Sandrino,

    Tout d’abord, merci pour ces pistes de réflexion. Je veux bien y répondre sur cette page, si vous le voulez bien.

    – Je pensais encore aimer mon mari mais il me reproche d’être froide, ce qui le rend violent comme au début de notre relation lorsqu’on se dispute (il a raison, normalement je suis de nature douce surtout si je suis amoureuse comme avec mon amant), il me dit qu’il sent de la haine dans mes propos ou mes regards, il est malheureux apparemment…
    – Concernant ma vie sexuelle d’avant, j’étais épanouie, du moins c’est ce que je croyais: pas de préliminaires, actes sexuels bestials voir agressifs…. jusqu’à ce que je connaisse mon amant: douceur et sensualité avec préliminaires érotiques…. DEUX PARADOXES !!
    – J’aime mon amant, d’un amour authentique… Une forme d’amour que je ne connaissais pas avec mon mari, rimant avec confiance, amour inconditionnel, rester soi-même…
    – Je pense être heureuse avec lui, mais c’est un homme qui n’envisage pas de vivre sous le même toit d’une autre femme pour l’instant (ce qui pourrait me freiner dans quelques années mais pour le moment je reste en accord avec lui)

    Je me rends compte que ce sont 2 hommes complétement différents: mon mari étant agressif et impulsif, j’ai peur de sa réaction lorsque je lui dirai que j’ai un amant et l’autre (mon amant), un homme doux, spirituel et cultivé.

    Vous avez peut-être raison pour le renouveau sexuel mais ce qui me bloque c’est que je ne trouve plus aucun plaisir à être avec mon mari, même faire du sport avec lui devient pesant, on est plus sur la même longueur d’ondes, et on se dispute souvent.
    Avec mon amant, ce n’est pas que sexuel non plus, on reste parfois plus d’une semaine sans y avoir recours, parce qu’avec lui aussi, je n’en ai pas toujours envie…Mais on fait d’autres choses aussi plaisantes car je me sens juste bien avec lui.

    À un moment donné récemment (environ un mois et demi), on est resté loin de l’autre, cause problème familial de son côté. Depuis, qu’il est revenu, je me rends compte, que je préfère être sans lui à la maison…. Tout est remis encore plus en question depuis ce jour là !!!

    Voilà, j’ai été un peu long mais je voulais vous en faire part à nouveau.

    Vous m’avez déjà beaucoup aidé à travers vos premières pistes de réflexion.

    Merci.
    Lina.

    • Bonjour Lila,

      Visiblement, ce n’est pas juste un amour de passage puisque vous connaissez un amour différent de ce que vous connaissiez avec votre mari. Et effectivement, ce n’est probablement pas une bonne idée de dire la vérité à votre mari s’il est violent de nature.

      Prenez la décision qui vous parait être la meilleure pour vous tout prévoyant et gérant au mieux la réaction de votre mari.

      Sandrino

  12. Je suis mariée depuis 15 ans et j’ai trois enfants. Depuis plusieurs années mon mari et moi ne partageons pour ainsi dire que nos enfants. Et pour eux je n’ai pas eu la force de partir. Mais depuis un an, je ne supporte plus du tout mon mari et ai été tentée de le tromper avec mon premier amour. Il l’a découvert et a décidé de changer. Il s’est remis en question et a reconnu qu’il m’avait prise pour acquise et ne faisait aucun effort pour le couple. Sauf que jee suis plus réceptive. Plus il est avenant plus ça m’énerve. Mais enfants m’ empêchent toujours de sauter le pas

    • Bonjour Pascaline,
      Vous dites que plus il est avenant, plus il vous énerve. Savez-vous pourquoi c’est le cas ?
      Car il semble vouloir changer pour donner une chance à votre histoire mais cela ne semble pas être votre envie.
      Êtes-vous certaine de ne plus avoir de sentiments pour lui et de ne pas avoir envie de donner une chance à votre histoire ?
      Ou est-ce que le fait qu’il essaie de trouver une solution vous énerve car vous n’avez qu’une envie, c’est celle de sortir à nouveau avec votre premier amour ?
      Je comprends votre doute lié à vos enfants mais si vous savez que vous n’aimez plus votre mari et qu’il n’y a aucune chance que cela fonctionne, il serait préférable d’arrêter la relation car vos enfants sentiront que votre relation ne fonctionne pas. Ils vous verront probablement dans des rapports de dénigrement, de colère ou d’ignorance. Et il est préférable dans ce cas d’avoir un couple séparé qu’un pseudo-couple qui leur montre une vision « mauvaise » du couple qu’ils garderont en eux et qui les influencera dans leur vie sentimentale future.

      J’espère que cela vous aidera.

      Sandrino

      • Bonsoir Sandrino

        Merci pour votre réponse. Elle m’aide à y voir un peu plus clair.
        Je suis pratiquement sûre de ne plus aimer mon mari. Il s’est absenté pendant trois semaines et j’ai eu le temps de faire le point sur l’état de mes sentiments pour lui. En ce qui concerne mon premier amour, nous avons coupé les ponts car il est lui aussi marié et une aventure ne nous aurait menés nulle part.

        Merci pour votre aide.

  13. Bonsoir sandrino et merci pour cet article
    Voilà je suis avec mon compagnon depuis 2 ans on s’aimaient bien tout allait pour le mieu jusqu’à ce que ses parent décide de nous séparé (divergence ethnique c’est un arabe)‚ là je suis déboussolé‚ il ne veut pas m’impose a ses parents et refuse de me laisser partir ‚ je l’ai plusieurs fois quitté mais il arrive toujours a me faire changé d’avis car je l’aime énormément ‚ il m’aime aussi mais ne peut désobéir a ses parents. Et moi je souffre de cette situation et je suis entrain de perdre du temps avec une relation sans lendemai. Svp donnez moi des conseils pour pouvoir lui tourné le dos a jamais je veux le faire je dois le faire mais je ny arrive pas.
    Merci d’avance

    • Bonjour Marie,
      votre situation est délicate car vous subissez le choix de ses parents mais aussi son choix de ne pas désobéir à ses parents (je ne sais pas quel âge il a. S’il travaille et est autonome, il pourrait désobéir pour vivre sa vie comme il le souhaite).
      Quoi qu’il en soit, même si ce n’est pas de sa faute et qu’il n’a pas le choix, vous êtes prisonnière d’une situation où vous souffrez.
      A moins qu’il n’arrive à faire changer d’avis ses parents (et pourquoi pas ?) ou à moins que vous demandiez à ses parents de vous accepter (encore une fois, pourquoi pas ?), votre seule issue est de rompre et de couper totalement les ponts pour réussir à avancer.
      Avant cela, dites-lui clairement que s’il vous aime, il doit soit tenter quelque chose auprès de ses parents, soit vous laisser partir car vous êtes malheureuse. S’il vous aime et vous respecte, il essaiera de faire son possible pour que la situation évolue, et s’il n’y arrive pas, il vous laissera partir. S’il ne trouve pas de solutions et ne veut pas vous laisser partir, vous devez être ferme et partir définitivement. C’est votre responsabilité pour pouvoir être heureuse. C’est votre décision, soyez ferme.
      Sandrino

  14. Bonjour Sandrino,
    un très grand merci pour votre article qui m’aide bien… je suis dans une relation que je dois arrêter car elle me fait souffrir et me détruit mais je n’y arrive pas. Je suis dépendante, accro à cet homme et rien que l’idée de rompre me terrorise, m’anéantit.
    Nous nous connaissons depuis 9 mois, il vit à 600 kms de moi avec son ex (de qui il est séparée), ils ont deux enfants en bas âge dont le dernier est né il y a qlqs mois (grossesse non désirée par lui mais qu’elle a voulu pour essayer de reconstruire leur couple et qu’ils continuent à vivre ensemble ce qu’il a accepté…), il a déjà rompu deux fois avec moi car il était perdu, mais est revenu après.. m’a toujours fait passer après tout ( a préféré annuler un weekend pour passer une soirée avec ces collègues alors qu’on ne s’était pas vus depuis 3 mois…), m’a une fois très mal parlée…
    Il me dit que cette cohabitation avec son ex est provisoire, le temps qu’il trouve un rythme avec son nouveau boulot, qu’il profite des premiers mois du bébé… même si c’est très dur pour moi j’accepte…
    Nous nous sommes vus juste avant noel, 4 mois d’absence, ce fut magique… mais pendant les fêtes qu’il a passé avec sa famille (son ex entre autre), il s’est montré très distant, je n’ai rien dit et me suis même forcée à m’effacer pour qu’il profite de sa famille car je me disais que c’était normal vue que c’était noël mais j’étais triste, pas bien et ne lui ai rien dit.. on a passé le réveillon tous les deux, pareil ce fut magique pour moi.. tellement magique que lors du retour, j’ai eu un énorme coup de blues, je rentrais dans ma ville, seule, loin de ma famille et surtout loin de lui.. il s’est encore montré distant et le lundi soir j’ai craqué, je lui ai envoyé un message lui exprimant ce que je ressentais, ma volonté de m’effacer pendant les fêtes mais du coup ma peur de ne pas avoir ma place dans sa vie, ma peur de détruire sa famille et surtout ma peur de le perdre car je l’aime.. il est tombé des nues, s’est dit abasourdi et n’a pas su quoi répondre.. honteuse de m’être livrée ainsi et par crainte de lui faire peur, je lui ai dit que ce n’était que passager que ca allait mieux… mais il m’a répondu qu’il me laissait du temps pour réfléchir à tout ca et qu’il annulait notre weekend du 14 pour aller à un match avec son frère comme ca j’avais plus de temps pour réfléchir.. douche froide pour moi.. loin de me rassurer il s’est éloigné.. je lui ai dit que je n’avais pas besoin de temps pour réfléchir car je ne remettait pas du tout en cause notre histoire, que j’y croyais mais que j’avais juste peur de le perdre… son dernier message me dit qu’il doit réfléchir à la situation, qu’il ne veut pas se prendre la tête car il vient de se lever.. blessée, perdue, je n’ai pas répondu et depuis 3 jours aucune nouvelle des deux côtés.
    Cet homme, me fait passer toujours après tout, ne me rassure pas (c’est la première fois que je le lui demandais)…
    Je vis (vivais) au rythme de ces messages, ces mots d’amour me projettent dans un état d’euphorie, l’absence de ces messages me fait souffrir… je suis accro, si je n’ai pas ma dose de message je suis en manque et suis pas bien, une petite dose de message et hop le bonheur.. Mais pour combien de moment de souffrance, de doutes et à quel prix?
    Mes proches me disent fanée, que je ne suis plus pétillante, que je suis devenue triste et ai perdu mon sourire… je m’en rends compte et me sens sombrer… je vais tenter de me faire aider par une psychologue, mais en attendant je suis perdue…
    Cette relation est déséquilibrée, je suis prête à tout lui donner et lui me fait passer après son ex et ses collègues, rompt plusieurs fois et refuse de voir ma souffrance et ma peur…
    Je ne sais pas si son silence est synonyme de rupture de sa part mais je sais que si ce n’est pas le cas c’est à moi de trouver la force de rompre car cette relation me détruit sauf que là je suis mal, je rage, je pleure et en même temps je me sens si vide.. sur toutes les relations que j’ai eu c’est la première fois où je suis tombée amoureuse, où je me suis investie réellement.. J’ai peur de rompre car je ne pense pas pouvoir assumer cette rupture et les regrets qui vont avec…
    Merci pour vos conseils…
    Jeanne

    • Bonjour Jeanne,

      Je comprends votre situation car je l’ai vécue. J’ai vécu ce vide que vous évoquez et les variations d’humeurs liées au contenu d’un texto.

      Et mon conseil est simple : vous devez absolument vous reprendre en mains. Toute votre vie tourne autour de cet homme à l’heure actuelle.
      Vous le dites : cette relation vous détruit. Vous voulez à nouveau devenir heureuse ???

      Si oui, ce n’est pas en restant dans cette situation que vous le serez. Car même s’il accepte d’être avec vous, cela ne changera pas votre situation vis à vis de lui : vous resterez accroché à lui dans une relation de dépendance affective.

      Vous devez absolument sortir de ce schéma de dépendance. D’autant plus que cet homme ne vous respecte pas. Et c’est tout à fait « logique » puisque vous ne vous respectez pas. Pourquoi voudrait-il faire sa vie avec quelqu’un qui ne se respecte pas et qui n’est pas autonome ?

      Pour votre bien-être, soit vous rompez, soit c’est lui qui le fera. Et si c’est le cas, vous serez dans une situation encore plus difficile car vous serez restée dans la passivité plutôt qu’être maitre de votre destin.

      Ne vous enfermez pas sur vous-même. On ne sort pas de ce type d’histoire de cette manière. Sortez-vous ? Voyez-vous des amis ? Avez-vous une activité, sport ou une passion que vous exercez chaque semaine et qui vous permettrait de libérer l’énergie que vous avez en vous ? Vous devez procéder à un changement de perspective et vous reprendre en mains très rapidement. Faites-vous aider par vos amis et votre famille. Reprenez goût à votre vie sans attendre que votre bonne humeur soit liée à un texto !

      J’ai vécu ce que vous avez vécu et il n’y a que de cette manière là que l’on revit.

      Sandrino

  15. bonsoir,

    Je resume mon histoire. J’ai rencontré un homme y a 2 mois 1/2 via un site de rencontre. On s’est rapidement vu et on a de suite eu une grande complicité et une grande attirance. Tout se passait bien pendant 1 mois 1/2 et lui qui m’a fait sa declaration. Moi je restais sur ma retenue car lui est militaire et devant partir ailleurs dans qq mois mais je profitais au jour le jour ( lui 28 ans et moi 36 ans). Puis tout a changé suite à une distance geographique provisoire il me dit qu’il ne peut plus me voir à cause de tournoi de poker, du boulot ou tournoi de petanque…j’ai fait comme si cela me convenait et je commencais à douter mais je gardai espoir. Y a 3 semaines il passe un we chez moi et tout allait bien. Il rentre chez lui et il m’envoie un texto qu’il prefere en rester là et me dire qu’il voulait profiter tous les 2 et pas discuter de cela et finir avec un à bientot peut-être…ajd je suis devastée car je ne comprend pas son comportement et ça faisait ltps que je n’avais pas été avec qq’un…auriez-vous une explication? merci de me lire en tout cas. Y.

    • Bonjour Yorksane,

      l’explication, c’est lui qui peut vous la donner. Je pense simplement qu’il n’est pas intéressé par une histoire sérieuse et qu’il sent que vous en avez envie, malgré le fait que vous ne lui mettiez pas de pression.

      Vous n’avez pas à vous remettre en cause. Vous ne voulez pas la même chose, c’est tout. Il veut s’amuser mais pas vous.

      N’acceptez pas ce type de relations car ce n’est pas ce que vous souhaitez (sauf si je me trompe mais je ne pense pas).

      Cela fait longtemps que vous n’avez pas été avec quelqu’un et vous avez trop misé sur cette histoire, d’où le fait que vous vous sentiez « dévastée ».

      Reprenez-vous et relativisez votre situation, vous ne le connaissiez pas il y a 3 mois. Vous n’avez pas à regretter quelqu’un qui n’a pas envie d’une histoire avec vous.

      Sandrino

  16. Bonjour,
    Personnellement je n’arrive pas à comprendre ce concepte de rupture, dans un monde ou les valeurs et le concepte de bonheur est biaisé par une société de surconsommation, de paraître, de virtuel, des sentiments purs et simples comme l’amour ne sont même plus distingué par les gens. Or etre en couple c’est avant tout la communication, quand on ne se sent plus heureux avec une personne il faudrai lui en parler, proposer des options, et écouter les options que l’autre propose, suite à cela, se mettre une date pour en tirer les conclusions…En tout cas je le verrai comme cela moi.
    Je suis sur que beaucoup de ruptures et de douleurs peuvent être épargner en discutant un peu. Les gens qui partent sont simplement égoïstes car en general ce sont des gens qui ruminent pendent des jours, des mois, ou voir meme des années jamais en ayant parler, exposer ou proposer une alternative à l’autre pour ensuite rompre d’un coup, il est normal que l’autre ait l’impression que ça tombe de nul par du coup.

    • Bonjour Nicolas,
      vous avez raison : de nombreuses ruptures pourraient être évitées en communicant efficacement.
      Mais parfois la communication ne suffit pas car la personne en face de nous ne veut plus de nous ou a des objectifs de vie différents des notres. Quand le couple n’est plu uni et n’a plus envie de partager un futur commun, alors il est important de savoir rompre plutôt que de rester par habitude ou par peur d’être seul(e).
      Sandrino

  17. je me reconnais totalement. merci pour ces temoignages. J’ai vecu ce que Jeanne a vécu. Mais c’est lui qui est parti avec un simple texto. Je n’ai rien répondu car j’ai ma fierté, il ne mérite même pas de reponse de ma part vu qu’il a acté seul la fin de notre histoire. Merci de m’avoir lu. C.

  18. Bonjour Sandrino,
    j’ai rompu depuis ce matin: depuis hier il m’a supprimée de tous les réseaux sociaux sans un mot. Cela m’a blessée et mise en rage. Je lui ai donc dit ma façon de penser, que là c’était trop, je méritais bien plus de respect que cela, qu’il est lâche mais que son attitude me donne le courage d’arrêter et de le lui dire directement sans fuir… je me sens triste mais libérée. Tous mes proches m’aident et j’essaie d’organiser des sorties avec eux…
    Le silence radio forcé qu’il m’a imposée, m’a finalement fait du bien car il a permit de commencer le « sevrage »… et même si je me sens vide, le fait de ne plus attendre ces messages me fait me sentir libérée..
    Pour le moment, la déception et la colère m’habitent, je sais qu’elles vont passer et que cela ne va pas être facile mais j’espère surtout ne pas être assaillie par la culpabilité ou les regrets…
    En tout cas un grand merci pour vos articles et vos réponses. Ils m’aident beaucoup.
    Jeanne.

    • Bonjour Jeanne,
      Merci pour votre témoignage.
      Ne regrettez rien et tournez vous vers votre futur.
      Bonne journée.
      Sandrino

  19. merci pour votre reponse. cela fait un mois aujourd’hui donc oui je relativise ajd qu’on attendait pas la même chose au final. Cela m’evite du coup une plus grande souffrance si cela avait continué…

    bonne continuation à vous tous,

    Y.

  20. merci Nicolas pour ce message. Je me dis pareil. Pourquoi n’a-t-il pas dit ce qu’il ressent. Il etait sous mes yeux pendant 2 jours. Si il voulait rompre il aurait pu rester chez lui et m’envoyer ce fameux texto. J’ai du mal à comprendre. Il a voulu profiter une derniere fois? sauf que je n’ai pas dit, il etait en convalescence d’une operation d’hernie ( depuis une semaine) et il est quand meme venu me voir et a conduit alors que c’est fortement deconseillé. Il me disait encore il y a qq jours avant « ma cherie » « vivement ce we tous les 2″…vraiment je comprend pas ce comportement. Un manipulateur ou un mec paumé dans sa vie?

    merci d’avance,

    Y.

    • Bonjour Yorksane,
      n’essayez pas de trouver la raison derrière son comportement. Cela ne change rien à l’issue de l’histoire.
      Ce qui est important, c’est qu’il ne veut pas vivre une histoire comme vous le souhaiteriez.
      Vous n’avez simplement pas envie de la même chose. Ne perdez pas votre temps et ne regrettez rien.
      Sandrino

  21. Merci pour votre reponse. Ca m’aide à commencer à tourner la page et plus le tps passe plus je me sens soulagée en définitif. J’espère trouver bientôt quelqu’un qui aura les mêmes envies que moi dans la vie.
    Bonne continuation.
    Y.

  22. Alors je ne laisse jamais de commentaires mais je te tenais à vous remercier pour vos conseils pleins de bons sens et de sagesse. J’ai rompu récemment et par peur (justement) je ne me sentais pas tout à fait à l’aise vis à vis de cette décision .. mais votre article a su me redonner confiance. Je sais maintenant que j’ai vraiment fait le bon choix alors merci beaucoup .. 👏👌🏾

  23. Bonjour Sandrino, je regarde votre vidéo en boucle… meme plusieurs depuis des semaines.. j’ai rencontré un homme il y a 5 mois sur un site de rencontre, nous n’avons pas eu de « flash » ni l’un ni l’autre pourtant on s’entendait à merveille… nous avons pleins de points communs, sport, ciné, voyages etc… nous avons passes plusieurs journées et soirées ensemble avant qu’il se passe quelque chose… et puis notre relation s’est installé petit à petit, nous avons fait plusieurs petits voyages, pleins de sorties, etc… toujours dans la bonne humeur, le sourire, jamais nous nous sommes fâchés… je suis tombée amoureuse de lui petit à petit, cest un homme qui m’apporte un total équilibre, tout va bien sauf que….. aujourd’hui ( meme depuis plusieurs semaines) il me dit qu’il n’ai pas « amoureux » de moi…il le dit etre bien auprès de moi, organise tjrs pleins de choses, me dit qu’il l’affectionne bcq… alors avant je lui disais de ne pas se prendre la tête et laisser les choses venir petit à petit, de laisser faire le temps, etc… mais aujourd’hui je suis malheureuse dans cette situation, j’aimerais qu’il « m’aime » tout simplement….. j’ai décidé de mettre un peu de distance, ai je raison? Dois je rompre? Dois je continuer à espérer? Je ne sais plus…. on s’entend tellement bien, on se dit tellement tout, il a tjrs été honnête et cest un homme vraiment bien…. Merci de votre reponse…

    • Bonjour Emilie,

      les sentiments ne se commandent pas, malheureusement et je vous recommande de lire mon article aimer sans être amoureux, car il relate bien votre situation.

      Par ailleurs, est-ce qu’il dit qu’il n’a pas de sentiments pour vous ou est-ce qu’il ne se sent pas amoureux ?

      Est-ce que, malgré le fait de ne pas se sentir amoureux, il pourrait se voir sur le long terme avec vous ou pas ?

      une chose est sûre : Si vous êtes amoureuse de lui et qu’il ne se sent pas amoureux, il ressentira une pression consciente ou inconsciente liée à la différence entre vos sentiments. C’est peut être tout simplement cela son problème : le fait de culpabiliser sur votre différence de sentiments, le fait de ne pas vous donner ce que vous lui donnez, etc…

      En mettant un peu de distance, cela pourrait effectivement le faire réagir. Sauf s’il voit que vous le faite intentionnellement pour le faire venir à vous…

      Tout est possible mais je ne pense pas que continuer sur le même modèle de relation fera évoluer ses sentiments. C’est la peur de perdre quelqu’un qu’on aime (même si on n’est pas amoureux) qui nous fait réagir.

      Donc, vous pourriez d’abord prendre un peu vos distances pour qu’il se rapproche. Et si ça ne fonctionne pas, vous pourriez rompre. Mais avec votre excellent rapport, ce sera difficile puisque vous semblez être dans une relation d’amour-amitié.

      C’est dommage car votre relation semble sincère, honnête et respectueuse. Elle pourrait donc être une relation de qualité sur le long terme. Je vous conseille de lui poser des questions. Exemple : « est-ce que ça te gêne de ne pas te sentir amoureux ? est-ce que tu as des sentiments ? est-ce que ces sentiments s’apparentent à de l’amour même s’il n’y a pas ce caractère amoureux ? qu’est-ce qui te manque pour être heureux ? comment vois-tu notre relation si elle venait à s’arrêter ? ».

      Faites-le parler. Ne proposez rien dans cette conversation. L’objectif est de comprendre son état intérieur et de le pousser à réfléchir par lui-même sur votre relation.

      Sandrino

  24. Bonjour,
    Voilà ma situation : 11 ans de relation avec quelqu’un de génial mais nous n’avons pas su communiquer sur la partie sexuelle et la relation s’est émiettée. Mais pourtant impossible de se quitter. Nu lui , ni moi. J’ai été mutée en Angleterre sur ma demande en août 2016, une fuite en avant je pense, et nous avons rompu en octobre 2016. Décision difficile mais il y avait quelque chose que nous n’avions pas su régler et qui ne nous rendait plus heureux. J’ai rencontré un nouveau collègue des août, nous sommes devenus amis rapidement et puis après ma rupture, j’ai immédiatement sauter à 2 pieds dans cette relation. Cet homme de 40 ans me disait plein de belles choses mais début février il m’a annoncé vouloir rencontrer d’autres femmes, parce qu’il sentait que je courrais dans cette relation et que ça lui faisait peur et qu’il ne veut pas s’engager dans une relation serieuse. Donc depuis début février j’ai perdu 6 kilos en mois, je ne dors plus sans puissants somnifères, impossible de me concentrer au travail et je le vois tous les jours au travail. Je continue à le voir malgré tout parce qu’il souhaite continuer à me voir également et malgré la souffrance de ses extras relations je suis toujours là, dépendante et en souffrance, mais je n’arrive pas à prendre la décision de rompre définitivement. Je sais que de le voir tous les jours au travail m’achève et je ne peux pas m’empêcher de penser à lui et de l’imaginer avec les autres femmes. Mais malgré tout cela, je n’arrive pas à prendre cette décision. Votre article est clair et vrai : oui j’ai peur qu’il m’oublie, oui j’ai peur d’être seule, de l’inconnu (d’autant plus que je suis ici seule, pas de famille et pas d’amis, à part mes collègues), oui j’ai peur de ne pas retrouver quelqu’un ou du moins quelqu’un comme lui et de ressentir ce que je ressens pour lui… je sais que je ne devrais pas me rendre malade pour lui sachant qu’il ne veut pas de relation sérieuse et qu’il va voir ailleurs mais c’est obsessionnel… je suis malheureuse et je souffre de cette relation mais je fais apparemment partie de ces gens qui préfère vivre une demi relation plutôt que rien du tout, parce que mes sentiments sont là et que j’ai encore l’impression de vivre qqchose avec lui quand je suis avec lui. Je n’arrive pas à m’en défaire, c’est comme une drogue et sans lui je suis perdue. Je sais que vous avez raison, que ce que vous dites est vrai mais je ne me sens pas la force ou le déclic nécessaire pour prendre cette décision.
    Merci de me lire…

    • Bonjour Kris,
      Cela m’attriste quand je lis des témoignages comme le votre. Des personnes qui s’oublient au point de ne plus penser à eux, de ne plus exister.
      Vous devez absolument réagir car vous savez que vous ne pouvez pas rester dans cette situation.
      Vous devez vous reprendre, faire preuve d’orgueil et de bienveillance envers vous-même.
      Appelez vos amis et votre famille et expliquez la situation à ceux qui sont en capacité de vous aider ou vous écouter avec bienveillance. Ce sont eux en premier lieu qui vous aideront à prendre du recul et à qui vous soutiendront.
      Ensuite, il est possible de faire appel à un thérapeute pour vous aider car derrière votre comportement, se cachent des fragilités issues de votre passé dont vous devez prendre conscience pour avancer dans votre vie.
      Le plus important, aujourd’hui, c’est de prendre soin de vous par tous les moyens possibles.
      Cela pourrait passer par le fait de changer d’entreprise dans un futur plus ou moins proche.
      Allez également sur ma page de sélection des articles, il y a sans doute des articles qui pourront vous aider.
      Mais surtout, ne restez pas dans cette situation. Vous avez besoin de changements positifs dans votre vie. Et ces changements doivent commencer très rapidement.
      J’espère que cela vous aidera.
      Prenez soin de vous et arrêtez de vous oublier…
      Sandrino

  25. Bonjour,
    Pour ma part, je suis mariée depuis 20ans, 3 enfants. Difficile de rompre… J’angoisse terriblement… C’est un échec et sans cesse, je me dis « quel gâchis ! » C’est triste, tellement triste ! Mais je ne suis pas heureuse. On fait déjà chambre à part, la procédure de divorce est en route depuis 4 mois, mais sans arrêt je me dis, pourquoi tout ce gâchis ? Bon, ça n’a jamais été terrible entre nous, mais à chaque fois, j’y crois encore, je pardonne. Mais il y a eu la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et depuis ce jour, je n’ai plus d’amour, plus une once d’amour, mon amour pour lui est mort, je pèse mes mots. Mais j’ai quand-même toujours cette angoisse à l’idée de partir… Pourquoi ? Ça me bloque littéralement. Comment faire ? Je sais que je dois partir, pour rester en vie ! (Depuis que je suis avec lui : dépressions, pensées suicidaires, maladies psychosomatiques qui se sont arrêtées net quand je lui ai dit que j’allais entamer la procédure de divorce) et malgré cela, j’angoisse quand même à l’idée de partir…

    • Bonjour Camille,

      Vous avez peur de partir car vous avez pris l’habitude de vivre avec lui depuis 20 ans. On ne change pas facilement une habitude comme celle-ci. Vous n’avez pas vécu seule depuis si longtemps. C’est normal d’avoir peur.

      Mais il est important que vous partiez pour retrouver le bonheur qui vous manque tant. Vous ressentirez alors rapidement un grand soulagement le jour où vous serez débarrassé de ces pensées négatives qui vous envahissent dans cette maison.

      N’ayez pas peur, pensez à votre bonheur et à la libération qui vous attend.

      Sandrino

  26. Bonjour,
    Je vous partage mon expérience car j’ai besoin de parler
    6 ans de relation avec ma copine, beaucoup de disputes, mais malgré tout de bon moments passés ensemble et de nombreux souvenirs qui me rendent tellement triste à l’heure actuelle…
    Cela fait 1 an que notre relation se dégrade de jour en jour, on s’ennuie, on a moins de délires, moins de choses à se dire, les soucis du travail, soucis de santé, baisse du désir (enfin surtout pour elle) et bcp de frustration pour moi, les amis et la famille qui me disent depuis longtemps que je mérite beaucoup mieux, bref… Ma première relation longue et malgré la prise de conscience que je devais mettre un terme à cette relation pour avancer dans la vie et ne plus perdre mon temps avec une personne qui ne me correspondait plus, je n’ai jamais eut le courage de mettre un terme…

    Désolé pour le monologue, c’est en te lisant sandrino, et d’autres forum de psycho notamment, que j’ai enfin pris les devants. Je lui ai dit « il faut qu’on parle, de nous, de notre relation, car ça ne va plus, on ne peut plus continuer dans un tel déni « , on a parlé une petite heure et on a vidé notre sac (à vrai dire les mêmes choses qu’on s’était déjà dites lors de précédentes disputes il y a plusieurs années déjà) j’ai pleuré, elle a pleuré mais elle ne semblait pas réaliser que je voulais arrêter complètement (la faute à plusieurs break’ de qq semaines déjà par le passé>je précise qu’on ne vit pas ensemble)
    C’est que lorsqu’elle m’a demandé « est-ce que tu m’aimes encore? Et que j’ai répondu  » je ne sais pas » qu’elle a fondu en larmes et est partie en claquant la porte…avec un geste de colère…

    Je ne sais pas quoi penser, c’est ma première vraie rupture amoureuse, j’ai un énorme sentiment de culpabilité, je suis très triste même si c’est moi qui ai voulu rompre. je suis persuadé que j’ai pris la bonne décision pour moi, et même pour elle… Mais tant de souvenirs ensemble, de bon moments, je suis un peu perdu car je ne sais pas si c’est l’amour que j’ai encore pour elle ou le sentiment d’échec, et de solitude qui me rend si abattu , si malheureux

    Je ne sais pas à qui en parler car toutes les personnes autour de moi voulait depuis longtemps que je la quitte, et je n’ai pas envie de leur en parler car je sais qu’ils vont la dénigrer encore (et c’est pas ce que je souhaite)
    J’espère qu’elle va s’en remettre… J’espère que je vais tenir (de ne pas me remettre avec par pitié pour son malheur…), bref pas facile de larguer quelqu’un qu’on aime « moins »

    • Bonsoir Steve,
      C’est normal d’être triste et de se sentir coupable quand on quitte quelqu’un qu’on aime, même si on ne l’aime plus comme avant.
      Si tu as bien réfléchi et si tu sais que votre couple ne peut pas fonctionner, la rupture est la meilleure solution.
      Etant donné que vous avez eu déjà plusieurs ruptures, j’imagine que vous avez déjà essayé de résoudre vos différents et qu’aucune autre solution n’a été trouvée.
      Si tu ne sais pas à qui parler de ton histoire, essaie les forums, cela te permettra d’échanger sans que l’on juge ton ex.
      Bonne soirée.
      Sandrino

  27. Bonjour Sandrino.
    Voici ma situation. J’ai 40 ans et mon compagnon 43. Nous nous sommes rencontrés il y a 2 ans et demi. Il m’a fait la cour durant 3 mois avant que je cède. J’étais réticente car je sortais d’une relation où j’étais très amoureuse mais mon ex ne voulait pas d’enfant. Et moi au final j’en voulais un. Depuis donc, je suis sorti avec cet homme plus vieux que moi cette fois (je fais jeune et tombais souvent sur des hommes plus jeunes que moi), ayant le projet d’enfant, et « fou de moi ». Je me suis dit quel bonheur de se sentir tant aimée. Mais j’ai été très déçue par la suite, bref, je ne m’étendrai pas mais il a été colérique, j’avais peur de lui. Il ne m’a jamais touchée bien-sûr sinon je l’aurais quitté immédiatement. En tous cas j’ai douté alors de mon amour pour lui et j’ai rompu le il y a 4 mois. Mais il m’a supplié de donenr une chance à notre relation. Il est devenu très mignon, fait tant d’effort, et je me suis rendue compte que je l’aimais. J’ai même pas mal culpabilisé car moi je n’en faisais plus du tout. Je m’en veux de manquer de courage et en même temps de faire souffrir l’autre. Et puis nous voulons tous les 2 cet enfant. Bref, très bizarrement, nous sommes bien ensemble désormais. Mais au fond de moi je me demande quand même toujours si je suis tout simplement qqun qui a manqué de courage, peur de ne pas retrouver un jour qqun qui m’aime autant. Merci beaucoup.

    • Bonjour Saligard,
      Pourquoi vous posez-vous cette question après 2 ans et demi de relation ? Est-ce que votre relation se passe bien ? Êtes-vous heureuse avec cet homme ? Si c’est le cas, vous ne devriez pas vous poser ce type de questions.
      Si en revanche, vous n’êtes pas heureuse avec lui, vous devriez songer à le quitter, même si c’est une décision difficile à prendre.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here